La difficulté d’établir le lien entre le patient dément et son infirmier libéral…

La difficulté d’établir le lien entre le patient dément et son infirmier libéral…

Malgré toute la bonne volonté et l’empathie que les infirmiers libéraux distillent à travers leurs soins, certains patients restent de marbre à toutes les tentatives de communication. Aujourd’hui nous savons mettre des mots sur ce mal : Alzheimer, démence sénile…Toutefois les mots ne suffisent pas toujours pour répondre aux maux.

Une communication à rétablir entre l’IDEL et son patient : la méthode de Validation Naomi Feil

Face à l’impuissance, l’incompréhension ou à la fatigue que peuvent représenter la prise en charge de patients âgés, ou non, en état de démence pour un IDEL, des méthodes ont depuis quelques années fait leurs preuves en la matière.

En effet, qui connait le mieux la démence que la personne qui travaille auprès de ces patients si particuliers toute l’année ?

Naomi Feil, mondialement reconnue pour ses méthodes de Validation, était travailleuse sociale aux États-Unis de 1963 à 1980. Auprès des personnes démentes, elle a établi des critères de communication qui jusque-là n’avaient pu être établis. Ces méthodes, basées principalement sur le retour aux évènements passés d’un patient qui a perdu le présent, sont aujourd’hui mondialement reconnues. Quelles sont-elles ?

Tout d’abord, Naomi Feil estime que le patient en perte de réalité, se retrouve dans son passé pour résoudre ce qu’il n’a pu faire auparavant, comme le moyen de trouver une belle conclusion à une vie qui n’a pas toujours été satisfaisante. Ainsi, la patiente âgée qui appelle continuellement son mari mort depuis des années ne cherche pas à entendre la réalité mais à avoir du réconfort. Il s’agira alors de redéposer des souvenirs heureux sur sa mémoire, comme des photos par exemple.

Face à la désorientation, la méthode consistera, elle aussi, à ne pas contredire le patient qui voit des voleurs de lunettes toute la journée mais à lui répondre par des questions simples. D’une part dialoguer dans son sens redonne de la valeur à sa parole et d’autre part calme la possible colère, voire violence, face à l’incompréhension du soignant en rapport à ce genre de déclaration.

Enfin en réponse à des mouvements répétitifs ou pire un état végétatif, le toucher et la musique seront deux éléments majeurs de la prise en charge. Notons par ailleurs qu’aujourd’hui ils sont des éléments-clés des méthodes utilisées pour les patients atteints d’Alzheimer.

«  Il y a plusieurs techniques en Validation qui aident la personne confuse dans le temps à restaurer sa dignité. Une pression douce sur la joue avec la paume de la main peut stimuler une relation à la mère ; la main avec les doigts en creux à l’arrière de la tête peut évoquer une relation au père ; la main avec les doigts en creux sur la nuque peut stimuler une relation à l’enfant ».

Bien sûr, chaque soignant à domicile a certainement développé lui-même une façon de communiquer avec ces patients si singuliers et d’autres méthodes sont certainement aussi valables. Une infirmière française a d’ailleurs présenté son projet afin de participer à son échelle à ce grand mouvement envers ce public fragile et enfermé dans un monde de silence.

Quand les infirmiers innovent pour le bien-être de leurs patients désorientés : le Sac d’Augustine

Comme vous le savez, la démence sénile ou liée à la maladie d’Alzheimer a des phases horaires d’agitation. Certaines heures, en particulier entre 17 heures et 19 heures, sont critiques pour les patients désorientés comme pour les soignants.

Or, Blandine Mignot, infirmière auprès de personnes âgées atteintes de pathologies neurodégénératives, a observé depuis longtemps que les patients déments se plaisent à toucher le bord d’une blouse, le coin des draps… lors de ces phases d’angoisses.

L’idée lui est alors venue de créer un assemblage de morceaux de tissus différents afin de tenter d’apaiser Augustine, sa première patiente test. L’essai est une réussite, l’apaisement est immédiat et les bienfaits pour la vieille dame comme pour le personnel sont effectifs.

Il s’agit donc de développer cette technique qui permet au patient de ne plus être stimulé par l’extérieur et de n’accorder sa concentration que sur ces petits morceaux de tissus. Le projet est lancé et plusieurs sacs sont distribués avec le même succès. Les familles par ailleurs où le Sac d’Augustine a été distribué ont noté même une nouvelle possibilité de communication grâce à ce sac. Grâce à l’appel à projet participatif largement suivi en 2014, le Sac d’Augustine est désormais disponible pour tous.

