Visite à domicile des infirmières libérales ? Oui à condition que... - Albus, l'appli des infirmiers

Visite à domicile des infirmières libérales ? Oui à condition que…

 

Depuis le 21 janvier dernier, les infirmières libérales multiplient les visites à domicile des patients atteints du Covid-19. Tout est fait pour inciter les IDEL(s) à accompagner ces patients, alors que dans le même temps, certaines municipalités font tout pour rendre les tournées de patientèle encore plus difficile à organiser.

 

Les infirmières libérales reconnues comme les premiers soignants en lien avec les patients

La mesure avait fait couler beaucoup d’encre, et pourtant, elle a été officialisée depuis le 21 janvier dernier. La Visite Infirmière d’Accompagnement à l’Isolement (VIAI) est donc une réalité pour les infirmières et infirmiers libéraux de France. Ce sont les autorités sanitaires, qui sont à l’origine de cette création, après avoir tiré les enseignements du tracing, mis en place au cours de la crise sanitaire. Les difficultés de faire respecter les directives du Ministère de la Santé avaient ainsi mis en évidence, depuis l’automne dernier, que de nombreux patients testés positifs à la Covid-19 ne respectaient pas correctement leur isolement. Il fallait pouvoir les aider et les inciter à être plus efficient notamment pour contrôler la propagation de l’épidémie.

Et lorsque les autorités sanitaires se sont interrogées sur la meilleure façon de parvenir à cet objectif, elles ont compris que les infirmières libérales représentaient les premiers soignants en lien direct avec les patients à leur domicile. Une forme de reconnaissance pour la profession, que souligne le directeur général de l’Assurance maladie, Thiery Fatôme : « Et comme les infirmiers libéraux sont présents sur tout le territoire, qu’ils se rendent habituellement au domicile des patients, ils étaient clairement les professionnels à mobiliser. »

 

Plus de 15.000 VIAI pour les infirmières et infirmiers libéraux

 

L’Assurance Maladie s’est donc tournée vers les IDEL(s) afin de les former à cette visite liée à l’isolement Covid, et en une quinzaine de jours, ce sont plus de 15.000 visites, qui ont été effectuées par les infirmières libérales partout en France. Le dispositif est donc un réel succès pour l’Assurance maladie, dont le directeur se félicite en soulignant l’importance des infirmières et infirmiers libéraux. M Fatôme insiste également sur le retour de ces IDEL(s), retour plus que positif : « (…) c’est à leurs yeux une mission importante pour les patients, et je crois une reconnaissance de leur profession. »

La profession, qui revendique souvent pour une meilleure reconnaissance de son rôle et de sa place dans le système de santé, ne peut que se féliciter de cette mise en valeur tant par les autorités publiques que par les patients eux-mêmes. Et le dispositif, à en croire l’assurance maladie, est appelé à prendre de l’ampleur dans les semaines et les mois à venir. Si les infirmières libérales peuvent s’en réjouir, elles peuvent aussi le redouter, notamment dans certaines régions où elles se sentent harcelées lors de leurs déplacements.

Des déplacements devenus difficiles pour les IDEL(s)

 

En effet, depuis plusieurs années, certaines infirmières libérales dénoncent les campagnes de répression de certaines municipalités. Pour elles, des directives sont données aux forces de l’ordre pour verbaliser tout défaut de stationnement, et ce sans aucune prise en compte de la spécificité de leurs missions. C’est notamment le cas en Normandie, et plus précisément dans la commune d’Elbeuf. Le Journal d’Elbeuf revient sur cette politique municipale, basée sur une répression sans discernement à en croire les infirmières et infirmiers libéraux. C’est ainsi qu’une infirmière libérale a eu la désagréable surprise de voir la police municipale autour de son véhicule alors qu’elle était mal stationnée. Non seulement, elle a été verbalisée, mais elle a vu la police municipale ordonner la mise en fourrière de son véhicule, la privant de tout moyen de locomotion.

