Entre infirmière libérale et aide-soignante, une nouvelle fonction : Assistant Médical - Albus, l'appli des infirmiers

Entre infirmière libérale et aide-soignante, une nouvelle fonction : Assistant Médical

 

Une des mesures fortes de la réforme de la santé du gouvernement a été l’annonce de la création de 4.000 postes d’assistants médicaux. A la fois administratif et soignant, ce nouveau métier fait débat notamment en ce qui concerne les compétences et les missions qui lui seront dévolues. Les infirmières libérales redoutent, qu’à cette occasion les aides-soignantes deviennent des concurrentes. Ces dernières, elles, restent dans le flou, même si elles espèrent bien bénéficier, à cette occasion, d’un éclaircissement sur leur rôle et leur mission. 

Les infirmières libérales ne sont pas les seules à réclamer une plus grande reconnaissance

On connait les motifs, qui poussent de nombreux infirmiers libéraux à revendiquer plus de reconnaissance de la part des pouvoirs publics. Les sujets de discorde entre les infirmières libérales d’une part et les autorités publiques d’autre part sont innombrables, et un nouveau dossier devrait tendre un peu plus les relations entre les deux parties. Au quotidien, la profession infirmière travaille en bonne intelligence avec les aides-soignants, qui, eux aussi, ont des revendications à faire entendre. Seulement, avec le projet de réforme « Ma Santé 2022 », ces bonnes relations risquent de s’altérer au sujet d’un dossier, qui a fait déjà couler beaucoup d’encre : les assistants médicaux.

En effet, lorsque le président de la République et la Ministre de la Santé ont détaillé les dispositifs de ce plan en septembre 2018, ils ont suscité la colère de la très grande majorité des infirmières et infirmiers libéraux. C’est l’annonce de la création de 4.000 postes d’assistants médicaux, subventionnés par l’Assurance Maladie, qui a initié la colère des IDEL(s). Car même si à ce jour ces nouveaux emplois, dont l’objectif est de « libérer du temps médical pour les médecins », ne sont pas clairement définies, la profession infirmière craint que ces derniers empiètent sur leurs compétences propres. Ainsi l’ancien président de la Fédération Nationale Infirmière (FNI), Mr Philippe Tisserand, était plutôt sévère envers cette mesure, qu’il résumait ainsi : « Ma lecture, c’est que les médecins réclament une secrétaire médicale, et qu’ils ajoutent à ce poste une composante sanitaire pour le rendre éligible à un financement par l’Assurance maladie ». Et c’est sur la base de ce texte, que grandit une querelle entre les infirmières libérales et les aides-soignantes.

Infirmières libérales et aide-soignante, un avenir incertain avec la création d’une nouvelle fonction

Car si la fiche de poste de ces nouveaux assistants médicaux n’a pas encore été définie, Jean-Paul Ortiz, président de la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) en dresse un portrait assez détaillé : « Celui-ci dans sa globalité comportera une partie de formation à l’accueil et au secrétariat, et une partie de formation à la prise en charge d’un patient sur délégation du médecin ». On comprend bien, que ces assistants médicaux représentent plus qu’une secrétaire médicale sans pouvoir toutefois remplacer une infirmière libérale. Mi-administratif, mi-soignant, l’emploi du temps de ces assistants médicaux ne laisse pas planer de doutes, et dès les premières heures, ayant suivies l’annonce de leur création, les acteurs de la Santé ont voulu y voir une voie ouverte pour les aides-soignants.

Même si les syndicats représentant les aides-soignants affirment avec force qu’ils n’ont pas été consultés et encore moins associés aux travaux préparatoires, les aides-soignantes estiment que cette mesure pourrait être l’occasion de mieux faire reconnaitre leur profession. C’est ce qu’explique Thérèse Palla, présidente de l’Union française des aides soignant(es) (Ufas) : « Il faut savoir que la profession d’aide-soignant n’est pas reconnue, et que notre formation nous permet de faire des actes qui appartiennent au rôle infirmier. (…) Or on nous oblige à faire des actes qui ne sont pas de notre compétence, parce qu’il n’y a personne d’autre pour les faire. »

Et les premières indiscrétions sur les négociations en cours, principalement entre les médecins et l’Assurance Maladie, tendent à confirmer que les aides-soignants pourraient être associés à la création de ces 4.000 postes d’assistants médicaux.

