Infirmières et infirmiers libéraux, quel sera votre classement demain ?

Infirmières et infirmiers libéraux, quel sera votre classement demain ?

Depuis plusieurs semaines, un site recueille les avis des patients relatifs à leur passage dans un hôpital ou une clinique. Dans le prolongement des sites collaboratifs, Hospitalidee ouvre la voie à bien d’autres initiatives. Les IDEL(s) seront probablement rapidement concernés, alors à quoi faut-il s’attendre réellement ?

 

Les avis des patients pris en compte dans le système médical (enfin) !

Salué par le Comité interassociatif sur la santé (Ciss), le lancement en juillet dernier du site Hospitalidee.fr prouve que la mode du collaboratif et du participatif s’immisce peu à peu dans le domaine médical. Les ambitions originelles du projet sont louables, puisqu’il s’agit de permettre à chaque patient d’exprimer son avis sur l’hôpital ou la clinique, dans laquelle il a été soigné. Chacun peut donner son avis et noter l’établissement de santé concernée, qu’il ait été hospitalisé ou qu’il n’ait fréquenté l’établissement que pour un examen.

Avant d’être mis en ligne et accessible à tous, les initiateurs du projet se sont attachés à :

  • La fiabilisation des avis exprimés avec notamment l’authentification certifiée
  • La sécurisation des données
  • L’anonymisation des avis recueillis

Dès lors qu’un patient se soit vu certifié par le site, il peut alors donner son avis sur tous les aspects de son passage à l’hôpital. Depuis le temps d’attente jusqu’à la qualité de l’accueil, en passant par la qualité des repas ou la coordination des soins, tout est mesurable par le patient/internaute. Est-il nécessaire de préciser, qu’ Hospitalidee interdit la publication de tous les jugements personnels.

Un annuaire collaboratif pour les établissements de santé

En quelques semaines, le site a déjà recueilli plusieurs milliers d’avis, preuve qu’il répond bien à une attente générale. Car s’il est possible de déposer ressenti et avis sur une clinique ou un hôpital, un des buts premiers du site consiste bien à aider chaque patient à choisir son futur établissement de soins en toute connaissance de cause. Les avis, rendus anonymes par le site, sont ainsi transformés en un judicieux et très compréhensible système de notation. Il suffit alors à l’utilisateur de rechercher les établissements par leur localisation ou encore en fonction des spécialités concernées.

Après les sites collaboratifs sur les voyages, les livres, le cinéma, le shopping, ….c’est donc au tour du secteur médical d’être rattrapé par cette tendance participative, avec laquelle chaque client/patient peut aussi devenir un acteur. La généralisation de cette approche moderne poursuit son développement, et nous ne doutons pas, qu’un site identique à hospitalidee.fr soit prochainement lancé en se focalisant sur les IDEL(s) puis à terme sur toutes les professions.

Quand les patients jugent les soignants, un exercice difficile !

Qu’il s’agisse d’infirmières et d’infirmiers libéraux, d’hôpitaux ou de tout autre professionnel de la santé, le domaine médical peut-il être jugé par des patients, qui en ignorent bien souvent l’organisation et les enjeux ? La santé peut-elle être traitée comme les accessoires de mode ou encore les voyages organisés et ainsi faire l’objet de critiques et d’avis ?

La question se pose aujourd’hui pour les hôpitaux et les cliniques, mais les IDEL(s) doivent aussi se préparer à mener ce genre de réflexions. Les établissements de soins, comme les IDEL(s) et les autres professionnels de santé, apparaissent déjà sous surveillance lorsqu’il s’agit de la qualité et de l’efficacité des soins. Les autorités sanitaires veillent au respect strict des procédures, et les études statistiques et contrôles sur le terrain sont suffisamment nombreux pour que le système de santé en France soit considéré comme l’un des plus efficients au monde.

