Premier bilan de la politique d’accès aux soins, les infirmières en première ligne - Albus, l'appli des infirmiers

Premier bilan de la politique d’accès aux soins, les infirmières en première ligne

Parce que la Réforme de la santé portée par le gouvernement est ambitieuse, le Ministère de la Santé a décidé de dresser un premier bilan après quelques mois de discussions et plusieurs décisions. Une manière de souligner, que les objectifs fixés seront atteints.

Un premier bilan intermédiaire pour garantir l’égalité de l’accès aux soins pour tous

Depuis que la Réforme du système de la santé en France, baptisée sobrement « Ma Santé 2022 » a été rendue publique, les professionnels médicaux et paramédicaux soutiennent certaines des mesures tout en en condamnant d’autres. Les infirmières et infirmiers libéraux ne font pas exception à la règle. De manière générale, la très grande majorité des acteurs de santé a néanmoins compris qu’une des priorités portées par la Réforme initiée par Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, était de libérer du temps médical. La création des postes d’assistants médicaux a fait couler beaucoup d’encre, mettant en avant l’opposition des infirmières libérales, qui voyaient dans cette mesure, les conditions pour le développement d’une concurrence déloyale.

De même, certaines infirmières libérales s’indignaient de voir que la Ministre avait décidé de faire appel aux médecins généralistes retraités pour venir soutenir les médecins « débordés » dans certaines zones de notre territoire. Toujours est-il, que malgré ces oppositions et ces contestations, les autorités publiques mettent tout en œuvre pour parvenir à leurs fins et atteindre les objectifs fixés par le plan de Mme la Ministre. Le 03 mai, Mme Buzyn a fait un premier bilan des opérations réalisées se concentrant sur les actions entreprises pour garantir l’accès aux soins.

Les soins du quotidien et de proximité, la priorité de la Réforme de la Santé

A cette occasion, le Ministère a pu dresser un bilan plus précis de la situation. Il a ainsi été souligné, que 1200 territoires intercommunaux avaient été identifiés en ce qui concerne les « difficultés en matière d’accès aux soins » tout en soulignant que pour 500 de ces territoires, une solution était imminente. La Ministre de la Santé a également pu revenir sur l’importance qu’elle portait à l’essor des maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP). Ces dernières ont augmenté de 37 % depuis mars 2017, et Mme Buzyn a appelé les infirmières libérales comme tous les autres professionnels de santé à s’impliquer plus activement encore dans ces MSP.

Cela a enfin permis à Mme Buzyn de se féliciter d’une des mesures annoncées avec le développement des Communautés Professionnelles Territoriales de Santé (CPTS). En voulant assurer et garantir une meilleure coordination des professionnels de santé sur un territoire donné, le Ministère de la Santé a souhaité mettre les infirmières libérales et les acteurs des soins dits de ville au cœur du dispositif. Entre décembre 2018 et avril 2019, le nombre de projets CPTS a augmenté de 25 %. Si on recense un peu moins de 300 projets, 75 CPTS sont d’ores et déjà reconnues par les Autorités Régionales de Santé (ARS). Rappelons quand même que le territoire doit, aux termes de la Réforme, être intégralement couvert par ces CPTS dès 2021.

Les infirmières libérales, une solution pour libérer du Temps Médical pour les …médecins généralistes

Dans un communiqué daté du 03 mai 2019, le Ministère de la Santé rappelle l’importance de ces CPTS, en soulignant l’absolue nécessité que les infirmières libérales et tous les professionnels de santé soient directement impliqués dans leur développement. « Cette transformation profonde de la manière de soigner et d’organiser les soins repose sur la confiance faite aux acteurs pour imaginer des solutions nouvelles, adaptées à leur territoire et aux besoins de leur population, à l’instar des communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS). »

