Les frais de scolarité pour les futures infirmières, un sujet de discorde - Albus, l'appli des infirmiers

Les frais de scolarité pour les futures infirmières, un sujet de discorde

 

Alors que les études en soins infirmiers attirent de plus en plus de candidats, les étudiants découvrent avec stupeur, que les frais de scolarité exigibles ne correspondent pas toujours à ce qui leur avait été annoncé.

Les études en soins infirmiers, un succès incontesté et incontestable auprès des jeunes générations

 

La profession infirmière fait encore beaucoup rêver les jeunes garçons et filles d’aujourd’hui. Si on se réfère aux chiffres officiels de Parcoursup, la plateforme pour les lycéens destinés à l’orientation post-bac, les études pour devenir infirmière sont celles qui ont le plus attiré les lycéens. Sur plus de 900.000 inscriptions sur la plateforme, plus de 100.000 ont fait au moins une demande pour intégrer un Institut de Soins Infirmiers (IFSI). Doit-on parler d’un renouveau des vocations infirmières ou faut-il voir dans cette attractivité une conséquence des réformes passées et à venir des études de santé en général et de celles des soins infirmiers en particulier ?

Lorsque les lycéens candidatent sur Parcoursup, ils obtiennent une réponse de l’Institut de Soins Infirmiers choisi et en cas d’avis favorable, chaque étudiant doit alors finaliser son inscription en rendant un dossier complet d’inscription. Et c’est à ce stade, que les étudiants mais aussi la Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers (Fnesi) s’insurgent contre les procédés de certains IFSI.

Des frais d’inscription, qui s’envolent, la colère des étudiants en soins infirmiers

 

En effet, alors que les IFSI, comme tous les autres organismes de formation présents sur Parcoursup, doivent indiquer de manière précise les frais de scolarité exigibles pour pouvoir intégrer le cursus sélectionné, ces frais « s’envolent » dès lors que le candidat reçoit une réponse favorable. Les lycéens, futurs étudiants en soins infirmiers, prennent alors connaissance des autres frais cachés, qui peuvent vite faire double (ou même tripler) le montant total à payer. Et si l’étudiant refuse de s’acquitter de ces frais supplémentaires, il ne pourra pas recandidater à un autre IFSI, puisque les inscriptions sont closes sur Parcoursup. Si il souhaite devenir infirmier libéral ou hospitalier, l’étudiant n’a pas d’autre choix que de payer ces sommes indues aux termes de la loi, puisque non communiquées au début du processus d’inscription. Il s’agit, pour les lycéennes et les lycéens, d’un véritable chantage, comme le résume parfaitement Bilal Latrèche, président de la Fnesi. « Il y a une pression exercée sur l’étudiant. On lui dit : ‘si nous ne recevons pas ce chèque lors de la remise de ton dossier, tu ne seras pas admis à l’IFSI ». C’est une situation contestable donc, que les professionnels dénoncent en soulignant que ces pratiques sont devenues la Règle.

Une formation pour devenir infirmière à repenser

 

En effet, une étude de la Fnesi atteste que ces pratiques se rencontrent dans près d’un IFSI sur deux, plus précisément dans 45 % des cas. Et la raison avancée par les IFSI est étonnante, puisque selon ces instituts, il s’agit principalement de « compenser le manque à gagner » induit par la suppression du concours. Pourtant, en 2018, lorsqu’Agnès Buzyn, Ministre de la Santé, avait annoncé la suppression du concours d’entrée en IFSI, elle avait justifié ce choix par la volonté de réduire les frais de scolarité pour les futurs infirmiers. Et c’est ce même argument qui expliquerait qu’aujourd’hui les étudiants soient contraints de « payer plus », la situation est ubuesque. Bilal Latrèche s’insurge en invitant les étudiants, confrontés à pareille injustice, à ne pas payer et en dénonçant cette réalité : « ce n’est en aucun cas aux étudiants de pâtir du désengagement des pouvoirs publics ».

Nul doute, que la situation sera clarifiée d’ici la prochaine session de Parcoursup en 2020 . Il n’empêche que ce « dysfonctionnement généralisé » pose problème à bon nombre d’étudiants et d’étudiantes, et que la Ministre de la Santé a été interpellée à ce sujet tant par les étudiants que les par les IFSI eux-mêmes. Un premier élément de réponse devrait donc être apportée dans les prochaines semaines…

Comprenez-vous la crainte de ces lycéens et lycéennes, qui redoutent une sélection par « l’argent » ?

 

 

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

tous les commentaires

27 août 2019

Mélissa Bordonné

26 août 2019

En 1998 nous avions à payer le concours;les livres;les tenues la location d'un logement et l essence.....(les trois années d ecole etaient non renumerees et tous mes camarades travaillaient à coté pour avoir un plus...ou les parents les aidaient. Dans les autres filières universitaires les enfants ne sont pas payés et celà va quand même...

25 août 2019

Parce que vous croyez que c'est que pour des études d'infirmiers que ça se passe ainsi? Il vous a fallu une illumination pour comprendre que l'argent mène le monde et que plus tu en as plus socialement et professionnellement t'es quelqu'un? Connaissez vous un gosse de riche qui bosse à l'usine à la chaîne? Ou qui ne se retrouve pas dans une grande école de commerce ou l'une des meilleures universités? Ça date pas d'hier mais bon d'ici quelques temps on en entendra plus parler et les gens accepteront comme une lettre à la poste comme tout en France donc c'est pas grave!!!!

25 août 2019

Pas de concours c est déjà une honte ! Et des études payantes c est pire, allez syndicats et ordre que faites vous ?

24 août 2019

Caro Prt

25 août 2019

Caro Prt ❤?

25 août 2019

Nini Chérie oui je vois ça !!!! Merci ma binôme ?

24 août 2019

Ifsi croix rouge en 94/97 on payait 2000fr de frais annuel c était privé

24 août 2019

Personne ne souhaite faire ce metier et maintenant payant ???!!!!!! Va falloir m'expliquer la.....

25 août 2019

Mumu Vert ben là il y aura vraiment plus personne de chez personne... je sais pas si on doit être soulagée ou inquiets toujours est-il que certaines IDE ne sont absolument pas rassurantes quand on les voit sur le terrain et peu ont la vocation soyons réaliste donc bon.... peut être que ceux qui vraiment paieront seront les plus motivés et les plus méritants parce qu'une sélection s'impose d'une manière ou d'une autre

24 août 2019

Tu verras jud !!!

