Du tiers payant à l’e-santé, la révolution des Infirmières libérales ?

Du tiers payant à l’e-santé, la révolution des Infirmières libérales ?

Du tiers payant à l’e-santé, la révolution des Infirmières libérales

La contestation de certaines dispositions liées à la généralisation du Tiers Payant démontre bien que infirmières et infirmiers libéraux sont inquiets de l’évolution de leur métier. Les IDEL(s) ont déjà beaucoup évolué en quelques années, et le futur proche devrait encore voir cette transformation s’accélérer.

Infirmières libérales et médecins, même situation pour le Tiers Payant ?

On sait que la généralisation du Tiers payant a fait couler beaucoup d’encre, notamment depuis le 01er juillet 2016 où le principe prend désormais une nouvelle dimension plus concrète. Les femmes enceintes et les patients de longue durée pour les soins pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie sont les premiers concernés. Si les infirmières et infirmiers libéraux proposent déjà, et depuis longtemps, le Tiers Payant, ils se sont émus auprès du Ministère de la Santé de l’accompagnement « sur-mesure » proposé aux médecins généralistes. Ces derniers, peu disposés à applaudir à cette mesure de généralisation, disposent en effet d’un Centre de Service inter-régimes (Cesi).

Ce dernier assiste les médecins dans la mise en place du tiers payant mais répond également aux réclamations, et ce indépendamment du régime d’affiliation du patient. Les autorités ont beau expliquer que le dispositif est appelé à répondre à tous les professionnels de santé d’ici les premiers mois de 2017, les infirmières libérales sont en droit de s’interroger quant à ce favoritisme et se demandent si elles pourront profiter de tous les avantages de ce service, accessible (pour les médecins) par téléphone, messagerie instantanée ou courrier électronique.

Le Tiers payant, l’annonce d’une médecine en pleine mutation

Il ne faut pas voir, dans ces revendications, un corporatisme exacerbé, mais bien une mise en garde contre l’évolution de la profession même d’infirmière. La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) l’a déjà souligné dans son étude « La démographie des infirmiers à l’Horizon 2030 » : le nombre d’infirmières et d’infirmiers libéraux devrait atteindre 116.000 en 2030, représentant un doublement du nombre d’IDEL(s) en 25 ans seulement. C’est bien que l’on demande plus à ces infirmières libérales, appelées à devenir le maillon central de la télésanté. Les infirmières et infirmiers libéraux devront s’imposer comme le lien nécessaire et rassurant entre le patient d’une part et le monde médical d’autre part.

Ces nouvelles attentes vis-à-vis des infirmières et infirmiers libéraux passent aussi par le renforcement de la télésanté voire même de l’e-santé. Permettre à chaque patient de préférer voire l’infirmière libérale se déplacer à son domicile plutôt que d’être hospitalisé fait partie de ces nouveaux objectifs. Longtemps considérée comme une activité solitaire, la profession infirmière sous son statut libéral exige, de manière de plus en plus importante, un véritable « travail d’équipe ». Les relations entre les infirmières libérales elles-mêmes mais aussi avec les autres professions de santé constituent ainsi un enjeu de taille pour la profession.

Des missions de plus en plus nombreuses, mais les soins infirmiers dans tout cela ?

C’est donc ces nouvelles exigences, qui pèsent sur l’activité quotidienne des infirmières libérales. Qu’il s’agisse d’intervenir dans ces nouveaux hôtels hospitaliers ou de répondre à des expérimentations menées par des Centres hospitaliers et déléguant une partie des responsabilités aux infirmières libérales, les IDEL(s) doivent désormais être experts dans la gestion et la tenue des DMP (Dossier Médical Personnalisé).

Ces nouvelles tâches « administratives » (dans la mesure où elles ne relèvent pas directement de l’état du patient) s’ajoutent aux missions de soins des infirmières libérales, dont la prépondérance (sur tout le reste) a été sanctifiée avec la publication du code de déontologie de la profession. Si ces nouvelles obligations sont difficilement mesurables (en temps et en énergie déployée), elles ne font que s’ajouter à un emploi du temps déjà fort surchargé. Et les perspectives en matière de Big Data et d’e-santé laissent entrevoir une accélération de la mutation de cette profession d’infirmière libérale. Cela se fera-t-il au détriment du temps passé auprès de chaque patient ou au contraire, impliquera l’arrivée massive de nouvelles candidates et candidats à ce métier passionnant mais usant ? C’est aussi cela, qui se joue à travers les réflexions menées sur l’avenir du système de santé en France….