 

Des aides-soignantes pour devenir assistants médicaux ? Une menace pour les infirmières libérales

En janvier dernier, un document de travail de l’Assurance Maladie précisait ainsi que des négociations étaient en cours pour « «étendre le champ d’intervention des aides-soignants au milieu ambulatoire ». Dans le même temps, il était expliqué que la délégation de l’infirmier à l’aide-soignant serait appelée à évoluer pour permettre aux médecins de déléguer directement aux aides-soignants. Les acteurs de la santé, au premier rang desquels les infirmiers libéraux, ont bien compris, que les autorités publiques n’ont guère le choix ; Pour réussir à créer 4.000 postes d’assistants médicaux, elles ont besoin d’une réserve de candidatures, et les aides-soignants constituent une part importante de cette réserve. Il est donc essentiel, dans cette optique, de protéger les futurs assistants médicaux, afin qu’ils ne soient pas hors la loi. Si les aides-soignantes sont appelées à devenir assistants médicaux, une meilleure reconnaissance de leur profession ainsi qu’un élargissement de leurs compétences seront exigés.

Et c’est là, que les infirmières libérales se sentent menacées. Dès janvier les syndicats représentant la profession s’était alarmée de cette grave menace. Convergence Infirmière (CI) alertait les consciences en expliquant : « L’équilibre naturel du système de soins est sur le point de rompre ». Le Syndicat national des infirmières et infirmiers libéraux (Sniil) allait encore plus loin : « Le gouvernement va appauvrir, voire faire disparaître, le rôle propre infirmier ». Bien que les mesures à venir restent encore floues et incertaines à cette heure, les infirmières libérales craignent bien d’être, dans un avenir proche, concurrencées par les aides-soignantes pour certains actes. Cette concurrence est déjà jugée comme déloyale par de nombreuses infirmières libérales, qui soulignent que les tarifs pratiqués par les aides-soignantes seraient alors imbattables. Le Sniil va encore plus loin en rappelant, au passage, la différence existante entre la formation des infirmières et celle des aides-soignantes : « Va-t-on prendre le risque de confier en toute autonomie des patients à des aides-soignantes qui, malgré leur professionnalisme, disposent d’une formation de dix mois alors que celle des infirmières est de trois ans ? ».

Car si les infirmières et infirmiers libéraux cherchent à défendre leurs intérêts, déjà malmenés par ailleurs, ils ne souhaitent aucunement s’attaquer frontalement aux aides-soignantes, qui semblent, comme les IDEL(s), bien peu informées sur l’avancée des négociations. La question de la formation devra encore être résolue, et certaines rumeurs font déjà état d’une année de formation dispensée aux aide-soignante et secrétaires médicales pour pouvoir prétendre devenir assistante médicale. Pourtant, on évoque déjà la création de 1.000 postes d’ici la fin de l’année 2019, faisant naitre de nouvelles questions notamment liées à cette formation.

Les infirmières et infirmiers libéraux seront-ils associés aux prochaines négociations, car la profession a également des revendications à porter et des demandes à prendre en compte. Les assistants médicaux seront-ils appelés à devenir de nouveaux interlocuteurs privilégiés des autres professionnels de santé ? Beaucoup de questions restent en suspens, et en voulant négocier dans la plus grande discrétion, le gouvernement prend le risque d’une dégradation du climat social dans les rangs des professionnels de santé. Dégradation, qui n’est guère compatible avec la sérénité et la tranquillité, qu’exigent une telle Réforme. Dans tous les cas, les infirmières libérales se sentent non seulement menacées par la création de ces nouveaux emplois mais aussi dévalorisées par le manque de considération qui leur est fait à cette occasion.

Et vous, que pensez-vous de cette mesure visant à créer 4.000 emplois d’assistants médicaux ? Estimez-vous que les aides-soignantes constitueront une bonne part des recrutements à venir ? Comment, selon vous, gérer ces nouvelles tensions qui s’amorcent entre les deux professions de santé, qui, jusque-là, travaillaient ensemble en bonne harmonie ?

