Infirmières et infirmiers libéraux, travaillez plus pour gagner moins

Infirmières et infirmiers libéraux, travaillez plus pour gagner moins

En ces temps tourmentés, difficile pour les IDEL(s) de France de voir l’avenir en rose ! Les tracas et les colères s’amplifient jour après jour, sans que personne ne semble réceptif aux attentes des infirmières et infirmiers libéraux. Du niveau national au niveau local, des problématiques de soins aux tracas du quotidien, la liste des griefs des IDEL(s) s’allonge au fur et à mesure….Mais jusque quand cela va-t-il durer ?

Le ras-le-bol généralisé des infirmières et infirmiers libéraux

On ne compte plus les billets, consacrés aux revendications des infirmières et des infirmiers libéraux. En revanche, on peut s’étonner de la quasi-absence de réponses apportées à ces demandes par les autorités sanitaires du pays.

Les IDEL(s) se sont à de maintes reprises opposées à la loi de santé, portée par Marisol Touraine. Ils n’ont pas été entendus et la loi a été adoptée définitivement.

Les infirmières et infirmiers libéraux se sont indignés, lorsque la Cour des Comptes a publié, en janvier dernier, un rapport devenu tristement célèbre. Ce rapport les montrait du doigt, les stigmatisait en les soupçonnant de tous les maux. Protestations et condamnations unanimes de la part du monde des IDEL(s), mais cette contestation n’a jamais été entendue. Pour preuve, les IDEL(s) sont, depuis le mois de novembre 2015, l’objet de contrôles plus fréquents.

Quand des infirmières et des infirmiers libéraux se plaignent du changement du mode de calcul des indemnités horokilométriques, la CPAM de Savoie admet son erreur, avant de préciser qu’une position nationale est attendue dans les mois à venir.

Un malaise pour toutes les parties, nuisible au travail des IDEL(s)

On pourrait multiplier les exemples, et on ne sait plus alors ce qui provoque le plus de colère de la part des IDEL(s) : les revendications elles-mêmes ou le fait d’être ignoré voire « méprisé » par des autorités de tutelle, sourde à toutes les demandes.

Cette dégradation continue du moral des infirmières et des infirmiers libéraux se traduit aussi par la multiplication des collectifs d’IDEL(s) à un échelon plus local. Nous nous étions ainsi fait l’écho du collectif des IDEL(s) du Cotentin en colère, qui avaient interpellé Madame la Ministre de la Santé en décembre 2015. Presque 3 mois après une lettre ouverte, le collectif attend encore une réponse et un signe de respect.

Au niveau national comme au niveau local, les infirmières et infirmiers libéraux s’exaspèrent donc, et cette colère grandissante a déjà envahi le quotidien des IDEL(s).

Les infirmières et infirmiers libéraux, un quotidien difficile à vivre

En effet, à ces revendications légitimes des infirmières et infirmiers libéraux s’ajoutent d’autres soucis plus quotidiens mais tout aussi pénibles à vivre. A titre personnel, de nombreuses infirmières libérales expriment ce mal-être sous forme de blog, dont la popularité ne cesse de s’accroitre. Ainsi en est-il de Corinne Régulaire, qui vient de compiler certains de ses billets d’humeur ou d’humour (en fonction des jours) dans un livre paru aux éditions MarieB : La seringue atomique.

Nul doute que bon nombre d’infirmières libérales se retrouveront dans ces coups de gueule. Partout sur la Toile, des IDEL(s) témoignent de cette exaspération grandissante. Florent Regal, un infirmier libéral, s’est même attelé à dénoncer ces tracas du quotidien. Après une longue journée de labeur, notre infirmier libéral décide de réclamer le paiement de factures impayées par une mutuelle. Après des heures de coups de téléphone infructueux et de recherches diverses, Florent apprend que le problème est simple à régler puisque son patient n’a qu’à « mettre à jour sa carte vitale ». Seulement, ce patient, âgé de 90 ans, est depuis hospitalisé et il ne sait pas qu’il n’est plus rattaché à cet organisme mais à un autre. Une nouvelle difficulté, que l’infirmier libéral réussira à résoudre après de nouveaux appels et de longues heures perdues.

Si le cœur vous en dit, Florent Regal s’est même filmé dans cette démarche héroïque. 16 minutes (l’infirmier libéral nous a en effet évité les longues attentes au téléphone) pour rire ou pleurer à découvrir sur YouTube avec une seule certitude : contrairement à tous les appels passés à ces mutuelles, appels facturés 0.12 € par minute, ce moment sera totalement gratuit. Une compensation ou une manière d’en rire afin de sortir de la sinistrose ….

 

Infirmières et infirmiers libéraux, êtes-vous vous aussi exaspérés par cette situation, qui se dégrade ? Avez-vous une idée pour qu’enfin les demandes des infirmières et infirmiers libéraux soient entendues par les autorités compétentes ?

 

By | 2018-04-12T15:26:20+00:00 29 février 2016|IDEL au quotidien|248 Comments

248 Commentaires

  1. Gisèle Illogikgirl Le 29 février 2016 - Répondre

    Oui. Et je compte bien me reconvertir. Ça fait partis des choses qui m’ont dégoûté du métier

  2. Dominique Delanoy Le 29 février 2016 - Répondre

    Ah oui je l’ai bien compris. !

  3. Audrey Tchup Albalate Le 29 février 2016 - Répondre

    oh oui alors !!! ce matin même un patient qui me demande de réediter le ticket modérateur avec les actes détatillés pour sa mutuelle!!! on a que ça à faire bien sûre!!! plus les années passent et plus le système me dégoute du métier que j’aime et que j’ai choisis.

    • Laura Klein Le 29 février 2016 - Répondre

      Ca m arrive souvent c est quand ils envoient leur ticket moderateur avant que l on a transmis la factu a leur cpam , ou que elle ci n a pas encore transmis a sa mutuelle , dans ce cas dit lui d attendre son décompte sécu et de l envoyer a sa mutuelle ? et pas de boulot en plus pour toi ! ??

    • Audrey Tchup Albalate Le 29 février 2016 - Répondre

      merci pour ta gratitude 🙂

    • LaGab As Le 1 mars 2016 - Répondre

      je donne systématiquement une quittance des soins effectués car beaucoup de mutuelles les réclament aux patients

  4. Virginie Vidal Le 29 février 2016 - Répondre

    Des soirées passées derrière nos ordinateurs après nos longues journées de travail. Sans compter les attentes téléphoniques auprès des mutuelles pour tenter de récupérer parfois une dizaine d’euros ! Je vous passe les mails, courriers….

    • Fabien Dit Bobien Le 29 février 2016 - Répondre

      Aucuns soucis avec les mutuelles…la seule mutuelle qui pose problème c’est la pro BTP. Si vous voulez aucuns soucis de paiement il suffit tout simplement de ne pas pratiquer le tiers payant et faire payer le patient!

    • Virginie Vidal Le 29 février 2016 - Répondre

      exact mais j’ai déjà récupéré des patients car leur infirmière ne pratiquait pas le tiers payant !!!

    • Lili Rose Delm Le 29 février 2016 - Répondre

      Une Solution Transmedical !!!!

    • Stéphanie Boucher Le 29 février 2016 - Répondre

      Les patients ne veulent pas payer. Pour la plupart la carte vitale représente une carte de paiement et ils ne comprennent pas la différence entre le tiers payant du régime obligatoire et celui de la mutuelle! Même pour une prise de sang ils refusent de payer….

    • Stéphanie Boucher il s’agit tout simplement « d’éduquer » le patient…il me semble que 98% des patients paient le médecin, amo et amc compris, ce qui ne leur posent aucun problème donc pourquoi pas l’infirmier?! Et puis comme je le disais toutes les mutuelles remboursent correctement hormis la pro BTP! Depuis 7ans que je fais ce métier je n’ai eu aucuns problèmes de paiement mutuelle

    • Virginie Vidal Le 1 mars 2016 - Répondre

      Le risque c’est de perdre des patients !