L’e-santé vous apparait-elle aujourd’hui comme une source d’inquiétudes pour votre activité ? Pensez-vous que le rôle dévolu à l’infirmière libérale va rester le même ou qu’il va évoluer avec les changements annoncés ?

By | 2018-04-12T15:19:42+00:00 16 décembre 2016|IDEL au quotidien|84 Comments

84 Commentaires

  1. Isabelle Excoffon Le 16 décembre 2016 - Répondre

    Aucun

  2. Haro Lajoye Aurelien Le 16 décembre 2016 - Répondre

    Marche ou crève … on paye tous pour les ripoux du métier et on paye tout court aussi en même temps.
    Quelles solutions pour notre avenir …

  3. Amine Belhadi Le 16 décembre 2016 - Répondre

    Wouahhh c’est la sinistrose !!!!!

  4. Blanc Cyrille Le 16 décembre 2016 - Répondre

    On fait parti des larbins de la santé… on nous impose tous et n importe quoi sans aucune revalorisation salariale
    Et quand à la reconnaissance humaine de notre métier elle disparaît dangereusement…

    • Dav LF Le 20 décembre 2016 - Répondre

      En même temps personne se mobile… alors pourquoi se plaindre???
      Le jour où tous les cabinets d’infirmiers feront grève peut être que ça changera! Mais là….. beaucoup ces cabinets se tirent déjà dans les pattes. Alors si on commençait par être solidaire!!!

    • Nicole Calcar Le 21 décembre 2016 - Répondre

      Complètement d ‘accord c est un fléau dans notre profession et que ce soit en secteur libéral ou salariale…ce manque de cohésion et de vigueur nous perdra??

    • Catherine Arnal Le 28 décembre 2016 - Répondre

      Non je crois que vous vous trompez. Les patients eux savent ce que vous faites. Il y a ceux qui ralent bien sûr mais je pense que la plupart sont reconnaissants.?

  5. Philippe Butin Le 16 décembre 2016 - Répondre

    On nous vole sans arret….

  6. Btissam Allouch-chtibi Le 16 décembre 2016 - Répondre

    C de notre faute

  7. Bao Nguyen Le 16 décembre 2016 - Répondre
  8. Laetitia Fihri Fassi Le 17 décembre 2016 - Répondre

    Aucune considération pour nous!

  9. Corinne Lag Le 17 décembre 2016 - Répondre

    Le tiers-payant c’est très bien … quand ça marche …. car parfois une mutuelle dit qu’elle fait le 1/3 payant mais rembourse le patient au lieu de nous rembourser… et il faut s’occuper de les appeler, ou mail et/ou courrier … pour finalement retourner voir le patient, lui expliquer et demander le paiement … PFFF

  10. Annick Ratier Le 17 décembre 2016 - Répondre

    Révolution de nos chiffres d’affaires aussi -20% !

  11. Stephanie Bessone Le 17 décembre 2016 - Répondre

    ..et ca continu encore et encore, c’est que le début mais pas d’accord………

  12. Veronique Saby Le 17 décembre 2016 - Répondre

    Tout à fait d accord avec les commentaires que j ai lu ! On est vraiment la dernière roue de la charrette !

  13. Pierrick Delauré Le 18 décembre 2016 - Répondre

    Quand je vais chez le toubib….je paie…..chez le kiné….je paie….chez l orthophoniste. ….je paie…..passer une radio….je paie….chez le dentiste et l orthodentiste….je paie….
    Et de moi on exige le tiers payant?????

    • Rene Macheda Le 21 décembre 2016 - Répondre

      Qui te sont rembourses Il faut le dire aussi !!!

    • Blanc Cyrille Le 22 décembre 2016 - Répondre

      Rene Macheda rembourses mais on fait l avance…
      Y a des patients qui ralent pour payer la part mutuelle sachant qui sont également remboursés
      Pour te dire le peu d intérêts qu on certains patients pour leur infirmier …..

