Si vous recevez ce courrier de la CPAM, ça sent le roussi !

Si vous recevez ce courrier de la CPAM, ça sent le roussi !

La CPAM écrit aux infirmières libérales. Une bonne nouvelle, … vraiment ?

 

Certaines infirmières libérales ont reçu une lettre de leur Caisse d’Assurance Maladie pour les convier à un entretien informel. La motivation des Caisses semble être trouble, et le procédé reste peu flatteur pour les infirmières et infirmiers libéraux.

Les Caisses d’Assurance Maladie à la chasse aux ….indus

 

C’est l’organisation nationale des Syndicats d’Infirmiers libéraux (ONSIL), qui, après avoir reçu plusieurs lettres d’infirmières libérales, a mis en garde les IDEL(s). En effet, la CPAM a profité de l’été pour adresser des lettres aux infirmières libérales, des lettres en apparence anodine et pourtant…. Si les lettres peuvent varier d’un département à l’autre, ces correspondances commencent toujours par souligner l’importance des soins prodigués par les infirmières libérales, « en tant que professionnel de santé libéral et conventionné », de quoi mettre en confiance donc pour celles et ceux qui découvrent ces lettres.

Les caisses d’Assurance Maladie insistent alors sur la mission des infirmières libérales, qui doivent garantir l’accès aux soins. Elles poursuivent en précisant qu’une autre de leur mission consiste à gérer et encadrer les dépenses de santé. Bien souvent ce rappel est accompagné d’un chiffre alarmiste sur le prétendu dérapage des soins infirmiers. Il n’est pas évoqué le vieillissement de la population ou encore le recours de plus en plus fréquent à l’hospitalisation à domicile, mais juste le pourcentage d’augmentation des soins infirmiers.

Une fois ce constat posé, les caisses d’Assurance Maladie expliquent alors vouloir comprendre ces évolutions, et on peut, au premier abord, se féliciter de cette pédagogie.

Une pédagogie ou une volonté de plus surveiller les infirmières libérales ?

 

Pour pouvoir comprendre les raisons qui poussent à cette augmentation des soins facturés par les infirmières libérales, les Caisses d’Assurance Maladie souhaitent « rencontrer certains professionnels afin d’échanger avec eux sur leur pratique quotidienne, leur organisation et le contenu de leur facturation (…) ». La demande semble donc légitime, et il s’ensuit un rendez-vous, que l’infirmière libérale est invitée à confirmer.

En résumé, les caisses d’Assurance Maladie souhaitent « échanger » avec les infirmières et infirmiers libéraux afin de comprendre la hausse des soins facturés. On peut se sentir rassuré, en constatant que les autorités publiques cherchent à comprendre avant de prendre des décisions. Ces lettres pourraient donc apparaitre comme anodines, voire même bénéfiques à terme pour toute la profession. Cependant, l’ONSIL dénonce cette procédure en expliquant que se rendre à ses rendez-vous informels en théorie c’est accepter le « début d’un véritable contentieux en indus (…) ». D’après l’ONSIL, l’infirmière libérale, acceptant de se rendre à ce typer de rendez-vous, serait alors invitée à signer une   « convention toute prête (…) pour reconnaitre et rembourser de prétendus indus. »

Il faudra attendre quelques jours ou quelques semaines pour pouvoir connaitre la réelle motivation des Caisses d’Assurance Maladie.

Des infirmières libérales, fatiguées d’être déclarées coupables avant même d’être entendues ?

 

Le procédé peut néanmoins être condamné. En effet, même si les intentions des Caisses sont bonnes, comment expliquer qu’elles se tournent vers les infirmières libérales pour comprendre la hausse des dépenses de santé. Cela ne reviendrait-il pas à affirmer, que ce sont les infirmières et les infirmiers libéraux qui sont responsable de cet état de fait.

Comme nous l’avons signalé, ces courriers n’évoquent à aucun moment les structures d’Hospitalisation à domicile (HAD) ou encore les dépenses générées par une généralisation à outrance de l’hospitalisation. On peut comprendre, dans ce contexte, l’agacement des infirmières libérales, qui semblent bien accusées par la CPAM avant même d’avoir pu s’exprimer. Si les craintes de l’ONSIL devaient se confirmer dans les semaines à venir, le procédé serait encore plus condamnable.

Enfin, doit-on croire au hasard en constatant que ces missives ont été envoyées en pleine période estivale, période peu propice à l’union et à la contestation ? Si la CPAM avait voulu avancer en toute discrétion, elle n’aurait pas agi autrement.

 

Et vous, avez-vous reçu une telle lettre de la CPAM ? Avez-vous accepté ce rendez-vous ou avez-vous préféré décliner l’invitation ? Selon vous, quelles sont les intentions de la CPAM avec ces invitations : comprendre ou sévir ?

By | 2018-04-12T15:14:52+00:00 29 août 2017|IDEL au quotidien|244 Comments

244 Commentaires

  1. Severine Plazen Le 29 août 2017 - Répondre

    Sabine Amr….

  2. Vanessa Loeber Le 29 août 2017 - Répondre

    Population vieillissante, hospitalisations raccourcies ou interventions en ambulatoire qui necessite bien evidemment des soins a domicile dès le retour a domicile, les hbpm aussi de plus en plus souvent prescrits meme pour des interventions mineurs sur les membres inferieurs, surement la recrudescence de maladies chroniques tels que le diabete… tellement de raisons qui expliqueraient que les infirmiers liberaux ont de plus en plus de soins !
    Nous sommes tous potentiellement des suspects aux yeux de la secu, c est dingue car les soins nous les faisons et avec ce systeme du 1er acte a 100%, 2 eme a 50% et le reste gratuit nous sommes souvent pas payés a auteur du travail fourni (et du temps)!

  3. Bernardo De Matos Le 29 août 2017 - Répondre

    C’est marrant parce que j’ai un patient de 102 ans qui est en HAD depuis 2 moi et dont les soins consistent en une prise de paramètres vitaux deux fois par jour. Coût journalier : 200€ … et là la sécu ne dit rien ..

    • Céline Arsac Le 29 août 2017 - Répondre

      À 102 ans controles des PV 2 fois par jour ?! Ils ont peur de quoi…qu’il meurt d’autre chose que de vieillesse ?? ?? et pour une perf de 12h ils nous cotent ami7.. Cherchez l’erreur

    • Marie Laporte Le 29 août 2017 - Répondre

      Ni les syndicats, ni l’oni!

    • Bernardo De Matos Le 29 août 2017 - Répondre

      Céline Arsac euh une perf de 12h c’est AMI 14 ?

    • Bernardo De Matos Le 29 août 2017 - Répondre

      Marie Laporte l’O quoi ?

    • Moutarde Idel Le 29 août 2017 - Répondre

      Bernardo De Matos , comment tu connais la facturation HAD pour le patient de 102 ans ?
      .

    • Ilana Zerbib Le 30 août 2017 - Répondre

      Bonjour Mr De Matos pouvez vius me contacter via MP svp

    • Edouard Gioanetti Le 30 août 2017 - Répondre

      Bernardo De Matos comment connaissez vous le prix du cout de ces fameux 200 euros? connaissez vous le motif de prise en charge de ce patient?

    • Céline Arsac Le 30 août 2017 - Répondre

      Bernardo De Matos sache que l’HAD applique les cotations qu’ils veulent et ici c’est ami7 , justifié par « c nous qui faisons la coordination et livrons le materiel »…

    • Bernardo De Matos Le 30 août 2017 - Répondre

      Céline Arsac ah oui carrément ! Je la connaissais pas celle là! Nous l’HAD est plutôt cool niveau tarif. Tout les actes à taux plein et les actes HN sont souvent plutôt bien côtés

    • Bernardo De Matos Le 30 août 2017 - Répondre

      Ilana Zerbib pour ?