Preuve en est faite que le terrain, les années d’expériences et de bons soins auprès de nos personnes âgées sont les clés de découvertes qui pourraient faire évoluer petit à petit le monde clos de la démence sénile vers de nouveaux horizons plus joyeux. Difficile de nier l’évidence de la bienveillance accordée par tous les soignants.

Alors, au nom d’Albus votre logiciel de gestion infirmier préféré, merci à tous !

Et vous, infirmières et infirmiers libéraux, avez-vous des astuces pour rentrer en communication avec des patients déments ou atteints d’Alzheimer ? Que pensez-vous de la méthode de validation de Naomi Feil ? Enfin connaissiez-vous le projet du Sac d’Augustine ?

 

By | 2018-04-12T15:31:17+00:00 10 juillet 2015|IDEL au quotidien|75 Comments

75 Commentaires

  1. Méla Nie Le 10 juillet 2015 - Répondre

    Choupa-Chouch Maria

  2. Stephanie Philippe Le 10 juillet 2015 - Répondre

    L HUMANITUDE !!!

  3. Gwénaël André Le 10 juillet 2015 - Répondre

    A savoir que Naomi Feil utilise le terme de personnes désorientées plutôt que dément. Plus d’informations sur la Validation : institut M et R.

  4. Stania Mark Le 10 juillet 2015 - Répondre

    en unité fermée avec 14 patients a m’occuper, j’ai developpé ma propre méthode pour devenir complice avec chacun d’entre eux…..d’abord, j’ai voulu connaitre leur histoire et me suis adaptée a leur propre niveau de regression intellectuelle : tout se passe bien !

  5. Li Béllule Le 10 juillet 2015 - Répondre

    Personnellement à domicile, le seul moyen que j’ai trouvé et qui marche super bien, c’est la musique ! Je leur mets leur chanson préféré ( vive deezer et YouTube pour celles qui n’ont pas de poste ) et étant ch’ti, j’ai réappris mes classiques patois et pour ça, elles ne se trompent jamais et le sourire reviens par magie sur leur visage et les soins sont très complices !

    • Hazarabedian Emilie Le 12 juillet 2015 - Répondre

      C’est vrai que la musique c’est magique!!!!

    • Dany Marie Le 12 juillet 2015 - Répondre

      idem je fais pareil dans le sud ouest avec mes patients a domicile et j arrive meme a calmer les plus violants(je suis que AS)

    • Elodie Pace Le 12 juillet 2015 - Répondre

      Idem en Auvergne nous mettons une compilation de musette (merci YouTube )et la miracle notre patiente chante et danse…c’est magique!!! 🙂

  6. Cécilia Choureau Le 10 juillet 2015 - Répondre

    Moi j aimerais que ma maman atteint de cette maladie est des infirmières qui prennent plus 5 min pour la doucher plus de compassion plus de douceur je fini par plus y croire

    • Cecile Rocchi Le 10 juillet 2015 - Répondre

      Et croyez moi, qu’est ce qu’on serait contente de pouvoir faire ça alliant humanité et plaisir mais le temps c de l’argent.. L’administration hospitalière et les instituts privés l’ont très bien compris.. Et les familles souffrent, les patients souffrents et les soignants souffrent! Vivement un changement de mentalité pour plus d’humanité ! Plein de courage à vous.

    • Cécilia Choureau Le 11 juillet 2015 - Répondre

      C est des infirmières libérales qui S occupent de ma maman et leur temps C est aussi beaucoup D argent parce que 5 min pour une douche même pour toiletter les chiens on met plus de temps

    • Li Béllule Le 11 juillet 2015 - Répondre

      Minimum lors de leur prestation, selon la réglementation en vigueur et même si elle est controversée, elles sont payés par la sécu pour 1/2 h. Et bien-sûr, dans notre profession, comme partout, il y a celles qui travaillent pour le profit et heureusement d’autre par vocation ! N’hésitez pas à changer de professionnel de santé si justement elles ne sont pas professionnelles et encore moins humaines. Une maman s’est sacré ! Bon courage à vous

    • Cecile Rocchi Le 11 juillet 2015 - Répondre

      Dac. Oui triste. Oui comme dit li bellule, ne pas hésitez à changer pour ne pas avoir de regret.

    • Cécilia Choureau Le 11 juillet 2015 - Répondre

      Après un an de liste D attente j ai une place avec le ssiad J ai rendez vous bientôt J espère que ça changeras je ne connais pas trop !! Merci à vous

    • Cécilia Choureau Le 11 juillet 2015 - Répondre

      Est ce qq connaît ce que le ssiad ???