Cela permet au Ministère de rappeler que l’objectif ultime consiste bien à « libérer » 3 millions de consultations médicales d’ici 2022. La coopération, la coordination et la délégation des tâches n’y suffiront pas. C’est pourquoi le Ministère se félicite de « l’arrivée des 300 premiers infirmiers en pratique avancée. Ces derniers, de niveau Bac+5, disposeront de compétences plus étendues pour se voir confier le suivi de patients atteints de maladies chroniques stabilisées. ». Et parce qu’il faut aller encore plus vite et encore pus loin, toutes les voies sont explorées, comme la prescription de médicaments par les pharmaciens eux-mêmes, quitte à déclencher une nouvelle vague de contestation des infirmières libérales.

Ce premier bilan d’étape du Ministère de la Santé souligne bien, que si les objectifs sont connus, les voies pour les atteindre font encore débat.

Et vous, considérez-vous que les dossiers évoluent dans le bon sens ? Quels seraient les axes de développement à privilégier pour les Infirmiers libéraux ? Et pour le système de santé en général ?

 

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

tous les commentaires

03 février 2020

[…] que le gouvernement affiche sa volonté d’accélérer le déploiement de sa vaste Réforme « Ma Santé 2022 » , le Système de Santé en France a connu une année noire en 2019. Les contestations se […]

24 mai 2019

A INFIRMIÈRES LIBÉRALES ?Je RENONCE à vouloir comprendre...RIEN n'est remis en question des "ERREURS" PASSÉES et OÙ est la VOLONTÉ DE FREINER pour ÉVITER LE GOUFRE????

24 mai 2019

Ne faites pas ce métier!!

24 mai 2019

Cécile Quesada

23 mai 2019

Une seule vraie solution : nationaliser la médecine !!

23 mai 2019

Je ne comprends pas pourquoi les libéraux se plaignent ! Retournez en structure, vous verrez la différence !

28 mai 2019

Sébastien Lebris la preuve de quoi ? Quand je suis arrivée en libéral il n y avait ni mci ni mau et un flou abyssal concernant les citations de perfs. Maintenant on peut peut être dire qu' une avancée s est faite grâce aux syndicats. Si on attend après les ministères successifs pour des augmentations, on pourra attendre longtemps.

25 mai 2019

Cecile Boutonnet les syndicats ne servent à rien. Ils ne défendent que leurs propres intérêts ! La preuve!

25 mai 2019

Sébastien Lebris et donc?

25 mai 2019

Simon Villaret il est libéral!?

24 mai 2019

Simon Villaret je n'ai rien compris!

24 mai 2019

Sébastien Lebris le problème c'est que nous libéraux on a la vision des deux. Vous vous avez une vision imaginée. De jaloux car jamais vous n'avez osez partir. On vous envie pas effectivement si on avez voulu rester rien de plus facile.

24 mai 2019

Cecile Boutonnet je suis sûr que vous êtes syndiquée ! Le contraire m'étonnerait fortement!

24 mai 2019

Sébastien Lebris alors une toilette d une heure 15.90 e ! Une sc 4.5. Un pansement simple 6.30 etc etc.... ce qui fait le chiffre d affaire c est la quantité. Rien à voir avec la rémunération. Si peu de soins peu de salaire. Bcp de cabinets font des journées à 300 e bruts. Si 2 idels 4500 bruts. Si on enlève les charges le temps passé entre médecins labo et patients. Les teletrans etc etc... reste 2300 e nets. Alors oui c est toujours mieux qu'à l hosto mais je me suis amusée il y a quelque temps à faire le calcul et j arrivais à 10/10h30 de taf quotidien

24 mai 2019

Audrey Guinamard je ne suis pas d'accord avec vous. Certes des charges et des impôts on en paie, mais les soins effectués sont quand même bien rémunérés ! Perso ce serait une honte d aller manifester, contre quoi d'abord ? Bref.... retournez en milieu hospitalier vous verrez la différence !

24 mai 2019

Audrey Guinamard mais non Sébastien est idel!?alors là....

