Voiture de l’infirmière : location ou crédit bail et déduction d’impôts

Voiture de l’infirmière : location ou crédit bail et déduction d’impôts

Bonjour à tous, j’aimerais changer ma voiture mais je ne sais pas quel est le contrat le plus intéressant pour déduire au maximum entre la location longue durée, le crédit bail ou alors l’achat. Quelqu’un peut-il m’éclairer ?

Retrouvez régulièrement sur Albus.fr les réponses aux questions que posent les infirmiers libéraux sur notre page Facebook « Infirmières Libérales ». Attention : les réponses fournies sont des conseils d’infirmiers libéraux exprimés sur Facebook. Ils constituent des avis de professionnels pour d’autres infirmiers et sont une aide précieuse dans votre exercice au quotidien. En aucun cas les informations ci-après n’engagent la responsabilité d’Albus.
Rejoignez la communauté en vous rendant sur

 
Réponse de Joëlle : c’est de touts façons soit le forfait km établi par le fisc soit les frais réels, toi seule peut faire le calcul .tu peux cumuler frais et loyer
Réponse d’Huguette : je n’ai pas d’action chez eux mais Nissan fait des remises aux libéraux (je suis longue durée)
Réponse de Manuel : tous les concessionnaires font heureusement des remises aux libéraux, manquerait plus que ça de devoir payer plein pot en plus … Le choix dépend beaucoup du kilométrage annuel. Le nombre de kilomètre détermine le nombre d’année en dessous (ou à partir) duquel l’investissement est amortissable. En fonction de cette durée on détermine un budget (et donc une mensualité) que l’on peut raisonnablement mettre en fonction de son activité. En général, un comptable détermine ça assez bien si il n’est pas trop manche … Après il faut se tenir au kilométrage estimé ou varier sur la date de cession du véhicule.
Réponse de Lu Cy : je suis en plein dedans car ma LOA se termine cet été : j’ai une C3 pour 4 ans 100 000 km + contrat de maintenance=350€ /mois. Donc j’ai commandé une Audi A1 pour cet été : 60 000km sur 4ans + Extension de garantie pendant 4ans = 330€/mois (Je précise que je ne fais pas beaucoup de km car j’exerce en ville)
Réponse de Lu Cy : Après c’est aussi une question de confort, si tu as envie de changer régulièrement de voiture, d’avoir un véhicule neuf, et de n’avoir aucune démarche à faire pour revendre ta voiture puisque t’as juste à rendre ta voiture à la date convenue et à en reprendre une autre. Et le fait de garder un véhicule neuf pendant 2-3-4 ou 5ans ça évite aussi d’avoir à gérer trop de réparations, moi j’ai totalement adhéré à ce principe (d’ailleurs mon conjoint a également pris sa voiture en LOA!)
Réponse de Masana : merci à tous pour vos conseilles, il est vrai que je suis plus dans l’esprit de changer de voiture régulièrement sans me préoccuper de l’entretien et de la vente, mais en faisant le calcul je rembourse près de 3/4 du prix de la voiture à la banque en 3 ans. d’ailleurs ma banque m’oriente plus dans ce sens. je pense aussi que ça permet de créer des charges en permanence. Après je pense qu’il faut se projeter et voir si on peut se permettre à long terme d’une telle charge.
Réponse de Carine : moi je préfère l’achat…pas de contraintes de kilomètres à ne pas dépasser, de rayures, bosses a faire refaire avant de la rendre!! puis en négociant bien je pense que l’on s’y retrouve… 350 euros par mois pour une c3 pendant 4 ans ca me parait cher…Ca fait 16800 euros en tout, alors même s’il y a la maintenance, en général les voitures neuves ne te coutent pas grand chose en entretien (sauf vidanges bien sur et pneus ). En plus si tu veux la garder il te faut encore rajouter de l’argent…Au final je trouve que ca coute un max! j ai acheté une 207 toutes options pour 15500 euros et elle est A MOI!!! je déduis les frais kilométriques et dans mon cas c’est bien plus intéressant comme ca! (l’avantage des frais kilométriques c’est que si tu veux revendre ta voiture tu ne réintègres pas le montant de la vente dans ton bénéfice ! j’espère que je ne t’ai pas trop embrouillé avec mon pavé !!
Réponse d’Alexandra : moi j’étais en Loa depuis 2005, mais j’ai décidé en septembre, à la fin de ma Loa en cours, de partir sur un achat. d’autant que cette fois ci j’ai tellement abimé ma voiture, que j’ai pas envie de la faire réparer. je vais donc la racheter (bon pour 175 euros!) et je la revendrais ce que je pourrais, ça sera toujours ça de pris. je précise que je travaille en rural et que donc je déduis mes kilomètres, donc finalement, la Loa, bof!

