Les élections présidentielles vont-elles changer les infirmières libérales ?

Les élections présidentielles vont-elles changer les infirmières libérales ?

Après des mois de débat et de campagne, les élections présidentielles françaises vont bientôt se terminer. A quelques jours de cette échéance, les infirmières libérales peuvent-elles s’attendre à un véritable changement en ce qui les concerne ?

Infirmière libérale, une profession à réinventer, une place à définir

Dimanche 07 mai 2017 se terminera cette très (trop ?) longue campagne électorale et nous connaitrons enfin le résultat de ce vote et donc, en théorie, les grandes orientations de la politique générale de la France pour les 5 années à venir. En matière de santé aussi, cette élection revêt une importance capitale, puisqu’elle s’inscrit dans un contexte d’évolution de la société. Le vieillissement de la population, la consécration de l’ambulatoire et de l’hospitalisation à domicile, les attentes des Françaises et des Français en ce qui concerne leur fin de vie, … autant de sujets qui sont au cœur du quotidien des infirmières et infirmiers libéraux de France.

Le blog d’Albus, le logiciel Infirmier, n’est pas le lieu pour discuter de politique ou pour décortiquer le programme de chacun des deux candidats, qui seront départagés dans quelques jours. En revanche, nous pouvons nous interroger sur le peu de place faite à la Santé de ville au cours de cette campagne. Certes, tous les médias (ou presque) ont profité de ces échéances électorales pour présenter des portraits, plus ou moins flatteurs, d’infirmières libérales ou hospitalières. Mais le débat de fond sur la santé n’a pas eu lieu, et il n’aura certainement pas lieu avant le second tour de ces élections.

L’infirmière libérale, une professionnelle indépendante ou une partenaire de l’HAD ?

Les sujets relatifs à la santé publique et à l’organisation de ces soins de ville sont trop nombreux pour être évoqués l’un après l’autre. En revanche, la place de l’infirmière libérale dans cette organisation des soins mérite que l’on s’y attarde un moment pour mieux comprendre les grandes orientations qui se dessinent. L’hospitalisation à domicile, dans son principe, et les services ambulatoire des établissements hospitaliers ne seront pas remis en cause dans les années à venir, et c’est donc la place de l’infirmière libérale dans ce système de soins, qu’il faut redéfinir.

Les deux visions de la santé en France pour les 5 années qui viennent insistent sur la nécessité de garantir l’égalité des soins pour tous les français. Pour y parvenir, Emmanuel Macron croit aux atouts de la télémédecine mais aussi à la multiplication de maisons de santé. De son côté, Marine le Pen estime que cette augmentation des établissements pluridisciplinaires de santé sur tout le territoire ne pourra être envisagée que si elle se double d’une augmentation du numerus clausus.

Le quotidien des infirmières libérales encore sujet à beaucoup d’interrogations ?

On comprend bien que les grandes orientations ne seront pas remises en cause, et qu’il appartiendra donc aux autorités de demain d’organiser le travail de tous les professionnels libéraux de santé. Du kinésithérapeute à l’infirmière libérale, en passant bien évidemment par les médecins de ville, ce sont aussi les rapports entre ces professionnels d’une part et ceux entre ces professionnels et les structures de santé qui devront être encadrés. Les infirmières et infirmiers libéraux ne disposent pas, en l’état actuel du débat, d’informations concrètes sur les modalités de ces réorganisations. Il faudra donc qu’ils attendent le 08 mai pour prendre connaissance des changements qu’impliquera le nouveau cap donné à la politique de la Santé en France. En revanche, les deux candidats mettent en avant des mesures emblématiques. De son coté, Emmanuel Macron mise sur la prévention en précisant que les « 40.000 étudiants de santé consacreront 3 mois de leur temps à des actions de prévention ». Si on ne connait pas encore les formes exactes de ce « service prévention obligatoire », les étudiants infirmiers seront donc impliqués dans des projets ambitieux pour la santé publique en France. Marine le Pen insiste sur sa volonté de restreindre (ou même interdire) l’exercice d’une profession de santé à un professionnel étranger, tout en souhaitant permettre aux médecins retraités (il n’est pas évoqué le cas des infirmières libérales) de (ré)exercer, à conditions avantageuses, dans les déserts médicaux.