Pourquoi, dans ces conditions, chercher un autre type de jugement en s’adressant directement aux patients ? Ces derniers sont-ils en mesure de juger de la qualité des soins ? Cette possibilité ne leur est pas donnée sur le site d’ Hospitalidee. Les patients vont, en revanche, pouvoir s’exprimer sur la coordination des soins, quitte à ignorer tout « ce qui ne se voit pas ». La qualité de l’accueil, ainsi jugée, sera-t-elle pondérée des éventuelles urgences, que l’établissement de santé a dû gérer sans que le patient ne s’en rende compte. Le nutritionniste en charge de l’élaboration des menus appréciera-t-il de voir son travail réduit à l’aspect des plats servis…Bref, comment le patient peut-il exprimer son avis sans posséder tous les éléments à prendre en compte ?

Quand les soignants redouteront les avis de leurs patients, une situation dangereuse !

Il est indispensable d’écouter les remarques de ses patients, que l’on soit infirmière dans un hôpital ou infirmier libéral. Mais la collecte généralisée d’avis présente donc bien des interrogations, qui se multiplieront encore lorsque les sites d’avis s’intéresseront aux IDEL(s) notamment. Car même si Hospitalidee a déjà prévu de permettre aux établissements concernés de pouvoir se « défendre » (on est déjà éloigné du but premier d’un hôpital) sur une plateforme dédiée, le site promet déjà des classements exclusifs, basés sur les avis des patients internautes.

On prend compte du danger, qui guette. Lorsqu’il s’agira de s’exprimer sur les IDEL(s) par exemple, les infirmières et infirmiers libéraux se verront privés des témoignages de reconnaissance d’une grande partie de leur patientèle. Comment pourrait-on en effet demander à des personnes âgées, souffrant de multiples pathologies, de recourir à un moyen de communication, avec lequel elles n’ont guère d’affinités ? Le jugement risquerait alors bien d’être faussé, et on peut se demander sur quels critères, il serait établi.

Dans tous les cas, trouver le juste compromis entre la nécessité de prendre en compte les opinions et les avis de chacun et l’obligation d’être le plus objectif possible, sera la principale mission de ces sites collaboratifs dans le domaine de la santé. Y parviendront-ils ?

Infirmières et infirmiers libéraux, êtes-vous prêts à vous voir jugés par vos propres patients ? D’après vous, quels sont les principaux travers à éviter et comment se protéger des dérives possibles ? Avez-vous déjà utilisé, ou envisagez-vous de le faire, le site d’ Hospitalidee ?

By | 2018-04-12T15:30:22+00:00 6 septembre 2015|IDEL au quotidien|77 Comments

77 Commentaires

  1. Muriel Hamel Le 6 septembre 2015 - Répondre

    infirmiers libéraux,nous seront de plus en plus attaqués

  2. Steph Pique Le 6 septembre 2015 - Répondre

    Qui note si Ca les chantent Ca va pas changer ma vie
    Quand on vois déjà comment Ç noter sur trip advisor tu te dit que ça sert a rien
    Ya souvent que les dessus qui commentent

  3. Sandrine Hardel Dubray Le 6 septembre 2015 - Répondre

    Il n y a pas besoin de comparaisons entre nous… les patients s occupent de nous faire la bonne presse ou non autour d eux ..

  4. Christelle Mureau Le 6 septembre 2015 - Répondre

    Oui y a des ide libéraux qui vont avoir chaud aux fesses

  5. Coucou Ide Le 6 septembre 2015 - Répondre

    Les seuls etre apte a nous noter ce sont les patients eux même je suis d avis avec toi Sandrine Hardel Dubray

    • Drôle D'Ide E Le 9 septembre 2015 - Répondre

      Pas sur…. ils noteraient sur quoi? La gentillesse, la douceur, la ponctualité…. mais l’aseptie??? Un patient lambda peut il être objectif?

  6. Bruno Autin Le 6 septembre 2015 - Répondre

    Je me suis retrouvé sur un site du genre quimesoigne.com , je les ai menacé d’un procès s’ils ne me retiraient pas de leur site . Je ne suis pas un produit qu’on note ! Ils se sont exécutés .