24 mai 2019

Sébastien Lebris vous avez vos soucis de surcharges et de non reconnaissances nous avons nos soucis de non reconnaissances de revenus a l acte au rabais,de surcharge de soin en lien avec la decharge de hopitaux.... Il est sur que fut une epoque où les liberaux avaient la belle vie, mais concrètement au vu des heures sur le terrain, et de la remuneration, je travaille parfois pour 5 euros de l heure. Nous sommes la profession la plus taxee. ... Nous travaillons au quotidien sans medecin,sans equipe. Nous avons certe l'avantage de la gestion de notre temps mais rien d autre... pour le reste ni vous ni nous sommes a ignorer....le problème est general a la NON RECONNAISSANCE de l ide en institut et en liberal. Votre reaction, est le boulet de cette stagnation car si tous les ide confondus descendaient lors de manifestations le poids serait tout autre et nous obtiendrions peut etre une oreille active et non plus passive...si les hopitaux cessaient de manifester seul et que nous mettions en place une reelle coordination pour le suivi de soin du patient,nous serions aussi plus credible.... Alors que là c est la gueguerre des statuts....tellement triste....

24 mai 2019

Sébastien Lebris l un n empêche pas l autre! La vrai solidarité dans notre profession se trouve sur le net! Pas étonnant qu' on n y arrive pas. Chacun prêche pour sa paroisse.

23 mai 2019

Je ne comprends pas pourquoi les hospitaliers se plaignent. partez et vous verrez la différence.

22 mai 2019

Et si on parlait un peu du NON SUIVI DE SOINS. Vous rentrez aux urgences, un acte médical est posé si vous avez de la chance, et puis vous êtes chassé comme une bête enragée. Aucun souci de savoir comment vous allez rentrer, aucun souci dont vous allez être pris en charge à votre sortie, aucun souci de savoir si vous allez être en danger. L'hôpital est là pour poser un acte tarifé, puis oust. PLUS AUCUN SERVICE DE SANTÉ PUBLIQUE. Du fric, du fric pour que le gestionnaire soit content et touche sa prime. Comment les médecins peuvent-ils supporter d'être dirigés par de tels monstres ?

22 mai 2019

Pour moi, l'axe principal est global. On n'attirera pas un jeune médecin dans une zone où petit à petit l'état a supprimé l'école et tous les services de proximité . Commencer par rendre attractives ces zones me paraît un bon début.

21 mai 2019

Il faudrait déjà mettre à jour la carte d occupation du territoire par les ide afin de ne pas donner à tour de bras des autorisations c est la guerre sur certaines communes elles font n importe quoi

24 mai 2019

Geraldine Pinto Da Rocha tout à fait d accord. Nous avons vu 2 cabinets apparaître à moins de 5km du notre. Un a duré 3 mois! Et l autre travaille à 12km de don lieu d installation!

21 mai 2019

Contrairement aux médecins qui seront en pénurie dans les 5 ans à venir le nombre des infirmiers libéraux ne cesse d augmenter à cause des conditions de travail à l hôpital .. ils n ont pas de raison de nous favoriser . C est triste mais c est la loi de l offre et la demande .. on est déjà là en nombre .. du coup j ai peu d espoir d évolution ...

21 mai 2019

Encore un métier manuel non reconnu comme beaucoup et pourtant tout ces métiers sont la richesse de la France

24 mai 2019

Dede Balou manuel! Pas trop d accord la dessus quand même. De la pratique certes mais de la théorie beaucoup

20 mai 2019

c'est sûr en 1ere ligne , y' a qu'un IDEL pour se déplacer pour 2.5euros ...

20 mai 2019

Lol

20 mai 2019

Pfffff!

