Une leçon de morale donnée à la profession infirmière ? - Albus, l'appli des infirmiers

Une leçon de morale donnée à la profession infirmière ?

 

Ces derniers jours de mars auront été éprouvants pour la profession infirmière. Cette dernière a dû se battre pour voir ses compétences en matière de vaccination enfin reconnues. Et dans le même temps, des leçons de morale commencent à apparaître dans les procédures intentées contre les infirmières et infirmiers libéraux ? Une période difficile dans un contexte plus que tendu….

Une leçon de morale donnée à la profession infirmière ?

 

Même pendant la période de crise sanitaire, certaines infirmières et infirmiers libéraux continuent d’être poursuivis devant les tribunaux pour des procédures en réclamation d’indus. Il ne s’agit aucunement de juger tel ou tel épisode, chaque histoire masquant des réalités bien différentes, mais bien de souligner l’orientation donnée désormais par l’Assurance Maladie à ces procédures contentieuses. C’est sur le plan de la morale et des finances publiques, que les autorités sanitaires veulent positionner ces différents présentés devant un tribunal.

Ainsi le 23 mars dernier, une infirmière libérale comparaissait devant le tribunal de Bayonne. Il lui était reprochée d’avoir indûment encaissé 94.500 € entre le 1er janvier 2016 et le 31 octobre 2014, grâce à des surfacturations voire dans certains cas à de fausses facturations. Les débats ont permis de souligner que l’infirmière libérale avait été repérée par une analyse statistique, son nombre de patients étant largement inférieur à celui de ses consœurs et confrères, alors que ses revenus, eux, étaient sans commune mesure avec ce constat. Le jugement sera rendu le 1er juin prochain, et une amende de 50.000 € et une peine de prison de 10 mois de prison avec sursis ont été demandés à son encontre.

Sans revenir sur les faits, c’est la position de la CPAM qui peut heurter toute une profession. En effet, l’avocate de l’Assurance Maladie, Me Sophie Serrano a souligné, devant les magistrats, que la condamnation de cette infirmière libérale était aussi « une question de protection des fonds publics« . Les infirmiers libéraux seraient ainsi responsables en partie de la gestion des fonds de l’Assurance Maladie. Cette défense tenterait donc de faire de cette histoire individuelle une question de morale publique, ce qui, une fois de plus, ternit l’image des infirmières et infirmiers libéraux.

 

Après la leçon de morale, une reconnaissance (tardive) des compétences de la profession

Mais l’actualité des infirmières et infirmiers libéraux est aussi marquée par la reconnaissance, que certains estiment bien trop tardive, de leurs compétences propres. Alors que les pharmaciens et les sages-femmes avaient été autorisés au début du mois de mars à vacciner leurs patients contre la COVID-19, ce droit à prescription avait été refusé aux infirmières libérales, déclenchant la colère de toute une profession.

Elles étaient nombreuses à souligner la situation de ces personnes âgées, ne pouvant se déplacer en cabinet médical ou dans des centres de vaccination, qui ne pouvaient donc pas recevoir le vaccin tant espéré, puisque le seul soignant se rendant à leur chevet ne pouvait pas le faire. En élargissant la population de vaccinateurs à plus de 250.000 professionnels, un décret du 25 mars a pallié à ce qui apparaissait être comme une grossière erreur : « Le décret n°2021-325 du 26 mars 2021, pris après l’avis du 25 mars 2021 de la HAS, élargit les compétences vaccinales des infirmiers en les autorisant à prescrire le vaccin AstraZeneca et à l’administrer, notamment pour favoriser les démarches d’aller vers les personnes éloignées du système de santé et celles à domicile présentant des difficultés pour se déplacer et se rendre en centres de vaccination. »

C’est donc une reconnaissance des compétences propres de la profession, et une fois n’est pas coutume, les infirmières et infirmiers libéraux et hospitaliers peuvent se féliciter du soutien reçu par de nombreux médecins. Interrogé par les journalistes de LCI, le docteur Nathalie Meyer, médecin en Gironde plaidait en faveur de cette reconnaissance avouant même :

« Les infirmiers sont tout à fait capables, et parfois même mieux que nous, d’effectuer ce type de soins et de gérer un éventuel anaphylactique »

Il est évident, qu’après la crise, cette défiance des autorités publiques vis-à-vis de la profession reviendra dans les débats, et la profession infirmière devra alors faire entendre ses revendications. Peut-être faudra-il alors se souvenir de ce questionnement du même docteur Meyer : « Le lobby des infirmiers est peut-être moins puissant que d’autres ? »

 

Et vous, estimez-vous aussi que le lobbying des infirmiers est moins puissant que d’autres dans le domaine de la santé ? Et que pensez-vous de l’apparition de cette morale et de l’intérêt général dans les procédures à l’encontre des IDEL(s) notamment ?

