Les vaccins contre la gastro-entérite sur la sellette : l’éternel débat public concernant les bienfaits de la vaccination

Les vaccins contre la gastro-entérite sur la sellette : l’éternel débat public concernant les bienfaits de la vaccination

Alors que l’actualité médicale des infirmiers libéraux était de préserver leurs compétences en matière de vaccination, une tragique information vient de nouveau interroger l’opinion publique sur le bénéfice-risque de certains vaccins. Alors que depuis 2006, des millions de nourrissons sont vaccinés contre la gastro-entérite par le Rotarix ou le RotaTeq nous venons d’apprendre qu’un second bébé est décédé en 2014 des effets secondaires dus à ces vaccins. La psychose gagne les parents pourtant n’oublierait-on pas un peu rapidement que ces vaccins sauvent aussi des vies ?

Le RotaTeq et le Rotarix : deux vaccins contre la gastro-entérite qui font débat

Deux bébés décédés à cause des effets indésirables d’un vaccin contre le rotavirus ont été identifiés suite à un bilan arrêté à fin 2014 remis à l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM). Ces deux tragédies remettent bien évidemment en cause les deux vaccins oraux distribués par millions sur le marché pour protéger les nourrissons à partir de 6 semaines du rotavirus, soit du virus de la gastro-entérite.

Ce même rapport publié par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé remet en cause la vaccination conseillée jusqu’alors « Les membres du CTPV s’interrogent sur le bien-fondé de recommander la généralisation de cette vaccination en France et demandent que ce rapport soit transmis rapidement à la Haute Autorité de Santé et à la Direction Générale de la Santé ».

En effet il semblerait que le rapport bénéfice-risque ne soit pas suffisamment important pour que l’on puisse d’une part conseiller cette vaccination et d’autre part la rendre sujette à remboursement de la part de l’Assurance Maladie. « Ce suivi national de pharmacovigilance confirme la survenue d’effets indésirables graves au décours de la vaccination anti-rotavirus en France, dont le taux de notification est préoccupant si on le compare aux taux de notification observés avec d’autres vaccins pédiatriques ».

0
gastros chaque mois
0
cas sévères
0
hospitalisations
0
décès

 

Face à ces conclusions préoccupantes, les professionnels de santé comme les parents des jeunes enfants s’interrogent. Marisol Touraine, bien évidemment alertée sur le sujet a déclaré le mercredi 1er avril « Il faut être vigilant, extrêmement vigilant, (mais) ne pas inquiéter outre mesure les parents aujourd’hui », a-t-elle ajouté sur Radio Classique-LCI. Toutefois de nouvelles recommandations ont été apportées aux professionnels de santé prescrivant et administrant ces vaccins oraux afin de mieux prévenir la gestion d’éventuels effets indésirables.

La question est toutefois toujours plus ou moins la même de la part du grand public : la vaccination est-elle toujours utile et toujours efficace ?

Là où les infirmiers libéraux vaccinent, le public s’interroge

Les pharmaciens n’effectueront pas de vaccins mais les IDELs continueront à en dispenser. La question du vaccin anti rotavirus pour le nourrisson relance encore une fois un débat très certainement bien connu des infirmiers libéraux. Pourquoi vacciner ? Le risque des effets indésirables est-il suffisamment faible pour estimer que le vaccin injecté est efficient ?

Dans le cadre des vaccins contre la grippe hivernal, quel IDEL n’a jamais entendu « Ça ne sert à rien », « Je suis trop vieux » ou bien encore que « Les vaccins sont dangereux » ? La question se pose exactement de la même façon pour d’autres tels plus récemment sur le Gardasil, vaccin contre le papillomavirus effectué sur les jeunes filles ou maintenant celui contre la gastro-entérite du nourrisson.