  7. Lise Trempont Le 6 septembre 2015 - Répondre

    Les patients qui ont passé les 80 ans vont sur internet???
    Très peu! Pour les autres pourquoi pas mais si c’est pour noter que le négatif non merci

  8. Lélene A'd Le 6 septembre 2015 - Répondre

    je dis que c’est très bien à l’heure où on nous demande de faire toujours plus avec toujours moins… ça poussera les gestionnaires à nous donner plus de moyens au moins

  9. Vé Ro Le 6 septembre 2015 - Répondre

    Je suis désolée mais effectivement il faudrait noter les médecins car avec le temps, les médecins ne vous auscultent plus, résultats des courses, direction les urgences, en plus la consultation ne dure plus que 10mn mais le tarif reste de 23€ !

  10. Angela Cizo Le 6 septembre 2015 - Répondre

    Dsl mais certaines se permettent tt et Nptk (st mal-aimable, hautaine, autoritaire , crade, incompétentes, ignorantes…) dc OUI pour les notes perso g rien à me reprocher. Le bouche à oreille en version 2 point zéro !

  11. Catherine Bagnaud Le 6 septembre 2015 - Répondre

    Nul, abject… je travaille avec ma conscience, donc je pense faire du soin de qualité… pas de bla bla… pas de faux-semblants, pas de discours stériles avec les medecins juste pour la reconnaissance … la reconnaissance vient de mes patients et ça marche plutôt bien… c’est histoire de note c’est du « bienvenue à Gattaca » … Nul et non avenu… Les mauvais soignants ont toujours le retour de manivelle…

  12. Dominique Nhieu Le 6 septembre 2015 - Répondre

    Et si on notait les patients

  13. Merci Bruno Autin pour votre information j en ai fais de même
    Où va t on???? Ça devient du grand n importe quoi la santé pfff

  14. Delphine Vallard Le 6 septembre 2015 - Répondre

    droits dans nos bottes et fières d’êtres des professionnelles de terrain, j’ai confiance en moi et en mes compétences, si ce sont les patients qui nous notent ça obligera certaines à se bouger un peu les fesses!

  15. Isabelle Gouerou Le 6 septembre 2015 - Répondre

    Et nous envers les patients ? , certains pourraient aussi nécessiter des notes…. Surtout dans le sud, mais moi aussi après 21 ans d’expérience dont 16 en réa coeur et poly ! Je sais que je suis appréciée, et surtout que je fais mon travail pour en être fière quand ma journée se termine , et il y a assez de patients pour tout le monde

  16. Guillaume Zamzam Le 6 septembre 2015 - Répondre

    Pas asser cher payé

  17. Pascalita Vaissierès Le 7 septembre 2015 - Répondre

    A quand une note pour les patients…la pub pour les professionnels se fait toute seule !

  18. Mahye Ly Le 7 septembre 2015 - Répondre

    Voyons ce que cela donnera…

  19. Cécile Lemaire Le 7 septembre 2015 - Répondre

    moi je trouve ça très bien. Si on est mmal noté il faut remettre en question ses pratiques!

  20. Delphine Azzolini Le 7 septembre 2015 - Répondre

    Scandaleux

  21. Marie-hélène Julien Le 7 septembre 2015 - Répondre

    Ridicule toutes ces notations! !! Ça me fait enrager. Il y a assez de pression comme ça dans le monde médical et paramédical. On devrait aussi noter les patients, ça ne serait pas triste! !!

  22. Amélie Franck Léa Le 7 septembre 2015 - Répondre

    Même pas peur ! C’est même une bonne idée

  23. Stéphane Roulaud Le 7 septembre 2015 - Répondre

    Perso j’ai la conscience tranquille….

  24. Laura Klein Le 7 septembre 2015 - Répondre

    Ça devient du tout et n’importe quoi.

  25. Jo Sette Le 7 septembre 2015 - Répondre

    Peut on aussi noter les patients ?