    • Pierrick Delauré Le 22 décembre 2016 - Répondre

      Tout à fait ca Blanc Cyrille……

    • Marie Anne Le 22 décembre 2016 - Répondre

      Je pense que payer c est se rendre compte que la santé à un coût

    • Pierrick Delauré Le 22 décembre 2016 - Répondre

      Oui pour tout le monde…..

    • Sandrine Squilbin Le 23 décembre 2016 - Répondre

      Marie Anne…..perso je n’ai pas besoin de payer pour savoir que je coûte cher à la secu. ..je regarde les factures de pharmacie et les décomptes sécu qui ont tendance plutôt à essayer de culpabiliser les gens. …on préférerait ne pas être malade. …je me suis battue 2 ans pour obtenir une ordonnance de kiné …on me disait  » maladie trop avancée. ..ça ne sert à rien et ça coûte cher  » ….

    • Francine Bakoukas Le 23 décembre 2016 - Répondre

      Tu as réessayé l’Igr?

    • Sandrine Squilbin Le 23 décembre 2016 - Répondre

      Pas compris ma Francine?

    • Catherine Arnal Le 28 décembre 2016 - Répondre

      Marie Anne tellement d’accord avec vous!

    • Sandrine Squilbin Le 28 décembre 2016 - Répondre

      On peut connaître le coût de la santé sans payer …imaginez avoir une injection hebdo à 500 euros . Qui peut payer ? ?? Sachant que bien sûr y a d’autres soins à côté (médicaments. ..kiné. ..) heureusement que le tiers payant est là

    • Pierrick Delauré Le 28 décembre 2016 - Répondre

      Pour être toi même liberale Sandrine Squilbin tu sais très bien quelles sommes on peut demander en tiers payant….. entre quelques euros et quelques dizaines d euros……que les patients te payent en tirant la tronche….. je viens juste de lâcher 65o euros à l orthodontiste de ma fille…..on ne joue pas dans la même cours et ce que l on veut dire c est que c est tjrs aux meme de faire des efforts…..

    • Sandrine Squilbin Le 28 décembre 2016 - Répondre

      Je suis OK Pierrick Delauré…perso je suis favorable au tiers payant généralisé comme je le disais dans autre com. ..et des soins pour des pansements complexes ça peut vite chiffrer …mais bon c’est juste ma vision des choses. ..?

  14. Katell Lebreton Le 18 décembre 2016 - Répondre

    Mais oui on est tellement nombreux que ceux qui ne sont pas contents peuvent aller voir ailleurs!pour les médecins c est différent ils partent tous a la retraite et pas de relève donc on les chouchoute.C est pourtant simple a analyser,non?

    • Sandrine Squilbin Le 20 décembre 2016 - Répondre

      Et l Ordre des médecins est très puissant et difficile de leur imposer quoi que ce soit. …

  15. Virginie Counil Le 18 décembre 2016 - Répondre

    Moi je fais le tiers payant pour mes patients depuis des annees et c est le top ! Il suffit de s equiper avec bon matos et logiciel… en plus piur ma part on a eu une aide financiere …. je dois avour 3 patients par an qui me payent…. dc compta simplifiee car retour noemie simple

    • Laëtitia Chaput Le 27 décembre 2016 - Répondre

      C’est quoi un bon matos pour toi? Nous on fait aussi le tiers payant à tous , mais que est ce qu’on de bat avec les mutuelles….

    • Virginie Counil Le 27 décembre 2016 - Répondre

      Nous avons investi dans le simply vital et en fin d annee je retombe sur mes pieds a moins de 50 euros pret!!!!

    • David Clerc Le 29 décembre 2016 - Répondre

      Idem pour moi Virginie Counil.
      Le Simply Vital depuis 6 ans, au top!
      Par contre, toujours ennuyé avec les mutuelles qui ne fonctionnent pas en gestion séparée..
      Comment retrouver la trace du paiement puisque pas de retour noémie..
      Une usine à gaz ces mutuelles!
      Ce serait si simple si elles fonctionnaient toutes de la même façon!!

    • Virginie Counil Le 29 décembre 2016 - Répondre

      Moi pour les petites mutuelles il est vrai que notre secteur regroupe a peu pret les meme c est rare que je trouve une mutuelle inconnu
      On appelle nous celles la pour capture ecran des paiments et pas de soucis
      Ca prend un peu plus de tps mais courri apres le paiment des gens c est pas mieux
      La seule mutuelle qui ne fait pas le tiers oayant c est la pro btp et on a eu des soucis de reglement de patient avec lettre de rappel….

