Infirmières et infirmiers libéraux, fraudeurs en puissance ou professionnels dévoués ?

Infirmières et infirmiers libéraux, fraudeurs en puissance ou professionnels dévoués ?

La Délégation Nationale à la Lutte contre la Fraude (DNLF) publie un rapport annuel, étudiant notamment les professionnels de santé. Les chiffres de l’année 2013 portant sur les IDEL(s) amènent à devoir expliciter quelque peu le contexte, afin de pouvoir modérer le montant annoncé : 18.3 millions d’euros de fraudes avérées.

 

La fraude des IDEL(s) en 2013, des conclusions à relativiser

Chaque année, les IDEL(s) comme tous les professionnels de santé de ville, font l’objet d’une enquête minutieuse des autorités publiques. De ce travail est tiré un bilan, recensant les fraudes constatées. Dressé par la Délégation Nationale à la lutte contre la Fraude (DNLF), le bilan des fraudes pour l’année 2013 fait apparaître des montants considérables, même si il conviendra de les replacer dans leur contexte dans un second temps.

En 2013, les fraudes des IDEL(s) se sont élevées à 18.3 millions d’euros contre 17.3 millions d’euros en 2012 soit une hausse de 5.78 %. Elles ont entrainé 263 notifications de pénalité, 105 lettres d’avertissement et 50 dépôts de plaintes au pénal.

Présentés ainsi, les chiffres peuvent effrayer, mais il faut néanmoins les relativiser. Au final, seuls 418 infirmières et infirmiers libéraux ont fait l’objet d’une procédure (dépôt de plainte, avertissement ou pénalités), ce qui est bien peu au vu des 98.249 IDEL(s) en activité au cours de cette année 2013. Pour être plus précis, la proportion de fraudeurs au sein de la profession n’est que de 0.43 %.

 

Les IDEL(s), les bons élèves des professions de santé

De manière plus générale, le régime général de l’Assurance Maladie a identifié 81.6 millions d’euros de fraudes ou d’activités fautives de la part des professionnels de santé de ville. Même si il est inutile et même dangereux de vouloir interpréter de telles données chiffrées, on constatera que l’évolution de ces actes délictueux ou tout du moins fautifs progressent bien moins vite au sein de la profession d’infirmières et d’infirmiers libéraux que pour les autres professions de santé.

 

Fraudes (en millions d’euros) 2012 2013 Evolution
Obtention des droits et prestations en espèce (fraude d’assurés) 7 millions 19,7 millions + 181%
Prestation en nature (soins de ville, fraude PS) dont NC 81,6 millions NC
Médecins NC 6,1 millions NC
Chirurgien dentistes 3,3 millions 4,7 millions +42%
Pharmaciens 2,8 millions 4,2 millions +50%
Masseurs kinésithérapeutes 2,1 millions 3 millions +42%
Transport sanitaire 12,7 millions 17,6 millions +38%
Infirmiers libéraux 17,3 millions 18,3 millions +5,78%
Total 149 millions 167 millions +11%

.

Dans la très grande majorité des cas de fraudes commises par des professionnels de santé, la nature de ces dernières est à rechercher :

  • Soit dans des fraudes à la Nomenclature
  • Soit dans la facturation de prestations fictives
  • Soit dans des facturations multiples.

La fraude, une vérité qui masque la réalité du quotidien

Même si ils ne représentent que 0.43 % des infirmières et infirmiers libéraux, les fraudeurs ternissent l’image d’une profession toute entière. La lecture de certains articles de la presse quotidienne régionale, détaillant les agissements frauduleux de cette minorité, peut heurter la sensibilité des lecteurs et donc de vos patients. Non seulement l’image des IDEL(s), en général, en pâtit, mais la défiance s’installe petit à petit dans l’opinion publique (Les IDEL(s), c’est comme les médecins, elles ne déclarent qu’une partie de leur revenu…).

Pour les 99.57 % d’IDEL(s) irréprochables, le constat est encore plus amer au vu des efforts, que les infirmières et les infirmiers libéraux déploient au quotidien pour répondre, au mieux aux attentes de leur patient. Non seulement, les IDEL(s) doivent faire face à une intensification des obligations administratives de toute sorte, mais il leur est également fait obligation de participer à la politique de maitrise des dépenses de santé. Le contrat type avec les établissements de HAD, dont nous avons parlé il y a quelques jours, n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Le dossier de soins, le recours à un logiciel infirmier, la mise aux normes des cabinets des IDEL(s), …ce sont autant de contraintes, auxquelles les infirmières et infirmiers libéraux ont dû faire face ?

Dans ces conditions, il n’est jamais agréable de se voir stigmatiser par la publication d’un tel rapport dénonçant la fraude des professionnels de santé. Encore faudrait-il être sûr, que ce rapport prenne bien en compte les erreurs manifestes de l’assurance maladie, comme nous nous en sommes fait l’écho récemment.

Infirmières et infirmiers libéraux, comment jugez-vous les données de la fraude, révélées par le rapport ? Existe-t-il selon vous des moyens efficaces à mettre en place pour lutter contre de tels agissements ?

By | 2018-04-12T15:30:27+00:00 1 septembre 2015|IDEL au quotidien|198 Comments

198 Commentaires

  1. Master Thief Le 1 septembre 2015 - Répondre

    J’ai du mal à comprendre ce raisonnement…..on part du postulat que tous les IDEL fraudeurs ont été pris, alors que les contrôles se font seulement sur les CA hors normes

    La fraude IDEL, dans ma zone d’exercice, est généralisée et nullement à minimiser.Lorsque je récupère des patients d’autres cabinets, hormis pour des actes fixes de la NGAP (type BS, injections) je n’ai jamais vu de cotations non surfacturées: IK fantaisistes, 2 AIS3 pour 15 minutes au pas de charge…

    • Bernard Corinne Le 3 septembre 2015 - Répondre

      Que fais tu comme métier Master machin ?

  2. Steph Pique Le 1 septembre 2015 - Répondre

    Je pense que dans les 0,43% restants on peux même encore en enlever avec tous ceux qui sont accuser de fraudes a cause d Ais exécutés.
    J en pense que la sécu est une fraudeuse a 100% en imposant un taux horaire inférieurs au smic.

  3. Vous en avez pas marre de pondre toujours ce genre d’article!!! Moi perso ça commence à me soûler un peu!!!

  4. Stephanie Piveteau Le 1 septembre 2015 - Répondre

    Faire de quelques cas une généralité …combien de politiciens fraudeurs ?
    C’est certain que notre job est tellement facile et qu’on gagne un fric fou sur le dos de nos patients ou de la sécu. ..faut arrêter ce genre de stigmatisation. .