  26. Valériane Pascal Le 7 septembre 2015 - Répondre

    C’est de la foutaise!…..ou comment ruiner la réputation d’un établissement, d’un professionnel! Ce genre de notation est souvent tronquée et n’a aucun intérêt…… »sauf si vous vouler faire des articles people »!

  27. Severine Mielczarek Le 7 septembre 2015 - Répondre

    La problématique c’est que les patients ne nous noterons pas sur nos bonnes pratiques médicales. Comment le pourraient ils puisqu’ils n’ont pas les critères pour le faire. Refusez de prescrire ce qu’ils vous demandent car non indication et vous voilà partis pour une bonne presse… Au moins ça fera le tri parmi vos patients vous me direz….

    • Marion Laure Le 8 septembre 2015 - Répondre

      Suis tout à faut d accord avec votre commentaire: refusez d aller acheter le paquet de clopes ou de venir a 5h30  » parce que je déjeune tot » et vous Voila avec une mauvaise note…. Libre à chaque patient de changer de soignant….

  28. Cindy Poiret Ponchel Le 7 septembre 2015 - Répondre

    Mouai ça l fait vraiment moyen… Les gens critiquent de plus en plus.. même content des services ça critique qd meme … J pense pas que ce soit la solution… ds un monde où les personnes St de plus en plus exigent et où les moyens de moins en moins présent. ..

    • Cindy Poiret Ponchel Le 7 septembre 2015 - Répondre

      Ms en même tps y en a qui travail tellement mal que ça leur ferait pas de mal d avoir quelques . mauvaise note

  29. Myriam Souris Le 7 septembre 2015 - Répondre

    Moi mon infirmiere a domicile est tres bien . Je n ai rien a lui reprocher. Elle prend le temps de faire les soins. De discuter avec moi quand ca va pas. S inquiete toujours quand j ai encore moins la forme. Elle est super. Meme sa remplscante.
    Je trouve qu elle a beaucoup de merites….

  30. Stephanie Piveteau Le 7 septembre 2015 - Répondre

    C’est quoi encore ces conneries? ??

  31. Bab Ouch Le 7 septembre 2015 - Répondre

    La toute puissance du patient est déjà bien ancrée sans ça…la je n’imagine même pas le délire..
    Je n’ai rien a me reprocher, et je ne vois surtout pas l’intérêt la…

  32. Janick Voyeux Le 7 septembre 2015 - Répondre

    Je trouve cela inapproprié, ce n’est sûrement pas aux patients de noter les IDE…. Tout tourne a l’envers!!!

  33. Janick Voyeux Le 7 septembre 2015 - Répondre

    Je trouve cela inapproprié, ce n’est sûrement pas aux patients de noter les IDE…. Tout tourne a l’envers!!!

  34. Franck Giorgini Le 7 septembre 2015 - Répondre

    les médecins, sans aide reste noyé dans la masse !!!

  35. Neuville Liliane Le 7 septembre 2015 - Répondre

    RIDICULE….. SI LE GOUVERNEMENT LEURS DONNER PLUS DE MOYENS AUSSI …POUR MA PART JE SUIS TOUJOURS SATISFAITE

  36. Kalyshiah Cesarion Le 7 septembre 2015 - Répondre

    Je trouve cela ridicule sinon on noterai toute la population

  37. Gwenaelle Parent Le 7 septembre 2015 - Répondre

    Ils peuvent noter si on est consciencieux et professionnels ça me passe au dessus de la tête et change rien pour moi perso de toute façon le bouche à oreille est bien plus efficace …

  38. Celine Honorin Le 7 septembre 2015 - Répondre

    J serais d avis d être OK avec ça,j pense q certains collegues retrouveraient leur conscience professionnelle perdue en cours d route !!!!

  39. Lesage Vanessa Le 7 septembre 2015 - Répondre

    Comme pour les hôtels et les restaurants. Vive les faux commentaires pour la fausse bonne ou mauvaise note!!!!! Comment savoir…..