Il faudra donc attendre encore quelques jours avant de connaître précisément les grandes orientations pour l’organisation de la profession d’infirmière libérale pour les 5 années à venir, d’autant plus, que les contraintes et les exigences de la réalité imposeront aux prochains responsables de la santé publique en France de s’adapter, quitte à oublier certaines promesses…

Pensez-vous que ces élections présidentielles vont changer concrètement le quotidien des infirmières libérales ? Télémédecine, formation, rapprochement avec les établissements de HAD, … quelles seraient selon vous les pistes les plus importantes à suivre ?

By | 2018-04-12T15:17:40+00:00 30 avril 2017|IDEL au quotidien|107 Comments

107 Commentaires

  1. Jean Mailliet Le 30 avril 2017 - Répondre

    non

  2. Mik Dupont Le 30 avril 2017 - Répondre

    on est dans la mouise

  3. Ja Desetats Le 30 avril 2017 - Répondre

    Les médecins ont augmenté leurs tarifs de deux euros que font nos syndicats ???

    • Rien comme d’hab. on augmente tout le temps les médecins et nous que dalle. On ne nous écoute jamais.

    • Jean Mailliet Le 30 avril 2017 - Répondre

      moi pension ac rappel pour 6 mois 0 74

    • David Mezzo Le 30 avril 2017 - Répondre

      Ah oui c vrai ils font rien ??? Le MAU , MCI , La nouvelle cotation pour les perf , le déplacement à 2,50 c est l état qui nous là donner comme ça pour nous remercier !!!??

    • David de Pinho Le 1 mai 2017 - Répondre

      Euh 2,50 de déplacement c’est plus du foutage de tronche qu’autre chose! MAU super… ouh ouh .. c’est plutôt un AMI à 5 euros minimum qu’il faut défendre. .. car même avec une MAU…. on est payer au lance pierre ! !! Un forfait dimanche et jour férié à 8 euros oulala c’est énorme comment on nous prend pour des larbins ! !! Sérieux oui ont est pas beaucoup aidé!

    • Ja Desetats Le 1 mai 2017 - Répondre

      Ça fait combien d’années ????

    • Nassia Hamad Le 1 mai 2017 - Répondre

      Question de novice, quel est le pourcentage d’idels syndiqués ? Les syndicats auraient ils plus de force et de crédibilité si plus d’infirmiers étaient syndiqués ?

    • Pardonnez moi de me mêler de votre question car je ne suis pas en libéral mais vu les derniers jours de MST au gouvernement et les pauvres 1euro50 par nuit accordés à une partie seulement des ide qui font des nuits, je ne suis plus persuadée que le nombre fasse la force malheureusement et les promesses ne sont toujours que des promesses; l’actualité vient encore de nous le montrer

    • Nath Rss Le 1 mai 2017 - Répondre

      Ce serait de revoir la cotation 100/50/gratuit.

    • Elodie Roux Le 2 mai 2017 - Répondre

      Plus d idel syndiqué plus de poids les médecins sont presque tous syndiqués dc normal qu’ils ont plus que nous. Il faut que les idel se syndiquer pr avoir plus de choses

    • Tu es satisfait du déplacement à 2€50?? Tu plaisantes

    • Nath Rss Le 3 mai 2017 - Répondre

      David mezzo
      Ne croyez vous pas que ce ne serait que justice que les déplacements des professionnels de santé soient alignés au même tarif. ?
      J’ai jamais compris pourquoi lorsqu’un professionnel de santé se déplace au chevet d’un patient c’est 10€ pour le médecin 4€ pour le Kiné et 2,5€ minables pour l’infirmière . …. il me semble pourtant que l’essence est la meme à la pompe ….

    • Nath Rss Le 3 mai 2017 - Répondre

      Hélène negre
      De quoi parlez vous ? 1,5€ pour une nuit ? À l’hôpital ? En libéral ?
      J’ai jamais vu ce tarif ni dans l’un ni dans l’autre …. je sais pas où vous êtes allée chercher ca !!