    • Bernardo De Matos Le 30 août 2017 - Répondre

      Edouard Gioanetti disons que j’ai mes entrée là où il faut ?

    • Céline Arsac Le 30 août 2017 - Répondre

      Pfffff encore une fois la règlementation n’est pas la même partout

    • Bernardo De Matos Le 30 août 2017 - Répondre

      Céline Arsac oui mais après libre à toi de bosser ou non avec l’HAD … si toutes les IDEL du coin refusent de faire des perfs à AMI7, ils auront pas le choix …

    • Edouard Gioanetti Le 31 août 2017 - Répondre

      Bernardo De Matos vos entrées? Mais encore ? Vous portez des accusations graves(peut etre fondées…) et vous dites que vous avez vos entrées….. moi j’aimerai bien savoir quel est le motif de prise en charge de ce patient pour le had, et dou détenez vous ce tarif…. ☺

    • Bernardo De Matos Le 31 août 2017 - Répondre

      Edouard Gioanetti des fois on peut pas tout savoir tu sais ?. Le fait est que cette PEC comme d’autre par l’Had ne se justifie pas.

    • Christine Cantero Le 31 août 2017 - Répondre

      200€ pour une prise de paramètres deux fois par jour???? C’est quoi cette cotation ?

    • See Emilie Play Le 31 août 2017 - Répondre

      N’importe quoi !

    • Anna De Cornouaille Le 31 août 2017 - Répondre

      Bernardo De Matos ONI = Ordre National des infirmiers

    • Sandrine Selles Le 31 août 2017 - Répondre

      Pour connaître le montant facturé par l’HAD il suffit de voir le relevé de la secu que le patient reçoit… Le jour où le mari de ma patiente m’a montré le montant facturé j’étais bien écoeurée de savoir que l’HAD percevait 3 fois plus que ce qu’ils me rétrocédaient…!!! Pompe à fric !!! Et c’est nous les escrocs !!!

    • Agnès Lejeune Le 31 août 2017 - Répondre

      Fatiguée de cette guéguerre des idel envers l’HAD!!
      Si un patient ne justifie pas de soins hospitaliers (aiguë, chroniques, ou à prévoir car associé à une patho évolutive ) l’hôpital renvoi les patients chez eux avec un relais libéral pour les soins restants. Se n’est que si il y a des surveillances et afin d’être réactifs jour ET NUIT si le patient se dégrade que le had se positionne !!!! Et quand on doit y aller la nuit je pense que la plupart des idel sont bien contents que le had s’en charge.

    • Nora Assi Ibdri Le 31 août 2017 - Répondre

      200 eur c 1 ais 2fois par jour car la surv ta n est plus cotable faut faire une dsi maintenant enfin chez nous a marseille on a reçu un mail de la secu….

    • Priscilla, Tou Piti, Geena, l’had a peur de quoi??? Qu’il meurt paisiblement dans son lit à 102a??? Patient=pompe à fric

    • Nicolas Lefortier Le 2 septembre 2017 - Répondre

      Agnès Lejeune non, l had prend tout se qui traîne, y compris des patients n ayant rien à y faire. L had se déplace la nuit ?? La bonne blague… L had a recours à des idel car ils ne sont pas capable d embaucher en nombre suffisant. Le jour où tous les idel auront compris, qu aucun d entre nous ne travaillera avec l had, ces établissements mettrons la clé sous la porte par faute de moyens…

    • Agnès Lejeune Le 2 septembre 2017 - Répondre

      Ce n’est pas le cas sur Bordeaux !…mais je sais aussi que tous les had ne se valent pas.

    • Edouard Gioanetti Le 3 septembre 2017 - Répondre

      Dans le 47 le had c’est 24/ 24 et 7 jours sur 7…ne faisons pas de généralité

    • Christophe Déchamps Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Moi pour 200€ je veux bien me déplacer la nuit sans me plaindre. Maintenant me déplacer la nuit pour 0€ ca me fait plus ch… Mais exceptionnellement et pour un motif justifié je le fait quand même. Alors osez dire que les idel sont contents que l’had se déplace la nuit cela me fait bien rire.

  4. Blanc Cyrille Le 29 août 2017 - Répondre

    Et puis faut il simplement rappeler que l on ne travaille QUE sur prescription médicale !!!!!

  5. Aline Blechet Le 29 août 2017 - Répondre

    Nous avons été contactées ma collègue et moi directement par téléphone par la cpam , rendez vous était prit directement à notre cabinet , pour soit disant un rdv d’info sur les cotations etc …
    sur place la personne nous a vaguement parlé des cotations mais surtout nous a sorti un document à chacune nous exposant nos chiffres personnels concernant les ami facturés ainsi que les ais comparés à la moyenne régionale ( en nous certifiant que ce n’était pas un contrôle juste une info) bref aucun soucis pour nous , nos chiffres sont tout à fait normaux .
    Elle a bien entendu regardé si notre cabinet était conforme ( la aussi aucun soucis pour nous)
    Avec ma collègue on a tout de suite compris le réel objet de ce rendez vous , on a posé beaucoup de questions et soulève beaucoup de problèmes , mais elle n’a pas pu nous répondre car soit disant ce n’est pas elle qui s’occupe des infirmières habituellement … ce qui nous a confirmé notre ressenti sur le fait qu’elle n’était là que pour vérifier certaines choses . Nous n’avons eu aucuns retours depuis , ni de réponses à nos questions d’ailleurs

    • On a ce rendez vous tous les ans avec une conseillère pour faire le point sur notre activité ou autre l’Anne dernière elle nous a parlé de la cotation des pansements

    • Aline Blechet Le 29 août 2017 - Répondre

      Ca fait 5 ans que je suis installée et je n’avais jamais eu ce genre de rendez vous … ce qui nous a étonné c’est qu’elle ne paraissait pas connaître la plupart de nos cotations , en gros elle nous a juste délivré un prospectus , et une comparaison de nos chiffres avec la moyenne régionale

    • Vince Guilbaud Le 29 août 2017 - Répondre

      En faite j ai l impression qu’ il vaut mieux ne pas accepté de rdv

    • Jorade Naffetas Le 29 août 2017 - Répondre

      Tous les ans j ai aussi ce rendez vous

    • Aline Blechet Le 29 août 2017 - Répondre

      Ca ne nous a pas inquièté car on se sait reglo par rapport à tout ca , maintenant si c’est un contrôle déguisé je trouve pas très honnête de leur part . Autant jouer franc jeu

    • Jorade Naffetas Le 29 août 2017 - Répondre

      On fait point sur notre activité, cotations on pose questions rien de méchant. Et l on parle des nouveaux dispositifs comme prado

    • Severine Boutet Le 29 août 2017 - Répondre

      Tous les ans pour nous

    • David Clerc Le 29 août 2017 - Répondre

      Tous les ans pour mon cabinet. Et je n’ai pas l’impression que ce soit pour de mauvaises raisons, juste à titre informatif.

    • Aline Blechet Le 29 août 2017 - Répondre

      Alors peut être c’était sans arrière pensée de leur part , mais c’est pas l’impression que l’ont a eu à ce moment là . On s’attendait à quelque chose de général et informatif ce qu’elle nous avait affirmé au tel , mais le fait qu’elle sorte nous chiffres respectifs nous a un peu refroidi , on l’a clairement ressenti comme un contrôle de nos quota d’actes …

    • David Clerc Le 29 août 2017 - Répondre

      Aline Blechet, peut-être..
      Mais il faut aussi qu’ils ramènent ces chiffres au nombres de jours travaillés et à l’amplitude horaire. On peut faire dire ce que l’on veut aux chiffres si on ne les argumente pas.