    • Pro BTP,Groupama,SMAM …etc..

    • PF Taminh Le 1 mars 2016 - Répondre

      Virginie Vidal , maintenant n etant pas un esclave, je perd un patient et ben qu il aille se faire voir ailleurs. Je ne travaille pas pour la princesse…j zn ai dépensé des sous en recommandé qui m ont coûté bien plus cher que mes honoraires, mais j ai toujours tout récupéré mes sous à 99, 99% du temps. STOP.AU PATIENTELISME:-$

    • PF Taminh Le 1 mars 2016 - Répondre

      Fabien Dit Bobien , remboursé oui…mais compte les heures derriere ton bureau en mail telephone et pointage de decompte:-(

    • 3h par mois et aucuns mails car jamais eu aucuns problèmes en 7ans! Du moment que mes convention sont signé avec les principaux groupes qui gère les mutuelles aucuns souci….mutualité française, actil isante, sp santé, carte blanche..ya rien de compliqué et ensuite ça évite les problème! Je n’ai jamais passé un seul coup de fil avec une mutuelle pour des problèmes de remboursement! Korelio et autre mutuelle pro Btp Sont les seuls pour qui je ne me bats plus et pour qui je fais payer….un patient paie la consultation au médecin donc pareil pour un infirmier ou Kiné!

    • Et du coup moi je fais payer la part mutuelles d’office ….

    • C est bien beau tout cela moi j ai pas de problème avec pro – Btp mais il ne faut pas oublié qu il y a des mutuelles qui ne font pas de tiers payant. Par exemple la bpce, le crédit agricole. … et le patient refuse de payer le complément. …
      Même si on essaye de les éduquer. Depuis 92 je suis IDEL donc je connais la chanson

    • Nina Na Le 1 mars 2016 - Répondre

      Je vous trouve un peu durs dans vos commentaires.
      Je conçois la difficulté de votre métier et je trouve tout aussi scandaleux de voir des professionnels qui ne comptent pas leurs heures avoir des problèmes pour se faire rémunérer.

      Cela dit le fond du problème vient des démarches administratives complexes et non de la mauvaise volonté des patients ou encore de leur manque d’éducation à la santé.

      Selon les situations il est très très difficile de faire l’avance des soins et le tiers payant généralisé n’est pas une mauvaise idée sur le fond. Par contre la forme laisse à désirer et vous pénalise.
      Cela dit une personne nécessitant des soins à domicile réguliers ne devrait pas à avoir le choix difficile de choisir entre sa santé et sa nourriture ( mon exemple semble peut-être extrême mais il n’est pas forcément faux ).

      Tout le monde ne peut pas faire l’avance de 800€, même avec un remboursement à 100% en différé, et je ne pense pas que cela fasse des personnes de mauvais patients ou des personnes qui ont une vision légère du système de santé.

      J’ai beaucoup de respect pour votre profession, et je plains beaucoup ces conditions de travail défavorables, cela dit je reste certaine que la source du problème ne vient pas du patient ( bon il y a toujours des exceptions ).
      Bon courage malgré tout pour faire valoir vos droits, vous ne méritez pas de courir à droite et à gauche pour gagner votre salaire.

    • Tribu Gosselin Le 1 mars 2016 - Répondre

      et payer un numero indigo pour contacter une mutuelle … cela devrait etre gratuit pour les professionnels !

    • Tribu Gosselin Le 1 mars 2016 - Répondre

      et pourquoi doit on demander des conventions a toutes ces mutuelles ? je suis IDE libérale, agréée par la CPAM , dument enregistrée a l ARS , pourquoi le conventionnement est il si compliqué avec toutes ces mutuelles ? pourquoi cela n’est il pas automatique ?

    • Et sinon,vous prenez un secrétariat spécialisé qui ne vous coûte pas plus cher que ce qu’il vous fait gagner en plus ,sans vous embêter avec la paperasse

    • Sabrina Leudiere Le 1 mars 2016 - Répondre

      Les kines font payer leurs honoraires les orthophonistes les pédicures aussi ect ect pourquoi devrions nous sous prétexte que l on est infirmière s obliger toutes ces contraintes administratives ??….

    • Stéphanie Boucher vos patients refusent ils de payer le médecin, les dépassement d’honoraires en cas d’intervention, le Kiné en de rééducation, les spécialistes (cardio orthopédiste anesthésiste….) je ne pense pas!
      Alors pkoi vous, vous ne vous faites pas payer…il suffit d’encaisser sous quinzaine les chèques en attente que le patient se fasse rembourser!

    • Société de télétransmission qui fait le travail pour moi déductible des impôts

    • Il est absolument anormal de devoir se conventionner avec près de 400 mutuelles. D autant que chaque convention est un contrat donc en cas de problème il faut se référer au contrat spécifique de chaque convention. Alors que nous sommes tous conventionné à la CPAM. Donc pourquoi devoir retransmettre à chaque mutuelle ou groupement nos infos de compte numéro Adeli et le reste. Il devrait y avoir un centralisation à la CPAM qui les redispatch par la suite à tout ces organismes. D autre part est ce à nous de faire le sav quand aux garanties que les patients ont pris et donc la possibilité ou non de faire bénéficier du TP.

    • Christine Eschenbrenner-Lux je sors de chez le cardio et l ophtalmo: eux ne font pas le tiers payant;;;;; alors je fais comme eux!!!

    • Il faudrait impérativement arrêter d’avoir peur de « perdre des clients » et de facturer vos prestations et récupérer les paiements afférents TP OU PAS.

    • Fabien Dit Bobien il ne s agit pas de les éduquer mais ce qu il faudrait plutôt c est que la cpam arrête de donner des infos erronée sur la carte vitale car les gens entendent et comprennent ce qu ils ont envie de comprendre.De plus refus du tirés payant équivaut à perte de clientèle. Et le bouche à oreille qui va avec te faisant de la mauvaise pub car tu refusés le tiers payant. Alors tu es obligé de rentrer dans le système histoire d avoir un « fond de commerce « .
      Je me souviens qu avant l apparition de la carte vitale nous n avions pas les mêmes problèmes. Les sous étaient déjà sur la table avant que nous avions fais la prise de sang. On faisait une feuille de soins papier et tout était ok….

    • Stéphanie Boucher
      Je persiste c’est une questions de responsabiliser les gens….ils paient toutes leur visite: médecins opticiens Kiné cardio anesthésiste chirurgien urologue dermatologue….et nous non? Arrêté de me faire croire que vous risquez de perdre des patients! Vous y mettez vraiment de la mauvaise foi et vous n’avez surtout pas le courage de les informer du paiement….ma femme qui est elle aussi en libérale ne fais pas le tiers payant et aucuns de ses patients refusent certains râlent mais le font qd même!!

    • Virginie Vidal Le 2 mars 2016 - Répondre

      Fabien Dit Bobien je peux vous confirmer que j’ai récupéré des patients se plaignant d’autres infirmières ne pratiquant pas le tiers payant !

    • Merci Virginie Vidal pour le soutien. Quand à vous Fabien Dit Bobien moi aussi je persiste je travaille dans un cabinet de groupe nous sommes 5 associés homme et femme et nous avons tous le même problème car de plus en plus de médecins généralistes ou spécialistes ou dentistes pratiquent aussi le tiers payant. Donc refus de la part du patient. Mais si pour vous c est si simple venez donc éduquer mes patients j en serais fort aise.

    • Virginie Vidal Le 2 mars 2016 - Répondre

      Si nous tenons à garder les patients malheureusement nous devons pratiquer le tiers payant….. Hélas il y a dix ans les gens n’avaient pas autant de choix d’infirmières. Aujourd’hui les patients sont rois, ils ont une liste d’une trentaine de soignants et si ils ne sont pas satisfaits ils passent à la prochaine sans scrupule !