En ce qui concerne le RotaTec ou le Rotarix, la réponse est effectivement en cours d’analyse car normalement un vaccin est jugé efficient en respectant une évaluation bénéfices-risques sur plusieurs années. La LEEM (Entreprises du Médicament) rappelle que : « Pour être commercialisé un médicament doit faire l’objet d’une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) fondée sur la détermination d’un rapport bénéfice/risque favorable. Ce rapport est particulièrement étudié lors de la phase III des essais cliniques. A ce stade, l’objectif est de savoir : si le risque lié aux effets indésirables est acceptable compte tenu de la maladie traitée, si les effets indésirables ne contrebalancent pas la totalité du bénéfice apporté par le médicament ». Ainsi chaque médicament ou vaccin est constamment contrôlé afin d’en qualifier son effet.

Rappelons tout de même que la gastro-entérite ou le rotavirus est la cause de chez les moins de 5 ans de « 300 000 épisodes par an dont 160 000 cas « sévères », 18 000 hospitalisations et nous l’avons vu, 13 à 14 morts ! Le ministère de la Santé a également évalué le coût annuel de ces maladies à 28 millions d’euros ».

S’il est bien triste de déplorer la mort de ces deux bébés, ce vaccin mérite peut-être donc d’être certes sous contrôle mais certainement pas banni pour autant…

Et vous, infirmières et infirmiers libéraux, que pensez-vous de ce triste évènement autour du vaccin contre le rotavirus ? Avez-vous déjà rencontré des personnes refusant de se faire vacciner ? Avez-vous réussi à les convaincre du bien-fondé du vaccin ? Si oui, quels ont été vos arguments ?

 

By | 2018-04-12T15:32:55+00:00 21 avril 2015|IDEL au quotidien|55 Comments

55 Commentaires

  1. David Tirveillot Le 21 avril 2015 - Répondre

    C quoi le prochain vaccin qu ils vont nous sortir, celui contre les rhumes ? Je serai a la place des habitants des autres pays d europe j aurai peur de mourir tout le temps, sans vaccinations obligatoires suis étonné qu ils soient pas tous morts

  2. Carine Rolling Le 21 avril 2015 - Répondre

    Coucou notre petit bout est né avec des soucis de santé pas de plaquettes bref maintenant tout va bien mais a notre sortie il nous a été fortement conseillé de le faire vacciné je suis donc allée chercher le vaccin non remboursé du reste mais bon avec mon mari nous avons lu tout les effets indésirables les risques etc…. Bref le vaccin a fini a la poubelle enfin je l’ai ramené chez le pharmacien non remboursé certe mais quel soulagement quand j’entend tout ça !!!! Je suis idel mais je ne regrete rien au contraire !!!

  3. Aurélie Idel Le 21 avril 2015 - Répondre

    Moi j’ai vacciné ma puce a refaire je ne recommencerais pas. Trop de risque !!

  4. Celine Viallet Le 21 avril 2015 - Répondre

    Sarah Ronchon

  5. Christel Bertin Le 21 avril 2015 - Répondre

    Non les vaccins pour moi et mes enfants terminé. Les effets secondaires on à donné..stop !

  6. Carole Bernier Le 21 avril 2015 - Répondre

    Contre. Même mon médecin traitant était contre. Pas assez de recul clinique face a ce vaccin

  7. Sana Habibes Le 21 avril 2015 - Répondre

    Exactement moi je suis Infirmière et je refuse de me vacciner et de vacciner mes enfants pour la simple est bonne raison qu’on a pas assez de recul par rapport a tout ça! Et pareil mon médecin traitant et contre…
    Malheureusement avec le temps,nous entendrons a les dégâts physiques suite a ces vaccinations! A méditer…

    • Stéphanie Zukovec Le 22 avril 2015 - Répondre

      C’est sûr que c’est beau d’accompagner un enfant qui se meurt d’une pathologie évitable… Le fait de franchir les portes de réanimations pédiatriques bousculent bien des idéaux…

    • Vaniila Koffee Le 22 avril 2015 - Répondre

      C pas mieux de voir son gamin mourir a cause d’un putain de vaccin. Expérience vécue par mon amie. Dc c bien de conseiller mais culpabiliser les parents pr qu’ils vaccinnent à tour de bras je dis non. Les pots cassés c eux qui les paient pas nous.