    • 1,5 € ça correspond à l augmentation que MST vient de jeter a la figure des ide de nuit hospitalières afin de dédommager la pénibilité du travail. ..comme mépris on a rarement fait mieux…

    • Nath Rss Le 3 mai 2017 - Répondre

      Ah ! D’accord ! Merci marie laure alard pour cette info . J’ai bossé 20 ans de nuit on avait une prime de nuit correcte . Il est évident que là c’est du foutage de gueule. Mais pouvait on espérer mieux de cette ministre méprisante et méprisable ? Une honte

    • Denise Vargas Le 3 mai 2017 - Répondre

      demande a tous les chômeur des grandes entreprises .les syndicats s’abaisse contre les holdings a part les anars qui aiment casser

    • Chrisalex Nous Le 3 mai 2017 - Répondre

      1,50euros Bruts et pas par heure de nuit mais pour les 10h!! Et même pas pour tous les personnels, seulement pour ceux qui bossent en services d urgences, réa, soins intensifs….
      Parce que les autres ils ne méritent même pas ça?!
      ????

    • David Mezzo Le 3 mai 2017 - Répondre

      Je suis bien d accord avec vous c est pour ça qu on se bat. Après l état n est pas fou il sait qu on se déplace beaucoup donc augmenter les FD coûterai très chère ?

    • Denise Vargas Le 4 mai 2017 - Répondre

      il discutent avec Macron les syndicats

  4. Clj Roque Le 30 avril 2017 - Répondre

    On peux retourner à l’hôpital…

    • Lili ArnLabat Le 1 mai 2017 - Répondre

      je suis en dispo, j’aimerais vraiment ne pas avoir à retourner à l’hopital où il n’y a plus de médecins, plus d’ide et même plus de médecin de travail … dans un hopital tout neuf !! bonjour les conditions :'(

    • Sabine Ains Le 2 mai 2017 - Répondre

      Les conditions hospitalières sont de pires en pires. L’hôpital ne me lâche pas avant septembre et chaque semaine ils.nous pondent de nouvelles choses qui altèrent nos conditions de travail. J’en ai vu des évolutions en 10 ans, mais là depuis quelque temps on va dans le mauvais sens à vitesse grand V

    • Céline Favier Le 5 mai 2017 - Répondre

      Sabine Ains oui je comprends . J’ai quitté l’hôpital en 2015 et rien que sur les deux dernières années j’ai vu la différence, ça se dégradait vitesse V , pour rien au monde je ne retournerais à l’hôpital !

  5. Jean-Louis Bonnot Le 30 avril 2017 - Répondre

    C’est sur le banquier comme la facho, ils ont décidés la mort de la sécu, pour en faire cadeau aux assurances et cliniques privées, vous avez de beau jour devant vous, à vous gaver sur nos maladies et cadavres, avec des » bachis », ou dessous de tables « légaux » pour ne pas à avoir à déclarer vos interventions, et améliorer l’ordinaire. Pour nous ce sera la misère et pour vous le paradis….C’est beau le libéralisme, et la casse de notre protection sociale…Vous mettrez ça sur le dos des pauvres étranger….

    • Sabine Qdx Le 30 avril 2017 - Répondre

      On avez une bien piètre opinion de notre profession. Je ne me vois pas demander de l’argent en plus a mes patients… et je ne vois pas où ma profession ait un vrai paradis!
      Accompagnez un jour une infirmière libérale dans sa tournée et on en reparle… sur ce…

    • Laurence Winnlen Le 30 avril 2017 - Répondre

      ce n’est pas parce que certaines personnes de notre profession trichent qu’il faut mettre tout le monde dans le même sac!! je pense que pour la plupart d’entre nous, nous faisons notre travail correctement et sans « dessous de table »!! comme vous avancez!; d’ailleurs la sécu fait de plus en plus de contrôle donc ne parlez pas de choses que vous ne maîtrisez pas, merci pour les IDE libérales

    • Laurence Winnlen Le 30 avril 2017 - Répondre

      nous sommes très loin du paradis et je pense que vous avez aucune idée de tout ce qui nous est prélevé tous les mois????