    • Aline Blechet Le 29 août 2017 - Répondre

      C’est vrai

    • Aline Blechet Le 29 août 2017 - Répondre

      Mais je ne comprend pas trop l’intérêt de ce rendez vous …

    • Aline Blechet Le 29 août 2017 - Répondre

      On a le snir 2 fois par an , je pense qu’on est assez informés sur nos chiffres

    • Tous les ans également et ça se passe bien

    • Astrid Decourcelle Le 29 août 2017 - Répondre

      Chez nous c’est également tous les ans

    • Sophie Schmeisser Le 29 août 2017 - Répondre

      En fait ce sont juste des robots … elles apprennent leur texte et viennent juste nous le réciter ?
      J’en ai fait l’expérience et je crois qu’elle ne reviendra plus jamais … je lui ai même proposé de faire une tournée avec moi pour leur montrer notre travail ?

    • Francois Carrière Le 30 août 2017 - Répondre

      Aline Blechet il s’agit d’une visite tout à fait normale d’un DAM ( Delegue de l’AM) qui a lieu selon les Caisses tous les ans ou 2 ans. Je recois cette visite régulièrement avec remise de nos chiffres.

  6. Michele Daumont Le 29 août 2017 - Répondre

    Mon beau frère est taxi il en a reçu une aussi

  7. Yann Laverdure Le 29 août 2017 - Répondre

    J’y ai eu le droit. Derrière des propos d’entretiens cordiale afin de nous prévenir, le ton était menaçant et sans équivoque. La sécu veux récupérer des sous sur son enveloppe soins infirmiers. Et pour les soins nécessaires aux patients hors ngap (j’exerce en rurale pauvre) : je site le médecin conseil: vous engagez votre responsabilité professionnelle.
    Selon leur tableau je sors du lot au regard des autres cab du coin. Donc pas normal. Ils ont été surpris daprendre que je faisais des soins palliatifs, de la dialyse perito, chimio etc. (Pour eux: vous palliez à l had) .
    Des prise en charge globale car je fait les toilette: vous parliez au service de soin…..

    Heu!…..

    • Yann Laverdure Le 29 août 2017 - Répondre

      Ha oui! Et si je fait bcp de km par jour, car la politique du cab a toujours été de coller au mieux au horaire et habitus des gens et bien: c’est un problème d’organisation

    • Marie Rouxel Le 29 août 2017 - Répondre

      Ma mère a eu besoin de soins sur plusieurs mois et les infirmières ont été super sympa et très flexible sur les horaires. J’ai appréciée et je pense que ma mère aussi

    • Yann Laverdure Le 30 août 2017 - Répondre

      Je m’égare peut être, cependant il me semble que si je met en parallèle cette politique économique restrictive avec la baise des cotisations csg qui vient de passer cela ressemble bien à la poursuite d’une mécanique de destruction massive de notre système de santé.

    • Nath Rss Le 30 août 2017 - Répondre

      Yann Laverdure
      C’est évident ! À terme le but est de remplacer les libéraux pour laisser le champ libre aux Had ssiad etc….
      pour eux les infirmieres doivent redevenir salariées … ce qui est deja le cas lorsqu’on fait des soins pour des patients en Had .

    • Fany Bourlot Le 30 août 2017 - Répondre

      Le but : casser et faire disparaître les libéraux pour favoriser les HAD

    • Emilie Bethegnies Le 30 août 2017 - Répondre

      Ils veulent favoriser leur had c est surtout ça et eux font tous pour prendre les patients même ceux qui ont déjà leur infirmiers à domicile

    • Véronique Rnd Le 30 août 2017 - Répondre

      Virginie Fnt

    • Virginie Fnt Le 30 août 2017 - Répondre

      Véronique Rnd…. Que dire face à tout ceci… Continuons notre combat !!!! ?

  8. Gladys BC Le 29 août 2017 - Répondre

    Nous on accepte pas Ce rdv . Nous avons un snir Et pas besoin qu’on nous rappelle nos chiffres on les connaît deja Et Encore Moins d’être comparés aux autres vu justement ce chiffre . Avec eux faut faire attention ⚠️. Et Ca fait 14 ans de libéral Et jamais je n’ai une une Seule visite cpam Et notre cabinet est réglo. Bref Encore pour nous enfoncés

    • Aline Blechet Le 29 août 2017 - Répondre

      C’est justement ce que je pensais .

    • Gladys BC Le 29 août 2017 - Répondre

      Aline Blechet je pense qu’on sait tous et toutes que certains d’entre nous facture entre 8000 Et 12000e d’honoraires qui correspondent en moyenne à 24h par jour de soins ais et eux peuvent s’attendre à des visites de courtoisie de la sécu …… pour les autres qui ont un chiffre raisonnable et justifiable je ne vois pas l’intérêt de venir nous le rappeler surtout que le snir sert à ça Et le comptable Aussi Lol. Donc Perso les rdv pour me faire perdre mon temps je passe

    • Aline Blechet Le 29 août 2017 - Répondre

      Dans mes rêves les plus fous j’ai des sommes pareil sur mon compte tous les mois ?! Oui je suis d’accord , je n’ai trouvé aucun intérêt à ce rendez vous , juste me faire déplacer au cabinet un jour où je travaillais pas , faire garder mon bébé , pour au final un entretien de 30 min à peine qui ne m’a rien apporté de plus ( car elle ne connaissait rien aux Infirmieres )

    • Gladys BC Le 29 août 2017 - Répondre

      Aline Blechet Voila Lol La prochaine fois tu dis gentille ment Que tu es disponible le soir à 20h apres ta journee de travail Lol tu verras personne ne viendra…. je fais du liberal depuis 2014 Et jamais j’ai eu La cpam à Mon cabinet Et je suis réglo je n’ai rien à me reprocher .

    • Emilie Schilling Le 30 août 2017 - Répondre

      Très bonne idée la disponibilité après 20h, je lui indiquerai çà à sa prochaine visite.
      Perso elle est venue deux fois en 7ans les autres fois j ai refusé. Comme vous elle n informe de rien, alors perdre du temps et être obligée de faire garder ses enfants pour ça… Très peu pour moi….

  9. Sand Rine Le 29 août 2017 - Répondre

    Cé Line Fabien Dit Bobien Camille Marino Louison Jennifer Vincent

  10. Gladys BC Le 29 août 2017 - Répondre

    Et plutôt Que de venir nous semer le doute qu’ils fassent plutôt un tour du côté des médecins qui facturent 50e la consultation pour 5 min de visite à domicile . Et les kines qui restent 10 min montre en main à domicile …. bref le débat est long mais j’estime qu’on nous traîne assez dans la boue ces derniers temps .

    • Pom D'api Le 29 août 2017 - Répondre

      Mais c’est clair!!! Ou les docs qui facturent une infiltration alors qu’il n’y a eu qu’une simple consultation..

    • Pom D'api Le 29 août 2017 - Répondre

      Ou qui passe la carte vitale de toute la famille pour un seul rdv

    • Gladys BC Le 29 août 2017 - Répondre

      Pom D’api mdrrrrrr allez on regroupe tous le monde ici ?