  40. Amandine Granet Le 7 septembre 2015 - Répondre

    Lol ! Je suis infirmière en secteur ferme de psychiatrie. Autrement dit aucun, strictement aucun de mes patients n est consentant aux soins ! J imagine même pas comment on pourrait avoir autre chose que 0 /20 . Je pense pourtant faire mon travail correctement…

  41. Suzanne Pollet Le 7 septembre 2015 - Répondre

    Ben heureusement qu ils existent !!! Par exemple pour les personnes agees dont la famille se désintéresse, pour nous permettre de quitter plus vite les hopitaux… Et quelque part il serait bon de reconnaître qu on les aiment, qu ils sont nos confidents, et tres humains. Si vos infirmiers ne vous conviennent pas changez en ou remettez vous en cause. Et il bosse 365 jours par an !!! Quelques repis certes mais pas volés. Perso j adore mes infirmiers et je leur dois plus que le respect, je leur dois la vie !! Alors reflechissez

  42. Nathalie Durand Le 7 septembre 2015 - Répondre

    Il y aura toujours des contents et des mécontents….même pas peur!

  43. Sandrine Burette Le 8 septembre 2015 - Répondre

    Pas besoins de comparaisons ce sont les patients qui nous notent , un patient non satisfait il change d idel , autrement il reste fidèle à leur infirmier infirmière

  44. Cyril Michel Le 8 septembre 2015 - Répondre

    Tout ça pour s’ apercevoir dans quelques années que les notations seront truquées après x fermetures de cabinets et les vies brisées qui iront avec. C’est très con. Enfin c’est mon avis…

  45. Brick Di Benedetto Le 8 septembre 2015 - Répondre

    Le problème est que pour beaucoup de patients, surtout les plus âgés, le médecin est roi. Et que s’il y a un problème, c’est de la faute de l’infirmier, et non du médecin… On va déguster les infirmiers/infirmières ^^

  46. Momo Acinom Le 8 septembre 2015 - Répondre

    Je suis pas d accord..ca serv a faire des favoritisme et une difference…on est pas a l hotel..ou en commerce..on donne toujours le meilleur de nous

  47. Tempête Marine Le 8 septembre 2015 - Répondre

    Je ne suis pas infirmière mais quand je entend les personnes âgées parler de leur infirmière il y a de quoi se faire du soucis ils faut les servir comme si le infirmière vient le matin pour leur apporter le pain le journal et même les courses alors ne critiquer pas les les infirmières libérale elles en font assez en bon entendeur salut

  48. Laet Wtk Le 8 septembre 2015 - Répondre

    C’est dommage. Comme il est dit dans certains postes, le bouche à oreille fonctionne très bien. Et puis certains sont meilleurs dans un domaine que l’autre. Cela dépend également bcp de l’affect du patient

  49. Laet Wtk Le 8 septembre 2015 - Répondre

    Et les médecins?!? Parce que pour certains pour une rupture de ligament croisé antérieur, pas besoin d’opération ça repousse… Si, si c’est vrai

  50. Sandrine Royaux Le 8 septembre 2015 - Répondre

    Il ne faut pas avoir honte ou peur de dire que certains et certaines devrait changer de métier! Il n y as pas que des bons!! Apres quand c est juste une question de compatibilité d humeur , les patients doivent changer et non dénigrer .

  51. Cyril Michel Le 8 septembre 2015 - Répondre

    Je parle en tant que patient. Le commun des mortel. Quand je vois les heures qu’une inf libérale se tape, les agressions, la façon de leur parler, etc, etc… Pas ma peine d’en rajouter. En tout cas, bravo à vous.

  52. Chouquette Duf Le 8 septembre 2015 - Répondre

    C affreux ou va le monde je vous le demande je vais noter mon postier ma boulangère et mon mari mes amis mais c quoi ce post

  53. Noelle Chabert Le 8 septembre 2015 - Répondre

    Pipeau…… ts ces sites….