    • Marie Laure Le 11 juillet 2015 - Répondre

      Service de soins infirmiers à domicile Cécilia

    • Cécilia Choureau Le 11 juillet 2015 - Répondre

      Merci Marie laure je suis sur que si J ai attendu plus d un an pour avoir accès au ssiad ça peut être que mieux pour ma maman

    • Marie Laure Le 11 juillet 2015 - Répondre

      Je te le souhaite . Je suis auxiliaire de vie sur Rennes . Bcp de contacts avec le ssiad rennais . J’en ai que de bons retours

    • Cély Schmitt Le 11 juillet 2015 - Répondre

      Ce n’est pas par choix mais on a pas le temps

    • Aurélie Idel Le 12 juillet 2015 - Répondre

      Le Ssiad pourra être mieux ou pas. Souvent c par manque de temps qu on va vite mais on essaie de faire au mieux

    • Aurélie Idel Le 12 juillet 2015 - Répondre

      Je viens de lire qu’elle hausse le ton la c pas normal…. désolé de lire ca

    • Sylvie Racamier Le 12 juillet 2015 - Répondre

      Oui prendre le temps c est essentiel!

    • Hazarabedian Emilie Le 12 juillet 2015 - Répondre

      Il y a du bon et du mauvais partout aussi bien libéral qu en ssiad, pour avoir fais les 2 j ai plus de temps en libéral qu en ssiad…

    • Marina Solari Le 12 juillet 2015 - Répondre

      Rien de mieux que le SSIAD nous prenons plus de temps pour les toilettes que les IDE libérale qui ont des tournées monstrueuses

    • Defie Ritrosi Le 12 juillet 2015 - Répondre

      Moi pour ma part, je prends le temps pour une toilette…mini 1/2h voir 3/4h et tout y passe lol. C’est un choix, nous avons des etres humains en face de nous quand meme!! Entendre « on n’a pas le temps » n’est pas une raison valable pour faire une toilette en 5 voir 10mn, si on choisit de prendre des nursings dans une tournée on ASSUME de prendre en charge correctement une personne. Sinon on ne prend pas de toilette! Enfin moi c’est mon avis ;))

    • Cécilia Choureau Le 12 juillet 2015 - Répondre

      Merci ça fait du bien D entendre ça !!! Un peu d humanité

    • Li Béllule Le 12 juillet 2015 - Répondre

      Je pense que libéral et ssiad, peu importe, tout est une question de personne, comme je le disais, il y a des personnes qui font ça pour vocation et d’autre pour le pognon ! Dans tout les cas, ne vous préoccupez que de vote maman et si vous la sentez mal, intervenez ! Elle a la chance de vous avoir !! Trop peu de famille se soucis de leur aieux et encore plus lorsqu’ils sont démens malheureusement..

    • Cécilia Choureau Le 12 juillet 2015 - Répondre

      Je suis tout à fait D accord avec vous je me battrai jusqu au bout pour qu elle soit bien merci

    • Nancy Etctout Le 13 juillet 2015 - Répondre

      Les auxiliaires de vie sont autant capables de faire les toilettes. ..qd et si les ide ne peuvent pas les prendre en charge. ..bien entendu ns ne sommes pas payées par la secu. .mais c est une alternative non négligeable. ..et ns aimons autant faire ce genre d interventions que de faire le ménage ! !! ( enfin c est mon cas et les mentalités, parfois, des familles doivent changer ) bon courage Cécilia Choureau pour trouver des professionnels qui prendront enfin le temps. .

    • Cécilia Choureau Le 13 juillet 2015 - Répondre

      On a deux auxiliaires de vie qui sont adorable elles sont vraiment génial malheureusement comme à une ordonnance du médecin les auxiliaires de peuvent pas S occuper D elle pour lui faire une toilette entière je suis convaincue que les auxiliaires de vie sont top !!!!

    • Virginie VM Le 13 juillet 2015 - Répondre

      Bjr je vous ai répondu en MP bonne journée

    • Cécilia Choureau Le 13 juillet 2015 - Répondre

      Désolé j ai rien en mp

  7. Camille Griset Le 11 juillet 2015 - Répondre

    J’ai fait mon TfE sur la méthode de Validation, très intéressant et enrichissant! Je conseil à ttes lds ide qui s’occupent de patient alzheimer de lire le livre »validation mode d’emploi »de naomi feil, vous serez étonnées ! !

