Les nouvelles règles de la retraite des infirmières libérales enfin connues - Albus, l'appli des infirmiers

Les nouvelles règles de la retraite des infirmières libérales enfin connues

Après des semaines et même des mois d’hésitation, le gouvernement a dévoilé les grands contours de la prochaine réforme des retraites. Les infirmières libérales et plus généralement les indépendants peuvent enfin se faire une idée précise des conséquences de cette Réforme.

 

Les infirmières libérales connaissent le détail de leur nouveau système de retraite

 

Depuis près de 6 mois, les infirmières libérales se sont jointes à bien d’autres professions indépendantes pour protester contre les mesures annoncées pour réformer le système des retraites. Le gouvernement souhaite donc remplacer les régimes spéciaux existants par un régime universel, pour garantir un système plus égalitaire et plus juste. Il n’empêche que les pistes de travail avaient laissé deviner une hausse conséquente des cotisations retraite pour les infirmières et infirmiers libéraux, une hausse qui n’était pas compensée par une quelconque hausse des minimums retraite.

Après ces mois de protestation, mais aussi après la mobilisation d’envergure des salariés du public et du privé depuis le 5 décembre, le premier Ministre, Edouard Philippe, a dévoilé les grandes lignes de la réforme. Même si bien des ajustements restent à préciser, le contour de ce qui attend les infirmières libérales et les autres indépendants est désormais défini et encadré, et c’est donc sur ces propositions officielles, que les IDEL(s) doivent se prononcer dorénavant.

 

Les grands changements à venir pour la retraite des Infirmières libérales

 

Le chef du gouvernement a rappelé qu’il souhaitait le maintien du caractère universel de la Réforme, et qui dit universel signifie universalité des cotisations. Les cotisations retraite devront tendre dans le prochain système vers un taux de cotisation fixe, définie à 28.12 %. Pour les infirmières libérales, c’est comme convenu plus qu’un doublement de ces cotisations, ce qui constitue une annonce inacceptable. De 14 à 28.12 %, le taux de cotisation retraite reste donc un point d’opposition même si le chef du gouvernement a d’ores et déjà annoncé vouloir « ne rien brusquer. Je propose de nous donner un horizon de 15 ans pour y parvenir ». Mais aujourd’hui ou dans 15 ans, le doublement de ce taux de cotisation reste une menace pour la viabilité des cabinets d’infirmières libérales.

Pour compenser en partie cette hausse, le gouvernement s’engage à réformer l’assiette des prélèvements sociaux des travailleurs indépendants, et ce dès 2022. La baisse de la CSG devrait donc corriger une partie de l’augmentation du taux de cotisation retraite.

Enfin, pour limiter un peu plus cette augmentation mais aussi pour apaiser les colères des indépendants, ce taux de 28.12 % ne sera applicable que jusqu’à un plafond de revenus de 40.000 €. Au-delà, un taux réduit sera appliqué entre 40 et 120.000 €, avec un taux de 12.94 %. Et pour les revenus supérieurs à 120.000 €, tous les actifs se verront appliqués un taux unique de 2.81 %.

Des avancées pour calmer la colère des infirmières libérales et des indépendants

Le premier ministre a donc voulu rassurer les infirmières libérales et l’ensemble des indépendants en répondant à leurs principales revendications. C’est aussi dans le même objectif que Mr Edouard Phillipe a tenu à souligner : « Pas de hold up, pas de siphonnage pour combler tel ou tel trou, tel ou tel déficit (…)Ces réserves resteront au sein de ces régimes et les caisses pourront ainsi les utiliser pour accompagner la transition vers le nouveau système,(…) »

En d’autres termes, les indépendants pourront bénéficier de leur bonne gestion de leur système de retraite jusque-là. Les réserves accumulées ne seront pas détournées mais resteront bien destinées à accompagner cette période de transition.

 

Les principales mesures confirmées par le gouvernement pour les retraites des infirmières libérales et des indépendants

  Jusqu’à 40.000 € Entre 40.000 et 120.000 € Au-delà de 120.000 €
Taux de cotisation retraite 28.12 % 12.94 % 2.81 €
Baisse de la CSG et réforme des cotisations sociales Cette réforme doit compenser en partie l’augmentation du taux de cotisation retraite et applicable dès 2022.
Les réserves financières du système des retraites des indépendants Pas de spoliation, avec l’affirmation que les réserves ne seront pas utilisées à d’autres fins

 

 

Ce sont donc des annonces, qui se veulent rassurantes, qui ont été faites. Resta à savoir, si les promesses annoncées par le Chef du Gouvernement seront suffisantes à calmer une colère, qui couve depuis près de 6 mois.

