La facturation des IDEL(s) remplaçants devant les tribunaux avant la généralisation des CPS !

La facturation des IDEL(s) remplaçants devant les tribunaux avant la généralisation des CPS !

Si on annonce la généralisation de CPS pour les IDEL(s) remplaçants, la facturation de ces remplacements d’infirmières ou d’infirmiers libéraux était au centre d’un procès entre une IDEL et la CPAM de Gironde.

Un conflit entre la CPAM et une infirmière libérale, une désormais triste habitude

Bien souvent, nous nous faisons l’écho de litiges opposant la Caisse Primaire d’Assurance Maladie à une infirmière ou un infirmier libéral. C’est encore ce qui s’est passé en Gironde, où la CPAM réclamait 280 799 euros à une infirmière libérale. Le motif de ce litige reste, quant à lui, original puisqu’il y était question de la délicate question du remplacement d’infirmière libérale.

En effet, à l’origine de ce bras de fer, une constatation de la CPAM qui estimait que cette infirmière libérale de 62 ans, et qui exerça pendant une longue période à Cenon, avait indûment facturé des soins. Mais cette hyperactivité a toujours été, selon les propos de l’infirmière libérale, « justifiée », car sa bonne foi ne pouvait, selon elle, être remise en cause. La facturation IDEL remplaçante est en cause dans cette affaire et justifie que la CPAM ait détecté 90 jours d’hyperactivité de l’IDEL.

La facturation IDEL remplaçante, un flou juridique entraînant incompréhension et conflit

L’accusée expliquait cette incompréhension, liée à la facturation IDEL remplaçante, en soulignant « avoir agi comme le font beaucoup d’autres, compte tenu du flou entourant les règles de facturation ». Dans les faits, elle avait recours à une infirmière ou un infirmier libéral remplaçant tout en continuant à travailler, et ce pour pouvoir, faire face aux demandes de ses patients de plus en plus nombreux. Pour ce qui relevait de la facturation IDEL remplaçant, elle rétrocédait 90 % des prestations encaissées, et conservait une part équivalent à 10 % du total de la facturation IDEL remplaçant.

L’avocat de l’accusée, Me GATA, reconnait que les « les factures auraient dû être établies différemment ». Cependant, il confirme bien la bonne foi de l’infirmière libérale, en soulignant que tous les soins facturés ont bien été prodigués, et qu’il n’existe donc aucun préjudice pour la CPAM.

La CPAM fidèle à son acharnement, reconnait la situation mais poursuit son action

Face à ces explications mais aussi aux justifications de l’accusée, la CPAM a vite compris que cette « hyperactivité » était dûe à cette facturation IDEL remplaçant. Cependant si l’organisme public reconnaissait l’exécution (réelle) des actes de soins incriminés, il continuait à en exiger le remboursement, estimant notamment que « la situation de la commune de Cenon, en zone surdotée, excluait toute prise en charge des actes dispensés par des infirmiers autres que la mise en cause ».

L’affaire passait donc d’une plainte pour indus au non-respect de règles, régissant l’activité des infirmières et des infirmiers libéraux d’un point de vue géographique. L’ensemble du dossier reposait en réalité sur une mauvaise application des règles de facturation IDEL remplaçant. Puisque chaque infirmière remplaçante n’était pas déclarée sur la base du tarif conventionnel, la CPAM se persuadait d’être dans son bon droit en réclamant l’ensemble des soins, qu’elle reconnaissait réel par ailleurs. Une situation ubuesque incompréhensible, à moins que la CPAM ne se refuse à avoir « travaillé » pour rien, en épluchant et compilant tous les actes de l’infirmière libérale. Ce travail accompli ne pouvait pas rester sans contrepartie, d’autant plus à un moment où les plus hautes autorités du pays ont appelé au renforcement des contrôles de l’activité des IDEL(s).

Remplacement infirmière libérale, la CPAM déboutée ….

Après avoir été déboutée une première fois, la CPAM se retrouvait donc face à l’infirmière libérale devant le Conseil national de l’Ordre des médecins. Ce dernier a bien constaté que le litige naissait de cette incompréhension quant aux règles de facturation IDEL remplaçant et a donc confirmé le jugement de première instance.

Pour le non-respect de ces règles de facturation IDEL remplaçante, l’infirmière libérale s’est donc vue condamnée à un an d’interdiction d’exercice, dont 6 mois avec sursis, ainsi qu’au versement de 3.000 euros pour des surcotations d’actes.

Ce cas particulier témoigne bien de l’acharnement de la CPAM, qui s’est entêtée à poursuivre tout en reconnaissant, avant même le jugement, le bien fondé des facturations. Ce problème, lié à la facturation IDEL remplaçant, devrait ne plus se produire avec la généralisation des Cartes des Professionnels de Santé (les CPS) pour les IDEL(s) remplaçantes.

Infirmières et infirmiers libéraux, comprenez-vous cet acharnement de la CPAM à n’abandonner aucune de ses demandes, même lorsqu’elle reconnaît ses torts ? Et vous, êtes-vous en règle avec la loi en ce qui concerne la facturation pour le remplacement d’IDEL  ? D’après vous, les CPS pour les IDEL(s) remplaçants seront-elles une fiabilisation du processus ?

 

 

By | 2018-04-12T15:26:33+00:00 17 février 2016|IDEL au quotidien|243 Comments

243 Commentaires

  1. Karine Larroque Le 17 février 2016 - Répondre

    Celle pour qui j’effectuais des remplacements s’en est mis plein les poches de 2012 à 2014 en agissant de la sorte…. Mais la roue tourne…

    • Florence Bleriot Le 17 février 2016 - Répondre

      Pourquoi ? Elle vous prenait un gros pourcentage de rétrocession ?

    • Isa Ferry Le 17 février 2016 - Répondre

      Comprend pas comment on peut s en mettre  » plein les poches a part gros % de retrocession …

    • Géraldine Urban Le 17 février 2016 - Répondre

      Parce qu’elle fait faire une tournée parallèle avec des « petits  » soins qui rapportent peu à la remplaçante. Et la remplacée se garde la grande tournée…moi je vois ça comme ça. Je l’ai vécu dans le cabinet où j’ai effectué un remplacement avec jours fixes pendant 16 mois.

    • Karine Larroque Le 17 février 2016 - Répondre

      MERCI Géraldine! J’étais sa seule remplaçante ; sur ces jours de repos, elle travaillait quand même ; parfois, j’allais faire un soin chez un patient et 20 mm après, elle venait faire un autre soin sur le même patient alors qu’elle était censé être en repos ; même les patients étaient outrés donc elle travaillait 7jours/7 et à la fin, me laissait une tournée de 15 patients environ ; et s’il n’y avait que ça …

    • Valerie de Clercq Le 17 février 2016 - Répondre

      Moi a la fin du mois je sortais les journees imprimees de mon logiciel avec CA et les donnees a la remplacante avec le cheque .pour la collaboratrice de maintenent , je fais tte sa facturation sur mon logiciel , elle ne sais pas s en servir .je passe sa carte chez les patients et lui remets les bordereaux de teletrans du mois avec les retour noemie du mois d avant ..
      Celle qui ne veulent rendre aucun compte ne doivent pas etre tres honnêtes.
      En 32 ans de liberal j ai tout rencontrée ou presque malheureusement…

  2. Bernard LE Gall Le 17 février 2016 - Répondre

    Et ben ca alors!

  3. Emily Tessier Le 17 février 2016 - Répondre

    Alexandra de Witte

  4. Laurent Raidi Le 17 février 2016 - Répondre

    Dans la majorité des cas, les remplacements sont des collaborations ! jours de remplacement fixes par mois !!! J’espère que la CPS pour les remplaçants va améliorer leur statut et leur mode de travail.

  5. Pascale Le 17 février 2016 - Répondre

    Bonjour, d’après ce que je comprends, cette infirmière travaillait en même temps que sa remplaçante! D’où le surplus de facturation.

  6. Julie Maréchalle Le 17 février 2016 - Répondre

    Bah là il faut qu’on m’explique parce que je comprend pas comment on peut gruger… Elle a fait comment pour payer sa remplaçante ?

  7. Anne Lalande Le 17 février 2016 - Répondre

    Paméla Ré

  8. Haro Lajoye Aurelien Le 17 février 2016 - Répondre

    Marie Wood

  9. Haro Lajoye Aurelien Le 17 février 2016 - Répondre

    Caroline Houdan

  10. Hyp Ti Le 17 février 2016 - Répondre

    Tiens Ma Rine Bordas.

  11. Bab Ouch Le 17 février 2016 - Répondre

    Ce qui est difficile c’est pour les cabinets En scp qui se rémunèrent de façon équitable suivant le chiffre effectué et les « parts » de chacun dans la société, et qui doivent payer leurs remplaçants a l’acte….un peu difficile comme calculs quand la remplaçante n’a pas de CPS….

    • Audrey Ok Le 18 février 2016 - Répondre

      Je ne comprends pas, vous vous paiez en fonction des parts et non des actes?
      Si vous suivez cette logique pourquoi ne pas faire un total des retros versées à la fin de l’année et rééquilibrer en fonction de ceux qui ont versé plus ou moins selon les parts. Je ne sais pas si je suis claire

    • Bab Ouch Le 18 février 2016 - Répondre

      Alors non c’est pas tout a fait ça..le fonctionnement d’une SCP est assez particulier. Bien sur nous sommes payes en fonction des actes réalisés, mais pour simplifier, on met tous nos oeufs dans le panier et on partage. Selon qu’on ait une part entière ou partielle , on travaille un temps donné , et on est donc paye en fonction du pourcentage des parts dans la société. Je ne sais pas si c’est plus clair..

    • Amelie Mullemeester Le 22 février 2016 - Répondre

      Nous c pareil scp recette divise par 3 apres déduction des frais loyer , comptable….. Puis nos remplace tes sont payés à l actes effectués comme prévu dans les textes de lois

    • Bab Ouch Le 22 février 2016 - Répondre

      Ben oui c’est pas logique! On devrait les payer pareil que nous, sans leur faire amortir les frais lies au cabinet bien sur..