 

Réponse de Manuel : la voiture c’est vraiment un « objet professionnel » qu’il faut voir en tant que tel. La mensualité varie complètement d’une solution à une autre et il ne faut pas tomber dans les amalgames que pourraient facilement faire des « salariés ». Une voiture en libéral, c’est pas une voiture et certainement pas « un prix d’acquisition ». Pour un libéral, on ne parle plus de voiture mais bel et bien d’une charge pour un outil de travail. Je rappel qu’en cas de carton, accident, maladie et j’en passe dans certains cas votre voiture vous restera sur les bras en plus de vos dépenses habituels de Mr et Mme tout le monde avec ses mensualités qui vont bien .. Alors que dans d’autres cas si vous avez bien pensez « achat pro » en cas de cessation d’activité, d’accident ou autres, vous pouvez ramener l’objet de la dépense à la concession et stopper immédiatement les frais ! Il n’y aura donc jamais d’addition de mensualité pour faire un « cout final ». 15 000 que ce soit pour un pot de yaourt, une banane ou un plat a réchauffer au micro-onde, il ne faut pas voir l’objet tel qu’il est mais bien son cout et sa charge au quotidien quand tout va bien mais aussi quand tout va mal.
  • – baisse de l’activité
  • – création d’un autre cabinet dans la ville d’à côté et plus d’IK
  • – maladie, accident
  • – mamie qui tombe malade et pan on se pétarde les A-R à Tataouine pour rendre visite à mère-grand qui plombe le kilométrage
  • – les pannes moteurs ou électrique qui immobilisent le véhicule plusieurs mois quand on tombe sur la série noire

