La vaccination antigrippale, sujet de discorde entre pharmaciens et infirmières libérales !

La vaccination antigrippale, sujet de discorde entre pharmaciens et infirmières libérales !

 

Comme chaque année, l’Automne marque le début de la campagne de vaccination contre la grippe, mais cette année, les infirmières libérales se retrouvent confrontées à une expérimentation de la vaccination par les pharmaciens, expérimentation ayant lieu en région Nouvelle Aquitaine et Auvergne Rhône Alpes. 

La vaccination antigrippale, une opposition entre pharmaciens et infirmières libérales ? 

Alors que la question faisait débat depuis de longs mois et même plus, la vaccination antigrippale par les pharmaciens a été autorisée à expérimentation par un décret du 11 mai dernier. Contestée par certaines professions de santé, dont une partie des infirmières et infirmiers libéraux, cette expérimentation a été âprement défendue par les pharmaciens. Ces derniers soutiennent que l’arrivée d’un nouvel acteur garantit de toucher de nouvelles personnes, celles qui ne vont ni chez le médecin ni chez les infirmiers. Mais même si les autorités sanitaires cherchent à étendre la vaccination au plus grand nombre, leur priorité se concentre néanmoins auprès des personnes les plus fragiles à ce virus de la grippe. Et ces patients à risques ne sont pas éloignés du corps médical. L’argument des officines serait-il alors sans effet ?   Toujours est-il que la décision a du mal à passer chez les infirmières et infirmiers libéraux, comme l’a fait remarquer Karim Mameri, secrétaire général du Conseil national de l’ONI,  aux journalistes de L’infirmière libérale magazine :

« Les infirmières sont aptes à assumer cette action. Mais aujourd’hui, elles ne peuvent vacciner que les plus de 65 ans et les maladies chroniques et non leurs conjoints par exemple. »

Toujours est-il, que la question de la vaccination est aujourd’hui plus qu’hier au centre des débats, depuis que le gouvernement a rappelé ses priorités en matière de santé publique, parmi lesquelles la prévention tient le haut de l’affiche.  En 2017, c’est le 6 octobre que la campagne a été lancée, et plus de 12 millions de français devraient se faire vacciner. Cette campagne est d’autant plus importante, que les patients remettent en cause l’efficacité et donc l’utilité de la vaccination. Ainsi en 2016, le Baromètre de la Santé soulignait qu’une personne sur deux n’était pas favorable à la vaccination en général. Vacciner

Les pharmaciens, une volonté de participer plus activement au suivi des patients 

Alors que certaines infirmières libérales accusent les pharmacies d’une « concurrence déloyale », les officines préfèrent insister sur les nécessaires interactions devant rapprocher les deux professions plutôt que de les déposer. Bien souvent, les pharmacies mettent en avant la préparation des piluliers par les infirmières, alors que cette préparation relève des compétences du pharmacien.  Monsieur Mameri veut que cessent ces « corporatismes par lesquels chacun veut préserver son pré carré » et reconnait que l’amélioration des soins aux patients passe par les compétences de tous les professionnels de santé.  Et il note justement que « Le rôle de l’IDEL dans la coordination des soins semble essentiel car elle se rend à 95 % au domicile des patients. (…) Aujourd’hui, il faut décloisonner les métiers (médecins, infirmiers et pharmaciens) et avancer ensemble en développant des projets communs. »

Les infirmières libérales, entre colère et écoeurement !

 

C’est pour ces raisons, que les infirmières libérales comprennent encore moins cette expérimentation. Elles craignent, que ce test effectué pour le moment dans deux régions seulement soient rapidement étendu. Prévu pour une durée initiale de 3 ans, ce test devrait, en cas de réussite, se généraliser à l’ensemble de l’hexagone. Il suffit de parcourir les réseaux sociaux pour comprendre à quel point la mesure irrite infirmières et infirmiers libéraux. L’écœurement et la colère prédominent avec la sensation de se voir dessaisi de l’essence même de la profession infirmière. Les infirmières libérales des régions concernées ont d’autant plus de mal à comprendre, que cette mesure ne présente pas d’avantages économiques pour l’Assurance Maladie.