  5. Daniele Kecemoimeme Le 1 septembre 2015 - Répondre

    Manipulateurs

  6. Aurélie Bailly-Nonat Le 1 septembre 2015 - Répondre

    Oui et enfoncer les ambulanciers les pauvres sont comme nous
    Quand ils ont 3 personnes qui sortent dans le même créneau de 2h
    La.cpam exige que tout le monde soit chargée en même temps
    Alors la dame qui sort de chimio en aplasie à 14h
    Doit être ramène avec le vieil alcoolo qui sort de psy à 15h45
    Même si le médecin prescrit un transport seul
    Si l’ambulancier envoie 2 véhicules et fait 2 factures il fraude
    Alors comme nous
    Ils en chient

    • Sylvie Gaucher Le 1 septembre 2015 - Répondre

      Franchement en ambulance il n y a qu une place et en principe quand les gens sortent de l hosto on leur demande si ils ont une société préférée. … par contre les ambulanciers ne se gênent pas pour facturer 2 transports en ambulance si ils ont une urgence et qu ils transportent 2 personnes en même temps….

    • Aurélie Bailly-Nonat Le 1 septembre 2015 - Répondre

      Et bien non
      En vsl c’est 3 patients préconisés par la cpam
      Mon père a une entreprise
      Et c’est le premier à 100% le second à 50 et le troisième à 25
      Et si vous faites pas le calcul
      La cpam le fait pour vous
      Même si vous avez pris 2 voitures parce qu’un des patients avait un accompagnant
      En ambulances on ne peut pas emmener 2 personnes en simultanée enfin si un en vsl devant mais ça c’est illégal
      Et on facture en fonction de la prescritpion
      Si le médecin prescrit vsl même si le patient tient à peine debout et que chez lui y a 3 marches impossible de facturer en ambulance
      Enfin ça me fait rire
      Vous êtes ambulanciere
      Vous savez comment ça marche
      Parce que la vous dites n’importe quoi

    • Aurélie Bailly-Nonat Le 1 septembre 2015 - Répondre

      Et peu d’hôpitaux demandent si le patient à un ambulancier car les hôpitaux ont souvent des contrats même si c’est illégal aussi

    • Aurélie Bailly-Nonat Le 1 septembre 2015 - Répondre

      J’ai bossé 6 ans dedans
      Un père ambulancier
      Un mari ambulancier
      Et moi infirmière libérale
      La santé va mal
      Et je pense que les fraudeurs sont rares mais ça arrange bien la sécu de tous nous dénigrer pour que les gens ne nous soutiennent pas

      • Carottweiler Le 1 septembre 2015 - Répondre

        Complètement d’accord.

    • Master Thief Le 1 septembre 2015 - Répondre

      Les pauvres ambulanciers…qui transportent 4 personnes avec un personnel seul et facturent 4 courses alors que parfois l’état du patient, conventionnellmeent nécessite 1 chauffeur et 1 accompagnateur.

      On croit halluciner quand on lit ce genre de commentaires….

      La méchante sécu face aux gentilles blouses blanches.

    • Sylvie Gaucher Le 1 septembre 2015 - Répondre

      Pour info je n ai pas parlé des vsl et uniquement des ambulances mais certains ambulanciers peu scrupuleux transportent 24 personnes en ambulance et facturent 2 trajets.et pour info je suis aussi infirmière libérale et mes patients sont toujours rentrés d hospitalisation avec la compagnie qu ils prennent habituellement.on leur a tjs demandé qui c etait

    • Aurélie Bailly-Nonat Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Et en ambulance
      Normalement les patients sont allonges donc on ne peut en théorie en transporter qu’un seul alors la cpam encourage ce que les ambulanciers détestent c’est à dire l’ambu vsl un patient allongé et un assis devant en même temps mais la le vsl est à 25%
      Et la cpam fait elle même le calcul avec les heures et les localisations
      Et malheureusement comme pour nous les Idel ça dépend des régions chez moi un ais 3 de 26 min (bagnoles banalisées de la cpam devant chez les patients Et interrogatoires) c’est de la fraude
      Si ça fait pas 30 min ça se finit au tass
      Quand je vois des régions où la cpam paye les collyres et les bas de contention ça chez moi même pas la peine de tester c’est tass de suite
      Comme pour nous
      Les ambulanciers croulent sous les charges affolantes
      Je reconnais que ce n’est simple pour personne Mais ça me choque de ne pas voir de cohésion des pro de santé
      Les ambulanciers les kine les orthophonistes les Idel et même les médecins chez moi tout le monde y passe
      Contrôle
      Procès
      Comme moi à qui on a réclame des indus pour des passages le soir après des sorties d’hospitalisation car les hosto font pas leur taf

    • Claire Lannes Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Et bien, contrôles plus que sévères dans ta région … tu es d’où? Non parce que 1 AIS 3 de 26 min, tu rentres bien dans les cases !!

    • Aurélie Bailly-Nonat Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Yonne
      Nous non 30 min révolues
      Rien à négocier
      En dessous c’est cadeau
      Tu as pas le droit de facturer
      Enfin du grand n’importe quoi
      Ici les médecins passent au tass pour non prescription de générique alors que la molécule est moins cher que le générique (lexomil, zophren)
      On a pas le droit aux soins de nuit même si prescrits
      Les hbpm curatifs par exemple on a eu un courrier médecin conseil disant que les 12H étaient une recommandation mais pas une obligation donc c’est 7h45 19h30
      Enfin pour nous bosser est devenu un enfer
      Je raccroche le 31 décembre
      Je DONNE patientele et cabinet et je n’ai qu’une candidate

  7. Aurélie Bailly-Nonat Le 1 septembre 2015 - Répondre

    Et les hosto qui facturent les lits 2x tous les jours

    • Master Thief Le 1 septembre 2015 - Répondre

      Exact

    • Julien Le Guennec Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Et les nuits facturées en hospit’ quand le patient dort dans le couloir des urgences???!!

    • Aurélie Bailly-Nonat Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Oui c’est fou
      Et de nous accuser de fraudes pour des soins faits et bien faits quand on sait que L’ais 3 de 30min révolues est à 7,95 brut on est même pas au smic
      Ma manucure gagne mieux sa vie que moi
      Je raccroche à regrets car j’aime mon métier et mes patients mais je ne m’en sors plus

  8. En même temps dans toutes les professions il y a des fraudeurs non!!

    • Master Thief Le 1 septembre 2015 - Répondre

      Peut-être…mais je ne connais pas beaucoup de gens qui peuvent frauder 300 000, 400 000 euros sans même aller en prison.

      Et c’est la collectivité, et les patients (avec le système des franchises) qui sont volés.

      Dire « je pique un saucisson au supermarché parce que mon voisin vole des cornichons  » n’obére en rien le vol.

  9. Suzy Marie Reine Le 1 septembre 2015 - Répondre

    Si les syndicats faisaient leur boulot on ne serait pas à emprisonner nos collègues pour un AIS compter en minutes c’est là que le bas blesse !

    • Master Thief Le 1 septembre 2015 - Répondre

      Justement..;ce sont les syndicats IDEL qui ont proposé ce temps pour l’AIS…ce n’est pas venu de l’assurance maladie.