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

tous les commentaires

05 mai 2022

ce que je constate : l'intervention d'une infirmière pour des soins de nursing et hygiène est gratuite pour le patient sous réserve d'une ordonnance médicale , pas d'administratif et les heures de Aide Soignantes c'est administrativement compliqué (en cas de maladie de l'AS, de son départ si elle le veut rupture conventionnelle à gérer, en cas de décès du patient problèmes administratifs, pour les congés payés de l'AS gestion également, tout est compliqué par les CESU obligatoires et payant par le patient (50% restent à charge si le patient paie des impôts sur le revenu)

07 juillet 2020

Bonjour Je suis membre d'une association de patients et approuve l'accès au métier d'assistant médical pour les aides-soignants. Pour ma part, je suis pour l'accès au statut d'AS libéral (croyez-moi, cela viendra pour les raisons que je vais évoquer ci-dessous) Sachez, Madame, monsieur, qui exercez le métier d'IDE, au moment où je rédige ce courriel : - Entre 2015 et 2019, selon une étude réalisée par la DREES, les IFAS rencontrent une baisse de .... -40% de candidats pour devenir aide-soignant(e) ! Certains IFAS sont dans l'obligation de prévoir si rien n'est fait pour inverser la tendance de réduire le nombre de formateurs ! - Certain(e)s IDEL (j'ai bien dit certains), refusent d'effectuer des toilettes/soins d'hygiène alors que ces soins sont dans votre référentiel). Je l'ai vu de mes propres yeux et j'ai insisté auprès de l'IDEL en question qu'elle fasse le soin car cela fait partie de son référentiel sous peine de saisir l'Ordre des Infirmiers. - 48% des lieux de soins (et surtout les EHPAD) ont énormément du mal à recruter des AS. (Par exemple, le CHU DE NANTES oblige les IDE à 'exercer le métier d'AS pendant plusieurs mois, faute justement d'AS) Pour votre gouverne, sachez que dans d'autres pays, le statut d'AS n'existe pas. Les soignants peuvent effectuer des soins de "base" (je n'aime pas ce terme, je l'admets) et peuvent valider des paliers pour effectuer des soins (Voir le cas du Canada on distingue différentes catégories d'IDE). En Belgique, on distingue les infirmiers brevetés et bachelier. De toute façon, le système finira par se scléroser par manque d'AS si la tendance ne s'inverse pas. Les futurs promotions d'IDE devront envisager pendant plusieurs années d'exercer le métier d'AS, un métier très respectable mais injustement sous-payé (et le salaire qui va avec) puisqu'on manque d'AS, qu'il y a trop d'IDE sur le marché (et de moins bonne qualité pour la raison suivante : jeune + baisse accrue de transfert de compétences entre les différentes générations. Il suffit d'aller faire un tour dans un service, on rencontre de moins en moins d'anciens IDE qui ont de la bouteille // même problématique pour les médecins d'ailleurs où des services entiers tiennent grâce aux internes) Concernant les IDE, j'espère de votre côté que vous aurez réellement accès aux pratiques avancées pour contribuer à une bonne prise en charge des pathologies chroniques (cela ne concernera d'après plusieurs études grand max entre 2 & 5% des IDE, totalement insuffisant) J'aimerais terminer mon commentaire sur une question car la situation est grave. Que préconisez-vous pour valoriser le métier d'AS, maillon essentiel de la chaîne du soin qui rencontre une grave crise de vocation ? PS : Un membre d'une association qui défend l'intérêt du patient

01 mai 2019

La photo d une pharmacie pour parler des infirmiers, en ce moment, c est moyen

29 avril 2019

Quoi que l'on crée en France sa ne sera jamais bien pour les français au final quand on se plaint de pas avoir assez de si ou cela il faudrait qu'on assume ... les ide se sont pleins quand l'état à enfin ouvert " la formation des pratiques avancées " alors que l'équivalent existe depuis belle et lurette dans certains pays comme le Canada et USA ( voir même plus encore ), et ici à peine on parle d'un projet de profession et hop on a déjà les pas contents, tu en as même qui disent déjà que cela ne sert à rien waouh, vieille France vieille malentalité, tellement réfractaire au changement.. mais champion de la critique ?

29 avril 2019

Tout depend leur fonctions reelles. Parce que en 10 mois a la sortie de l ecole comme ds l ancien temps mdr pour les ide ont est pas specialement prets...