    • C est tout à fait cela Virginie Vidal.

    • Les plages horaires des IDELs ne sont pas exponentielles…donc forcément vous aurez vous aussi des patients même sans TP.

  5. Rachel Staub Le 29 février 2016 - Répondre

    Au minimum un nouveau ministre de la santé qui connaît le métier pas un bureaucrate qui n’a d’expérience que celle passée sur les bancs de grandes écoles obsolètes bien loin de la réalité …

    • Gisèle Illogikgirl Le 29 février 2016 - Répondre

      Yes… Sont tous pareil de toute facon Le seul truc qui change c est leur tête sur la photo de rentré. .. c est au dessus que ça se décide. Ils ont pour projet de privatiser la santé, ils y arriveront. Qu importe le temps qu il faudra et le gouvernement qui sera en place à ce moment là. …

    • Oh ce serait le rêve ça!

  6. Veronique Boquet Le 29 février 2016 - Répondre

    Pour ma part j ai fait le pas… J ai cessé mon activité !

  7. Sylvie Depoire Le 29 février 2016 - Répondre

    merci Florent Régal ! pardon pour mon humour, votre vidéo; un vrai régal !!! j’ai ri, beaucoup ri… il n’y a que ceux qui ont eu ce problème qui peuvent comprendre… l’attente, la musique de merde et au moment où on veut faire autre chose, l’autre au bout du fil et puis quand il n’y a plus rien et qu’on est en ligne et qu’on n’ose pas toucher le téléphone de peur de tout éteindre … prise de temps, perte de temps, pas loin du burn out « paperasse »… et ces petites factures qu’on ne rappelle même plus… 3:)

  8. Annie Lopeteguy Le 29 février 2016 - Répondre

    Pas eu le courage de tenir jusqu’à la fin tellement c’est crispant….et tellement réel…

  9. Sandie Briand Le 29 février 2016 - Répondre

    Oh que je vous comprends bien !! Je compte aussi me reconvertir . Ça me dégoûte du métier que j aime tant.

    • Sandie Moskal
      Tout pareil pour moi je suis usée êt désabusée bref….mais que faire je ne sais pas?????

    • Sandie Briand Le 29 février 2016 - Répondre

      Ce qui est grave c’est que la plupart de mes amies et collègues disent la même chose.
      Le gouvernement ne sait rien de ce qui se passent sur le terrain, je propose une semaine de boulot avec moi et je pense qu’ils verront notre métier autrement .
      On bosse avec de l humain pas du bétail.

    • Ç est exactement ce que je pense Ôn est assez nombreux et nombreuses pour prendre un élu chacun ÔU chacunes et les faire tourner AVÉC nous une journée je pense que vers 14h ils seront en hypo et demanderont à descendre de la voiture!!!!!!
      J invite également mes correspondants URSSAF mes chouchoux?

    • Sandie Briand Le 29 février 2016 - Répondre

      Et les voleurs de la carpimko Thierry tu oublie ..

    • Én fait Ç êst Sandie ??? aussi Nôn j oublie pas ces enfoires

  10. Aurélie Escalié Le 29 février 2016 - Répondre

    J’ai une secrétaire… c’est elle qui se tape la petite musique sans fin des mutuelles… Ça aide bien à se concentrer sur les prises en charge!

    • Marie Anne Le 29 février 2016 - Répondre

      Et ça te coûte combien par mois ?

    • Angélique Hv Le 29 février 2016 - Répondre

      Moi j’ai de l’aide de vital fact ! Ils sont au top !!

    • Chantal Lbe Le 29 février 2016 - Répondre

      Cofidoc : prend 5% du chiffre d’affaire, mais fini les impayés !

    • Aurélie Escalié Le 29 février 2016 - Répondre

      Elle fait un mi temps, payé 600 euros net. Toutes charges comprises elle nous coûte environ 1300 euros par mois. Nous sommes 2 associées et 1 collaboratrice.

    • Ti Ti Le 29 février 2016 - Répondre

      Angélique Hv bonjour ils facturent combien?

    • Laetitia Dertin Le 29 février 2016 - Répondre

      Moi personnellement je ne peux pas payer 1300€ une secrétaire pour faire les teletrans… c’est presque la moitié de mon salaire!!!

    • Geraldine Laferchoux Le 29 février 2016 - Répondre

      Moi Transmedical 239e le top je m’en passe plus..

    • Cécile Bayle Le 29 février 2016 - Répondre

      Tu peux négocier plus bas !

    • Evelyne Driol Le 1 mars 2016 - Répondre

      Moi je me consacre plus qu’à mon métier d’infi, le reste c’est comme Angélique, c’est vitalfact qui gère tous, les impayés, les rejets et pour seulement 189 euros par mois. franchement c’est top !

    • Nous avons une secrétaire aussi. Put… Ça change la vie !!! Que ça fait du bien de faire autre chose que les papiers ! Nous faisons un max elle gère rejets et renouvellement des dsi ect.

    • Anne Felgeirolle Le 1 mars 2016 - Répondre

      Pour nous c’est 200 e par mois et nous avons juste à cocher nos jours de boulot c’est le top on ne s’occupe de rien juste valider les cartes vitales en fin de mois

  11. Thomas Goncalves Le 29 février 2016 - Répondre

    Je rêve de me reconvertir !!!

    il me faut juste les finances pour payer les charges pour les 2 prochaines années que me réclameront l’urssaf et la carpimko…

    Et j’arrête !!!

    Pourtant …merveilleux métier qui m’aura comblé de nombreuses années …

    Mais là ….. J’en peux plus ….

    • Sandie Briand Le 29 février 2016 - Répondre

      Pareil

    • Fabienne Pineau Stella Le 29 février 2016 - Répondre

      Bientôt pareil 2 ans de libéral et ruinée par les charges . J’attends une nouvelle vie pourtant j’aime mon métier d infirmière mais autant en libéral qu’en structure on nous a bouffé cette passion

    • Gisèle Illogikgirl Le 29 février 2016 - Répondre

      Je crois que c est juste la carpimko qui est 2 ans en arrière. L urssaf c est 1 an
      .mais n empêche que cela reste un budget… moi aussi je vais mixer 2 temps. 1 petit libéral pour payer le reste des charge et 1 salarié et ensuite je me fais financer ma formation ! Pressée!

    • Stephanie Person Le 29 février 2016 - Répondre

      Idem j’en ai ras le bol de tout ce merdier administratif

    • Emeline Bucquet Le 29 février 2016 - Répondre

      Idem !

    • Emeline Soulebeau Le 29 février 2016 - Répondre

      Idem et ça fait que 4 ans je suis pas sur d’y faire toute ma carrière. …

    • Elisabeth Bracikowski Le 29 février 2016 - Répondre

      Bcp rêvent d’être libéral perso salariée aphp je me demande si je dois me lancer quand je lis tous vos tracas

    • Brigitte Lacombe Le 29 février 2016 - Répondre

      Idem pour moi….ç est les finances qui me retiennent pour l instant. … sinon il y a un bon moment que je serai partie du libérale

    • Niko Von Chougue Le 29 février 2016 - Répondre

      La même …

    • Val Lou Le 29 février 2016 - Répondre

      Idem
      Bientôt 13 ans de libérale et là c’est bon j’en ai fait le tour
      Je suis épuisé
      J’adore mon métier
      Mais pas les conditions

    • ChRis TL Le 29 février 2016 - Répondre

      10 ans de libéral … J’ai jeté l’éponge fin décembre 2015.
      Marre des conditions, des charges toujours plus lourdes … Pas de regrets

    • Stéphanie Boucher Le 29 février 2016 - Répondre

      Moi je suis libérale depuis 1992 soir 24 ans et je vois la profession évoluer d une façon incroyable : charges travail transmissions

    • Myriam Veisse Le 29 février 2016 - Répondre

      Je rêve d’avoir les moyens de prendre ma retraite anticipée….

