Développer sa patientèle sans publicité, dilemme des infirmières libérales

Développer sa patientèle sans publicité, dilemme des infirmières libérales

Comment réussir à se constituer une patientèle sans pouvoir faire de publicité ? Un dilemme, auquel les infirmières libérales sont confrontées.

Développer sa patientèle sans publicité, le dilemme des infirmières libérales

 

Comment recruter des patients sans pouvoir parler de son activité ? C’est la question à laquelle doivent répondre les infirmières libérales, lorsqu’elles s’installent. Il leur est en effet interdit de faire de la publicité, mais elles doivent réussir à se constituer une patientèle …

La patientèle, le Graal de l’infirmière ou de l’infirmier libéral

Que ce soit au moment de l’ouverture de son cabinet d’infirmière libérale ou au cours de la vie de ce cabinet, l’IDEL doit avant tout penser à sa patientèle. En effet, on évoque assez souvent, sur le blog d’Albus, le logiciel infirmier, comme partout ailleurs, les difficultés du quotidien d’une infirmière libérale. Entre les tracasseries administratives, le complexe suivi des remboursements, la gestion de la tournée des patientes et des patients, les soins complexes à prodiguer, les infirmières libérales présentent, le plus souvent, un agenda surchargé. Pourtant, une autre mission leur incombe et cette dernière devrait même figurer parmi les priorités absolues : se constituer une patientèle suffisante.

On ne parle pas de clients mais de patients, mais cette différence lexicale n’empêche pas l’infirmière libérale d’être soumise au même impératif que tout travailleur indépendant : développer et renforcer son activité. A l’inverse des autres professionnels indépendants, et exerçant dans d’autres secteurs d’activités, l’infirmière libérale ne peut cependant pas faire sa propre publicité pour se faire connaître. En la matière, le code de déontologie des infirmiers et le Code de la Santé Publique (Article R 4312-37) sont, on ne peut plus clair, en encadrant strictement la publicité autorisée pour les IDEL(s).

Comment se faire connaître en tant qu’infirmière libérale sans pouvoir faire de publicité ?

Les autorités publiques ont ainsi défini deux cas, où l’infirmière ou l’infirmier libéral peut promouvoir son activité. L’installation d’une jeune infirmière libérale, l’embauche d’un collaborateur, … et plus généralement toute modification permet à l’IDEL de faire connaitre ces changements avec deux publications successives, que ce soit dans la presse spécialisée et/ou locale. D’autre part, l’infirmière libérale peut faire connaître son identité, ses horaires d’ouverture, ses diplômes par l’installation d’une plaque professionnelle, qui ne devra pas excéder 25 x 30 cm. Dans ces conditions, il n’est pas erroné d’affirmer que la publicité est interdite à l’infirmière libérale. Et pourtant, cette professionnelle doit pouvoir vivre de son métier et donc prodiguer les soins, pour lesquels elle a été formée.

Autant dire, que la problématique est cruciale pour la survie ou la réussite d’un cabinet d’infirmiers libéraux. Si la publicité vous est interdite en tant qu’infirmière libérale, vous pouvez néanmoins, lorsque vous vous installez, goûter aux joies du démarchage commercial en visitant tous les professionnels de santé (médecins, kinés, pharmaciens, …). Ces derniers peuvent être vos prochains prescripteurs, et mieux vaut, dans tous les cas, entretenir de bonnes relations.

Bien que les multiples structures d’Hospitalisation à domicile (HAD) peuvent parfois être considérées comme une forme « déloyale » de concurrence, l’infirmière libérale aura tout intérêt à se faire connaitre auprès de ces structures.

L’infirmière libérale, l’exigence de la satisfaction patient comme outil de développement

Bien que l’installation d’une infirmière libérale soit conditionnée au nombre d’IDEL(s) déjà présent, se faire une place n’est jamais chose aisée dans ces conditions. La visite des autres infirmières et infirmiers libéraux, que certains se refusent à faire, ne sera jamais suffisante pour se constituer une patientèle suffisante. Le bouche à oreilles en revanche sera le meilleur moyen d’y parvenir, et pour cela ce réseautage n’est pas le seul moyen d’y parvenir.

Avec un stock suffisant de cartes de visite, qui seront laissées chez tous ses patients, une jeune infirmière libérale pourra ainsi tirer profit de la satisfaction de ses patients. Eux-aussi peuvent devenir des prescripteurs. D’autre part, souvenez-vous aussi des professionnels de santé, que vous avez démarchés au lancement de votre cabinet d’infirmières libérales. Vous vous êtes présentés, et il faut maintenant vous imposer dans leur esprit. Quoi de mieux qu’un dossier de soins bien présenté et imprimé depuis une application dédiéepour imposer votre professionnalisme et votre rigueur ?