Et vous, que pensez-vous des mesures promises par le gouvernement concernant la retraite des indépendants ? Est-ce suffisant pour vous tranquilliser ?

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

tous les commentaires

20 décembre 2019

Idem !

20 décembre 2019

Et voilà une fois de plus ce sont les infirmières qui sont visées. Ras le bol que notre métier ne soit pas reconnu à sa juste valeur !!!! Aider, soigner, accompagner jusqu'au dernier souffle nos patients ne pèsent pas grand chose aux yeux des gens !!!! Travaille sans compter nos heures, sans se plaindre pour toujours payer plus sans valorisation de notre profession : chercher l'erreur !!! Alors merci à tous nos politiciens pourris ou non pour vos mesures qui vont inévitablement à des déserts medicaux et paramédicaux

20 décembre 2019

Jeremy Salomé

20 décembre 2019

Frédérique Puissat avec ça la plupart des infirmiers libéraux vont mettre la clé sous la porte. Et on arrive pas à savoir si c'est sûr le chiffre d'affaires ou le net. Notre caisse est excédentaire et fonctionne correctement !

19 décembre 2019

Si on redonne 65 % de ce que l'on gagne, sur une prise de sang à 8,58 € je touche 3 € dans ma poche déplacement compris... Ça devient une arnaque...

19 décembre 2019

Oui à suivre ... on verra Mais c’est sûre aucune estime!!!!j’aime mon métier encore et on va nous pousser à ne plus l’aimer...déjà je le déconseille aucune considération

19 décembre 2019

La vraie raison de cette réforme, c'est de permettre aux banques de mettre la main sur les sommes épargnées par les travailleurs pour leur retraite. Macron renvoie l'ascenseur à ces banques qui ont financé son élection. Tout le reste n'est que bla-bla-bla.

19 décembre 2019

Non mais rien n'est fait ce serait monstrueux

19 décembre 2019

Qqn a compris s'il s'agissait de 40000 net ou de Chiffre ?

19 décembre 2019

C’est pas très logique : plus tu gagnes et moins tu payes !!! Quoique avec les baisses sur notre nouvelle nomenclature et le glissement des taches vers les pharmaciens et autres HAD, on va pas gagner bcp .... donc ce sera intéressant pour eux Je suis écœurée . ?? pas sure que je reste en libéral .

19 décembre 2019

Je savais que j’allais me faire monter la tension en lisant cet article!!! Ça me mets tellement la rage ? ????

19 décembre 2019

Celine Valerie

19 décembre 2019

Emilie Joubaud

19 décembre 2019

Claire Recher

19 décembre 2019

On cumule tous les critères de pénibilité, on commence tôt le matin, on travaille en coupé, on a une grande amplitude horaire, on travaille les weekends et les jours fériés et les fêtes, on porte des patients lourds, on est en contact avec des mourants, on a un risque d'exposition aux liquides biologiques, on a obligation de continuité des soins... Et notre métier n'est pas reconnu comme pénible ???

19 décembre 2019

C est une honte ce gouvernement !!! Qu’ils commencent d’abord par réduire leurs privilèges et cumuls et ensuite ils seront peut être légitimes à demander aux autres de payer plus

19 décembre 2019

L état veut les destruction Complète du travail infirmier en liberal par tout les moyens : délégation des actes en officine, acharnement total avec la cpam en trouvant des indus tout azimut même injustifiés, augmentation carpimko de 12 à 28%

19 décembre 2019

Les retraites tout confondu :Le plus grand hold up de l'État

19 décembre 2019

Donc plus tu vas gagner moins tu vas payer ! Un système plus juste qu’ils disaient ... j’ai envie d’être très grossière là ?

19 décembre 2019

Cathy Joly il faudrait savoir si c'est un accord pour nous idel ou sii c'est un accord pour la carpimko. et ça se serait pas étonnant nous sommes avec les notaires qui eux gagnent plus que 40 000. dans ce cas là se serait encore un accord pour les haut et pas pour les petites mains... comme d'habitude

19 décembre 2019

Cathy Joly nan il faut me dire c’est un beau merdier tout ça!!!

19 décembre 2019

Pour ma part je raccrocherai aussi

19 décembre 2019

Lenajessim Berrouiguet

19 décembre 2019

Christelle Benkaci Charbonnier Mary Lavault ... voilà voilà et bim 28% dans les dents au lieu de 14% , c est fait ...