28 avril 2019

Elise Perrin

27 avril 2019

que la medecine s apprend aupres du patient un peu dans les livres....

27 avril 2019

assistant médical, nom très pompeux , qui à lui seul va créer une ambiguïté sur la fonction ..Les patients n'ont pas fini d'être perdus !

26 avril 2019

Et pour illustrer l'article le journaliste prend une photo d'un pharmacien ? (A moins que ce ne soit un vendeur d'un rayon droguerie)

25 avril 2019

On trouve des solutions pour parer aux manques de médecins et répondre aux soins à moindre coût après avoir exiger des qualifications et qualité de soins Maintenant n'importe quoi,n'importe comment. Pourvu que ça coûte moins cher???

25 avril 2019

Heu j'ai pas tout compris ma Sandrine mais je suis sûr que tu as raison. ???

26 avril 2019

???

25 avril 2019

C' est juste un faux débat pour moi.! Qu' on mette des assistants médicaux comme on peut mettre des assistants vétérinaires pourquoi pas. Le problème c'est la réévaluation du métier d' infirmier et le salaire infirmier en structure. Beaucoup plus de responsabilité qu' une AS pour un salaire avec peu de différence...après là ça touche les libéraux qui , s' ils gagnent mieux leur vie, on peur de voir une partie de leur travail retiré. Peut être faut il aussi élargir les compétences des idées dans les textes parce qu'il en pratique c'est déjà fait...

25 avril 2019

Embaucheront au moins cher....c est sur.

24 avril 2019

Infirmières libelibérées ?..

24 avril 2019

Infier

24 avril 2019

Combien t à t il de syndicat?

23 avril 2019

L aide soignant travaille sous delegation de l infirmiere. L infirmière travaille sous delegation du médecin. Penurie de medecin, pharmacien recrute pour vaccination contre la grippe, Infirmiere recrutee pour delivrer des medicaments (ca ne choque personne), donc Aide soignant recruté pour remplacer infirmiere. Une histoire de gros sous.

23 avril 2019

Jean-marie Tremoureux c’est quoi les médicaments qu’ont délivre ?

22 avril 2019

Comme les APA pour les kinés

26 avril 2019

Regis Barbet ça dépends lol ça aide à caser les gamins " de" bien souvent ...

22 avril 2019

????

22 avril 2019

vous parlez d'aides soignantes .... je vois de + en + d'ASH les "faisants fonctions", faire ce métier, voire en job d'été ....

22 avril 2019

Je.le.fais deja a.mon.boulot ce que les commentaires.citent plus. Haut . Je suis infirmière. Je fais les.petits dej les collations de l.am. Je ramasse.les plateaux ensuite . Je prépare du matériel. Je vide.les.poubelles.

25 avril 2019

Tara Pasquier pas du tout ça fait très longtemps que l’on travaille en secteur ensemble

25 avril 2019

bravo Sylvie , rares sont les infirmières qui font tout çà.

24 avril 2019

Sylvie Miel et bien ,oui, même à l’hopital,je travaillais en binôme avec une aide soignante, mais quoiqu’il arrive dans ces cas là, les infirmières,nous sommes responsable de ce que peux faire la collègue....

23 avril 2019

Sylvie Miel ??

23 avril 2019

Sylvie Miel moi aussi...?

22 avril 2019

Infirmières Libérales oui touche espace près du point... il n'y a que ça qui vs fasse réagir ??

22 avril 2019

Sylvie Miel on à quand même un petit problème de ponctuation.

21 avril 2019

assistant medical "joli mot" qui sonne bien mais qui correspond a celui d"agent hospitalier" mettre les bassins les urinoirs nettoyage des tables de nuit etc...mais elle peut aider l'aide soignante a faire manger les malades et des menus travaux ! il faut former des infirmieres !trop de grosses responsabilites et manque de temps a consacre aux malades!!!!!!!!!c'est une urgence peu de medecins peu d'infirmieres et apres ?

21 avril 2019

pas assez de formation !

21 avril 2019

C pareil dans notre profession.

21 avril 2019

Pourquoi ? Pour payer toujours moins voyons Perso faire la bobonne m'intéresse pas et je trouve que ça ne s adresse pas non plus aux aides-soignants qui méritent mieux

21 avril 2019

Les snill s’inquiète Tout le monde s’inquiète

21 avril 2019

Danger !!!!

