Le ministre de la Santé face à la profession infirmière - Albus, l'appli des infirmiers

Le ministre de la Santé face à la profession infirmière

Ce mercredi 3 février, le Ministre de la Santé a tenu à répondre directement aux questions et aux craintes des infirmières et infirmiers. A l’occasion d’une réunion virtuelle, Olivier Véran a ainsi pu clarifier sa position sur de nombreuses questions, et toute la profession attend désormais, que ces engagements se traduisent dans les actes.

Le Ministère de la Santé veut être à l’écoute de la profession infirmière

La crise sanitaire, et ses multiples évolutions, a dégradé les relations entre le Ministère de la Santé d’une part et des infirmières libérales et hospitalières d’autre part. Après le Ségur de la Santé, qui a provoqué la colère de la profession, Olivier Véran, Ministre de la Santé, cherche à renouer le dialogue. Cette recherche a amené le Ministre à intervenir aux côtés du président de l’Ordre National des Infirmiers (ONI), M. Patrick Chamboredon, pour répondre aux questions des infirmières. Cette rencontre virtuelle a été l’occasion pour Olivier Véran d’insister sur la place essentielle, que devait jouer les infirmières et infirmiers.

Bien évidemment, le Ministre a répondu aux interrogations et aux doutes, exprimés par certains professionnels quant à la stratégie vaccinale du gouvernement. Hospitalières ou libérales, les infirmières doivent, selon le Ministre de la Santé, montrer l’exemple, car « quand on porte la blouse blanche, c’est un devoir déontologique ». Mais les discussions ne se sont pas cantonnées à la seule gestion de la crise sanitaire, tant le Ministre de la Santé était attendu, notamment en ce qui concerne les évolutions demandées par la profession depuis de nombreuses années.

Reconnaitre et valoriser l’expertise infirmière, une ambition appelée à perdurer

Ainsi, le Ministre de la Santé a souligné les efforts entrepris (depuis le Ségur de la Santé) pour revaloriser les infirmières et infirmiers hospitaliers tant en termes de rémunération que pour ce qui concerne les conditions de travail, reconnaissant au passage que toute la profession n’était pas concernée, à ce jour, par cette nouvelle ambition. Il a affirmé son soutien à une éventuelle réforme du décret de compétences des infirmières, soulignant au passage qu’il souhaitait que cette dernière s’appuie davantage sur les collaborations interprofessionnelles. Pour lui, l’essentiel est de travailler en bonne intelligence et en concertation avec les Ordres concernés. Il a ainsi déminé les questions sur cette proposition de création d’une profession intermédiaire, qui avait déclenché la colère des soignants, il y a quelques semaines.

Sur ces sujets, il a rappelé, rejoint dans ses propos par le président de l’ONI, que son ambition restait de « prendre soin de ceux qui prennent soin des autres ». Et les infirmières et infirmiers se félicitaient de cette écoute bienveillante de leur ministre de tutelle, puisque plus de 41.000 étaient connectés pour l’occasion, et que le Ministre de la Santé a reçu, au cours de cet échange, plus de 2.000 questions.

Une considération affichée pour les infirmières avec l’attente d’une concrétisation de ces « belles paroles »

Le Ministre de la Santé a tenu à remercier les étudiants infirmiers, qui, depuis le début de la crise, ont été mobilisés. Il a aussi tenu à les rassurer, en leur garantissant que tous les moyens seraient débloqués pour que leur formation soit complète. Pour l’avenir, il a réaffirmé la volonté d’accroitre le nombre d’étudiants et d’étudiantes en soins infirmiers mais aussi à leur garantir de meilleures conditions d’études.

Certes, tous les sujets n’ont pas pu être abordés, et le Ministre de la Santé n’a pas annoncé des mesures concrètes pour les semaines et les mois à venir. En revanche, il s’est montré à l’écoute et attentif, souhaitant briser ce sentiment d’abandon ressenti par de très nombreuses infirmières libérales ou hospitalières. Et cette nouvelle posture du Ministère de la Santé a été saluée par M. Patrick Chamboredon, qui soulignait :

« Nous remercions sincèrement le ministre pour cet échange qui arrive à un moment clé pour la profession. C’est un signe de reconnaissance important qui est envoyé aux 700 000 infirmiers de France, qui sont en première ligne dans la lutte contre la Covid 19 »

 

Et vous avez-vous assisté ou participé à cette réunion virtuelle avec le Ministre de la Santé ? Si vous aviez une question à lui poser, quelle serait-elle ?