    • Edouard Gioanetti Le 23 février 2016 - Répondre

      ben on leur fait amortir justement les frais du cabinet en fonction de la retrocession (chez moi 20 pour 100)

      • Dom CHUNLAUD Le 23 février 2016 - Répondre

        20 pour cent c’est abuser, déjà les retenues sur rétrocession ne doivent se calculer que sur des frais réels justifiables clairement, et jamais au pourcentage retenu sur un chiffre d’affaire!

  12. Virginie Puslecki Le 17 février 2016 - Répondre

    Dans notre cab sur 4 infs; 2 sont en arret et 1 ne peux absolument pas gerer la remplacante , je peux voupeur s dire que de ne pas pouvoir travailler le mm jrs que la remplacante c est super compliquer a organiser….vivement qu elles aient leurs cps

    • Audrey Ok Le 18 février 2016 - Répondre

      La carte cps c’est juste pour faciliter la facturation et non pour faire de la colaboration déguisée. Si tes associés sont remplacés, tu peux travailler. Par contre tu ne peux pas travailler lorsque tu es remplacée

    • Lise H-g Le 19 février 2016 - Répondre

      J imagine que ce sont les remplaçante de tes collègues en arrêt donc pas de soucis..

    • Virginie Puslecki Le 23 février 2016 - Répondre

      Nous gérons chacuns nos facturations , donc lorsque ma collegue n’1 c est retrouvé en arret sans pouvoir gerer les facturations de la remplacante c est nous qui nous sommes retrouvés en difficulté, car il fallai bien faire les soins et rémunérer la remplacante …et mm pas le temps de nous reorganiser pour ne pas travailler en ̂mm temps que la remplacante ….la sécu n a rien voulu savoir …donc demerder vous comme vous voulez , ne soyez pas malade ( ou pas trop quand mm pour faire vos papiers a minima)
      Et autre chose que fait la secu quand on est en zone surdotee avec des arret long (sans reprise de travail envisageable) toutes les installations du secteur sont bloquées donc forcément on travail avec des remplaçants! !!

  13. Comment une Remplacante peut bosser en même temps que l’infirmière titulaire ? Si ma Remplacante bosse c’est que je suis en repos sinon ça veut dire quoi le mot Remplacante ? Y a un truc que je comprends pas ou alors je suis pas assez tordu du cerveau !

    • Clémentine Sarah Le 17 février 2016 - Répondre

      Mon dernier cabinet 2 tournées, 3 associés. Je remplaçais 2 des associés les jours où ils ne pouvaient pas travailler mais le 3e, je le « remplaçais » tous ses jours de travail; sauf que chacun était sur une tournée . Fraude à la sécu aussi. Il m’utilisait comme collaboratrice alors que je n’étais que remplaçante sur le papier

    • Ah ok

    • Mais quelle différence entre Remplacante et collaboratrice ? La Remplacante remplace les jours de l’idel qui bosse pas et de façon permanente ou occasionnelle?

    • Valérie Jusseaume Le 17 février 2016 - Répondre

      Une remplaçante remplace. elle travaille à votre place. La règlementation interdit à la titulaire de faire des actes pendant que la remplaçante travaille. C’est pour assurer les soins pendant les repos, les congés, l’hospitalisation, la maladie de la libérale installée. Il n’y a qu’une seule tournée qui est effectuée par une seule infirmière à la fois, un contrat est établi à chaque fois précisant le début et la fin du remplacement. Là, elle faisait travailler une remplaçante sur une deuxième tournée, elle n’était pas en repos, elle tournait à 2, donc doublait la patientelle, c’est pour cela qu’elle a été contrôlée car son chiffre d’affaire a doublé et humainement c’est impossible de faire tous ces patients seule. Donc pour la Sécu, c’est soit des actes facturés et non faits si elle est seule (ce qui n’est pas le cas ici) soit une remplaçante qui bosse en doublon et ça c’est illégal. Si elle ne peut répondre à la demande, elle peut collaborer avec une autre libérale installée qui a peut être moins de patiens et des dispos ou elle renvoie les gens vers ses consoeurs ou confrères qui, pour certains, viennent de s’installer et peinent à se créer une patientelle alors qu’ils paient les frais de cabinet et leurs cotisations etc… c’est déloyal envers les autres IDELs surtout en zone surdotée. Le temps de remplacement et le nombre est réglemente aussi. si ça dépasse, c’est de la collaboration et là, la personne doit demander l’autorisation de s’installer avec la titulaire, elle est indépendante, elle a sa propre carte de professionnel de santé et elle est payée directement par la CPAM, elles peuvent bosser sur 2 tournées sans problème… et prendre une remplaçante pour les relayer quand une des deux est en repos ou en vacances. c’est pas plus compliqué que ça! j’ai fait 6 mois de remplacements réguliers une semaine par mois pour une infirmière puis nous avons souhaité travailler une semaine sur 2 chacune, j’ai demandé mon conventionnement que j’ai obtenu et je suis devenue indépendante, nous avons bossé ensemble pendant 3 ans sans problème avec la Sécu. maintenant j’ai ouvert mon propre cabinet en janvier et j’essaie de créer ma patientelle mais pas facile avec des gens qui sont installés « seul » dans un cabinet mais font bosser 3 « remplaçants » qui font plusieurs tournées chaque jours. Tous ces patients devraient être redirigés vers les autres IDELs qui n’ont plus de nouvelles demandes ou les nouveaux, comme moi, qui s’installent et n’ont qu’une prise de sang par jour ou une injection matin et soir pendant 6 jours puis plus rien pendant que les autres bossent à fond alors qu’ils ne devraient pas être là. c’est de la concurrence déloyale. Désolée pour la longueur mais si ça vous a éclairée…

    • ARENE Le 17 février 2016 - Répondre

      c’est simple, la titulaire travaille et sa remplaçante aussi car il y a bcp de patients à s’occuper. il aurait fallu qu’elle prévienne la CPAM par écrit en expliquant que le remplacement était pour cause de surcharge de travail et non pas de congés.

    • Oui merci beaucoup ! Ma Remplacante travaillait pour moi quand j’étais en repos et juste une seule tournée .

    • Ni Nie Le 17 février 2016 - Répondre

      Je ne comprends pas pourquoi il n est pas possible de faire des patients le même jour que la Remplacante ? Pour ma part elle peux faire que les soirs ou des matins pas le midi ou des patients que je connais personnellement… Avec une carte professionnel comment faire les factures si elle n a pas le même logiciel ?

    • Natacha Taillepied Le 17 février 2016 - Répondre

      Moi je suis remplaçante permanente depuis 5 ans poyr 2 ide et 3 matins par semaines on travaille en doublon … J ai pas le choix c est soit j accepté cette situation soit j ai plus de boulot .
      J envisage de racheter la patientele de l un des 2 qui part en retraite l année prochaine et j avoue que je trouve ça dégueulasse de devoir payer 50 /100 de son CA alors que je travaille déjà à mi temps pour lui et qu il me prends 15 pour 100 de frais de rétrocession .
      Si qq à des info pour que je puisse légalement ne pas payer autant ???? Merci

      • Malain Le 23 février 2016 - Répondre

        Natacha, je connais cette situation. Sache que au bout de un an tu es considérée comme faisant partie du cab. Et la façon dont tu bosse fais que tu ne es plus une remplaçante depuis longtemps. tu n as rien a payer. Mes sources viennent d un avocat spécialisé en droit infirmier dont je peux te fournir les coordonnées

        • Nanie Le 23 février 2016 - Répondre

          Peux tu me laisser les coordonnées de cette personne, car j ai ete remplacante 2 ans et demi, puis 2 ans coolaboratrices, et ensuite associee ( depuis 2ans)avec rachat de 33% de parts e(nous sommes 3 associées). Dans un an une part en retraite; si je veux travailler plus je devrais encore racheter des parts: je trouve que c est de l abus, je travaille avec elles depuis 6 ans . On fonctionne en scp

      • TM Le 24 février 2016 - Répondre

        Rapproche toi de ton comptable ou pise des questions sur site easy compta idel, c’est une ancienne idel qui te donnera des bons conseils.
        50% de son CA c’est plus qu’exagéré…
        Bin courahe

    • Natacha Taillepied tu bosse ou ? Rétrocession de 10 a 20 % ce qu’il se fait mais la plupart du temps 10%, ma Remplacante c’est 10% et elle ne paie pas l’eau électricité ni loyer cabinet juste la rétrocession .

    • Amandine Simon Le 17 février 2016 - Répondre

      normalement une remplacante ne doit exister que pendant congés payés, congés mater, arrêt maladie, accident du travail et c’est seulement tolèré sur les jours de repos (qq jours ds le mois) qd le cabinet est composé d’une seule IDE liberale (pour qu’elle puisse souffler)…. Le reste c’est de la collaboration illégale ( genre une remplacante qui se tape tous les mercredis et 2we ds le mois…)

    • Amandine Simon Le 17 février 2016 - Répondre

      15 pour cent c énorme… Fais attention au prix de rachat de ses parts…y’a des arnaques !!!

    • Natacha Taillepied çan te ferait combien 50pour cent de son CA ? n’achète pas direct reflechit bien!! jusqu’à 20 000 eu c’est correct aores tu ne rachete pas un cabinet medical tu es infirmière^pas medecin

      • fab Le 23 février 2016 - Répondre

        je suis libérale depuis 1999 et différents cas de figures, j’en ai vu.
        personnellement, je n’ai plus de respect pour mes consoeurs; elles ne pensent qu’à t’exploiter sans jamais se remettre en cause.
        la collaboration , ce n’est qu’un contrat de remplacement déguisé. elles ont le beurre , l’argent du beurre avec le sourire de la crémière…..
        elles pleurent sur leur sort mais des escroqueries j’en ai vu autant comme autant que ce soit envers les consoeurs, la CPAM.
        pas de respect pour ces professionnelles vérolées

    • Valerie de Clercq Le 17 février 2016 - Répondre

      Moi , trop gentille .j ai eu 2 remplacantes en 5 ans , j ai jamais demandé de rétrocession…maintenant j ai une fiffe qui a ses feuilles et qui me fait 7 jours par mois mais je demande rien non plus..