Les IDEL(s) rappellent la facturation de 6 euros environ pour ces soins, et encore lorsque cette vaccination n’est pas associée à un second voire à un troisième soin. Cela parait bien peu par rapport à la prime de 100 euros, qui sera versée aux pharmaciens effectuant 5 vaccinations. Les autorités sanitaires mettent en avant, que cette mesure devrait permettre d’accroitre sensiblement la couverture vaccinale. En permettant aux pharmaciens de procéder ce vaccin, l’objectif est bien de simplifier la tâche pour le patient (pas d’aller et retour chez le médecin, ni de visite chez l’infirmière libérale).

La santé publique, un enjeu néfaste à l’activité des infirmières libérales !

C’est donc avant tout pour un enjeu de santé publique (augmenter la couverture vaccinale contre la grippe), que ce décret a été adopté. Du reste, le Ministère de la Santé a souligné, que cette autorisation de vaccination accordée aux pharmaciens a été prise notamment pour respecter les recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Les réticences et les oppositions des infirmières et infirmiers libéraux ne contestent pas cet objectif, mais la façon dont il est conduit et géré.

Pour souligner les avantages de ce changement, les autorités sanitaires soulignant, que les pays européens, qui ont adopté des règles similaires, ont connu une augmentation conséquente de leur taux de vaccination. Et ces arguments ont séduit les Français et les Françaises. Mme Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, a ainsi fait savoir qu’en 15 jours, ce sont 27.000 personnes qui se sont fait vaccinées dans les 3.000 officines concernées par cette expérimentation. Fleur Barbequot, présidente de l’ONI dans la Loire, voulait néanmoins modérer cet enthousiasme : il faudra regarder, fin janvier 2018, s’il y a eu une augmentation de la couverture vaccinale et surtout voir qui s’est fait vacciner

[en officine] parce que si ce sont seulement ceux qui se faisaient vacciner par les infirmiers, on aura juste déplacé la rémunération. On est en train de déshabiller les infirmiers pour habiller les pharmaciens et c’est bien dommage.

Sans contester l’importance des mesures prises pour accroitre la couverture de la vaccination en France, les infirmières et infirmiers libéraux regrettent qu’aucune campagne publicitaire n’explique le rôle essentiel des IDEL(s) en la matière. Aussi a-t-on vu un syndicat d’infirmières libérales imprimer des affiches au slogan choc et simple : vacciner c’est notre métier.

Vers une nouvelle politique de vaccination avec ou sans les infirmières libérales !

Il faudra attendre le 31 janvier 2018, date officielle de la fin de cette campagne de vaccination, pour pouvoir tirer le bilan définitif de l’opération. Les infirmières et infirmiers libéraux dénoncent déjà des chiffres et des statistiques faussées. Les vaccinations opérées dans le cadre des séances de soins infirmiers ne seront ainsi pas prises en compte, et comment dans ces conditions juger de l’efficacité de ces vaccinations opérées par les pharmaciens. On comprend que la profession s’est irritée de cette mesure.

Florence, infirmière libérale, s’étonnait même : «  Je suis IDEL depuis 20ans et je n’ai jamais pu encaisser les nombreux vaccins de la grippe que j’ai effectué. La CPAM me refuse le paiement, car mon logiciel ne formule pas la cotation comme ils le veulent mais au final la facture est la même. Par contre ils envoient chaque année la publicité pour nous inciter à vacciner le plus de patients possible. «

Et vous comprenez-vous que cette question de la vaccination antigrippale par les pharmaciens déchaine les passions ? êtes-vous pour ou contre ? Selon vous, que devrait-on faire pour augmenter la couverture vaccinale ? 

