La sexualité des personnes âgées : l’amour c’est la vie !

La sexualité des personnes âgées : l’amour c’est la vie !

Les personnes âgées sont les malheureuses victimes de nombreux clichés et de nombreux tabous : leur vie amoureuse ou sexuelle en est un énorme. Pourtant cette vie-là est bien réelle, différente de leurs cadets, mais au moins aussi importante. Un directeur de groupement d’EHPAD du Finistère, le SIVU Elorn, a mis en place des formations afin d’aider les soignants à préserver cette vie indispensable pour leurs patients. A 80 ans, l’amour existe encore !

Les infirmiers pour préserver un juste équilibre dans la relation amoureuse des seniors : le SIVU Elorn propose des formations uniques

Évidemment parler de la sexualité des seniors demande une transposition indispensable du soignant en une personne âgée, ce qui semble impossible et souvent gênant. Pourquoi ce sujet gêne-t-il d’ailleurs ?

Selon un gérontologue interrogé lors des débats de l’Assemblée concernant ces questions en 2013, Richard Vercauteren, la réponse est simple : « L’idée selon laquelle une personne âgée ne pourrait pas avoir de relations sexuelles reste prédominante chez les plus jeunes car pour eux, la sexualité est liée à la beauté. Donc quand le corps est fripé, il devient inadapté ». Or, la réalité de nos seniors est toute autre et implique que la question de la préservation de ce droit à l’intimité, au désir et à l’amour soit préservé, comme tous les autres, malgré la vieillesse.

Ainsi, face à ce constat et fort de plusieurs années d’expérience en EHPAD, Éric Seguin directeur du SIVU Elorn propose une formation aux soignants qui souhaitent apprendre à gérer et équilibrer ce besoin indispensable aux patients. « Elle vise à poser les bases physiologiques du besoin affectif des aînés, puis à amener le personnel soignant à parler des situations qui l’ont mis mal à l’aise ». Car, soyons francs, il n’y a pas que des roses et du romantisme chez nos ainés. Certaines dérives dues à l’inhibition causée par des maladies comme Alzheimer peuvent provoquer des comportements sexuels à risques. Il s’agit donc de préserver le patient tout en le laissant vivre sa vie.

Michèle Delaunay, la ministre déléguée aux Personnes âgées en visite dans cette formation a pourtant été vivement critiquée, estimant « qu’un ministre avait autre chose à faire ». Ce à quoi elle a répondu, révoltée : « On n’a pas compris que le droit à la vie privée est un droit inaliénable de la personne humaine ! C’est un sujet essentiel, qui en recouvre beaucoup d’autres ».

Le droit d’aimer à 80 ans : le respect de l’intimité comme une forme de bientraitance

Selon Richard Vercauteren : « Chez les seniors, la sexualité est cependant plus basée sur le désir que sur la reproduction. Ils n’ont certes pas les mêmes pratiques sexuelles que les jeunes, mais ils en ont toujours ! ».

Les EHPAD sont souvent les lieux de rencontres de ces couples qui se forment au gré du temps ou qui décident de venir s’y installer ensemble. Les couples dorment séparément mais existent encore, la vie est différente mais elle se joue encore main dans la main. Cependant côté équipe soignante on teste différentes solutions : des chambres plus grandes ou communicantes, des lits doubles… Chaque patient est différent et chaque histoire a ses particularités.

L’histoire de Jean-Noël et Marcelle est emblématique. Tous deux pensionnaires en EHPAD, tombés amoureux l’un de l’autre durant ces années à se côtoyer, à se cacher pour s’embrasser ou à échanger de doux regards à l’abri de leurs enfants, contre cette relation. Ils se sont mariés en cachette et ne regrettent rien. « C’est très fusionnel entre nous. Si nous n’étions pas là l’un pour l’autre, on deviendrait fous » confie Marcelle au journal Le Monde.

Oh, mon amour…

Mon doux mon tendre mon merveilleux amour

De l’aube claire jusqu’à la fin du jour

Je t’aime encore tu sais je t’aime.