19 mai 2019

Oui ils œuvrent en limitant les ik montagne !!!! Bravo en gros tu vas aller chez des patients à tes propres frais !, les ik permettent de compenser le temps perdu non travaillé sur la route !! O. 50 du km les moins chers pas revalorisés depuis..... Avec une nomenclature au rabais 1 er acte payé 100 % 2 ème 50 et tous les autres gratuits idem les kms ils veulent que les idel partent des milieux ruraux la réalité est la !!!!

19 mai 2019

?

18 mai 2019

Les kékés ne survivraient pas un mois dans les conditions dans lesquelles des millions de Français doivent survivre pendant toute leur vie. PAS UN MOIS ! Je ne supporte plus les leçons de ceux qui ont trop bien appris et retenu les leurs dans des instituts de formatage et de DÉFORMATION.

18 mai 2019

Et le pire reste à venir au vue de l'accès à l'entrée des IFSI, les futures doc qui vont à l'étranger pour apprendre leur métier et qui ne reviendront pas... Je plains les futures générations.....

17 mai 2019

Les années passés et le personnel n auguemente pas alors qu'elle conclusion..?

17 mai 2019

un véritable projet au service de la santé devrait commencer par l'embauche de personnels de santé et une augmentation notable de leurs rémunérations ! et la santé du personnel serait bien meilleure !

17 mai 2019

Des promesses encore et toujours...

17 mai 2019

D’un côté on nous demande de maintenir les personnes âgées à domicile et de l’autre la sécu vient nous voir parce qu’il ne faut pas qu’on travaille trop! On marche sur la tête!

17 mai 2019

Message de Nathalie : les blablas comme d'habitude et rien ne change !

16 mai 2019

Estelle Quetelard

16 mai 2019

Consultez les solutions imminentes et voir déjà en cours... on en reparle?? ??

16 mai 2019

Mouai à voir au moment de lâcher le fric !

16 mai 2019

Quand on voit comment notre nomenclature est inadaptée et intolérante vis à vis de nous alors que d autres sont engraissés à coup de prime bonus... non je n’ai aucune illusion ni espoir de reconnaissance.... seuls les patients sont là pour nous soutenir.... (14 ans de libéral) d ailleurs le terme libéral est inadapté...

15 mai 2019

De toute façon nous ne sommes pas considérés et tant que cela ne changera pas il n'y aura pas d'évolution

15 mai 2019

Peut être qu' en rémunérant a la juste valeur le travail des IDEL ça contribuerait... et non pas en se satisfaisant de l avenant numéro 6 qui est un pur scandale...

24 mai 2019

Euh...

17 mai 2019

Kévin Moncourtois haha et ils ont mis du temps pour l'accoucher cet avenant ??

15 mai 2019

On en reparlera après les élections...

15 mai 2019

Nous sommes à la veille des élections, toutes les promesses affluent... qu'est-ce que ça leur coûte...

15 mai 2019

Non cela ne va pas dans le bon sens Une IDe n’est et ne sera jamais un médecin même si l’infirmier a des connaissances pointues C’est un sparadrap sur une jambe de bois L’incurie de nos différentes ministres de la santé nous conduisent à cette situation de pénurie d’accès aux soins et à une médecine de premier recours C’est dramatique Quid du cursus des infirmiers en pratiques avancées Quid de leurs rémunérations Quid de leur formation Une réponse bancale à une demande de soins

15 mai 2019

Les salaires !!!!!!!! On en parle quand?

18 mai 2019

Stephanie Adelaide jamais comme d'hab

14 mai 2019

Chaque élection nous fait rêver mais on nous sépare inexorablement de l'humain..

14 mai 2019

J'attends de voir ce que cette libération de temps médical avec les 300 ipas va donner. Les cpts qui sont en fait de gros pôles médicaux vont siphonner les médecins et autres mais se déplaceront ils pour ceux qui sont loin , qui n'ont pas de moyen de locomotion etc...? La coordination : laissez moi rire . Nous n'arrivons même pas à avoir un compte-rendu d'hospitalisation et nous continuons à prendre en charge des gens qui ,eux même ne savent pas ce qu'on leur a fait. Vous me direz que je suis pessimiste, mais après 35 ans d'exercice dont une gra de partie en libéral j'ai du mal à voir les choses en rose.