    • Xavier Caloin Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Si les ide cotisaient, les syndicats seraient représentatifs (10% des IDE mais 85% chez les toubibs) et ils auraient les moyens que ce soit justement un boulot et non du bénévolat…

    • Suzy Marie Reine Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Ils en subissent les conséquences maintenant ! Je suis idel depuis 31ans et mes cotisations sont à jour même si des fois on se demande et je le redis Que foutent nos syndicats ? À part, souvent aller dans le sens de la sécurité sociale ! Les AIS n’auraient JAMAIS dû être compter en minutes ça n’a pas de sens ! Et aucun des élus syndicaux ne lé dénonce…. Aujourd’hui nos collègues vont en prison pour des conneries sans sens et tout le monde pointe du doigt notre profession ! Voilà la réalité

      • Dom Chunlaud Le 2 septembre 2015 - Répondre

        Suzy Marie Reine vous professez des faits inexacts, les syndicats – trop peu fréquentés comme quelqu’un d’autre l’affirme plus haut dans ces commentaires – n’ont jamais été à l’origine de la situation ubuesque dans laquelle les séances de soins infirmiers se sont retrouvées à être encadré de facto par un arrêt de la cour de cassation imposant une durée de 30 minutes, ni plus ni moins! Vous oubliez un peu vite que « les syndicats » comme vous les appelez, sont constitués de gens qui vont, comme vous, au boulot une partie de leur vie, et sont donc concernés au plus haut point par ce qu’ils défendent! Faites moi la faveur de croire qu’ils ne sont pas assez stupides pour se tirer délibérément une balle dans le pied….

    • Xavier Caloin Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Madame je comprend votre colère que je partage mais elle esi injuste ou vous êtes mal renseignés (pas de PB). Ex: 2 amis se battent au sein de CI pour supprimer cette notion de temps. Depuis presque 10 ans et au prix de leur couple. Il est vrai que des fois ils sont soutenus par 2 voire 3 personnes sur les 4400 libéraux. Je pense que les mots solitude et ingratitude leur sont familiers. Mais là mon propos est général et ne vous vise nullement bien-sûr

    • Suzy Marie Reine Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Je n’ai jamais pensé, monsieur , que vous me visez personnellement ! Ici en Martinique c’est un peu pareil c vrai que de manière isolée c’est difficile ! Enfin bref ce serait trop long j’arrête là !

  10. Laetitia Fihri Fassi Le 1 septembre 2015 - Répondre

    Fraudes à la secu???? C’est plutôt la secu qui fraude les idel en sous payant nos actes et nous imposant les -50% et les gratuits! Payé pas grand chose pour les études et le diplôme obtenu! C’est une honte…

    • Master Thief Le 1 septembre 2015 - Répondre

      Tu sais quand même qu’il y a des chercheurs qui émargent à 1500 euros ?

      Quant au 11 bis, il serait quand même avisé de préciser que nos cotisations maladies URSSAF sont prises en charge par la sécu en nous faisant bénéficier d’un régime de faveur par rapport aux vrais indépendants….1% au lieu de 10%….eh oui, on paie 10 fois moins.

      Personne n’oblige être conventionné…ceux qui ne sont pas contents peuvent rejoindre le RSI….là, ils vont pouvoir pleurer…

    • Maité Hollinger Le 1 septembre 2015 - Répondre

      Cest comme si on allait acheter le pain, le croissant à moitié prix et les viennoiseries cest offert par la maison ??

      • Master thief Le 1 septembre 2015 - Répondre

        Mais si tu veux on peut abroger le 11 bis et repasser à l’ancien système, des IDEL l’ont connu…..curieusement, ces IDEL ne sont pas très chauds pour faire marche arrière….car cela cotisait plein pot.

        Et là on en aurait pour pleurer sur leurs cotisations URSSAF….car nous en payons moins que les vrais travailleurs indépendants.

    • Aline Roussel Le 1 septembre 2015 - Répondre

      Si on était payé pour ce que l on fait les fraudes intentionnels seraient moins tentantes pour les fraudeurs

  11. Sandrine Doris Le 1 septembre 2015 - Répondre

    Y aurait pas de fraudes si les cotations étaient moins aléatoires et plus logiques les ordonnances bien faites …

  12. Candice Berliocchi Le 1 septembre 2015 - Répondre

    Et des médecins fraudeurs on en parle ? Une consultation à 35 euros chez un patient sans même l ausculter ou lui prendre la tension !

    • David Clerc Le 1 septembre 2015 - Répondre

      Et les médecins qui prennent la carte vitale et qui facturent une visite juste pour rédiger une ordonnance sans même voir le patient?? On en parle?
      Et ces médecins qui font des visites après 20h pour convenance personnelle? Et qui bien-sûr facturent tarif de nuit…
      Mais ces Messieurs sont intouchables car tout puissants!!

      • Master thief Le 1 septembre 2015 - Répondre

        Et ces supposés tout-puissants font partie des plus mal payés d’Europe….et de loin.

    • Candice Berliocchi Le 1 septembre 2015 - Répondre

      Votre premier exemple est exactement ce que j’avais en tête. . J’ai le cas sous le nez tous les jours..

    • Delphine Lucas Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Moi j ai déjà vu un médecin faire des prises de sang . Le lundi il faisait l inr …33 euros et le mercredi il repassait pour donner les résultats … 33 euros ! Ils sont pas contrôlé eux ???

    • Kris Telle Meunier Le 2 septembre 2015 - Répondre

      10 euros de déplacement pour un doc et 2,50 pour nous il y a pas un pb ??? Ca m ecoeure

    • toutes les professions ont droit à leurs brebis galeuses, c’est toujours une minorité qui salit une profession, c’est pareil chez nous les assistantes maternelles…..quand les médias s’y engouffrent c’est l’amalgame ! et payées entre 3 et 4 euros de l’heure dans le meilleur des cas

    • Xavier Caloin Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Occupons-nous de nous.

    • Catherine Beaumont Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Delphine..idem..médecin prescrit PSG a la visite,encaisse ce..revient le lendemain prélever,encaisse visite et revient surlendemain interpréter PSG et re encaisse visite..et nous dans tout ça???

    • Delphine Lucas Le 3 septembre 2015 - Répondre

      ? truc de fou !!!

    • Marie Collot Pauwels Le 3 septembre 2015 - Répondre

      que pouvons nous faire……………ça commence a me fatiguer tout ces propos…………… POUVONS NOUS TRAVAILLER TRANQUILLEMENT ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

  13. Corinne Prat Le 1 septembre 2015 - Répondre

    J’ai une patiente greffée du rein à Nantes et qui veut continuer à être suivie la bas alors qu’elle habite à 20 kms d’un CHU ! Taxi payé par la CPAM à chaque fois : 1700€ l’aller retour dans la journée !!! Et on nous montre du doigt ??? La blague …

    • Julie Elmalan Le 1 septembre 2015 - Répondre

      20 kms aller retour pour 1700 euros c’est une blague ?

    • MaDe Moiselle Ks Le 1 septembre 2015 - Répondre

      Ce n est pas ce qu elle a écrit !

    • Corinne Prat Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Après vérification , la sécu ne prends en charge que les kms aller et retour qui correspondent au CHU le plus proche ! Pour le reste c’est la mutuelle qui rembourse !! Désolée de l’erreur .