    • Nassia Hamad Le 1 mai 2017 - Répondre

      Voici une parole de quelqu’un qui ne connaît rien à la fonction d’infirmière. je vous invite à passer 24h avec une infirmier cher monsieur pour comprendre les conditions de travail et de rémunération et de la comparer à n’importe qu’elle autre profession, m’a porte vous est grande ouverte.

    • Euh, priez cher Monsieur d’être toujours en bonne santé car grâce à notre travail et les auxiliaires de vie, on évite des placements en maison de retraite. On se « gaverait  » si l’état ne nous reprenait pas la moitié de ce que l’on gagne….

    • Lili ArnLabat Le 1 mai 2017 - Répondre

      sachant qu’on sort par n’importe quel temps, des tournées de 10h, à se lever à 5h et se coucher tard parce qu’on est resté avec un patient qui n’allait pas bien. je ne vois pas notre profession comme le paradis je ne vais pas en rajouter plus que ce qu’ont si bien dit mes collègues, passez une journée avec nous vous verrez !!

    • Mais qu est ce qu il raconte celui là !!! Vous parlez du banquier et de la facho… Vous je vous qualifierai d ignare ! Faire des toilettes de 6h à 13h et finir le soir à 20h…vous avez raison… C est le paradis !!! Pfff ça me degoute de savoir qu il y a des personnes aussi bêtes !

    • Nath Rss Le 1 mai 2017 - Répondre

      Je suis outrée par ce commentaire . C’est une honte d’oser écrire qu’on se gave sur les maladies et les cadavres.
      Encore un gauchiste moralisateur qui pense que les infirmières sont trop payées .
      Je lui souhaite de ne pas avoir besoin de nous un de ces jours … on s’en voudrait terriblement de se faire du fric sur son dos …..

    • Mais monsieur, Infirmières libérales ne veux pas dire libéralisme… la sécu nous paye, nous ne faisons en aucun cas des dépassements cela nous est interdit… je pense que vous n’avez rien compris à notre profession !

    • Encore un qui a vu le mot «libéral» et qui fait une crise d’apoplexie. Apprenez à quoi ce terme correspond et ensuite revenez discuter. Je ne suis pas sûr que vous ayez la même opinion des médecins de ville… libéraux…

  6. Bernadette Pietri Le 30 avril 2017 - Répondre

    Avez vous regardé l’émission sur TF1 jeudi dernier, au cas où, vous avez la possibilité de la voir en replay…. MACRON a parlé des Infirmiere libérales. Soins à domicile

    • Vivina Ray Le 30 avril 2017 - Répondre

      Ah bon? Qu a t il dit ?

    • Bernadette Pietri Le 30 avril 2017 - Répondre

      Faire plus pour les soins à domicile en pensant aux IDEL.

    • Christine Bernard Le 30 avril 2017 - Répondre

      On verra ça en pratique, je n’y crois pas trop, et si il fait quelque chose ça sera dans 4,5 ans !!

    • Il a parlé de développer le maintien à domicile pour les personnes âgées , donc plus de ssiad qui augmenteront leur capacité en infirmiers libéraux……… donc salariés

    • Infirmiers libéraux n’ont rien à voir avec les siads

    • On est d accord, quand il dit qu il va augmenter le développement du maintien à domicile des personnes âgées , il ne parle pas d augmenter le nombre d infirmière libérale d autant plus que ce sont les ssiads qui sont sollicités pour ces personnes

    • Et puis il a parlé de ça vite fait histoire de placer les mots « infirmièrs libéraux » mais il a rien précisé. Pour moi c est l HAD qui va se développer et basta. De toute façon c est une girouette il dit un peu de tout pour essayer de plaire à tout le monde, son expression préférée c est « en même temps », qu est-ce que ça veut dire ça? Tout et son contraire !!

    • Lorsqu’il a parlé du maintien a domicile, il n’a cité que les inf lib….. revoyez l’emission en replay.

    • Mary Leon Le 1 mai 2017 - Répondre

      Connaissez vous les conditions de prise en charge en SSIAD ??? C’est une catastrophe !!! Connaissez vous les salaires des IDE et soignants en SSIAD ??? c’est aussi une catastrophe ….