    • Blon Dy Le 11 juillet 2015 - Répondre

      Exactement! J’ai eu la chance de faire cette formation et elle est exceptionnelle auprès de patients désorientés

    • Delphine Morillot Le 12 juillet 2015 - Répondre

      Oui elle adopte des méthodes simples et accessibles à tous

  8. Blatte Mammba Le 11 juillet 2015 - Répondre

    La relation soignant soignée est particulièrement complexe avec des patients atteints de troubles cognitifs et souvent poly pathologiques

  9. Sandrine Bernardinis Le 11 juillet 2015 - Répondre

    La validation un pur trésor ! ! !

    • Sylvie Racamier Le 12 juillet 2015 - Répondre

      bonjour je ne connais pas cette methode, pouvez vous m en dire plus? je travaille en unite protegee, j ai fait la formation asg mais je n ai jamais entendu parler de la validation

    • Sandrine Bernardinis Le 12 juillet 2015 - Répondre

      C’est difficile à expliquer en peu de mots je vous conseille de lire les écrits de Naomi field notamment : Feil,N (2011). Validation: la méthode de Naomi Feil pour une vieillesse pleine de sagesse. Pays Bas: Lamarre. 😉 bonne lecture 😉

    • Delphine Morillot Le 12 juillet 2015 - Répondre

      Pouvez vous me dire ce que vous avez appris à cette formation asg ?

  10. Thomas Bouquet Le 11 juillet 2015 - Répondre

    Le patient…toute une culture à faire changer…

  11. Emilie Bacconnet Le 11 juillet 2015 - Répondre

    Cécilia, je travaille en SSIAD, et chez nous, on prend le temps qu’il faut pour s’occuper de nos patients. Si on met 20 minutes chez des patients valides, on peut mettre 1h voir plus chez des patients grabataires…. On s’adapte au patient, à ses besoins et à ses capacités. C’est ce qui fait que pour rien au monde je ne changerais de service. J’espère que ça va bien se passer pour vous et votre maman. 🙂

    • Cécilia Choureau Le 11 juillet 2015 - Répondre

      Oh merci J ai Hâte d aller au rdv et tout mettre en place je suis sur qu il y a des gens comme vous qui seront géniaux avec ma maman !!!

    • Cécilia Choureau Le 11 juillet 2015 - Répondre

      Quand je pense que les infirmières mettent 5 min chrono ds la salle de bain et que certaine hausse la voix parce que maman ne sait plus sa droite de sa gauche C est tellement humiliant merci pour vos témoignages ça me donne de L espoir

    • Hazarabedian Emilie Le 12 juillet 2015 - Répondre

      C’est comme partout… Si ça ne va pas on change faut pas se prendre la tête… Perso en ssiad j ai bâclé des toilettes car j avais une tournée énorme et bcp bcp trop de patients, en libéral je prend mon temps et si je sais que je n aurais pas le temps de bien gérer une toilette ou une prise en charge longue je ne prend pas le patient je préfère passer la main….
      Après chaque ssiad est différent , nous nous étions bcp d infirmières et c était très déstabilisant pour les patients ( surtout les alzheimer ou désorientés… Une nouvelle tête tous les jours ça les perturbe encore plus)

    • Emilie Bacconnet Le 12 juillet 2015 - Répondre

      Nous, nous sommes que des aides soignantes. Nous aussi nous arrive d’être bousculées, bien sûr, dans cas, on « allège » un peu la toilette en allant au principal, et on essaie de faire mieux le lendemain, en expliquant au patient pourquoi on agit ainsi. Nous aussi on est bcp d AS, mais nos chefs essaient de nous laisser plusieurs jours sur la même tournée pour éviter de trop déstabiliser les patients.

    • Cécilia Choureau Le 12 juillet 2015 - Répondre

      Vous ne prenez pas le patient ??? Ma maman a pourtant à besoin D être douche tous les jours

    • Cécilia Choureau Le 12 juillet 2015 - Répondre

      Moi je travaille en crèche avec les enfants et comme pour tous on a beaucoup de bébé et peu de temps je crois que se remettre en question régulièrement et penser à la bienveillance en permanence C est essentiel ds nos métiers

    • Emilie Bacconnet Le 12 juillet 2015 - Répondre

      Si, on prend le patient, mais suivant le cas, on peut, chez certain alléger la toilette, pour ceux chez qui c’est possible bien sur

    • Cécilia Choureau Le 12 juillet 2015 - Répondre

      Non pas vous le commentaire précédent

    • Joëlle Mazzolo Le 12 juillet 2015 - Répondre

      Ne faites pas une généralité, toutes les infirmières ne sont pas comme ça!!! C’est vrai que nos tarifs sont tellement bas que l’on ne peut pas passer trop de temps mais il n’y a pas q le temps qui compte, c’est la qualité de la relation, je suis IDE et je les fais rire, je les touche de façon calme et empathique même si je ne passe que 20 mns!!! Et tout se passe bien!!!!