20 avril 2019

Une vaste connerie

20 avril 2019

C'est un scandale ! On va se battre contre ça avec les médecins d'ailleurs qui pour la grande majorité n'y sont pas favorable. Médecine tirée vers le bas !

19 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

01 mai 2019

ils ne veulent pas que les AS soient en libéral

30 avril 2019

Relisez mes commentaires.. Vous n'avez rien compris!!

30 avril 2019

Elodie Signoret pas du tout mais si vous voulez autant faire des actes qui dépassent vos compétences, passez le concours ide! Et savez vous que si vous faites des actes hors compétences,et selon comment votre ide et qu'il y a un problème,vous ne serez pas couverte sauf si protocole de service .déjà vu des choses innommables et aucun soutien entre les filles.donc oui,mes questions sont légitimes!

30 avril 2019

Vous croyez qu'on apprend quoi à l'école juste à torchonner et essuyer des cul?

30 avril 2019

Patricia Bozzi oui madame tout a fait, il y'a des force sur les bandes soit la 1 ou la 2 à respecter, en se qui concerne la diabèto je ne vais pas vous étalez toutes les connaissance mais je suis une petit aide soignante qui y a travaillé pendant deux ans. Et surveiller l'état clinique d'un patient fait partit de nos compétences madame pour justement prévenir l'infirmière en cas de pépin. Bref relisez mon commentaires avant de commenter de la merde car je n'ai jamais dit que nous faisions TOUT ce que vous citez plus haut. Bref

30 avril 2019

Elodie Signoret une bande trop serrée vous en connaissez les risques?vous connaissez toutes les normes des patients diabétiques et non diabétiques en fonction des traitement se chacun et les réactions à avoir en fonction des résultats ? Vous savez comment réagir face à une hyper tension ou une hypo ?

30 avril 2019

Laetitia Dufaut eh oui qui vouliez vous qui le fassent ?, les internes pour la plupart ne savaient même pas faire de de ps.. Et le médecin chef n'était pas sur place.. Heureusement que les temps ont changé.. Et non jamais eu de problèmes.... La pédiatrie tournait qu. A ec des aux. De puer.... J. En reste la sinon je vais dire des choses pas trop belle.. ????

29 avril 2019

Vous avez bien raison ?

29 avril 2019

Elodie Signoret laissez tombé on est en France l'hypocrisie c'est notre première qualité... puis surtout mais alors surtout ne jamais changer les choses sinon sa hurle. Mais merci vous avez tout dit!!!!! Signé d'une AS également

29 avril 2019

Surtout que les glycemie et les bandes de contention peuvent etre deleguees. Code de la sante

28 avril 2019

Louisa Zwiebel donc vous faisiez injections... Pose de sng... Pose de svd... Pansement... Surveillance état clinique, neuro, cardiolo, respi et j'en passe, gestes d'urgences si nécessaire, pose de vvp, Eh bien pour une aux puer si vous faisiez tout cela j'espère qu'il n'y a jamais eu de probleme car vous auriez perdu votre diplôme votre droit d'exercer en tant qu'aux. Puer... Et probablement même un petit tour en prison ?

28 avril 2019

Elodie Signoret Tout a fait d accord .

28 avril 2019

Annie Milesi oui j ai appris ça...5 en Vendée. premiers retours sur l'expérimentation en fin d'année....

27 avril 2019

Christian Briola arrivée de l’assistante médicale dans ma MSP le 6 mai...

26 avril 2019

Seb Ws j. Étais aux. De puer.. Il y a 40 ans qd j. Ai commencé à travailler... Aucune Ide ou puer.. Diplômée..nous faisions le travail de l. Une et de l. Autre... Et jamais de problèmes... Sauf que ns étions payés selon notre statut et que l. État profitait de nous... En milieu de carrière nous avions une DE à la tête de l. Équipe avant que les puers.. Faisaient leur apparition.. A méditer.....

26 avril 2019

Sandrine Caballero Magnier faire l'acte est une chose...Savoir pourquoi on le fait et savoir gérer en cas de problème en est une autre . Pourquoi ce matin je ne pose pas les bas et je contacte le médecin ! Pour les gouttes ophtalmique s même chose....quelles sont les complications et quand je dois faire consulter ou pas !