Au fil du temps, et dans la majorité des cas, ces actions seront suffisantes pour vous constituer une patientèle fidèle, même si il vous faudra vous démener pendant les premières semaines d’activité.

Et vous, comment avez-vous fait pour vous faire connaître ? Vous êtes-vous présentés devant les infirmières et infirmiers libéraux de votre ville ?

 

 

By | 2018-04-12T15:14:00+00:00 8 novembre 2017|IDEL au quotidien|90 Comments

90 Commentaires

  1. Allison Hivart Le 8 novembre 2017 - Répondre

    La pub legale ( pharmacies , médecins , assistantes sociales, professionnels de santé
    Ect ..) mais la meilleure publicité est le bouche à oreille avec un travail irréprochable , un investissement sans limite …

    • Elodie Cassyopée Le 8 novembre 2017 - Répondre

      Oui, je pense que lorsque les patients sont satisfaits, ils nous recommandent

    • Allison Hivart Le 8 novembre 2017 - Répondre

      Cela met du temps! Surtout à la campagne.. les
      Patients ne
      Sont pas forcément satisfait mais mettent en avant la FIDÉLITÉ! ?? Et certaines infirmières mettent en tête aux patients un mécanisme
      De : vous ne pouvez pas changer ! Vous n’avez pas le droit ! Mais bon le temps fait son œuvre ?

    • Laetitia Detres Buda Le 8 novembre 2017 - Répondre

      Le souci c’est que pour faire du bon boulot et faire marcher le bouche à oreille il faut que le téléphone sonne ?…

    • Allison Hivart Le 8 novembre 2017 - Répondre

      Laetitia Detres Buda ca commence par un et puis par 2 … mais oui ce fichus téléphone
      !!!! C’est horrible!!!

    • Laetitia Detres Buda Le 8 novembre 2017 - Répondre

      Allison Hivart oui affreux horrible ?? on vient à détester nos amis qui appellent LOL

    • Natacha Cueto Le 8 novembre 2017 - Répondre

      Allison Hivart Bonjour
      Quand vous dites pharmacies médecins assistantes sociales. .. C’est leur en parler ? On ne peut pas laisser de cartes de visites ou gadget avec un numéro ? Merciii

    • Gwendalina Carmela Le 9 novembre 2017 - Répondre

      Il me semble que les cartes de visites peuvent être uniquement donnés aux professionnels de santé

    • Allison Hivart Le 9 novembre 2017 - Répondre

      Laetitia Detres Buda moi mon Numero pro aucun de mes amis ont ! Comme ça des que jai un appel je suis sûr que cest pro ! Mais parfois cest de pub pour de démarcheurs !!!! Qu’est ce que ça m’énerve !!!!!!

    • Aurel Orel Le 9 novembre 2017 - Répondre

      Au début jme précipité pour répondre qd j’entendais mon tél pro sonné, ajd j’en viens à le maudire en me disant  » encore !?! », S’en suit le casse tête de  » où est ce que je vais le caser ?! »
      Lol

    • Alex Maes Le 10 novembre 2017 - Répondre

      Laetitia Detres Buda j’ai connu Ca Laetitia ne t’inquiète pas Ca va venir…C long Mais Ca vient!!!ca a fait 4 ans en septembre et j’ai une trentaine de patients par jour il n’y a pas de raison si ton boulot est de qualité et que tu es sympa tu y arriveras!!!c tt frais…

    • Kate Wyne Le 10 novembre 2017 - Répondre

      Ben voyons sans limite tu as vu jouer ça où et ton garagiste par exemple … sans limite aussi un dimanche où tu tombes en panne !!!

    • Allison Hivart Le 10 novembre 2017 - Répondre

      Kate Wyne apres faut savoir ce que l’on veut !!!!