    • Jb Lardon Le 17 février 2016 - Répondre

      Une remplacante peut aussi remplacer une Infirmiere suspendue… Mais j’ai un doute l’ordre a t il déjà suspendu une infirmière?

      • Dom CHUNLAUD Le 23 février 2016 - Répondre

        La réponse est claire: NON, une ide suspendue ne peut être remplacée.

    • Jen Minois Le 17 février 2016 - Répondre

      Valérie Jusseaume idem que toi je bosse seule j’ai ouvert mon cabinet début janvier et ce n’est pas forcément évident un appel de temps en temps mais des cotisations qui tombent… J’espère pouvoir sortir la tête de l’eau d ici 3/4 mois et je te rejoins sur la concurrence déloyale.. Malheureusement c’est un monde de requins ou l’argent souvent prime sur le côté humain…

    • Marion Voisin Le 17 février 2016 - Répondre

      Moi j ai le problème inverse : j ouvre un cabinet, je dois créer une patientele donc des débuts qui ne permettent pas d en vivre, et je fait 4 jours par mois dans un autre cabinet pour pouvoir payer charges ( URSSAF, carpimko, cabinet, et crédit maison perso ) du coup je dois prendre une remplaçante pour ces 4 jours ou je bisse ailleurs, mais du coup je vais me retrouver dans l illégalité ….

    • Jen Minois Le 17 février 2016 - Répondre

      Marion Voisin non c’est le même problème en fait lol tu bosses mais tu peux pas en vivre

    • Joelle Capdeville Le 17 février 2016 - Répondre

      Jb Lardon non une inf suspendue ne peut pas se faire remplacer

    • François Dol Le 17 février 2016 - Répondre

      Ça veut juste dire que les ide factures des actes qu ils ne font pas et que les remplaçants ne sont pas au courant…
      C est simple

    • Stephy Andco Le 17 février 2016 - Répondre

      Oups erreur de manipulation

    • Arnaud Seibel Le 17 février 2016 - Répondre

      Amandine Simon ca arrive selon les régions… En Normandie c’était courant à l’époque, dans d’autres endroits c’est 0 et c’est normal. Y’a pas de règles et c’est le soucis. A chacun de faire le point sur ce qu’il est prêt à risquer et à avaler comme couleuvres. Tout à un prix et il est cher dans notre profession libérale.

    • Amandine Simon Le 17 février 2016 - Répondre

      certaines tolérances sont admises et sont variables selon les CPAM des département… Pour eviter les écueils (car la Gironde chasse bq actuellement)… G eu un rdv tres récemment pour savoir ce que je peux et ne peux pas faire en tant que remplacante ( je débute dans le liberale)…

    • Amélie Evain Le 18 février 2016 - Répondre

      Je suis IDEL remplaçante depuis plus d’un an. Je ne bosse pas les mêmes jours que mon titulaire mais on se partage le mois en 2. Collaboration déguisée? Ok. Mais faute a la CPAM. Notre zone est surdotee alors qu’il y a bcp de travail dans le coin, et la CPAM a refusé ma demande de dérogation pour la collaboration.

    • Laurie Champlain Le 18 février 2016 - Répondre

      Marion Voisin tu ne peux pas gérer ta tournée et celle de ta remplaçante en même temps?
      C’est peut-être trop éloigné géographiquement

    • Sandrine Verdier Le 18 février 2016 - Répondre

      Marion Voisin je ne comprend pas pourquoi tu te retrouves ds l’illégalité ? Tu peux très bien travailler ailleurs avant d’avoir ta propre clientèle qui te permettra d’en vivre après il est vrai que c’est dommage d’avoir recours à une remplaçante pour 4 jours ds le mois .

    • Marion Voisin Le 18 février 2016 - Répondre

      Et bien ma tournée 1 ( ou je suis moi même remplaçante) est pleine a craquer , donc pas possible de prendre des patients perso ( pour ma tournée 2 que je créé) . du coup des que j aurai un ou deux patients sur ma tournée 2 , impossible pour moi d aller les voir les jours ou je bosse sur tournée 1 , c est pour ça que j ai une remplaçante. Mais du coup je me retrouve à bosser 4 jours par mois tout en ayant une remplaçante sur ma tournée 2 … Quel bazar

    • Patricia Clouard bien vrai !! Quand la Remplacante bosse c’est pour me reposer et libérer les tensions accumulées !!

    • Albane Papet Le 19 février 2016 - Répondre

      Bonjour . Si je veux me faire remplacer uniquement sur la tournée du soir… je suis dans l’illégalité ?

    • on peut se faire remplacer que les apres midi ou soir mais on doit facturer qu’une seule fois!! sinon oui on est dans l’illegallite, si vous voulez bosser que les matins et la remplaçante les apres midi si vous facturer la journée seulement , le matin pour vous les apres midi pour la remplacante

    • Alexandra Morand Le 19 février 2016 - Répondre

      Albane Papet Absolument pas, juste que toi tu restes à la maison 🙂 😉

    • Lilou Ka Le 19 février 2016 - Répondre

      Moi remplaçante Je peux vous dire que j’ai déjà était appelé en plein milieu de la matinée pour assurer une partie de la tournée car elle était débordée. Ensuite j’ai déjà était appelé aussi 10 min avant la tournée du soir car elle avait une indisponibilité De dernière minute. Ou bien même j’ai déjà fais une partie et elle une autre partie car elle avait un rendez vous dans la matinée.

    • Anne Verriest Le 19 février 2016 - Répondre

      Une remplaçante si elle remplace régulièrement depuis 5 ans à des jours fixes n’est plus remplaçante !! Et tu as combien de contrats signés depuis 5 ans ???

    • Elisabeth Buscato Le 20 février 2016 - Répondre

      Jb Lardon si une Idel est suspendue , plutôt déconventionnée avec interdiction d’exercer pendant un certain temps elle ne peut pas se faire remplacer . Ça revient à dire qu’il y a de fortes chances qu’elle perde sa patientèle .

    • Natacha Taillepied Le 21 février 2016 - Répondre

      Anne Verriest j ai un seul contrat pour chacun des 2 titulaires que je remplace avec une close de reconduction tacite …

    • Nadia Gourio Le 21 février 2016 - Répondre

      Marion Voisin tu es obligée de te faire remplacer sur ces 4 jours par mois ? Si tu n’as que 2 ou 3 patients tu pourrais les intégrer dans l’autre tournée, non ?

    • Anne Verriest Le 23 février 2016 - Répondre

      Elle doit dispacher sa patientele à ses collègues

    • Edouard Gioanetti Le 23 février 2016 - Répondre

      https://www.facebook.com/francoise.paris.33?fref=ufi&rc=p francoise paris pouvez vous repondre aux questions vous emandant quel est le lien entre laretrocession et le proxenetisme ? oui vous avez bien employé le mot « proxentisme » en parlant de retrocession……. je , on atend de voir vos arguments. merci.

    • Ou la la ce mot est un peu fort la ! On demande juste une rétrocession certaines idel n’en demandent pas ce sont leur choix . Mais quand on donne une tournée entière et que l’on fait tout pour une Remplacante demander 5 à 10% de rétrocession ce n’est pas du proxenetisme! Quel mot fort et inadapté

  14. Severine Plazen Le 17 février 2016 - Répondre

    Sabine Altmeyer

  15. Bao Nguyen Le 17 février 2016 - Répondre
  16. Rémy Valle Le 17 février 2016 - Répondre

    Le sens du mot Liberal a perdu toute son essence … En France, ce sont les lois, les règles, les syndicats, et la paperasse qui l’emporte … Vous pouvez vous appeler infirmière, plus besoin du mot liberal …

    • Valerie Lenoble Le 20 février 2016 - Répondre

      Il en faut…des lois, des règles Et des syndicats…disons infirmiers à domicile

    • Rémy Valle Le 20 février 2016 - Répondre

      c’est votre point de vue … Trop de lois, trop de règles, trop de syndicats n’incitent en rien l’excellence, la compétitivité, le dépassement, la créativité etc etc

  17. Gwenaëlle Flament Le 17 février 2016 - Répondre

    Laure Caro

  18. Laura Hk Le 17 février 2016 - Répondre

    Aura Cîrciumaru

  19. Déborah Delos Le 17 février 2016 - Répondre

    Dalhia Amaya

  20. Audrey Ok Le 17 février 2016 - Répondre

    La carte réglera aucun probleme puisque travailler avec sa remplaçante restera interdit. On prend une remplaçante pour se reposer et non pour palier à une surcharge de travail

    • Lamaline Le 17 février 2016 - Répondre

      tout à fait d »accord .

    • Amandine Simon Le 23 février 2016 - Répondre

      Même pas : qd un(e) IDEL est en repos, c’est le collaborateur ou associé qui bosse !!! Pas le ou la remplacant(e)…

    • Audrey Ok Le 23 février 2016 - Répondre

      Amandine Simon ah bon?

  21. Karine Hauguel Le 17 février 2016 - Répondre

    Une CPS pour que ce soit plus simple oui !

  22. Zoreydesiles Run Le 17 février 2016 - Répondre

    Nul n’est sensé ignorer la loi !!!

  23. Julie Maréchalle Le 17 février 2016 - Répondre

    Haaaaa bah ça me viendrait jamais à l’esprit…

  24. Bastino Lamour Le 17 février 2016 - Répondre

    Marion Philippon Nelly Castañeda-nuñez

  25. Ester Gutierrez Le 17 février 2016 - Répondre

    En réalité il n’y a aucune fraude car les soins sont effectués! Donc aucune surfacturation! Si ta remplaçante que tu veux prendre comme collaboratrice n’a pas encore le droit de le faire (16mois d hospitalier uniquement, donc obligatoirement suivis de 2 années de statut de remplacement) tu fais quoi? Tu lui fais bouffer des cailloux en attendant qu’elle soit titularisée?!
    Je ne fraude rien et lui paye chaque acte qu’elle fait!
    Et n’oublions pas que les rétrocessions que chaque IDEL fait à la remplaçante sont tracées dans la compta…alors à quel moment c’est de la fraude?
    Et si des remplaçants se sont fait anarquer par leurs titulaires(ce qui est arrivé à certains de mes amis)…c’est parce-que vous n’avez pas voulu mettre le nez dans les cotations pour savoir combien elles vous devaient,acte par acte…ne pas faire confiance aveuglément quand il y a de l’argent en compte…
    Sachant qu’au niveau fiscal, il n’y a aucune différence que l’on soit remplaçant ou titulaire…donc il faut revoir les statuts et non taper sur les doigts des IDELs qui je le rappelle ne volent pas la CPAM car seuls les actes effectués sont facturés! Donc maintenant nous sommes extrêmement vigilants, mais même notre comptable trouve cela absurde étant donné que tout est tracé!

