Les infirmières libérales bien décidées à se faire entendre…en novembre !

Les infirmières libérales bien décidées à se faire entendre…en novembre !

Semaine après semaine, les infirmières libérales se sentent un peu plus oubliées voire méprisées par leur autorité de tutelle. La colère monte et les revendications sont nombreuses, à un moment où un vaste mouvement des professionnels libéraux de santé en novembre prochain s’organise…

Les infirmières en danger, les IDEL(s) aussi se sentent menacés

Le 05 août dernier, l’Observatoire national des violences en milieu de santé (ONVS) a publié son rapport sur l’année 2014. Au cours de cette dernière, 18.143 personnes ont été victime d’agressions verbales ou physiques, agressions ayant fait l’objet de 14.502signalements. Dans 85 % des cas ces agressions sont commises aux dépens du personnel de santé et les infirmières et infirmiers sont concernés dans 45 % des cas, soit presque une situation sur deux. Le rapport, consultable en ligne sur le site du Ministère des Affaires sociales et de la Santé, ne concerne par définition pas les infirmières libérales.

Mais lorsque 15 infirmiers sont victimes chaque jour d’agressions dans des établissements de santé, on peut se douter que la violence ne s’arrête pas à la porte des domiciles, au sein desquelles œuvrent les infirmières et infirmiers libéraux. La publication de ce rapport a marqué un durcissement des tensions entre la profession infirmière et le Ministère de la Santé en cet été 2016, marqué par le drame du suicide de plusieurs infirmières. Loin d’être détachés de ces préoccupations majeures, les infirmières et les infirmiers libéraux ont également de quoi craindre pour leur propre sécurité. L’agression d’une infirmière libérale, le 02 septembre dernier, par un patient à Vincennes, patient tué par les policiers alertés de ces violences.

Du sentiment d’abandon à la révolte, les infirmières et infirmiers libéraux prêts à se mobiliser

Ce fait divers tragique n’est que le reflet visible d’un véritable malaise. Intervenant au domicile de leur patientèle, les infirmières et infirmiers libéraux sont conscient du potentiel danger, qui, il faut le rappeler, ne constitue pas la règle. C’est plus le silence du Ministère de la Santé, qui pose problème, comme cela a été le cas, ces semaines passées. Les difficultés liées à la prise en charge de patients, souffrant de troubles psychiatriques, reviennent sur le devant de la scène, sans que les autorités ne puissent y apporter de réponses. A ce jour, le Smartphone ou le téléphone portable de l’infirmière libérale reste le seul outil d’alerte des infirmières libérales

Cette résurgence des conditions de travail difficile vient renforcer un climat plus que tendu entre les infirmières libérales et leur autorité de tutelle. Nous avons déjà évoqué l’opposition entre infirmières et infirmiers libéraux d’une part et hospitalisation à domicile (HAD) d’autre part. Mais désormais, une nouvelle opposition s’est faite jour et concerne le quotidien des IDEL(s).

L’organisation régionale de la santé se fera sans les infirmières et infirmiers libéraux

C’est encore une des conséquences de la loi de santé si décriée, qui a mobilisé tous les syndicats d’infirmières et infirmiers libéraux. Le projet régional de Santé (PRS) doit définir les besoins d’implantation mais aussi s’accorder sur les objectifs d’offres de soins par activité. Les conseils territoriaux de santé (CTS) participent grandement à ces prises de décision.

Or, si les infirmières et infirmiers libéraux restent, dans la grande partie des cas, les garants du maintien à domicile des patients 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ces professionnels de santé ont été écartés et ne feront donc pas partie de ces CTS. C’est par un arrêté du 03 aout 2016, que cette décision incompréhensible a été prise.

C’est un affront de trop pour les infirmières libérales, qui se voyaient déjà impuissantes à s’organiser devant la généralisation coûte que coûte de l’H.A.D. Si les infirmières libérales portent de nombreuses revendications, elles ne sont pas les seules, puisque toutes les professions de santé sont concernées à un degré plus ou moins important.

Dans ces conditions, et conscient des prochaines échéances électorales qui se préparent, plusieurs syndicats ont déjà appelé les infirmières et infirmiers libéraux à se mobiliser dans un grand mouvement des professionnels de santé contre la loi santé et ses effets pervers, mouvement initié par l’Union Française pour une Médecine Libre (UFML). En novembre prochain, le temps sera donc venu de se faire entendre, et il ne fait aucun doute, que les IDEL(s) auront alors l’occasion de mettre en avant leurs griefs.