    • Gwendalina Carmela non interdit les cartes de vosite

    • Aurel Orel au lieu d’essayer de caser envoyez aux collègues qui débutent notamment

    • Pauline Goron-Lucas Le 11 novembre 2017 - Répondre

      Nous a la pharmacie, on a un porte carte sur le comptoir, avec les cartes de tous les infirmiers, podologue, kiné… Le patient choisi tout seul ! 🙂
      Par contre, un truc qui me rend perplexe, ma maman infirmière à son cabinet, mais les patients ont du mal à le trouver à chaque fois, car elle est entre un garagiste et un contrôle technique. Elle a donc décidé de mettre une affiche « cabinet infirmier » sur la porte…
      Un cabinet un peu plus loin à menacer ma maman et à exiger qu’elle le retire… Pour moi ce n’est pas de la publicité, juste une information… Les pharmacies n’ont pas le droit à la pub non plus, et pourtant on clignote de partout ! ?

    • Laetitia Detres Buda Le 11 novembre 2017 - Répondre

      Alex Maes merci pour tes encouragements ?

  2. Lili Ben Le 8 novembre 2017 - Répondre

    Corinne Foucault

  3. Elodie Platteeuw Le 8 novembre 2017 - Répondre

    Vous êtes une équipe de choc

  4. Christine Poulteau Le 8 novembre 2017 - Répondre

    Sur le pare-soleil rabattu : INFIRMIÈRE LIBÉRALE

    • Christine Poulteau Le 8 novembre 2017 - Répondre

      Pas moi !! Une consœur !!

    • Joelle Capdeville Le 9 novembre 2017 - Répondre

      et alors ….

    • Christine Poulteau Le 9 novembre 2017 - Répondre

      Joelle Capdeville c’est illégal Madame

    • Syndy Fesin Le 9 novembre 2017 - Répondre

      Mieux : une voiture serigraphiée inf libérale et le numéro de tel qui circule depuis longtemps dans mon secteur ! ?

    • Aymeric Lyonnet Le 9 novembre 2017 - Répondre

      Si elle a pas de numéro de téléphone ou adresse sur le pare soleil, ça ne change pas grand chose.

    • Christine Poulteau Le 9 novembre 2017 - Répondre

      Aymeric Lyonnet légalement c’est le caducée uniquement et non pas de la taille du pare-soleil comme la police ?

    • Laurie McFly Le 10 novembre 2017 - Répondre

      Christine Poulteau avez-vous des textes qui confirment? Perso je ne vois pas où est le pb. Sur le caducée il y a également nos noms et numéros d’ordre donc un bout de carton sur le pare soleil c’est pas méchant

    • Christine Poulteau Le 10 novembre 2017 - Répondre

      Laurie McFly oui mais c’est interdit et illégal ??

    • Laurie McFly Le 10 novembre 2017 - Répondre

      Je veux bien le croire mais je ne trouve aucun texte qui interdise d’avoir un carton sur le pare-soleil d’où ma demande, avez-vous un texte auquel se référer?

    • Christine Poulteau Le 10 novembre 2017 - Répondre

      Laurie McFly je ne sais pas mais la présidente du CO IDE est mieux informée que moi et a dit que seul le caducée est autorisé ! Moi perso ça ne me dérange pas , les consœurs font ce qu’elles veulent , juste si elles se font prendre ……. c’est comme de mettre un énorme panneau devant le cabinet , c’est illégal, seule la plaque est valable ?

    • Sophie Pugnère Le 11 novembre 2017 - Répondre

      Christine Poulteau, vous avez un texte par rapport au panneau devant le cabinet, ça m’intéresse. Merci

    • Christine Poulteau Le 11 novembre 2017 - Répondre

      Sophie Pugnère je vais me renseigner

    • Aymeric Lyonnet Le 11 novembre 2017 - Répondre

      Et bien en ce qui me concerne, j’ai une vitrine à mon cabinet, il y a même un panneau de signalisation dans ma rue , installée par la mairie, et j’ai même une page face book. Rien n’est interdit, c’est vérifié.

    • Jehanne Berquet Le 12 novembre 2017 - Répondre

      Syndy Fesin . Je ne sais si c’est cette voiture mais j’ai vu un juke sérigraphié de la sorte il y a quelques années sur Grande Terre . J’ai halluciné !! ?

    • Morena Reine Fenech Le 12 novembre 2017 - Répondre

      Alors visiblement ça ne va pas plaire mais j’ai un pare soleil noté Ide en soins que je mets quand je suis mal. Stationné (ou limite) pour ne pas ou du moins éviter de me prendre une amende. Je m’ en sert que dans ce cas… J’ai pas vu que c’était interdit….