    • Encore faut il avoir accès à la facturation. Moi quand j ai « cherché » je me suis fait remercier…

    • Ester Gutierrez Le 17 février 2016 - Répondre

      Sur internet, formation site, c hyper chaud je te l’accorde mais il y a des forum qui font un peu la pub de certains logiciels et tu apprends bcp…en cherchant partout

    • Anne Leithu Le 17 février 2016 - Répondre

      Idem pour moi quand j’ai quitté une scp après 14 ans et que j’ai cherché des remplacements car seule je démarrais pas..
      Je devais remplacer un congé de maladie dans un cab de 3 inf..
      Essai sur un mois sans rentrer dans le roulement..je faisais des km à gogo, les soins merdiques et à la fin on m’a donné un chèque de 500e.. Malheureusement pour elles mais aussi pour moi je connais les cotations et j’ai réclamé un detail…résultat on ne m’a pas gardé..mais je le regrette pas..Je me suis toujours battue pour qu’on respecte nos remplaçantes et j’ai eu beaucoup de mal à comprendre certains comportements!

    • Je parle de la facturation qu elles faisait réellement par rapport à celle qu elles me rétrocédaient…

    • Ester Gutierrez Le 18 février 2016 - Répondre

      Oui j’ai bien compris et c’est bien de ce genre de personnes dont je parle quand je cite la malhonnêteté de certains…il faut tout gérer soit même au maximum pr éviter ce genre d’escroquerie…mais c’est chiant!

    • Master Thief Le 23 février 2016 - Répondre

      A quel moment c’est de »la fraude….???

      1° elle travaille en même temps que ses remplaçants, c’est illégal

      2° Elle utilise abusivement le statut de remplaçant, alors que celui-ci ne doit rester que ponctuel,c ‘est illégal

      3° elle signe les actes faits par d’autres comme étant réalisés par ses soins: faux en écriture et suage de faux

      Je ne comprends même pas qu’on puisse se poser la question…bon il est vrai que le milieu libéral a une telle conception de la légalité que cela en devient presque normal d’être dans l’illégalité… »fais-le, car tout le monde le fait ».

  26. Lamaline Le 17 février 2016 - Répondre

    Bonjour,
    Je vais me faire lyncher mais je dirais que c’est tant pis pour elle. Il y a une réglementation, comme il y a une nomenclature. il suffit de la connaître et de la respecter. Cette dame n’est pas malhonnête, elle a voulu répondre à une grosse demande en prenant quelqu’un pour faire une deuxième tournée. On a le droit. mais pas avec une remplaçante. La zone étant surdotée, il devait bien y avoir une ou deux autres libérales installées qui avaient de la place et qui auraient pu assurer les soins. Or, là, c’est elle qui garde les patients, fait bosser une remplaçante au détriment d’une libérale installée qui paie son cabinet et tout le tralala… c’est presque de la captation de patientelle. Et en plus, comme elle prend les 10%, elle perçoit une « rémunération » (entre gros guillemets!!) . Bien sûr, on sait bien que ce n’est pas grand chose pour compenser la gestion des paperasse et le prêt du cabinet et du matos mais…sur le principe…c’est comme de la sous-traitance. Et ce n’est pas autorisé. Il est bien spécifié que la titulaire ne doit faire aucun acte pendant le remplacement. D’accord c’est raide pour elle de rembourser des soins qui ont été prodigués, et ça c’est anormal. mais il faut qu’elle soit sanctionnée pour non respect de la législation, il faut penser à celles qui sont installées dans les règles, qui galèrent à se créer une patientelle pendant que d’autres doublent ou triplent la leur en détournant la loi.Il y a des cabinets où une seule IDEL a sa plaque et ils bossent à 4, elle a pris 3 « remplaçants (zone surdotée, ne peuvent pas obtenir de conventionnement) et ils bossent tous, ils ont plusieurs tournées. Je trouve cela anormal et déloyal envers les autres cabinets et les autres IDELs du village. Je suis, mais ça n’engage que moi, plus favorable à une collaboration entre cabinets, soulager une collègue qui aurait trop de boulot pendant une période en prenant quelques patients pendant quelques temps, qu’elle récupérera après, ou à l’inverse, pouvoir compter sur d’autres IDELs qui se répartiraient les patients en trop si j’en ai besoin ou si je ne suis pas apte à tout gérer pour accroissement temporaire d’activité ou raison de santé ou familiale occasionnelle. Mais pour cela, il faut avoir une éthique et respecter ses engagements car la crainte de ne plus récupérer ses patients après est justifiée. Il faut donc être tous réglos les uns envers les autres et hélas, ce n’est pas toujours le cas…Les libéraux sont peu solidaires et c’est un euphémisme. Je dirai même que beaucoup se bouffent le foie. Pas étonnant qu’on n’arrive à rien dans nos revendications face à la loi de santé de MST. Je rajouterai que la CPS pour sa remplaçante n’aurait rien changé si elles avaient bossé sur 2 tournées en même temps comme elles l’ont fait, la CPS pour la remplaçante ne changera en rien la loi. Cordialement à tous et toutes. Et bonne journée!

    • Pompier1606 Le 17 février 2016 - Répondre

      Très bien dit je trouve votre commentaire très juste sur la solidarité et l’entraide idel. C’est chacun pour soit et le but est de faire le plus de chiffre et pas de prendre.soins des patints et ça c’est bien dommage. Dénonciation calomnieuse et anonyme menace et pression sont aujourd’hui courants quel dommage pour notre profession je dois être vieux jeu mais ou est notre éthique et notre déontologie.

    • Stéphanie Poirier Le 18 février 2016 - Répondre

      Pas de « lynchage » de ma part
      Suis écoeuré par le manque de solidarité dans notre profession et suis malade de voir fe que certains confrères sont capables de faire pour te piquer 7 euros. ….
      Comment voulez vous que l’on obtienne quoique se doit de nos dirigeants et des caisses ….
      Ce sont eux qui ont tout compris diviser pour mieux régner.
      Nous sommes tellement peu solidaire les uns des autres que jamais notre profession ne pourra être prise au sérieux

  27. Cecile Paillard Dinard Le 17 février 2016 - Répondre

    280000 euros…. Je serais pas étonné d’entendre dire qu’une Infirmiere s’est suicidé… Franchement, ça me fait mal au coeur car elle a quand même effectué les soins et toute sa vie est foutue…

  28. Anne Laure Vaulot Le 17 février 2016 - Répondre

    Avez vous entendu parler du risque de d’être assujetti à la TVA pour les remplaçantes régulières ? Mon Arapl m’a informée sur ce risque car j effectue des remplacements réguliers et d après eux « l’application de la TVA s’opère sur les remplacements réguliers, c’est-à-dire que le caractère occasionnel est non avéré, car ceux-ci sont considérés comme un bénéfice commercial, donc soumis à TVA », donc du coup il faudrait que je passe en collaboration..il y aura eu un cas pour un kiné remplaçant. Qu’en pensez vous les idels remplaçantes ?? Encore un coup de l’état pour nous ponctionner un peu plus??

    • Master Thief Le 23 février 2016 - Répondre

      Pour Anne Laure Le problème est pris à l’envers, c’est la personne qui est titulaire qui risque quelque chose, pas la remplaçante.

      Un remplacement régulier cela n’existe pas: par définition il est ponctuel.Passés un certain taux du CA en frais de rétrocession (10%) et/ou un montant max (dans les 36000 euros), on passe de BNC (bénéfice non commercial) à BIC (Bénéfice industriel et commercial), donc TVA.

      Si vous voulez plus de renseignements, allez sur le forum l-idel.fr et posez la question, un camarade y est tout le temps et il vous renseignera mieux que moi.

  29. Natacha Taillepied Le 17 février 2016 - Répondre

    Moi je suis remplaçante permanente depuis 5 ans poyr 2 ide et 3 matins par semaines on travaille en doublon … J ai pas le choix c est soit j accepté cette situation soit j ai plus de boulot .
    J envisage de racheter la patientele de l un des 2 qui part en retraite l année prochaine et j avoue que je trouve ça dégueulasse de devoir payer 50 /100 de son CA alors que je travaille déjà à mi temps pour lui et qu il me prends 15 pour 100 de frais de rétrocession .
    Si qq à des info pour que je puisse légalement ne pas payer autant ???? Merci

    • Master Thief Le 23 février 2016 - Répondre

      Remplaçant permanent, cela n’existe pas….le caractère même du replacement est le côté temporaire et ponctuel.

      Il faut essayer de le signaler auprès de l’Ordre (quin ne fera rien, et c’est le moyen le plus sûr de perdre son boulot) et de la CPAM qui ne fera rien non plus.

  30. Helene Antunez Le 17 février 2016 - Répondre

    j’essai de comprendre! Que va changer la CPS pour les remplaçantes concrêtement ?

    • Djamila Laatar Clement Le 17 février 2016 - Répondre

      Rien aucune autonomie puisqu’on facture sur le logiciel de la remplacee
      Seuls les indus pourront ainsi aussi vous etre imputés si les cotations ne sont pas conformes à la ngap

    • Alexandra Bouillot Le 17 février 2016 - Répondre

      Ça permettra à la remplacée de ne pas devoir repasser chez les nouveaux patients ou les ponctuels pour refaire les factures chez des gens pas forcément disponible, ça fera gagné du temps puisque déjà fait par la remplaçante.et sa va les obliger à connaître mieux les cotations pour moins se faire arnaquer aussi par des infirmiers peu scrupuleux.

    • Ma Jypsie Le 18 février 2016 - Répondre

      Mon ordinateur est personnel et à mon domicile !!si en plus mesi jours de repos ma remplaçante doit venir chez moi pr utiliser MON ordi …..eh ben c’est plus du repos !!!!!

