Pourquoi les infirmières sont-elles appréciées mais restent inaudibles ? - Albus, l'appli des infirmiers

Pourquoi les infirmières sont-elles appréciées mais restent inaudibles ?

 

Profession plébiscitée et appréciée de la population, les infirmières libérales et/ou hospitalières éprouvent les plus grandes difficultés à se faire entendre. Un paradoxe difficilement explicable, qui ne pourra pas durer éternellement, même si …

 

Infirmière libérale, un métier plébiscité par les Français et pourtant si méconnu

 

La crise du Covid-19 a permis à une partie de la population de découvrir les missions assignées aux infirmières et infirmiers libéraux de France. Prendre soin des plus fragiles en période de pandémie a été une tâche complexe et ardue, et les infirmières libérales ont du faire face à de nombreux obstacles, sur lesquels il est inutile de revenir (manque de moyens de protection individuelle comme le masque, injonctions parfois contradictoires entre l’obligation de soins et la nécessaire distanciation , ….).

Cette découverte du quotidien d’une IDEL a été une surprise pour certains et une confirmation pour d’autres : les infirmières libérales constituent un rouage essentiel du système des soins dits de ville.

D’une manière plus générale, la profession infirmière dans son ensemble a joui d’une nouvelle aura depuis le début de la pandémie, et le soutien populaire s’est traduit de diverses manières, à commencer par le rendez-vous quotidien des Français au balcon à 20h00. Ces applaudissements traduisaient la prise de conscience des Françaises et des Français. Pour autant, il serait erroné de croire qu’il a fallu attendre cette crise sanitaire pour que les infirmières libérales ou hospitalières soient appréciées des patientes et des patients. La profession est fréquemment citée comme étant l’un des métiers préférés de la population.

Valoriser une expertise ou renforcer l’image de la vocation ?

 

Avec plus de 720.000 professionnel(le)s, les infirmières représentent plus que jamais la première profession de soins en France. Au 1er janvier 2019, la profession comptait 722 572 représentants, dont une très grande majorité de femme (625.809 soit 86.6 % de la profession). Le statut libéral ou mixte concernait quant à lui 17.7 % de la profession.

Premier corps professionnel dans le système de soins, profession reconnue dans le cœur des Français, et pourtant, les infirmières libérales et hospitalières n’arrivent pas à se faire entendre tant des autorités sanitaires que de la population. Ce constat paradoxal est implacable, et il suffit de constater l’absence significative de la profession au cours du dernier Ségur de la santé, ou encore les réponses, ou plutôt l’absence de réponses, apportée face aux innombrables revendications de la profession. Les Infirmières ne parviennent pas à faire émerger leurs propositions ni même leur constat (parfois sévère) sur l’état de notre système de santé publique. Même lorsque la profession organise des Etats Généraux (à partir du 1er octobre 2020), la classe médiatique n’en fait que très peu de cas.

Comment se faire entendre quand on est infirmière libérale ?

 

La loi du nombre n’a donc pas d’incidence quand il s’agit de faire face à la loi du plus fort. Les médecins généralistes ou spécialisés, salariés ou libéraux, monopolisent la parole du corps des soignants, reléguant la profession d’infirmière à un niveau, qui n’est pas le sien. La féminisation de la profession alors que la « parole scientifique » est plus volontiers laissée à des hommes peut expliquer en partie ce manque de visibilité. Car il s’agit bien de cela, de visibilité et d’influence.

Pour l’expliquer, certains dénoncent les oppositions récurrentes entre les différents syndicats représentatifs de la profession. D’autres préfèrent souligner l’impuissance d’un ordre professionnel, qui ne parvient pas à fédérer. Le site Infirmiers.com avance quant à lui le syndrome de Marie Curie pour justifier de cette incapacité à se faire entendre.

Il n’existe pas d’explication unique, et ce manque d’influence et de reconnaissance doit certainement résulter de toutes ces causes, mises bout à bout. Mais le résultat reste sans appel, l’une des professions préférées des Français ne parvient pas à afficher clairement ses points de vue et ses revendications. Certes, certaines avancées ne peuvent être niées, comme notamment la reconnaissance des sciences Infirmières ou encore la mise en œuvre des pratiques avancées, mais elles restent insuffisantes face à cette demande incessante de reconnaissance. La seule question, qui reste en suspens, consiste à savoir jusqu’à quand, cet état de fait perdurera.