By | 2018-04-12T15:13:52+00:00 22 novembre 2017|IDEL au quotidien|136 Comments

136 Commentaires

  1. Jean-Philippe Suc Le 22 novembre 2017 - Répondre

    Pourquoi les pharmaciens touchent 30€ alors que nous ne touchons que 6,3€ pour la même vaccination ??? On parle d’économie ???

    • Helene Leroux Le 22 novembre 2017 - Répondre

      10 e

    • Cédric Bouzogne Le 22 novembre 2017 - Répondre

      N’importe quoi…les pharmaciens toucheront 4.50 si le patient se présente avec une ordo médicale et 6.30 s’il se présente avec une feuille de la CPAM…et 100 euros d’indemnisation au total pour avoir participé à l’expérience

    • David Clerc Le 22 novembre 2017 - Répondre

      Intox. Voir le lien que j’ai mis + haut. Vous avez raison Cédric Bouzogne

    • Pascal Brulé Le 22 novembre 2017 - Répondre

      C’est faux, ils touchent comme nous

    • Jean-Philippe Suc Le 22 novembre 2017 - Répondre

      Désolé , je n’ai pas les mêmes informations…..

    • Nathalie Amalou Halley Le 22 novembre 2017 - Répondre

      Si cela est vrai c’est scandaleux!!!!

    • 100€ à partir du 5ème vaccin fait en officine.
      Admettons que le pharmacien ne fasse que 6 vaccins lors de la campagne:
      6×6,3= 37,8€
      + 100€ de prime
      = 137,80€
      Divisés par 6 vaccins= presque 23€/vaccin…

      Pas 30€, mais perso je trouve ça beaucoup trop quand les idels n’ont pas de prime ?

    • Cédric Bouzogne Le 22 novembre 2017 - Répondre

      C’est vrai que la prime de 100 euros à partir du 5ème vaccin est très discutable en effet…jai dû en injecter une douzaine et effectivement je n’aurais pas de prime…

    • Nicolas Meynard Le 23 novembre 2017 - Répondre

      Juste une question gardez vous le patient 15 minutes après l’injection ?

    • Angelique Plasschaert Le 24 novembre 2017 - Répondre

      Nicolas Meynard bah oui je peux les garder dans ma salle d attente au cabinet pdt 15 minutes s il faut pas de problème

    • Wilfried Tranchemer Le 25 novembre 2017 - Répondre

      En France on essaie de satisfaire tout le monde!! Mais en faisant de grandes disparités et ce n’est pas acceptable !!

  2. Nous avons même une pharmacie qui se propose d aller les faire à domicile est ce bien légal ???

    • Seb Ws Le 22 novembre 2017 - Répondre

      Et vous geulez pas ??

    • Si bien sur nous ne vendons pas de doliprane à domicile ! Déclaration faite à l ordre sans réponse et nos clients fidèles heureusement s insurgent contre leur insistance

    • Helene Leroux Le 22 novembre 2017 - Répondre

      Et il rale pas de pas avoir de ifd ?

    • Ça c est honteux!

    • Karine Drz-Viseux Le 22 novembre 2017 - Répondre

      Déclaration à l’ordre ! Ahaha ben bon courage ! C’est un Ordre de merde

    • Angelique Plasschaert Le 24 novembre 2017 - Répondre

      Mdr vous parlez de l ONI ?juste là pour nous ponctionner 75€/an sinon ils servent à rien

    • Karine Drz-Viseux Le 28 novembre 2017 - Répondre

      D’ailleurs depuis 2-3 ans je ne paie plus ma cotisation annuelle et suis pas prête ! Face à un gros litige avec 2 associés crapuleux, ils ont eu un comportement lamentable pour faire ensuite silence radio (sauf pour les relances cotisations LOL) donc ??