    • Boris Robert Le 13 novembre 2017 - Répondre

      Morena Reine Fenech idem pour moi

  5. Delphine Wagner Le 8 novembre 2017 - Répondre

    Jamais de pub que du bouche à oreille
    Après les pharmaciens n ont pas le droit de filer une carte doivent donner plusieurs numéros
    Les infirmières n o.tcdroit à aucune pub mise à part les pages jaunes

  6. Nicole Bernard Le 8 novembre 2017 - Répondre

    Isabelle Rouzé,Elise Loïck Sueur

  7. Zoreydesiles Run Le 9 novembre 2017 - Répondre

    « Les règles sont très strictes « ….Infirmier Libéral Saint Denis 974….est une page Facebook !!! C est normal ça????

  8. Nath Sparrow Le 9 novembre 2017 - Répondre

    Alexandre Gori

    • Allison Hivart Le 9 novembre 2017 - Répondre

      Voila la légalité … 2 apparitions dans la presse mais honnêtement ça vaut la peau des fesses!! 300 euros en moyenne et cest un petit encart en bas de la page !!!! Ca ne sert à rien …

    • Didier Ferrer Le 11 novembre 2017 - Répondre

      En campagne il suffit d’en informer le correspondant local du journal local, que bcp lisent, pour qu’il fasse un papier sur l’installation et c’est gratuit… si tu as 2 journaux locaux, tu as tes deux parutions ?

  9. Sandrine Hz Le 9 novembre 2017 - Répondre

    Faire de la pub quand même! De toute façon quand on essaie de dénoncer des règles illégales de travail, l ordre nous répond  » il faut des preuves  » des écrits  » les patients doivent écrirent » ! Voilà voilà! Donc les lois et les règles ne font vraiment pas peur a certains !

  10. Marie Anne Le 9 novembre 2017 - Répondre

    Et les ssiad et had avec nom et numéro de tel dessus on en parle ou pas

  11. Nichola Meyero Le 9 novembre 2017 - Répondre

    Cartes de visites déposés dans les boîtes aux lettres des villages de notre secteur par une ide installée nouvellement dans un village de notre secteur avec montage d’un cabinet dans son garage dans un secteur normalement doté. Plus rien ne nous étonnent

    • Sonia Courrèges Le 11 novembre 2017 - Répondre

      Euh… C’est interdit ça non ?!? Du moins c’est ce que des médecins ont fait faire pour l’ouverture d’un centre médical et ça a fait grincer des dents jusqu’à l’ARS…

    • IDEL's Gironde Le 11 novembre 2017 - Répondre

      J espère que vous avez porter plainte

  12. Audrey Demumieux Le 9 novembre 2017 - Répondre

    Un article d une nouvelle infirmière dans le livret de la ville ! Photo, détails et tout et tout…

    • Krys Tel Le 10 novembre 2017 - Répondre

      C’est légal. Toute nouvelle installée a droit à 2 parutions dans le journal de la ville pour l’annoncer. Je l’avais fait en arrivant avec autorisation de la sécu.
      Tu as le droit de refaire une parution si changement de téléphone, d’adresse, nouvelle infirmière dans le cabinet ..
      L’article doit être juste informatif et non vanter les mérites du cabinet.

    • Audrey Demumieux Le 10 novembre 2017 - Répondre

      Oui sauf que là c pas informatif….?

  13. Jennifer Szabo Le 9 novembre 2017 - Répondre

    Nous carrément un message publicitaire pour la permanence des VAG sur le panneau d’information électronique de la ville. Ça tourne toute la journée

  14. Véronique Bourrel Le 10 novembre 2017 - Répondre

    En théorie même chez le pharmacien ou médecin interdit
    Sauf si celui ci donne tout les numéros des ide du secteur.

    • Rémi Colson Le 15 novembre 2017 - Répondre

      MG, j’ai retiré tous les numéros utiles laissés par la municipalité dans ma salle d’attente. Le plus gros cabinet de la commune avait sciemment été oublié par le concepteur…

  15. Dorothee Stock Le 10 novembre 2017 - Répondre

    Patricia Anstett ca confirme ce qu’on pensait par rapport a Facebook

  16. Sandra D'olivo Le 10 novembre 2017 - Répondre

    Au moins le bouche à oreilles n est pas illégal !!!

  17. Magali Cueille Le 10 novembre 2017 - Répondre

    Je travaille dans un quartier sensible et je me suis fait casser une vitre et piquer ma sacoche il y a un mois environ. Entre autres, vol de mon tampon encreur et depuis j’ai reçu plusieurs appels d’inconnus qui me disent que mon nom est sur plein de murs et affiches du quartier « Magali Cueille Infirmière Belleroche… » ! Des gamins ont dû récupérer le tampon et jouent avec ! Donc pub gratuite et involontaire… C’était juste pour la petite anecdote.