23 août 2019

On en reparle dans quelques mois... on verra en stage les futurs élèves... si ça le fait.... le concours écrémait quand même...

22 août 2019

Non mais serieu !!! Je suis diplômée de 2010. Tous les ans il y avait des frais de scolarité. Évidemment que les blouses nous les payont ainsi que la paire de ciseaux, la pince etc matériel qui de toute façon servira encore après les études. Nos stages étaient rémunérés certes 1 misère mais ca payer l'essence et quelques sorties ? J'avais de la chance d'avoir le permis et d'habiter à côté mais mes copines de promo qui n'étaient pas sur place on fait comme tous les autres étudiants de cette planète elles avaient une simple chambre à l'école et elles n'en sont pas mortes !!!! Ca me fait marrer tous ces gens qui se plaignent. C'est comme ça c'est l'école c'est la même chose pour tout le monde Vous voulez peut être qu'on vous donne le diplôme directement !!!!

22 août 2019

À 42 ans, je fais ma reconversion en ifsi, uniquement rémunérée du rsa (maman solo). Frais d'inscription exonérés si boursier. Effectivement on paye 5 blouses qui ne fait pas assez pour 5 semaines de stage, rémunéré 28€/semaine. On doit avancer les frais de route parfois exorbitant.... On est payé J+1 voir +2. Donc on s'accroche. Mais je trouve discriminatoire d'obliger les jeunes d'avoir leur permis et une voiture en première année. Tout le monde n'a pas les moyens en sortant du bac d'avoir tout cela !!

25 août 2019

Vivi Ninie oui parce que je suis au chômage et seule avec mes deux enfants

25 août 2019

Boursière à 42 ans ?

22 août 2019

Même dérive que pour d'autres études

22 août 2019

En 1989.....je n'ai pas payé d'études à propprement parlé j'étais au CH ....par contre on payait nos livres ....pas les tenues...et nos stages n'étaient pas rémunérés (en contre partie je pense maintenant des etudes non payantes)....les bourses existaient mais tout dépendait de votre situation....et oui j'avais pris un travail le we pour avoir un plus !! Et le reste à notre charge ( essence...etc)...j'ai eu la chance de faire mes études dans ma ville d'habitation !! Par contre je suis contre l'entrée aux écoles SANS le concours !!

21 août 2019

Kate Tiefen

21 août 2019

Ah bon? Je pensais que la FNESI avait réglé le problème de la sélection par l’argent en supprimant le concours????!!!!!!

21 août 2019

Mickael Penin en quoi le concours était une sélection par l’argent ? Les frais de scolarité étaient les mêmes qu’à la fac, vu qu’il y a une équivalence Licence avec le DE infirmier. Il fallait donc payer l’inscription à l’école + la sécurité sociale étudiante + les blouses + les qqs bouquins demandés . Je ne vois pas en quoi c’était une sélection par l’argent . Au contraire c’était une sélection juste et filtrante des étudiants qui étaient réellement faits pour le métier et non un métier secours pour les refoulés de médecine ou autre .

21 août 2019

En 1988 concours payant puis achat des blouses livres et matériel ainsi que secu.par contre nous étions de la main d oeuvre gratuite sur le terrain et nous remplacions gratuitement les AS lors des congés l été. Rien a voir avec la situation des étudiants aujourd'hui !

21 août 2019

ça reste raisonnable...pour l'instant. On ne sait pas de quoi l'avenir sera fait en revanche. On peut très bien imaginer à terme un désengagement des hôpitaux publics dans la formation des para-medicaux ne conservant que le cœur du coeur de métier, la formation médicale . mais qui ira payer des frais de scolarité pour exercer un métier avec des perspectives salariales très modestes où un salaire "confortable" n'est atteint que très progressivement en fin de carrière, rarement négociable en tout cas pas dans le public ?

21 août 2019

Tous les frais devraient être annoncés et leur utilisation expliquée à l'avance pour que parents et étudiants sachent où ils mettent les pieds

20 août 2019

? ? ? Les frais scolaires n'arrêtent pas d'augmenter ??????STOP Les jeunes vont étudier pour avoir un métier et un salaire ???

19 août 2019

N importe qu elles études génèrent des frais .. a mon époque c etait déjà comme cela. alors pourquoi polémiquer faire des remplacements pour aider a financer n a jamais tuer personne et s est formateur en plus. La réforme du diplôme a fait polémique maintenant c'est le mode d entree en ifsi ... a voir sur le terrain ce que cela donnera... rien ne sert de tirer des plans sur la comète dans n importe quel système il y a les motivés et les fainéants... a nous en tant que professionnel de les accompagner convenablement s ils souhaitent apprendre... la transmissions du savoir fait partir de nos compétences à transmettre à quelqu'un entre sur concours ou non. Et la formation aide soignante est bien payante sans compensation pour les stages alors qu a l si les stages sont rémunérés pas grands choses mais ils le sont

19 août 2019

Tout est fait... et ils vont y arriver pour que les infirmiers disparaissent aussi... à n’y rien comprendre.... oui on nous aime... on le sait... mais quand ça change au fait tout ça???

19 août 2019

De 1988,les frais d inscription était gratuit la première année et ensuite 15e,la 2e annee et la troisième année 50e pour s aligner avec la fac. Le concours était gratuit, et l école était près de chez moi donc pas de frais supplémentaire. Les bourses suivant les revenus dépendait du ministère de la santé. L école dépendait du chr mais gèré par la croix rouge.par contre, les étudiants infirmier psy etaient rémunéré pendant leurs études.

22 août 2019

Mustapha Nice en 1988 l euros n'existait pas et 50 francs paraît vraiment inenvisageable pour une année d'étude. Et pour autant que je sache le concours à toujours été payant sans être une somme extraordinaire. Si les gens motivés ne sont pas capables de se financer alors je pense que c'est un problele de motivation tout simplement. Et si les jeunes francais participaient un peu plus dans le financement de leurs études ils seraient peut-être aussi un peu plus investis. Parce que quand je vois les derniers étudiants que j'ai pris en stage c'était carrément écœurant de suffisance et de désintérêt pour le travail bien fait

19 août 2019

Mustapha Nice Diplome 96, en psy Vinatier Lyon, les études étaient plus longues (3 ans) et la formation plus étoffée que 10 ans avant. Renumeration contre contrat d'embauche de 3 a 5 ans selon le CH après le diplôme. Les réformes que votre génération avaient mises en place étaient excellentes... C'est la réforme du diplôme des 2002, sous la pression des syndicats hospitaliers, qui nous amène a la situation actuelle : des soignants sous formés mais à l'ego surdimensionné ne permettant pas de répondre a la réalité de notre fonction d'IDE qui est basée sur la relation humaine a la différence des médecins qui ne font que prescrirent et diagnostiquer. ?