25 avril 2019

Les soins que j'ai cité plus haut ne sont pas des actes qui mettent en danger la vie d'une personne donc j'accepte, mais certaines font des chose que je refuserai!

25 avril 2019

Elodie Signoret vous voulez bien faire les actes mais pas les concours, l’école les exam et tout ce qui s en suit... alors si vous êtes AS par choix refusez de faire les actes que vous délègue une IDE et restez dans le champ de compétence des AS... un peu de contradiction dans tout ça.

25 avril 2019

Elodie Signoret et les normacols?

22 avril 2019

Rooo mais on sen tape de SA ! Le sujet est la?!

22 avril 2019

Elodie Signoret ça et non sa, pitié

22 avril 2019

Elodie Signoret ça et non sa, pitié

21 avril 2019

A quel moment Jai dit que lon ferait le travail d'une ide? Et heureusement que non car si j'aurais voulut faire ce boulot j'aurais fait l'école pour! Aide soignante et un choix pour ma part!!! Et les bande de contention se ne sont pas des bas donc non les gens ne le font pas eux même lol bref je sais de quoi je parle et ce que j'ai pu voir à certains endroit

21 avril 2019

? non mais faut arrêter avec on fait le travail d'une ide une glycémie ou des bas les gens peuvent le faire eux même contrairement à d'autres actes injection pansement...

21 avril 2019

Elodie Signoret je suis biens d’accord avec vous A force de déléguer....

20 avril 2019

Oui je suis toute à fait d'accord avec sa! Je travail actuellement dans un service ou Jai la chance de travailler en binôme avec l'infirmière et sa cest super! A contrario jai bosser dans d'autres services ou certaines tâches qui ne relever pas de l'aide soignante était prodiguer... faire des glycémie capillaire, mettre des bandes de contention sa fait belle lurette que l'aide soignante le fait et pourtant cela dépend du rôle infirmier... et encore jen passe

20 avril 2019

Elodie Signoret laide soignante est une aide avec l'infirmière

19 avril 2019

Pourquoi inventer 1 autre rôle alors que les hôpitaux manquent sérieusement de personnel...... C'est trop facile de palier au manque de médecins en faisant croire que L'IDE jouera le jeu...... Nous travaillons sur prescriptions.......

30 avril 2019

Tout a fait d accord

19 avril 2019

Nenette Bosqette

18 avril 2019

Pffff. Encore une profession a moindre coût avec un salaire minable.

01 mai 2019

Louisa Zwiebel mais oui je sais . Y a des personnes pas faites pour le médical . Après faut savoir le remettre a sa place . Lol .

01 mai 2019

Marie ce n. Est pas à moi de juger.. Tout le monde n. Est pas pareil... Mais j. Ai vécu et entendu de mes propres oreilles.. Ce qui m. A sidérée... D. Un IDE qui m. A sorti 'vous croyez que c. Est marrant de travailler les we.. Jours fériés.... De nuit en sachant que la famille est à la maison ? Je lui ai demandé depuis combien de temps il était ds le métier... 2 ans... Et ben ce jeune homme a mon avis n. Avait rien à voir ds un hôpital... Et ce n. Est qu. Une anecdote... Après 37 ans de carrière je pourrais écrire un livre.... ?????

30 avril 2019

Louisa Zwiebel on ne se prend pas pour le nombril du monde . On défend au contraire notre système de santé . Et sachez pour votre info que j' ai commence Ash et ne jugez pas les IDE de cette façon . Merci

30 avril 2019

Manou Ab-mz Owona pour votre information l assistant médical aura une formation de 10 mois et fera des tâches administratives et médicales . Un emploi mi figue et raisin et pas bien défini qui mettra la zizanie entre professionnels de santé et y a assez d intervenants comme les auxiliaires de vie et aide soignantes, secrétaire médicale qui sont déjà mal payés . Et a mon avis pas besoin d assistant médical .

30 avril 2019

Manou Ab-mz Owona tout à fait d. Accord avec vous certains et certaines IDE se croient être le nombril du monde.... En 37 ans de carrière j. En ai vu passer de toutes les couleurs... No coment......