Une autre IDEL, déjà verbalisée, fait le même constat : « Il n’y a aucun dialogue… On fait des journées de 6 h à 21 h 30, et tu te dis que tu vas travailler les prochains jours pour rembourser un PV ». Certaines infirmières libérales soulignent déjà cette opposition entre la nécessaire volonté de faire participer les infirmières libérales à l’effort d’isolement demandé aux patients et cette incompréhensible verbalisation, qui les empêche de travailler en toute sérénité. La question du stationnement pourrait donc bien occuper les débats dans plusieurs villes de France dans les prochaines semaines.

 

Et vous, avez-vous déjà effectué une visite à domicile pour l’isolement des patients ? Comment ressentez-vous la pression de votre police municipale à votre égard ?

 

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

tous les commentaires

27 février 2021

Pareil garee au pied d'un immeuble 5mn. Le temps de monter piquer mon diabétique et le récupérer pour le déposer au doc car en plein hiver, super froid et médecin sur mon chemin. J'ai été verbalisée de 135 euros alors que je me suis garee très peu de temps et que j'avais encore le capot de la voiture chaud. Par contre ils n'ont pas verbalisé les autres bagnoles dans le quartier, celles de ceux dont ils ont peur, garees en bras sur les trottoirs ou qui bouchaient les accès pompiers. C'est tellement plus facile de verbaliser une infirmière que les gars du quartier dont ils ont peur....

25 février 2021

Vous passez les amendes en frais

24 février 2021

Envoyez vos PV au ministre de la santé

24 février 2021

Je comprends ma chance d'être en rural !

24 février 2021

Idem ici Verbalisée car garé sur trottoir avec warning et caducée Pas le choix car pas de place aucune ! Des immeubles en veut tu en voila mais pas les places de stationnement qui vont avec J’ai fait un courrier de contestation avec copie au maire du village et à l’ordre !! J’attend le retour mais j’ai les boules grave 135 euros c’est honteux

22 février 2021

Et l ordre ??? Pfff non je rigole, de toute façon, ils sont trop occupés à récupérer leur cotisationd... .

21 février 2021

On m'a retirer la voiture samedi dernier en pleine tournée.. elle ne genais pas à la circulation.. elle était bien garer.. OK mes roues arrières sur une place payante et les deux de devant empiéter sur le début d'une place dit bateaux.. j'en suis rester choquer et paniquer.. j'ai envoyer un message a onsil pour demander de l'aide pour pouvoir faire remonter cette monstruosité.. qui m'a coûter la fin de ma tournée et la mise en danger de mes patients car je n'ai pas pu intervenir.. et pas de réponse.. aucune aide.. meme les personnes travaillant à la fourrière m'ont confirmé que c'était de l'abus et qu'ils n'auraient jamais du la retirer.. voilà où j'en suis et quand t'essaie de faire remonter ma triste situation qui est traumatisante en pleine pandémie aucune Aide.. aucune réponse..

24 février 2021

Stéphanie Marques Journal local c est une bonne idée, ils ont besoin de remplir leur journal chaque jour il leur faut des trucs a raconter, et ça serait bien pour l avenir !

23 février 2021

Bastien Braccini merci de ton aide 😊

22 février 2021

Stéphanie Marques ça coûte rien d essayer 🙂 au pire demande à être orientée

22 février 2021

Bastien Braccini malheureusement nous sur Paris les journaux locaux ne s'intéresse pas à ce genre d'histoire.. 😒😔

21 février 2021

Stéphanie Marques il faut contacter les rédactions de vos journaux locaux et dénoncer la ville !! (Les maires y sont très sensibles ...)

21 février 2021

Il faut arrêter prendre les patients dans le centre ville 🤔, peut être ça va réveiller en peu notre gouvernement 👍🏻👍🏻👍🏻

21 février 2021

A metz : obligée de me connecter à chaque arrêt à une application pour me localiser et lancer une session de 20 minutes gratuites....imaginez la perte de temps à chaque fois et si le soin dure au delà de 20 minutes PV assuré !! Jen ai environ une trentaine par an !! Inadmissible !!! Déjà signalé à de multiples reprises sans effet !!!