 

Selon vous, quelles sont les mesures à prendre pour la profession infirmière pour se faire enfin entendre ?

 

 

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

tous les commentaires

14 octobre 2020

Bonjour je m'appelle Emmanuel Adanmenou je suis de Guinée pour ceux qui me connaissent et je dépose se témoignage pour le grand medium en spiritualité maître Henry Amangnon du Bénin et malgré la distance qui me sépare de lui,il m'a donner la satisfaction éternellement grâce à son bague de protection et Savon de chance et aujourd'hui heureux avec ma femme et donc toi qui ton mari ta abandonné où tu trouves pas de Marie il est la pour vous aidez quelques soit vaut problèmes contacté le directement par appel ou par whatsapp sur le +229 62 80 00 12

08 octobre 2020

De bons représentants de notre profession avec actions fortes, à domicile : revaloriser les actes, arrêter de ns assommer de charges 😠

08 octobre 2020

On est inoffensif.... On ne peut pas bloquer le pays ....

07 octobre 2020

Ce qui m’étonne c que ds la vie qd je demande à une personne que je sollicite pr un service de faire un petit truc minime en plus elle me le facture et qd je veux négocier elle me dit vs ne voulez pas que je travaille pr rien !!!!! Évidemment, elle a raison. Mais moi je travaille bcp pr rien... Forcément je deviens inadaptée 🥴

07 octobre 2020

Infirmière égales toujours bonne sœur 😂😂😂😂

07 octobre 2020

Il y a 15 jours j'ai été hospi pour convulsions...collègue non joignable...les patients n'ont eu personne une journée et ça a fait tout un scandale..à croire qu'on convulse par plaisir et qu'on reste à l'hôpital car c'est trop chouette

06 octobre 2020

Que ceux qui font appel à elles en tant que professionnels de santé puisse leur reverser des dividendes puisque sans elles , ni distributions de médicaments , ni perfusions , ni pansements , les gros laboratoires pharmaceutiques se gavent sur le dos de la population et des petites mains de fées qui ne cessent de distribuer les prescriptions

05 octobre 2020

Qu’elles débraillent toutes en même temps et ensemble😷

05 octobre 2020

Bah, les écouter... c'est quoi le piège ?

05 octobre 2020

les IDEL : Heureusement qu'il y en a , font un boulot incroyable !! Le fait d'être sur un statut d'indépendant les rend invisibles pour la société, tu ne vas pas te plaindre d'être ton propre patron , en plus tu gagnes bien ta vie !!!! Les IDE : refuser les heures sup ou absolument se les faire payer !!!! Ne pas répondre au téléphone Se rapprocher des syndicats et faire corps pendant les grèves Dénoncer les harcèlements et abus de pouvoir Retraitée depuis un an FPH ( vécu une vraie maltraitance de mes supérieurs!!!) puis libérale , la crise sanitaire a permis de se rendre compte du travail des soignants mais nos chefs au pouvoir continuent de détériorer la FP . Nous coutons trop chers pour l'état !!! De toutes les façons, aucune reconnaissance pour les IDE ou IDEL et d'ailleurs pour tous les soignants hospitaliers ou à domicile !!!! Une usine qui fait grève, tu arrêtes les machines , le manque à gagner fait réagir très vite les patrons, les hôpitaux, vous ne pouvez arrêter les machines , l'humain a besoin de soins donc réquisitions !!!

05 octobre 2020

Plutôt les infirmières et infirmièrs car on existe

04 octobre 2020

Parce qu’on est toujours en train de se plaindre pour tout et pour rien

04 octobre 2020

Y en a qu un ne pas aller travailler toute et tous le meme jour privé , publique et libérale

04 octobre 2020

Lise imagine 1 jours sans aucun infirmier

04 octobre 2020

Steph Ane 1jour? Je pense qu'il faut bien plus longtemps pour qu'ils nous prennent un peu au sérieux...

04 octobre 2020

Arrêt total toutes structures confondues !

04 octobre 2020

Parler plus fort !!!