Participerez-vous, d’une manière ou d’une autre, à cette mobilisation de novembre ? Craignez-vous les effets de la composition de ces CTS et que pensez-vous de l’absence des infirmières libérales de ces conseils territoriaux ?

 

 

 

 

By | 2018-04-12T15:21:01+00:00 25 septembre 2016|IDEL au quotidien|140 Comments

140 Commentaires

  1. Myriam Rivadossi Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Oui et plus encore !! Centre de soins

  2. Moi je dirais tt court les infirmiere en général soyons unis!!!!!

  3. Caroline Tailliez Le 12 septembre 2016 - Répondre

    ah faudrait savoir le 14 septembre ou fin novembre???

    • Bultez Claire Le 12 septembre 2016 - Répondre

      Les deux: Greve général des infirmiers le 14septembre. 16 septembre les savoyard entame l arrêt des soins au domicile car la Cpam de Savoie a décidé de changer le mode calcul malgré la convention. Si ils n ont pas gain de cause car faut pas rêver si ça passe chez eux ce nouveau mode calcul désavantageux va se généraliser alors si la Cpam campe sur ses positions c est tous les cabinets de France qui doivent suivre le mouvement. Et pour fin novembre se sont tous les soignants médicaux et paramédicaux qui reprenne la ou c est arrêter tristement le mouvement l année dernière et qui a permis de passer la loi danger en force.

  4. Laury Florin Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Je les soutiens de tout mon cœur même si c’est autre chose il y a vraiment du foutage de gueule au ministère de la santé les infirmières à domicile ne sont plus payées pour changer les sacs collecteurs d’urine mais les aide soignantes ne sont plus autorisées à le faire qui les vide ? Pff

    • Laurence Penne Le 12 septembre 2016 - Répondre

      Moi je facture à mon patient pour ça. Marre de faire des soins gratuits.

    • Laury Florin Le 12 septembre 2016 - Répondre

      Oui je me doute mais il y a trop de confusion pareil pour les bandes de contention bagarre tous les jours pour savoir qui peut venir les poser

    • Ja Desetats Le 12 septembre 2016 - Répondre

      Laury Florin AIS 3 dispositif non médicamenteux

    • Sandrine Bardeller Le 12 septembre 2016 - Répondre

      Ja Desetats non surtout pas!!! Nous avons dû rembourser mal grès DSI…. Ca n’est pas dans la nomenclature … Donc pas cotable et non négociable!!! Faites gaffe ?

    • Laury Florin Le 12 septembre 2016 - Répondre

      Oui Ja Desetats on a eu plusieurs fois le tour

    • Eric Kaczala Le 12 septembre 2016 - Répondre

      Appeler la ministre elle le fera ! !!

    • Laury Florin Le 12 septembre 2016 - Répondre

      Très drôle Eric Kaczala parce que tu crois que les services de soins à Domicile ne s’en charge pas ? Sauf qu’ils s’en foutent

  5. Karim Bentaleb Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Allé il faut nous mobiliser en plus il y aura les présidentielle ils vont céder plus facilement on est nombreux c’est une force cest notre dernière chance après ca si nous ne fessons rien nous redeviendront tous des salariés laissons nos égaux de côtés une journée c’est quoi ? C’est rien !!!!! Allé tous mobilisés!!!!

    • Anne-claire Lourdaux Le 12 septembre 2016 - Répondre

      L’orthographe , pour un infirmier,c’est juste ..

    • Sopht Flag Le 13 septembre 2016 - Répondre

      L’orthographe a bac + 3!!!

    • Myriam Billoué Le 13 septembre 2016 - Répondre

      Et alors ….. union ou pas ? Le jugement et les préjugés sont pas non plus le rôle que doit tenir un INFIRMIER

    • Anne-claire Lourdaux Le 14 septembre 2016 - Répondre

      une simple remarque ..

    • Karim Bentaleb Le 16 septembre 2016 - Répondre

      Connasse de Anne-claire Lourdaux très très très Lourdaux cest à cause de connasse comme toi que la profession n’avance pas connasse

    • Kimo Dolly Dolly Le 16 septembre 2016 - Répondre

      Vous réclamez quoi exactement ? On m’a dit que les infermiers et infermieres libérale vous roulez sûr l ‘or avec tout les chèques que vous encaissez des passients et la sécurité sociale merde quoi c ‘est pas assez en dirait. ….?