  16. Géraldine Guieze Le 19 décembre 2016 - Répondre

    Ça c’est bien nous on en a que une qui le fait sur notre canton

  17. Emilie Thomasso Le 19 décembre 2016 - Répondre

    je fais le tiers payant a tout le monde aussi, sauf ceux qui n’ont pas le fameux AUXMED 100% sur leurs carte de mutuelle – j’ai quand même souvent des soucis, avec des donnes de mutuelle qui rembourse le patient et pas moi (des petites mutuelle) des plus grosse genre VIAMEDIS qui ne joue absolument pas le jeux et avec qui je joue au ping pong pd des mois pour 3,43€ – et les mutuelle qui font pas noemie mais tu le sais pas^^donc démarche pour des sommes modique…je perd beaucoup d’énergie pour rendre service quand même!

    • Fabrice Rosoli Le 19 décembre 2016 - Répondre

      Idem pour moi avec viamedis !! Ils me doivent une centaine d’euros et je pense que je vais m’assoir dessus ! ? du coup je refais payer ma patiente tant pis …

    • Nathalie Delachapelle Le 20 décembre 2016 - Répondre

      Même soucis que toi mais le plus mauvais payeur c est Isante . Marre des mutuelles qui étaient en gestion unique et qui passe en gestion séparé. Si tu ne fais pas de relance, t es pas payé. Le must c est celle qui attend d avoir 3 rappels avant de payer ,c est dans leurs directives !!!!

    • Emilie Thomasso Le 20 décembre 2016 - Répondre

      a oui c’est vrai Isanté..il faut rajouté un 22 et ça marche même pas!!et la MCDEF aussi déjà le num est payant et plus t’arrive a joindre personne! et defois les somme a réclamer sont tellement dérisoire que passer du temps sur un numéro payant ou imprimer des FDS et des ordos et timbré ou mail qd tu peux bah t’es perdante!! c’est tellement injuste d’être si mal considère que par fierté, meme pour 3€43 ou je passe 6mois a les récup et ou je dépense 5€ je réclame, c’est important!!

    • Manue Rdwz Le 20 décembre 2016 - Répondre

      Tout à fait on perd du temps et de l’énergie j’en arrive parfois même à ne plus faire les démarches je sais que je perds de l’argent Mais bon…

    • Emilie Thomasso Le 20 décembre 2016 - Répondre

      Courage à nous^^

    • Annie Lopeteguy Le 20 décembre 2016 - Répondre

      Pareil viamedis …rien que pour se conventionner c’est la galère…

    • Marie-Aline Demauljean Le 21 décembre 2016 - Répondre

      Exactement pareil …….et des relances à n’en plus finir !!!!

    • Astrid Poupette Le 26 décembre 2016 - Répondre

      C’est bien pour ça qu’il manque toujours des sommes modiques… Car 95% des idels ne s’en rendront pas compte ou ne perdrons pas de temps à réclamer…..
      Mais 3€ X des milliers d’actes ça leur fait de sacrés économies

    • Laetitia Fihri Fassi Le 29 décembre 2016 - Répondre

      C’est pour ça que moi j’ai recours à une facturiere qui assure je récupère à 100% toutes les sommes du des mutuelles elle ne lâche rien!

    • Emilie Thomasso Le 29 décembre 2016 - Répondre

      oui mais ça fait chère par mois..

  18. Alexandra Alex Le 20 décembre 2016 - Répondre

    Romain Ortigosa

  19. Sandrine Squilbin Le 20 décembre 2016 - Répondre

    J’ai la double casquette d’infirmière et de patiente en ald et je suis pour le tiers payant généralisée. …et je le pratique systématiquement

  20. Carole Bost Le 20 décembre 2016 - Répondre

    Faites comme moi : revenez au salariat !!Je ne me suis jamais sentie aussi bien depuis que j’ai quitté le libéral !!et je n’y reviendrai jamais !!l’état est le plus gros voleur et menteur de tout les temps!! A bon entendeur….

    • Anne-claire Lourdaux Le 21 décembre 2016 - Répondre

      Tout à fait d’accord avec toi..
      Être revenue salariée est un grand bonheur..
      Je gagne en argent et en temps !!