    • Kim Pipimoisi Le 29 août 2017 - Répondre

      y’a du mauvais chez les autres mais faut pas se monter les uns contre les autres . Diviser pour mieux régner devise de la sécu

    • Guy Habib Le 30 août 2017 - Répondre

      Et calme toi avec les Kinési stp. On est dans le même bateau. Je crois que la dernière augmentation de nos honoraires date d’il y a …???? Je ne sais même plus … 10 ans ? en tous les cas 16€ pour 1/2 de boulot ce n’est pas cher payé. Mon coiffeur me prend 18€ pour 15mn …. mais ça c’est normal c’est ça ?

    • Babette Queva Le 30 août 2017 - Répondre

      Moi mon doc n agit surement pas comme cela !!!!mon kiné faitbun boulot remarquable et travaille aussi eu M.H.A et mes enfants infirmières aussi tout le monde n est pas à mettre ds le même bateau il y a des gens peut être peut scupuĺeux comme ds chaque professions mais ils sont rattrapés un jour où l’autre mais ne salués pas les gens honnêtes …Mme Gladys BC

    • Gladys BC Le 30 août 2017 - Répondre

      Guy Habib c’est Sur c’est pas énorme, nous pour 18e pour 1h de toilette . Mais je te parle des kines qui facture 16e pour 10 min et encore ….je Trouve Ça un peu fort …..Et je les vois faire. Enfin pas tous comme ça je pense comme dans tous les métiers.

    • Gladys BC Le 30 août 2017 - Répondre

      Babette Queva je n’ai jamais mis tous dans le Même bateau j’ai juste Dit qu’au lieu de nous emmerder à nous avec nos chiffres qu’ils aillent contrôler ceux qui font zèle et des chiffres plus que magique peu importe médecins kiné infirmières . Attention je sais ce que j’ecris . Il est normal d’être honnête et pro dans son travail . malheureusement les critiques sur les infirmières vont bon train et de plus en plus dans les médias et l’actualité donc on se défends.

    • Ben Bas Le 1 septembre 2017 - Répondre

      Entièrement d accord avec toi Gladys BC. Ils ont bien d autres chats a fouetter mais font les aveugles. Notre profession ne nous permet pas a nous de prendre 2, 3, 4 ou 5 patients en même temps au cabinet au contraire de certains!!!!

    • Lili ArnLabat Le 2 septembre 2017 - Répondre

      Guy Habib a combien s’élève votre indemnité kilométrique ? nous c’est 2,50 € j’ai entendu dire 5 € pour vous, c’est vrai ?

    • Isabelle Vaudois Le 2 septembre 2017 - Répondre

      Entièrement d’accord !

    • Leroy Magali Le 2 septembre 2017 - Répondre

      Tout à fait

    • David Clerc Le 3 septembre 2017 - Répondre

      Ben Bas, c vrai..
      Je n’y avais pas pensé..

    • Aurélie Bailly-Nonat Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Enfin çà dépend des régions Gladys BC chez moi idel kine orthophoniste médecins et ambulanciers tout le monde y a droit et comme pour nous c’est parfois vraiment abusé on a une toubib seule pour un bassin de 13000 personnes qui vient d’être deconventionnée 6mois car elle fait plus d’at que ceux de la ville voisine qui sont 4 avec 8000 habitants
      Mon père est ambulancier et la sécu applique les remises de force même si tu as envoyé 2 bagnoles le premier à 100% le second 50 le troisième 25 et ils regroupent sur 1h en gros la dame en aplasie qui sort à 14h est facturée avec le clodo sale et alcoolique qui sort à 14h55. Même si le risque infectieux est énorme la secu s’en tape donc certes y a sûrement comme dans tous les Jobs des gens peu scrupuleux mais la majorité bosse bien et prend cher

    • Gladys BC Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Aurélie Bailly-Nonat ici on est pas en manque de rien y’a que des vieux Sur La Côte d’Azur Mais j’en ai marre d’entendre parler Sur le dos des Idel quand tu vois ce qu’il y’a déjà à côté . Nous on a les mains dans la Merde pour 10,50 brut par patient Alors désolée mais faut que La secu nous lâche un peu

    • Aurélie Bailly-Nonat Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Je sais bien mais ils s’acharnent sur tous les libéraux mon département et deux autres sont pilotes ils vont vite passer le mot aux autres departments que y a plein de pognon à récupérer pour des soins faits et bien faits donc le libéral prend cher

  11. Anna De Cornouaille Le 29 août 2017 - Répondre

    Supression des HAD, et le trou de la sécu diminura forcément

    • Romain Lazaro Le 29 août 2017 - Répondre

      Et la PCA qui sonne en pleine nuit elle y va l’idel ? Je pense qu’il faut pas voir le mal partout. Il y a des patients qui relèvent de l’HAD et d’autre du libéral. Dans mon département il y a largement du boulot pour les 2 secteurs. Chacun ayant son domaine de compétence. Je suis d’accord que les cotations libérales sont très mal faite mais si il n’y avait pas d’had ces patients seraient en hospitalisation classique en palliatifs pour une bonne partie. Pour info je ne défend pas ma crémerie je suis hospitalier. ?

    • Cerize Tte Le 29 août 2017 - Répondre

      Oui oui !! l Idel va au domicile la nuit peu importe l’heure !! Ça se passe comme ça chez nous !!

    • Aurélie Lagarrigue Le 29 août 2017 - Répondre

      Cerize Tte pareil pour nous ?!

    • Morgan Nieto Le 29 août 2017 - Répondre

      Euh Romain oui, « elle y va, l’IDEL » (qui est autre chose qu’un bout de viande 🙂 ). Qui d’autre ?

    • le coût des Had est payé par l’ARS et non par la Cpam…donc ça ne change rien pour elle!

    • Edouard Gioanetti Le 30 août 2017 - Répondre

      le cout de l’had est payé par la secu…

    • Lydie Prds Le 30 août 2017 - Répondre

      Pour info , chez nous l’had est fermée le week-end et la nuit alors que les idel non.

    • Cerize Tte Le 30 août 2017 - Répondre

      Notre cabinet est directement sollicité par l had pour les prises en soin type palliatifs surtout les solliciter (matériel ect…) avant que le week-end arrive ou même après 17h = plus de sons plus d’images !! Et le patient en est bien conscient. Les Idels ne les lâchent pas !

    • Claire Maréville Le 30 août 2017 - Répondre

      Oui l’idel se bouge aussi la nuit ! Nos patients ont nos numéros de téléphone et savent qu’ils peuvent appeler à n’importe quelle heure du jour où de la nuit en cas de nécessité (surtout pour les soins pal’). Pour ma part il m’est fréquemment arrivé de faire des déplacements la nuit pour des personnes en soins palliatifs ayant pca morphine hypno et pompe d’alimentation IV. En 5min j’étais chez eux. En bossant à l’had j’avais parfois plus d’une heure de route pour pouvoir intervenir la nuit chez mes patients. Les libérales sont tout aussi capables que l’had de prendre en charge des soins lourds et globaux.

    • Oui quand la PCA sonne la nuit l idel y va oui oui je confirme

    • Edouard Gioanetti Le 30 août 2017 - Répondre

      Sophie Reinaud-Silvestri ou avez vu que lars payait le had ??? Lol

    • Xavier Caloin Le 30 août 2017 - Répondre

      C’est de l’humour,?

    • Romain Lazaro Le 30 août 2017 - Répondre

      Je parle pour ce que je connais dans mon secteur géographique. J’imagine qu’il y a autant de cas particuliers que de secteurs. Ce que je trouve puérile c’est les guerres de clochers du genre « on nous vole notre travail ». Dans mon coin (Sud Vaucluse, nord Bouches du Rhône) tout le monde de du travail. L’HAD d’Avignon est assez gros et pourtant mes collègues qui bossent en libéral ne sont pas à plaindre pour qui veut se donner la peine de travailler.