  3. Rbt Anne Le 22 novembre 2017 - Répondre

    il y a eu tellement de polémique sur les vaccins que beaucoup de patient ne le font pas. Nous intervenons directement à domicile et nous sommes les mieux placé pour le faire…. Et aussi jouet un rôle de prévention /santé publique auprès d’eux non ?

  4. Veronique Manchon Le 22 novembre 2017 - Répondre

    Du grand n importe quoi…comme toujours
    Ils n ont plus qu’à faire les sc et les pst à notre place !!!puisqu ils les vendent ils peuvent aussi les mettre !!!! Pauvre système de santé et pauvre société actuelle
    Quelle tristesse

    • Isabelle Papin Le 22 novembre 2017 - Répondre

      Ils peuvent pas car ils bossent pas le week-end et jour férié sauf s ils sont de garde. De plus chez nous à 19h ils ferment et le samedi à 17h.

    • Fredy Sainthuile Le 22 novembre 2017 - Répondre

      Moi je propose aux pharmaciens d’aller mettre les suppos à domicile aussi

  5. David Hartz Le 22 novembre 2017 - Répondre

    L état dans toute sa splendeur !!! C est une honte sans nom !!! Depuis je suis pour que Leclerc vende des médicaments !! Comme ça on fera des économies !!!

    • David Clerc Le 22 novembre 2017 - Répondre

      Apparemment, le tarif est le même…

    • Valérie Binson Le 26 novembre 2017 - Répondre

      Les commentaires sont drôles
      Ils sont payes à notre tarif et se roulent par terre de rage?????

    • David Clerc Le 26 novembre 2017 - Répondre

      Valérie Binson, c’est bien pour ça que j’ai mis le lien…
      On entend et lit tellement de conneries que je préfère toujours vérifier

  6. Blandine Dromain-Paquis Le 22 novembre 2017 - Répondre

    Ici les pharmaciens sont solidaires avec nous et disent aux patients de se faire vacciner pas les infirmières en leur expliquant que chacun son métier ! Merci nos à pharmaciens !

  7. Val Brugnon Le 22 novembre 2017 - Répondre

    Surtout que la sécu peine à payer les vaccins de grippe aux infirmiers : 2e refus de remboursement pour prescripteur inconnu dans la base de donnée !!!!!

    • Claire Perréal Le 24 novembre 2017 - Répondre

      C’est tellement l’enfer que dans mon cabinet on les fait gratos ! Comme ça pas de prise de tête avec la sécu ?

    • Suchi Sraalmaobest Le 25 novembre 2017 - Répondre

      Ici pas de tiers payant pour les vAG système informatique en panne…

  8. Alexandra Guillot Le 22 novembre 2017 - Répondre

    Ça commence par proposer de faire les pilluliers ( alors que cela nous permet surtout de faire le point sur l’état de patient, son observance, ses résultats sanguins, effets du ttt…) et ça poursuit avec la vaccination. Conflit d’intérêt à mon sens. Ils vendent les ttt et/ou le vaccin et le service qui va avec. Bientôt après avoir vendu les compresses ils feront les pansements… vivement que les docs prescrivent du normacol

    • David Clerc Le 22 novembre 2017 - Répondre

      Perso, faire les piluliers ne m’enchante pas du tout, surtout quand c’est pour la gloire (quand on y va que pour ça) et que les familles habitent à proximité et pourrait très bien les faire!
      Ça me saoule!

    • Alexandra Guillot Le 22 novembre 2017 - Répondre

      C’est vrai que c’est parfois laborieux et pas payer au juste prix mais ça fait tout de même parti de nos fonctions et par la suite on nous appel pour un bilan, un psmt. . Et viens le moment où un passage quotidien s’impose.. . Sans oublier que parfois la famille ne percute pas toujours. .Mais là je m’éloigne du sujet lol

    • ????