    • Carole Bost Le 21 décembre 2016 - Répondre

      C’est tout à fait juste !!!!!Mais pourquoi elles persistent tant!!??

    • Sandrine Squilbin Le 23 décembre 2016 - Répondre

      Je suis justement en pleine recherche d’un poste adapté en salariat. ..le libéral devient trop dur pour moi, statut trop précaire. ..mais pour le moment aucun employeur ne veut me laisser ma chance. ..le handicap fait peur …

    • Ange Est Là Le 23 décembre 2016 - Répondre

      Partie (pck burn out) puis finalement revenue car le libéral me permet de concilier au mieux vie familiale et vie professionnelle (proximité, disponibilité, liberté…)
      A chacun son équilibre

    • Astrid Poupette Le 26 décembre 2016 - Répondre

      Pas simple de retourner en salariat avec les charges qui courent sur 2 ans….
      Repartir à l’hosto sans reprise d’ancienneté? Avec le chômage qu’il y a….

  21. Hamy Cindy Le 21 décembre 2016 - Répondre

    C est la société actuelle les gens nous prennent plus pour un prestataire de service à leur disposition ……

    • Nadine Henry Le 29 décembre 2016 - Répondre

      Nous sommes des prestataires de santé, ne l’oubliez pas, nous ne sommes pas au pays des bisounours !

    • Hamy Cindy Le 29 décembre 2016 - Répondre

      Je ne me crois pas chez les bisou nours sinon j aurais fait un autre métier ….

  22. Fabienne Gravier Le 21 décembre 2016 - Répondre

    Il ne faut pas le faire .
    Si personne n’avait commencé, on en serait pas là, mais il y a toujours des moutons dans cette profession !

    • Nadine Henry Le 23 décembre 2016 - Répondre

      Je fais le tiers payant et je ne suis pas un mouton, un peu de réflexion sur la chose serait la bienvenue. Pas besoin de trimbaler d’argent dans la voiture, pas besoin de monnaie, pas besoin de passer à la banque déposer des chèques (surtout quand on est à la campagne et que la banque est à 25 km) et surtout une compta simplifiée car l’enregistrement se fait automatiquement. Juste un petit travail de pointage ! Donc inutile de faire un drame pour pas grand chose, on ferait mieux de se battre sur la nomenclature que sur le tiers payant !

  23. Catherine le Bars Le 21 décembre 2016 - Répondre

    Moi je pense que je vais changer de métier. Mécanicien c’est bien comme metier aussi
    Non ?

  24. Audrey Tchup Albalate Le 22 décembre 2016 - Répondre

    Je pratique le tiers payant depuis 2011. Les versements sont plus rapide sous 72h jours ouvrés. Apres cela a demandé du temps administratif en plus de l’énergie et du stress lorsque des problèmes logistiques interviennent.
    Étant mal soutenu et représenté par l’ordre infirmier ( que j’ai refusé de payer pendant des années et qui m’ont menacer de me dénoncer à la cpam) et le snill, ce qui aurait été bon d’essayer de faire lors de l’introduction du tiers payant c’est négocier une prime, reconnaissance financière pour avoir substituer et remplacer le travail de centaines de postes de fonctionnaires.
    Je crois que l’étiquette
    « Trop bonne, trop nonne, trop conne » est bien ancré dans la tête des dirigeants politiques et de milliers de personnes
    « Une infirmière ne peut faire grève voyons !!! »cela serait à l’encontre du code morale et déontologique!

  25. Marie Hivert Le 22 décembre 2016 - Répondre

    Nous avons eu mon cabinet et moi la visite d’un délégué de la secu hier . Ça été assez houleux (indemnite kilométrique, heures de nuit etc) donc pb avec les IK . Nous ne avons plus le droit de mettre des IK pour la campagne sur certaine communes . De ce fait nous n irons plus dans la campagne et les PA isolée soit elles payent les IK soit on y va plus . Nous sommes 3 cab d ide sur ma commune et déjà 1 cabinet refuse de faire la campagne . Soit disant que c’est comme ça depuis 2015 . On a été prévenu hier . Donc on risque de rendre les IK sur la période 2015/2016 . Si c est le cas on fera une action en justice .
    En ce qui concerne le tiers payant on nous a dit qu’il n y a rien de obligatoire pour les instant et qu ils attendent le prochain gouvernement car si fillon passe il n y aura pas de tiers payant.
    Par contre il nous a dit de nous rapprocher de nos représentant car notre convention va changer au 1 er semestre 2017 et que nos représentants se « battent » pour changer certains points.