La Chanson des vieux amants, Jacques Brel

Et vous, infirmières et infirmiers libéraux, avez-vous été témoins de belles histoires d’amour entre vos patients ? Comment gérez-vous au quotidien les demandes plus ou moins farfelues en matière de sexualité de vos patients ? Souhaitez-vous que ce sujet, encore très tabou, puisse être débattu au même titre que d’autres libertés nécessaires au « bien vieillir » ?

 

By | 2018-04-12T15:30:54+00:00 29 juillet 2015|IDEL au quotidien|14 Comments

14 Commentaires

  1. Valérie Foulquier Le 29 juillet 2015 - Répondre

    La réponse est dans le titre 🙂

  2. Nathalie Cohen Le 29 juillet 2015 - Répondre

    Faudrait changer les mentalités car c’est encore un sujet tabou.

  3. Ladymum Austral Le 29 juillet 2015 - Répondre

    C’est un fait qui m’interpelle ; on a occulté la sexualité de nos aïeuls . La chambre conjugale est transformée en chambre d’hôpital dès lors que le lit médicalisé arrive . Et le décor est planté …

  4. Sandrine Lima Le 29 juillet 2015 - Répondre

    Ça laisse de l’espoir pour nos vieux jour!

  5. Sandrine Dorla Le 29 juillet 2015 - Répondre

    Il existe des lits médicalisés doubles….jai un pti couple qui en a un!

  6. Dalila Amakoud Le 29 juillet 2015 - Répondre

    Bin oui pourquoi pas.. c la nature.. c la vie…et pourquoi pas eux..???..

  7. Mariya Hmimou Le 29 juillet 2015 - Répondre

    J’ai vu un reportage sur Arte concernant une Dame et non pas une prostituée qui apportait une réponse physique à des patients tétraplégiques et autres grands dépendants .des réponses à leurs besoins physiques…elle est australienne et elle sillonne le monde pour partager son expérience et je me suis dit que c’est dommage qu’on n’en soit pas encore là en France .Qu’on je parle avec mes collègues IDE libérales comme moi des problème de tel patients qui a du mal à supporter le célibat ..ect …elle me regarde d’une drôle de façon ,l’air de me dire mais c’est pas ton boulot!!!

  8. Marie Deleu-Depaepe Le 29 juillet 2015 - Répondre

    Je ne dénie rien du tout mais à un moment, faut bien qu’on aille à ce qu’on est censé faire : les soins infirmiers ! Et rien d’autre ! Lol???✂〽

  9. Pierre Briquette Le 30 juillet 2015 - Répondre

    Tant que c’est pas avec moi je les laisse 🙂

  10. Emilia Kochmann Le 30 juillet 2015 - Répondre

    De quel droit????

  11. Joelle Capdeville Le 20 août 2015 - Répondre

    ça fait partie de la vie, c’est important même à un âge avancé ,ça ne me choque pas ,et c’est à nous de frapper à la porte avant d’entrer et surtout d’attendre qu’on nous invite à le faire

  12. Chouquette Duf Le 25 août 2015 - Répondre

    Faite l amour moi je dis y a pas d âge nameooooo ???

  13. Silviana Tereva Le 8 novembre 2015 - Répondre

    .

    BNP PARIBAS désormais avec un taux d’intérêt de 2 %

    La banque BNP PARIBAS vient d’ouvrir ses portes pour les offres de prêt particuliers et ceci en toute sécurité puis-qu’étant moi même à la recherche de prêt , un ami m’a recommandé l’organisation CRÉDIT BNP entre particulier très honnête sur internet , une organisation de la banque BNP-PariBas . Et je viens d’obtenir mon prêt de 15.000€ au près cette organisation comme ça j’ai peu réalisé mes rêves . Vous qui êtes à la recherche de prêt d’argent entre particulier , je ne sais comment vous faire part de ma joie car c’est cette opportunité qui me permet de faire ce témoignage de CRÉDIT BNP-PARIBAS qui est prête à satisfaire tous ses clients dans les 72 heures suivant la réception de leur demande formulée . Je vous recommande alors d’adressez vos demandes à l’adresse E-mail : financerapide72h@gmail.com et celle ci en toute sécurité afin d’arrêter de vous faire escroquer par des hommes malintentionnés sur internet .

    Email : financerapide72h@gmail.com
    Tel : (0033) 0980301051

Laisser un commentaire