  18. Antoinette Tranchida Le 10 novembre 2017 - Répondre

    Je suis restée deux ans sans carte de visite et mon chiffre ne cesse d’augmenter …. le bouche à oreille sur la qualité des soins et des praticiens

  19. Sébastien Lebris Le 10 novembre 2017 - Répondre

    Avoir un bon réseau professionnel, avoir une qualité de travail, le bouche à oreille est la meilleure pub!

  20. Sakina Hassani Soumare Le 11 novembre 2017 - Répondre

    en 2 semaines j ai remonte une tournée grâce à les contact et je pense du travail que j ai pu bien faire avant
    notre vitrine sont nos patients nos pharmacien médecin

  21. Oliver Pisso Le 11 novembre 2017 - Répondre

    le bouche à oreilles, rien de mieux 🙂 mais si l’IDE n’est pas serieuse, elle est cassée vite fait (experience vecue en tant que patient tetra)

  22. Betty Bichy Le 11 novembre 2017 - Répondre

    Dit mashaalah

  23. Pierre-Eugene Mortier Le 11 novembre 2017 - Répondre

    Ces sites d’IDEL sont pathétiques…

    Hypocrisie :
    la fille de
    la femme de
    la poupoule de …

    Vous ( les IDEL) avez voulu un conseil de l’ordre nous les médecins c’est Pierre Laval le national socialiste qui nous l’a imposé: bien fait pour vous!

    Quand on est con au point de se tirer und balle dans le pied…

    Même remarque pour le TPG!

    • Elodie Pierron Le 15 novembre 2017 - Répondre

      Certains de nos syndicats ont voulu un conseil de l’ordre. Il suffit de regarder le taux d’ide cotisant à ce conseil pour se rendre compte qu’il n’est en rien représentatif. Mais bien sûr, l’ars a réussi à contraindre les nouveaux libéraux à s’inscrire sous menace de non conventionnement.

  24. Sanaa Délice Le 11 novembre 2017 - Répondre

    Mirsaëb Cindy

    • Mirsaëb Cindy Le 11 novembre 2017 - Répondre

      Lol on a tout fait mtn il faut attendre. Espérons que le bouche à oreille fonctionne

  25. Paul-Vi Cachix Le 12 novembre 2017 - Répondre

    Les osteos ont les mêmes règles ?

  26. Chris AH Le 12 novembre 2017 - Répondre

    Sauf pour les Mutuelles style UGRM qui se baladent avec des voitures où il est écrit INFIRMIÈRES A domicile en Gros dessus !!! Ce n est pas de la pub Ça

  27. Laurence Lheureux Le 12 novembre 2017 - Répondre

    Le bouche à oreille et la conscience professionnelle. ….

  28. Andrea Saunier Le 13 novembre 2017 - Répondre

    Cest du nimporte quoi La compagnies des soins fzit de La pub sur tte cest voiture et embauche du monde et nous en nom propre on peux pas … fumisterie

  29. Cé Lia Le 14 novembre 2017 - Répondre

    Sandra Spitz

  30. David Pascal

  31. Timothée Boucher Le 14 novembre 2017 - Répondre

    Vous êtes infirmier(e) libéral(e) et vous voulez un(e) remplaçant(e) rapidement ? Où tout simplement vous cherchez à effectuer des heures ou faire quelques remplacements de temps en temps ?
    J’ai la solution !
    N’hésitez pas à me contacter en message privé pour toutes questions.
    Cordialement.

  32. Ben Bas Le 14 novembre 2017 - Répondre

    La plus grosse concurrence illégale étant bien les idel installées en maison médicale alors que les autres confrères ou consoeurs n y sont pas!!!!!! Car ont ne leur a pas demande de venir ou par experience tout est fait par copinage et autres magouilles pour essayer de nuire à l exercice professionnel de la victime!!!!! Sur des secteurs des nouveaux installés en maison médicale ou pôle de santé arrivent en moins d un an à avoir une patientele très confortable avec du coup association et remplaçants alors que ceux qui ont leurs cabinets en dehors ramènent très largement pour payer leurs charges mensuels et se faire un salaire!!!

  33. Vivi Sylvie Le 14 novembre 2017 - Répondre

    Bouche à oreilles…

  34. […] même si elle ne peut pas donner lieu à une communication de l’une ou de l’autre, puisque toute publicité est interdite, comme nous l’avons déjà […]

Laisser un commentaire