    • Valérie Jusseaume Le 18 février 2016 - Répondre

      je pense que la CPS remplaçante ne facilitera que la paperasse de la remplaçante qui n’aura peut-être plus besoin d’envoyer des feuilles barrées avec les copies d’ordo et les bordereaux. c’est tout. elles télétransmettront leurs factures comme nous. l’avantage c’est qu’au moins elles seront payées pour TOUS les soins effectués, car ce n’est pas toujours le cas avec les rétrocessions où l’on a aucune vue sur ce que fait la titulaire, surtout quand on a jamais côté et facturé soi-même, les titulaires galèrent déjà avec les cotations et la NGAP, comment une débutante remplaçante peut savoir si elle est bien payée par la titulaire tant qu’elle ne facture pas elle même…

    • Stéphanie Guilben Le 23 février 2016 - Répondre

      Valérie Jusseaume
      Prends mon logiciel par exemple : je peux imprimer une feuille quotidienne avec détail de la tournée , nomenclature appliquée pour chaque patient et CA quotidien …je vois pas comment être plus claire que ça avec une remplaçante :-/

  31. Amélie Caron Cavalier Le 17 février 2016 - Répondre

    Fanny Bertin

  32. Laurent Dubail Le 17 février 2016 - Répondre

    Jen Minois bienvenue dans la profession ????

  33. Jen Minois Le 17 février 2016 - Répondre

    Laurent Dubail rigoles pas toi mdrrrr c’est vraiment un monde de bipppppp?

  34. Djamila Laatar Clement Le 17 février 2016 - Répondre

    Et 6 mois d’interdiction d’exercer une double peine tout de même

  35. Zouhaïr Nakara Le 17 février 2016 - Répondre

    Ce n’est pas à Balkany qu’on réclamerait cela.

  36. Frédérique Bentz Le 17 février 2016 - Répondre

    Hélène Groell Épouse Munch !!!

  37. Ester Gutierrez Le 17 février 2016 - Répondre

    Ce n’est pas parsk nous sommes dans la santé que les gens sont honnêtes malheureusement! Une association est pr moi plus importante et plus engageante qu’un mmariage, il y a bcp d’argent en jeu, et il faut pouvoir avoir cpnfiance en tes partenaires! Donc tan mieux s’ils ne t’ont pas gardé (pas assez pigeon pr eux ?lol).
    C’est un métier très difficile aussi au niveau de la gestion, il y a beaucoup de choses à gérer et à prendre en compte…et la CPAM et la MST ne nous aident pas, je vous l’accorde!
    Mais ceux qui pensent pouvoir s’installer en claquant des doigts ou les personnes qui pensent que je me contente de faire ma journée et kan je rentre basta le taf…ça me gave,c’est du boulot,de la préparation et des sacrifices constants! On est des vrais petits directeurs de bébé entreprise, car rien n’est jamais clair!
    Et ça me gave qu’on nous traite de voleurs alors qu’on fait jusqu’à 70h par semaine sans se plaindre et taxés comme des malpropres…
    Allô!!! Les p.t…s de politiciens…les soignants libéraux aussi participent à faire tourner la France!

  38. Marie Lene Le 17 février 2016 - Répondre

    Ca m’enerve qu’on condamne une IDEL qui prend une remplaçante car elle a trop de boulot et donc, elle veut bien faire son travail….ET a coté de ça y’a des IDELs qui font 70 passages par jours ET ca géne personne!! ???

    • Valériane Pascal Le 18 février 2016 - Répondre

      Du moment que les actes sont effectués!

    • Cé Line Le 18 février 2016 - Répondre

      A 70 passages par jour, oui les actes sont effectués, avec quelle qualité et quel côté humain??…. Je reste septique!

    • Valérie Jusseaume Le 18 février 2016 - Répondre

      70 passages par jour??? en courant d’air alors! et là, normal qu’elles soient contrôlées pour voir si les actes sont faits. si ce ne sont que des petits soins de courte durée, condensés dans une zone restreinte c’est possible, si ce sont beaucoup de 2AIS3 sur une zone de campagne, c’est impossible. d’où soupçons de surfacturation.

  39. Laetitia Tarret Le 17 février 2016 - Répondre

    C est fou de voir ça !!et honteux de s acharner comme ça !!

  40. Lilie Dav Le 17 février 2016 - Répondre

    La CPAM a été débouté !!! L’infirmière n’a rien remboursé.

  41. Laetitia Pawlak Le 17 février 2016 - Répondre

    Tres intéressant.

  42. Charlotte Bobée Le 17 février 2016 - Répondre

    Basil Buquet Yobi Yoba

  43. Alexandra Bouillot Le 17 février 2016 - Répondre

    Ça réglera le problème ou et non,car même si les remplacantes ont leur carte elles devront être en collaboration sur le logiciel de gestion du cabinet.ce n’est pas elles qui feront les factures de leur temps effectuer,faut pas rêver,au risques d’avoir des erreurs les titulaires ne lâcheront pas leur saisie et cotation sur les patients comme ça.Par contre sa sera un gain de temps pour enregistrer les nouveaux patients par ex ou facturer les soins ponctuels type prise de sang ou pst d’une journée.ca evite les feuilles de soins et ca évite à la titulaire de repasser chez les gens pour prendre les cartes faire les factures,se faire payer à son retour au risque d’avoir des gens pas disponible et qui ne paye pas.et puis ça permettra aussi aux remplaçantes de connaître les cotations pour qu’elles soient moins attaquées.

    • Cathy Mini Le 18 février 2016 - Répondre

      Les cotations sont inscrites à la NGAP… il me semble qu’elle est identique sur tout le territoire

  44. Alexandra Bouillot Le 17 février 2016 - Répondre

    Ça réglera le problème oui et non,car même si les remplacantes ont leur carte elles devront être en collaboration sur le logiciel de gestion du cabinet.ce n’est pas elles qui feront les factures de leur temps effectuer,faut pas rêver,au risques d’avoir des erreurs les titulaires ne lâcheront pas leur saisie et cotation sur les patients comme ça.Par contre sa sera un gain de temps pour enregistrer les nouveaux patients par ex ou facturer les soins ponctuels type prise de sang ou pst d’une journée.ca evite les feuilles de soins et ca évite à la titulaire de repasser chez les gens pour prendre les cartes faire les factures,se faire payer à son retour au risque d’avoir des gens pas disponible et qui ne paye pas.et puis ça permettra aussi aux remplaçantes de connaître les cotations pour qu’elles soient moins arnaquées.

  45. Bask Ed Le 17 février 2016 - Répondre

    Fanny Weiss

  46. Sylvie Benard Le 18 février 2016 - Répondre

    Le tla et la cps des idel remplaçantes ne servira qu a ruiner un peu plus la remplaçante et à engraisser la cpam c tt ! 4 ans de libéral 9 cabinets 4 nickels 5 douteux avec associés allant de pair !! Je reste remplaçante et compte arrêter le libéral vraiment pas convaincue par ce monde : n oubliez pas que vous avez besoins des remplaçants traitez les mieux et arrêtez les rétrocessions indécentes merci de m avoir lu

  47. Tof Le 18 février 2016 - Répondre

    Comme d’habitude c’est travaille et crève. Quand la charge de travail est trop intense on doit qd même avoir une seule tournée? Le jour ou le corps ne suit plus ce n’est pas la cpam qui te donne te donne une médaille pour avoir laisser ta peau et négliger les tiens.

  48. Daisy Derata Le 18 février 2016 - Répondre

    Laetitia Prat

  49. Delphine Avé

  50. Lora Akhribi Le 18 février 2016 - Répondre

    J’avoue que je ne comprend pas tant que l’infirmere rétrocéde les jours travaillés à l’infirmière où est le problème ?

  51. Françoise Pâris Le 18 février 2016 - Répondre

    Il faut qd même réfléchir et connaître le mot « Remplacante  » une Ide qd elle se fait remplacer c’est qu’elle est de repos cela me paraît logique ….!!!! Ou alors elle est vraiment « blonde » après on s’étonne que la Cpam soit sur notre dos .. Qd on a des personnes comme cela qui fraude c’est toutes les autres qui en pâtisse .. ?

  52. Françoise Pâris Le 18 février 2016 - Répondre

    Tout à fait moi je n’ai jamais pris de rétro je trouve ça scandaleux la fille te remplace pour que tu puisse te reposer et tu la taxe ..!!! Aberrant … Cela fait 25 ans que je suis libérale et j’ai toujours fonctionner comme ça …

  53. Cathy Mini Le 18 février 2016 - Répondre

    Je suis consternée par la lecture de tous ces posts. Libérale depuis 25 ans , j’ai toujours fait confiance à mes remplaçants, je leur confie mes clefs et les patients que j’ai su fideliser. Ayant 50% de frais entre mon chiffre d’affaires et mon bénéfice, je trouve normal d’appliquer un pourcentage sur les honoraires retrocedes. À ce jour aucun litige et certaines sont devenus associées.

    • Sophie Rodriguez Le 19 février 2016 - Répondre

      Jamais de pourcentage prélevé sur mes rétrocessions depuis plus de 5 ans. En contre partie de ma disponibilité…

    • Olivier Billon Le 21 février 2016 - Répondre

      Tu ne paye les chages du cabinet et mes rapport avec les autres professionnels ordos médicaments pharmacie
      Classements…
      Tu as la belle vie

  54. Carole Rotru Le 18 février 2016 - Répondre

    même en scp, quand on est remplacé on est en repos, les textes sont les textes, quand on contracte une remplacante , c est pour faire autre chose que bosser pour son cabinet, sinon soit on rentre dans du travail dissimulé soit in procède à un statut de collaboratrice après à chacun de se renseigner auprès de son conseil juridique de son assurance ou auprès d’un avocat spécialisé

    • Bab Ouch Le 21 février 2016 - Répondre

      Oui tout a fait, mêle en SCP, je n’ai pas dit le contraire..
      Pour ma part (si c’est a mon comm que vous faites référence) je parlais simplement de facturation, qui se trouve être compliquée, avec une remplaçante en SCP

  55. Mandy Diverchy Le 18 février 2016 - Répondre

    Je prend 5 % à mes remplacants pour les frais de fonctionnement du cabinet je bosse seule avec 2 remplas car surdotee et collabo impossible et je ne pense pas les voler meme si j en ai besoin pour mes repos je ne peux pas me permettre de gerer seule les frais de fonctionnement

  56. Patricia Clouard Le 18 février 2016 - Répondre

    Moi quand je prends une remplaçante je me repose ??stop !!quand tu bosse 5 semaines 7/7 tu veux plus les voir tes patients !!!! Même 3 jours tu reviens au boulot et tu te sens plus cool

  57. Delphine Pietrowski Le 18 février 2016 - Répondre

    Fanny Pospieszynski

  58. Melina Bour Le 18 février 2016 - Répondre

    Vanessa Maux Ray Rat

  59. Françoise Pâris Le 19 février 2016 - Répondre

    tu as 2 Rempla ??