    • Coucou Ide Le 17 septembre 2016 - Répondre

      Viens faire lz tournée 1semaine Kimo Dolly Dolly
      Et tu verras après si on roule sur l or
      Grrrrr
      On reclame simplement d être payer pour ce que l on fait
      Dit moi si toi tu bosses gratuitement???
      Nous oui avec le mode de calcul de la secu grrrr

    • Astrid Poupette Le 17 septembre 2016 - Répondre

      Kimo Dolly Dolly « on » m’a dit ? « On » est un con…. Il vaut mieux se faire sa propre idée des choses en se renseignant sur tous les tenants et aboutissants

    • Karim Bentaled vous les muezzin de merde vous ne savez qu’ insulter aucun argument

    • Karim Bentaleb Le 18 septembre 2016 - Répondre

      Isabelle Barbiere Barbiere je te comprend en voyant ta tête je suis désolé pour toi et cest à vie en plus !!! Tu ne peux qu’être frustrée quand tu vois la beauté d’un muezzin

    • Kimo Dolly Dolly Le 18 septembre 2016 - Répondre

      Coucou Ide et Astrid Poupette en tout cas vous touchez pas 1500 euro par mois faut arrêter les filles je comprend c ‘est dur mais vous galerez pas non plus quand la fin du mois arrive j ai des amis (es) infermieres et je vous leurs mode de vie. Bref bon courage quand même.

  6. Asiya Khadidja Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Ra Zou

  7. Morgan Nieto Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Ah merde, vu que je suis infirmier libéral, vu le titre de l’article, ça ne me concerne pas. Bon espérons que mes homologues féminines sauront mener la bataille comme il se doit !

    • Annabelle Vernejoux Le 12 septembre 2016 - Répondre

      Vous servez à ça les garçons… Donc le temps qu’on manifestera vous irez bosser… ?? non!!!! Mais si vous pouvez vous exprimer aussi…

    • Audrey Vinckel Le 12 septembre 2016 - Répondre

      ???

    • Danielle Suzanne Le 12 septembre 2016 - Répondre

      Allons très cher pas de sexisme!
      Nous sommes tous et touts concernés !

    • Noémie Reger Le 15 septembre 2016 - Répondre

      une petite opération et tu pourras venir parmi nous 😀 * humour*

    • Evelyne Elguizani Le 16 septembre 2016 - Répondre

      alors là, c’est très bas mr l’ INFIR MIER LOL

    • Christine Veillon Le 17 septembre 2016 - Répondre

      Nul, tu préfères te réduire à laver des fesses au quotidien et pas faire le métier pour lequel tu as été formé ah ben non argent facile rien à fouttre des personnes et de leur confort !!!!! La moitié des libéraux nuisent au réel fonctionnement du soin à domicile rigoureux et consciencieux , lamentable c’est pour ça que les contres sont là à cause de personnes sans humanité juste à faire du pognon

    • Jean Claude Dupuy Le 17 septembre 2016 - Répondre

      He! les infirmiers ne vous débinez pas, c’est aussi pour vous,un jours vous aurez besoin de cette mobilisation, alors soyez solidaire. (Un retraité qui veille.)

  8. Agnès Frençois Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Claire ça va bouger !

  9. Claire Duminy Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Enfin! Peut être une reconnaissance !

  10. Schéhérazade Devaux Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Marine Juignet

  11. Laura Bellic Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Angélique Bourel Sammiez Emilie Karel

  12. Veronique Duval Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Il serait temps d arrêter de dévaloriser et casser ces métiers si durs du médical , à la faveur des personnes qui ne travaillent pas…..

  13. Martine Aube Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Soutien total du personnel médical du privé !

  14. Sabyne Courdesses Le 12 septembre 2016 - Répondre

    On fait comment pour dire à nos patients « on est en greve »? Notre pblm est la et le gouvernement le sait, donc on aura jamais rien. ……

    • Remi Laurent Le 12 septembre 2016 - Répondre

      Ben tu le dis déjà ils te soutiendrons, ensuite tu prends aucun bilan sanguin, tu ne fais pas de permanence à ton cabinet si tu en as un, et tu mets de l’élasto sur tes vêtements , ta voiture enfin sur ce que tu peux et au bout d’un moment notre MST de ministre on va la dégager!!!