19 août 2019

Quand vous voyez que 1/3 des élèves en IFSI on choisit ce cursus car l’école est proche de chez eux et que les études malgré tout sont peu chères , on a le droit de s’inquiéter sur les véritables motivations ...

21 août 2019

Yannick Dit Yang Mouezy yessss

19 août 2019

Ont paye toujours ma fille en 3eme année a payé des frais d inscription et les tenues nous les payons aussi

21 août 2019

Christine Wziatka normal

19 août 2019

22ans de métier infirmier... A notre époque, nous devions tout nous acheter et payer pour les formations... De plus, la plupart d'entre nous travaillait à côté des cours et stages pour payer ses études. Nous n'avions pas de bourses ou autre..Donc pb sans interets. Le vrai pb, la baisse des niveaux d'étude pour faire entrer tout le monde en IFSI... Regardez le résultat.. La faute aux syndicats (encore eux?)hospitaliers qui feraient mieux de se mettre au travail dans l'intérêt des patients?

25 août 2019

Nadege Wernet Mon dieu vu votre commentaire il est temps de prendre votre retraite, le burn out vous guette ! ?

24 août 2019

Qu est ce qui faut pas lire... Si des élèves ne savent pas, ils faut leurs apprendre. C est bien beau de critiquer mais n oubliez pas que ce sont vos futurs collègues que vous formez. Alors quand on prend pas la peine d e'cadrer les étudiants on a pas à se plaindre après.... Nadège quand je vois votre commentaire vous l avez l air d être une vieille imbu de votre personne qui ne se remet jamais en question mais qui accuse les autres. La vie évolue les soins aussi. Si vous savez tout, tant mieux pour vous mais par pitié taisez vous parce que les vieilles ide qui font mieux que tout le monde j en peut plus... Surtout quand on voit le boulot de certains..

24 août 2019

Entièrement d accord Diplômée de 1994 on n avait 0 bourse 0 aide 1.5 mois de vacances presence obligatoire aux cours ( normal si on veut apprendre qqchose) les tp dirigés a la baguette 15 jours d autorisation d arret maladie sur les 3 ans d etudes On sortait avec un metier bien appris opérationnelles en 15 jours on savait faire une toilette dans la dignité et non dire a l aide soignante fait la. J ai meme eu droit a une etudiante en fin de 3 eme annee qui ne savait pas mettre un plat bassin correctement : c est pas mon role Maintenant elles /ils sortent sans rien connaitre (mais toi la vieille ferme la tu connais rien a la vie.....) . Aucun respect des patients des collegues elles font leur heures (avec le protable en poche ou a l oreille en piquant dans une chambre implantable) et c est tout. Il me reste encore qque annees a bosser avec les news etudiantes infirmière. C est long .... j ai peur le jour ou je serais dans un lit avec ça qui me prend en charge

24 août 2019

Jc Clozel Diplômé en 96, la majorité des élèves des écoles de Lyon et de France travaillaient a côté... C'était même un moyen d'améliorer nos compétences tout en survenant a nos besoins ... De nos jours, les élèves touchent déjà une somme a chaque stage, pas la fortune mais c'est mieux que rien... Hormis les élèves dans votre situation ou ceux qui s'engageaient a travailler pour un hôpital ou une clinique pour un nbre d'années définies par contrat après le diplôme ( si vous ne respectiez pas cet engagement, vous deviez rembourser les sommes avancees ), la grande majorité travaillait a côté des études et des stages? Nous n'en sommes pas mort et si c'était a refaire pas de pbs pour bcp de cette époque?Ce n'est pas le cas actuellement... Ça s'appelle des "Tanguy" en référence au film ?

23 août 2019

Stan Vie dans ma promo ,une seule élève travaillait à côté .. et pour ma part, étant rémunéré par les assedic ,j'ai été remboursé pour les frais pourtant je touchais presqu un SMIC ... C'était les allocations formation reclassement , cela n'existe plus .. de nos jours ,je ne pourrais pas faire l'école

23 août 2019

Céline Gérard c’est le correcteur d’orthographe qui a oublié un R CORTICOTHÉRAPIE = traitement par corticoïdes

23 août 2019

Je rajouterai que es anciens DE ne valent pas mieux que les nouveaux, c'est juste une question de savoir être dans ce métier.... lorsque je vois que l'on tape sur les syndicats des hôpitaux, soit disant fautifs des dysfonctionnements , ça me fait doucement rire .... j'ai comme l'impression que certains devraient y retourner histoire d'y être un peu pressurisé, a moins que cela soit des" je menfoutistes"de première....

23 août 2019

Arual Ln Arual Ln et je te dis bravo, mieux vaut poser des questions bêtes, que se taire et faire de grosses aneries, j'ai 32 ans de carrière et pose toujours des questions.....et c'est tant mieux, nous ne sommes sommes pas surpuissant.

23 août 2019

Emilie Blard la coticotherapie ? C'est quoi ?

23 août 2019

Arual Ln d accord. Comme si toutes les IDE de l ancien programme étaient compétentes. Mdr quand on voit l encadrement de certaines... Incapables de lire et appliquer une PM

22 août 2019

Arual Ln il n’y a rien qui me débecte sauf la pédiatrie... ça je crains!!

22 août 2019

Quand je bossais en uro, j ai été confronté plein de fois à des médecins qui refilent les premiers sondages sur homme. Pas facile de dire non quand on est jeune diplômé. ^^ Enfin l uro, ça me fait penser à une grosse bêtise que j ai faite... Les lavements avec les entrés et les sorties à compter. J avais oublier de vider la sonde u... Quand j y suis retournée tout avait coulé par terre. ? Je vous tire mon chapeau je déteste ce service. ^^

22 août 2019

Arual Ln je te rassure, je fais pareil au bout de 9 ans, alors que j’ai été AS avant! Je préfère de loin passer pour une conne que de tuer quelqu’un! Et je refuse le glissement de compétences pour assurer mes arrières au maximum: pas plus tard que la semaine dernière, un uro m’a demandé de réaliser un premier sondage chez un homme avec hyperplasie prostatique et insuffisance rénale terminale; et ben il y est allé lui même faire le sondage non mais!! Et le plus beau c’est qu’il a pas bronché et m’a félicitée pour mon attitude alors que je suis vacataire dans cet établissement, j’ai pas eu d’ennuis avec le cadre ni rien et je continue de bosser dans ce service (ou dans les autres s’il le faut)

22 août 2019

Sinon malgré mes 6 ans d expérience, je ne sais pas tout et pose parfois des questions qui peuvent paraître bête.