    • Je répete qu’il a parlé des IDEL

    • Si c’est ML qui passe…là oui fini la liberté…il y aura + que des salariés de maisons de santé.

    • Doro Thée Le 1 mai 2017 - Répondre

      Vous enflammez pas , il a citer effectivement  » les infirmières libérales  » sans pour autant développer le sujet .

    • Doro Thée Le 1 mai 2017 - Répondre

      Ou alors Dite moi concraitement ce qu il a proposé à notre profession pendant ce débat ?

    • Il est le seul à avoir penser aux IDEL en encourageant le maintien à domicile.

    • Pourquoi une catastrophe ?? Mary Léon

    • Oui il a parlé des libéraux et le lendemain de développer les maisons de santé…. Suis pas sûre qu’il sache vraiment de quoi il s’agit ? au pire il nous prend pour des écervelé(e)S….Ou sinon, comme un bon moyen de ramener des voix!

    • Naima Assamir Le 2 mai 2017 - Répondre

      Il a parle des idels ni had ni ssiad.il sait ce qu il dit .

    • Mary Leon Le 2 mai 2017 - Répondre

      Bernadette Pietri oui le maintien à domicile ça c’est sûr. .de toutes façons il n’y a plus le choix … mais est ce privilégier les IDEL ou les ssiad ou HAD ???? C’est la mort du ptit cheval pour les libéraux !!!!

    • Mary Leon Le 2 mai 2017 - Répondre

      Idem pour Naima Assamir

    • Il veut doubler les Had et multiplier par 5 les maisons de santé. ..a oui il pense bien à nous..

    • Denise Vargas Le 4 mai 2017 - Répondre

      Nathalie Chague cela fait des années que c’est promis pas fait

    • Ah bon ? Quand pendant le débat parce que j’ai regardé j’ai rien entendu ..?

    • Ce n’etait pas pendant le debat…. c’etait au cours d’une emission sur TF1…

  7. Murielle Merlo Le 30 avril 2017 - Répondre

    Moi, j’arrête dans quelques semaines.

  8. Manue Manue Le 30 avril 2017 - Répondre

    Dina Léna Raphael

  9. Monique Evain Le 1 mai 2017 - Répondre

    tous les français de toutes catégories professionnelles vont trinquer, ali macron va faire venir en masse ce qu’il appelle ses « nouveaux français » le pire reste à venir

    • Sofien Sahbi Le 4 mai 2017 - Répondre

      Ali Macron ??? Comprends pas Monique développe ton raisonnement , ton intellect te fait défaut je pense

  10. C sur que voter Lepen ça va arranger notre monde actuel…… nan mais bon sens réveillez vous!!!!!!!! La grosse mitho faciste contre le banquier….faites le bon choix! réfléchissez bien et arrêtez de penser qu’à « vous » mesdames et messieurs les ide…on est tous sur le même bateau……. bye l’égoïsme pure et dure….

    • Denise Vargas Le 3 mai 2017 - Répondre

      tu n’as rien compris le fasciste c’est lui le peuple c’est elle .Je n’ai jamais vu une élection aussi anti démocratique de ma vie

    • Sofien Sahbi Le 4 mai 2017 - Répondre

      Le peuple c est elle … ? Je pense que vous n habitez pas en France ??. Si le peuple c est elle j aurais deja quitter la France de moi meme depuis longtemps , pas besoin que l état me paye un charter … je préfère encore un banquier , un insoumis Mélanchon , un escroc Fillon qu une facho et agressive sans parler de son incompétence . Elle ne sait pas ce que c est un AMI , j en suis sur . Pfff triste

    • Nan mais jsuis pliée de rire!!!??? SofSofien Sahbile a rien compris DenDenise Vargas Autant la laisser dans son monde des bisounours ?