03 octobre 2020

Arrêt total des prises en charges ! Mais évidemment ça ne se fera jamais.. Trop bonnes... Trop connes

03 octobre 2020

Parce qu’elles ne roulent pas en camion 🚛 pour pouvoir bloquer ce pays de merde

03 octobre 2020

Ils nous adorent qd on ferme notre bouche et que l'on se comporte comme des nonnes

07 octobre 2020

Sandrine Squilbin oui de pire en pire dédaigneux pour certain....ils n' ont aucune notion de notre métier...nous sommes leur larbins

07 octobre 2020

Elodie Dubourg exactement...car globalement les patients sont de plus en plus exigeants et certains irrespectueux

03 octobre 2020

Parceque une infirmière libérale ne peut encore moins manifester us une hospitalière car 1/ses patients ne comprendraient pas us elle ne passe pas 2/elle n a pas le droit de ne pas passer 3/ si elle passe pas, elle est pas payée. 4/ les français nous aiment....mais s en battent les couilles de nos états d Âmes, eux d abord....nous après....s ils ont rien d autre a faire

08 octobre 2020

Lol

07 octobre 2020

O-o Emi; on m'a fait le coup à 7h15 (1ere psg); j'suis restée KO 😅

07 octobre 2020

Veronique Manchon tellement vrai

07 octobre 2020

Ca sent le vécu 😀 mais c tellement ça, moi j'aime bien quand on me dit : ça y est vous avez fini après moi? Ben oui 8h02, ma journée est finie 🤪

07 octobre 2020

Veronique Manchon complètement d'accord

07 octobre 2020

Elodie Dubourg idem

05 octobre 2020

Stéphanie Gouzien je deviens dingue quand on me parle de vacances pour mes 2 jours de repos sur la semaine

05 octobre 2020

Stéphanie Gouzien ah vous prenez des repos ??? Ben oui en 3 jours j' ai fait 55 heures alors oui je vais me reposer hein !!!

05 octobre 2020

C'est ça!! J'ai passé de nombreux mois toute seule 7j/7...j'me souviens des remarques -désagréables- quand j'ai enfin pu être en repos 2jrs; le mot "vacances" te fait bondir à ce moment-là 😂 puis j'me souvenais d'une ancienne collègue qui, à 70ans, continuait à bosser tous les soirs et à qui on disait "encore en vacances" quand elle ne sortait pas un dimanche soir de tps en tps!!! On fait vraiment partie des meubles dans certaines maisons 🤣

05 octobre 2020

Quand elle a mal au dos ...ils te répondent moi aussi ...on n a pas le même âge ... Quand tu as une prise de sang prévue à 8h et qu ils appellent à 8h02 comme quoi on a oublié ...bref c est du nombrilisme total La population se fout de nos conditions de travail et du reste C est eux avant tout !

05 octobre 2020

Stéphanie Gouzien complètement d accord ce sont les réflexions que l on entend "Vous êtes en repos ah ben bonnes vacances ". Ou " encore en repos !" Mais passer les WE, jours fériés , des tournées de 5h45 à 19h cela ne les dérange pas ...pour eux c est de la promenade en voiture ...

04 octobre 2020

5/ quand elle ne passe pas, même 1 ou 2 jours, c'est qu'elle est en vacances, voire "encore" en vacances... vu le boulot qu'elle fait, elle peut faire 7jours/7 😅

08 octobre 2020

Parceque une infirmière libérale ne peut encore moins manifester us une hospitalière car 1/ses patients ne comprendraient pas us elle ne passe pas 2/elle n a pas le droit de ne pas passer 3/ si elle passe pas, elle est pas payée. 4/ les français nous aiment....mais s en battent les couilles de nos états d Âmes, eux d abord....nous après....s ils ont rien d autre a faire

07 octobre 2020

Parceque une infirmière libérale ne peut encore moins manifester us une hospitalière car 1/ses patients ne comprendraient pas us elle ne passe pas 2/elle n a pas le droit de ne pas passer 3/ si elle passe pas, elle est pas payée. 4/ les français nous aiment....mais s en battent les couilles de nos états d Âmes, eux d abord....nous après....s ils ont rien d autre a faire

07 octobre 2020

Parceque une infirmière libérale ne peut encore moins manifester us une hospitalière car 1/ses patients ne comprendraient pas us elle ne passe pas 2/elle n a pas le droit de ne pas passer 3/ si elle passe pas, elle est pas payée. 4/ les français nous aiment....mais s en battent les couilles de nos états d Âmes, eux d abord....nous après....s ils ont rien d autre a faire