    • Julia Drouette Le 29 février 2016 - Répondre

      Carpimko des que t arrêtes ça peut être stoppé …. Urssaf c est un an maintenant pas deux….

    • AnneChristine WY Le 29 février 2016 - Répondre

      Elisabeth Bracikowski non surtout pas!!!

    • Hayat El Akkouzi Le 1 mars 2016 - Répondre

      Idem proche de la rupture

    • je me donne 1an et demi voir 2 ans et je STOPPE …. trop de charges que bientôt je ne pourrais plus payer vu l’activité actuelle et un mari en fin de droits …. j’ai deux enfants à nourrir, je vois l’avenir très sombre… je cherche du boulot à coté, sans succès, et cela ne me rassure pas du tout !

    • Idem.. Chez huissier pour URSSAF..plus de revenus..ce que je gagne par en charge et frais..la corde au cou,je suis en train de m enfoncer..la seule solution,vendre la maison que j ai fait construire il y a 6 ans,sans prétention..mais a 52 ans,c est un luxe !! 14 ans de libéral,je n ai jamais si mal vécu..j en ai marre,je voudrais carrément arrêter de bosser..car en tout,ça fait 34 ans que je suis au service du malade,mais notre systeme nous dégouté de notre si beau métier..

    • Sarah Elmira

    • Nadine Allier Le 1 mars 2016 - Répondre

      moi j ‘arrete décision prise,28ans que je fais ce metier je suis epuisée

    • Et qu’allez vous faire à la place car le milieu hospitalier n’est pas mieux?!???

    • Edwige Régnard Le 1 mars 2016 - Répondre

      Après 21 de libérale, je suis passée au salariat, je ne regrette vraiment pas.

    • Pour ma part changement complet d’horizon … Des projets mais encore du temps à faire….

    • Thomas Goncalves Le 1 mars 2016 - Répondre

      acupuncture

    • N’oubliez pas que personne ne vous oblige à prendre en charge de nouveaux patients . L’argent c’est bien mais il faut savoir s’arrêter

    • Thomas Goncalves Le 1 mars 2016 - Répondre

      Faut un minimum de fond de roulement , refuser des patients c’est loin d’être évident .
      Il y a alternance de périodes de creux et de pleins …
      Mais les charges elles sont toujours les mêmes .
      Et quand on a une famille à nourrir …. Moi je met de cote pour led périodes de disettes …
      On a pas un salaire fixe …
      Alors travailler moins ok … Mais faut être dur de pouvoir tenir en cas de coup dur ….

    • Moi naturopathe voilà ma reconversion. J ai déjà commencé, je fabrique mes cosmétiques et mes potions magiques naturelles de guérison. Et bizarrement , mes amis me sollicitent maintenant et me rémunére parfois même. Je prend pas de bénef. Juste de quoi racheter du matos pour en refaire. Mais le jour où je suis diplômé j ai déjà un petit réseaux
      .. reste plus qu a l étendre grâce à un blog ou autre. Et mes gens autours de moi sont un peu influencés… ils prennent des recettes et les refont chez eux… la médecine naturelle… j adore… des fois je donne des conseils aux patients. Certains ont retrouvé le sommeil juste grâce à des infusions. Ou arrivent mieux à uriner grâce à des jus… c est genial pas besoin de chimie ???

    • Florent..t es gentil..mais quand t as été mariée avec un médecin qui avait un poil dans la main lui servant de canne ou voir de gant de boxe et que t as 4 enfants a charge et un papa insolvable( donc pas de pension alimentaire pour dire d avoir une aide moindre)..ben c est bien difficile de refuser le boulot qui se présente!!

    • Ce que je vais faire? Mon rêve : rien!!! Un bungalow,un forage,une éolienne,mes légumes et mes oeufs..mais dormir déjà et vivre!! Utopique peut être…mais y en a d autres qui vivent ainsi et qui sont sûrement plus heureux que moi..épuisée qui n ai pas vu mes enfants grandir..

    • Rhooo génial. .. Catherine Beaumont !!

    • C est a la portée de tout le monde..faut juste accepter l idée de sortir du système qui nous formate,pour vivre simplement ,ce qu on a tous perdu de vue je crois..

    • J adore j adhère ! 😉

    • Idem Thomas Goncalves

    • Tout dépend de la patientelle ,le salaire n’est pas fixe c’est sur mais il faut un minimum de patient chronique pour pouvoir s’assurer d’un salaire minimum + les soins ponctuels

    • Moi non plus j’en peux plus, et pourtant ça ne fait que 2 ans que je suis installée

    • Céline Brévi Le 2 mars 2016 - Répondre

      Moi 2 ans et j ai arrêté !!! Priorité à la famille, je ne voulais plus ramener mon boulot à la maison !!! Je ne regrette pas … Courage !!

    • Sally Sangaré Le 2 mars 2016 - Répondre

      Ca se comprend?

    • Salut…
      Moi je suis en 3 ème année, bientôt diplômé… Je suis attristé lorsque je vous lis, de voir les conditions de travail des libéraux, d’autant plus que des amis proche de ma promo veulent s’orienter dans cette voix.
      Rien à voir, mais concernant vos souhaits de reconversion…. Je croyais que seuls les médecins pouvaient pratiquer l’acupuncture ?
      Ou bien cela est il ouvert au autres professionnels paramédicaux?
      Merci et bon courage à vous!

    • Thomas Goncalves Le 2 mars 2016 - Répondre

      On a le droit de suivre une formation diplômante de 5 années

    • Thomas Goncalves Le 2 mars 2016 - Répondre

      Les conditions de travail dans les hôpitaux ne sont guères meilleures !
      Notre profession est en souffrance !!!
      Apres toutes ces années je n’ai toujours pas compris comment il se fait, qu’on nous demande a nous infirmiers , ce que personne n’oserai demander à un médecin ou même à un Kine !
      Du style, changer une ampoule , chercher le pain, ou le journal , régler la tv ..,les médicaments à la pharmacie , ou encore nous appeler pour relever une personne qui a chuté !
      Etc ……
      Notre Metier est emprunt d’humanité , mais peut on au nom de cette humanité tout nous demander !!!!
      Comme si c’était normal !!!!????

      Je ne suis pas contre le fait de dépanner , ou d’aider , c’est la l’essence même de notre Metier ou vocation …,
      Mais je m’insurge contre le fait que ce soit devenu normal de demander tout à l’infirmière !
      Et qu’un refus soit de ce fait très mal accepté !

      J’aurai tellement de choses à écrire sur le sujet !
      Et je ne suis pas le seul !

      Juste un exemple : il y a quelques jours une patiente est une nouvelle foi tombée , et une nouvelle foi m’a appelé pour la relever , en pleine tournée à l’autre bout de mon secteur , obligé de tout arrêter pour venir , et me faire à moitié réprimander parce que j’avais mis de temps à venir !
      Je l’ai bien sûr recadré!

      Et pourquoi n’a t’elle pas tel au Kine qui est juste en dessous de chez elle et qui a la clé ??? Pour ne pas le déranger !!!!
      Desormais je n’irai plus !
      Ce sera pompier ….

      C’est difficile de traiter ce genre de sujet , mais à un moment on doit de faire respecter , nous et notre profession !
      Nous sommes pas des bonnes à tout faire !!!
      Pourquoi notre profession est aussi mal considérée !
      Pourquoi nous demande t’on ce qu’on ne demanderai à aucune autre profession paramédicale !

      Il faut changer tout ça !!!!
      C’est à nous de le faire !

    • Thomas Goncalves Le 2 mars 2016 - Répondre

      je suis content que vous réussissiez .
      Vous n’êtes sûrement pas le seul .
      Mais quand un chronique s’en va … Généralement ça fait un gros creux …
      Moi je ne peux pas jouer avec ma vie de famille .
      Peut être ai -je tort .
      Ce qui m’amène à l’épuisement , et l’envie / besoin de Changer.
      Mais ce n’est qu’une partie d’un ensemble ..
      Ce Metier m’a comblé de nombreuses années .
      Je suis arrivé au bout .
      J’ai envie de vivre pour moi désormais .