19 décembre 2019

Carole Sita on va se retrouver sur la paille...reconversion ? Mais pour faire quoi ? Écœurée...?

19 décembre 2019

On passe à 60 % de prélèvements obligatoires, à ce que j'ai compris. La Carpimko est inquiète du fait du nombre d'infirmières qui vont changer de voie. Nous avons des tournées qui durent..., donc à mon avis il y aura des déserts infirmiers, donc ça va toucher la population. A moyen terme, nous sommes un cabinet de 3 et si la réforme passe, il y a de très forts risques que mes 2 collègues raccrochent... cool quoi

19 décembre 2019

Rien de neuf; on sait cela depuis un moment, qu’ont fait nos syndicats ? RIEN

20 décembre 2019

Noémie Lucca

19 décembre 2019

Sylvie Depoire en même temps si les syndicats ont signés.... Syndiqué pas syndiqué eux aussi font ce qu'ils veulent

19 décembre 2019

Eva Riet ben oui ils ont signé et maintenant ça hurle dans les chaumières ??? Je suis syndiquée et franchement je ne vois pas pourquoi puisque Macron fait ce qu’il veut

19 décembre 2019

1 seul syndicat suffirait!!! Pourquoi l’ onsiil le snill la fni ?????

19 décembre 2019

Sylvie Depoire ils ont signés cet avenant..

19 décembre 2019

On double nos cotisations mais est-ce que du coup on va doubler de retraite ??

19 décembre 2019

Actuellement on donne 500 millions par an aux caisses déficitaires

19 décembre 2019

Dominique Diry je ne comprends pas, en cotisant 14 % notre caisse est excédentaire de 2 milliards si on double nos cotisations où va aller cet argent ??

19 décembre 2019

Tribu Gosselin vous croyez encore au Père Noël ?

19 décembre 2019

28 % du revenu ou du chiffre d'affaires ce n'est vraiment pas très clair...

19 décembre 2019

Si on gagne 3 ans d’age de depart, j’aienvie de dire pourquoi pas?

19 décembre 2019

Idel Chris ridicule ce genre de commentaire. Avec des cotisations à 28 % y'en a pas beaucoup qui vont continuer

19 décembre 2019

Une arnaque et tout le monde trouve ca bien ... pauvre France...ils oublient quand même que nous avions certains avantages du aux prix infiniment bas de nos honoraires... c scandaleux...

19 décembre 2019

il va nous rester des miettes pour vivre ...Reste plus qu à envisager une autre voie professionnelle.

19 décembre 2019

On parle du hold-up de l’avenant 6 signé par plusieurs syndicats !? C’est concret dans 10 j avec perte de salaire puisque forfait journalier, Bsi une fois/ an, disparition Ais4....?

19 décembre 2019

Vous connaissez beaucoup d'infirmières libérales qui font plus de 40000€ net par an. Donc la plus part vont être à 28% de cotisation

20 décembre 2019

Micky Cuman je me suis aussi posé la question mais ils parlent de « revenus » donc pas de chiffre d’affaires ... quoiqu’il en soit c’est énorme et la question est : cela vaut il le coup de continuer à s’user la santé ?

19 décembre 2019

Moi je comprends que les premiers 40000€ seront taxés 28% si par exemple c est 50000 alors on aura 40000 taxés 28% et 10000 taxés 12% , comme le système des tranches aux impôts mais à l envers ?? par contre je ne sais pas s il s agit du net ou brut

19 décembre 2019

Micky Cuman toujours pareil moins tu gagnes plus tu cotises!!!! Ou est la logique???

19 décembre 2019

Laurent Raidi-Simard je me posais la même question. Et puis pourquoi ceux qui gagnent le moins seront ceux qui vont payer le plus ?!!!

19 décembre 2019

Micky Cuman je suis pas certain que se soit du net...

19 décembre 2019

On continue à se faire enfler..!?

19 décembre 2019

Evelyne Portes comme d'habitude

19 décembre 2019

A vomir ? il faut les dégager ces escrocs ?

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

oui il n’y a pas grand’chose qui change À part peut être les trimestres validés pour les enfants

19 décembre 2019

Annick Vacher je l ai regardé j ai rien vu sur la nouvelle réforme

19 décembre 2019

pas la même réforme pour nous, consultez le bulletin de la carpimko il est très édifiant

19 décembre 2019

Annick Vacher mais pour les personnes nés après 1975( ce qui est mon cas ) je suis concerné par la réforme

19 décembre 2019

Nous ne faisons pas partie des régimes particuliers Mais nous avons un régime « à part «

19 décembre 2019

Annick Vacher avec le système actuel oui mais avec la réforme ?