    • Cecile Perez Fournier Le 13 septembre 2016 - Répondre

      Pas évident en effet
      J en parlais la semaine dernière et ce qu’ils répondent c’est : mais qui va venir pour ma toilette ? Comment je vais faire pour mes soins ? Pour eux c est rien la grève ce n est que le résultat qu’ils voient : l absence d infirmière …. Pas de solidarité à en attendre …..

    • Lili ArnLabat Le 13 septembre 2016 - Répondre

      le soin est un droit pour eux, ils ne se rendent pas compte qu’on trime derrière … tout n’est pas gratuit dans ce pays 🙁

    • Fabi Ottmann Le 13 septembre 2016 - Répondre

      Exactement !!!!!!!

    • Piépié Faut Rever Le 13 septembre 2016 - Répondre

      Pas de déplacements tous o cabinet avec bon de transport
      La continuité des soins reste assurée

    • Pirouette Piépié Faut Rever expliquez moi comment l infirmere de mon mari va pouvoir le lever et lui faire sa toilette depuis le cabinet??

    • Martine La-rt Le 14 septembre 2016 - Répondre

      Isabelle Barbiere Barbiere bientôt il n’y aura plus d’infirmiers libéraux………. Donc faudra faire sans, si on ne réagit pas!!!
      Défendez vous infirmiers pour qu’il puissent continuer d’être auprès de vous

    • Celine Duf Le 14 septembre 2016 - Répondre

      Pas d excuse stop

    • Laetitia Fihri Fassi Le 14 septembre 2016 - Répondre

      Oui pas d’excuse STOP! Mais comment faisons nousbpr la continuité des soins????

    • Graziella Sanchez Le 14 septembre 2016 - Répondre

      C’est ça !! Le gouvernement profite de notre conscience professionnelle, rien n est plus difficile pour un ou une infirmière que de laisser ses patients dans le besoin, c’est pour ça que les ide hospitaliers et en ehpad, sont mal rémunérés, c’est vraiment dégueulasse

    • Annik Espitalier Le 16 septembre 2016 - Répondre

      Et si on bloquait le paiement des URSSAF dans une caisse de consigne et dépôt jusqu’à étre entendu !!!
      Des qu’on touche au porte monnaie….
      Les médecins l’avaient proposé mais tous n’ont pas suivi !

  15. Sabine Hervault Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Je vois que certains y croient encore. Pour ma part, vente du cabinet et point.

    • Zelda Daniėla Morisson Le 13 septembre 2016 - Répondre

      Pareil : je stoppe tout l’an prochain…

    • Franck Rene Le 14 septembre 2016 - Répondre

      Bonjours chair amis principal
      je suis très ravie de votre commentaire au plaisir de vous relie pouvez vous m’envoie une demande d’amis merci a vous et bonne journée as bientôt ??

  16. Agathe Béguier Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Michel Beguier

  17. Nicolas Terpan Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Coraline Mzt

  18. Angélique Carvalho Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Anne-Sophie Le Dain

  19. Kim Dafus Le 12 septembre 2016 - Répondre

    A ttes les idel que je connais…BIG UP. …Rebeca Lozano…Christiane Moutama….et toutes les autres avec qui j’ai passé de bons moments hospitaliers ou écoliers Véronique Vignocan, Sarah Gustave Albukerque-Léonço…et d’autres plus discrètes mais aussi bonnes…Brigitte Kassongo…Christiane Mayen etc….

  20. Jacky Olive Le 12 septembre 2016 - Répondre
  21. Marc Robichon Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Bravo pour cette initiative… C’est l’Union qui fera notre force… Libéraux et infirmières en centres hospitaliers, en clinique, en Ehpad… Soyons tous présents pour pérenniser notre métier à l’instar des médecins et des kinésithérapeutes qui arrivent à infléchir les lois en leur faveur… J’y serai…

  22. Emmanuelle Rousselet Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Emilie Lopez

  23. Emmanuelle Rousselet Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Fred Elester Fabienne Faletti

  24. Dugenie Evelyne Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Ah oui ????ce serait bien la premiere fois et pitié pour cette fois evitez la comparaison par rapport aux medecins Nous sommes infirmieres avec notre specificité non ???

  25. Linda Megane Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Et les asd ont S en tapent??

  26. Jean-Christophe Rangon Le 12 septembre 2016 - Répondre

    courage…

  27. Alexis Ruzek Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Très dur métier

  28. Jeanmarie Rogliano Le 12 septembre 2016 - Répondre

    Il serait temps profitons des futurs élections il faut se faire entendre

  29. Nanie Lina Le 13 septembre 2016 - Répondre

    Enfin !!!!!!!

