Belle et heureuse année 2020 pour les Infirmières et infirmiers libéraux - Albus, l'appli des infirmiers

Belle et heureuse année 2020 pour les Infirmières et infirmiers libéraux

 

Belle et heureuse année 2020 pour les Infirmières et infirmiers libéraux

 

En 2019, vous avez été nombreuses et nombreux à réagir aux différents dossiers, que nous avons publié. Et 2020 devrait susciter le même engouement, car les problématiques soulevées l’année dernière sont encore posées pour ce début 2020, et les débats ne devraient pas manquer se s’enflammer.

 

 

Le quotidien des infirmières libérales au cœur de vos préoccupations

 

La question des compétences de l’infirmière libérale a été au cœur de nombreux débats en 2019 (et cela devrait continuer en 2020). La délégation des tâches oppose les infirmières libérales entre elles. Certaines refusent ce glissement, qu’elles jugent dangereux. Ainsi, Jc Clozel explique sa position :

« Être Infirmière est un métier. Ne devenons pas des sous médecins … Protégeons plutôt notre domaine de compétences. »

 

D’autres, en revanche, ne sont pas contre cette évolution, qui devrait alors être mieux définie et accompagnée, et la question de la rémunération s’impose alors comme centrale, comme le confirmait Christine Renzi : « Si on nous paye correctement je veux bien prendre plus de responsabilités… ». Enfin, certains s’inquiètent, en observant que cette délégation des tâches n’est pas à sens unique, et que les infirmières libérales aussi voient leurs compétences élargies à d’autres professionnels : « Malheureusement notre domaine de compétence est peu à peu distribué aux autres professionnels…On voudrait nous éliminer de la liste qu’on ne s’y prendrait pas mieux . » s’inquiète ainsi Nath Rss

Les aides-soignantes sont ainsi souvent l’objet des reproches des IDEL(s) qui n’épargnent pas non plus les pharmaciens, depuis que ces derniers bénéficient du droit à vaccination. Seb WS s’emporte en soulignant : « Les pharmaciens sont les premiers à protester quand Leclerc veut vendre du doliprane mais veulent bien vacciner, ce qui n’est pas de leur ressort. Que chacun reste à sa place et les moutons seront bien gardés. »

On ressent la même passion, et on devine les mêmes inquiétudes, lorsque nous évoquons l’avenir de la formation pour devenir infirmière. Vous êtes nombreuses à avoir marqué votre opposition à cette réforme des études de santé. Géraldine Bourhis condamne fermement cette évolution : «  Le concours était parfait. Les candidats vont se trouver une voie de garage sans motivations pour faire ce métier !! Zéro sélection, c’est catastrophique !! il faut avoir envie de faire ce métier !! Honteux ! Il n’y a même plus de mise en situation professionnelle en stage !! Cela devient dangereux. »

 

De l’avenant 6 à la nouvelle année, des peurs et des doutes

 

C’est l’avenant 6, qui aura été au cœur des discussions des infirmières libérales en 2019, et cet avenant devrait encore faire couler beaucoup d’encre, puisque certaines mesures sont applicables depuis quelques jours seulement. Se considérant comme victimes d’un mépris des autorités publiques, les infirmières libérales ont néanmoins été soutenues par les médecins généralistes eux-mêmes. Et les IDEL(s) se félicitent de ce soutien, même s’ils sont nombreux à partager l’avis de Jean Sébastien Nizou, qui écrivait alors : « Les médecins reconnaissent nos compétences c’est notre payeur la sécu qui ne les reconnait pas ».

Mais 2019 aura également été l’occasion pour les infirmières libérales se mobiliser notamment pour défendre leur système de retraite. Et elles restent mobilisées bien décidées à ne pas voir leur système se dégrader. Annick Vacher résume parfaitement les « avantages du libéral » : « Pour résumer : prix du point versé divisé par 2 depuis 2006, âge de départ à taux plein 67 ans et ce qui changerait dans la réforme ce sont les cotisations qui passeraient de 15% à un peu plus de 28%
Joyeux Noel !! 
».

Décidément, l’année 2020 semble commencer sous les mêmes auspices que 2019, et les infirmières et infirmiers libéraux sont encore dans l’attente des mesures qui seront proposées dans le cadre du projet de lutte contre la dépendance. Alors quels seront les débats qui concentreront l’attention des infirmières et infirmiers libéraux en 2020 ? Il faudra attendre quelques jours ou quelques semaines pour le savoir.

En attendant, toute l’équipe d’Albus vous souhaite une belle et heureuse année 2020.

 

 

 

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

tous les commentaires

06 janvier 2020

J'ai plutôt l'impression que plus on avance plus la loi recule....... Les ide libérales. ont de moins en moins de champs d'action et de travail....

06 janvier 2020

Espère des décisions agréables aux infirmières et infirmiers libéraux

06 janvier 2020

Vous pensez quoi de l'avenant 6 concernant les patients de plus de 90 ans au 1er janvier 2020 ??

07 janvier 2020

Tribu Gosselin oui malheureusement . Infin idel et l onsil tentent de combattre cet avenant.

07 janvier 2020

Florence Schneider je fais plus souvent des toilettes Lourdes que des prises de sang à mes patients quotidien et je n'ai pas de pansement de stomie donc pour moi c'est une perte sèche.je vais perdre quelques euros par jour pour chaque patient c'est juste une baisse de notre rémunération !

07 janvier 2020

Virginie Medel quelques avances des soins non facturables jusqu a present qui le deviennent, des soins qu on peut ou pourra coter en plus des ais( prise de sang ). augmentation de la remuneration de certains pst(stomie deviennent ami3). mais le plus gros changement et c est la que ça coince serieusement c est le passage au BSI a la place des ais . ce n'est plus l idel qui décide de la "lourdeur" de la prise en charge et de ce qu'elle facture a la cpam , mais un algorithme avec des cases a cocher qui vous dit si votre prise en charge est lourde intermédiaire ou légère . point important la classification lourde est a 28 eur par jour contre 31,8 eur pour 4 ais3 par jour .

06 janvier 2020

Tribu Gosselin pas une minute à moi je n'ai pas eu le temps de le lire pouvez vous me dire ce qu'il indique svp. Merci

04 janvier 2020

Moi, je peux plus. ?

03 janvier 2020

Meilleurs vœux et soutien dans le juste combat que vous menez.

07 janvier 2020

Vous pensez quoi de l'avenant 6 concernant les patients de plus de 90 ans au 1er janvier 2020 ??

07 janvier 2020

Vous pensez quoi de l'avenant 6 concernant les patients de plus de 90 ans au 1er janvier 2020 ??

07 janvier 2020

Vous pensez quoi de l'avenant 6 concernant les patients de plus de 90 ans au 1er janvier 2020 ??

06 janvier 2020

Vous pensez quoi de l'avenant 6 concernant les patients de plus de 90 ans au 1er janvier 2020 ??

autres actualités