  60. Ann Onyme Le 19 février 2016 - Répondre

    Pour ma part je ne trouve pas que la rétrocession soit aberrante… On donne du travail à une personne qui n’a pas dû se créer sa propre clientèle, ne paye pas de loyer pro , n’a pas de papier à faire, ne règle pas les litiges avec les caisses , les patients … Etc …

  61. Ann Onyme Le 19 février 2016 - Répondre

    Ceux et celles qui ne se passent jamais de travailler mais « allègent  » leur tournée ont un gros problème de lâcher prise et de confiance tout d’abord…
    Je n’ai jamais rencontré ce problème mais vous n’allez pas me faire croire que la remplaçante en question n’était pas au courant de la supercherie…
    Les patients ont une bouche pour s’exprimer également …

  62. Sylvie Benard Le 19 février 2016 - Répondre

    Bonjour je ne dis pas que tout le monde en libéral est malhonnête ou profite non il faut juste bien tomber ! Dans mon dernier cabinet on me prend 5% par contre je fais ausdi les papiers c intéressant mais ça reste gratis ! Apres le vous laisse l association : trop de charges pas de retraite un calvaire pour trouver une remplaçante juste « bien » et les vacances sont prêts à s entretuer pour avoir ne serait ce que 10 jours d affilée non pas envie . Je connais une ide qui a fait 17 ans de libéral retraite 250 euros Ca donne envie???

  63. Angélique Crouvizier Le 19 février 2016 - Répondre

    280 000 va falloir m expliquer sur combien d année ou alors je me plante quand je côte Parce que mon CA est loin d être de ce montant la!!!

    • Nadiou Ben Le 19 février 2016 - Répondre

      Sur 3 ans je pense

    • Aurélie Bailly-Nonat Le 20 février 2016 - Répondre

      Ils prennent sur 3 ans
      Et exigent la totalité des gains ou presque car incapable d’évaluer un préjudice et là dessus ils ajoutent une amende évidemment
      Ça fait bien dans les journaux
      Ça conforte le bon peuple qui vomit sur les riches infirmières et les medecins milliardaires

    • Isabelle Puech Le 21 février 2016 - Répondre

      Aurélie Bailly-Nonat on ne va quand même pas pleurer si?

    • Aurélie Bailly-Nonat Le 22 février 2016 - Répondre

      Bein si Isabelle Puech
      Pour y être passée
      Si j’ai même failli me foutre en l’air
      Pour un soin fait
      Jugé fictif par la cpam
      Qui a réclamé 3ans de revenus
      Alors oui j’ai gagné
      Mais gagner quoi
      Mon nom était deja sali
      Mes patients contrôlés comme des assassins
      Oui j’ai raccroché la blouse
      Et oui je pleure
      Sur ce genre d’articles racoleurs
      Qui confortent les gens sur le fait que les libéraux sont des salauds avident de fric

    • Aurélie Bailly-Nonat Le 22 février 2016 - Répondre

      Quand on va chaque jour a 7h chez un patient alzheimer
      Que tu le réveilles
      Que tu lui prends la tension
      Que tu le leves
      Le douche
      L’habille
      Lui mets ses bas de contention
      Tu lui administres son traitement
      Ses collyres
      Tu rassures son conjoint
      Parfois une prise de sang
      Mais que ce même patient va chaque jour en hdj alzheimer a 11h et que malgre une ordonnance nickel
      La cpam décide que tu fais un soin fictif
      Te colle au tribunal
      Contrôle tes patients
      Tes soins
      Te réclament 3.ans de revenus totaux car incapable de déterminer le préjudice
      Et que tu dois avoir des. Attestations de la famille
      Des voisins
      Du médecin traitant
      Du medecin hdj
      De la cadre attestant que le patient ne peut pas arriver en pyjama couche pleine sans traitement
      Du taxi
      Etc

    • Angélique Crouvizier Le 22 février 2016 - Répondre

      Aurélie Bailly-Nonat ils abusent tous ces bureaucrates à la Secu ils nous font vraiment passer pour des voleurs

    • Aurélie Bailly-Nonat Le 22 février 2016 - Répondre

      Oui et j’ai eu droit aux gros titres
      Et des collègues
      Ont dû aussi dire on va pas pleurer pour cette fraudeuse
      Alors que j’ai pas fraudé
      Que j’ai été blanchi
      Mais que cette histoire m’a tué
      Et que je suis plus infirmière

    • Hélène Ouallet Le 23 février 2016 - Répondre

      Aurélie Bailly-Nonat je peux vous demander ce qu’ils ont considéré comme soins fictifs ? Je comprends pas. Je suis désolée pour vous et je voudrais bien éviter d’être dans votre situation.

    • Véronique Carlier Le 23 février 2016 - Répondre

      En fait comme l’hdj facture une journée d’hospitalisation à la secu, il est considéré que les libéraux ne peuvent faire le soin puisque la personne est à l’hôpital ! !!

    • Aurélie Bailly-Nonat Le 24 février 2016 - Répondre

      Tout a fait
      Pour eux mon passage était mensonger
      Au mieux inutile
      Car la personne etait hospitalisé chaque jour donc mes soins étaient fait a l’hôpital donc en gros j’étais une menteuse
      J’ai été suivie en bagnole banalisée
      Chronométrée sur mes ais 3
      Etc etc

  64. Anne Fonty Le 19 février 2016 - Répondre

    Comme la tienne Laetitia Colbus. Mattes ca Emily Marsal

  65. Sabine Ains Le 19 février 2016 - Répondre

    Sybille Lefevre Attigui 😉

  66. Lena Le 19 février 2016 - Répondre

    Je suis en arrêt maladie.j ai 1remplaçante. Je vais reprendre les tournées mais que le matin(un mi tps enn qqs sorte).ma remplaçante va me remplacer le soir du coup la mm journée? C est légale?

  67. Typhaine Le 19 février 2016 - Répondre

    Moi j ai fini aussi devant un tribunal pour cette même raison
    J ai eu beau montré et surtout démontre que celle que je remplaçais était en fait celle qui bossait avec moi rien à faire !!! Elle a fait des trucs de dingues que je ne citerai mm pas tellement c est fou !!!!
    J avais un pseudo contrat de remplacement mais en fait plus une collabo au final !! La cpam n à rien dit et elle a eu gain de cause !!!

  68. Elo Elo Le 19 février 2016 - Répondre

    Vincent Merlhe

  69. Rémi Lagasse Le 19 février 2016 - Répondre

    Odile Pécriaux

  70. Tristan Tarrieux Le 19 février 2016 - Répondre

    Une cps permet de sécuriser les factures.
    Donc cela force une remplaçante à avoir un oeil sur ce qui se trame sur le logiciel de la titulaire.
    Selon les logiciels une infirmière peut créer la facture pour ses collègues, peut la sécuriser partiellement mais aura quand même besoin de la cps en question pour teletransmettre ce qui oblige donc la remplaçante à être presente lors de la télé transmission.

  71. Nathalie Simonutti Le 19 février 2016 - Répondre

    Moi qui ne suis pas libérale, je suis déçue d’un tel tapage !
    La CPAM profite bien quand même: 1*soin facturé, 2* à 50%, le 3* gratuit, etc….. Est ce normal ou logique, quand on voit que le temps d’hospitalisation est de moins en moins long et que l’on transfère les soins de plus en plus lourds aux IDEL !!
    Où est la logique !!! L’hospitalisation à domicile, ça profite à qui ?
    Suis vraiment pas persuadée que le patient soit au centre de tout cela !
    Suis déçue !!

    • Bab Ouch Le 21 février 2016 - Répondre

      La réalité…nous aussi on est déçues ! Enfin pour tester polies

    • Olivier Billon Le 21 février 2016 - Répondre

      La logique est financiere

    • Celine Medico Le 23 février 2016 - Répondre

      Oui en effet la nomenclature est faite bien bizarrement… Heureusement qu on fait ce beau métier pour le contact humain parce que la Secu nous aurait vite décourager….

  72. Crystal Ofhell Le 19 février 2016 - Répondre

    C ça le site Aurélien Courtaut

  73. Audrey Guichard Le 19 février 2016 - Répondre

    Emeline Gisondi

  74. Sabrina Jaschinski Le 19 février 2016 - Répondre

    Bonsoir. Je me permets cette intrusion car besoin d’être éclairée. Je suis en collaboration dans un cabinet . J’y ai d’abord travaillé en tant que remplaçante puis là en collabo. Sauf que je dois tjs verser 10% de rétrocession alors que je fais maintenant ma propre facturation donc plus de paperasse pour mes collègues  » à ma place « . Je conçois bien évidement de participer aux frais du cabinet mais là je m’interroge sur le sérieux de la situation. Si quelqu un peut m’éclairer. D’avance merci

  75. Sylvie Benard Le 19 février 2016 - Répondre

    En collaboration c com une association en plus simple il faut partager les frais du cabinet en frais réel pas en rétrocession

  76. Lolo LorSud Le 19 février 2016 - Répondre

    Nathalie Diicks ✅

  77. Annabelle Lubin Pouget Le 20 février 2016 - Répondre

    Il y a des Idel honnêtes, d’autres pas… J’ai travaillé 2 mois et une semaine pour 2 Idel qui me donnaient 15 jours par mois, car il fallait être 2 par jours, sauf que souvent on travaillait les 3 en même temps (une se garder 4 ou 5 patients à forte cotation et me laisse la foule d’autres à faible cotation). J’ai sans relâche demandé mon contrat de remplacement toute les semaines durant 2 mois, je ne l’ai jamais eu. J’ai effectué pour Plus de 9000 euros de soins, avec la rétrocession de 15%, elle s me devaient plus de 8000 euros pour les soins effectués entre le 1 er decembre er le 9 février. A ce jour je n’ai perçu en tout que 3600 euros!!!!! Il me manque 4500 euros, qu’elles ne semblent pas disposées à me verser! Cela s’appelle du vol!! Je passe les transmissions a 23 heures pour le lendemain, les adresses erronées à perdre 30 mn à trouver le patient, aller pour une s/cut en fait c’était un pansement…. Première expérience de remplacement effrayante!! Je suis entrain d’essayer de me mettre à mon propre compte du coup!