 

 

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

tous les commentaires

18 février 2021

Connard et toi tu es pas un varian

18 février 2021

Les libéraux sont encore les oubliés alors que la charge de travail a nettement augmenté et que l'on se met à faire du post-op puisque les hôpitaux ne gardent plus les patients en surveillance après les interventions...🥵🥵

18 février 2021

Incroyable plus personne ne les crois des vendeurs c tout

16 février 2021

Et les libéraux ???? Qui testent plus de 40 patients jours, qui n ont plus de pause entre les tournées du matin et du soir.....on compte les revaloriser????

15 février 2021

Suce ton père

15 février 2021

Ils ont Tout bousillé pendant 3-4 quinquennats , et maintenant ils font les quéqués Ambitieux.....

15 février 2021

Ils n’écoutent que les millionnaires et les crs.

14 février 2021

Vous allez voir que bientôt les pharmaciens pourront gagner encore plus en faisant les vaccinations covid (en plus de celle de la grippe).....😡

15 février 2021

Aurore Chateau Comme je vous comprends. C’est ce qui m’a poussé (entre autre) à retrouver le salariat au bout de 5 ans de liberal. Mais comme vous dites, heureusement que les patients sont là. Ils nous motivent tous les jours ! Courage !

15 février 2021

On parle de ce que prend l état sur ce qu on gagne? Faudrait une manif géante, qu ils arretent de nous prendre pour des cons. On croule sous les charges, et on file des prime seulement aux fonctionnaires. C est vrai que nous on s est pas mis en danger tous les jours depuis le début....dégoutée je suis....heureusement qu il y a les patients, sinon j enverrais tout chier tellement le système me dégoute.

15 février 2021

Aurore Chateau Alors que le gouvernement avait bien dit que le circuit du vaccin était particulier (chaîne du froid toussa toussa....) C’est qui les connes dans l’histoire ? C’est pour qui le manque à gagner ? Et le travail (que l’on a appris à la force du poignet et d’années d’expérience) ? Vaccin grippe pharmacien : 6€30 (dixit le pharmacien) Le même fait par une IDEL : 3€20.... 😡😡😡

15 février 2021

Viviane Delem bingo, j ai entendu hier qu ils allaient vacciner....

14 février 2021

Ministre en carton

13 février 2021

Et les aide soignants ? Et le personnel des Ehpad ??

17 février 2021

Carole Rochur les aides-soignants.... vous allez passer en catégorie B, ça été voté, il faut maintenant que ça se mette en place, en sachant que passant en catégorie B, les IDE en catégorie B doivent être aussi modifiées sinon on aurait le même salaire

13 février 2021

Comme d’habitude, nous passons à la trappe. Les infirmières libérales n’existent pas !!!! 😡😡😡

17 février 2021

Marie Perronnet-Khaksar en HAD rien non plus.

16 février 2021

Marie Perronnet-Khaksar idem en SSIAD...no comment 😕

15 février 2021

Kreine Marguerite ah ça tu peux le dire. Debout 5h10 rentre 20h passées !!!!

15 février 2021

Marie Perronnet-Khaksar et pourtant on ne compte pas nos heures.....

13 février 2021

Nous sommes comme la culture, la restauration et j en passe,.... des non - essentiels ??? 😱😱😱

12 février 2021

Toujours pour l’hôpital à jurer il n’y a que eux dans la profession infirmière

15 février 2021

Viviane Delem je suis d'accord avec ce que vous dites la dedans, cependant sur cette crise que moi je perdure ds le public ou pas je dis que j'ai jamais enduré telles difficultés en tout sens en tant que soignants et que les équipes de ces services qui subissent ça depuis le départ ont bien du courage et méritent encore davantage de reconnaissance que ca plaise aux autres ou non, tient à nous de faire partie de ce système public ou non..ça ne veut pas dire que les autres ne doivent pas être soutenus, mais il faut aussi reconnaître les différences en terme de répercussions. Être ensemble ce n'est pas dire "ils ont eu prime et augmentation et nous rien" ça c'est jalouser une reconnaissance de leur investissement qui a été différent et sans soutient aucun au départ sur une crise hospitalière sans précédent dans des hôpitaux déjà en souffrance .. Qd a l'ancienneté moi j'ai pu tout faire reprendre, c'est établissement et directeur dépendant, pas public dépendant..