24 mai 2019

Marielle Desire ce sera un flop. Aucune ide ( j espère !) Ne peut accepter 2 ans d études supplémentaires pour 200 euros de plus par mois. Quand à nous libérales et libéraux aucuns tarifs n ont été annoncés pour les suppléments de tâche.

19 mai 2019

Marielle Desire tout à fait d'accord et ce dmp ' tablette chez les patients j ai entendu ! Quel coût pour la secu !!!! Après on vient prendre chez les idel on augmente les km Kine mais qui est sur le terrain 7/7 et 24/24??? Nous ne nous faisons pas respectées et défendre comme il faut nous sommes loin de ni nonne ni conne !!!

17 mai 2019

Marielle Desire tout à fait d accord

15 mai 2019

Marielle Desire entièrement d'accord. On nous demande de faire des DSI, quand on demande les antécédents médicaux des patients c'est le flou total....

14 mai 2019

Marielle Desire absolument d'accord

14 mai 2019

Marielle Desire Vous avez RAISON ! À voir !!!!

14 mai 2019

Affaire à suivre après les élections européennes.

28 mai 2019

Je ne comprends pas pourquoi les libéraux se plaignent ! Retournez en structure, vous verrez la différence !

25 mai 2019

Je ne comprends pas pourquoi les libéraux se plaignent ! Retournez en structure, vous verrez la différence !

25 mai 2019

Je ne comprends pas pourquoi les libéraux se plaignent ! Retournez en structure, vous verrez la différence !

25 mai 2019

Je ne comprends pas pourquoi les libéraux se plaignent ! Retournez en structure, vous verrez la différence !

24 mai 2019

Peut être qu' en rémunérant a la juste valeur le travail des IDEL ça contribuerait... et non pas en se satisfaisant de l avenant numéro 6 qui est un pur scandale...

24 mai 2019

Je ne comprends pas pourquoi les libéraux se plaignent ! Retournez en structure, vous verrez la différence !

24 mai 2019

Je ne comprends pas pourquoi les libéraux se plaignent ! Retournez en structure, vous verrez la différence !

24 mai 2019

Je ne comprends pas pourquoi les libéraux se plaignent ! Retournez en structure, vous verrez la différence !

24 mai 2019

Je ne comprends pas pourquoi les libéraux se plaignent ! Retournez en structure, vous verrez la différence !

24 mai 2019

Je ne comprends pas pourquoi les libéraux se plaignent ! Retournez en structure, vous verrez la différence !

24 mai 2019

Je ne comprends pas pourquoi les libéraux se plaignent ! Retournez en structure, vous verrez la différence !

24 mai 2019

Je ne comprends pas pourquoi les libéraux se plaignent ! Retournez en structure, vous verrez la différence !

24 mai 2019

Encore un métier manuel non reconnu comme beaucoup et pourtant tout ces métiers sont la richesse de la France

24 mai 2019

Il faudrait déjà mettre à jour la carte d occupation du territoire par les ide afin de ne pas donner à tour de bras des autorisations c est la guerre sur certaines communes elles font n importe quoi

24 mai 2019

Je ne comprends pas pourquoi les libéraux se plaignent ! Retournez en structure, vous verrez la différence !

24 mai 2019

J'attends de voir ce que cette libération de temps médical avec les 300 ipas va donner. Les cpts qui sont en fait de gros pôles médicaux vont siphonner les médecins et autres mais se déplaceront ils pour ceux qui sont loin , qui n'ont pas de moyen de locomotion etc...? La coordination : laissez moi rire . Nous n'arrivons même pas à avoir un compte-rendu d'hospitalisation et nous continuons à prendre en charge des gens qui ,eux même ne savent pas ce qu'on leur a fait. Vous me direz que je suis pessimiste, mais après 35 ans d'exercice dont une gra de partie en libéral j'ai du mal à voir les choses en rose.