21 février 2021

A paris nous avons de la chance depuis 2/3 ans. Tous les professionnels de soin peuvent demander sous certaines conditions, que l’on remplit sans aucune difficulté, un ticket électronique nous permettant de nous poser dans n’importe quel arrondissement à titre gratuit. Il y a même un site très bien fait qui t’évite de prendre un nouveau ticket chaque matin de travail et quand tu changes d’arrondissement. Tu prévois tout à l’avance (moi je dis que je bosse 365 jours sur 365) et hop je n’y pense plus ! Ça c’est bien 👍

21 février 2021

J'ai lu cela. Une question , y a t il une tolérance pour les médecins ? Les kinés ?

21 février 2021

Sandrine Dumont-Jeannin je crois que ça dépend des villes et de son maire

20 février 2021

Dans ma commune, aucune verbalisation des libéraux. Le maire est tolérant et a mis au parfum la police municipale.

20 février 2021

Dans l Aube ville de Troyes stationnement gratuit accord avec la mairie

21 février 2021

Inf De l'Aube idem à Hyères 83. Après il ne faut pas se garer n'importe comment non plus, et tout va bien !

20 février 2021

Le problème de stationnement est ancien Par contre les idels facturant les km et au vu du plafonnement des déplacements la cnam a t elle prévue de faire une dérogation ? Enfin doit on sacrifier nos soins aux patients chroniques pour assurer ces visites qui auraient certainement pu être faites par d’autres ? Les soins Covid sont un mirage de part leur rémunération et le réveil post Covid risque d’être douloureux En effet combien de patients délaissés par les tutelles au profit de ces actes ?

20 février 2021

Ici à Nice c’est carrément l’enfer les milices à Estrosi nous traquent et arrêtent pas de nous faire chier... caducée ou pas ils s’en tapent les Pv pleuvent... l’autre jour ils m’ont arrêté en mettant carrément leur bagnole devant la mienne genre starsky et hutch tout ça parce que je circulais dans une voie réservé aux bus ( la seule du boulevard car ce cher maire la condamne au profit d’une piste cyclable qui fait chier tout le monde et qui de surcroît va être enlevée ) Nous Idel on avait soit disant une tolérance mais en fait ça dépend de l’équipage ! Si on a de la chance de tomber sur des cortiqués ça va sinon si on tombe sur les gros bourrins de base !!!

20 février 2021

C est ca pareil en plein mois d août ou c était des queues de folie au labo on se gare comme on peut pour 5 min le temps de déposer les bila's et ils font même plus le tour de la voiture pour voir le caducée et j ai du mettre un pare brise avec infirmière à dom et la même a l arrière et même comme ça ils nous verbalisént c est épuisant qd je bosse pas je fais l effort de bien me garer 😡😡😡

22 février 2021

Emeline Line moi pareil je me gare pour aller poser mes bilans plus de places de stationnement donc je me gare un peu plus loin et je ne gêne personne hein, et op stationnement gênant je suis parti 5min!! Caducee et tout mais ils s’en fichent ils alignent! 35€ juste écoureant. Du coup je vais aller à la mairie on verra bien

19 février 2021

J'ai été verbalisé aussi j'ai contesté. Ils m'ont demandé de payer quand même. 135€. Il faut qu'on se bouge pour ça

19 février 2021

Moi aussi déjà verbalisé.. Pas de place dispo jour de marché 😱😱 135 euro contesté mais non entendu.... Ça fait mal au c**...

21 février 2021

Nathalie Rivat pareil 135 eur a marseille jour de marché 😩😤

19 février 2021

Verbalisée hier sur Perpignan.... Yen a marre... Stationnée sur une place payante avec caducée, affiche avec mon numéro de téléphone et warning... Et bim amende qui va arrivée.. Tout ça pour pourvoir travailler auprès d'une patiente isolée en plein centre ville... Toutes les places sont payantes aucun stationnement gratuit dans les rues de cette patiente... Et au alentour.... 😡😡😡😡😡😡😡😡

22 février 2021

Laurence Brachet Pastorello société privée en plus a perpignan

21 février 2021

Un petit courrier au maire et au chef de la police pour leur expliquer votre difficulté pour vous garer en leur disant que si ça continue vous allez être obligé de ne plus prendre de patients isolés dans ces secteurs. Ça marque mal pour la mairie. Et même un appel au journal local ! Après tout ils vous emmerdent bien, leurs électeurs comptent! Bon courage surtout !