15 février 2021

Laetitia Zie Je suis infirmière depuis 25 ans, tant dans des structures publiques que privées, des CH, CHU, cliniques, labo, j’ai eu aussi un cabinet libéral.... je pense que je peux parler du salaire des Ide sans pour autant les dénigrer ni me plaindre ad nauseum comme vous le sous-entendez. Et pour tout vous dire, quand ma démission pour reconversion a pris effet (après mon préavis) j’ai « joyeusement » rempilé pour soutenir les équipes de ma région puis à Paris et à Cayenne lors du covid. Je confirme donc que oui, on m’a proposé des postes mais avec une reprise très partielle de mon ancienneté et surtout après avis du drh et sans assurance aucune de la dite reprise, et la fameuse prime, je n’en ai pas vu la couleur. Si vous avez eu cette chance tant mieux ! Mais ce n’est pas le cas de tous. Alors, oui, j’aime mon métier, je le pratique encore aujourd’hui alors que j’avais décidé d’arrêter. Je me plains parce que les lits ferment, que les patients sont plus ou moins bien pris en charge, que nous sommes épuisés et que l’on ne nous écoute pas. On nous reproche juste de nous plaindre de ne pas gagner assez et d’avoir trop de travail. J’ai fait ce métier par vocation mais les gouvernants tuent cette vocation, l’étouffent petit à petit avec des décrets et lois qui ne favorisent pas le travail que nous sommes censés faire. Depuis des années je vois la bienveillance, le savoir faire, le savoir être disparaître au profit de la cadence de travail toujours plus rapide, la charge de travail toujours plus élevée et le personnel qui n’est pas remplacé, les glissements de tâches qui nous mettent en danger ainsi que nos patients. On se bat toutes et tous pour nous mais aussi et surtout pour les patients. Me mettre en valeur ? Ce n’est pas dans ma nature mais vouloir être reconnu pour ça nous avons tous fait c’est essentiel. Vouloir être justement payer parce que nous avons un savoir, des connaissances, des techniques particulières d’exercice et des responsabilités c’est aussi normal. Nous sommes une communauté de soignants, nous sommes censés nous entraider et nous soutenir mais ça aussi ça disparaît avec le temps...

15 février 2021

Eric Campos Sandre ce que tu ne comprends pas c'est qu'on ne défend pas juste nos conditions de travail qui dans des services de médecines étaient déjà bien plus difficiles que ds bcp d'autres (après 10 postes différents je pense avoir de nombreux éléments de comparaison en terme de responsabilités, salaire, charges de travail etc) mais c'est la déshumanisation des soins des patients, la médiocre qualité de soins que ns offrons ojd, la multiplication des erreurs par épuisement.. Ce qu'on défend avant tout par ces manifestations c'est la disparition du prendre soin et de la prise en charge sécuritaire. Et j'ai vécu avec le parfait exemple du mec qui n'a pas du tout fait ça par vocation... Alors non le machisme on s'en passe.

15 février 2021

Laetitia Zie il y a tellement peux de garçon que quand ils décident de faire soignant c'est une vocation... Après tu as raison votre hiérarchie compte les sous plutôt que de comprendre les soins à donner.... et c'est pour tout le monde pareil.....pose la question aux ouvriers de la Smart par ex....qui eux pour beaucoup vont finir au chomdu, un point non négligeable pour votre progression

15 février 2021

Viviane Delem bien d'accord

15 février 2021

Eric Campos Sandre perso l'augmentation je ne la sens pas, je ne sais pas pr ta femme mais pour nous le changement est pas franc sur la paye net.. Ensuite a comparaison de responsabilité, de cadence, de frustration et ce qu'on vit depuis un an car sur les grandes villes il n'y a pas vmt eu de période calme, je ne pense pas que ce soit une belle augmentation qd je vois les salaires médians d'autres corps de métier.. Concernant la jolie prime le personnel non médical en télétravail à eu la même prime que le personnel soignants au contacts des malades, qui est revalorisé ? Et au lieu de plus de lit on se retrouve avec des fermetures de lits, moins de personnel et autant de patients.. Je ne sais pas quel message est passé mais on doute que ce soit le bon. Déjà je ne comprends pas pq tu parles de filles (sous entendu les mecs n'oublient pas eux ?) et ensuite quel rapport avec le bac ? C'est une vocation, mais la vocation c'est prendre soin des gens, moi ojd mon emploi me deshumanise.. Et la cadence subie depuis des mois met leur vie en danger.