29 avril 2019

Marie Popins lol mais une profession quand même tout le monde ne peut pas gagner 5000 euros alors que le niveau de la profession demande à peine le brevet.. faut arrêter.. tout métier crée est utile dès lors qu'il permet à autrui de démarrer dans le monde du travail. Puis on empêche personne d'évoluer.. j'ai connu une cadre de santé qui a commencé en tant que Ash tout comme mon collègue infirmier qui fut agent d'entretien, brancardier et aujourd'hui IDE, cette mentalité française de vouloir tout tout de suite et critiquer sans même essayer ne paieras que du chômage ?

18 avril 2019

2 métiers bien différents : l'ide soigne sur prescription médicale et l'as applique le " prendre soin", 2 formations différentes mais complémentaires...reste à savoir le rôle propre de l'assistant médical...les patients ne doivent pas être mis en danger

28 avril 2019

Ça on est ok ! Merci de le reconnaître..certains croient qu'on se branlent les coucougnettes en buvant du café pendant que nos collègues courrent partout pour les toilettes et autres bassins lol...

27 avril 2019

bien sûr que vous prenez soin aussi mais vous ne pouvez pas être "partout" ( toilettes, sonnettes, bassins, faire manger...) nous sommes là pour vous seconder

26 avril 2019

Virginie Thomas l IDE prends soins aussi avec un rôle propre...et un rôle sur prescription ..

23 avril 2019

Virginie Thomas je suis IDE et je prends soin aussi..

01 mai 2019

Pffff. Encore une profession a moindre coût avec un salaire minable.

01 mai 2019

Pffff. Encore une profession a moindre coût avec un salaire minable.

25 août 2020

Bonjour, Ce qui est vraiment malheureux ..c est malgré c est que tout le.monde y perd . Chacun prêche pour sa paroisse !! Au lieu de se rassembler. Désolée, je suis d accord avec lui .. on somme mangé jusqu'à l os .. il y a des limites.. donne ta main on te mangera le bras ! Pour ma part je ne suis maso ! Mais Chacun son kiffe et venez pas pleurer après. Les salaires minables alors qu on bosse en décalé nous ne même pas là pour notre propre famille . Les postes proposés très souvent proposé sont en 12h 10h . Cest une réalité Comment faire lorsque tu une mère seule et aucune famille autour de toi pour t aider ..hein !! Se sont des horaires à revoir . C est une autres organisations à faire de la part des cliniques, hôpitaux. Maison de retraite Car me manque d effectif et du a cela aussi. La surcharge de travail pour le peu de personnel en place ..il faire tout vite ..vite et mal au détriment du malade , du résident qui paie une fortune sa place en maison de retraite avec un service lamentable..plus temps de parler avec eux. Alors que nous sommes dans le soin et genre la bonne traitrence!!!! C'est bon a l ecole dans la vie réelle c'est autre chose !! On a perdu les fondamentaux de cest métiers au bénéfice de qui ? De personne ! Sauf des actionnaires et des directeurs d établissement moins de personnel, payé moins avec plus de travaill. Attention il fera pour d être malade lorsque notre tour viendra. Il faut se battre ensemble, nous avons assez de problèmes à gérer il me semble . Sacrifié ses enfants sa famille à mon travail n est pas une option il faut trouver un équilibre. Cela reste mon choix .! Cela fait 16 ans que j excerce en qualité Aide soignante.

01 mai 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

30 avril 2019

Pourquoi inventer 1 autre rôle alors que les hôpitaux manquent sérieusement de personnel...... C'est trop facile de palier au manque de médecins en faisant croire que L'IDE jouera le jeu...... Nous travaillons sur prescriptions.......

30 avril 2019

Pffff. Encore une profession a moindre coût avec un salaire minable.

30 avril 2019

Pffff. Encore une profession a moindre coût avec un salaire minable.

30 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

30 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

30 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

30 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

30 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

30 avril 2019

Pffff. Encore une profession a moindre coût avec un salaire minable.

30 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

29 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

29 avril 2019

Pffff. Encore une profession a moindre coût avec un salaire minable.