20 février 2021

Laurence Brachet Pastorello vive la campagne.... jamais ils nous emmerdent.... même pas besoin de leur sortir d attestation, tjrs un mot sympa....

20 février 2021

Laurence Brachet Pastorello j'attends l'amende et je vais leur envoyer un courrier salé à ces vautours... 😡😡😡😡

20 février 2021

Kelly Lemaire ce sont des vautours .. 1 mn de retard ils t alignent .. 😡

24 février 2021

On m'a retirer la voiture samedi dernier en pleine tournée.. elle ne genais pas à la circulation.. elle était bien garer.. OK mes roues arrières sur une place payante et les deux de devant empiéter sur le début d'une place dit bateaux.. j'en suis rester choquer et paniquer.. j'ai envoyer un message a onsil pour demander de l'aide pour pouvoir faire remonter cette monstruosité.. qui m'a coûter la fin de ma tournée et la mise en danger de mes patients car je n'ai pas pu intervenir.. et pas de réponse.. aucune aide.. meme les personnes travaillant à la fourrière m'ont confirmé que c'était de l'abus et qu'ils n'auraient jamais du la retirer.. voilà où j'en suis et quand t'essaie de faire remonter ma triste situation qui est traumatisante en pleine pandémie aucune Aide.. aucune réponse..

23 février 2021

On m'a retirer la voiture samedi dernier en pleine tournée.. elle ne genais pas à la circulation.. elle était bien garer.. OK mes roues arrières sur une place payante et les deux de devant empiéter sur le début d'une place dit bateaux.. j'en suis rester choquer et paniquer.. j'ai envoyer un message a onsil pour demander de l'aide pour pouvoir faire remonter cette monstruosité.. qui m'a coûter la fin de ma tournée et la mise en danger de mes patients car je n'ai pas pu intervenir.. et pas de réponse.. aucune aide.. meme les personnes travaillant à la fourrière m'ont confirmé que c'était de l'abus et qu'ils n'auraient jamais du la retirer.. voilà où j'en suis et quand t'essaie de faire remonter ma triste situation qui est traumatisante en pleine pandémie aucune Aide.. aucune réponse..

22 février 2021

On m'a retirer la voiture samedi dernier en pleine tournée.. elle ne genais pas à la circulation.. elle était bien garer.. OK mes roues arrières sur une place payante et les deux de devant empiéter sur le début d'une place dit bateaux.. j'en suis rester choquer et paniquer.. j'ai envoyer un message a onsil pour demander de l'aide pour pouvoir faire remonter cette monstruosité.. qui m'a coûter la fin de ma tournée et la mise en danger de mes patients car je n'ai pas pu intervenir.. et pas de réponse.. aucune aide.. meme les personnes travaillant à la fourrière m'ont confirmé que c'était de l'abus et qu'ils n'auraient jamais du la retirer.. voilà où j'en suis et quand t'essaie de faire remonter ma triste situation qui est traumatisante en pleine pandémie aucune Aide.. aucune réponse..

22 février 2021

C est ca pareil en plein mois d août ou c était des queues de folie au labo on se gare comme on peut pour 5 min le temps de déposer les bila's et ils font même plus le tour de la voiture pour voir le caducée et j ai du mettre un pare brise avec infirmière à dom et la même a l arrière et même comme ça ils nous verbalisént c est épuisant qd je bosse pas je fais l effort de bien me garer 😡😡😡

22 février 2021

Verbalisée hier sur Perpignan.... Yen a marre... Stationnée sur une place payante avec caducée, affiche avec mon numéro de téléphone et warning... Et bim amende qui va arrivée.. Tout ça pour pourvoir travailler auprès d'une patiente isolée en plein centre ville... Toutes les places sont payantes aucun stationnement gratuit dans les rues de cette patiente... Et au alentour.... 😡😡😡😡😡😡😡😡