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

tous les commentaires

14 avril 2021

Ah parce qu'il y a du lobbying chez les infirmiers..?? Ma foi..et sinon ils font quoi dans la vie ces infirmiers ?

14 avril 2021

Personnellement. J’ARRÊTE ! Controlé, recontrolé et encore.... STOP !

14 avril 2021

Marie Christine Fanchon : elle est à part !!!! 😘😘😘😘😘

14 avril 2021

Et la RR rose ?

14 avril 2021

Mon pauvre Marco, tu es arrivé à saturation pas à cause du COVID mais pour une cause administrative. Prends ta retraite ou changé de métier, Retraitée je donne des cours en IFSI Bises et courage

13 avril 2021

foutez vous toutes en maladie et ils verront qui fait quoi !!!! grrrr

10 avril 2021

Profession surexploitée !!!!! Si TOUTES les infirmières de France , en tout lieu , faisaient grève 8 jours , combien de morts en plus ( plus qu'avec la pandémie en cours!) ........

09 avril 2021

Le lobbying des infirmieres c est quoi cette question ??? On en veut pas de lobbying

09 avril 2021

Nous n'avions pratiquement que le FNI pour nous défendre puis puis sont venus d'autres syndicats, l'ONI et qu'est ce qui a changé pour nous? J'ai fait une formation démarche de soins infirmiers suivie par éducation thérapeutique! Après tant de temps, l'organisme avec laquelle j'ai suivi ce cursus, nous dit qu'il faudra que nous soyons chapeauté par un médecin ! Ou est l'avancée de la profession puisqu'a tous les niveaux il faut "un tuteur"? Tous les actes qui sont de notre rôle propre mais que les autorités ont accordé la pratique à d'autres professions, ou étaient ils toutes ces organismes sensés nous "defendre"? Les seuls moments où ils sont vraiment actifs, sont au moment des élections ou au moment de régler la cotisation annuelle!

08 avril 2021

Qu’ils aillent faire une leçon de moral à nos chers élus! Aux milieux financiers (banques etc....)

08 avril 2021

Infirmière ou commerciale lol

07 avril 2021

Bonsoir à tous, cela ne me réconforte pas mais..... La cpam me réclame 33000 euros d’indus erreurs de cotations ! Puis 74000 de remboursement versé à ma remplaçante qui d’emblée aurait dû être collaboratrice ! Mais qui dans un premier temps c’est vu refuser la collaboration alors qu’elle remplissait toutes les conditions d’installation..... je passe en justice début juin et je souhaite vraiment être soutenue car malade psychologiquement pendant deux ans j’en ai pris mon parti .... mais c lourd surtout que maintenant ils font des retenues sur mes lots teletransmis et voilà !

13 avril 2021

Valérie Pascal bonjour Valérie j’ai dû répondre sur un post plus haut ! Je suis un peu perdue....

13 avril 2021

Valérie Pascal merci du soutien ! Je viens d’apprendre le décès de mon époux ..... je serai un peu plus distante mais je reste joignable en tous cas merci encore à bientôt mon rendez-vous le 1 ier au tribunal pour le 8/06 mes lots sont encore impayés maître Pierre Danjard s’en occupe...... je vais voir mon défunt mari et essayer de gérer au mieux !

13 avril 2021

Stephanie Allard merci je m’attends à ce que ce soit long également ! En attendant premier rendez-vous au tribunal ils me bloquent mes lots régulièrement en m’informant que les lots sont réglés ! C usant .....