    • De Albuquerque Le 30 août 2017 - Répondre

      oui Mr elle y va l idel lorsqu on accepte ce type de soins on sait si on est d astreinte 24/24!!!

    • Edouard Gioanetti Le 30 août 2017 - Répondre

      Sophie Reinaud-Silvestri ???

    • Ellen Coquemer Le 30 août 2017 - Répondre

      Romain Lazaro tu défend peut être ta cremerie mais tu ferais mieux de connaître ton sujet avant de parler, tu ne connais visiblement rien à l exercice libéral.

    • Edouard Gioanetti Le 30 août 2017 - Répondre

      Romain Lazaro a raison….guerre de clocher…

    • Lydie Prds Le 31 août 2017 - Répondre

      Nous aussi on bosse avec l’had mais faut m’expliquer pourquoi une personne qui sort de l’hôpital, récupérée par l’had (car oui on le suivait nous pour des soins depuis 2 ans) . L’had nous appelle pour prise de traitement 3 fois par jour ! C’est une blague ! En quoi un had est nécessaire ? Pourquoi la sécu accepte de payer un système had pour cette prise en charge sans rien dire et moi on me dit qu’il faut compter mes compresses prescrites pour mes pst ?

    • Anna De Cornouaille Le 31 août 2017 - Répondre

      Vu le business, et l’évolution depuis 20 ans, à terme il n’y aura plus de liberaux, les HAD sont en train de les manger

    • Edouard Gioanetti Le 31 août 2017 - Répondre

      Lydie Prds avec vous demandé le « pourquoi » au medecin traitant ?

    • Anna De Cornouaille Le 31 août 2017 - Répondre

      La sécu tape sur les doigts des cotations IDEL qui dès le deuxième acte sont payés à moitié et bosse gratos à partir du 3ème là ou les HAD facturent sans compter et sans limite en gaspillant à max matériaux et produits … Le tout sans aucun contrôle …

    • Anna De Cornouaille Le 31 août 2017 - Répondre

      Au départ, il y a 20 ans les HAD étaient mis en place pour hospitaliser à domicile les patients avec des soins incompatibles en libéral. Maintenant c’est devenu un business obligatoirement rentable à tout prix en ordonnant au patient d’appeler l’HAD. Genre, « Monsieur vous rentrez chez vous et vous appeler ce numéro, ne vous inquiétez pas ils vont s’occuper de tout, tout sera pris en charge … »

    • Et en plus on lit dans le journal que le patient qu’on suis depuis 10 ans….qu ils nous on dérobé en le faisant rentrer en HAD est décédé. Merci pour nous, inf du chevet qui mettons des années a travailler correctement en tissant des liens étroits avec tte le famille parce que sur le terrain tous les jours…pas parachuté avec des grosses caisses pleines de matos

    • Nathalie Lavigne Le 31 août 2017 - Répondre

      N importe quoi

    • Edouard Gioanetti Le 31 août 2017 - Répondre

      Anna De Cornouaille si les had sont contrôlés par les caisses….autant que les had… les couts en had sont dégressifs dans le temps…. et non c pas le patient qui tel au had (une demande de had est une prescription medicale remplie et signee par médecin….?)

    • Edouard Gioanetti Le 31 août 2017 - Répondre

      Autant que les liberales pardon…?

    • Edouard Gioanetti Le 31 août 2017 - Répondre

      Pis du matos gaspillé lol….jen vois beaucoup en liberal avec des pm de pst par des medecins qui sont pas adaptés et que lon doit refaire par la suite….

    • Edouard Gioanetti Le 31 août 2017 - Répondre

      Pis un patient signe un accord de pec ainsi que le medecin traitant….apres moi je parle de ce que je connais…. ?

    • Lydie Prds Le 31 août 2017 - Répondre

      Edouard Gioanetti. Dans l’exemple que je donnais, le patient a été hospitalisé et son oncologue a lancé le système had de son établissement (biensur). Donc sortant avec had.

    • Edouard Gioanetti Le 1 septembre 2017 - Répondre

      En fait lonconlogue ne « lance » rien…il rempli tout d’abord une demande de had. Par la suite la demande est analysée pour éligibilité a un mode de pec had. Par ailleurs le patient signe son accord si le had est ok, ainsi que le medecin traitant. Apres le fonctionnement logistique peut differer selon les had…mais dans tous le had prend en charge le materiel médical, et paramédical (lit,potence,matelas etc….), le coûts des intervenants (kiné,medecin traitant,les medics , ambulances), le couts des divers analyses….etc

    • Don Phenix Capone Le 1 septembre 2017 - Répondre

      Du goudron et des plumes vite

    • Edouard Gioanetti Le 1 septembre 2017 - Répondre

      Lydie Prds ya des demandes de had pour beaucoup pour des coord médicales…..

    • Edouard Gioanetti Le 1 septembre 2017 - Répondre

      Don Phenix Capone oui en effet your girl friend bed….qui est allé au ministere de l’amour…du sex et plaisir charnel…tres pro tout ca ….lol

  12. Tiphaine le Moigne Le 29 août 2017 - Répondre

    Marie Tina

  13. Ericka Margot Le 29 août 2017 - Répondre

    Séverine Chastagnol….

  14. Ericka Margot Le 29 août 2017 - Répondre

    Radia…

  15. Manue Manue Le 29 août 2017 - Répondre

    Dina Léna Raphael

  16. Lilie Dav Le 29 août 2017 - Répondre

    Barbara Carrot???

  17. Cedric Milène Le 29 août 2017 - Répondre

    Stephanie Jeandesboz

  18. Matou Fer Le 29 août 2017 - Répondre

    Anne-Fleur Odin

  19. Valerie Faure Le 29 août 2017 - Répondre

    On a eu aussi ce rdv au cabinet .elle m a reproché le nombre de prescriptions que j avais faites dans l année : je lui ai juste proposé d arrêter et de faire venir les médecins pour qu’ils prescrivent la même chose à un tarif bien supérieur puisque nous prescrivons gratuitement nous ! Elle m’a répondu non non mais il faut limiter les dépenses. …comme si on prescrivait des compresses et des psmt pour le plaisir…. elle a convenu que forcément on coûtait moins cher …

    • Gladys BC Le 30 août 2017 - Répondre

      mdr mais ils sont tous fou ou quoi là ….comme si on allait prescrire des compresses en guise de papier WC bientôt . y’a du grand ménage à faire . je propose qu’il m’engage moi je vais aller contrôler certaines personnes qui abusent réellement ….mais ou on va là

    • Valerie Faure Le 30 août 2017 - Répondre

      C’est ca! On gagne quoi a prescrire ? Rien! On leur fait gagner de l’argent! Fallait voir sa tête quand je lui ai dit ben c’est simple j’arrête de prescrire je fais venir le doc je lui laisse un mot Qu’il recopie sur une ordo et il empoche 30€ en plus! Dac ou pas dac??

    • Delphine Ludovic Launay Le 3 septembre 2017 - Répondre

      Et mm par rapport a la delivrance des pharmaciens…….eux ils delivrent a tout va…si on s’ en mêlait ….il y aurait bcp d’économies réalisées !!!

  20. Hélène Gayraud Le 30 août 2017 - Répondre

    On parle aussi du prix des EHPAD ??? Tôut le monde peut pas y aller à 3600€ par mois ….