22 août 2019

Y a des gens qui sont nuls et le resterons. Comme certains ide qui bossent en chir et se pensent mieux que les ide en ehpad. Des clichés et encore des clichés. Quand j ai fais ma formation, on avait des cours avec plusieurs ifsi, et ils n'ont pas tous le même niveau d exigence. J'ai vu des meufs major de promo et valoir que dal sur le terrain et des nanas un peu moins doué, mettant plus de temps à apprendre et être de super pro.

22 août 2019

Arual Ln quand cette formation a été mise en place, j’ai eu régulièrement des ESI 3 en pré pro pour qui le principal effet secondaire d’un morphinique, c’est l’accoutumance ou qui ne savent pas que sous coticotherapie c’est sans sel sans sucre?? ben quand c’est 5,6 étudiants de la même promo; tu dis sûrement que si, la formation y est pour quelque chose!?

22 août 2019

La baisse du niveau ? Vous déconnez j espère. J ai 6 a's de diplôme et je peux vous assurez que je bossais avec des vieilles infirmières parfois un peu dangereuse... Et des jeunes désespérément pareil. C est pas la formation qu'il faut remettre en cause mais l école et l élève en question...

21 août 2019

Stan Vie entièrement ok avec vous quand on voit les resultats

19 août 2019

Beaucoup de prépa et bac pro sanitaire sociale n ont pas été choisis par le Parcoursup même aucune en pro, pourtant on leur avait dit qu elle pourrait faire infirmière et non elles doivent choisir AS

19 août 2019

Ils ont toujours payer l inscription et la securite sociale etudiante pour les non boursiers Ils devaient se payer les autres blouses car il y en avait pas assez, l appartement, l essence ... Avant le concours s etait mieux car si il payait il savait que cela lui plaisait On verra dans quelques années comment ça se passe

21 août 2019

Marie Eleonore Gil-Elo tout a fait le locatif doit regner

18 août 2019

Pratiquement toutes les études il y a des frais. Pas que les infirmières

18 août 2019

Ok alors il va falloir leurs rémunérer les temps de stages à parfois remplacer du personnel manquant et sans contre partie.

24 août 2019

Boris Bge moi c etait 800 francs le dernier stage des etudes ......le mois de juillet en 1 ere annee en long sejour : rien le mois d aout en cancérologie secteur protégé en 2 eme annee : rien les 12 semaines de stage pour le de en reanimation infantile : 800 francs bien sur a declarer...... qu'ils ne se plaignent pas ces etudiants se sont des longs stages qu'ils font (certe qui ne servent a rien car ils n apprennent rien)

21 août 2019

Christelle Caron les stages sont rémunérés, certes pas beaucoup mais rémunérés : 24€ la semaine de stage en 1ère année, 30 ou 35€ la deuxième année, 50€ la 3ème année. C’est ridicule certes, mais ils disent rémunérés comme les textes de lois le prévoient car ce n’est pas une formation en alternance.

18 août 2019

Une amie n'avait rien payé , elle faisait sa scolarité dans un hôpital Parisien par contre après elle devait travailler 4 ans pour eux

21 août 2019

j'ai en son temps fait mes etudes à l'AP-HP j'etais hebergée et la formation etait gratuite ,nous percevions chaque mois environ 70frs , mais en contrepartie nous avions un contrat de 5 ans avec l'etat à honorer

21 août 2019

Anne-Sophie As elle était en formation continue (reprise d'études après avoir travaillé) payée par son employeur et pas en formation initiale (poursuite d'études après le bac)

18 août 2019

C’est déjà un métier super dur et très mal rémunéré, il ne manquerait plus que les étudiants payent leur formation ?

25 août 2019

Sylvie Roquebrun je l ai fait en 1995 à Paris. Rien payé non plus. Ça a bien changé

25 août 2019

21000€ pour ma part à l'ifsi de sete en 2012 pour 3 ans.

22 août 2019

Sylvie Roquebrun bouuh tu sors ?

22 août 2019

Sylvie Roquebrun croix rouge en 2007, DE en 2010; 100€ le concours puis 1000€/an, stages à peine rémunérés (20€/semaine en première année, 30 en deuxième, 40 en troisième), pas de remboursement du transport pour aller en stage (quand on te fous à 20 bornes de chez Ben tu te payes le TER aller retour et ça te coûte le triple de ta rémunération de stage), on achetait nos tenues et on les lavait à la maison, pas de prise en charge des repas non plus, j’ai payé mes bouquins et participation financière à L’AFGSU... J’ai 41 mois d’études derrière moi et je n’ai qu’un bac+2, pas 3 vu que je suis sortie 2 ans avant la réforme.... C’était prévu qu’ils mettent à bac+3 tous ceux qui étaient sortis 5 ans auparavant également, ben tiens!!! Mes parents ne payaient pas les études, je travaillais en restauration le soir et le week-end en première année, j’ai fait un prêt étudiant pour me donner de l’air et une fois celle ci validée, je me suis faite embaucher comme AS de nuit pour payer mon loyer de 500€ mes factures et mes frais de scolarité J’en ai bavé j’ai été DE en 3, mais je n’ose même pas imaginer si j’avais eu 4, 5, 7000€ de frais de scolarité par an; je n’aurai jamais pu m’en sortir ????? Bon courage les jeunes ??

22 août 2019

Frédérique Habert quand on sort du lycée, le Conseil Régional prend la formation en charge jusqu'à 26 ans me semble t'il... À voir avec la direction de l'école...

21 août 2019

Croix rouge diplomee en 91 etudes sur 3 ans payantes et pas de rémunération en stage tout a notre charge essence et repas

21 août 2019

Sylvie Roquebrun c’était gratuit mais comme le diplôme est reconnu bac +3 avec une équivalence niveau licence, tu dois payer les frais de la fac + la sécurité sociale étudiante. Ça n’a jamais vraiment été gratuit . Où tu as eu droit à des aides sociales au vue de ta situation. Mais dans tous les cas, tu payes quand même l’inscription à l’école au minima.

21 août 2019

Li Line parce que tu as fait un parcours hors promotion professionnelle, hors reconversion hors tout ça . Sauf que entrant à l’école, tu as le statut étudiant et tu aurais pu avoir toutes les aides qui sont allouées aux étudiants .