    • Virginie Puslecki Le 23 avril 2015 - Répondre

      Pasteur doit se retourner dans sa tombe quand tu dis qu on a pas assez de recul avec les vaccins…..

    • Sana Habibes Le 23 avril 2015 - Répondre

      Vous verrez il y a déjà de nombreux cas déclarer mais ça on en parle pas! On ne va pas polémiquer sur ce sujet ,nous ne sommes pas là pour vous convaincre.
      On donne nos avis en tant que soignant et parent ! Allez vous faire vacciner personne ne vous en empêche. Chacun est libre est et responsable de ses actes! Mais il faut savoir que ds tout produit injecté ou ingérer il y a des effets secondaires donc normal qu’on retrouve des personnes faibles ou non qui réagissent aux effets des produits …
      Pasteur n’as pas inventé tout les vaccins qu’on trouve sur le marché d’aujourd’hui !
      Ce sont des laboratoires qui se remplisse les poches sur notre dos en prenant des risques sur notre santé! J’ai trop d’exemple concret vécue ! Mais je ne suis pas là pour vous faire changer d’avis surtout si vous pensez avoir raison!
      Bonne continuation et bonne vaccination.
      Vaniila Koffee je suis tout a fait d’accord avec toi et te rejoint sur tes propos .

    • Sana Habibes Le 23 avril 2015 - Répondre

      Virginie Puslecki …
      Parce tu penses que pasteur a inventé le vaccin contre la gastro- entérite ???
      La découverte de Pasteur , pour rappel ,est un vaccin contre la rage ! Aujourd’hui on se sert des BASES de ses découvertes pour tous les vaccins.

    • Pasteur doit se retourner dans sa tombe, en effet .. ! Lol . Faut pas tout lui mettre sur le dos quand même !
      Aujourd’hui y a des vaccins pour tout et n importe quoi, et parfois sans trop de recul ..
      Mais ne jetons pas trop la pierre, n oublions pas que celui contre la grippe A nous a tous sauvés ! Si si, demandez a Roselyne Bachelot !

  8. Marie Anne Le 21 avril 2015 - Répondre

    Mon neveu il y a 5 ans vacciner résultat hôpital et ponction lombaire !!

  9. Vanessa Vacquié Le 21 avril 2015 - Répondre

    Contrr

  10. Cyril Oziard Le 22 avril 2015 - Répondre

    Si nous faisons preuve d’un peu de bon sens il n’y a pas d’intérêt au vaccin. Luttons contre les lobbys, et cessons d’être des moutons. Soyons libre de refuser la vaccination.

  11. Frederic Maucherat Le 22 avril 2015 - Répondre

    Moi je tente de convaincre tous le monde de la dangerosité et l’inutilité des vaccins.

  12. Fabien Lancelot Le 22 avril 2015 - Répondre

    Ror, tétanos, polio, ok
    Grippe je le fait par ce que j’ai pas envie d’être arreté 1 semaine pour ça.
    Mais gastro faut pas déconner…

    • Ce n’est pas un vaccin qui concerne les adultes !!! Mais les nouveau né et enfant jusqu’à deux ans, afin de leur éviter bcp de soucis. L’an dernier 13 décès en France du au rota virus contre deux du aux effets indésirables du vaccin

    • Fabien Lancelot Le 22 avril 2015 - Répondre

      Oui donc les states sont contre le vaccins. Enfants vaccinés < enfant - de 2ans

    • Laurent Carpentier Le 22 avril 2015 - Répondre

      15 Dc dont 2 du au vaccin donc 2 de trop

    • Caroline Jehl Le 22 avril 2015 - Répondre

      Non Laurent, c’est 15 de trop !