  14. Sabine Panin Le 1 septembre 2015 - Répondre

    Arrêtez avec ces articles .C est énervant

  15. Laure Chanel Le 1 septembre 2015 - Répondre

    Arno Innamoramento

  16. Arno Innamoramento Le 1 septembre 2015 - Répondre

    Pour la sécu on est tous des arnaqueurs

  17. drouin michelle Le 1 septembre 2015 - Répondre

    a quand un article sur les abus des caisses permis par une nomenclature obsolète , ça nous changerait un peu et puis on apprendrait beaucoup plus de choses!!!!

  18. On a tous nos moutons noirs !!!!

    • Master thief Le 1 septembre 2015 - Répondre

      Justement.

      A lire certains commentaires, on les excuse voire, pire, on les défend…..si ce sont de smoutons noirs, qu’ils paient, et le prix fort.

  19. Clémentine Sarah Le 1 septembre 2015 - Répondre

    Cette profession me fatigue. Que 4 ans de diplôme… Déçue !!

    • Catherine Arnal Le 1 septembre 2015 - Répondre

      C’est pas le métier qui fatigue ce sont les conditions de travail et les hautes instances qui épuisent les meilleurs volontés .. Moi je dis soyez fier de ce que vous faites!

    • Catherine Arnal Le 1 septembre 2015 - Répondre

      Et n’oubliez pas que ceux qui vous soutiennent ce sont les patients et leur famille et eux savent ce que vous faites et sont reconnaissants.

    • Priyam Venkataswm Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Malheureusement ils sont devenus rares les patients et familles reconnaissants !

    • Clémentine Sarah Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Oui c’est ça !!! J’exerce en libéral, et outre le monde de « requins » dans lequel j’évolue, certains patients nous dénigrent ouvertement…
      Sans compter les problèmes parallèles quant à l’évolution de notre profession, vers un manque de reconnaissance qui s’accroît de jour en jour. On cherche à nous remplacer par des moyens techniques , et du personnel qui coûte encore moins cher que nous.
      Le soin je n’y prends plus plaisir depuis trop longtemps .

    • Aurélie Bailly-Nonat Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Comme vous Clémentine Sarah je raccroche désemparée par le système les exigences des patients le manque de respect et de reconnaissance
      Et les choix gouvernementaux qui nous assassine au profit des auxiliaires de vie

    • Fabienne Perez Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Oula la Clémentine !!! Kes ke Ca va etre au bout de 20 ans !!!! Apres c est clair faut etre maso pour continuer d aimer ce travail lol

  20. Franck Avis Le 1 septembre 2015 - Répondre

    ET les HAD qui prennent en charge des perfs toute bêtes, des pansements ect…. on ne dit rien la dessus…..

    • Master thief Le 1 septembre 2015 - Répondre

      Exact, là aussi de sacrées magouilles…

  21. Josué Le 1 septembre 2015 - Répondre

    Bonjour à tous,

    Ma seule question est la suivante pourquoi nous sommes les seuls professionnels à ne pas pouvoir cumuler nos actes alors que nous les effectuons?? Ça éviterait sans doute que certains gonflent leur cotation non? A quoi nous sert notre ordre infirmier? Car mes potes docteurs ou kinés n’ont pas ce genre de soucis… A méditer. Vivement le cumul d’actes que nous effectuons pour arriver aux 0% de fraudes… I have a dream????

    • Master thief Le 1 septembre 2015 - Répondre

      Bien sûr que si…le 11 bis s’applique à tous, pas seulement aux infirmiers.

      Pour les kinés, le problème peut être détourné car par exemple il peut y avoir telle cotation pour la rééducation d’un membre, telle autre pour 2 membres, donc le 11 bis n’a pas lieu d’être.

      Pourquoi cette différence ?

      Parce que nos syndicats respectifs n’ont pas la même intelligence, tout simplement….ceux des IDEL passent le temps à se bouffer le nez et une grande partie des soucis vient d’eux à l’origine: les 30 mns des AIS, c’est eux qui l’ont pondu, pas l’assurance maladie, le 11 bis, les IK, les zones surdotées…tout cela, ce sont nos braves syndicats qui l’ont signé.

      Les autres ont bien plus de courage…

  22. Gaia Castillo del Mar Le 1 septembre 2015 - Répondre

    Albus.fr le troll du fb paramédical

  23. Carole Daguset Le 1 septembre 2015 - Répondre

    Et notre IFD à 2,50€ alors que celui des kinés est à 5€ et ceux des médecins à 10€ !!!! Pourquoi ? C’est dégueulasse! Tout ça pour dire que si tout était fait avec égalité ça pousserait moins à la fraude. Trop facile de nous tâper dessus !

    • Master Thief Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Pourquoi ?

      Parce qu’on considère, à juste titre, que le médecin qui se déplace à domicile (ou le kiné) suspend son activité principale (en cabinet) pour une activité secondaire, chronophage, à domicile.

      Pour les IDEL, c’est différent: c’est le domicile qui est considéré comme lieu d’exercice principal.

      Et je pense aussi que les syndicats des MG et MK savent mieux négocier….voire savent négocier tout court, les nôtres ont l’air de brêles.

      Ce qui n’est pas normal, par contre, ce sont les IK: les sociétés de service à la personne facturent fréquemment 0,60, 065 du km, en clair il coûte quasiment deux fois moins cher de faire venir une IDEL qu’une aide-ménagère.

      De la même façon l’assurance maladie devrait autoriser, pour certains cas, à facturer les IK à partir de son cabinet lorsqu’il y a un cabinet plus proche du domicile patient: prenons le cas d’un patient refusé par les cabinets alentour, comment se fait-il que le cabinet plus distant qui accepte de venir soit de sa poche ?

    • Marie Collot Pauwels Le 3 septembre 2015 - Répondre

      Carole tu ne savais pas qu il existait des stations services spéciales IDEL4X moins cher ainsi que des garages a 1/4 du prix pour nous IDEL mdr

    • Carole Daguset Le 3 septembre 2015 - Répondre

      Lol ! Non je ne savais pas mais je me suis demandée effectivement si les doc mettaient du kérosène et non du gasoil dans leurs Lexus! !!!!

    • Marie Collot Pauwels Le 3 septembre 2015 - Répondre

      j adore …………la lexus …………….

    • Marie Collot Pauwels Le 3 septembre 2015 - Répondre

      mdr

    • Carole Daguset Le 3 septembre 2015 - Répondre

      Le pire c’est que c’est vrai il y en a qui roule en Lexus chez moi ?

  24. Laurie PikPik Le 1 septembre 2015 - Répondre

    Et baver sur le métier d’ambulancier… C’est pas franchement intelligent…. ca a le don de m’énerver

    • Master Thief Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Moi, ce qui a le don de m’énerver c’est de voir facturer une course de 800 euros pour 3 de mes patients pris en charge dans le même véhicule, pour la même destination…et d’entendre certains les justifier.

  25. Hélène Dolle Le 1 septembre 2015 - Répondre

    Les fraudes des grands bonnets qui sont à la tête des maisons de retraite sur le dos des usagers et sur le notre on en parle ou c’est tabou ?