15 février 2021

Laetitia Zie c'était une belle augmentation et cette année il y en aura encore une.... Votre message est bien passé maintenant il faut encore plus de lit.. Mais toute cette crise nous rappelle enfin que le métier de soignant est avant tout une vocation, ce que beaucoup de jeunes filles oublient après le bac

15 février 2021

Viviane Delem je vous invite à regarder nos fiches de paye après des années d'ancienneté (car si en situation difficile ils la reprennent) et constater les salaires avec la sois disant "augmentation" de plus ce qui est vécu en hôpital depuis des mois est très différents des répercussions que vs pouvez connaître, ou ce que vous avez connu auparavant, il faudrait cesser de se plaindre tjs que de soi.. Et accepter que parfois les autres ds une situation si particulière se sont dévoués possiblement plus que vous et ont au moins mérité qu'on les soutienne plutôt que les dénigrer pr se mettre en valeur...

14 février 2021

Viviane Delem perso je vous rassure en territoriale nous n avons rien vu venir 🤔🤔

14 février 2021

Frédéric Massé À croire que les IDE libérales, scolaires, en entreprise, dans la recherche, celles des ONG, dans le secteur privé, toutes celles là n’existent pas. Je ferai remarquer que seules les IDE des hôpitaux publics ont en général des augmentations de salaires (certes dérisoires, faudrait pas leur donner l’habitude de bien gagner et d’être reconnues), les fameuses primes (surtout Covid) et la reconnaissance du public. Toutes les autres sont et restent dans le flou le plus total. Pour avoir fait parti des 2 corpo (privé et public) j’en sais quelque chose. Et, savoir aussi, que lorsque vous quittez le public, jamais vous ne retrouvez vos avantages (échelon...) quand vous revenez. C’est toujours plus bas que ce que que vous avez quitté. Même si votre expérience a grandi, que vous avez étoffé vos connaissances et votre cv : vous coûterez trop cher donc retour à la case départ... échelon 1 avec reprise possible mais dérisoire. C’est du vécu. J’adore mon métier mais j’exècre le système.

12 février 2021

Revaloriser notre travail de liberal. Revoir les cotations. Nous exonérer de tout ce qui concerne le covid car c'est du temps en plus de nos tournées deja bien remplies . On rajoute du temps pour les pcr. Pour la prise en charge des patients covid et maintenant pour les vaccins. Si pour une fois l ordre des ide pouvez défendre un peu notre cause ca serait déjà une bonne chose.

15 février 2021

Perso on ne s occupe que de nos patients on ne rentre pas dans ce système avec le Covid c est honteux quand on voit aux tarifs qu'on est payé pour tout se qui concerne le covid alors que toute l année on bat pour être payé décemment quand on constate qu un test pcr est quasiment on même tarif qu 1 toilette c est juste gerbant

13 février 2021

Celine Dupont pas eu ce problème chez nous, les labos gèrent ou des IDEL à domicile qui font du PCR toute la journée

13 février 2021

Sophia Crl pour certain peut-être mais pas pour nous. Nous avons commercer les pcr quand certains de nos patients chronique ont commencé à avoir des symptômes et qu'il fallait attendre plusieurs jours pour réussir à obtenir un pcr a domicile . Il nous fallait donc réagir au plus vite pour nous protéger mais aussi pour protéger nos patients qui sont pour les 3 quarts des personnes âgées.

13 février 2021

Celine Dupont nous ne sommes pas obligés !!! Quand une tournée est pleine, elle est pleine ! Et j’ai l’impression que pour certains le COVID est rentable... arrêtons l’hypocrisie...

12 février 2021

Et pour les liberaux ils ont fait quoi? Mettre à dispo du matos gratuit ça aurait été pas mal, pdt un temps on pouvait mm plus commander de surblouses, vas faire tes pcr avec ta bite et ton couteau, dieu te garde🤣🤣

11 février 2021

Il propose 35€ voir 50€ en hôpital , pour faire revenir les soignants dégoûtés... !! La blagounette de plus.....

14 février 2021

Viviane Delem tout ça bien sûr ! Remplaçables justement plus ! Des métiers éprouvants, et peu rémunérés ! Les jeunes n'en veulent pas et les autres se barrent, alors attention ⚠

14 février 2021

Nat Chou C’est ça. Mais bon, on est corvéables à merci, remplaçables et on a pas besoin de reconnaissance ou de bienveillance. Les patients ne sont que de la « chair à canon » (façon de parler) pour eux.... des porte-monnaie ambulants

14 février 2021

Viviane Delem c'est pathétique cet irrespect envers notre corporation ! Les milliards auraient dû servir à ça depuis presque 1 an !