22 février 2021

On m'a retirer la voiture samedi dernier en pleine tournée.. elle ne genais pas à la circulation.. elle était bien garer.. OK mes roues arrières sur une place payante et les deux de devant empiéter sur le début d'une place dit bateaux.. j'en suis rester choquer et paniquer.. j'ai envoyer un message a onsil pour demander de l'aide pour pouvoir faire remonter cette monstruosité.. qui m'a coûter la fin de ma tournée et la mise en danger de mes patients car je n'ai pas pu intervenir.. et pas de réponse.. aucune aide.. meme les personnes travaillant à la fourrière m'ont confirmé que c'était de l'abus et qu'ils n'auraient jamais du la retirer.. voilà où j'en suis et quand t'essaie de faire remonter ma triste situation qui est traumatisante en pleine pandémie aucune Aide.. aucune réponse..

21 février 2021

On m'a retirer la voiture samedi dernier en pleine tournée.. elle ne genais pas à la circulation.. elle était bien garer.. OK mes roues arrières sur une place payante et les deux de devant empiéter sur le début d'une place dit bateaux.. j'en suis rester choquer et paniquer.. j'ai envoyer un message a onsil pour demander de l'aide pour pouvoir faire remonter cette monstruosité.. qui m'a coûter la fin de ma tournée et la mise en danger de mes patients car je n'ai pas pu intervenir.. et pas de réponse.. aucune aide.. meme les personnes travaillant à la fourrière m'ont confirmé que c'était de l'abus et qu'ils n'auraient jamais du la retirer.. voilà où j'en suis et quand t'essaie de faire remonter ma triste situation qui est traumatisante en pleine pandémie aucune Aide.. aucune réponse..

21 février 2021

Moi aussi déjà verbalisé.. Pas de place dispo jour de marché 😱😱 135 euro contesté mais non entendu.... Ça fait mal au c**...

21 février 2021

Verbalisée hier sur Perpignan.... Yen a marre... Stationnée sur une place payante avec caducée, affiche avec mon numéro de téléphone et warning... Et bim amende qui va arrivée.. Tout ça pour pourvoir travailler auprès d'une patiente isolée en plein centre ville... Toutes les places sont payantes aucun stationnement gratuit dans les rues de cette patiente... Et au alentour.... 😡😡😡😡😡😡😡😡

21 février 2021

J'ai lu cela. Une question , y a t il une tolérance pour les médecins ? Les kinés ?

21 février 2021

Dans l Aube ville de Troyes stationnement gratuit accord avec la mairie

20 février 2021

Verbalisée hier sur Perpignan.... Yen a marre... Stationnée sur une place payante avec caducée, affiche avec mon numéro de téléphone et warning... Et bim amende qui va arrivée.. Tout ça pour pourvoir travailler auprès d'une patiente isolée en plein centre ville... Toutes les places sont payantes aucun stationnement gratuit dans les rues de cette patiente... Et au alentour.... 😡😡😡😡😡😡😡😡

20 février 2021

Verbalisée hier sur Perpignan.... Yen a marre... Stationnée sur une place payante avec caducée, affiche avec mon numéro de téléphone et warning... Et bim amende qui va arrivée.. Tout ça pour pourvoir travailler auprès d'une patiente isolée en plein centre ville... Toutes les places sont payantes aucun stationnement gratuit dans les rues de cette patiente... Et au alentour.... 😡😡😡😡😡😡😡😡

20 février 2021

Verbalisée hier sur Perpignan.... Yen a marre... Stationnée sur une place payante avec caducée, affiche avec mon numéro de téléphone et warning... Et bim amende qui va arrivée.. Tout ça pour pourvoir travailler auprès d'une patiente isolée en plein centre ville... Toutes les places sont payantes aucun stationnement gratuit dans les rues de cette patiente... Et au alentour.... 😡😡😡😡😡😡😡😡

autres actualités