07 octobre 2020

Parceque une infirmière libérale ne peut encore moins manifester us une hospitalière car 1/ses patients ne comprendraient pas us elle ne passe pas 2/elle n a pas le droit de ne pas passer 3/ si elle passe pas, elle est pas payée. 4/ les français nous aiment....mais s en battent les couilles de nos états d Âmes, eux d abord....nous après....s ils ont rien d autre a faire

07 octobre 2020

Ils nous adorent qd on ferme notre bouche et que l'on se comporte comme des nonnes

07 octobre 2020

Parceque une infirmière libérale ne peut encore moins manifester us une hospitalière car 1/ses patients ne comprendraient pas us elle ne passe pas 2/elle n a pas le droit de ne pas passer 3/ si elle passe pas, elle est pas payée. 4/ les français nous aiment....mais s en battent les couilles de nos états d Âmes, eux d abord....nous après....s ils ont rien d autre a faire

07 octobre 2020

Parceque une infirmière libérale ne peut encore moins manifester us une hospitalière car 1/ses patients ne comprendraient pas us elle ne passe pas 2/elle n a pas le droit de ne pas passer 3/ si elle passe pas, elle est pas payée. 4/ les français nous aiment....mais s en battent les couilles de nos états d Âmes, eux d abord....nous après....s ils ont rien d autre a faire

07 octobre 2020

Ils nous adorent qd on ferme notre bouche et que l'on se comporte comme des nonnes

05 octobre 2020

Parceque une infirmière libérale ne peut encore moins manifester us une hospitalière car 1/ses patients ne comprendraient pas us elle ne passe pas 2/elle n a pas le droit de ne pas passer 3/ si elle passe pas, elle est pas payée. 4/ les français nous aiment....mais s en battent les couilles de nos états d Âmes, eux d abord....nous après....s ils ont rien d autre a faire

05 octobre 2020

Parceque une infirmière libérale ne peut encore moins manifester us une hospitalière car 1/ses patients ne comprendraient pas us elle ne passe pas 2/elle n a pas le droit de ne pas passer 3/ si elle passe pas, elle est pas payée. 4/ les français nous aiment....mais s en battent les couilles de nos états d Âmes, eux d abord....nous après....s ils ont rien d autre a faire

05 octobre 2020

Parceque une infirmière libérale ne peut encore moins manifester us une hospitalière car 1/ses patients ne comprendraient pas us elle ne passe pas 2/elle n a pas le droit de ne pas passer 3/ si elle passe pas, elle est pas payée. 4/ les français nous aiment....mais s en battent les couilles de nos états d Âmes, eux d abord....nous après....s ils ont rien d autre a faire

05 octobre 2020

Parceque une infirmière libérale ne peut encore moins manifester us une hospitalière car 1/ses patients ne comprendraient pas us elle ne passe pas 2/elle n a pas le droit de ne pas passer 3/ si elle passe pas, elle est pas payée. 4/ les français nous aiment....mais s en battent les couilles de nos états d Âmes, eux d abord....nous après....s ils ont rien d autre a faire

05 octobre 2020

Parceque une infirmière libérale ne peut encore moins manifester us une hospitalière car 1/ses patients ne comprendraient pas us elle ne passe pas 2/elle n a pas le droit de ne pas passer 3/ si elle passe pas, elle est pas payée. 4/ les français nous aiment....mais s en battent les couilles de nos états d Âmes, eux d abord....nous après....s ils ont rien d autre a faire

04 octobre 2020

Y en a qu un ne pas aller travailler toute et tous le meme jour privé , publique et libérale

04 octobre 2020

Y en a qu un ne pas aller travailler toute et tous le meme jour privé , publique et libérale

04 octobre 2020

Parceque une infirmière libérale ne peut encore moins manifester us une hospitalière car 1/ses patients ne comprendraient pas us elle ne passe pas 2/elle n a pas le droit de ne pas passer 3/ si elle passe pas, elle est pas payée. 4/ les français nous aiment....mais s en battent les couilles de nos états d Âmes, eux d abord....nous après....s ils ont rien d autre a faire

autres actualités