Les IDEL(s) appelées à se faire entendre et à se mobiliser - Albus, l'appli des infirmiers

Les IDEL(s) appelées à se faire entendre et à se mobiliser

Les IDEL(s) appelées à se faire entendre et à se mobiliser

Parce que l’avenir de la profession infirmière est en jeu, l’ordre National des Infirmiers invite les infirmiers libéraux ou salariés à participer plus activement à la seconde phase du CNR Santé. Ce dernier constitue, selon l’ONI, un formidable moyen pour porter plus efficacement les revendications déjà anciennes de la profession. 

Les infirmières libérales appelées à participer plus activement au … CNR Santé

 

Lancé en octobre dernier par François Braun, ministre de la Santé et de la prévention, le CNR Santé (Conseil National de la Refondation) a, dès le départ, nourri l’ambition de faire participer tous les professionnels de santé à l’élaboration d’un ambitieux plan de réforme. Le ministère s’est déjà félicité de la réussite de l’opération avec la participation de plus de 10.000 professionnels de santé à travers plus de 250 réunions. Sur tout le territoire, 4 thèmes ont structuré les débats et les manifestations :

  • Prévention, 
  • Accès aux soins et notamment aux médecins traitants, 
  • Continuité du parcours de soin, 
  •  Attractivité des professions de santé. 

S’appuyant sur ce succès, le ministre de la santé a déjà fait savoir que le dispositif serait maintenu, et a appelé tous les professionnels de santé à maintenir leur participation et/ou à rejoindre le mouvement. Le président de l’Ordre National des Infirmiers (ONI), Patrick Chamboredon, a soutenu l’initiative. A l’occasion du Salon Infirmier (23 -25 mai 2023), M Chamboredon a même invité les infirmières libérales et hospitalières à participer à cette « démocratie directe avec les professionnels de santé ».

Parce que la profession infirmière reste la première des professions de santé, elle doit, selon le président de l’ONI, se mobiliser pour faire évoluer le système. Le CNR Santé doit et peut ainsi permettre l’expérimentation de certaines initiatives prises localement, et il serait bénéfique que certaines de ces dernières émanent des infirmières et infirmiers libéraux.

Il faut que la profession s’empare du CNR. C’est une véritable opportunité.

 

Les IDEL(s) au premier rang pour réinventer la profession infirmière ?

 

Le ministre de la santé en personne a confirmé  cette importance du CNR pour l’avenir de notre système de santé. N’a-t-il pas déjà confirmé qu’une réécriture du décret infirmier était d’ores et déjà programmée ? La refonte du métier d’infirmier sera conduite dans l’année qui vient (le ministre a déclaré se donner un an) et s’appuiera notamment sur les travaux et les réflexions conduites dans le cadre de ce conseil national de la refondation. Pour le président de l’ONI, réformer la profession en l’intégrant à cet échange avec les professionnels va permettre de faire comprendre que  « les infirmiers font bien plus de choses que ce pour quoi ils sont missionnés ».

Toutes ces raisons ont donc conduit le ministre à prolonger le CNR, tant pour accompagner ces réformes nécessaires à l’efficacité de notre système de santé mais aussi pour poursuivre (et en initier de nouvelles) les initiatives déjà lancées sur certains territoires. Une instruction publique datée du 17 mars 2023 a donné les principaux objectifs de cette 2nde phase du CNR Santé : « capitaliser sur ces premiers échanges CNR pour partager dans tous les territoires une vision collective des enjeux de l’accès à la santé, et pour mobiliser concrètement les leviers d’amélioration attendus par nos concitoyens ».

Concrètement, des agents CNR ont été désignés dans toutes les Agences Régionales de Santé, et tous les professionnels sont invités à faire remonter leurs questions, leurs avis, leurs propositions ou leurs initiatives. Les infirmières et infirmiers libéraux entendront-ils l’appel lancé par le président de leur ordre ?

Avez-vous (ou avez-vous l’intention) déjà participé aux débats du CNR Santé ? Estimez-vous que cela peut permettre à la profession infirmière de se transformer ? Comment ? 

Nos autres actualités
Je souhaite
être rappelé

Je souhaite
être rappelé