14 février 2021

Nat Chou Bah, a ce prix là, on ne reviendra pas. Qu’il améliore les conditions de travail pour nous et d’accueil pour les patients. On verra après...

11 février 2021

Déjà revoir les tarifications des soins pour les idel ...

17 février 2021

Elise Hauchecorne yesss

11 février 2021

Et les aides soignants ? Et tout le personnel hospitalier ?

13 février 2021

Gwenola Marie Ar Gall ainsi que le privé

10 février 2021

Excusez moi..? Mais qui est cet homme ?

17 février 2021

Tipheo HL j’adore

10 février 2021

Foutaises

09 février 2021

Encore un rigolo quand aura t on un ministre qui s’interroge vraiment sur notre boulot ????

12 février 2021

Beau résumé 👍🤗

12 février 2021

Géraldine Gomes tout à fait exact hélas

12 février 2021

Gwenola Marie Ar Gall oui tout à fait mais c’était une époque où nous étions mieux considérées ! Maintenant nos ministres sont gouvernés par l’argent ... pour eux nous ne sommes que de la petite main d’œuvre ... et c’est bien dommage ...

12 février 2021

Géraldine Gomes il existait une très grande ministre de la santé madame Simone Veil, une autre génération mais une belle mentalité. Tout comme Badinther ministre de la justice...où est passée la morale ?

09 février 2021

Et à quand la prime covid pour tous et toutes ???

12 février 2021

Muriel Frn injuste...

09 février 2021

On met la poussière sous le tapis.???

09 février 2021

Après le varian anglais, le varian africain nous on a en plus le veran Français !!!!

12 février 2021

Suzie Quedem le varan français 🤣

09 février 2021

Suzie Quedem En espérant qu’en 2022, le virus Véran va virer et non muter... car là c’est ponpon sur la Garonne.

09 février 2021

Bref, encore aucune réelle revalorisation salariale et pas de dissolution de cet ordre qui ne sert a rien

12 février 2021

Aurore Chateau Absolument on est des pompes à fric 💩

10 février 2021

Aurore Chateau exactement

10 février 2021

Haaaa si ils fontun truc! comme les autres ils nous pompent notre fric, encore et tjrs, pourquoi plus aux liberaux d ailleurs ils font rien de plus pour nous....

09 février 2021

Keys Martins ça pour servir à rien ils sont doués

09 février 2021

Voilà un gars à qui ont peut faire confiance , c'est pas le genre à sortir des bobards ..

09 février 2021

Jc Clzel la preuve en images ce soir, Veran disait il n'y a pas si longtemps que les personnes vulnérables et les soignants seraient vaccinés en priorité et il fait partie de celles et ceux passant avant tout le monde et bien sûr avec appel aux médias pour donner l'exemple dit-il ? Nous sommes si cons pour ne pas faire nos choix ???

09 février 2021

Du vent.....

17 février 2021

Excusez moi..? Mais qui est cet homme ?

17 février 2021

Déjà revoir les tarifications des soins pour les idel ...

17 février 2021

Comme d’habitude, nous passons à la trappe. Les infirmières libérales n’existent pas !!!! 😡😡😡

17 février 2021

Et les aide soignants ? Et le personnel des Ehpad ??

16 février 2021

Comme d’habitude, nous passons à la trappe. Les infirmières libérales n’existent pas !!!! 😡😡😡

15 février 2021

Comme d’habitude, nous passons à la trappe. Les infirmières libérales n’existent pas !!!! 😡😡😡

15 février 2021

Comme d’habitude, nous passons à la trappe. Les infirmières libérales n’existent pas !!!! 😡😡😡

15 février 2021

Toujours pour l’hôpital à jurer il n’y a que eux dans la profession infirmière

15 février 2021

Vous allez voir que bientôt les pharmaciens pourront gagner encore plus en faisant les vaccinations covid (en plus de celle de la grippe).....😡

15 février 2021

Vous allez voir que bientôt les pharmaciens pourront gagner encore plus en faisant les vaccinations covid (en plus de celle de la grippe).....😡

15 février 2021

Toujours pour l’hôpital à jurer il n’y a que eux dans la profession infirmière

15 février 2021

Toujours pour l’hôpital à jurer il n’y a que eux dans la profession infirmière

15 février 2021

Toujours pour l’hôpital à jurer il n’y a que eux dans la profession infirmière

15 février 2021

Toujours pour l’hôpital à jurer il n’y a que eux dans la profession infirmière

15 février 2021

Toujours pour l’hôpital à jurer il n’y a que eux dans la profession infirmière

15 février 2021

Toujours pour l’hôpital à jurer il n’y a que eux dans la profession infirmière

15 février 2021

Revaloriser notre travail de liberal. Revoir les cotations. Nous exonérer de tout ce qui concerne le covid car c'est du temps en plus de nos tournées deja bien remplies . On rajoute du temps pour les pcr. Pour la prise en charge des patients covid et maintenant pour les vaccins. Si pour une fois l ordre des ide pouvez défendre un peu notre cause ca serait déjà une bonne chose.