    • David Clerc Le 22 novembre 2017 - Répondre

      Oui Alexandra Guillot, on est bien d’accord. C’est bien pour ça que je ne refuse pas.
      Mais il est anormal qu’il n’existe pas une cotation pour ça sans devoir faire des paperasses ++
      Et il faut reconnaître que beaucoup de familles ne se foulent pas trop…

    • Alice Delbar Le 22 novembre 2017 - Répondre

      Cette nomenclature c un casse tête et c tordu a la fois ???

    • Françoise Pâris Le 22 novembre 2017 - Répondre

      Oui faire des piluliers peut paraître barbant mais au moins cela nous permet de connaître le traitement des patients.. et oui je suis contre le fait que les pharmaciens vaccinent… à ce moment là nous allons passer derrière le comptoir et délivrer les médocs ….!!!!! Chacun sa place et le monde tournera bcp mieux

    • David Clerc Le 22 novembre 2017 - Répondre

      Tout à fait Alice Delbar. Mais je pense que c’est un peu voulu?

    • Lilibel Lilabel Le 23 novembre 2017 - Répondre

      Très bien dit ! ?

    • Vivi Sylvie Le 24 novembre 2017 - Répondre

      Bravooooo

    • Claire Perréal Le 24 novembre 2017 - Répondre

      Alexandra Guillot, ce serait enoooorme ! ?

  9. Rbt Anne Le 22 novembre 2017 - Répondre

    Et entre nous soit dit les pharmaciens n’ont que sa à faire eux aussi ?

  10. Myriam Lestonnat Le 22 novembre 2017 - Répondre

    Et la cpam rejette beaucoup de factures pour les vaccins aux idel ces jours derniers : je me demande si ce n’est pas pour nous dégoûter de les faire !!

    • Alice Delbar Le 22 novembre 2017 - Répondre

      Sérieux ? pour gagner quoi en plus une misère c pathétique

    • David Clerc Le 22 novembre 2017 - Répondre

      Moi, ils me les payent mais avec un léger retard par rapport à une FSE classique

    • Myriam Lestonnat Le 22 novembre 2017 - Répondre

      David Clerc vraiment rejetées et je suis sur un groupe d’idel où beaucoup se plaignent également de rejets

    • David Clerc Le 22 novembre 2017 - Répondre

      Myriam Lestonnat , je ne conteste pas. Je précise juste que je n’ai pas ce problème. Mais ça peut dépendre des caisses

    • Marie Otho Le 23 novembre 2017 - Répondre

      C est quasi à chaque fois que les vaccins ne sont pas remboursés je pense demander le règlement aux gens pour être sûr d être payée je vois pas d autres solutions… et ce n est pas nouveau

    • Suchi Sraalmaobest Le 25 novembre 2017 - Répondre

      Ici pas de tiers payant pour les VAG cette annee. Au moins pas de problème

    • Véronique Bourrel Le 27 novembre 2017 - Répondre

      Pas trop de rejet
      Pour les ÀLD bien noter le bon acte Ami1+Ami 1 (le logiciel soins 2000 propose une case vaccin ) se mettre comme prescripteur, bien scanner le bon de la prise en charge.
      Pour les non ALD on fait payer( sauf si mutuelle incluse mais même incluse style mgen) pour que les patients soit rembourser.

  11. Doro Marb Le 22 novembre 2017 - Répondre

    une honte est ce que nous on vend des Médocs….

  12. Alice Delbar Le 22 novembre 2017 - Répondre

    La faute à qui pas aux pharmaciens mais a l’état.
    Aujourd’hui certain médoc vendu en parapharmacie de Leclerc, les vaccins fait par le pharmacien, les médecins et les kines qui touchent des frais de déplacement sup a nous idel alors que nous avons les même prix a la pompe
    Je ne sais pas ce qu’il faut faire pour que tt ça change mais le principal responsable c’est notre politique de M….