  26. Mathieu Carles Le 1 septembre 2015 - Répondre

    Que de fraudes dans ce pays… et si peu de contrôles efficaces….

    • Master Thief Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Le pb vient surtout de là, et de l’exemplarité des sanctions.

      On repérerait les brebis galeuses en leur balançant une année de déconventionnement, cela calmerait bien des velléités…mais les fraudeurs potentiels savent que de toute façon ils ne risquent pas grand’chose.

  27. On a une nomenclature et puis c’est tout.
    Celui ou celle qui n’est pas content va faire un autre travail ou va bosser à l’hôpital.
    Stop avec ces articles. Toujours les mêmes d’ailleurs

    • Isabelle Fabre Le 2 septembre 2015 - Répondre

      C est sur qu avec un raisonnement comme le votre la profession se sent protégée et va avancer à grand pas.

    • Muriel Bazaille Le 2 septembre 2015 - Répondre

      une nomenclature complètement injuste ! faites par des costards cravates affalés dans un fauteuil bien confortable qui coute bien cher à la société aussi…….

    • Fabienne Perez Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Grosse nomenclature Beh de mérde !!!! Pourkoi les HAD pour les mêmes soins effectués se GAVENT ????

    • Fabienne Perez Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Chais pas moi !!! Un PAC c est un PAC !!! Un kabi sur 12 h c est un Kabi sur 12 !!!!!!

    • Sednanerf Jerem Le 3 septembre 2015 - Répondre

      Une nomenclature en partie obsolète et incohérente

    • Vous etes satisfaite irene? Rien ne vous etonne ou ne vous revolte? Cest beau de vivre au pays des bisounours! Vous minvitez?

    • C’est ce que me disent souvent mes enfants Lorette Waquet Lopez-martinez
      Je ne vis pas au pays des bisounours mais j’ai la chance de travailler avec une associée-amie depuis maintenant 17 ans.
      On s’entend à merveille, on accepte les soins en fonction de nos disponibilités. Ni trop ni trop peu et ça nous convient.
      Faire bouger la nomenclature pour certains soins pourquoi pas, mais je préfère utiliser mon énergie auprès des patients et de ma famille.
      Mais on n’a peut-être pas le même âge?
      Cela dit j’apprécie votre commentaire loin de l’agressivité gratuite d’autres collègues.

  28. Tony Druard Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Malgré 5 erreurs de cotations en 8 ans pour un montant total ne dépassant pas les 20 euros toutes cumulées…j ai calculé combien j avais fait économisé à la secu en acte gratuit ou sous cotations ou dépanne de pansement ou quand je « substitue » le médecin un samedi parce que ma patiente a un INR à 4.60…..etc….vous savez combien…plus de 50 000 euros….

    • Tony Druard Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Je précise que les erreurs ont été rectifiées et remboursées

    • Joelle Capdeville Le 2 septembre 2015 - Répondre

      j’ai remboursé 1fr 20 ,en 37 ans ,qui m’ont été réclamé par LR avec AC …sinon ce ne serait pas drôle

    • Steph Pique Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Non mais franchement payer plus cher le recommander ils ont quelque chose dans la tête ou quoi

  29. Francine Bricout Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Je ne pense pas aux IDE libérales qui sont une minorités , mais en tant qu’IDE 1973 , je sais et j’ai toujours su qu’il faudrait s’intéresser de près aux transports sanitaires ( je ne me permets d’écrire que sur des fondements solides )
    Je me suis d’ailleurs toujours étonnée : à la CPAM il y a ´les noms  » de personnel médical ou para médical en suspension temporaire d’exercer …
    Je n’ai jamais vu d’interdiction d’exercer : pour ces transports sanitaires : un exemple constaté : 3 bons de transport en VSL pour trois personnes dans ce même VSL : 3 bons remboursés par la CPAM …
    Alors qu’évidemment ils s’arrangent toujours pour faire du  » groupé  » intelligent !…

    • Xavier Caloin Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Le covoiturage avant l’heure…

    • Oui mais au détriment de la Sécu…donc de nous 🙁

    • Aurélie Bailly-Nonat Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Le premier à 100%
      Le second à 50
      Le troisième à 25
      Oui il faut 3 prescriptions
      Normal
      Et il y a 3 paiements
      Car 3 patients
      Trop facile de juger les autres sans connaître leur réalité à eux aussi
      Comme Nous
      Tu vas faire une prise de sang à Monsieur tu comptes le déplacement
      Une a madame tu comptes la prise de sang sans déplacement
      Et tu enleves un fil au gamin
      Tu côtes ton pansement mais pas le déplacement
      Et tu as 3 ordos
      Et bein si je suis ta logique tu fais payer ni madame ni le gosse

    • Cyriel Petitjean Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Ouah !!
      Je vois que madame n’y connaît strictement rien au monde du transport sanitaire, mais qu’elle se permet quand même d’émettre un jugement plus que négatif. Le tout en tentant de jeter l’opprobre sur la profession ambulancière.

      Alors sachez madame que le transport simultané en VSL est non seulement fortement incité par la sécurité sociale, et que cette dernière y fait alors de grosses économies. Puisqu’il faut savoir que des abattements sont effectués sur les factures quand il y a 2 ou 3 patients dans le véhicule.

      Le covoiturage étant en plus une bonne chose pour la planète, et ça ce n’est pas négligeable (petite parenthèse écologique) 🙂

    • Mathieu Meyrueix Le 3 septembre 2015 - Répondre

      De toute façon il faut transporter les 3 personnes je vois pas où est le soucis…

    • Francine Bricout Le 3 septembre 2015 - Répondre

      Non, il n’y a pas de soucis, je ne jette pas l’opprobre sur votre profession, maintenant en tant qu’infirmière aux urgences et en services j’ai hélas pu constater ce que j’avançais, la CPAM a d’ailleurs de sources sûres mis un peu d’ordre à ces abus et sans spécialement m’adresser à vous, bien au contraire et je m’en excuse, vous et d’autres n’avez peut être fait parti de ceux-ci !..Vous savez tout comme moi que ce soit dans le domaine de la santé qu’il y a eu beaucoup trop d’abus et il y en a encore ! ,( je comprends le médical et le para médical ) ce qui a mis à mal notre service de santé que je trouve bon !…D’ailleurs je pense également que la CPAM, malgré les croisements possibles avec l’informatique n’a pas été assez vigilante ! Bonne journée

    • Cyriel Petitjean Le 3 septembre 2015 - Répondre

      Oui il est vrai que des abus ont quelques peu égratigné l’image de certaines professions paramédicales, et nous sommes maintenant plus que vigilants pour que ça n’arrive plus.

      Bonne journée à vous aussi.

    • Valériane Pascal Le 4 septembre 2015 - Répondre

      Mme Francine Bricout vous êtes infirmière libérale ou IDE aux urgences?

  30. David Tirveillot Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Heu… carrément d accord avec Laetitia Fihri Fassi, les rémunérations d actes idel c juste de l abus total. Au regard d actes identiques qui, effectués par un medecin, valent tout a coup plus de 20€ !!!