  21. Laurette Favennec Le 30 août 2017 - Répondre
  22. Mor Gane Le 30 août 2017 - Répondre

    Sonia Pradel

  23. Agnes Marcellin Le 30 août 2017 - Répondre

    Pour nouS …. petits rappel Sur les prescriptions pansements!!! Qd je lui ai expliqué … au contrôleur que lorsqu un patient a besoin d un pst quotidien Avec méchage …… qu il sort d une structure hospitalière avec des sets Pour pst simples …… et une seule mèche … donc PAs de stylet pour un méchage correct Avec asepsie rigoureuse comme le stipule l’ordonnance ! …. je lui demande ….  » si je lui colle une infection ou si le méchage n est pas correct eT qu il est réhospitalisé …..? Ca va coûter combien à la sécu ?  » eT la ….. bien sûr PAs de reponse !

  24. Agnes Marcellin Le 30 août 2017 - Répondre

    Ils nous prennent vraiment pour des truffes

  25. Hazarabedian Emilie Le 30 août 2017 - Répondre

    Pareil ici, simple contact au téléphone pour un rdv a notre local… en gros on nous a fait comprendre que si nous abusions des ais et des ami 4 pour les grands pansements non notifiés sur l ordonnance cela pouvait sentir le contrôle… résultat nous ne prenons plus de toilettes !!!

  26. Helene Leroux Le 30 août 2017 - Répondre

    Chaque annee la secu vient nous remettre ce document concernant nos acte chaque annee c est a mon domicile
    Jamais eu de pb

    • Simone Mikoko Le 30 août 2017 - Répondre

      Mais parce que tu travailles honnêtement tu ne factures pas des soins que tu ne fais pas. Et pour cela une grosse bise de mere miko

  27. Aude Skyy Le 30 août 2017 - Répondre

    J’invite vivement les agents de la cpam à venir nous rencontrer sur le terrain pour se confronter à nos réalités, aux difficultés quotidiennes auxquelles on doit faire face tout en gardant la motivation de « prendre soin » et non de voir les patients comme des chiffres comme semble le préconiser la sécu… il faudrait vraiment réfléchir autrement qu’avec la calculatrice !!!

    • Farida Benaoudia Le 31 août 2017 - Répondre

      Oui il faut que la Sécu se déplace au domicile et se rende compte par Elle même du boulot d’esclave qui peut parfois être le nôtre !

  28. Vinciane Genty Le 30 août 2017 - Répondre

    Une honte … economies mon c… qu’ils aillent voir les labo qui vende leur chimio a 10000euros, les medecins qui prennent 50 euros pour les cslt a domicile, les centre de cure a 2000 euros la semaine… et jen passe … les pauvres patients qui necessite toilette, pansement, bs, atc… ne trouve plus de cabinet pour les prendre en charge… la faute a qui ? A cette magnifique réforme qui solde notre travail ! Un soin acheté le deuxieme a -50% et le troisième vous est offert par la maison! Nan mais cest grave! Quelqu’un compte le temps passé a rassurer, a conseiller. .. le temps lorsqu’un patient necessite une hospitalisation, des heures parfois … bref belle preuve que les personnes qui nous flics ignorent tout de notre métier…

  29. Yannick Autret Le 30 août 2017 - Répondre

    Et si vous faisiez des tarifs hors convention, des dépassement d’honoraires au lieu de toujours se plaindre d’être soumis à la cpam. Vous êtes libéraux donc patron. Et en tant que tel, vous pouvez choisir vos tarifs. Sinon si vous êtes subordonnée pour les tarifs par la cpam le code du travail est clair c’est du salariat déguisé. Battez vous pour statut de libéraux !

    • Gladys BC Le 30 août 2017 - Répondre

      je ne pense pas au vue de la conjoncture actuel que mes patients vont payer 500e par mois pour etre laver habiller etc. on parle pas de petites sommes la. et surtout dans les mileux defavorisés ou les petites retraites ca n’est pas applicable pour les idel

    • Seb Ws Le 30 août 2017 - Répondre

      Grave ! Quand tu vois que les gens ralent pour avancer des parts mutuelle de prise de sang à 2 ou 3 euros…

    • Et quand bien même, si nous proposons des tarifs hors convention, les gens s’adresseront au cabinet d’à côté… tant que nous ne seront pas unis, rien ne sera possible.

    • Patricia Schwarz Le 30 août 2017 - Répondre

      Un médecin ou un chirurgien peut se permettre de pratiquer le dépassement d’honoraires, qui sera plus facilement accepté par le patient, car ponctuel ou très espacé, mais quand on parle de longue maladie ou de soins palliatifs , le patient est dans l’impossibilité de supporter des dépassements d’honoraires QUOTIDIENS

    • Yannick Autret Le 30 août 2017 - Répondre

      Il faut voir la chose dans l’autre sens. La sécurité sociale doit rendre des comptes aux assurés, si elle rembourse moins bien c’est parce que tout le monde ne lui force pas à revoir ses remboursements. De l’autre ça veut dire quoi que infirmier est un métier qui n’a pas besoin de suivre l’évolution du marché ? Vous êtes largement sous payé. C’est une bataille avec les patients pour rappeler à la secu qu’elle est dans l’obligation de fournir ce que chacun à besoin et ce peu importe le prix des professionnels de santé. Sinon autant interdire les professions libérales de santé tout le monde en had au détriment des patients.

    • Niko Cortador Le 30 août 2017 - Répondre

      Yannick Autret, votre commentaire est très juste. Je pense qu’il faut arrêter d’être conventionné, car des soins de qualité méritent un meilleur traitement. Et il ne faut pas avoir peur de perdre des patients si les différents cabinets s’y mettent. Ce qui sûr, ce que le démantèlement de la profession d’infirmier libéral est en cours, et toute les nouvelles mesures vont aller dans ce sens. Ne comptez pas sur les institutions pour vous protéger, c’est elle qui vont vous couler…

    • Salariat déguisé exactement. Et de l’esclavagisme de surcroît.

    • Gladys BC Le 31 août 2017 - Répondre

      Yannick Autret impossible . 75 % ne paierons pas des sommes allant jusqu’à 1000e de prise en charge diverses que ce soit pour des soins d’hygiènes ou techniques . La france Va mal, les retraites ne s’en sortent presque plus . Je ne vais pas Moi aller leur demander de me donner 1000e par mois pour qu’ils aient le droit d’être soignés Et traités . Ca n’est pas possible et les collègues le savent très bien Aussi . Vous êtes en dehors de la réalité complètement . Je doute fortement que vous allez vous allongez tous les mois entre 1000e Et plus si nécessaire pour vous faire soignez Si vous avez une maladie invalidante et chronique soyons honnêtes . Il n’y a que les plus aisés qui en sont capables . Et Même eux ce sont des radins finis .

    • Gladys BC Le 31 août 2017 - Répondre

      Yannick Autret Et je ne vais pas mener de bataille avec mes clients malades je pense qu’ils ont autres choses à gérer que ce genre de choses Et Moi Aussi . Sans parler des mauvais payeurs qui disent vous Payer Et ne vous payent pas ! La secu paye en 5 jours ouvrés que ce soit 1000e / 5000e ou 10 000e . Je n’ai pas à me plaindre de ce côté La . Il faut arrêter de croire qu’on doit suivre l’évolution du marché. Alors certes on est pas énormément rénumerer pour certains actes mais on le sait tous depuis bien longtemps

    • Gladys BC Le 31 août 2017 - Répondre

      Niko Cortador on compte sur personne . Le jour où on devra arrêter on retournera à l’hôpital tous ou on fera autre chose Car au final 25 ans infirmier je pense qu’on es aptes à faire d’autre métier on es blindés moralement psychologiquement et physiquement . J’ai arrêter de croire au père Noël il y’a bien longtemps déjà.