29 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

29 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

28 avril 2019

2 métiers bien différents : l'ide soigne sur prescription médicale et l'as applique le " prendre soin", 2 formations différentes mais complémentaires...reste à savoir le rôle propre de l'assistant médical...les patients ne doivent pas être mis en danger

28 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

28 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

28 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

27 avril 2019

2 métiers bien différents : l'ide soigne sur prescription médicale et l'as applique le " prendre soin", 2 formations différentes mais complémentaires...reste à savoir le rôle propre de l'assistant médical...les patients ne doivent pas être mis en danger

27 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

26 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

26 avril 2019

Comme les APA pour les kinés

26 avril 2019

2 métiers bien différents : l'ide soigne sur prescription médicale et l'as applique le " prendre soin", 2 formations différentes mais complémentaires...reste à savoir le rôle propre de l'assistant médical...les patients ne doivent pas être mis en danger

26 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

26 avril 2019

Heu j'ai pas tout compris ma Sandrine mais je suis sûr que tu as raison. ???

25 avril 2019

Je.le.fais deja a.mon.boulot ce que les commentaires.citent plus. Haut . Je suis infirmière. Je fais les.petits dej les collations de l.am. Je ramasse.les plateaux ensuite . Je prépare du matériel. Je vide.les.poubelles.

25 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

25 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

25 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

25 avril 2019

Je.le.fais deja a.mon.boulot ce que les commentaires.citent plus. Haut . Je suis infirmière. Je fais les.petits dej les collations de l.am. Je ramasse.les plateaux ensuite . Je prépare du matériel. Je vide.les.poubelles.

24 avril 2019

Je.le.fais deja a.mon.boulot ce que les commentaires.citent plus. Haut . Je suis infirmière. Je fais les.petits dej les collations de l.am. Je ramasse.les plateaux ensuite . Je prépare du matériel. Je vide.les.poubelles.

23 avril 2019

L aide soignant travaille sous delegation de l infirmiere. L infirmière travaille sous delegation du médecin. Penurie de medecin, pharmacien recrute pour vaccination contre la grippe, Infirmiere recrutee pour delivrer des medicaments (ca ne choque personne), donc Aide soignant recruté pour remplacer infirmiere. Une histoire de gros sous.

23 avril 2019

Je.le.fais deja a.mon.boulot ce que les commentaires.citent plus. Haut . Je suis infirmière. Je fais les.petits dej les collations de l.am. Je ramasse.les plateaux ensuite . Je prépare du matériel. Je vide.les.poubelles.

23 avril 2019

Je.le.fais deja a.mon.boulot ce que les commentaires.citent plus. Haut . Je suis infirmière. Je fais les.petits dej les collations de l.am. Je ramasse.les plateaux ensuite . Je prépare du matériel. Je vide.les.poubelles.

23 avril 2019

2 métiers bien différents : l'ide soigne sur prescription médicale et l'as applique le " prendre soin", 2 formations différentes mais complémentaires...reste à savoir le rôle propre de l'assistant médical...les patients ne doivent pas être mis en danger

22 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

22 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

22 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

22 avril 2019

Je.le.fais deja a.mon.boulot ce que les commentaires.citent plus. Haut . Je suis infirmière. Je fais les.petits dej les collations de l.am. Je ramasse.les plateaux ensuite . Je prépare du matériel. Je vide.les.poubelles.

22 avril 2019

Je.le.fais deja a.mon.boulot ce que les commentaires.citent plus. Haut . Je suis infirmière. Je fais les.petits dej les collations de l.am. Je ramasse.les plateaux ensuite . Je prépare du matériel. Je vide.les.poubelles.

21 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

21 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

21 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

20 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

20 avril 2019

C'est rigolo quand même car sa ne gêne personne dans certaines unités de soins de délégués des tâches aux aides soignante qui relève du rôle infirmier! Mais par contre quand il est question de mettre un nom dessus et de le "légalisé " la on dit STOP!!!

25 août 2020

Marie ce n. Est pas à moi de juger.. Tout le monde n. Est pas pareil... Mais j. Ai vécu et entendu de mes propres oreilles.. Ce qui m. A sidérée... D. Un IDE qui m. A sorti 'vous croyez que c. Est marrant de travailler les we.. Jours fériés.... De nuit en sachant que la famille est à la maison ? Je lui ai demandé depuis combien de temps il était ds le métier... 2 ans... Et ben ce jeune homme a mon avis n. Avait rien à voir ds un hôpital... Et ce n. Est qu. Une anecdote... Après 37 ans de carrière je pourrais écrire un livre.... ?????

autres actualités