  26. Blanc Cyrille Le 22 décembre 2016 - Répondre

    Des que j ai le moindre souci de paiement avec une mutuelle je repasse faire payer le patient et lui se débrouille avec sa mutuelle !!

  27. Nadine Henry Le 22 décembre 2016 - Répondre

    Moi je fais le tiers payant AMO total depuis 16 ans et le tiers payant AMC quasi total depuis 12 ans. Pas de souci particulier….

  28. Zohra Tamoum Messaour Le 24 décembre 2016 - Répondre

    Je fais toujours régler la part mutuelle.

  29. Christine Ossent Le 26 décembre 2016 - Répondre

    Il est vraiment temps de vous reveillez, et taper fort sur la table mmes et mrs les infirmiers car ils sont entrain de vous bouf….

  30. Amina Ayad Le 26 décembre 2016 - Répondre

    Madjid Ch’minge

  31. Cécile Sanchez Le 28 décembre 2016 - Répondre

    Je ne le ferai pas car trop de mutuelles et trop de perte de temps et d’argent (deja que ……)
    Le jour où il existera un système qui les regroupera toutes alors là je me poserai la question

  32. Véronique Rnd Le 28 décembre 2016 - Répondre

    Tout leur est dû aux gens !! Comme le vaccin grippe…
    Le vaccin est gratuit PAS L’INFIRMIÈRE !!

  33. Sandrine Gonckel Le 28 décembre 2016 - Répondre

    Je le fais uniquement pour les grosses sommes ou pour les patients que je connais bien. Car je suis trop embêtée par les mutuelles qui tardent ou oublient de te payer même pour quelques euros…
    Surtout que dans la vie de tous les jours, à part à la pharmacie ou au labo, on doit toujours faire l avance ( dentaire, radio, médecin …. )

  34. Monia Moimeme Le 28 décembre 2016 - Répondre

    Moi aussi Sandrine Squilbin…et à ceux qui disent que les patients pensent que les sois. Sont gratuits,je leur dit que c’est faut ,car ils reçoivent des relevés de la cpam indiquant le prix de nos prestations..
    Et au moins avec le Tp on est pratiquement sûrs d’être payés,alors que les patients pas toujours..

  35. Laurie Lannoy Vercruysse Le 28 décembre 2016 - Répondre

    Laetitia

  36. Isabelle Giraud Le 29 décembre 2016 - Répondre

    Aucune !!! Nous c’est tout normal ce que l on fait !!!! Ce qui prouve quel on est des êtres supérieures bien prises pour des connes

  37. Isabelle Giraud Le 29 décembre 2016 - Répondre

    Idem moi c’est harmonie avec ces multiples numéros de télétransmissions

  38. Isabelle Giraud Le 29 décembre 2016 - Répondre

    Moi environ 2000 euros par an d impayés mutuelle !!!

  39. Fanfan Maïs Le 29 décembre 2016 - Répondre

    Je fais le tiers-payant à tous mes patients, même ponctuels, mais évidemment, ya des soucis: les mutuelles ne jouent pas toujours le jeu, faut leur courir après, et la sécu…bah…elle paye, mais demande à être remboursée après, même des années après, dès qu’elle n’est « pas d’accord ». Enfin, effectivement, trop bonne trop conne, tout ça pour ne pas mettre les patients en difficulté.

  40. Emilie Hudelot Le 7 janvier 2017 - Répondre

    Une infirmière se déplace mais à des heures hallucinantes mais quand il s’agit de sortir le chéquier c’est un véritable affront! Et pourtant ils seront remboursés … La plupart des patients n’ont toujours rien compris à leur forfait mutuelle. Quant à ceux qui bénéficient du tiers payant, ils ne se soucient en rien du coût de leurs soins… Par contre payer 300 euro chez le véto pour leur cher pupuce c’est tout à fait normal.

  41. […] ont affirmé, à plusieurs reprises, la généralisation du Tiers Payant. On se souvient, que cette décision avait suscité de vives débats. En effet, les infirmières et infirmiers libéraux n’avaient pas attendu 2016 pour proposer à […]

Laisser un commentaire