    • Master Thief Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Inutile d’opposer les professions en blanc…ce ne sont pas les médecins qui sont favorisés, car dans leur domaine ils sont lourdement soumis à la pression, ce qui fait que très peu de jeunes médecins veulent poser leur plaque.

      C’est l’assurance maladie, gérée par des gens souvent peu motivés et compétents, qui pose pb initialement…le second pb, c’est que les IDEL aussi sont gérés par des gens bien plus carriéristes et qui veulent surtout sortir du bourbier de la base que compétents.

  31. Elodie Imperadori-Dorat Le 2 septembre 2015 - Répondre

    LES idel se regroupent sur infin’idels justement pour se battre à juste cause et essayer de faire suprimer la notion detemps.
    Rejoignez nous

  32. Jacques Samoun Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Les fraudes des infirmiers sont des indus récupérer par la sécurité sociale sur des soins datant de 2 à 3 a et dont les idé n ont pas gardés une copie des ordonnances

  33. Jacques Samoun Le 2 septembre 2015 - Répondre

    On passe pour des voleur on avance les soins pour tous nos patients et 3 à après se on a pas gardé les duplicatas de toutes les ordo on nous reprend l argent des soins fait ça s appelle du vol

    • Master thief Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Déjà, si on ne garde pas les duplicatas cela ne fait pas très pro, ensuite avec SCOR la donne a totalement changé.

      Et faire croire que les sommes réclamées sont dûes à des ordonnances égarées, franchement….

      Dans mon coin, un des derniers gros poissons pris dans la nasse avait facturé plus de 430 000 euros en 18 mois,soit plus de 23 000/mois, sachant quen plus il employait des étudiants infirmiers en sous-main.

      Comment peut-on défendre cela ?

      Un autre, 500 000 euros et son collaborateur 320 000 euros…là encore, comment faire croire qu’il s’agit de factures égarées ?

      Et j’en passe et des meilleurs, toilettes réalisées par du personnel non-qualifié, usage frauduleux de la CPS, etc…

  34. Appellemoi Jenn Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Alors pour info: un bon de transport c’est pour les colis, une pMT dite prescription médicale de transport c’est pour les patients…
    Un vsl a le droit d’avoir à son bord 1,2 et 3 patients à condition que l’AMBULANCIER ait l’accord des trois patients et que la facturation soit dégressive dès la deuxième personne à bord!!!

    • Du vécu : pas de factu. dégressive, donc j’ai refusé le co-voiturage !!

    • Appellemoi Jenn Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Il y a des bons et des mauvais…

    • Aurélie Bailly-Nonat Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Oui il y a des bons et des très mauvais mais normalement la sécu contrôle avec les horaires des consult des bulletins de passage ou de sortie et applique elle même la remise
      100% le premier
      50 le second
      Et 25 le troisième

  35. Nathalie Vallee Le 2 septembre 2015 - Répondre

    La fraude est partout arrretons ds culpabilise les infirmière libéral

  36. Noelle Chabert Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Tu aimes vraiment ce genre de titre ?

  37. Ce qui est pitoyable chez les infirmiers ce est que dès qu on les attaque ils montrent les autres professionnels du doigt…délation délation au lieu de défendre

  38. Ce qui est pitoyable chez certains infirmiers c est que dès qu on les attaque il faut nécessairement qu ils fassent de la délation avec les autres professionnels de santé. ..
    Au lieu de défendre ou justifier leur travail…
    Quelle mentalité de merde

    • Master Thief Le 2 septembre 2015 - Répondre

      + 1000

      Et en parlons pas des commentaires qui justifient les fraudes en affirmant que l’assurance maladie est responsable…visiblement, tout professionnels de santé qu’ils sont, ils n’ont pas encore pigé que c’est la collectivité, l’am, pas des fonctionnaires qui plus est, et c’est le bien commun.

      Quand elle aura coulé au profit des mutuelles, j’en connais qui vont pleurer de chaudes larmes….ils devraient pourtant être échaudés en voyant les délais de remboursement de celles-ci (quand elles remboursent) et les projets de salariat déguisé qui se profilent…lire à ce propos l’interview de Guillaume Sarkozy dans le dernier Capital…leurs projets sont clairs, nets et précis.

      Là, oui, cela sera la mort du libéral….tous soumis aux mutuelles…

    • Muriel Bazaille Le 2 septembre 2015 - Répondre

      ils ont raison on les attaque trop souvent et on les prend vraiment pour des cons!

    • OK mais on ne se défend pas en s en prenant aux autres qui ont leurs propres difficultés aussi…
      Je suis infirmière et je sais que mes collègues kines ambulanciers ou médecins ne sont pas tous des escrocs non plus…loin de là

  39. Christelle Viel Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Ce ne sont pas des fraudes. C la cpam l’escroc qui ne veut pas payer les soins executes !

  40. Dominique Guzman Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Et les médecins coordinateurs des mapa qui prennent 75€ le cul sur leur fauteuil sans aller voir la patiente pour un renouvellement ou simplement une boîte de doliprane….

    • Muriel Bazaille Le 2 septembre 2015 - Répondre

      et si vous déversiez sur l’A1 (ou autre) les couches de vos patients pleines de M…. et autres trucs bien degu que vous devez faire pour une misère ? après tout y a pas que les agriculteurs qui peuvent faire ça ! organisez vous par région et foutez le bordel y a que comme ça qu’on est écouté c’est triste !! mais réel!

  41. Dominique Guzman Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Toutes ces doléances devraient remonter directement à la cpam…..

  42. Bridgit Demea Le 2 septembre 2015 - Répondre

    il faut les punir lol!!!

  43. Joëlle Mazzolo Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Pendant qu’on montre les méchants infirmiers fraudeurs, on regarde pas tout le boulot qu’on fait gratis pour une population de personnes âgées livrées à elles-mêmes!!!! Ça me dégoûte!!!!!quelle honte!!!! La France est en pleine régression a tous les niveaux!!!!!

  44. Christelle le Cam Le 2 septembre 2015 - Répondre

    fraudeurs!!!!nous sommes sous-payés!!!et nous faisons bp de choses pour nos patients qui ne font pas parti de notre job!!!!souvent même le boulot du médecin!!!

  45. Maga Lilou Haddad Le 2 septembre 2015 - Répondre

    La qualité du soin ne se chronometre pas….quand la sécu aura compris ceci….
    Un ais est un soin global….et tout ce que nous faisons a coté????
    Toujours plus facile pour les autorités administratives de pointer du doigt que le négatif de la profession

  46. Anne-Marie Poggi Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Et des kinésithérapeutes qui prennent plusieurs personnes en même temps on n’en parle pas du tout, quand est ce qu’on les controle?

    • Muriel Bazaille Le 2 septembre 2015 - Répondre

      ah oui je te mets dans un coin avec des espèces d’électrodes dans le dos qui sont sensées te faire du bien et pendant ce temps là on s’occupe d’un autre patient… du coup j’y vais plus ! mais effectivement deux patients deux facturations, si une infirmière osait faire ça!!! on lui dirait mais comment se fait il que vous ayez deux facturations au même moment pour deux patients différents : mais vous êtes une petite voleuse ! oh c’est pas bien ça ! allez un article sur le journal tiens ça vous apprendra !