    • Li Ló Le 23 avril 2015 - Répondre

      Ça depend du pourquoi des 15 décès… à l’heure actuelle il existe des moyens efficaces de ré hydratation et nutrition… Amenés à l’hosto trop tard par ex le décès aurait pu être évité sans vaccin…

  13. Ce Cile Le 22 avril 2015 - Répondre

    On parle de gea à rotavirus…chez les nouveaux nés et moins de deux ans un vaccin peut leur sauver la vie et éviter une hospitalisation….. On parle de vaccins à des enfants à risque.
    Ne mélangez pas tout ! Il n y a presque plus de vaccins obligatoires, chacun fait en fonction de son libre choix ….
    Un vaccin est créé pour nous protéger…

    • Entièrement d’accord ! et moi Perso j’ai fait vacciné ma fille de 4 mois car pour avoir vu un bébé déshydraté et hospitalisé à cause du rota virus et pas sûre qu’il s’en sorte non merci… Après chacun est libre ou non de le faire, mais il est clair que quand on voit le nombre de décès par an environ 13 du au virus chez les touts petits pour 2 du au vaccin, le choix est vite fait je pense

    • Isabelle Boitrelle Le 22 avril 2015 - Répondre

      Ton choix est vite fait Laetitia-Frédéric Vignals-Bosco?
      quelle est la probabilité que ton bebe attrape le virus? par contre quelle est la probabilité qu en le vaccinant il decede? c est plutot comme ca que tu devrais te poser la question non ?!?
      Arriverai tu a vivre en ayant sur la conscience que ton bébé est mort a cause d un vaccin que toi tu lui a fais faire? en tout cas moi je n y arriverai pas… et donc là en ce sens mon choix est vite fait!!! je ne vais quand même pas hypothétiquement inoculer la mort a mes filles!!!

    • Ce Cile Le 22 avril 2015 - Répondre

      Allez exercer qques jours en reainfantile vous comprendrez de quoi on parle ….nous avons chacun le libre choix et nous agissons tous en fonction de notre vécu, nos expériences…
      Moi, je suis ipde et maman de3 enfants

    • Camille Reposeur Le 22 avril 2015 - Répondre

      Pour avoir vu un nombre considérable de gastro a rota en pediatrie jr suis pour…. avc le nb de deces lié a la gastro…. encore plus.
      La gastro ils ont bien plus de risque de l attraper… des qu il y a contact avc autres enfants plus grand par exemple
      Mais chacun a son choid en effet

    • Frederic Maucherat Le 22 avril 2015 - Répondre

      Agent colloïdal pour la gastro et c’est terminé. Pas besoin de prendre des risques avec un vaccin plein de mercure ou d’aluminium

    • Sandrine Mabit Le 22 avril 2015 - Répondre

      Je suis d accord avec Frédéric Frederic Maucherat la nature offre des antiseptique naturel après chacun est libre de son choix et il faut le respecter. Ide et maman de 3 enfants.

    • Béatrice Terré Le 22 avril 2015 - Répondre

      Ma pédiatre m’en a parlé parce qu’elle était « obligée » mon fils n’avait pas plus de risques qu’un autre. Après la décision appartient à chacun, moi j’ai refusé je voyais plus de risques que de bénéfices…

    • Bultez Claire Le 22 avril 2015 - Répondre

      Nan mais comme d habitude on contourne un problème au lieu de le résoudre.
      si les gens etait fichu de se laver les mains correctement y aurait pas de transmission du germe. Ensuite si les parents était mieux formés et informés sur la gestion de la déshydratation il y aurait casiement pas de cas en neonat pour une gastro à rota ou pas. Je n ai pas donc pas fait vacciné mes enfants balance bénéfices/risques Ya pas photos et pareil en cas de complications liés au vaccin j aurais jamais su vivre avec ça… Après on est tous libre de faire ce qu on pense être le mieux pour nos enfants. Ide et maman 2enfants

    • Delphine Commeny Le 23 avril 2015 - Répondre

      Faut arrêter de croire que les vaccins sont bons pour la santé quand on voit qu’il ne sont pas fichu de nous dire ce qu’il y a dedans…

  14. Contre ce vaccin surtout que ma filleule a été vaccinée et ca ne l a pas empêchée d avoir une gastro carabinée et d être hospitalisée et perfusee car dénutrition et déshydratation ++..

