Histoires d’amour entre patients et infirmières

Histoires d’amour entre patients et infirmières

Relation amoureuse ou syndrome de Nightingale ?


Il faut dire que la relation de soin entre un infirmier et son patient fait appel à plusieurs éléments qui ne sont pas sans rappeler la relation amoureuse. Il y a tout d’abord la confiance et le respect de l’autre qui s’instaure. Viennent ensuite l’intimité et le contact corporel. L’infirmière apporte du réconfort, de l’empathie, de l’écoute qui peuvent être interprétés de manière ambiguë par le patient.

Cependant, c’est parfois le soignant qui éprouve des sentiments amoureux à l’égard de son patient. De nombreuses études américaines et canadiennes ont montré la récurrence de cette situation dans les relations de soins, appelée syndrome de Nightingale, en référence à Florence Nightingale, infirmière anglaise qui voua sa vie au bien-être de ses patients.

Quoi qu’il en soit, aucune relation ascendante professionnelle n’échappe à la théorie freudienne du transfert et contre-transfert qui gouverne tout lien affectif entre le patient et l’infirmière

La faute au transfert et au contre-transfert ?

Dans toute relation de soin, un lien affectif entre le patient et le soignant s’instaure automatiquement : il s’agit du transfert, mis au jour par Freud. Indispensable, il permet de dépasser la maladie, les troubles en instaurant des schémas de fonctionnement mentaux particuliers. Mais, il ressuscite également le complexe d’Œdipe dans le cadre de la relation d’aide. Par conséquent, toute personne recevant des soins va éprouver des sentiments amoureux envers son infirmière et désirer être aimé d’elle, comme il a pu souhaiter l’être autrefois de sa mère. En effet, l’amour ressenti pour l’infirmier s’adresse en réalité à une figure parentale du passé.

De leur côté, les infirmières éprouvent aussi des sentiments divers à l’égard de leurs patients. C’est ce que nous appelons contre-transfert. Plus le soignant est expérimenté et mature, plus il saura tirer parti du transfert afin d’améliorer la qualité de la relation de soins. Malgré tout, et en dépit de l’éthique, de la déontologie et des avertissements, un infirmier pourra toujours rencontrer une femme charmante et séduisante au cours de son travail, qui présentera des signes de « transfert amoureux » et ne pourra pourtant pas lui résister…

En définitive, si les relations entre patients et infirmières sont régies par la déontologie et la psychologie, il n’en reste pas moins que tout personnel médical peut, un jour ou l’autre, succomber aux charmes de l’un de ses patients…

 Cela vous est-il arrivé ? Comment gérez-vous les avances de vos patients sans entamer la relation de confiance avec eux ?

By | 2018-04-12T15:51:42+00:00 24 avril 2012|IDEL au quotidien|24 Comments

24 Commentaires

  1. Une collègue a épousé un tétraplégique qu’elle soignait depuis plusieurs mois. Malgré leur amour , elle est restée son infirmière plus que sa femme. Ne supportant plus la situation et se sentant « piégée » par sa conscience qui l’empêchait de quitter un handicapé, elle s’est suicidée à l’aide de médicaments. Cette histoire est extrème. Je reste convaincue que tout se passe bien avec d’autres couples. Pour ma part, je pense qu’il faut savoir différencier notre métier de notre vie privée et sentimentale. Et pour cela controler notre empathie. Difficile…

  2. Stéphane Vasconi via Facebook Le 24 avril 2012 - Répondre

    Des relation soignant soigné qui vire à une relation privé a autant la chance d exister que dans d autre métier tel qu entre un(e) commercial(e) et un(e) client(e) ou entre un patron et sa secrétaire et bien d autre exemple. Une histoire d amour est basé sur une relation humaine et nous faisons un métier où cette dernière est prédominante.

  3. l’une de mes formatrice à l’IFSI a épousé son patient, ils sont mariés depuis 30 !!!

  4. Pierrette Ferracci via Facebook Le 24 avril 2012 - Répondre

    ouii moi mon histoire elle dure depuis 13 ans, j’aisoigné mon homme qui avait eu un accident de moto , je l’ai soigné 6 mois : le coup de foudre!