    • Sally Sangaré Le 2 mars 2016 - Répondre

      Idem faut qu on arrive a etre egoiste a chacun son diplome a chacun ses taches.
      Depanner c est bien mais ne soyons pas a la merci des gens…

  12. Ferroudja Morin Le 29 février 2016 - Répondre

    Morin Medhi ???

  13. Florence Chaillou Le 29 février 2016 - Répondre

    Une réelle perte d’énergie… Et ce n’est pas un sketch !!super réaliste la vidéo…

  14. Jacques Samoun Le 29 février 2016 - Répondre

    Il faut rajouter les indus récupérés sur nos remboursement de soins base sur des ordonnances réclamées 3 ans apres en recommandés que l on px difficilmt avoir qd on est domicilié ds une boîte aux lettre moi on m as piqué 30000 euros en 2 an il y a un an 10000 euros cash prélevés et qd j ai téléphoné à la Secu pour avoir une preuve du pourquoi de ces prelevmts j en ài eu aucun ca fait 3 ans que la Secu me harcèle résultat en retard sur l Urssaf la caisse de retraite et les impôts avec les huissier qui vont avec et je ne parle pas de mon collègue qui me harcèle m engueule et m insulte à la occasion

  15. Nicole Gourin Le 29 février 2016 - Répondre

    c’est bien loin des 35 h mais à l’hôpital ce n’est pas mieux

  16. Angélique Rouby Le 29 février 2016 - Répondre

    Et encore je vous dis pas si vous êtes enceinte et contrainte de vous arrêter au 6ieme mois !!!!! Ce qui est mon cas !!!! En arrêt depuis le 10/12 je viens seulement de percevoir mes indemnités journalières de la part de la sécu et de mon assurance complémentaire après des tonnes de papiers ils sont remontés jusqu’en 2009 quand même !!!! Et pendant ce temps les charges qui sont quand même prélevées !!!! Heureusement que j’aime sincèrement mon métier car cela donne vraiment envie de tout plaquer !!!!!

    • Anais Bnfl Le 29 février 2016 - Répondre

      Pas de prise en charge par votre prevoyance/mutuelle?

    • Angélique Rouby Le 29 février 2016 - Répondre

      Anais Bnfl si mais délai de carence de 15 jours …et des demandes de justifications de barges !!!!

    • Line Bzh Le 29 février 2016 - Répondre

      Quelle est votre prévoyance ?
      La secu verse normalement 87 jours avant le conges mater environ 52€/jour.
      Les cotisations de la CARPIMKO ne peuvent pas être suspendues pdt votre arret ?

    • Angélique Rouby Le 1 mars 2016 - Répondre

      Line Bzh je suis chez metlife ….. Et la sécu verse 40€ par jour jusqu’au congé maternité !!!!! Et encore faut il qu’il pense a vous enregistrer en maternité après la maladie !!!! Ce qui n’a pas était mon cas !!! Un oubli de leur part soit disant !!!! Du coup des retards de paiement, des démarches a refaire bref un vrai bonheur d’administration française !!!! Et hélas pas moyen de suspendre les cotisations urssaff et carpimko pendant ce temps la !!!! Quand je dis que idel nous sommes des vraies vaches a lait !!!!!

    • Anais Bnfl Le 1 mars 2016 - Répondre

      15 jrs de carence ça ne me parait pas énorme mais si il y a un cumul avec sécu qui fait pas son boulot etc jimagine que ça doit etre compliqué! Moi qui suis en libérale et sans enfant pour linstant ça donne pas vraiment envie de se lancer quand je vois tte la galère que ça amène!!!

    • Anais Bnfl Le 1 mars 2016 - Répondre

      Bon courage à vous!

    • Angélique Rouby Le 1 mars 2016 - Répondre

      Merci

  17. Stephan Weiand Le 29 février 2016 - Répondre

    Oui … je me reconnais … Mais je crois que C est un peu partout comme cela … Quel monde …

  18. Val Lou Le 29 février 2016 - Répondre

    C’est évident
    Il y a le côté terrain
    Mais effectivement toute la face cachée
    L’administratif qui nous étouffe
    Et le pire trouver des remplaçants
    Là c’est le parcours du combattant

    • Sofia Julia Le 29 février 2016 - Répondre

      C’est vrai de nos jours on doit s’adapter aux exigences des remplaçants travailler peu et gagner beaucoup telle est leur devise nous avant on bossait dur ça se perd le merite

    • Quel mépris ! Pas étonnant qu on n avance pas quand on voit à quel point certaines IDEL méprisent leurs propres consœurs / confrères …

    • Val Lou Le 1 mars 2016 - Répondre

      Nous avons un métiers formidable
      Que des gens forminables rendent difficile à exercer
      L’administration
      Nous sommes épuisés à force de faire de la paperasserie

  19. Mathilde Cornu Le 29 février 2016 - Répondre

    Courage!!!! Ma mère est infirmière libérale depuis 33 ans et je vous tire mon chapeau car c’est un sacré métier ☺

  20. Christelle Gacquerre Le 29 février 2016 - Répondre

    a domicile c’est pareil

  21. Damien Raymondaud Le 29 février 2016 - Répondre

    Pourquoi ne pas faire appel à une entreprise de teletrans qui vs gère absolument toute la paperasse ??

    • Laetitia Dertin Le 29 février 2016 - Répondre

      C’est encore ça a payer en plus!!!

    • Damien Raymondaud Le 29 février 2016 - Répondre

      Oui mais par rapport à l énergie économisée ça peut valoir le coup pour plus se consacrer aux soins

    • Cécile Bayle Le 29 février 2016 - Répondre

      Perso elle me prend 2% … par rapport à toute l’énergie et le temps utilisé franchement il n’y a pas à hésiter !

    • Agnès Ducamp Le 1 mars 2016 - Répondre

      Vous êtes chez qui Cécile Bayle?

    • oui ça m’intéresse à moi aussi…

    • Cécile Gass Le 1 mars 2016 - Répondre

      Je ne suis pas du tout infirmière, mais je suis secrétaire comptable, j’ai été militaire…. j’ai demandé à pôle emploi de me financer une formation de secretaire médico-sociale… un métier qui m’attire depuis longtemps et que je suis déjà capble de prendre en charge au 3/4…. on me la refuse…. soit disant qu’il y a du chômage dans ces filières.
      Toujours deux discours différents (même si je crois largement celui des libérales! Une de meilleures copines est en engloutie par la paperasse…. alors qu’elle a mieux à faire….
      L’etat toujours l’etat… on empêche les gens de travailler. Dommages. Sinon j’aurais été ravie de vous allégé vous journée de travail….
      Bon courage a toutes et tous….. pensez à vos patients pour qui vous êtes indispensables…..

    • Les entreprises de factu prennent une centaine d euros de fixe plus un pourcentage variant de 1 à 2%. Certes c est une somme , mais déductible . Et plus de mutuelles , relances , etc…
      En revanche tjs un peu de temps pr vérifier ce qu ils font car tous ne sont pas forcément compétents à 100% si on n est pas ds leur dos

    • bah en plus s’il faut vérifier derrière faut pas déconner tout de mm !

    • Oui enfin ça c est valable pr bcp de choses …

    • Mel Rosk'Ouss Le 1 mars 2016 - Répondre

      Je suis secrétaire médicale en tant qu auto entrepreneur depuis mon domicile dans le pas de calais je travaille à actuellement pour 5 infirmiers libéraux si ça peut intéresser l’un ou l’une d’entre vous n’hésitez pas à me contacter sur ma page !!!