21 août 2019

Laila Benfatah exact, et c’était en 1988 Tout a du changer

21 août 2019

C est payant même pour ceux qui sortent du lycée et ma.fille.est au C.h.

19 août 2019

Sylvie Roquebrun tu n'avais peut être pas quittée le parcourt scolaire?

19 août 2019

Li Line tu vois ....une sacrée inflation entre 2011 et 2018 ?? c pour ca quand on dit que les études sont gratuit???? Ça dépend pour qui???

19 août 2019

Li Line tu as fait l'école dans un chu ? Moi je suis de la promo 2010 et je n'ai pas eu 12000 euros payer.

18 août 2019

J'étais aide soignante durant 7 ans. En 2011 j'ai décidé de passer le DE. Étant ni étudiante en poursuite d'études ni en promo pro. J'ai payé 4000 euros l'année x 3 ! Soit 12 000 euros mon DE ....lol

18 août 2019

J’ai fait l’école du CHU de Nice en 1988 c’était gratuit, je suis has been ?

18 août 2019

Sylvie Roquebrun je paie ma formation 7000 euros par an .....+ les frais annuelles 171 euros et l'inscription au crous 91 euros ...plus les repas, le carburant,etc...

18 août 2019

La croix rouge est payante

18 août 2019

Sylvie Roquebrun ben ça a toujours été payant !!!!

18 août 2019

Il ne parle même pas des frais à la rentrée blouses et chaussures à payer pour pouvoir aller en stage pinces et ciseaux professionnels. Pour ensuite avoir des conditions de travail horrible plus de titularisation dans le public et deux ans de travail obligatoire en hôpital avant de pouvoir s’installer en libéral

28 août 2019

Céline Arsac très bon conseil que je leur conseil de suivre .... comme dit plus haut j’informerai juste des frais supplémentaires pas cités dans l’article ...

27 août 2019

Carine Thil si cela paraît si terrible aux futurs étudiants il leur suffit d'emprunter une autre voie...je réponds à votre premier commentaire qui me semble bien negatif

22 août 2019

Angelique Grd tout à fait j’informerai juste les jeunes qui ne le sont pas par l’article

22 août 2019

Carine Thil ça devrait être 5 ans d’expérience

19 août 2019

Carine Thil les 2 ans avant le libéral sont normaux et logique. Et ce sont 2 ans d'exercices peut importe ou et dans quoi... cliniques maison de retraite, bloc....

18 août 2019

Je suis rentrée à l école d inf ( comme on disait en 1984) et on avait déjà des frais!!! Pour savoir s ils ont augmenté, il faudrait nous les donner dans cet article !!!

25 août 2019

Béatrice Peroteau 7200 euros ?

22 août 2019

c bien ce que je disais, ce ne sont pas des sommes pharaoniques non plus. Il n'y a rien d'insurmontable quand on est à minima motive

21 août 2019

je rentre à l’école en septembre j’ai payé 170€ de frais et 70€ de blouse après la formation est prise en charge

18 août 2019

Valérie Prouteau on payait nos tenues, il y a stage d’été qui était un peu rémunéré (on faisait souvent remplacement AS) 400 francs pour le mois

18 août 2019

Sylvie Devadder moi il y a 20 ans , on ne touchait pas un franc !!!! Aucun stage n’était payé , blouse fournie par école ....on avait rien si ce n’est une formation gratuite

18 août 2019

Sylvie Devadder vous parler de "bouse", mais il me semble qu'il s'agit du coût de la formation qui est pris en charge par le conseil régional après le Bac et jusqu'à 26 ans...

18 août 2019

Anne Ma pour info, les bourses actuellement ne sons pas versées pas l éducation nationale mais pare conseil régional ( il a 2 années encore) --> moins que l éducation nationale quand même

18 août 2019

Anne Ma bourses ou pas. Et le dernier stage + celui de nuits rémunérés 800 francs les 6 ou 8 semaines!!!!!

18 août 2019

Sylvie Devadder en plus on avait les bourses ministère de la santé et non éducation nationale. Elles étaient 2x moins importante. En plus 3ans1/2 d’école avec seulement 1mois de congé l’été !!!!

18 août 2019

Si t’as de l’argent à la base tu vas pas faire infirmière pour ne plus en avoir ensuite...

27 août 2019

Julien Terroir bien vu ?

22 août 2019

Julien Terroir c’est pas con comme raisonnement ?? Merci pour le fou rire en tous cas ???

22 août 2019

Idem ?

20 août 2019

Julien Terroir Ho mon dieu vous m'avez fait rire ?

18 août 2019

La sélection à l'argent a toujours existé.... les concours n'étaient absolument pas gratuit ni les frais de transport et d'hébergement... Si vous n'aviez pas les moyens, il fallait choisir intelligemment le ou les lieux de concours....

18 août 2019

Pour qu il y ait sélection par l argent...il faudrait déjà que il y ait une sélection. Qd je vois ces jeunes qui ont fait la prépa et qui se retrouvent sans accès IFSI alors que d autres absolument pas motivé l ont été. Je frais plus pour notre relevé désormais.

21 août 2019

Valérie Prouteau ça prouve la considération.. Ni plus. Ni moins.

18 août 2019

Keys Martins je pense la même chose ! On envoie notre métier à « la casse » !!!

18 août 2019

Moi je te doute les futurs étudiants infirmiers tout court?

26 août 2019

Mélody Chloé Ueberschlag il ne s'agit pas d'apprendre mais du niveau d'apprentissage et de l'envie dnapprofondir. Je parle en général car les étudiants que j'ai pu recevoir ces dernières années avaient des connaissances théoriques médiocres et refusaient tout simplement de les améliorer avec pour argumentaire:"on nous l'a pas dit à l'IFSI" ou "ça va je veux être ide pas médecin" et d'autres perles du genre. Navrée pour vous que vous vous sentiez offensée par mon commentaire qui reflète pourtant une réalité et une pensée répandue parmis mes collègues.

25 août 2019

Céline Arsac pourquoi vous êtes si parfaite vous? Et n'avez jamais du vous former et apprendre dans la vie?

28 août 2019

Il ne parle même pas des frais à la rentrée blouses et chaussures à payer pour pouvoir aller en stage pinces et ciseaux professionnels. Pour ensuite avoir des conditions de travail horrible plus de titularisation dans le public et deux ans de travail obligatoire en hôpital avant de pouvoir s’installer en libéral

27 août 2019

Si t’as de l’argent à la base tu vas pas faire infirmière pour ne plus en avoir ensuite...