  30. Lucile Bottinelli Le 13 septembre 2016 - Répondre

    Agathe Dit C’est Glee

  31. Amine Belhadi Le 13 septembre 2016 - Répondre

    Sans vouloir décourager qui que soit, mais au minimum je reste dubitatif sur une grève avec au mieux 50000 personnes mobilisées.
    Mais je suis convaincu qu’un deconventionnement massif aurait un impact bien plus significatif et immédiat, vue les bronca que cela pourrait susciter chez les usagers ( notre seul force c’est le public que l’on sert).
    J’admets que la prise de risque est importante mais elle serait réellement salvatrice …… Voilà à méditer

    • Frédéric Brard Le 17 septembre 2016 - Répondre

      C’est en effet la seule solution pour faire bouger les choses.
      Mais soyons réaliste. Les idel ne sont pas assez organisé /soudé pour cela.
      Mais peut-être que cela changera dans l’avenir.

    • Amine Belhadi Le 17 septembre 2016 - Répondre

      Frédéric Brard , l’avenir se dessine sans nous , donc si on attend , l’avenir on ne le verra plus en tant que libéraux.

  32. Romano Lucie Le 13 septembre 2016 - Répondre

    Bein si c’est comme l’année dernière si on s’est retrouvé une cinquantaine dans la rue à Marseille c’était le bout du monde !! Trop égoïstes et en mode perso dans notre profession ..dommage et les autres en profite

  33. Hamadi Mitterrand Le 13 septembre 2016 - Répondre

    @FemmeDeAmour, fait l’amour pas la guerre

  34. Fabi Ottmann Le 13 septembre 2016 - Répondre

    « Ca va bouger »…..mdr !!! Les infirmiers ont toujours étés la dernière roue du carrosse, ils ont un pouvoir ENORME de faire bouger les choses mais la conscience professionnelle est trop forte!!!! Ca me fait bien rire. Ca fait des années que c est comme ça, jamais rien n a bougé: autant les salaires de merde que la période d environ 5 ans pour avoir un CDI dans certaines régions, que la reconnaissance des diplômes, de la pénibilité du travail et j en passe ….. METIER DE MERDE A EVITER D URGENCE!!!!!

  35. Christelle Lola Renard Le 13 septembre 2016 - Répondre

    qu’elles aient au diable ces infirmières qui maltraitent les patients vulnérables dans les hôpitaux. Vive les aides soignantes qui sont plus humains et adorables. Il faut augmenter le salaire des aides soignantes et non aux infirmières

    • Nathou Portelli Le 14 septembre 2016 - Répondre

      Il y a des maltraitantes dans toutes les professions alors à vous de dénoncer celle qui le sont et ne pas juger toute la profession MERCI !!!!!

    • Nathou Portelli Le 14 septembre 2016 - Répondre

      Et concernant le salaire avoir sur 200€ d’écart alors que l’on bac + 3 et vous qui avez pas besoin de bac je trouve que vous êtes mieux payé que nous sans compter les responsabilités !!! Salut

    • Delphine Llorens Le 14 septembre 2016 - Répondre

      Apprend a ecrire sans fautes d orthographe! Madame Connasse

    • Graziella Sanchez Le 14 septembre 2016 - Répondre

      C’est dingue comme la haine est déversée tel un venin sur les tchats, sur un sujet qui n a rien à voir !! Et en plus on insulte gratuitement quelqu un qui fait des fautes d’orthographe, quelle tolérance, quelle intelligence, mais quelle ignorance !!!

    • Christelle Lola Renard Le 15 septembre 2016 - Répondre

      cela prouve tout ce que j’ai dit, les infirmières sont toutes des personnes méprisables et inhumains, elles méritent le SMIC. Tous les patients confirment cette vérité. Il faut augmenter le salaire des aides soignants et les médecins. NON AUX INFIRMIERES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! NON ET NON.

  36. Jeanne-Chantal Roullier Le 13 septembre 2016 - Répondre

    De tout cœur avec vous !

    • Franck Rene Le 14 septembre 2016 - Répondre

      Bonjours chair amis principal
      je suis très ravie de votre commentaire au plaisir de vous relie pouvez vous m’envoie une demande d’amis merci a vous et bonne journée as bientôt ??