    • Hazarabedian Emilie Le 12 juillet 2015 - Répondre

      Quand je dis que  » je ne prend pas le patient » cela veux dire que je ne le prend pas en charge dès le début quand un nouveau patient m appelle ,je préfère dire d entrée de jeu a un nouveau patient que j ai trop de monde plutôt que de bâcler mon travail.
      Après faire une toilette en 5 mn il faudra qu on m explique…
      Comme je le disais il y a du bon et du mauvais partout et votre maman sera sans doute mieux prise en charge en ssiad! De toute manière quand ca ne va pas il faut changer.

  12. Cémia Saber Le 11 juillet 2015 - Répondre

    J’ai testé la validation dans une unité Alzheimer!!!c’est incroyablement efficace!!!

  13. Marie-cecile Paoli Le 11 juillet 2015 - Répondre

    Oui c’est intéressant.

  14. Brie des Caillauzoux Le 11 juillet 2015 - Répondre

    A domicile , j’amène de temps en temps mon petit fils et le sourire qui apparaît est magique !

  15. Sabrine Laczynski Le 11 juillet 2015 - Répondre

    Émilie je suis désolée que vous rencontriez ce genre d’ide libérale, j’en suis une et depuis qq semaines nous prenons en charge une dame qui présente cette maladie et honnêtement même si elle garde une autonomie on garde un super contact avec elle tout en douceur dans le respect de son rythme! Alors svp ne nous mettez pas tous dans le même panier sinon on paie pour les autres! Merciiiii

  16. Stéphanie Le 11 juillet 2015 - Répondre

    Oh oui svp ne nous mettez pas tous dans le même panier… Comme partout il y a des gens qui résonnent en temps/argents mais il y a aussi des ide libérales qui ont la vocation. J’ai plusieurs patients dans le cas de votre maman et si je dois y passer 1h ou plus je le fais. Je vous souhaite plein de courage et j’espère que le SSIAD s’occupera bien d’elle.

  17. Sandrine Ferreira Le 11 juillet 2015 - Répondre

    Moi j’ai travaillé pendant 7 ans auprès de personnes âgées atteints de la maladie d’alzheimer et les troubles apparentés et la chanson et être doux dans les gestes sont essentiels et surtout les enfants apportent beaucoup aux personnes âgées

  18. Marie Licata Le 12 juillet 2015 - Répondre

    Perrine Sudre… Sardou y a que Ca de vrai pour communiquer

    • Perrine Sudre Le 16 juillet 2015 - Répondre

      Mdrrr c’est la folie papa … Et le Musy c’est ac la petite danse … ??

  19. Maryline Cerqua Le 12 juillet 2015 - Répondre

    Avez vous essayé l’hypnose ?

  20. Aurelie cherri Le 12 juillet 2015 - Répondre

    La chanson et la musique font des miracles il suffit parfois juste de commencer quelques paroles .C est ce qui a mon avis marche le mieux.
    J essaye aussi de savoir à quelle période de sa vie se trouve la personne et quelquefois l appeler par son prénom est non pas faire preuve de familiarité mais moins perturbant que de l appeler Madame X alors qu elle est encore Mademoiselle Y dans sa tête.
    Je m arme aussi parfois de yaourt compote ou boisson chaude et sucrée quand cela est possible (pas chez les diabétiques ).Une bonne méthode pour permettre à la personne de se poser et la detourner d un « toc  » d une déambulation ou d une idée fixe .

  21. Sylvie Charreire Le 12 juillet 2015 - Répondre

    Leur prendre leurs mains et les embrasser. Ça marche quelques fois avec papa.

  22. Mzelle Leaah Le 12 juillet 2015 - Répondre

    Lola Mondon

  23. Christine Poussier Le 12 juillet 2015 - Répondre

    On va essayer…..

  24. Martine Pierron Carla Le 12 juillet 2015 - Répondre

    idem sylvie et quand maman est agitée je chante et même on dansedu moment qu’il ;y a de l’amour biz ma belle

  25. Sophie Abel Le 12 juillet 2015 - Répondre

    La chanson. C’est un très bon. Moyen pour les calmer. Et les stimuler.