15 février 2021

Vous allez voir que bientôt les pharmaciens pourront gagner encore plus en faisant les vaccinations covid (en plus de celle de la grippe).....😡

15 février 2021

Toujours pour l’hôpital à jurer il n’y a que eux dans la profession infirmière

15 février 2021

Vous allez voir que bientôt les pharmaciens pourront gagner encore plus en faisant les vaccinations covid (en plus de celle de la grippe).....😡

14 février 2021

Toujours pour l’hôpital à jurer il n’y a que eux dans la profession infirmière

14 février 2021

Il propose 35€ voir 50€ en hôpital , pour faire revenir les soignants dégoûtés... !! La blagounette de plus.....

14 février 2021

Il propose 35€ voir 50€ en hôpital , pour faire revenir les soignants dégoûtés... !! La blagounette de plus.....

14 février 2021

Il propose 35€ voir 50€ en hôpital , pour faire revenir les soignants dégoûtés... !! La blagounette de plus.....

14 février 2021

Il propose 35€ voir 50€ en hôpital , pour faire revenir les soignants dégoûtés... !! La blagounette de plus.....

14 février 2021

Toujours pour l’hôpital à jurer il n’y a que eux dans la profession infirmière

13 février 2021

Et les aides soignants ? Et tout le personnel hospitalier ?

13 février 2021

Revaloriser notre travail de liberal. Revoir les cotations. Nous exonérer de tout ce qui concerne le covid car c'est du temps en plus de nos tournées deja bien remplies . On rajoute du temps pour les pcr. Pour la prise en charge des patients covid et maintenant pour les vaccins. Si pour une fois l ordre des ide pouvez défendre un peu notre cause ca serait déjà une bonne chose.

13 février 2021

Revaloriser notre travail de liberal. Revoir les cotations. Nous exonérer de tout ce qui concerne le covid car c'est du temps en plus de nos tournées deja bien remplies . On rajoute du temps pour les pcr. Pour la prise en charge des patients covid et maintenant pour les vaccins. Si pour une fois l ordre des ide pouvez défendre un peu notre cause ca serait déjà une bonne chose.

13 février 2021

Revaloriser notre travail de liberal. Revoir les cotations. Nous exonérer de tout ce qui concerne le covid car c'est du temps en plus de nos tournées deja bien remplies . On rajoute du temps pour les pcr. Pour la prise en charge des patients covid et maintenant pour les vaccins. Si pour une fois l ordre des ide pouvez défendre un peu notre cause ca serait déjà une bonne chose.

12 février 2021

Encore un rigolo quand aura t on un ministre qui s’interroge vraiment sur notre boulot ????

12 février 2021

Après le varian anglais, le varian africain nous on a en plus le veran Français !!!!

12 février 2021

Et à quand la prime covid pour tous et toutes ???

12 février 2021

Bref, encore aucune réelle revalorisation salariale et pas de dissolution de cet ordre qui ne sert a rien

12 février 2021

Encore un rigolo quand aura t on un ministre qui s’interroge vraiment sur notre boulot ????

12 février 2021

Encore un rigolo quand aura t on un ministre qui s’interroge vraiment sur notre boulot ????

12 février 2021

Encore un rigolo quand aura t on un ministre qui s’interroge vraiment sur notre boulot ????

10 février 2021

Bref, encore aucune réelle revalorisation salariale et pas de dissolution de cet ordre qui ne sert a rien

10 février 2021

Bref, encore aucune réelle revalorisation salariale et pas de dissolution de cet ordre qui ne sert a rien

09 février 2021

Après le varian anglais, le varian africain nous on a en plus le veran Français !!!!

09 février 2021

Voilà un gars à qui ont peut faire confiance , c'est pas le genre à sortir des bobards ..

09 février 2021

Bref, encore aucune réelle revalorisation salariale et pas de dissolution de cet ordre qui ne sert a rien

autres actualités