27 août 2019

Il ne parle même pas des frais à la rentrée blouses et chaussures à payer pour pouvoir aller en stage pinces et ciseaux professionnels. Pour ensuite avoir des conditions de travail horrible plus de titularisation dans le public et deux ans de travail obligatoire en hôpital avant de pouvoir s’installer en libéral

26 août 2019

Moi je te doute les futurs étudiants infirmiers tout court?

25 août 2019

Personne ne souhaite faire ce metier et maintenant payant ???!!!!!! Va falloir m'expliquer la.....

25 août 2019

Moi je te doute les futurs étudiants infirmiers tout court?

25 août 2019

Caro Prt

25 août 2019

22ans de métier infirmier... A notre époque, nous devions tout nous acheter et payer pour les formations... De plus, la plupart d'entre nous travaillait à côté des cours et stages pour payer ses études. Nous n'avions pas de bourses ou autre..Donc pb sans interets. Le vrai pb, la baisse des niveaux d'étude pour faire entrer tout le monde en IFSI... Regardez le résultat.. La faute aux syndicats (encore eux?)hospitaliers qui feraient mieux de se mettre au travail dans l'intérêt des patients?

25 août 2019

Caro Prt

25 août 2019

Je suis rentrée à l école d inf ( comme on disait en 1984) et on avait déjà des frais!!! Pour savoir s ils ont augmenté, il faudrait nous les donner dans cet article !!!

25 août 2019

À 42 ans, je fais ma reconversion en ifsi, uniquement rémunérée du rsa (maman solo). Frais d'inscription exonérés si boursier. Effectivement on paye 5 blouses qui ne fait pas assez pour 5 semaines de stage, rémunéré 28€/semaine. On doit avancer les frais de route parfois exorbitant.... On est payé J+1 voir +2. Donc on s'accroche. Mais je trouve discriminatoire d'obliger les jeunes d'avoir leur permis et une voiture en première année. Tout le monde n'a pas les moyens en sortant du bac d'avoir tout cela !!

25 août 2019

À 42 ans, je fais ma reconversion en ifsi, uniquement rémunérée du rsa (maman solo). Frais d'inscription exonérés si boursier. Effectivement on paye 5 blouses qui ne fait pas assez pour 5 semaines de stage, rémunéré 28€/semaine. On doit avancer les frais de route parfois exorbitant.... On est payé J+1 voir +2. Donc on s'accroche. Mais je trouve discriminatoire d'obliger les jeunes d'avoir leur permis et une voiture en première année. Tout le monde n'a pas les moyens en sortant du bac d'avoir tout cela !!

25 août 2019

C’est déjà un métier super dur et très mal rémunéré, il ne manquerait plus que les étudiants payent leur formation ?

25 août 2019

C’est déjà un métier super dur et très mal rémunéré, il ne manquerait plus que les étudiants payent leur formation ?

24 août 2019

22ans de métier infirmier... A notre époque, nous devions tout nous acheter et payer pour les formations... De plus, la plupart d'entre nous travaillait à côté des cours et stages pour payer ses études. Nous n'avions pas de bourses ou autre..Donc pb sans interets. Le vrai pb, la baisse des niveaux d'étude pour faire entrer tout le monde en IFSI... Regardez le résultat.. La faute aux syndicats (encore eux?)hospitaliers qui feraient mieux de se mettre au travail dans l'intérêt des patients?

24 août 2019

Ok alors il va falloir leurs rémunérer les temps de stages à parfois remplacer du personnel manquant et sans contre partie.

24 août 2019

22ans de métier infirmier... A notre époque, nous devions tout nous acheter et payer pour les formations... De plus, la plupart d'entre nous travaillait à côté des cours et stages pour payer ses études. Nous n'avions pas de bourses ou autre..Donc pb sans interets. Le vrai pb, la baisse des niveaux d'étude pour faire entrer tout le monde en IFSI... Regardez le résultat.. La faute aux syndicats (encore eux?)hospitaliers qui feraient mieux de se mettre au travail dans l'intérêt des patients?

24 août 2019

22ans de métier infirmier... A notre époque, nous devions tout nous acheter et payer pour les formations... De plus, la plupart d'entre nous travaillait à côté des cours et stages pour payer ses études. Nous n'avions pas de bourses ou autre..Donc pb sans interets. Le vrai pb, la baisse des niveaux d'étude pour faire entrer tout le monde en IFSI... Regardez le résultat.. La faute aux syndicats (encore eux?)hospitaliers qui feraient mieux de se mettre au travail dans l'intérêt des patients?

23 août 2019

22ans de métier infirmier... A notre époque, nous devions tout nous acheter et payer pour les formations... De plus, la plupart d'entre nous travaillait à côté des cours et stages pour payer ses études. Nous n'avions pas de bourses ou autre..Donc pb sans interets. Le vrai pb, la baisse des niveaux d'étude pour faire entrer tout le monde en IFSI... Regardez le résultat.. La faute aux syndicats (encore eux?)hospitaliers qui feraient mieux de se mettre au travail dans l'intérêt des patients?

23 août 2019

22ans de métier infirmier... A notre époque, nous devions tout nous acheter et payer pour les formations... De plus, la plupart d'entre nous travaillait à côté des cours et stages pour payer ses études. Nous n'avions pas de bourses ou autre..Donc pb sans interets. Le vrai pb, la baisse des niveaux d'étude pour faire entrer tout le monde en IFSI... Regardez le résultat.. La faute aux syndicats (encore eux?)hospitaliers qui feraient mieux de se mettre au travail dans l'intérêt des patients?

23 août 2019

22ans de métier infirmier... A notre époque, nous devions tout nous acheter et payer pour les formations... De plus, la plupart d'entre nous travaillait à côté des cours et stages pour payer ses études. Nous n'avions pas de bourses ou autre..Donc pb sans interets. Le vrai pb, la baisse des niveaux d'étude pour faire entrer tout le monde en IFSI... Regardez le résultat.. La faute aux syndicats (encore eux?)hospitaliers qui feraient mieux de se mettre au travail dans l'intérêt des patients?

23 août 2019

22ans de métier infirmier... A notre époque, nous devions tout nous acheter et payer pour les formations... De plus, la plupart d'entre nous travaillait à côté des cours et stages pour payer ses études. Nous n'avions pas de bourses ou autre..Donc pb sans interets. Le vrai pb, la baisse des niveaux d'étude pour faire entrer tout le monde en IFSI... Regardez le résultat.. La faute aux syndicats (encore eux?)hospitaliers qui feraient mieux de se mettre au travail dans l'intérêt des patients?