    • Je vous ai demandé ami

  22. Sofia Julia Le 29 février 2016 - Répondre

    Et oui de plus en plus difficile je vais rendre mon tablier aussi pourtant j’aime beaucoup les soins mais l’administratif prend le pas sur la vie privée dommage

    • Jacques Samoun Le 29 février 2016 - Répondre

      Avant la télétransmission on devait envoyer les feuilles de soins et on était viré entre 1 mois et 2 mois dc on avait toutes plus de 40000 fr sur dehors dc très difficile de régler les charges en 2000 j aussi accumulé 300000 de retard de charges entre lurssaf et la caisse de retraite qui m avait oublié pendant 3 à et réclame ses dus avec de lourdes majorations maintenant on est réglé entre 2 j et 1 semaine c est qd j ai commencé les télétransmissions que j ai pu avoir moins d argent dehors et régler mes dettes alors arrêtez de vous plaindre c était pire au niv administratif il y a 12 a

    • Sofia Julia Le 1 mars 2016 - Répondre

      Monsieur respectez les avis des gens sur ce forum on partage des expériences on n’est pas la pour être jugé

  23. Elodie Rissouant Le 29 février 2016 - Répondre

    Je vais commencer fin mars en libéral lol, vous me faites peur

    • Laetitia Dertin Le 29 février 2016 - Répondre

      Bon courage !

    • Elodie Rissouant Le 29 février 2016 - Répondre

      Merci je suis sûre que ca sera mieux qu’en service ?

    • Aurore Delville Le 2 mars 2016 - Répondre

      Pareil je commence au 1er avril… c est pas gai ……on va tenter de voir la vie d idel du bon côté! ?bonne chance Elodie Rissouant

    • Elodie Rissouant Le 2 mars 2016 - Répondre

      Oui parce que généralement quand on commence en libéral, on n’y reste ?
      La plupart des infirmiers que j’ai rencontré ils sont très heureux en libéral par contre comme ils me disaient, ils avaient pas mal de boulot mais bon en même temps c’est pas le même salaire. Donc on peut pas non plus tout avoir ?Merci à toi aussi bonne chance ?

  24. Danièle Dombrowski Le 29 février 2016 - Répondre

    Bravo vous êtes formidables courage

  25. Ci Line Le 29 février 2016 - Répondre

    Ba moi qui pensais me lancer dans l’aventure je pense faire marche arrière ! !! Merci en tout cas de vos témoignages ! !!

    • Laetitia Dertin Le 29 février 2016 - Répondre

      C’est très intéressant mais fatiguant!! Le boulot plus l’administratif plus les appels au médecins plus les familles qui te prennent pour des larbins….. Aucune reconnaissance de personne… pourtant j’aime mon métier mais des fois je claquer ai bien tout…

    • Chrystel Molina Le 1 mars 2016 - Répondre

      Surtout que tout ce temps passé à faire tout ça n’est pas rémunéré bien sûr ! C’est pris sur le temps libre ! Et après j’entends dire un idel ça gagne bien ! Faut voir les heures qui on y passe!!!!

    • Ci Line Le 1 mars 2016 - Répondre

      Rooo la la …. mais je ne sais pas quoi faire !!! Pour le moment je travail en labo et je m’y sens bien mais qd j’en aurais ras le pompon il est hors de question de retourner en milieu hospit !!! Ça me saoule !!! Et deja que je craignais tt ce que vous avez ecrit alors là je ne m’y tenterais pas !!!!

  26. J âi investi dans la tablette SIMPLY afin de réduire mes impayés j én âi beaucoup moins puisque la société qui m â installe l outil â êlle meme demànde les conventions AVÉC quasi toutes les complémentaires …..j y ai cru mais malheureusement il reste certaines mutuelles injoignables inatteignables qui jouent la montre pour ne pas payer….
    Je n âi plus la patience AVÉC ces pauvres femmes et hommes au bout du fil …..je les insulterais tous je tape en touche et du coup j abandonne et perds de l argent tous les ans Ûn peu plus…..
    Ca le gaaaaaaave!!!!!

  27. Fabien Dit Bobien Le 29 février 2016 - Répondre

    Hormis passer 3h chaque mois pour la facturation aucuns problèmes de paiement….si vous êtes conventionné avec eux et que vous ne faites pas d’erreur sur votre logiciel de facturation Il n’y a aucuns soucis….la seule mutuelle qui pose problème est là mutuelle pro BTP…si vous avez des soucis autant vous simplifier les choses en ne pratiquant pas le tiers payant

    • Sopht Flag Le 1 mars 2016 - Répondre

      Je fais payer les patients pour la proBTP et Eurocoper
      Toutes les autres mutuelles règlent en 5 jours
      Je suis conventionnée partout et n’ai jamais d’impayés sauf avec les caisses de sécurité sociale qui m’ennuient et me refusent régulièrement des soins pour des histoires difficiles à gérer… Plus de 100% car non renouvelé par les familles, distorsion de flux, exo 3, exo5, ÂME, exo 4, AT, ordonnance mal rédigée etc etc…
      Les secu sont moins honnêtes que les mutuelles

  28. Sonia Chauvetiere Le 29 février 2016 - Répondre

    Ouiiiii plus que jamais !:-S

  29. Isabelle Guy Le 29 février 2016 - Répondre

    il faut arrêter le boulot si vous pèter des plomds en tant que patiente que je ne suis plus a l’heure actuelle 😉

  30. Odette Kazadi Le 1 mars 2016 - Répondre

    Malheureusement, même dans le public, la fonction d’infirmiers devient déprimant à cause delà paperasse, du poids de la hiérarchie, des incivilités de plus en plus croissantes de la part des patients et leur famille.
    Après presque 30 ans dans la profession, j’avoue avoir envie d’une reconversion…
    Décoratrice d’intérieur me tenterait bien ou devenir psychologue.
    Pendant longtemps, j’ai pensé exercer en tant qu’IDEL, mais au vue de ce que j’apprends cela me semble moins attractif !

    • Nadine Malhomme Le 1 mars 2016 - Répondre

      J ai quitté mon travail en structure il y a 2, 5 ans je n ai aucun regret , j ai quand même plus de temps avec mes patients parce que je le prends aussi .Le piège est de ne pas savoir dire non et de gagner toujours plus et de crouler sous la paperasse et les charges forcément, j ai choisi de partir en libéral pour passer plus de temps avec ma famille et c est le cas , je n ai donc aucun regret .

    • Aline Bion Le 1 mars 2016 - Répondre

      Vous me rassurez Nadine! Au vu de tout ce que je lis j’étais entrain de déprimé! Je quitte le public le mois prochain pour intégrer un cabinet de libéral! Je crois que les soucis sont partout pareils! Mais être rappelé tous les week end pour remplacer je n’en pouvais plus! La vie de famille en prend un coup en milieu hospitalier

    • Justine Hercheux Le 1 mars 2016 - Répondre

      J’ai quitté l’hôpital pour du libéral. C’est encore tout récent pour moi l’infirmière en milieu hospitalier et c’est un cauchemar lol. Alors le libéral certes beaucoup de paperasse etc… Mais les charges ne sont pas plus élevées que ce que nous gagnons. C’est un choix de vie de savoir dire « non » comme explique Nadine. Et j’ai l’impression d’avoir retrouvé une vie normale. Les postes et les remplacements sur notre seul week end ne me manque pas !

    • Nicole Gourin Le 1 mars 2016 - Répondre

      apres avoir pris ma retraite j’ai fait du quart de temps en liberal en travaillant 2ou 3 soir par semaine de 20 h à 24 h et là je me suis éclatée !! bon courage !!

    • Odette on s entendrait bien on est attiré par les mêmes horizons ?

  31. Selma Infirmiere Le 1 mars 2016 - Répondre

    Merci pour vos témoignages honnête qui nous font réfléchir

  32. Marie-laure Duboe

  33. Mag Sainmar Le 1 mars 2016 - Répondre

    Merci Florent Régal
    Hé oui les rejets , notre quotidien avec des complémentaires plus ou moins efficace
    En effet les facturations pour les pro c’est honteux abusifs …..