    • Gladys BC Le 31 août 2017 - Répondre

      Seb Ws Moi ils me font rire on devrait leur donner des factures des soins de 1000e à Payer tous les mois pour voir combien de tps ils le feraient …..quand tu sais que Déjà pour 50e de TP à Payer on a l’impression qu’ils sont à l’agonie ?

    • Lo Chalus Le 31 août 2017 - Répondre

      Ça marche pas comme ça yannick ..

    • Yannick Autret Le 31 août 2017 - Répondre

      Arrêter donc de vous plaindre.

    • Agnes Marcellin Le 31 août 2017 - Répondre

      Patricia Schwarz et puis Qd t es conventionné …. ca veut dire que tu accepte de travailler au tarif sécu !!!

  30. Catherine Dufournel Le 30 août 2017 - Répondre

    C’est lamentable ils feraient mieux d’ arrêter de distribuer des carte vital à tous le monde et de vérifier toutes ses personnes qui sont en arrêt maladie pour rien et tous ceux qui se serve de la carte vital du voisin quel gouvernement de merde

  31. Tête D'émoticon Le 30 août 2017 - Répondre

    Peggy Natys attention à ta BAL !!

  32. Claire Maréville Le 30 août 2017 - Répondre

    Nicolas Debeve

  33. Aziz Djeffal Le 30 août 2017 - Répondre

    Alors surtout n’y allez pas sans être accompagné, soit d’un représentant syndical voir même d’un avocat. Mon représentant syndical appelle ce genre d’entretien « la lessiveuse ». Tu te retrouves seul face au directeur et au responsable de la gestion des fraudes. Et là c’est menaces, intimidation, avec sommes astronomiques à l’appui pour finalement te proposer un protocole d’accord avec remboursement d’un indu qui ne repose sur rien. Ils vont même parfois jusqu’à t’as posé une clause de confidentialité pour en plus te museler. Il faut se battre !!!

  34. Gui Peo Le 30 août 2017 - Répondre

    Anthony Rescaniere Cécile Guyot Naïman Laurence Robert

  35. Meyer Sandy Nahmani Le 30 août 2017 - Répondre

    Et le controle coté patient c’est pour quand?Cmu alors que l’on voit bien que c’est pas necessaire,controle 4x par jour de glycemie sur une patiente de 20 ans ,vous m’excuserez mais se piquer le bout du doigt y a pas mort d’hommes non plus.Se faire passer du diclofenac sur le genou et merde hein il leur manque les mains au patient ou quoi?? Alors nous on fait quoi,on bosse gratos pour reduire le deficit de la sécu ou on se penche sur la prescription pour voir si elle est necessaire?Ah ben oui pardon,tant que le patient ne paye rien tout va bien et apres on est accusé d’indus?Non mais vraiment,on marche sur la tête la!!

  36. Sebastien Stamm Le 30 août 2017 - Répondre

    Tania Stamm

  37. Aurel Ly Le 30 août 2017 - Répondre

    Kevin Vanessa

  38. Thomas Gallien Le 30 août 2017 - Répondre

    Nico Toundo Romain Girard

  39. Mais on intervient bien grâce à une prescription médicale alors si la CPAM se plaint qu’ il y a trop de soins infirmiers ponurquoi ne se retourne t elle pas vers les médecins prescripteurs ??

  40. Karine Germon Le 30 août 2017 - Répondre

    Magali Karoll Emmanuelle Anne

  41. Bravo à tous ceux qui ont été convoqués et qui ont dit tout haut ce que l’on pense et vie tous! C’est sûrement une épée plantée dans l’eau mais c’est dit et je suppose que ça soulage … un peu…

  42. Olivier Pautonnier Le 30 août 2017 - Répondre

    Et que fait l ONI? Il.prend les cotisations

    • Florian Poivre Le 3 septembre 2017 - Répondre

      Demandez leur de vous accompagner a la Cpam, ils le feront… quelqu’un de l’Ordre départemental par exemple

  43. Ancienne libérale et totalement écoeurée par ce système qui sans cesse assassine un peu plus chaque jour cette profession qui en règle générale ne chôme pas , que certains contrôles soient réalisés semble normal mais de la : à sans cesse incriminer ce corps de métier c’est très irritant , et que dire des HAD ruineux et ne remplissant pas leur cahier des charges ,que dire de ces médecins libéraux peu scrupuleux, consultant à la chaîne ,que dire que je comprends et partage l’exaspération des infirmières libérales !!!!!!!!!!

    • Agnes Lacoste Le 30 août 2017 - Répondre

      Que s est bien resume .merci Marie Helene Malvaux.

    • Gladys BC Le 31 août 2017 - Répondre

      je me donne Encore qq années Si j’y arrive jusqu’à La Et j’arrête je ferai Autre Chose Que ça. C’est vraiment épuisant et éprouvant à long terme

  44. Alain Mae Le 30 août 2017 - Répondre

    Qu’ils s’occupent aussi des cures abusives. Il y a un sacré boulot de contrôle

  45. Alain Mae Le 30 août 2017 - Répondre

    Comme si c’était les cabinets d’infirmiers qui étaient la cause du déficit. Il faut arrêter là

  46. Made Moizelle Mary Le 30 août 2017 - Répondre

    Ouais je l’ai reçu leur recommandé !! À limoges , sans arrêt et la ils sont partis dans les contrôles . À savoir nouveauté quand vous faite Dextro insuline distribution de ttt : il faut côté ami 1+ ami1 selon la sécu . Ami1+ ami1+ami1/2 c’est illégal !! Et on est plusieurs à se retrouver à rembourser le 1/2 !! La NAGP est archaïque et flou !! Au fait si votre patient est aveugle mais n’a pas de troubles psy et qu’il y a distribution de traitement : il faut que le patient se débrouille seul Avec le braille mais passage ide injustifié pour un patient aveugle âgé Avec cancer de la moelle épinière et ttt lourd d’hématologie … merci qui ? Merci la CPAM !

  47. Aurélie Evan Le 30 août 2017 - Répondre

    Nathalie Acquaviva voilà autre chose !

  48. Julien Giggs Le 30 août 2017 - Répondre

    C’est une honte comme d’habitude

  49. Elodie Ponchon Le 31 août 2017 - Répondre

    Moi j y e droit le 18 septembre !

  50. Anna De Cornouaille Le 31 août 2017 - Répondre

    Les IDEL condamnés à rembourser des indus qui sont la preuves du lien de subordination, devraient se regrouper et attaquer la Sécu pour travail dissimulé

  51. Adrien Paul Le 31 août 2017 - Répondre

    Anaïs Paul

  52. Bastino Lamour Le 31 août 2017 - Répondre

    Si je reçois je n’irai jamais ils peuvent de la mettre où je pense la lettre

  53. Agnès Lejeune Le 31 août 2017 - Répondre

    Fatiguée de cette guéguerre des idel envers l’HAD!!
    Si un patient ne justifie pas de soins hospitaliers (aiguë, chroniques, ou à prévoir car associé à une patho évolutive ) l’hôpital renvoi les patients chez eux avec un relais libéral pour les soins restants. Se n’est que si il y a des surveillances et afin d’être réactifs jour ET NUIT si le patient se dégrade que le had se positionne !!!! Et quand on doit y aller la nuit je pense que la plupart des idel sont bien contents que le had s’en charge.
    IDEL ou IDE HAD même combat, trop peu de budget de la part de la sécu mais la même envie d’être proche des gens malades qui veulent continuer leur vie à leur domicile.