  37. Frédéric Romani Le 13 septembre 2016 - Répondre

    votez bien en avril surtout

  38. Ça sera tjs les met qui feront grève les fonctionnaires

  39. Johanna Milling Le 14 septembre 2016 - Répondre

    Jacky Boro

  40. Clemence Catherin Le 14 septembre 2016 - Répondre

    Connaissez vous les points de rassemblement de grève secteur nord de lyon?

    • Bultez Claire Le 14 septembre 2016 - Répondre

      Pas encore beaucoup de choses vont se décider après l assemblée générale de l ufml samedi tout va s organiser ensuite je vous invite à suivre les info sur leur page Facebook ou internet et/ou sur UNIDEL

    • Clemence Catherin Le 14 septembre 2016 - Répondre

      Merci beaucoup je ferai passer l’information aux cabinets autour de moi.

    • Clemence Catherin Le 14 septembre 2016 - Répondre

      Je ne connais pas l’unidel je vais me renseigner pour vs rejoindre

  41. Corinne Payen Le 14 septembre 2016 - Répondre

    Alors Julia Vt quand t’installes tu ?

  42. Celine Duf Le 14 septembre 2016 - Répondre

    Prête cette fois je remet ma tenue, la bonne et la pire colère en novembre pour la Sante des français et notre metier méprisé, baffoué, pour les collègues agressés, tues, suicides, harcèlement indus bref colereeeeee. Pas d excuses de CA ou de malades C est pour eux aussi et ils le savent trop C est trop basta

  43. Marie-jose Cliche Le 14 septembre 2016 - Répondre

    Oui il est temps maintenant que je vais être en retraite.mais je pense aux toutes les infirmières

  44. Emmanuelle Jay Le 14 septembre 2016 - Répondre

    Ce qui serait parfait c’est que les infirmiers privés ou public se mobilisent aussi en soutien
    J’estime que l’on se bat pour notre avenir
    On est Tous concerné

  45. Laurent Laurent Le 14 septembre 2016 - Répondre

    C est eux qui devraient toucher les salaires de ces bon a rien de ministres et c est ces ministres qui devraient bosser dans les hopitaux ils verraient ce que c le travail car ils n ont jamais bosser a part dire des conneries

  46. Cathy Pommier Le 14 septembre 2016 - Répondre

    BRAVO

  47. Marie Pierre Alarcon Le 14 septembre 2016 - Répondre

    Enfin !!

  48. Skonky Mv Le 14 septembre 2016 - Répondre

    Se faire entendre certes mais faut il que la classe politique fasse quelque chose….. Mais comme vous marchez la ou ils vous disent de le faire aux heures qu ils veulent que vous le fassiez…. Ca ne donnera rien lol….. Mettez vous en arret maladie tous en meme temps!!!!

  49. Kloé BroWn Le 14 septembre 2016 - Répondre

    Manon Laneres Marc Fontaine

  50. Charlene Morrier Le 15 septembre 2016 - Répondre

    C’est le moment de les faire réagir , soyons toutes présentes!!! Mylène Azzopard Mélanie Nano Magalie Valette Je CaLy

  51. Camille Dmt Le 15 septembre 2016 - Répondre

    E’va Bien

  52. Christophe Derrien Le 15 septembre 2016 - Répondre

    Toute la profession doit se mobiliser. Étudiants IDE aussi 🙂 Tous ensemble !

  53. Anthony A-r Le 15 septembre 2016 - Répondre

    Oh non moi je peux pas ! Qui va s’occuper de mes patients ! Et puis perdre une journée de chiffre d’affaire tu te rends compte ! On ne peut pas prendre les patients en otage. Et puis Paris c’est loin.

  54. Samuel Roques Le 16 septembre 2016 - Répondre

    Utilisons nos seules armes : récupérons les COUCHES pleines de MERDE et deployons les dans les HALLS de nos prefectures : avec une banderole: »VOILA POUR QUOI ON NOUS PREND ».

  55. Anais Terranova Le 16 septembre 2016 - Répondre

    Frederique Siesse

  56. Pierre Loic Viard Le 16 septembre 2016 - Répondre

    Les libéraux de Savoie sont déjà en grève ce vendredi 16 septembre.
    Problèmes avec la cpam sur la facturation de l’indemnité horokilometrique.