23 août 2019

22ans de métier infirmier... A notre époque, nous devions tout nous acheter et payer pour les formations... De plus, la plupart d'entre nous travaillait à côté des cours et stages pour payer ses études. Nous n'avions pas de bourses ou autre..Donc pb sans interets. Le vrai pb, la baisse des niveaux d'étude pour faire entrer tout le monde en IFSI... Regardez le résultat.. La faute aux syndicats (encore eux?)hospitaliers qui feraient mieux de se mettre au travail dans l'intérêt des patients?

23 août 2019

22ans de métier infirmier... A notre époque, nous devions tout nous acheter et payer pour les formations... De plus, la plupart d'entre nous travaillait à côté des cours et stages pour payer ses études. Nous n'avions pas de bourses ou autre..Donc pb sans interets. Le vrai pb, la baisse des niveaux d'étude pour faire entrer tout le monde en IFSI... Regardez le résultat.. La faute aux syndicats (encore eux?)hospitaliers qui feraient mieux de se mettre au travail dans l'intérêt des patients?

22 août 2019

C’est déjà un métier super dur et très mal rémunéré, il ne manquerait plus que les étudiants payent leur formation ?

22 août 2019

22ans de métier infirmier... A notre époque, nous devions tout nous acheter et payer pour les formations... De plus, la plupart d'entre nous travaillait à côté des cours et stages pour payer ses études. Nous n'avions pas de bourses ou autre..Donc pb sans interets. Le vrai pb, la baisse des niveaux d'étude pour faire entrer tout le monde en IFSI... Regardez le résultat.. La faute aux syndicats (encore eux?)hospitaliers qui feraient mieux de se mettre au travail dans l'intérêt des patients?

22 août 2019

22ans de métier infirmier... A notre époque, nous devions tout nous acheter et payer pour les formations... De plus, la plupart d'entre nous travaillait à côté des cours et stages pour payer ses études. Nous n'avions pas de bourses ou autre..Donc pb sans interets. Le vrai pb, la baisse des niveaux d'étude pour faire entrer tout le monde en IFSI... Regardez le résultat.. La faute aux syndicats (encore eux?)hospitaliers qui feraient mieux de se mettre au travail dans l'intérêt des patients?

22 août 2019

22ans de métier infirmier... A notre époque, nous devions tout nous acheter et payer pour les formations... De plus, la plupart d'entre nous travaillait à côté des cours et stages pour payer ses études. Nous n'avions pas de bourses ou autre..Donc pb sans interets. Le vrai pb, la baisse des niveaux d'étude pour faire entrer tout le monde en IFSI... Regardez le résultat.. La faute aux syndicats (encore eux?)hospitaliers qui feraient mieux de se mettre au travail dans l'intérêt des patients?

22 août 2019

22ans de métier infirmier... A notre époque, nous devions tout nous acheter et payer pour les formations... De plus, la plupart d'entre nous travaillait à côté des cours et stages pour payer ses études. Nous n'avions pas de bourses ou autre..Donc pb sans interets. Le vrai pb, la baisse des niveaux d'étude pour faire entrer tout le monde en IFSI... Regardez le résultat.. La faute aux syndicats (encore eux?)hospitaliers qui feraient mieux de se mettre au travail dans l'intérêt des patients?

22 août 2019

22ans de métier infirmier... A notre époque, nous devions tout nous acheter et payer pour les formations... De plus, la plupart d'entre nous travaillait à côté des cours et stages pour payer ses études. Nous n'avions pas de bourses ou autre..Donc pb sans interets. Le vrai pb, la baisse des niveaux d'étude pour faire entrer tout le monde en IFSI... Regardez le résultat.. La faute aux syndicats (encore eux?)hospitaliers qui feraient mieux de se mettre au travail dans l'intérêt des patients?

22 août 2019

Si t’as de l’argent à la base tu vas pas faire infirmière pour ne plus en avoir ensuite...

22 août 2019

22ans de métier infirmier... A notre époque, nous devions tout nous acheter et payer pour les formations... De plus, la plupart d'entre nous travaillait à côté des cours et stages pour payer ses études. Nous n'avions pas de bourses ou autre..Donc pb sans interets. Le vrai pb, la baisse des niveaux d'étude pour faire entrer tout le monde en IFSI... Regardez le résultat.. La faute aux syndicats (encore eux?)hospitaliers qui feraient mieux de se mettre au travail dans l'intérêt des patients?

22 août 2019

C’est déjà un métier super dur et très mal rémunéré, il ne manquerait plus que les étudiants payent leur formation ?

22 août 2019

22ans de métier infirmier... A notre époque, nous devions tout nous acheter et payer pour les formations... De plus, la plupart d'entre nous travaillait à côté des cours et stages pour payer ses études. Nous n'avions pas de bourses ou autre..Donc pb sans interets. Le vrai pb, la baisse des niveaux d'étude pour faire entrer tout le monde en IFSI... Regardez le résultat.. La faute aux syndicats (encore eux?)hospitaliers qui feraient mieux de se mettre au travail dans l'intérêt des patients?

22 août 2019

C’est déjà un métier super dur et très mal rémunéré, il ne manquerait plus que les étudiants payent leur formation ?

22 août 2019

Il ne parle même pas des frais à la rentrée blouses et chaussures à payer pour pouvoir aller en stage pinces et ciseaux professionnels. Pour ensuite avoir des conditions de travail horrible plus de titularisation dans le public et deux ans de travail obligatoire en hôpital avant de pouvoir s’installer en libéral

22 août 2019

Il ne parle même pas des frais à la rentrée blouses et chaussures à payer pour pouvoir aller en stage pinces et ciseaux professionnels. Pour ensuite avoir des conditions de travail horrible plus de titularisation dans le public et deux ans de travail obligatoire en hôpital avant de pouvoir s’installer en libéral

22 août 2019

Je suis rentrée à l école d inf ( comme on disait en 1984) et on avait déjà des frais!!! Pour savoir s ils ont augmenté, il faudrait nous les donner dans cet article !!!

22 août 2019

De 1988,les frais d inscription était gratuit la première année et ensuite 15e,la 2e annee et la troisième année 50e pour s aligner avec la fac. Le concours était gratuit, et l école était près de chez moi donc pas de frais supplémentaire. Les bourses suivant les revenus dépendait du ministère de la santé. L école dépendait du chr mais gèré par la croix rouge.par contre, les étudiants infirmier psy etaient rémunéré pendant leurs études.