    • Gladys BC Le 4 mai 2017 - Répondre

      On verra bien quand on ne se sentira plus nulle part en sécurité Parce que Le con de Macron a décrété qu’il fallait s’habituer au terrorisme lui qui est soutenu par des associations musulmans dont on n’est Même pas certain que ce ne sont pas des salafistes . Alors continuez à penser qu’avec Macron on sera mieux loger,mieux payer, plus écoutés etc, Lol faire confiance à un pseudo banquier …..à croire que vous avez tous la mémoire courte pour les 5 dernières années . Pour moi La sécurité de nos enfants passent bien avant Mon intérêt de Mon Super beau métier infirmière . Et en ce qui concerne notre avenir en libéral je ne pense pas que ca devienne pire sous Le Pen Parce qu’on raque déjà tellement Et on se fait déjà tellement bien entubé Lol . Merci l’Urssaf merci La Carpimko Etc

    • Gladys BC… je préfère largement votre pour ce Macron que pour cette Lepen!!! Le débat a tout montrer…il a suffit de bien le suivre pour s’apercevoir que la Lepen est incapable de présider la France!!! Du début à la fin, elle s’est humiliée!!!! Avec son sourire qui en dit long sr sa propre personne!!! Moi je ne pense pas à moi et à mon métier d’ide… je pense au bien être de tout le monde sans aucune discrimination!!!! Elle elle vend que du rêve…. sortir de l’euro, c sauter du haut d’une big falaise!!!!!! Enfin chacun son avis personnel…..

    • Gladys BC Le 4 mai 2017 - Répondre

      Oui chacun son avis . Je vois aussi au delà de mon métier . On verra bien rdv dimanche soir et ensuite bilan dans 5 ans .

    • Denise Vargas Le 4 mai 2017 - Répondre

      Sofien Sahbi je vois que tu l’as côtoyer de prêt ou alors c’est du lavage de cerveau

    • Sofien Sahbi Le 4 mai 2017 - Répondre

      Parce que ceux qui votent pour elle l ont côtoyé peut être ? Je ne suis pas du genre à faire du lavage de cerveau sinon je me serai fait laver le cerveau par ces terroristes audieux qui font des crimes ignobles que je ne cautionnent absolument pas d ailleurs et ces 0,01% de terroristes qui nous salissent ( les français d origines maghrébines) car je suis bien intégré dans la société bien éduqué. Faut pas tous mélangé madame , comment empêcher un schizophrène de faire un carnage une fois sorti de l hôpital psy??? Nous qui sommes dans le métier tu devrais comprendre ,non? La c est la même chose , comment empêcher ces personnes de commettre ces actes ignobles sur et en dehors de notre territoire français ???? Superwoman Le Pen croit avoir des pouvoirs magiques . Commençons par nous aime les uns les autres je pense que c est le meilleur moyen d agir mais visiblement Avec Marine on va se détester les uns les autres . Faut arrêter sérieux meme son propre pere dit qu elle ne sait pas s y faire . Alors pour répondre à ton comm initial Non Merci je ne préfère même pas la côtoyer c est elle qui fait du lavage de cerveau au pauvres français aux revenus modestes aux personnes limitées intellectuellement … mais la chute dimanche soir va être fatale pour elle : j espere que ca sera la fin de sa carrière politique et que les affaires qu elle a sur le dos vont la rattraper afin qu elle soit inéligible pendant une paire d annee ….

    • Cricri Fac Le 5 mai 2017 - Répondre

      oh oh UMPS était si démocratique que le droit du salarié n est plus qu un fil comme le droit d expression en France UMPS fraude à tour de bras et vends tous les biens de France tous ça pour enrichir le patronat et leur hiérarchie banquière et inities

    • Denise Vargas le peuple c’est d’aller faire des selfies 15 min chez Whirpool ? Elle n’a jamais mis les pieds dans n’importe quelles banlieues de France, là où vis le peuple !! Elle s’est discrédité toute seule pendant le débat de l’entre 2 tour, elle à été ridicule !! Explique le pourquoi du anti-démocratique je ne comprends pas !!

  11. Jul Hermine Le 3 mai 2017 - Répondre

    Remettons quand même les choses dans leur contexte mes pauvres ide libérale. Si les ssiad n’existait pas on vous demenderai de faire toutes les toilettes. Si les had n’existaient pas, sincérement vous feriez leur travail: astreintes, coordination,formation? Si la réponse est oui, faut me donner le nom de ce que vous prenez!!!

    • ?????