    • Sandrine Monnier Le 1 septembre 2017 - Répondre

      L’Had n’assume pas forcément l’astreinte! Du moins pzs ds toutes les structures. Elle reçoit les apl mais les redirige vers l’IDEL systématiquement. Une visite de coordination est prévue une x/semaine, où en plus il faut etre présent physiquement ou par tel; la MCI est supprimée alors qu’avec une HAD on a le double travail de coordination. Ce n’est pas une guerre contre les IDE des HAD mais contre un système coûteux et injuste.

    • Icydesa Delo Le 3 septembre 2017 - Répondre

      Merciiiiiiiiii simplement merci de mettre les points sur les « i »… je ne suis pas IDEL ni IDE HAD Mais IDE FPH Mais surtout petite fille d’une mamie de 97 ans qui subit le Travail d’IDEL à rentabilité plutôt que professionnelles…
      Merciiiiiiiiii

  54. Cecile Baudat Le 31 août 2017 - Répondre

    Bonsoir une collègue a reçu des indus de sommes non facturé ! Pas mal non ! MCI en l’occurrence…… quand à moi 75 Pour cent De ma patientèle a été visité par un contrôleur qui d’après les personnes dépendantes à remplit 4 pages de formulaire y compris Pour des ami1 une fois par mois ! À savoir des personnes incapables de répondre à des questions du fait de séquelles ont été visité et interrogé……. à suivre je n’ai pas encore eu de Suite

  55. Chrystelle Callot Le 31 août 2017 - Répondre

    1 seule journée avec nous et ils comprendrons

  56. Nathalies Seurin Le 31 août 2017 - Répondre

    Corinne tu l’as eu ?

  57. Manon Deniaud Le 1 septembre 2017 - Répondre

    Pierre Zec

  58. Géraldine Galopier Le 1 septembre 2017 - Répondre

    Val Meni

  59. Emilie Quincieu Le 1 septembre 2017 - Répondre

    Vincent Quincieu

  60. Florian Contri Le 1 septembre 2017 - Répondre

    Caroline Hmn, lis ça c’est peut être le recommandé que tu as reçu…

  61. Jacques Devant Le 1 septembre 2017 - Répondre

    La profession fait les frais des abus et malveillances de quelques uns de la profession. (c’est mon avis de patient)

  62. Virginie Eudaric Le 1 septembre 2017 - Répondre

    Angelique Rahouadj

  63. Bérengère Picart Le 1 septembre 2017 - Répondre

    Et ça continue. On serait dans la fonction publique, on pourrait porter plainte pour hier harcèlement. Mais , on peut juste s écraser et s en prendre plein la gueule par ces bureaucrates

    • Sandrine Llopis Le 1 septembre 2017 - Répondre

      On serait en arrêt maladie pour harcèlement et on serait payé à 100% et on aurait notre prime en prime!!

  64. Sandrine Llopis Le 1 septembre 2017 - Répondre

    Qu’ils aillent aussi jeter un oeil sur les arrêts maladies abusifs dans la fonction publique..

  65. Anne Dbk Le 1 septembre 2017 - Répondre

    Agathe

  66. Nicole Bernard Le 1 septembre 2017 - Répondre

    Isabelle Rouzé,Elise Loïck Sueur

  67. Maxime Mouission Le 2 septembre 2017 - Répondre

    Coralie Belfan??

  68. Virginie Beaurain Le 2 septembre 2017 - Répondre

    Virginie Keller

  69. Marguerite Fontaine Le 2 septembre 2017 - Répondre

    si nous voulons garder nos infirmières libérales nous qui en avons besoin et qui nous rendent tant de services autres que leur soin la gentillesse un sourire un conseil leur oeil professionnel et j en passe nous devons nous battre les soutenir

  70. Stéphanie Mendoza Le 2 septembre 2017 - Répondre

    Patricia Lepage

  71. Julia Trimaldi Le 2 septembre 2017 - Répondre

    Lucie Raynaud

  72. Marie-helene Durand Le 2 septembre 2017 - Répondre

    Partager

  73. Lynda Lynda Le 2 septembre 2017 - Répondre

    Ju Conan

    • Ju Conan Le 2 septembre 2017 - Répondre

      Ah je n’ai pas reçu cette merde! J’ai eu ma dose par la sécu, j’ai juste envie de tous les crever!

    • Lynda Lynda Le 2 septembre 2017 - Répondre

      Ju Conan ?????

  74. Marie Hivert Le 2 septembre 2017 - Répondre

    Et les médecins qu’on font font venir les petites mamies tous les 2 jours pour faire des pts de plaie de jambes , et des saignées entre autre et qui nous prennent notre boulot .
    Une saignée IDE 15 ,75 euros pour un médecin c’est 45 euros entre autre

  75. Run Emmanuel Le 2 septembre 2017 - Répondre

    Guy Bounea

  76. Milka Med Le 2 septembre 2017 - Répondre

    Franchement faut arrêter là!!!!!! C toujours les infirmiers qui trinquent!!! Alors que c nous qui faisons tout le boulot!!!! Et on parle même pas de tout ce qu’on fait en plus des actes payés!!!!! On nous prend vraiment pour des bonnes soeurs!!! J’ai même pas pris de vacances cet été car les charges ont augmentées!!!! Tout augmente!!!! J’aurais dû faire prof!!! Vacances, super retraite, mutuelle, et j’en passe. …

  77. Fatmır Salıhu Le 2 septembre 2017 - Répondre

    Nadia Malaisé

  78. Charlène Rollet Le 3 septembre 2017 - Répondre

    Elise Leduc

  79. Issane Akko Le 3 septembre 2017 - Répondre

    Clément Lerooy mdrr

  80. Audrey Palanchon Le 3 septembre 2017 - Répondre

    Nathalie Raineri

  81. Wilmotte Gus Le 3 septembre 2017 - Répondre

    Ils feraient mieux de surveiller certains arrêts maladie……il y a bcp d argent à récupérer de ce côté car si certains en ont réellement besoin d autres abusent. Exemple arrêtée pour le boulot et font le même boulot en cesu à la.place…

  82. Adel Drew Kachetel Le 3 septembre 2017 - Répondre

    Sabrina Mezi

  83. Moi AS en EHPAD j’ai vu un toubib demandé à un IDE les cartes vitales de ses patients sans les consulter…..

  84. Ma Mé Le 3 septembre 2017 - Répondre

    Et nous quand on a besoin d’être soigné ya plus personne, un scandale, on nous castre dans tous les sens, que feraient-ils sans nous….?? Une honte, si on arraitait toutes en même temps de travailler un seul et unique même jour, on rigolerait, ils n’auraient qu’à faire le calcul
    Fiouuuu mais ou allons nous ??.

  85. Sandrine Nicolet Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Oui

  86. Victor Pinto tu as été concerné ?

  87. Laurence Fort Le 4 septembre 2017 - Répondre

    C’est du grand n’importe quoi encore. On tape toujours sur les mêmes ça devient pénible. Quand je vois le peu que coûte une piqûre ou un soin faut pas se fouttre de la gueule du monde

  88. Adeline Lefort Leturque Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Venez nous voir on va vous faire faire des économies …vous expliquez un peu la vrai vie sur le terrain….et à

  89. Rubis Staf Le 5 septembre 2017 - Répondre

    Ptg

  90. Annie Falquet Le 6 septembre 2017 - Répondre

    Y en a qui vont baliser…..

Laisser un commentaire