    • Cyriel Petitjean Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Il est vrai que c’est dégueulasse. Je suis ambulancier et je vois régulièrement des kinésithérapeutes qui « s’occupent » de plusieurs patients en même temps.
      Effectivement le coup des électrodes c’est fort !!

      Dans le transport sanitaire, quand on fait des transports simultanés en VSL, il y a des abattements sur les factures.

    • Steph Pique Le 3 septembre 2015 - Répondre

      Taper sur les autres ne sert a rien
      Demander leur plutôt vous expliquer pourquoi il le font.

    • Valériane Pascal Le 4 septembre 2015 - Répondre

      La physiothérapie est un soin de kiné comme un autre! Il n’y a pas que les massages! Occupons nous plutôt de la défense de notre profession d’infirmière à la place de critiquer celles des autres dont on ne connait RIEN!

  47. Laure Pigeon Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Heu…. On cote comment l’ouverture des volets ?
    La préparation du pet’dej …
    Le linge dans la machine
    Les courses a la pharmacie ???
    Après je me sens pas touchée par ce genre d’article car je me sens en accord avec ma pratique …
    Après il faut rien faire pour ne pas faire d’erreur
    Ce qui m’étonne toujours c’est la somme déclarée détournée alors que tous les ans la sécu vient nous faire un bilan de notre activité ????

    • Master Thief Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Et pourquoi ouvrir les volets, le linge dans la machine, préparer le petit déjeuner ?

      Les kinés orthophonistes ou médecins le font ?

      Comme on fait son lit on se couche…..

      Faut pas pleurer après d’être traité(e)s comme des bonniches…

    • Master Thief Le 2 septembre 2015 - Répondre

      Et pourquoi ouvrir les volets, préparer le petit déjeuner, mettre le linge dans la machine ?

      Kinés et médecins le font ?

      Après, faut pas se plaindre d’être traité comme des bonniches si on donne le bâton pour se faire battre….

      Comme on fait son lit on se couche.

    • Marie Collot Pauwels Le 3 septembre 2015 - Répondre

      et le traitement des boiseries contre les termites, je cote comment ??????

    • Marie Collot Pauwels Le 3 septembre 2015 - Répondre

      tarif nuit svp après 20 heures mdr

    • Patricia Guionie Le 24 septembre 2015 - Répondre

      Ouais ben ça c est pas non plus à la sécu de le régler on est bien d accord ?
      Il faut réfléchir à nos limites aussi !
      Est ce que les patients demandent au médecin ces tâches ménagères ? Non !
      C est a nous d être plus professionnel et de savoir dire non sinon on se fait bouffer même si je sais que ca n est pas toujours facile….. Nos patients sont souvent seuls mais on profite de nous ! Les patients les familles….
      Les toubibs les kinés et toutes les autres auxiliaires n ont pas ce genre de pb parce qu’ils posent leurs limites d entrée ….
      Tout est à revoir …..

  48. Hugues Tourte Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Pour soigner le président algérien pendant 8 mois à Paris sur le conte des gens qui travaillent en France eux la on se passe bien d’en parler et notre cher gouvernement qui emploi 40500 personnes o noir la c rien non plus quand on payé avec l’argent du peuple ça va .alors venez pas nous faire chier avec votre secu et sois disant fraudeurs qui eux travaillent en France et payent leurs charges en France eux .bien compris gouvernement de corrompu pire que la mafia

  49. Stephanie Jeandesboz Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Et les medecins… Ah eux pas touche pourtant… Bouffonerie

  50. Sébastien Chmil Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Et elles sont où vos sources pour annoncer les 38% de hausse à la fraude ds les transports sanitaires ?? Sympa d’incriminer toute la profession ambulancière ! Entre profession de la santé on se taille un costard c’est bien bravo !!!

  51. Isabelle Mouly Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Quelle honte!!!!

  52. Catherine Beaumont Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Pro dévoués..

  53. Roseline Hugi Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Combien de fois ma mère à été transporté en vsl avec un voir 2 autres patients … 3 factures pour un seul véhicule …

    • Marie Sabourdy Le 3 septembre 2015 - Répondre

      Il fallait l emmener vous même vôtre mère si ça ne vous convenait pas c est facile de gueuler sur le personnel soignant quand on se décharge des siens c est pas vous qui avez payé c’est la sécu vous n avez pas signalé d abus alors pk brailler maintenant

    • Roseline Hugi Le 3 septembre 2015 - Répondre

      belle mentalité ! mais la fraude à la sécu c’est nous qui la payons …

    • Roseline Hugi Le 3 septembre 2015 - Répondre

      et je ne braille pas, je ne gueule pas non plus contre le personnel soignant. je doute même que le patron de la société d’ambulance est un quelconque diplôme de soignant !

    • Steph Pique Le 3 septembre 2015 - Répondre

      En général le patron de boîte d ambulance on le DEA minimum

    • Aurélie Bailly-Nonat Le 3 septembre 2015 - Répondre

      Et avez vous demander les factures des autres
      Car la cpam applique elle mêmes les remises
      Premier parient à 100%
      Le.second à 50
      Le troisième à 25
      Et la cpam se sert des heures de passage sur les bulletins de circulation ou les bulletins de sortie
      Alors facile de se plaindre
      Si l’ambulancier envoie 3 bagnoles
      La cpam refuse de payer
      Même si il y avait un patient en aplasie en chimio et un gros degeu alcoolo sale puant
      On mêlange tout le monde

    • Aurélie Bailly-Nonat Le 3 septembre 2015 - Répondre

      Et effectivement un ambulancier à un diplôme d’état

  54. Afa Raffa Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Je crois que chacun chacun fait ce qu’il peut! Pour vivre !:-SS

  55. Yam Hi Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Les 2 biensur..trop fort

  56. Yam Hi Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Je vais m mettre en liberal

  57. Sonia Becker Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Personnes dévouées et non reconnues à leur juste valeur et tout ce qui en découle : voilà la fraude!

  58. Jerome Hivernon Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Et les Ssiad qui mettent des plombes a nous payer Ç est pas de l abus tt ca

  59. Orély Bretton Le 2 septembre 2015 - Répondre

    Dévoués selon moi, de mon statut d’infirmière en milieu hospitalier

  60. Cate Pham Poltrac Le 3 septembre 2015 - Répondre

    Comme dans tous métiers il y a des fraudeurs
    Ne vous insurgez pas si vous êtes clairs!
    Je sais que j ai eu affaire à une infirmière qui me comptabilisait des déplacements et des soins durant la nuit alors qu il n en était rien et c est lorsque j ai poursuivi mes soins avec un autre infirmier qui m a expliqué les cotations que j ai bondi!!!
    Moi j ai pu m en apercevoir ( à temps et j ai refusé de payer ce qu à rectification ) mais les personnes âgées ?!
    Je trouve cela deguelasse de profiter comme cela . Par contre j ai eu affaire à des infirmiers topissimes

    En conclusion : il y aura toujours des personnes qui essaieront de profiter .. Quelques brebis galeuses . Et ce dans tous les métiers qu on se le dise

  61. Joelle Coia Le 3 septembre 2015 - Répondre

    pas impossible à Nice ma mère a eu à faire à des infirmières qui facturaient à outrance des prestations ,il faudrait « faire du ménage » mais dans tellement de domaines!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  62. Chloé Cochard Le 3 septembre 2015 - Répondre

    Cyrielle DuclosFleuri

  63. Sylvie Lamant Le 3 septembre 2015 - Répondre

    Nous avons des infirmières qui passent tous les jours elles sont réglo et adorables

  64. Vero Baudart Le 3 septembre 2015 - Répondre

    Pour les greffes moi aussi j ai une patiente qui fait strasbourg paris deux fous la semaine car l hopital

  65. Vero Baudart Le 3 septembre 2015 - Répondre

    Ne veux pas des pds de labo extérieur!!!