    • lilya Le 21 janvier 2013 - Répondre

      Bonjour madame,

      Nous recherchons des témoignages pour une prochaine émission Toute une Histoire sur France 2 sur le thème:
      COUP DE FOUDRE A L’HOPITAL

      – Vous avez vécu un coup de foudre à l’hôpital
      – Vous même hospitalisé (e), vous avez craqué pour un membre du personnel soignant
      -Hospitalisé (e), vous êtes tombé amoureux de votre voisin (e) de chambre
      -Vous travaillez dans un hôpital et vous avez trouvé l’amour dans votre service

      Si vous souhaitez nous faire partager votre histoire, contactez moi au 01 53 84 33 75 ou par mail à Lsaadia@reservoir-prod.fr

      Merci.

  5. Une histoire d’amour entre une Infirmiere et son patient??? Mon pere et ma mère…

  6. Ça me rappel qqch:)))

  7. une collègue : a épousé le patient qui avait subi une hémorroïdectomie – pas très romantique je vous l’accorde mais c’était il y a 30 ans au moins et ils sont tjrs ensemble et se marrent encore des circonstances…

  8. Bellou Arnou via Facebook Le 24 avril 2012 - Répondre

    Mes parents aussi et ça fait plus de 50 ans !!!!

  9. Haude Balcon via Facebook Le 25 avril 2012 - Répondre

    mes parents…et ça dure depuis plus de 40 ans!!!

  10. Yvonne Boiron via Facebook Le 25 avril 2012 - Répondre

    beaucoup de mes collegues ont connu leur mari à l’hopital, c’était l’époque où nous restions 15 jours en observation pour surveillance d’un trauma cranien ou 2 semaines pour une appendicite. Forcement, de nos jours et la mode de l’ambulatoir, je comprends mieux pourquoi je suis toujours célibataire!

  11. J ai rencontre aux débuts de ma carrière un jeune homme qui avait eu un accident de moto et dont je me suis occupe longtemps.un vrai feeling,une complicité,des valeurs,idees,attentes similaires.je me suis dit que c etait le syndrome soignant soigne.il est parti en rééducation,est revenu me voir dans le service mais malgré ses paroles et mon fort intérieur,je suis restée sur ma position de soignante.ne pas tout mélanger,peur de décevoir…je pense avoir fait une erreur

  12. il faut le rechercher Veronique, on ne sait jamais ce que la vie nous reverve !

  13. Pour ma part, cela dure depuis 15 ans : un mariage et 2 belles petites filles. Mon mari avait eu un accident de voiture. Comme tout lieu de travail on peut trouver l’amourrrr. Si cela doit se faire, il faut laisser les choses se passer.

  14. Marianne Zuretti via Facebook Le 27 avril 2012 - Répondre

    j’ai un jeune patient tétra de 25 ans , après son accident de rugby à 19 ans , il s’est trouvé en rééducation où une élève infirmière faisait son stage … coup de foudre , et ils vivent ensemble depuis 5 ans , l’amour fou , ils sont beaux tous les 2 , et malgré toutes les difficultés , restent ensemble et s’aiment … je les apprécie énormément et admire leur courage dans toutes ces difficultés quotidiennes … depuis peu , elle est devenue son infirmière attitrée …

  15. Marianne Zuretti via Facebook Le 27 avril 2012 - Répondre

    j’ai un jeune patient tétra de 25 ans , après son accident de rugby à 19 ans , il s’est trouvé en rééducation où une élève infirmière faisait son stage … coup de foudre , et ils vivent ensemble depuis 5 ans , l’amour fou , ils sont beaux tous les 2 , et malgré toutes les difficultés , restent ensemble et s’aiment … je les apprécie énormément et admire leur courage dans toutes ces difficultés quotidiennes … depuis peu , elle est devenue son infirmière attitrée …

  16. Loloche Rousselin via Facebook Le 27 avril 2012 - Répondre

    Mon père a eu un accident de moto, rééduc pendant quelques mois…. Et puis moi!!!! Je suis le fruit d’une image d’Epinal!!!