  15. Rif Fifi Le 22 avril 2015 - Répondre

    Farah Midani

  16. Mayo Louna Le 22 avril 2015 - Répondre

    Pour

  17. Sarah Mokaddem Le 22 avril 2015 - Répondre

    Qd on me demande, je ne le recommande pas, mm pour un enfant né prématuré. J’explique le manque de recul sur le produit et le fait qu’il ne protège que d’un type de gastro. J’échange sur les différents signes d’une gastro et les moyens de précautions …et puis l’aspect financier en dernier lieu. Je travaille en perinat donc la question revient souvent

  18. Guéna Andrieux Le 22 avril 2015 - Répondre

    Aucun intérêt dans un pays comme le nôtre…

  19. Vanille Mazuel Le 22 avril 2015 - Répondre

    Les vaccins ÉTAIENT crées pour nous protéger !!! De nos jours, ils sont justes crées pour que les labos s’en mettent plein les poches ! Je refuse de me faire vacciner, ainsi que mes proches. Et en temps qu’IDE, je refuse de vacciner les femmes enceintes.

  20. Laurent Carpentier Le 22 avril 2015 - Répondre

    Les vaccins n’ont d’utilité que dans l’éradication d’une maladie sans réelle résultat… Ils sont inutiles.

  21. Pour avoir du hospitaliser ma fille de 18 mois pour gastro j’ai vacciné mon fils qui est passé outre 3 épidémies familiales.. Mais le vaccin n’est pas toujours efficace….

  22. Vaniila Koffee Le 22 avril 2015 - Répondre

    Moi je suis IDE et maman et le « bien fondé » de tous les vaccins ne me saute pas aux yeux. Il y a de vrais risques et le grd public en est très peu informé. Non je ne prend pas la tête aux gens qui ne veulent pas vacciner leur enfants, je comprend leur motivation. Le discours des professionnels de santé est trop culpabilisant à l’égard de ceux-ci!

  23. Voilà je pense comme Cyril Oziard…

  24. Marylene Gueguen Le 22 avril 2015 - Répondre

    Avec du recul ça fait peur de se faire injecter on ne sait quoi….. Je suis aide-soignante j’ai dû me faire vacciner pour l’hépatite.. Résultat pas d’anticorps…. Et pas de recours car le labo fournisseur a fermé.,

  25. Mawi Lor Hippon

  26. Graziella Cavalli Le 23 avril 2015 - Répondre

    Je suis soignante et maman… j’ai vacciné mes jumeaux il y a 7ans contre le rotavirus… personnellement j’ai accepté car voir son bb malade ou risquer une hospi. Non merci si je pouvais leur éviter…. expérience concluante car leurs premiers gastro. Etait pr ma fille à 4ans et mon fils zéro à ce jour…. dc très satisfaite de ce vaccin je le recommande!!

  27. Amélie Meyer Le 23 avril 2015 - Répondre

    Mon grand s’est fait vacciner il y a 5ans contre la gastro (vaccin cher et non remboursé ) il n’a jamais eu la gastro alors que ses 2 frères n’ont pas eu ce vaccin et mon 2e la eu 3 ou 4 X en 2ans de vie!

  28. Mon fils a été vacciné il y a presque 3 ans et RAS

  29. Et aucune gastro

  30. Mary Potter Le 23 avril 2015 - Répondre

    Je vous ai poste plusieurs fois des com du groupe infovaccin prevenar qui met en cause les vaccins sur le plan de la toxicite.mais il semble que vous etes sourds. Nous sommes de vastes cobbayes avec la benediction de l etat.

  31. Faustine Tachet Le 23 avril 2015 - Répondre

    Je suis infirmière et j’ai toujours refusé ce vaccin pour mes enfants… Mes filles jumelles ont eu une gastro à rotavirus à 5 mois: 3 jours hospitalisées. Si c’était à refaire je ne la vaccinerais quand même pas…

Laisser un commentaire