    • Quand on bosse avec had on fait l astreinte , la formation sur notre repos et la coordination avec hopital médecin .

    • Valérie Ruch Le 4 mai 2017 - Répondre

      La réponse est oui. Et je ne prends rien d’autre,madame, que ma dose de Courage tous les jours….oui je fais toutes les toilettes,oui je fais la coordination et la formation, c’est sur mon temps de libre.

    • Valérie Ruch Le 4 mai 2017 - Répondre

      Et si je peux me permettre,avec tout le respect que je vous dois, madame,je vous suggère de prendre un Bescherelle pour l’élaboration de votre prochain message aux pauvres ide libéraleS. Bien cordialement.

    • Valérie Ruch Le 4 mai 2017 - Répondre

      Et si je peux me permettre,avec tout le respect que je vous dois, madame,je vous suggère de prendre un Bescherelle pour l’élaboration de votre prochain message aux pauvres ide libéraleS. Bien cordialement.

    • Je dirai la même chose… C est exactement ce que l’on fait déjà… Et non sans mal…

    • Cathy Hoffmann Le 5 mai 2017 - Répondre

      Pareil pour nous

    • Ben oui…. c est notre job Non?

  12. Moi aussi fin juin

  13. Véro Alla Le 4 mai 2017 - Répondre

    Et pourquoi « contraintes de travailler pour HAD » c’est quoi ce raccourci ?
    Construire des maisons médicalisées cela a un coût, qui va payer ? Les communes ??? Autre question si ils font disparaître toute la médecine libérale médecins,kiné, infirmières, etc est ce que cela n’entrainera pas un énorme manque à gagner pour urssaf et carpimko ?
    La sécu va se renflouer en nous éliminant ??
    Je pose des questions

    • Alexis George Le 5 mai 2017 - Répondre

      Attention, il faut prendre les depenses de maniere globale.
      Si tu payes la carpimko et l urssaf c est bien pcq la secu t as payé en amont.
      C est bien plus rentable pour la sécu de payer 2000 euros de salaire par mois que de payer une liberale 4000 euros.
      Alors certes dans ces 2000 euros, il y a le double en cotisations sociales et patronales. Mais ces caisses sont plus interessantes pour l ‘Etat. De plus, les structures presenteront l avantage pour l etat « d’encadrer » les infirmieres.
      Pis bon… qd t es salariée, t es pas payé a l acte donc peu importe que le patient soit lourd ou pas… tu seras payé au meme salaire.

      L avantage financier est réel… et c est pour cette raison que l activité liberale est vouée a se transformer… c est evident.

  14. Alexis George Le 5 mai 2017 - Répondre

    Ne soyez pas naives cheres infirmieres liberales. Que ce soit l’un ou l’autre? Ca ne changera rien aux orientations de sante publique deja validees.
    La mort des liberales est deja prévues… ils veulent vous salariés par les SSIAD, HAD et autre maisons de santé qui pousseront de partout.
    Il y a un manque de controle evident des liberaux. D’ici une dizaine d annees, le liberal n en aura plus que le nom. Attention c est pas forcement negatif, parce que le salariat a des avantages. Mais il en resultera forcement une perte d autonomie.
    Quoiqu’il en soit, souvenez toujours que la main qui paye (l’Etat) décide. L activité libérale va forcement se reformer.

    • Nathalie Chtlt Le 5 mai 2017 - Répondre

      Arrêtez de clamer n’importe quoi. Les HAD et les SSIAD touchent une certaine catégorie de personnes et souvent un temps donné. Ils sont un complément à nos soins ..

    • Alexis George Le 5 mai 2017 - Répondre

      Ce n est pas le propos ici.
      On parle de l evolution.

    • lisez les GOPE et vous serez se qui vous attend….

  15. Je ne vois pas tout en noir concernant l’HAD, mes associés et moi intervenons toute l’année pour des patients hospitalisés en HAD et ça se passe très bien. Il s’agit de prises en charges de soins palliatifs et fins de vie que nous ne pourrions pas gérer sereinement sans l’appui logistique, humain, médical de cette structure.

    • Céline Favier Le 5 mai 2017 - Répondre

      Les expériences que j’ai eues avec les HAD étaient plutôt positives également.