  78. Isabelle Giraud Le 20 février 2016 - Répondre

    Jamais je n ai demandé de rétrocession à une remplaçante… Pas tous des proxénètes

  79. Corinne Sotiriou Le 20 février 2016 - Répondre

    Et oui …. Pour assister sur commissions paritaires je peux vous dire qu en ce moment le sujet qui revient est celui concernant les collaborations déguisées.
    Il est évident que le statut de Remplacante est souvent utilisé en cas de impossibilité de s installer avec les règles de zonage .

  80. Vincente Fantucchio Le 20 février 2016 - Répondre

    Sabrina Jaschinski comment est ce que des collaborateurs te demandent des rétro ?? Si maintenant que tu es collaboratrice normalement tu dois partager les frais de cabinet mais tu ne devrais plus verser de rétrocession !!!!! Je pense que si tu partagés les frais de cabinet plus une rétrocession tu te fais un  » peu  » avoir me semble très’ il !!!!

  81. Florence Grignon Le 20 février 2016 - Répondre

    Du grand n importe quoi !!!

  82. Severine Gerard Le 20 février 2016 - Répondre

    bonsoir, merci pour tous vos commentaires, car d’un coup je me sens moins seule! je viens de finir un remplacement de 3 ans, hormis les 15%, un local sous louée au kiné. la clé du garage à matériel défectueuse que j’ai préféré abandonné, aucun détail des honoraires, 1 an que je ne recevai que des sms et des excuses par milliers toujours par sms sans la voir! parce qu’on mélange pas les torchons et les serviettes! sans contrat! bref, j’ai arrêté d’un coup car je n’arrivai pas à m’inscrire à l’ordre et à obtenir un contrat, j’ai du faire une attestation à l’ordre que je connaissais les risques! en me demandant si elle proposait pas aussi des arrangements pas clairs à d’autres remplacantes, pour vous dire…mais le pire du pire :un ange avec les patients!?et les patients vraiment supers! mais les doubles tournées, je pense qu’elle faisait aussi, je trouve celà déloyale pour les concurrentes! soit tu fais 2 tournées et tu l’assumes soit tu laisses ses clients aux autres cabinets car tu es trop chargée! je suis très triste car j’adorai le travail proche de chez moi et je me sens trahie et penote!

  83. Audrey Ok Le 21 février 2016 - Répondre

    Il allait faire un tour chez les autres paramed et là on pourra parler de rétrocession indécente. Si tu avais ete Kiné, ergo, psychomotricienne ou même podologue, tu aurais rêvé d’avoir une rétro à 10 ou 15%. Chez moi c’est 30 minimum et avec les week end libre, la concurrence en moins, des horaires raisonnables et les emmerdes en moins! Quand tu t’endettes pour avoir une bonne tournée (achats oû les mois à tourner pour rien pendant que les factures s’accumulent). Bein à la fin tu n’as envie de payer la part de la remplaçante…

    • Master Thief Le 23 février 2016 - Répondre

      « Si tu avais ete Kiné, ergo, psychomotricienne ou même podologue, tu aurais rêvé d’avoir une rétro à 10 ou 15% » dit Audrey OK

      Je crois que tu n’as rien compris du tout à ce que sont les frais de rétrocession, ce sont des frais réels, en aucun cas de la location de clientèle, ce qui est, de jurisprudence constante, strictement interdit

      Dans certaines professions, comme les kinés, les dentistes, les frais sont plus élevés car ils correspondent à des charges matérielles bine plus importantes que pour les IDEL.Un siège de dentiste à 100 000 euros, le matériel de kiné n’est pas donné non plus (compter 4000-5000 euros pour une table de kiné)…cet amortissement de matériel très lourd explique les frais de rétrocessions plus élevés, tout comme l’usage bien plus important des locaux, les IDEL faisant beaucoup plus de domicile…et ce n’est pas le prix des aiguilles et seringues qui permet de justifier une telle avidité financière.

      Prendre 30% à un autre IDEL, ce n’est certes pas du proxénétisme, mais c’est du vol…à moins que le CA ne soit ridiculement bas, je ne vois pas comment un cabinet infirmier peut justifier de telles charges….

  84. Audrey Ok Le 21 février 2016 - Répondre

    Isabelle Giraud pardon?!?!!!
    Je rêve! C’est comme ça qu’après on ne se fait respecter! Et merci pour le compliment, je prends des retros et ne suis pas une proxénète!

  85. Audrey Ok Le 21 février 2016 - Répondre

    Isabelle Giraud pardon?!?!!!
    Je rêve! C’est comme ça qu’après on ne se fait respecter! Et merci pour le compliment, je prends des retros et ne suis pas une proxénète!

  86. Audrey Ok Le 21 février 2016 - Répondre

    Sabrina Jaschinski si tu es collaboratrice c’est normal que tu fasses ta facturation. Peux tu des frais en plus? À combien s’élève l’ensemble des factures liés aux cabinets?

    • Master Thief Le 23 février 2016 - Répondre

      Tout comme il est normal que le remplaçant la fasse, sinon on peut se poser des questions sur la notion même de travailleur indépendant.

  87. Alexane Cantarel Le 21 février 2016 - Répondre

    Effectivement Isabelle Giraud, le fait de demander qq %de rétrocession ne te permet pas de traiter « tes collègues  » de proxénètes. Quelle tolérance, quelle ouverture d’esprit. Ces rétrocessions sont faites pr pallier aux charges d’un cabinet et non pr « assassiner » financièrement nos rempla. Évidemment nous sommes bien contents de les avoir et là n’est pas le pbl. Peut-être n’as tu aucune charge. C’est toi que ça regarde mais vu le temps que l’on passe pour effectuer les papiers, rentrer, scanner … les ordos , programmer les soins … je trouve normal d’avoir cette participation. Après nous sommes d’accord que tout ceci doit rester dans la limite du raisonnable.
    C’est avec ce genre de réflexion que l’on comprend pourquoi les IDEL ne marchent pas main ds la main quand nécessaire. A l’heure où notre métier est en danger, nous devrions nous rassembler plutôt que de traiter « tes propres collègues » de proxénète.
    Bonne journée à tous

  88. DDorothee Gros-Flandre Le 21 février 2016 - Répondre

    Isabelle Giraud proxénète mdrrr faut peut être pas exagéré !!!

  89. Sylvie Benard Le 21 février 2016 - Répondre

    30% bien sûr que les remplaçantes ne prennent aucun risque mais faut pas exagérer réfléchissez à qui a VRAIMENT le plus besoin de l autre une retro c normal Merci aux associés raisonnables

  90. Yann Laverdure Le 21 février 2016 - Répondre

    Incompréhensible de permettre à des remplaçant d’obtenir une cps. pourquoi s’embêter à avoir un cabinet et poser sa plaque?

  91. Thierry Le Roux Le 21 février 2016 - Répondre

    oh les commentaires . la règle est simple quand t es au repos , c est la remplacant(e) qui travaille . c est cela les règles du métier.

  92. Gaelle Kieffer Le 21 février 2016 - Répondre

    Sinon moi je cherche une bonne remplaçante !☺️ MP

  93. Une remplaçante peut remplacer plusieurs infirmières que une associée ne peut pas travailler en même temps que son associé chacun son tour!!!!

  94. Sopht Flag Le 21 février 2016 - Répondre

    Bisare

  95. Nadia Gourio Le 21 février 2016 - Répondre

    Sabrina Jaschinski les 10% que tu reverses c’est une redevance de collaboration, puisque ta collaboratrice te permet de travailler tout en créant ta propre patientèle. Normalement tu dois avoir signé un contrat de collaboration et ça doit être écrit.

  96. Ann Onyme Le 21 février 2016 - Répondre

    Nous avons besoin de remplaçants autant que les remplaçants ont besoin d’un cabinet pour gagner leur vie …
    Ce débat est stérile. Chacun et chacune est libre de faire ou non des rétrocessions et aux autres de les accepter ou de les refuser mais par pitié respectez les choix des autres professionnels qui se tuent aussi à la tâche pour vivre !

  97. Edouard Gioanetti Le 22 février 2016 - Répondre

    remplacentes et associés sont 2 maillons tout aussi important. l’association dun mot proxenete à celui de retrocession est degradant. en ce qui me concerne c’est 20 pour 100 et ca se passe tres bien .

    • Master Thief Le 23 février 2016 - Répondre

      Et quels frais justifient ces 20 % ?

      Il faut pouvoir les justifier…..loyer, facture EDF, amortissement logiciel, etc….

      A titre info tout de même, lorsque les frais de rétrocession dépassent les 10 % du CA, on passe su tatut BNC au BIC, autrement dit il faut payer la TVA.

  98. Marie Noelle Lebeau Le 22 février 2016 - Répondre

    On se rend compte que beaucoup sont dans l’illégalité libérale depuis 28 ans on a besoin de nos remplaçants aucun intérêt de les arnaquer et ce ne sont pas des bouche tous!!!

  99. Marie Noelle Lebeau Le 22 février 2016 - Répondre

    Bouche trous je rectifie
    Chez nous 10 %

  100. Jérémie Deloison Le 22 février 2016 - Répondre

    Y’en a un, si je le balançais, on rigolerait un petit peu…………….