12 avril 2021

Cecile Baudat il faut pas compter être soutenu par l’ordre Dans mon affaire convoqué à chaque audience car j’ai un ordre infirmier et jamais ni aucune réponse ni représentation Beaucoup de courage moi perso ça fait plus de 10 ans que ça dure

09 avril 2021

Christine Garcia Tout les syndicats ne sont pas à mettre dans le même sac. Le mien défend et accompagne les IDELS depuis longtemps, et avant lorsqu'il était une association, face aux attaques des caisses,

09 avril 2021

Cecile Baudat et dire que nous payons des cotisations à ces institutions pour nous représenter, pour nous défendre! Pourquoi ? Ils n'ont pas des avocats à eux? Ne vous ont ils pas proposé d'être assistée par un de leur membre? (J'ai une amie à l'époque qui avait été poursuivi, mais elle avait été assistée par un membre de son syndicat! Elle avait eu gain de cause!) C'est pour cela que j'ai cessé de payer une cotisation à un syndicat ! Ils ne servent pas à grand chose!. La seule cotisation que je règle, est celle de l'ONI car obligatoire! Mais si cela était possible, je ne le ferai pas!!!!! Les autorités rognent de plus en plus dans nos actes de rôle propre, ils nous obligent à de nombreuses choses au dépend de notre travail! Dans tous les cas je suis de tout coeur avec vous! Courage😘

08 avril 2021

Christine Garcia à part me dire de prendre un avocat, rien de plus ! Sincèrement ça m’a vraiment abattu , car je suis super investie dans le travail.

08 avril 2021

Et vous soutiennent ils?

08 avril 2021

Bonjour Christine, je me suis syndiquée, j’ai informé l’ordre bien sûr j’ai pris un avocat, ......

08 avril 2021

Cecile Baudat etes vous syndiquée? Ou avez vous contacter l’ordre des infirmières? ils sont sensés tout de mème nous représenter et nous défendre!

06 avril 2021

Malgre l’ordre des infirmieres (obligation de cotisation!) et les nombreux syndicats, on ne peut pas dire que la profession soit défendue! Les hautes autorités nous tendent des « carottes » toujours en prônant qu’ils vont prendre en considération notre métier mais en fin de compte nous sommes les dindons de la farce!

14 avril 2021

Valérie Pascal le problème est que nous n’y cro plus à ces bons amaritains

09 avril 2021

Christine Garcia Vu le peu d'infirmiers syndiqués et le peu qui ont voté aux URPS... Notre représentation est quasi-nulle face aux instances.

05 avril 2021

N'est...Ne sommes pas une profession concernée !!🤣

05 avril 2021

une infirmière de réa payée 1780 euros en 2021 ... c est une honte et elles devraient toutes et tous arrêter !

10 avril 2021

Les frais kilométriques d'un employé départemental sont nettement mieux remboursés que l'IFD, et IK !!!!!

06 avril 2021

Tribu Gosselin c’est pour cela que je n’ai travaillé que trois ans dans une structure (en clinique) ensuite je me suis mise en libérale! dans un hôpital, où une clinique on nous demande sans arrêt une comprehension pour le patient, les collègues etc... mais c’est pour mieux nous exploiter! Et si ce n’était que ça! Mais quel manque de respect dans ces milieux!

05 avril 2021

Vinz Carter les éboueurs sont mieux payés... et ne bossent pas les dimanches...

05 avril 2021

Tribu Gosselin je sais même pas pourquoi elles acceptent ça dès le Debut , autant bosser à la DDE...

04 avril 2021

Putaclick

04 avril 2021

En clair, en posant ce genre de question vous vous foutez ouvertement de la gueule des infirmiers et infirmières de ce pays !

04 avril 2021

Suffirais d arrêter une journée tous et on rigolerais bien

10 avril 2021

Enna Etmoc Ca ils s en sortiraient encore

10 avril 2021

Steph Ane ou de refuser de vacciner et d’envoyer les gens voir les vétos !

10 avril 2021

Steph Ane mais carrément 👍

04 avril 2021

Non... les infirmières ne sont pas puissantes... et je pense que les médecins et les pharmaciens s en arrangent et nous mettent des bâtons dans les roues...((( nous serons toujours la dernière roue du carrosse... et comme entre nous... nous n arrivons pas à être soudées... nous ne seront jamais puissantes.... la gueguerre entre syndicats gâche tout....😡

05 avril 2021

Caroline Gobillot Andreucci justement... a l urps... la guerre entre les syndicats bloque toute action qui pourrait être en notre faveur... j ai siegé moi même... suffisamment longtemps pour voir que plus on monte... plus c est la lute des pouvoirs... et on oublie les vrais problèmes et la base...😢😢

05 avril 2021

Laure-Hélène Leclere et le manque d'investissement de chacun.... A voir les votes urps qui sont censes nous représenter...

04 avril 2021

Laure-Hélène Leclere je suis d'accord accord avec vous.... Malheureusement.

02 avril 2021

Je vais même pas commenter...