  34. Idem je ne fais plus que du remplacement mi temps… J offre mon expérience sans la paperasse….çela me va bien et soulage 2 idels !
    Bon courage à tous

  35. Marion Joly Le 1 mars 2016 - Répondre

    Karim Chinois……

  36. France Gardes Le 1 mars 2016 - Répondre

    Ouiiiiiii

  37. Nadine Malhomme Le 1 mars 2016 - Répondre

    Moi je suis en remplacement depuis 2, 5 ans , ma collègue que je remplace depuis 1 an me propose une collaboration d ici un an mais quand on lit tout cela ça fait réfléchir. ..Pourtant elle ne se plaint pas , sauf pleurer envers la secu avec quelques petits indus qu elle arrive à annuler souvent en justifiant dur dur .Mais c est vrai que j adore mon métier , les patients me le rendent bien , en arrêt depuis 2 mois ils me telephonent , s inquiètent pour moi , prennent des news auprès de ma collègue aussi et pour tout ça j ai quand même envie d évoluer dans mon métier et de me battre pour moi et pour eux pour leurs familles pour qu ils puissent encore avoir des soins de qualité et une relation de confiance avec nous .Alors gardons courage les filles et les garçons pour notre si beau métier et luttons ensemble !!

  38. Karim Chinois Le 1 mars 2016 - Répondre

    Lol , je suis au bord du burn out.
    On est 3 associés , et 2 sont en arrêt depuis plusieurs mois.
    Les remplaçantes font ce qu’elles peuvent.
    J’ai personnellement abandonné les demandes de remboursements a certaines mutuelles qui font les mortes .. MNH si tu m’entends ..
    Par contre j’aime mon travail, donc pas question d’abandonner.

    • Nadine Malhomme Le 1 mars 2016 - Répondre

      Courage ! C est une honte ces mutuelles on devrait avoir un recours simplifié et de poids au niveau de la loi pour les faire plier sans passer son temps à les relancer!

    • Sopht Flag Le 1 mars 2016 - Répondre

      La MNH!!!
      Quelle honte!

  39. Julian Faou Le 1 mars 2016 - Répondre

    Pas de tiers payant donc pas d’embrouilles et pour rien au monde j’arrêterai au vu de la conjoncture je suis bien loti je paye des impôts oui mais je gagne en conséquence.

    • Cathy Mini Le 1 mars 2016 - Répondre

      Bravo! Moi tiers payant que sur 100% avec carte vitale à jour et ordonnance bien rédigée!
      Je ne suis ni assistante sociale, ni comptable ni la banque de France…

    • LaGab As Le 1 mars 2016 - Répondre

      d’accord avec vous et le patients se mettent au plis:)

    • Flavie Hallet Le 2 mars 2016 - Répondre

      Idem

  40. Sylvie Roux Le 1 mars 2016 - Répondre

    Déléguez, prenez une secrétaire médicale …… Et profitez de votre temps libre en contribuant à l’ emploi :-))))) ……. Moi je la kifffff ma petite secrétaire Fred !!!!

  41. Bertrand Rebaud Le 1 mars 2016 - Répondre

    Pas dz tiers payant sur les mutuelles qui n’apparaissent pas sur la carte vitale, c’est automatique.

  42. Justine Legrand Le 1 mars 2016 - Répondre

    Pierre Triangle

  43. Marlene Raffy Le 1 mars 2016 - Répondre

    Hé hé… Moi ça fait 16 ans que je suis en libéral et au début il n’y avait pas tout ce qu’on a aujourd’hui pas de tla pas de teletransmission.. C’était faire toutes les feuilles de soins à la main et faire signer les patients et la sécu nous payait que 2 3 mois après..

    • Jacques Samoun Le 1 mars 2016 - Répondre

      Moi aussi Liberal depuis 1989 et au début on faisait nos feuilles à la main apres avec logiciel syspeo les remboursement se faisait minimum 1 mois apres voir plus on avait tjrs plus de 40000 fr sur dehors contre 2 à 7 j aujourd’hui hui

  44. Audrey Vinckel Le 1 mars 2016 - Répondre

    C’est Pour cela que j travaille moins !

  45. Laure Chanel Le 1 mars 2016 - Répondre

    Quitter l’ursaaf et la carpimko

  46. « Hilarante  » ?? Parce que vous à fait rire vous de le voir galèrer comme ça ???

  47. Idem a l hôpital c la profession qui décline

  48. André Agravain Le 1 mars 2016 - Répondre

    Si vous souhaitez vérifier que vos contrats d’assurance sont aux bons prix, que vous êtes bien garanties, je vous propose une analyse sans engagement.

  49. Pour les mutuelles, je fais payer les patients, je les prévient dès le premier soin et je leur dis que j’encaisse 1 mois plus tard afin qu’ils aient le temps de se faire rembourser !

  50. Tatiana Gazz Le 1 mars 2016 - Répondre

    Kalila Sakeena

  51. Nathalie Reboul Le 1 mars 2016 - Répondre

    On est tous à bout pourtant j aime mon métier mais entre les charges la paperasse et la bon reconnaissance de notre boulot.

  52. Cricri Leonidas

  53. Jean-Marie Hjm Le 1 mars 2016 - Répondre

    je ne sais quel smiley facebook mettre pour « liker » ce post, car les 6 ont chacun leur place (aimer/adorer/éclater de rire/être affligé/être attristé ou bien franchement râler)

  54. Chantal Ferrara Le 1 mars 2016 - Répondre

    Bonjour. Je suis secrétaire indépendante dans le 65. Je travaille pour plusieurs cabinets infirmiers depuis presque 4 ans. Je m’occupe de tout l’administratif, la facturation et télétransmission et je récupère les impayés. C’est un grand soulagement pour mes infirmières et du temps gagné pour elles !

  55. Société de télétransmission qui fait le travail pour moi déductible des impôts

  56. IDE hospitalières et libérales, les Journées Scientifiques Francophones de l’Infirmière sont faites pour vous!

    Programme et inscriptions sur : http://www.trilogie-sante.com/prog_JFInfirmieres.php

  57. Sylvie Herbay Le 1 mars 2016 - Répondre

    Trop d’administratif, … = trop d’abus pour la profession

  58. Moi je me lance dans les services a la personne… au moins on ne depend plus de la sécu… c elle qui nous gouverne et nous transforme en mouton (comme pendant nos etudes d infirmiere d’ailleurs…) tout ca ne va pas me manquer apres 10 ans de liberale et 2 grossesses a bosser jusqu a s en rendre malade. Belle connerie!

  59. LaGab As Le 1 mars 2016 - Répondre

    malgré tous ses soucis pour rien au monde je retournerai comme salariée! dans notre cabinet on travaille 1semaine/2 du coup pas besoin de remplaçante et des patients en partie habitués à payer la part mutuelle….

  60. Thierry Wbr Le 1 mars 2016 - Répondre

    Si ça peut te reconforter, c’est le cas de bien des professions libérales
    La gestion est devenue si complexe qu’on y passe plus de temps qu’au service des clients

  61. Nathalies Seurin Le 1 mars 2016 - Répondre

    Corinne…y a des commentaires très intéressants …!

  62. Sylvie Altei Le 1 mars 2016 - Répondre

    Ah oui l enfer et le tirées payant ou on perd pas mal et l administratif paye 400 euros par an si on est bonne éleve et des heures des heures pas payé à moins que ce soit dans nos ais 3 ???

  63. Sylvie Rzeznicki Le 1 mars 2016 - Répondre

    Oui !!!! Et pas que ds le libérale !!!!

  64. Mel Rosk'Ouss Le 1 mars 2016 - Répondre

    Je suis secrétaire médicale depuis 5 ans en tant qu auto entrepreneur depuis mon domicile dans le pas de calais je travaille à actuellement pour 5 infirmiers libéraux si ça peut intéresser l’un ou l’une d’entre vous n’hésitez pas à me contacter sur ma page !!!