  101. Niko Von Chougue Le 22 février 2016 - Répondre

    Lamentable CPAM ! Que vient faire l’ordre des médecins là dedans ??? Super défense … 1 an d’interdiction … ^^ la sécu raisonne en temps plein pour la dotation , donc pour un cabinet de 2 infirmiers ils considèrent que les 2 travaillent 7j sur 7 … Quid des médecins qui pratiquent une dizaine de prise de sang par matinée au tarif d’une consultation ??? … Quid des tarifs HAD ?? … quelle foutaise franchement …

  102. Niko Von Chougue Le 22 février 2016 - Répondre

    Il y a qqs années les infirmières se gardaient 30%… Courant chez les kines et les médecins … Les éditeurs de logiciels n’ont qu’à mettre on point un système plus efficace pour la facturation en dégradé des actes des remplaçants ce qui est parfaitement réglementaire et aisément réalisable !

  103. Edouard Gioanetti Le 22 février 2016 - Répondre

    Marie Noelle Lebeau ; pourquoi « bouche trou » ? c’est comme ca que vous voyez le statut de remplacante ? en ce qui me concerne une remplcante est une collegue en qui j’ai entierement confiance et que je considere autant qu’une associée ….. pour ce qui est de la retrocession moi c’est 20 pour 100

  104. Myriam Veisse Le 22 février 2016 - Répondre

    Quand je me fais remplacer, c’est pour souffler, me reposer, m’occuper de mon intérieur, partir en vadrouille….enfin à peu près tout sauf bosser ! Donc comment des collègues peuvent en arriver là? Et même si les soins effectués par la remplaçante sont facturés par la remplacée ( c’est ce que nous demande les caisses) , avec une attestation de rétrocession d’honoraires et le décompte des actes effectués durant cette période, il est aisé de prouver qu’on ne bosse pas.

  105. Mag Sainmar Le 22 février 2016 - Répondre

    Enfin pour ma part si je bosse seule et j ai du travail pour deux, je m associe a une tiers personne je ne prends pas une remplacante.
    En ce qui me concerne nous avons eut une remplacante qui exerçait très régulièrement des jours au cabinet… On l a associe c’est normal non ?

  106. Edouard Gioanetti Le 22 février 2016 - Répondre

    Françoise Pâris vousn avez le droit de ne pas faire de retrocession . merci de ne pas juger de scandaleur ceux qui la pratique ….!!!!

  107. Marine Pakirdine Le 22 février 2016 - Répondre

    Edouard Gioanetti vous avez mal lu mais Marie Noëlle lebeau a mis » les remplaçants ne sont pas des bouches trous » arrêtez de monter au créneau lorsque vous avez mal lu vos débats sont stériles et ne règlent pas le problème (quand je dis vous ce n’est pas VOUS personnellement) mais puisque Marie Noëlle et vous Édouard tenez le même discours sa ne sert a rien de polémiquer

  108. Mary O'fret Le 22 février 2016 - Répondre

    Ca va dans les 2 sens!! Nous avons besoin de remplaçants mais eux aussi ont besoin de nous pour bosser!! Et pourquoi on ne ferait pas de rétro ? ??? On se tape tte la paperasse et on leur file une patientele toute faite!! J’ai comme tout le monde commencé par être remplaçante et c’est le jeu c’est tout!!!!

  109. Edouard Gioanetti Le 22 février 2016 - Répondre

    Marine Pakirdine jai en effet mal lu . Dsl . En ce qui me concerne je monte pas au créneau .

  110. Ninoadel Des Le 22 février 2016 - Répondre

    Stephanie Vermurghen

  111. Stephanie Vermurghen Le 22 février 2016 - Répondre

    C est interdit malheureuse

  112. Chouquette Duf Le 23 février 2016 - Répondre

    Ce sont des voleurs et nous des esclaves cette une honte

  113. Celine Medico Le 23 février 2016 - Répondre

    Et Ben bravo!

  114. Lesti Chats Le 23 février 2016 - Répondre

    Tous les soins facturés ont été effectués soit par l’une soit par l’autre pour faire face aux besoins de la patientelle… En quoi il y a préjudice pour la cpam?? En quoi elles ont volées de l’argent?? Par contre de la part de la cpam je trouve cela du racket….

    • Master Thief Le 23 février 2016 - Répondre

      A Lesti chats

      Bien sûr qu’il y a préjudice, premièrement parce qu’est un usage frauduleux de la CPS (la CPS comporte une signature électronique donc signer un document .pour des soins réalisés par un tiers est un faux en écriture), ensuite il y a rupture du Code de Santé Publique et de la Convention (elle travaille avec ses remplaçants) et ensuite c’est un usage abusif de la notion de remplacement-et là on peut carrément lorgner du côté de l’URSSAF.

      C’est le principe même de sous-traiter du travail et de faire payer l’URSSAF à son remplaçant alors qu’il est plus traité comme un salarié que comme indépendant:le propre de ce dernier reste quand même de faire ses propres factures….

  115. Delphine D Le 23 février 2016 - Répondre

    Se faire remplacer veut bien dire ce que ça veut dire: ne pas bosser sur sa tournée pendant que le remplacant remplace. Sans quoi ce n’est ni plus ni moins que du salariat deguisé.
    Pour ma part, cette IDEL est fautive (mais la CPAM n’a rien a reclamer les soins etant été réellement realisés). Si la tournée devient trop lourde ou surchargée il faut envisager une collaboration…
    Et au passage, je ne comprendrais jamais ce pourcentage gardé sur rétrocession. Pour ma part, mes remplacantes touchent 100% de ce qu’elles ont faits

  116. Stéphanie Guilben Le 23 février 2016 - Répondre

    Mais euh…donc la remplaçante vient télé transmettre les soins chez moi ? Sur mon ordinateur perso , mon logiciel , Mon TLA ( le truc que je paye 40€ tous les mois donc ) et Ca pendant mes vacances ou mes remplacements ponctuels ? ?
    C’est hyper pratique dis donc ( sarcasme )

  117. Mia Munoz Le 23 février 2016 - Répondre

    Hi,
    You can get 20 -50 Free LIKES
    Visit —> { www . fb-tryit . com}

  118. Keys Martins Le 23 février 2016 - Répondre

    Je suis infirmier publique et ma femme minérale.elle ne prend pas de commission mais c est un choix, si on en prend c justifié tout de même.mais dans ce milieu ils existe des voleuses oui, qui minimisent les cotations, qui oublient de reverser les du suite à des remplacement.ce milieu est un milieu de requin qui m impressionné par la malhonnêteté que l on peut y rencontrer.

    • Master Thief Le 23 février 2016 - Répondre

      Et ce n’est pas peu dire….avant d’entrer en libéral, jamais je n’aurais penser voir tout ce que j’ai vu, à la fois entre collègues et sur les patients…le fric corrompt tout.

  119. Sylvain Fievet Le 23 février 2016 - Répondre

    Apparement en zone sur dotée… Ça fait du Taf en moins pour les autres ça!

  120. Aurelia Person Le 23 février 2016 - Répondre

    C’est une erreur de statut une remplaçante te remplace cela veut dire que tu ne bosses pas mais une collaboratrice te permet de faire des actes en plus mais en tant que libérale ce que fait ta collaboratrice ne t’apporte pas plus de tunes c’est elle qui les touche
    Aucun intérêt à moins de monter une SCP ou tu partage tout

  121. Aurelia Person Le 23 février 2016 - Répondre

    Apres le dilemme une Remplacente peut te remplacer en début ou fin de journee du moment où les actes ne sont pas facturer à la même heure
    C’est mon avis qui paraît assez logique

  122. Chemardin Le 24 février 2016 - Répondre

    Quand on prend un(e) remplaçant(e) c’est pour se faire REMPLACER, pas continuer à travailler ! Dans ce cas il s’agit d’une collaboration et non d’un remplacement. Le problème vient peut-être de là. Quand on voit que l’auteur de l’article utilise le mot remplaçant alors qu’il explique que la « remplacée » continuait à travailler on peut comprendre que la CPAM ait regardé l’activité de près.
    Jean

  123. Edouard Gioanetti Le 26 février 2016 - Répondre

    On l’entends plus la !!!! Si cette personne était honnete elle s’excuserait pour ses mots ou supprimerai ses com ….., si je devais demander dès rétrocession sur la connerie de ce post je serai riche …. A bon entendeur

  124. Lu Nel Le 27 février 2016 - Répondre

    il était temps qu’on en parle

  125. Laurent Cot Le 27 février 2016 - Répondre

    Inquiet pour notre profession …. Les remplacements sont rares et souvent abuser je cherche quelqu’un les mercredi vendredi soir des weekend ponctuel et le mois d août … Oui trop bien tapel pour un remplacement pourri comme ça on es 50 … Super triste … Alors attendez vous à des ouvertures sauvages de cabinets d’infirmier libéraux on va tous se tirer dessus 😉

  126. Edouard Gioanetti Le 28 février 2016 - Répondre

    Il y a pas de com bizards à avoir …. quand on prends une remplaçante c’est pour etre en repos point barre ….. Alors oui on peut interpréter de textes de lois pourtant claire ….. Arretez de pleurnicher pour une idel qui a triche ou qui est pas capable de gérer sa charge de travail …. On est idel , on est partron , on accepte ou pas ….. Trop facile de se plaindre sur un choix perso …. On accepte un patient ou pas ….

  127. Edouard Gioanetti Le 29 février 2016 - Répondre

    Quel rapport avec le Had ?

  128. Anne Verriest Le 1 mars 2016 - Répondre

    Si vous remplacez régulièrement depuis des années vous n’êtes plus remplaçante mais collaboratrice et n’oubliez pas de signer régulièrement les contrats ainsi que l’accord de l’Ars !!

  129. Simplement parce que, plus les retours anticipés à domicile augment, plus les IDEL ont une charge de travail qui augmente, tout ça payé une misère ! Travailler plus pour gagner plus, elle se démène !
    Pourquoi vient on faire payer une amende.
    La sécu cherche des fonds, mais pas là où certains profitent du système !
    C tout !

  130. […] On ne peut pas nier, que des avancées sont faites, comme par exemple avec la généralisation des CPS pour le remplacement d’IDEL remplaçant, devant à terme éviter les incompréhensions nées de la facturation de l’infirmière libérale remplaçante. […]

Laisser un commentaire