J’oserais dire que quand on n’est pas libéral, la bagnole c’est une bagnole …
Quand on est libéral:
– une bagnole qui ne démarre pas au quart de tour quelle qu’en soit la raison, c’est la cata …
– une bagnole qu’est assez belle pour finir dans un arbre mais pas assez pour protéger le conducteur, c’est un peu con
Quand on est libéral, on s’offre 90 jours de carence CARPIMKO et pour ceux qui croient encore que leur assurance va fonctionner à J+3 je les invite à ouvrir les yeux.
Une mauvaise indigestion de platane avec ITT de plus de 5 ans et gros dommages corporels me permet d’avoir testé en situation réelle mes 3 assureurs (pro, voiture, maison, accident de la vie et j’en passe).
– Il y a la voiture (objet plaisir)
– Il y a la situation pro quand tout va bien
– Il y a la situation pro quand tout va mal
– il y a la voiture (défense contre les sangliers ou les platanes)
Au bout du compte si on arrive au terme du contrat sans pépin, ça fait chère la voiture.
Au bout du compte si on arrive au pépin avant le terme du contrat, ce n’est pas la voiture qui va être chère mais plutôt l’addition pour finir les mois avant que les assureurs ne se réveillent, (CARPIMKO et autres …) Votre bagnole, c’est elle qui fera que vous restez en vie après avoir côtoyé
– une plaque de verglas un soir d’hiver
– la faune ou la flore sauvage de trop près
– la glissière de sécurité sur l’autoroute
En gros, c’est elle qui devra assurer le gagne pain quotidien sans vous ruinez le jour ou vous ne serrez pas en mesure d’acquitter les 3 prochaines mensualités. Il faut se rappeler qu’au bout du compte on a toujours les boules d’avoir payés trop quand tout va bien mais c’est en sortant vivant et sur ses 2 pieds qu’on est en mesure de savoir si on a mis assez ou pas … En conclusion, en libéral une bagnole ce n’est pas uniquement « une mensualité sur un objet » mais aussi et surtout « une capacité à se désengager de la dite mensualité en cas de pépins, le tout associé à un objet qui décote plus vite que son ombre … »
Réponse d’Alexandra : au pire (je n’avais pas pensé à tout, merci manu de nous le rappeler) je me dis que si la voiture je l’achète, en cas de pépin je peux la revendre non? sauf si elle est morte, et là, même en Loa, je pense que tu continues de payer les mensualités? ce n’est pas simple !
Réponse de Carine : et l’assurance auto la dedans ???
Réponse de Manuel : Si elle est morte en théorie ton assurance doit couvrir une certaine valeur du véhicule. On doit pouvoir considérer que si tu es bien assuré l’assurance couvrira à plus ou moins long terme le crédit restant sauf … en cas de litige (et ils sont bons pour en inventer même quand il n’existe rien). Dans mon cas la voiture n’a pas été couverte et si j’avais une mon ancienne Laguna 2 j’en prenais pour 27 000€ dans l’os qu’il aurait fallu que je paye d’un bout à l’autre … Mon beau père m’avait filé son ancienne Clio entre la vente de la Laguna et l’arrivée de la nouvelle, mais le résultat aurait été le même devant la mauvaise fois des assureurs. Mon assureur m’a quand même dit devant témoin que « de toute façon au vue de la complexité et du cout des poursuites, je finirais par baisser les bras comme tous les autres avant de l’avoir empêché de dormir » et c’est exactement ce qui s’est passé après plus de 4 ans de procédure … N’étant pas mort … n’étant pas reconnu en invalidité avant plus de 24 mois à cause du litige administratif, c’est 24 mois de mensualité à avancer!
Et on ne peut pas (enfin moi), payer les frais quotidiens, assurer l’avenir de la famille, se consacrer à une reconversion et attaquer en même temps, c’est pas possible humainement. En LOA certains contrats stoppent la mensualité en cas d’accident même responsable ou sans tiers (ce qui fait passablement augmenter la mensualité du coup une « simple 207 » deviens une Rolls au coût final). Il reste toujours la possibilité de revendre le véhicule si il n’est pas « trop amoché » mais dans le cas d’un accident sa valeur est dans tous les cas toujours inférieure « après carton qu’avant » au « restant du à payer ». Une bagnole en libéral, c’est vraiment pas qu’un choix « objet = prix ». Et dans tous les cas ce qu’on oublie souvent de dire c’est que si « voiture = prix » c’est que vous être très mal couvert ou alors que vous couvrez le risque par un autre biais et donc « la surprime voiture » vous ne l’incluez pas psychologiquement dans le prix de la voiture mais elle existe.
Avec les différentes tuiles qui nous sont tombés sur la gueule depuis qu’on est en libéral, on avait fait un calcul savant avec ma femme pour dire qu’un libéral accidenté ou qui n’est plus en état de travailler c’est au minimum 18 000 € qu’il faut débourser pendant les 90 jours de carence de la CARPIMKO. En gros, si tu as toujours 20 000€ de côté que tu peux mobiliser à loisir en cas de pépin, alors tu peux à nouveau acheter ta voiture comme un « objet plaisir » si tu n’as pas cette somme (dans le cadre d’un petit cabinet sans prétention) t’as plutôt intérêt de serrer les fesses à l’approche des arbres et du verglas. On en revient donc que cette hypothèse doit être prise en compte dans la « charge voiture ». (ou assumer de ne pas être couvert, c’est un autre choix) Alors que dans le cadre d’un salarié, à la fin du mois, il touchera toujours son salaire pour assumer sa mensualité donc il peut un peu plus s’offrir « une voiture plaisir ».
Tout ça pour dire qu’il n’y a pas de solution miracle, qu’une voiture c’est pas seulement une voiture et que le « cout final » n’est absolument pas relatif à « l’objet voiture ».