  17. jankowiak doriane Le 29 avril 2012 - Répondre

    J’ai connu mon mari en hemodialyse, je l’ai soigné pendant 2 ans avant de succomber à son charme , ça fait 10 ans que nous sommes ensemble et 4 ans que nous sommes mariés, j’ai quitté l’hémodialyse quand notre histoire est devenu serieuse et depuis il a été greffé donc nous vivons pleinement notre vie , je ne suis pas son infirmière même si je veille à la bonne prise des anti-rejets mais je pense que n’importe quelle épouse même sans être infirmière en ferait autant …….

  18. Infirmière en psychiatrie, j’ai vécu une fois, ce genre de situation, problématique lorsqu’elle se transforme en harcèlement psychique de la part du patient. Elle m’a obligée à changer d’unité. L’écriture étant l’une de mes passions elle s’avéra thérapeutique et j’en ai tiré un roman noir, paru en 2011 à compte d’éditeur : « Trouble miroir » – Edition du bout de la rue – Sur mon blog : voir un article dans le magazine « Nous Deux » qui relate cet évènement – et des chroniques du roman.

  19. Tache Le 9 juin 2012 - Répondre

    Lors de mon stage DE en Mars, j’ai soigner un patient d’à peu près mon âge pendant 2 semaines. Il n’arrêtais pas de me dire « ho quand je vais partir vous allez me manquer, ou cmt je vais faire pour savoir si vous avez vu votre DE ? » Que des trucs comme ça, si bien que le jour de son départ, il me ressort ça, alors je lui dis « mais cmt voulez vous que je vous tienne informée puisque vous partez aujourd’hui ? » La il me fait « mais je vous ai envoyer un message sur FB ! » .. De là on a papoter sur FB brièvement, on s’est remémorer les bons moments (j’avoue il me plaisait bcp), il a finit par me dire « ca vaut bien le coup d’aller boire un verre à l’occasion », depuis j’attend tjr … 🙁

  20. lilya Le 21 janvier 2013 - Répondre

    Nous recherchons des témoignages pour une prochaine émission Toute une Histoire sur France 2 sur le thème:

    COUP DE FOUDRE A L’HOPITAL

    – Vous avez vécu un coup de foudre à l’hôpital
    – Vous même hospitalisé (e), vous avez craqué pour un membre du personnel soignant
    -Hospitalisé (e), vous êtes tombé amoureux de votre voisin (e) de chambre
    -Vous travaillez dans un hôpital et vous avez trouvé l’amour dans votre service

    Si vous souhaitez nous faire partager votre histoire, contactez LILYA au 01 53 84 33 75 ou par mail à Lsaadia@reservoir-prod.fr

    Merci.

  21. pascal Le 17 décembre 2013 - Répondre

    ma femme mariée avec un enfant est près à divorcer pour un patient psychiatrique qu’elle soigne. Je suis perdu que puis je faire? risque t-elle de perdre son emploi? merci de me conseiller?

  22. Ferreira Sophie Le 3 avril 2014 - Répondre

    Bonjour,

    Je travaille pour l’émission Toute une histoire sur France 2. Dans le cadre de notre prochaine émission je suis à la recherche de personnes ayant rencontré l’amour dans des lieux insolites.
    N’hésitez pas à me contacter au 0153843072 ou par mail : qtd2@reservoir-prod.fr

    Merci

  23. Tracym Le 16 février 2015 - Répondre

    APPEL A TEMOIN TOUTE UNE HISTOIRE

    « MON INCROYABLE JOURNEE/NUIT/RENCONTRE A L’HOPITAL »

    Je suis journaliste pour l’émission « Toute une histoire » présentée par Sophie Davant et diffusée quotidiennement sur France 2, je suis actuellement à la recherche de différents profils dans le cadre d’une nouvelle émission sur les rencontres dans le domaine hospitalier. Je suis à la recherche d’histoires d’amour, d’amitié ou d’histoires insolites qui se seraient passées dans l’enceinte des urgences ou d’un hôpital.

    Pour participer à l’émission et partager votre témoignage, contactez moi au 01.53.84.31.40 ou sur tmadar@reservoir-prod.fr

    Merci beaucoup

    Tracy Madar

Laisser un commentaire