  57. Kenni-ken Karter Le 16 septembre 2016 - Répondre

    Go

  58. Fanny Qnrt Le 16 septembre 2016 - Répondre

    Valerie Gt

  59. Roxane Alonso Le 16 septembre 2016 - Répondre

    Christine Veillon regarde bisous

  60. Hamida Issilamou Le 16 septembre 2016 - Répondre

    Christelle Long

  61. Sandrine Valentini Le 17 septembre 2016 - Répondre

    Pour celles qui ont mauvaises conscience à laisser leur clientèle pour faire grève, vous n avez qu à refuser toutes les nouvelles prises en charge de patient pendant au moins 1 semaine ( cela ne va pas vous ruiner !) et les renvoyer sur le tel du ministère de la santé ou sur le tel de votre député !
    Aucun scrupule à avoir … qui en a pour nous ??? !

  62. Valérie Gin Le 17 septembre 2016 - Répondre

    Très bien, mais je pense que pour avoir une chance de se faire entendre, il faudrait une manifestation commune avec toutes les professions, et tous ceux qui seraient présents pour soutenir ce mouvement ; plutôt que « je ne suis pas concerné, ouf j’ai de la chance ».
    Ainsi il y aurait une participation impressionnante qui reflèterai mieux le malaise du travail en France.

  63. Coralie Ranchoup Le 17 septembre 2016 - Répondre

    on ne lâche rien!

  64. Annie Condamin Le 17 septembre 2016 - Répondre

    bravo bien raison il faut voire en campagne les pauvres a midi prise de sang pour inr cet absurde sa pour 3 villages

  65. Veroni Gaudisszrd Le 17 septembre 2016 - Répondre

    De toute façon on a rien à perdre. C maintenant ou jamais, c bientôt les élections

  66. Catherine Fera Le 18 septembre 2016 - Répondre

    Antonella Bressan tu vas aller dans la rue , faire grève,

  67. Alexandre Hubleur Le 18 septembre 2016 - Répondre

    Je suis pret ! Je vous attends !

  68. Graziella Melacca Le 18 septembre 2016 - Répondre

    Elodie Maggio

  69. Sylvie Garnier Le 18 septembre 2016 - Répondre

    Je pense que dans notre profession c’est du chacun pour soi et c’est bien dommage. J’ai 27 d’ exercice libéral et j’ai toujours constaté un immobilisme dans notre profession du moins chez nous les libéraux. Certes notre rôle est important, je le défends à mon niveau et je crains comme nous tous la mort de ce système libéral, mais il faudrait arrêter de se regarder le nombril et réagir s’il y a encore quelque chose à sauver.

  70. Myriam Billoué Le 18 septembre 2016 - Répondre

    Date ?

  71. Sophie Cottin Le 18 septembre 2016 - Répondre

    Partagé

  72. C est prévu quand ?

  73. Aurélie Evan Le 18 septembre 2016 - Répondre

    Nathalie Acquaviva on va manifester !!!

  74. Marjorie Latz Le 18 septembre 2016 - Répondre

    Morgane Tarall

  75. Dominique Diry Le 18 septembre 2016 - Répondre

    Une journée de grève n’apportera rien. Il faudrait bloquer tous les après midi et ce durant quelques jours des endroits stratégiques comme les autoroutes, rocades, des ponts

  76. Florian Goff Le 18 septembre 2016 - Répondre

    Encore faut-il prouver que nous sommes indispensable ..

  77. Celine Duf Le 19 septembre 2016 - Répondre

    En espérant pas 50 « Pèlerins « comme en octobre l année dernière. En même temps si Ca bouge pas faudra arrêter de se plaindre .

  78. David Balesse Le 19 septembre 2016 - Répondre

    Facturez l’ensemble de vos soins semaine par semaine (ou mieux au jour le jour) en version papier et vous allez voir si les caisses ne vont pas se bouger l’arrière train…..

  79. Jacques Cretot Le 22 septembre 2016 - Répondre

    Je soutiens ce mouvement espérant qu’ils obtiendront une amélioration de leurs statuts je ne suis qu’un simple patient mais plusieurs mois j,ai constate leur dévouement pour les soins mais aussi pour le moral des malades chapeau bas

  80. cOOLLL

  81. […] l’évoquions dès septembre, mais la grande mobilisation de la profession infirmière aura bien lieu en novembre, le 08 novembre pour être précis. Les organisations d’infirmières […]

Laisser un commentaire