By | 2018-04-12T15:52:36+00:00 18 janvier 2012|IDEL au quotidien, Installation Infirmière libérale|6 Comments

6 Commentaires

  1. Cendrine Le 24 janvier 2012 - Répondre

    Manu jai tout lu mais peu etre pas tout compris tu recommandes koi toi au final?
    merci

    • burguera Le 11 février 2012 - Répondre

      ba il recommande la location

  2. ELISE Le 27 août 2012 - Répondre

    merci manuel d avoir pris le temps de nous expliquer…

  3. RIRI Le 24 juillet 2015 - Répondre

    Evidemment, si tu comptes sur la CARPIMKO pour subvenir à tes besoins en cas de gros pépin, tu as le temps d’être angoissé et ruiné surtout!
    Moi je suis propriétaire de mon véhicule, sans crédit, aucune mensualité n’y est rattaché, par contre je cotise à une prévoyance supplémentaire qui me couvrira bien avant 90 jours de carence en cas d’accident entraînant une immobilisation.

    • ArnaudS Le 10 janvier 2016 - Répondre

      @RIRI: la prévoyance, c’est un investissement à fonds perdus, et si tu es malade, tu verras, ils feront ce qu’ils peuvent pour que tu n’ais rien.
      Tous mes collègues qui ont eu des soucis, l’assurance avait une bonne excuse pour ne pas payer.

      Attention à ce genre de choses !!!
      pareil RCP, j’avais un pépin avec une collègue qui ne me payait pas ses remplacements, ils sont injoignables.
      Et pour vous faire rire, j’avais un pret immobilier remboursé par anticipation, pendant 1 an l’assurance m’a prélevé 10€ pour assurer mon pret pourtant terminé, j’ai gueulé tout ce que j’ai pu, idem, INJOIGNABLES !!!! et un courrier reçu m’a encore plus alarmé, ils n’avaient même pas tenu compte d’un 1er remboursement par anticipation 2 ans auparavant.

      Donc les assurances, mefiez vous franchement, RCP, prevoyance santé, vous croyez être couvert, mais faites le test d’une réclamation ou d’un appel de test, vous serez TRES SURPRIS !!
      A bon entendeur

  4. ArnaudS Le 10 janvier 2016 - Répondre

    Il vaut mieux prendre en location longue durée.
    En achat, on crame les km et la voitures va accumuler des frais de réparation.
    Ceux qui disent qu’une voiture neuve n’a pas d’entretien ont soit une Mercedes/allemande, soit mentent.
    Ma Laguna 3, dès que j’ai franchit le cap des 150.000km, je me suis retrouvé avec toutes les misères du monde et 3800€ de réparations en l’embrayage et la courroie d’accéssoire et 2 ans avant, je me suis mangé batterie et Demarreur.

    Et BINGO, à la revente, ça vaut ……… RIEN. Je l’ai revendu cote argus 3500€, soit moins cher que les réparations.

    donc achat et LOA, franchement, oubliez, c’est pas pour les libéraux.
    et quand j’en parle autour de moi, je pense à Renault, bah les gens même à 5 ans, pour une Megane par ex., ils ont des pannes.

    donc pour moi, maintenant, c’est LLD, Mercedes, grand luxe, 700€/mois pendant 4 ans.
    Et là, non seulement je me fais ULTRA plaisir, mais en plus, je suis en sécurité.
    cherchez pas, une voiture à la revente, c’est la misère absolu

Laisser un commentaire