  26. Marie-pierre Valorge Le 12 juillet 2015 - Répondre

    Une musique ou chanson soulage leur maux un bienfait travaillant auprès d’eux à domicile (auxiliaire de vie)

  27. Dam Regany Le 12 juillet 2015 - Répondre

    De leur trouvé des atelier jardinage mais très simplifié et les aidé à cuisiné avec et autre ,ne sous tout pas les contre dit et de hausse la voie et faire des retour en arrière mais sa dépend des personnes

  28. Katell Lebreton Le 12 juillet 2015 - Répondre

    J’ai pris récemment une patiente atteinte de cette démence.elle a des périodes d’agressivité et j’ai réussi a la calmer avec le toucher.un massage du visage.désormais quand je sens que ça monte une caresse la calme et on peut continuer le soin.

  29. Jacques Agop Durak Le 13 juillet 2015 - Répondre

    très difficile sujet !!!!!!

  30. sylvia real Le 23 juillet 2015 - Répondre

    je voudrais simplement répondre à Cécilia Choureau: je suis désolée de ce que vous racontez au sujet de votre Maman, je suis IDE libérale depuis plus de 18 ans et effarée que cela existe encore ce type de prise en charge,,,, je ne suis JAMAIS arrivée à faire une toilette en 5 minutes même lorsque c’est seulement une toilette intime!!!!! car il reste à prendre en compte les déplacements de la personne voire la manutention, l’habillage et j’en passe,,,,,,,une douche chez une personne très autonome me prends au minimum 20 minutes et encore il reste une partie de l’habillage ou la coiffure ou,,,,,,,,Alors ces ide qui font une toilette en 5 minutes devraient m’expliquer leur définition d’une toilette!!!!!!
    Le respect des rythmes, des habitudes, la relation d’aide font partis intégrante et sont indissociables des soins et donc de la toilette, la bienveillance DOIT faire parti de la profession infirmière. Il y a bon nombre d’ide, si cela ne va pas cherchez une autre équipe, je sais que cela peut être compliqué mais votre Maman a besoin, comme toute personne fragilisée ou malade, de sollicitude empathique
    En réponse à Sylvie Recamier: je suis également formatrice dans un centre de formation pour adultes. Je m’occupe de la formation d’auxiliaires de vie, de VAE AS,,,,,,,,etc,,,,,,,,et de la formation ASG!!!! quel dommage que l’on ne vous ai pas parlé de la méthode de validation de Naomi Feil, de l’humanitude, des techniques de reformulation, des attitudes d’écoute et de l’écoute active et d’autres. La formation d’ASG n’est pas une formation qui doit faire travailler les acquisitions théoriques mais qui doit se baser surtout sur une posture professionnelle particulière, tout ceci pour arriver à la notion de « prendre soin » plus que sur la prise en charge d’une personne. Dans le programme de cette formation il est stipulé : « techniques cognitivo-comportementales » je pense que tous les items cités précedemment en font partie intégrante

  31. Frederic As Le 26 juillet 2015 - Répondre

    Nouveau sur le net , j’aimerais me faire des ami(e)s

  32. Silviana Tereva Le 8 novembre 2015 - Répondre

    .

    BNP PARIBAS désormais avec un taux d’intérêt de 2 %

    La banque BNP PARIBAS vient d’ouvrir ses portes pour les offres de prêt particuliers et ceci en toute sécurité puis-qu’étant moi même à la recherche de prêt , un ami m’a recommandé l’organisation CRÉDIT BNP entre particulier très honnête sur internet , une organisation de la banque BNP-PariBas . Et je viens d’obtenir mon prêt de 15.000€ au près cette organisation comme ça j’ai peu réalisé mes rêves . Vous qui êtes à la recherche de prêt d’argent entre particulier , je ne sais comment vous faire part de ma joie car c’est cette opportunité qui me permet de faire ce témoignage de CRÉDIT BNP-PARIBAS qui est prête à satisfaire tous ses clients dans les 72 heures suivant la réception de leur demande formulée . Je vous recommande alors d’adressez vos demandes à l’adresse E-mail : financerapide72h@gmail.com et celle ci en toute sécurité afin d’arrêter de vous faire escroquer par des hommes malintentionnés sur internet .

    Email : financerapide72h@gmail.com
    Tel : (0033) 0980301051

Laisser un commentaire