    • Nath Rss Le 5 mai 2017 - Répondre

      Ce n’est pas toujours le cas …
      Personnellement j’ai de mauvaises expériences avec les Had. Et je ne travaillerai plus avec certaines .

  16. Cathy Hoffmann Le 5 mai 2017 - Répondre

    Avec 1 banquier au pouvoir on va être dans la merde

  17. Ilana Zerbib Le 5 mai 2017 - Répondre

    Il faut arrêter de blâmer l’HAD ! Jy travaille et je peux vous assurer que nous faisons beaucoup de relais IDEL pour des patients qui ne relèvent plus de l’HAD car comme vous le savez cette hospitalisation s’adresse à un type précis de patient.

    • Nath Rss Le 5 mai 2017 - Répondre

      C’est faux et archifaux.
      Les Had nous font une concurrence déloyale quand elles ne nous piquent pas nos patients.
      Nous sommes obligées de briefer nos patients qui ont une hospitalisation programmée pour qu’ils disent à l’hôpital qu’ils ont deja des idel qui s’occupent d’eux.
      Ca m’est arrivée plusieurs fois de m’occuper d’une personne un jour et suite à l’hospitalisation me retrouver évincée alors que j’aurais pu assurer les soins moi meme sans passer par l’had . On ne laisse pas le choix au patient c’est inadmissible.
      Et quand ils daignent nous redonner nos propres patients nous devenons salariées de la Had !! C’est fort de café .. c’est comme cela que je me suis fait arnaquer de 800€ sur les perfusions faites à ma patiente puisque la Had nous donne un forfait au lieu de nous payer selon la nomenclature.
      Je l’ai fait une fois , je ne le ferai pas 2 !
      Escroquerie légalisée par le gouvernement ..

    • Ilana Zerbib Le 5 mai 2017 - Répondre

      Je connais des Idel satisfaites de travailler en collaboration

    • Nath Rss Le 6 mai 2017 - Répondre

      Si elles apprécient de se faire voler c’est leur problème …..
      la dernière fois pour des perfusions l’had s’est pris 800€ sur mon dos .
      Payée 1400€ par la Had qui me donne un forfait 2200€ si j’étais seule avec notre propre nomenclature !

    • Ils ne les ont pas pris sur votre dos. Lers had touchent un forfait journalier par patient et doivent composer avec (personnel, idel, matériel, charges,…) et ne peuvent pas payer plus une idel à perte. J’ai fait les 2 idel puis j’ai travaillé en had (et là je change de carrière). Mais en had, ce sont des patients que je n’aurai jamais pris en tant que libéral (toilette trés lourde avec plein de soins comme trachéo, pansements,… qui n’auraient pas étaient payés en libéral puisque nursing). On a pris aussi une fois un patient pour un simple nursing car toutes les idels (34 sur le secteur) l’ont toutes refusé car trop lourd et pourtant il ne relevait pas du had. aprés je reproche plutot aux had de faire du rendement sur le dos des soignants mais c’est autre chose.

  18. Anne Lemaire Le 6 mai 2017 - Répondre

    Ce fameux président dont les parents sont médecins en ville … voyons comment il va démonter les petites gens à ses yeux …

  19. Oui mais bien quand on se déplace pour une piqure à 7 euros alors que votre médecin traitant vous renouvelle juste une ordo pour 28 euros et je crois que eux ca augmente encore et encore plus s’il vient à domicile
    Puis nous le deuxième soin c est moitié prix et le troisième gratuit
    Alors les dessous de table on peut en parler surtout qu on est contrôlé par la sécu et le chir qui doit vous opérer c est combien le dessous de table ?
    A bon entendeur ne soyez jamais malade sinon j’espère que vous trouverez aucun Ide

  20. Franck Francky Le 7 mai 2017 - Répondre

    Vous êtes fini. Mme Touraine va resté au ministère de la santé et finir son taf de destruction.

  21. Isa Hi Le 11 mai 2017 - Répondre
  22. Isa Hi Le 11 mai 2017 - Répondre

    12 MAI journée internationale des infirmières et j’ai reçu ceci à partager

Laisser un commentaire