02 avril 2021

Même la question est déjà surréaliste

14 avril 2021

Malgre l’ordre des infirmieres (obligation de cotisation!) et les nombreux syndicats, on ne peut pas dire que la profession soit défendue! Les hautes autorités nous tendent des « carottes » toujours en prônant qu’ils vont prendre en considération notre métier mais en fin de compte nous sommes les dindons de la farce!

14 avril 2021

Personnellement. J’ARRÊTE ! Controlé, recontrolé et encore.... STOP !

14 avril 2021

Personnellement. J’ARRÊTE ! Controlé, recontrolé et encore.... STOP !

14 avril 2021

Personnellement. J’ARRÊTE ! Controlé, recontrolé et encore.... STOP !

13 avril 2021

Bonsoir à tous, cela ne me réconforte pas mais..... La cpam me réclame 33000 euros d’indus erreurs de cotations ! Puis 74000 de remboursement versé à ma remplaçante qui d’emblée aurait dû être collaboratrice ! Mais qui dans un premier temps c’est vu refuser la collaboration alors qu’elle remplissait toutes les conditions d’installation..... je passe en justice début juin et je souhaite vraiment être soutenue car malade psychologiquement pendant deux ans j’en ai pris mon parti .... mais c lourd surtout que maintenant ils font des retenues sur mes lots teletransmis et voilà !

13 avril 2021

Bonsoir à tous, cela ne me réconforte pas mais..... La cpam me réclame 33000 euros d’indus erreurs de cotations ! Puis 74000 de remboursement versé à ma remplaçante qui d’emblée aurait dû être collaboratrice ! Mais qui dans un premier temps c’est vu refuser la collaboration alors qu’elle remplissait toutes les conditions d’installation..... je passe en justice début juin et je souhaite vraiment être soutenue car malade psychologiquement pendant deux ans j’en ai pris mon parti .... mais c lourd surtout que maintenant ils font des retenues sur mes lots teletransmis et voilà !

13 avril 2021

Bonsoir à tous, cela ne me réconforte pas mais..... La cpam me réclame 33000 euros d’indus erreurs de cotations ! Puis 74000 de remboursement versé à ma remplaçante qui d’emblée aurait dû être collaboratrice ! Mais qui dans un premier temps c’est vu refuser la collaboration alors qu’elle remplissait toutes les conditions d’installation..... je passe en justice début juin et je souhaite vraiment être soutenue car malade psychologiquement pendant deux ans j’en ai pris mon parti .... mais c lourd surtout que maintenant ils font des retenues sur mes lots teletransmis et voilà !

12 avril 2021

Bonsoir à tous, cela ne me réconforte pas mais..... La cpam me réclame 33000 euros d’indus erreurs de cotations ! Puis 74000 de remboursement versé à ma remplaçante qui d’emblée aurait dû être collaboratrice ! Mais qui dans un premier temps c’est vu refuser la collaboration alors qu’elle remplissait toutes les conditions d’installation..... je passe en justice début juin et je souhaite vraiment être soutenue car malade psychologiquement pendant deux ans j’en ai pris mon parti .... mais c lourd surtout que maintenant ils font des retenues sur mes lots teletransmis et voilà !

10 avril 2021

une infirmière de réa payée 1780 euros en 2021 ... c est une honte et elles devraient toutes et tous arrêter !

10 avril 2021

Suffirais d arrêter une journée tous et on rigolerais bien

10 avril 2021

Suffirais d arrêter une journée tous et on rigolerais bien

10 avril 2021

Suffirais d arrêter une journée tous et on rigolerais bien

09 avril 2021

Bonsoir à tous, cela ne me réconforte pas mais..... La cpam me réclame 33000 euros d’indus erreurs de cotations ! Puis 74000 de remboursement versé à ma remplaçante qui d’emblée aurait dû être collaboratrice ! Mais qui dans un premier temps c’est vu refuser la collaboration alors qu’elle remplissait toutes les conditions d’installation..... je passe en justice début juin et je souhaite vraiment être soutenue car malade psychologiquement pendant deux ans j’en ai pris mon parti .... mais c lourd surtout que maintenant ils font des retenues sur mes lots teletransmis et voilà !

09 avril 2021

Malgre l’ordre des infirmieres (obligation de cotisation!) et les nombreux syndicats, on ne peut pas dire que la profession soit défendue! Les hautes autorités nous tendent des « carottes » toujours en prônant qu’ils vont prendre en considération notre métier mais en fin de compte nous sommes les dindons de la farce!