  54. Je pense que noter un restaurant ou autre ce sont des professionnels qui ne sont pas soumis aux mêmes règles. En particulier déontologie secret professionnel pas le droit pub et etc .ce sont des systèmes différents donc pas de comparaison possible. Les patients ne sont pas idiots ils vont au mieux .à nous professionnels de bien observer os règles de travail

  55. Fréd Éric Le 9 septembre 2015 - Répondre

    De toute façon c’est encore une histoire de pognon… à quand l’appel de la CPAM « on a vu tel avis sur le site et on voudrait des explications svp » vous pensez vraiment que ça ne servira pas au flicage aussi?
    Je pense que nous tous ici ou presque sommes des professionnels consciencieux mais un désaccord avec un patient ou une famille peut vite dégénérer sur une question d’horaire par exemple vous le savez et peu importe que nos soins aient été de qualité…

  56. Pascalita Vaissierès Le 9 septembre 2015 - Répondre

    Vous auriez pû mettre en photo un 20/20…:-)

  57. Linda Lilia Le 9 septembre 2015 - Répondre

    Contrairement aux hôtels et restaurants nous ne fournissons pas un services ou un divertissement mais des soins. Donc pas d’accord pour ses notes et comme dit plus haut il y aura des abus. Et puis dans quelques années on pourra noter les prof les pharmaciens les kinésithérapeute…..

  58. Marina Yeromonahos Le 9 septembre 2015 - Répondre

    Horrible pour tous

  59. Angelina Dehy Le 9 septembre 2015 - Répondre

    Diviser pour mieux régner. …gardons les notes pour nos enfants à l école et gardons notre coeur d infirmiers et d infirmieres…notre métier à du mérite…..

  60. Mcm Chris Le 9 septembre 2015 - Répondre

    Pfuhhhhhhh

  61. Patricia Fichoux Le 9 septembre 2015 - Répondre

    Il y a une dame en ville, qui ne cesse de dire que nous ne sommes jamais à l’heure pour ses soins.. C’est une dame que nous n’avons jamais pris en charge et qui se trompe de cabinet. Imaginez si elle pouvait voter. 🙁

  62. Fatima Said Le 9 septembre 2015 - Répondre

    Vous allez rire mais c déjà le cas il existe des sites qui proposent de noter les professionnels et de donner un avis
    Porte ouverte aux faux bon avis et aux critères fantaisistes

  63. Joris Azemar Le 9 septembre 2015 - Répondre

    N’importe quoi…
    Les soins sont gratuits, si ils veulent changer d’ide Libe ils peuvent le faire du jour au lendemain, quand ils sont absents ils ne préviennent pas, la réflexion  » encore en vacances? » Ou  » vous êtes en avance ou en retard  » et j’en passe…
    Les patients ont tous les droits et aucun devoir donc svp ne leur rajoutez pas encore un peu plus de pouvoir.

  64. Silviana Tereva Le 8 novembre 2015 - Répondre

    .

    BNP PARIBAS désormais avec un taux d’intérêt de 2 %

    La banque BNP PARIBAS vient d’ouvrir ses portes pour les offres de prêt particuliers et ceci en toute sécurité puis-qu’étant moi même à la recherche de prêt , un ami m’a recommandé l’organisation CRÉDIT BNP entre particulier très honnête sur internet , une organisation de la banque BNP-PariBas . Et je viens d’obtenir mon prêt de 15.000€ au près cette organisation comme ça j’ai peu réalisé mes rêves . Vous qui êtes à la recherche de prêt d’argent entre particulier , je ne sais comment vous faire part de ma joie car c’est cette opportunité qui me permet de faire ce témoignage de CRÉDIT BNP-PARIBAS qui est prête à satisfaire tous ses clients dans les 72 heures suivant la réception de leur demande formulée . Je vous recommande alors d’adressez vos demandes à l’adresse E-mail : financerapide72h@gmail.com et celle ci en toute sécurité afin d’arrêter de vous faire escroquer par des hommes malintentionnés sur internet .

    Email : financerapide72h@gmail.com
    Tel : (0033) 0980301051

Laisser un commentaire