23 mai 2019

Je ne comprends pas pourquoi les libéraux se plaignent ! Retournez en structure, vous verrez la différence !

19 mai 2019

J'attends de voir ce que cette libération de temps médical avec les 300 ipas va donner. Les cpts qui sont en fait de gros pôles médicaux vont siphonner les médecins et autres mais se déplaceront ils pour ceux qui sont loin , qui n'ont pas de moyen de locomotion etc...? La coordination : laissez moi rire . Nous n'arrivons même pas à avoir un compte-rendu d'hospitalisation et nous continuons à prendre en charge des gens qui ,eux même ne savent pas ce qu'on leur a fait. Vous me direz que je suis pessimiste, mais après 35 ans d'exercice dont une gra de partie en libéral j'ai du mal à voir les choses en rose.

18 mai 2019

Les salaires !!!!!!!! On en parle quand?

17 mai 2019

Peut être qu' en rémunérant a la juste valeur le travail des IDEL ça contribuerait... et non pas en se satisfaisant de l avenant numéro 6 qui est un pur scandale...

17 mai 2019

J'attends de voir ce que cette libération de temps médical avec les 300 ipas va donner. Les cpts qui sont en fait de gros pôles médicaux vont siphonner les médecins et autres mais se déplaceront ils pour ceux qui sont loin , qui n'ont pas de moyen de locomotion etc...? La coordination : laissez moi rire . Nous n'arrivons même pas à avoir un compte-rendu d'hospitalisation et nous continuons à prendre en charge des gens qui ,eux même ne savent pas ce qu'on leur a fait. Vous me direz que je suis pessimiste, mais après 35 ans d'exercice dont une gra de partie en libéral j'ai du mal à voir les choses en rose.

15 mai 2019

J'attends de voir ce que cette libération de temps médical avec les 300 ipas va donner. Les cpts qui sont en fait de gros pôles médicaux vont siphonner les médecins et autres mais se déplaceront ils pour ceux qui sont loin , qui n'ont pas de moyen de locomotion etc...? La coordination : laissez moi rire . Nous n'arrivons même pas à avoir un compte-rendu d'hospitalisation et nous continuons à prendre en charge des gens qui ,eux même ne savent pas ce qu'on leur a fait. Vous me direz que je suis pessimiste, mais après 35 ans d'exercice dont une gra de partie en libéral j'ai du mal à voir les choses en rose.

14 mai 2019

J'attends de voir ce que cette libération de temps médical avec les 300 ipas va donner. Les cpts qui sont en fait de gros pôles médicaux vont siphonner les médecins et autres mais se déplaceront ils pour ceux qui sont loin , qui n'ont pas de moyen de locomotion etc...? La coordination : laissez moi rire . Nous n'arrivons même pas à avoir un compte-rendu d'hospitalisation et nous continuons à prendre en charge des gens qui ,eux même ne savent pas ce qu'on leur a fait. Vous me direz que je suis pessimiste, mais après 35 ans d'exercice dont une gra de partie en libéral j'ai du mal à voir les choses en rose.

14 mai 2019

J'attends de voir ce que cette libération de temps médical avec les 300 ipas va donner. Les cpts qui sont en fait de gros pôles médicaux vont siphonner les médecins et autres mais se déplaceront ils pour ceux qui sont loin , qui n'ont pas de moyen de locomotion etc...? La coordination : laissez moi rire . Nous n'arrivons même pas à avoir un compte-rendu d'hospitalisation et nous continuons à prendre en charge des gens qui ,eux même ne savent pas ce qu'on leur a fait. Vous me direz que je suis pessimiste, mais après 35 ans d'exercice dont une gra de partie en libéral j'ai du mal à voir les choses en rose.

autres actualités