09 avril 2021

Bonsoir à tous, cela ne me réconforte pas mais..... La cpam me réclame 33000 euros d’indus erreurs de cotations ! Puis 74000 de remboursement versé à ma remplaçante qui d’emblée aurait dû être collaboratrice ! Mais qui dans un premier temps c’est vu refuser la collaboration alors qu’elle remplissait toutes les conditions d’installation..... je passe en justice début juin et je souhaite vraiment être soutenue car malade psychologiquement pendant deux ans j’en ai pris mon parti .... mais c lourd surtout que maintenant ils font des retenues sur mes lots teletransmis et voilà !

08 avril 2021

Bonsoir à tous, cela ne me réconforte pas mais..... La cpam me réclame 33000 euros d’indus erreurs de cotations ! Puis 74000 de remboursement versé à ma remplaçante qui d’emblée aurait dû être collaboratrice ! Mais qui dans un premier temps c’est vu refuser la collaboration alors qu’elle remplissait toutes les conditions d’installation..... je passe en justice début juin et je souhaite vraiment être soutenue car malade psychologiquement pendant deux ans j’en ai pris mon parti .... mais c lourd surtout que maintenant ils font des retenues sur mes lots teletransmis et voilà !

08 avril 2021

Bonsoir à tous, cela ne me réconforte pas mais..... La cpam me réclame 33000 euros d’indus erreurs de cotations ! Puis 74000 de remboursement versé à ma remplaçante qui d’emblée aurait dû être collaboratrice ! Mais qui dans un premier temps c’est vu refuser la collaboration alors qu’elle remplissait toutes les conditions d’installation..... je passe en justice début juin et je souhaite vraiment être soutenue car malade psychologiquement pendant deux ans j’en ai pris mon parti .... mais c lourd surtout que maintenant ils font des retenues sur mes lots teletransmis et voilà !

08 avril 2021

Bonsoir à tous, cela ne me réconforte pas mais..... La cpam me réclame 33000 euros d’indus erreurs de cotations ! Puis 74000 de remboursement versé à ma remplaçante qui d’emblée aurait dû être collaboratrice ! Mais qui dans un premier temps c’est vu refuser la collaboration alors qu’elle remplissait toutes les conditions d’installation..... je passe en justice début juin et je souhaite vraiment être soutenue car malade psychologiquement pendant deux ans j’en ai pris mon parti .... mais c lourd surtout que maintenant ils font des retenues sur mes lots teletransmis et voilà !

08 avril 2021

Bonsoir à tous, cela ne me réconforte pas mais..... La cpam me réclame 33000 euros d’indus erreurs de cotations ! Puis 74000 de remboursement versé à ma remplaçante qui d’emblée aurait dû être collaboratrice ! Mais qui dans un premier temps c’est vu refuser la collaboration alors qu’elle remplissait toutes les conditions d’installation..... je passe en justice début juin et je souhaite vraiment être soutenue car malade psychologiquement pendant deux ans j’en ai pris mon parti .... mais c lourd surtout que maintenant ils font des retenues sur mes lots teletransmis et voilà !

06 avril 2021

une infirmière de réa payée 1780 euros en 2021 ... c est une honte et elles devraient toutes et tous arrêter !

05 avril 2021

une infirmière de réa payée 1780 euros en 2021 ... c est une honte et elles devraient toutes et tous arrêter !

05 avril 2021

une infirmière de réa payée 1780 euros en 2021 ... c est une honte et elles devraient toutes et tous arrêter !

05 avril 2021

Non... les infirmières ne sont pas puissantes... et je pense que les médecins et les pharmaciens s en arrangent et nous mettent des bâtons dans les roues...((( nous serons toujours la dernière roue du carrosse... et comme entre nous... nous n arrivons pas à être soudées... nous ne seront jamais puissantes.... la gueguerre entre syndicats gâche tout....😡

05 avril 2021

Non... les infirmières ne sont pas puissantes... et je pense que les médecins et les pharmaciens s en arrangent et nous mettent des bâtons dans les roues...((( nous serons toujours la dernière roue du carrosse... et comme entre nous... nous n arrivons pas à être soudées... nous ne seront jamais puissantes.... la gueguerre entre syndicats gâche tout....😡

04 avril 2021

Non... les infirmières ne sont pas puissantes... et je pense que les médecins et les pharmaciens s en arrangent et nous mettent des bâtons dans les roues...((( nous serons toujours la dernière roue du carrosse... et comme entre nous... nous n arrivons pas à être soudées... nous ne seront jamais puissantes.... la gueguerre entre syndicats gâche tout....😡

autres actualités