22 août 2019

Si t’as de l’argent à la base tu vas pas faire infirmière pour ne plus en avoir ensuite...

21 août 2019

C’est déjà un métier super dur et très mal rémunéré, il ne manquerait plus que les étudiants payent leur formation ?

21 août 2019

Une amie n'avait rien payé , elle faisait sa scolarité dans un hôpital Parisien par contre après elle devait travailler 4 ans pour eux

21 août 2019

Je suis rentrée à l école d inf ( comme on disait en 1984) et on avait déjà des frais!!! Pour savoir s ils ont augmenté, il faudrait nous les donner dans cet article !!!

21 août 2019

Ok alors il va falloir leurs rémunérer les temps de stages à parfois remplacer du personnel manquant et sans contre partie.

21 août 2019

C’est déjà un métier super dur et très mal rémunéré, il ne manquerait plus que les étudiants payent leur formation ?

21 août 2019

C’est déjà un métier super dur et très mal rémunéré, il ne manquerait plus que les étudiants payent leur formation ?

21 août 2019

Ah bon? Je pensais que la FNESI avait réglé le problème de la sélection par l’argent en supprimant le concours????!!!!!!

21 août 2019

C’est déjà un métier super dur et très mal rémunéré, il ne manquerait plus que les étudiants payent leur formation ?

21 août 2019

C’est déjà un métier super dur et très mal rémunéré, il ne manquerait plus que les étudiants payent leur formation ?

21 août 2019

Une amie n'avait rien payé , elle faisait sa scolarité dans un hôpital Parisien par contre après elle devait travailler 4 ans pour eux

21 août 2019

Quand vous voyez que 1/3 des élèves en IFSI on choisit ce cursus car l’école est proche de chez eux et que les études malgré tout sont peu chères , on a le droit de s’inquiéter sur les véritables motivations ...

21 août 2019

Ont paye toujours ma fille en 3eme année a payé des frais d inscription et les tenues nous les payons aussi

21 août 2019

Ils ont toujours payer l inscription et la securite sociale etudiante pour les non boursiers Ils devaient se payer les autres blouses car il y en avait pas assez, l appartement, l essence ... Avant le concours s etait mieux car si il payait il savait que cela lui plaisait On verra dans quelques années comment ça se passe

21 août 2019

22ans de métier infirmier... A notre époque, nous devions tout nous acheter et payer pour les formations... De plus, la plupart d'entre nous travaillait à côté des cours et stages pour payer ses études. Nous n'avions pas de bourses ou autre..Donc pb sans interets. Le vrai pb, la baisse des niveaux d'étude pour faire entrer tout le monde en IFSI... Regardez le résultat.. La faute aux syndicats (encore eux?)hospitaliers qui feraient mieux de se mettre au travail dans l'intérêt des patients?

21 août 2019

Pour qu il y ait sélection par l argent...il faudrait déjà que il y ait une sélection. Qd je vois ces jeunes qui ont fait la prépa et qui se retrouvent sans accès IFSI alors que d autres absolument pas motivé l ont été. Je frais plus pour notre relevé désormais.

20 août 2019

Si t’as de l’argent à la base tu vas pas faire infirmière pour ne plus en avoir ensuite...

19 août 2019

De 1988,les frais d inscription était gratuit la première année et ensuite 15e,la 2e annee et la troisième année 50e pour s aligner avec la fac. Le concours était gratuit, et l école était près de chez moi donc pas de frais supplémentaire. Les bourses suivant les revenus dépendait du ministère de la santé. L école dépendait du chr mais gèré par la croix rouge.par contre, les étudiants infirmier psy etaient rémunéré pendant leurs études.

19 août 2019

C’est déjà un métier super dur et très mal rémunéré, il ne manquerait plus que les étudiants payent leur formation ?

19 août 2019

C’est déjà un métier super dur et très mal rémunéré, il ne manquerait plus que les étudiants payent leur formation ?

19 août 2019

Il ne parle même pas des frais à la rentrée blouses et chaussures à payer pour pouvoir aller en stage pinces et ciseaux professionnels. Pour ensuite avoir des conditions de travail horrible plus de titularisation dans le public et deux ans de travail obligatoire en hôpital avant de pouvoir s’installer en libéral

19 août 2019

C’est déjà un métier super dur et très mal rémunéré, il ne manquerait plus que les étudiants payent leur formation ?

18 août 2019

C’est déjà un métier super dur et très mal rémunéré, il ne manquerait plus que les étudiants payent leur formation ?

18 août 2019

C’est déjà un métier super dur et très mal rémunéré, il ne manquerait plus que les étudiants payent leur formation ?

18 août 2019

C’est déjà un métier super dur et très mal rémunéré, il ne manquerait plus que les étudiants payent leur formation ?

18 août 2019

Je suis rentrée à l école d inf ( comme on disait en 1984) et on avait déjà des frais!!! Pour savoir s ils ont augmenté, il faudrait nous les donner dans cet article !!!

18 août 2019

Je suis rentrée à l école d inf ( comme on disait en 1984) et on avait déjà des frais!!! Pour savoir s ils ont augmenté, il faudrait nous les donner dans cet article !!!

18 août 2019

Pour qu il y ait sélection par l argent...il faudrait déjà que il y ait une sélection. Qd je vois ces jeunes qui ont fait la prépa et qui se retrouvent sans accès IFSI alors que d autres absolument pas motivé l ont été. Je frais plus pour notre relevé désormais.

18 août 2019

C’est déjà un métier super dur et très mal rémunéré, il ne manquerait plus que les étudiants payent leur formation ?

18 août 2019

C’est déjà un métier super dur et très mal rémunéré, il ne manquerait plus que les étudiants payent leur formation ?

18 août 2019

Je suis rentrée à l école d inf ( comme on disait en 1984) et on avait déjà des frais!!! Pour savoir s ils ont augmenté, il faudrait nous les donner dans cet article !!!

18 août 2019

Je suis rentrée à l école d inf ( comme on disait en 1984) et on avait déjà des frais!!! Pour savoir s ils ont augmenté, il faudrait nous les donner dans cet article !!!

18 août 2019

Je suis rentrée à l école d inf ( comme on disait en 1984) et on avait déjà des frais!!! Pour savoir s ils ont augmenté, il faudrait nous les donner dans cet article !!!

18 août 2019

Je suis rentrée à l école d inf ( comme on disait en 1984) et on avait déjà des frais!!! Pour savoir s ils ont augmenté, il faudrait nous les donner dans cet article !!!

autres actualités