  65. Claude Gerard Le 1 mars 2016 - Répondre

    Une solution prenez une secrétaire!!!!

  66. Blandine Dronet Le 1 mars 2016 - Répondre

    Envie de partir aussi….mais financièrement pas possible non plus. Je suis déjà passé à mi temps, mais c est déjà trop!!!!!
    Heureusement que j ai trouvé une autre activité qui est ma vraie bouffée d oxygène !

  67. ViTrix Weymar Le 1 mars 2016 - Répondre

    Au début nous sommes plein d’enthousiasmes et après qq temps nous sommes plein de miasmes !!! Foutues charges de voleurs cramés du cerveau !!!!!

  68. Sopht Flag Le 1 mars 2016 - Répondre

    Anaïs Mary-Savary

  69. Sopht Flag Le 1 mars 2016 - Répondre

    Regarde l’enfer que nous vivons au quotidien
    Jean Christian DI Meo

  70. Misia Kyele Le 1 mars 2016 - Répondre

    Casse tête !!! Il faut s’y faire …

  71. Perso jamais voulu m installer à mon nom compte au vue de tout ce que j ai vu en 10 ans de remplacement ..au début ç était un essai pour le confort que ça m apportait j ai eu la chànce de travailler 6 ans et demi pour 2 cabinets en même temps super règlos quant aux rétrocessions et m assurer un salaire confortable tous les mois et une patientele très agréable
    Puis moins de patients dônc moins de remplacements moins de salaire m obligeant à chercher ailleurs pour pallier les charges cumulées les années précédentes
    Et la désillusion totale
    Cabinets peu scrupuleux rétrocessions au petit bonheur la chànce
    Remise en question permanente refaire ses preuves pour 1 mois 3 mois 6 mois ici et ailleurs
    Bref parcours du combattant pour une remplaçante loin de être considérée comme « vraie infirmiere, une collegue » mais plus comme un bouche trou
    J adore mon métier les soins les patients le contact mais moi aussi je suis à bout mais les finances me manquent pour tt larguer et suis donc tributaire des cabinets qui me permettent de vivre
    C est moche

  72. Fini … Délivré libéré je ne tournerai plus jamais.salarié délivré je ne reviendrai pas le passé est passé, les impôts me sortent des bras !!!

  73. David Mezzo Le 2 mars 2016 - Répondre

    Je viens de lire qq commentaires et je me demande si on fait bien le même métier. Je suis en libéral depuis 15 ans et j adore mon job pourtant j ai les mêmes charges , les mêmes contraintes que mes collègues. Pour rien au monde je ne reviendrai en structure, je me sens plus libre dans mon activité.
    C est pas facile tt les jours certes mais j aime pas la facilité et au regard de certains de nos patients j aime pas me plaindre….

    • Nadine Bernard Le 2 mars 2016 - Répondre

      Tout à fait d’accord avec toi pour moi aussi je ne reviendrai pas en structure de soins même si c’est pas facile tout les jours

    • Alice Agrebi Le 2 mars 2016 - Répondre

      Ça fait plaisir de lire Un commentaire qui n’est pas négatif car le libéral m’a toujours un peu tenter et a lire que du négatif on ce pose des questions !!!

    • David Mezzo Le 2 mars 2016 - Répondre

      Alice Agrebi tu trouveras toujours des personnes négatives dans la vie faut savoir ce que l on veut et s en donner les moyens. Il m arrive de faire 14 h par jours mais j adore ça donc C sur du plaisir.

    • Ju-Lie Roucayrol Le 2 mars 2016 - Répondre

      Alice Agrebi ma voisine viens de se lancer en libérale B elle regrette pas du tout . Elle a eu de la chance d’avoir trouver une IDE qui parter à la retraite et qu’il lui a tout donner pour se lancer . 😉

    • Alice Agrebi Le 2 mars 2016 - Répondre

      Merci pour ces encouragements je pense bien me lancer les enfants sont fait ?du coup maintenant place à mon épanouissement pro ?

    • David Mezzo Le 2 mars 2016 - Répondre

      Alors fonce n écoute pas ceux qui vont vouloir te décourager et éclate toi ?

  74. Lili Goth Le 2 mars 2016 - Répondre

    Dès que je peux j’arrête…

  75. Céline Brévi Le 2 mars 2016 - Répondre

    2 ans de liberal en tant que collaboratrice, je faisais mes facturations, 2 enfants en bas âge et l’annee dernière alors que j étais au 7eme mois de grossesse j ai dis STOP je savais que je ne reviendrai plus !!!! Mes priorités ont changé. Je suis desormais de nuit (12 dans le mois) à 80% j ai retrouve ma place de titulaire et le salaire n’est pas si mal franchement au vu du nombre d’heures effectuées … Belle expérience mais faut bien réfléchir surtout avec des enfants. Bon courage à celles et ceux qui se lancent …

  76. Semia Bouanane Le 2 mars 2016 - Répondre

    Burn out!!!

  77. Deb Dany Zina Le 2 mars 2016 - Répondre

    Une Secretaire c’est la seule solution!! Je remercie la mienne Audrey Chiquet grace a elle plus de prise de tête paperasse plus d’argent dehors!! Et plus aucun cadeau chaque acte est facturé… Et surtout un confort de vie quand je ne suis pas en tournee je peux profiter de ma fille

  78. Yannick Tibald Le 2 mars 2016 - Répondre

    Vous me faite rire vous touché plus a domicile que hôpital je vous plais pas vous roulée des belle voiture çà me fait rire

  79. Capucine Za Le 2 mars 2016 - Répondre

    Et bien moi je ne fais que des remplacements et j’ai créé des blogs voyage , ça me change les idées !!!

  80. Là je viens d’appeler 4 fois un médecin pour une ordonnance des plus hilarantes (à moins d’en pleurer ?) pour date erronée, sans formule dimanches et jours fériés, etc…. Que de temps perdu !

  81. Quelques exemples de temps perdu pour :
    Ordonnances mal faites (date du 1/06/14 pour des soins le 1/06/15 aux urgences du CHD, non noté à domicile pour des grabataires, patiente qui me présente une ordo avec nom et prénom d’un inconnu, mais la pharmacie a donné les traitements, on peut donc bien accepter l’ordonnance ?
    Mutuelles : versements pour les soins de décembre 2015 mais rien pour juin juillet août septembre octobre novembre 2015 et janvier 2016 n’en parlons pas !
    Ordonnances pour le labo et seulement pour les pansements pour l’infirmière (elle n’a qu’à faire la PdS en même temps dixit le médecin)
    Rejet des caisses car nouveau logiciel et Scor non paramétré (si si on l’a fait m’a dit la hot Line ! Ben non, c’était pas fait !) des mois de soins et d’ordonnances à renvoyer à la caisse !
    Etc
    Etc
    Etc

  82. Je n’ai jamais connu le libéral mais toute mes connaissance disent que c’est très dur moi apres 10 ans en structure je suis dans le scolaire et j’apprécie beaucoup

  83. Oui moi aussi je pénse faire la conne éncore quelques années mais me reconvertir aussi j âi 40 ans d ici 5 ans j arrete

  84. Guillaume Rey Le 2 mars 2016 - Répondre

    Moi je les emmerdes ces connards de politiques qui nous abattent, suis IDEL depuis 2008 et on m’enterre alors que la campagne où je bosse a besoin de moi. Faut se battre et abattre les IDEL qui pourrissent notre beau métier ainsi que les SSIAD et autres organismes qui nous volent nos soins illégalement et avec incapacité ( fait par aides-soignant ou auxiliaires), et cela couvert par l’état et les caisses….

  85. Pas de soucis ici = je ne prends aucune mutuelle et les gens payent !

Laisser un commentaire