19 décembre 2019

Il faut 168 trimestres cotisés dans toute sa carrière Et pour la Carpimko , départ à 64 ans = 75 % de décote, 50% si départ à 65 ans 25% à 66 ans Taux plein à 67 ans

19 décembre 2019

Annick Vacher non pas reçu

19 décembre 2019

Annick Vacher non

19 décembre 2019

explication de mon député... j espère que il est plus au courant que moi quand même...?

19 décembre 2019

sinon ou est l universalité du régime ....

19 décembre 2019

N’avez-vous pas reçu le dernier bulletin de la Carpimko ?

19 décembre 2019

Annick Vacher et l âge de depart

19 décembre 2019

Eh oui Les avantages du libéral !! Pas comme tout le monde Pour résumer : prix du point versé divisé par 2 depuis 2006, âge de départ à taux plein 67 ans et ce qui changerait dans la réforme ce sont les cotisations qui passeraient de 15% à un peu plus de 28% Joyeux Noel !!

19 décembre 2019

Annick Vacher c est pas les infos que j ai si on fait partie du même système de retraite, meme conditions pour tout le monde ça semble logique

19 décembre 2019

Eh oui pour la toucher à taux plein , réforme ou pas , c’est bien 67

19 décembre 2019

sauf pour ceux concerné par la réforme ne en 1975 et après

19 décembre 2019

Exactement c'est 65 +2

19 décembre 2019

La part complementaire sans decote c'est impossible que ce soit 64 n car j'ai eu unabattement à en la prenant à 64 il y a 4 ans ,il me semble que c'est plus de 65 maintenant

19 décembre 2019

Annick Vacher pas avec la réforme logiquement

19 décembre 2019

67 taux plein !

19 décembre 2019

Sandra Andrieux on infirmier libéral... donc 62 âge légal et 64 taux plein

19 décembre 2019

Blanc Cyrille si vous n’êtes pas flic c’est 64 comme tout le monde

20 décembre 2019

Vous connaissez beaucoup d'infirmières libérales qui font plus de 40000€ net par an. Donc la plus part vont être à 28% de cotisation

20 décembre 2019

Rien de neuf; on sait cela depuis un moment, qu’ont fait nos syndicats ? RIEN

19 décembre 2019

Vous connaissez beaucoup d'infirmières libérales qui font plus de 40000€ net par an. Donc la plus part vont être à 28% de cotisation

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

Rien de neuf; on sait cela depuis un moment, qu’ont fait nos syndicats ? RIEN

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

Donc plus tu vas gagner moins tu vas payer ! Un système plus juste qu’ils disaient ... j’ai envie d’être très grossière là ?

19 décembre 2019

Rien de neuf; on sait cela depuis un moment, qu’ont fait nos syndicats ? RIEN

19 décembre 2019

Donc plus tu vas gagner moins tu vas payer ! Un système plus juste qu’ils disaient ... j’ai envie d’être très grossière là ?

19 décembre 2019

Vous connaissez beaucoup d'infirmières libérales qui font plus de 40000€ net par an. Donc la plus part vont être à 28% de cotisation

19 décembre 2019

Vous connaissez beaucoup d'infirmières libérales qui font plus de 40000€ net par an. Donc la plus part vont être à 28% de cotisation

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

Rien de neuf; on sait cela depuis un moment, qu’ont fait nos syndicats ? RIEN

19 décembre 2019

Rien de neuf; on sait cela depuis un moment, qu’ont fait nos syndicats ? RIEN

19 décembre 2019

Christelle Benkaci Charbonnier Mary Lavault ... voilà voilà et bim 28% dans les dents au lieu de 14% , c est fait ...

19 décembre 2019

On double nos cotisations mais est-ce que du coup on va doubler de retraite ??

19 décembre 2019

Si on gagne 3 ans d’age de depart, j’aienvie de dire pourquoi pas?

19 décembre 2019

Vous connaissez beaucoup d'infirmières libérales qui font plus de 40000€ net par an. Donc la plus part vont être à 28% de cotisation

19 décembre 2019

On double nos cotisations mais est-ce que du coup on va doubler de retraite ??

19 décembre 2019

On continue à se faire enfler..!?

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

On double nos cotisations mais est-ce que du coup on va doubler de retraite ??

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

19 décembre 2019

du coup avec la réforme on a un âge de départ à 62 ans comme tous le monde? ou bien on se fait avoir comme d habitude?

autres actualités