  66. A qd la solidarité entre professionnels ?

  67. Marie-Paule Déruelle Le 3 septembre 2015 - Répondre

    mais les médias aiment stigmatiser à tout va, sans souci des dégâts faits dans la confiance de la population !

  68. Fanny Delorme Castellvi Le 3 septembre 2015 - Répondre

    C com partout
    Il y a et aura tjrs des gens malhonnêtes …
    Il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier…
    Mais je pense qu’on a de plus en plus de responsabilité vis à vis des patients et le fait d’être seul et d’être parfois obligés de se substituer au kiné au médecin à l’auxiliaire de vie à la famille parcequ’ on a pas le choix et qu’on doit veiller 7j/7 24h/24 sur nos patients et tout ça paraît normal et logique à tout le monde tout cela pour moins de 15€ de l’heure …
    Alors après faut arrêter de prendre les gens pour des imbéciles et penser que ce métier et très prenant et fatiguant physiquement et moralement
    Mais bon c’est vrai que ça retombe tjrs sur l’infirmier(e) malheureusement !
    Et que la sécu et les autres corps de métiers ne sont pas tjrs tendres avec nous

  69. Vero Gazelle Le 3 septembre 2015 - Répondre

    Eh ben …ya de l’électricité dans l’air !!!!

  70. Cécile Allard Le 3 septembre 2015 - Répondre

    Quand on voit que l’état prend 50% sur chaque prestations je les comprend !!

  71. Carole Fournier Le 3 septembre 2015 - Répondre

    on sait nous reprocher de frauder mais si on comptait tout ce qu on fait ,la ils pleureraient ! on devrait ne pas faire de cadeaux ! mais c ds notre coeur et on fait notre travail et celui des autres sans rien dire !

  72. Franck Giorgini Le 3 septembre 2015 - Répondre

    tout est controlable,reste juste a l’éviter,informatiquement cela est posible !

  73. Edwige Vivi Le 3 septembre 2015 - Répondre

    Faut pas exagérer quand même….il faudrait venir faire une émission sur le sacerdoce des infirmières à domicile et des autres soignants qui se font exploiter en clinique et à l’hôpital…. En immersion dans le métier avec les émotions, les patients lourds abandonnés dans les chambres (parce que trop de travail, collègues absentes non remplacées), les médecins et leurs diags pas évidents à annoncer et le dénie du mal-être des soignants ! ! ! Arrêtez de stigmatiser la profession et venez vraiment voir ce qui se passe dans les établissements avec la facturation… Vous pourrez peut-être vous rendre compte d’où vient le trou de la sécu!!!

  74. Marie Collot Pauwels Le 3 septembre 2015 - Répondre

    je songe sérieusement a faire autre chose, je fatigue là …………….

  75. Patricia Moine Le 4 septembre 2015 - Répondre

    Tout est dit.

  76. Mami Col Le 4 septembre 2015 - Répondre

    Bien raison
    Les fraudes sont souvent bêtement des erreurs !!!!

    • Master thief Le 4 septembre 2015 - Répondre

      Non, non…les fraudes sont bien définies comme telles, juridiquement, le reste est appelé indûs.

  77. Alexandra Le Page Le 4 septembre 2015 - Répondre

    Et quand les ambulanciers prennent deux personnes à la fois et quils nous pete un scandal kil fo se dépêcher pski y’a un autre patient ds l’ambulance c normal ça aussi??

  78. Sylvain Fouge Le 4 septembre 2015 - Répondre

    Je pense que CBA aime bien parler de « Fraude »

  79. Bernadette Dee Le 4 septembre 2015 - Répondre

    Je ne suis pas infirmière liberales mais je crois que l’on ne tape pas sur les bonnes personnes, rien qu’à voir au gouvernement, tous bords confondus, il faudrait quils montrent l’exemple !!!! C’est loin d’être le cas

  80. Marie Hivert Le 4 septembre 2015 - Répondre

    les médecins fraudeurs ou qui nous piquent des soins c’est très courant !!!!
    Une saignée fait par le médecin 46 euros
    une saignée fait par une ide 15 euros
    quand je vois que l on nous stigmatise alors que des médecins font venir des petites mamies 3 fois par semaine pour faire des pst d ulcères de jambes 3X 23 euros au lieu de 3 X 6.30 euros
    quand je vois des médecins faites des psg (23 euros) au lieu de 6 .08 euros
    ou alors faites venir le patient pour enlever des fils en sachant qu’on va chez le patient lui faire des soins déjà et que celui ci n à pas fait les sutures !!!
    Mais de qui se moque t on ????
    et ça c’est qu une infime partie de ce que j ai déjà constaté !!!!
    Mais sous prétexte du secret médical eux ne craignent rien !!! Ah la toute puissance des toubibs qui se prennent pour DIEU !!!
    ET NOUS ALORS ou est notre secret professionnel

  81. Patricia Barbier Le 4 septembre 2015 - Répondre

    Ben il n’y a pas que eux franchement j’en connais un dans ma famille et un dont le père ça fait 2ans qu’il bosses pas et va quand même à Madagascar.

  82. Silviana Tereva Le 8 novembre 2015 - Répondre

    .

    BNP PARIBAS désormais avec un taux d’intérêt de 2 %

    La banque BNP PARIBAS vient d’ouvrir ses portes pour les offres de prêt particuliers et ceci en toute sécurité puis-qu’étant moi même à la recherche de prêt , un ami m’a recommandé l’organisation CRÉDIT BNP entre particulier très honnête sur internet , une organisation de la banque BNP-PariBas . Et je viens d’obtenir mon prêt de 15.000€ au près cette organisation comme ça j’ai peu réalisé mes rêves . Vous qui êtes à la recherche de prêt d’argent entre particulier , je ne sais comment vous faire part de ma joie car c’est cette opportunité qui me permet de faire ce témoignage de CRÉDIT BNP-PARIBAS qui est prête à satisfaire tous ses clients dans les 72 heures suivant la réception de leur demande formulée . Je vous recommande alors d’adressez vos demandes à l’adresse E-mail : financerapide72h@gmail.com et celle ci en toute sécurité afin d’arrêter de vous faire escroquer par des hommes malintentionnés sur internet .

    Email : financerapide72h@gmail.com
    Tel : (0033) 0980301051

Laisser un commentaire