    • Marie-noelle le Breton Le 23 novembre 2017 - Répondre

      Oui mais quand vous avez votre idel qui vous demande si cela ne vous dérange pas d’avoir la douche que le mardi au lieu du mardi et bien vous leurs dites oui pas soucis ou alors une idel qui vous dit je fait une prise de sang et que pour le reste elle dit écoute Mr kiné je vais repasse faire mon tour et je reprendrai la douche est que vrai elle repasse comme pour la responsable du cabinet il ne commence jamais comme ses collègues par contre pour vous il est ss arrêt de regarder sa montre et que la franchement il reste en bas pour se taper la discute avec mon mari sur le foot alors la je dis STOP QUAND C’EST MOI QUI DORT OK MAIS BONJE PREFERE QUE L’ON ME DISE BON ECOUTE TU NA PLUS BESOIN DE NOUS MAIS À CHAQUE FOIS HÔPITAL GROGNE IIIIII

  13. Christian Wolsztyniak Le 22 novembre 2017 - Répondre

    A chacun son boulot et les patients seront bien contents du vrai foutage de gueule manifestez votre mécontentement encore et encore de tout coeur avec vous

  14. Pascal Brulé Le 22 novembre 2017 - Répondre

    Comme beaucoup de pays (Canada, Angleterre…). Confié toutes les vaccinations aux Idel comme le contrôle inr etc…

  15. Cécile Pierre Le 22 novembre 2017 - Répondre

    Est ce que nous on a une prime de 100 euros pour 5 vaccins faits ?? La bonne blague…

  16. Rosette Trois-valets Le 22 novembre 2017 - Répondre

    moi je garde mais gentilles infirmières qui sont la quand j ai besoin.❤️

  17. Marie-Line Chabernaud Le 22 novembre 2017 - Répondre

    Chacun son métier, on a plus qu’a vendre les médicaments en grande surface on verra si les pharmaciens vont apprécier.

  18. Sandra Sandra Le 22 novembre 2017 - Répondre

    et la discorde n’est pas uniquement entre les pharmaciens et les infirmières, car même les médecins sont contre

  19. Mamine Piqueuse Le 22 novembre 2017 - Répondre

    Chacun son boulot, on ne marche pas sur leurs plates-bandes.

  20. Delphine Lucas Le 22 novembre 2017 - Répondre

    Contre !

  21. Karine Acezat Le 22 novembre 2017 - Répondre

    Sans blague

  22. Karine Drz-Viseux Le 22 novembre 2017 - Répondre

    Mais carrément contre !!!!

  23. Manon Jade Le 22 novembre 2017 - Répondre

    Pourquoi pas, mais ça serait bien qu’ils fassent aussi quelques toilettes…

    • Vivi Sylvie Le 24 novembre 2017 - Répondre

      Oh la ils mettent Pas La main dd La Merde ?
      Voilà leurs réponses à mes questions moi AMP
      Ils n’auront pas mon argent
      Je refuse toute vaccination
      Prise de sang à mon Idel demande par mon médecin Qui Me Dit Que j’ai raison de faire travaillé les infirmières à domicile
      Pourtant à mon boulot je pourrais Mais refuse
      Je mélange pas boulot et santé…
      Bravooooo à Toutes
      Défendez vous

  24. Chris AH Le 22 novembre 2017 - Répondre

    Nous quand on fait les vaccins ç est jamais payé

  25. Nicole Bernard Le 22 novembre 2017 - Répondre

    Isabelle Rouzé,Elise Loïck Sueur

  26. Jean-luc Fernandez Le 23 novembre 2017 - Répondre

    Tant que notre pays sera dirigé par le lobbying du corps médical et des laboratoires pharmaceutiques rien ne changera pour nous IDEL mais c’est aussi un peu de notre faute car on n’est pas assez uni

    • Alice Delbar Le 23 novembre 2017 - Répondre

      Tu as raison ?. Mais même sans manifester est-ce que tu crois qu’on se ferait entendre? Perso je ne pense pas alors qu’elle est la solution

    • Jean-luc Fernandez Le 23 novembre 2017 - Répondre

      D’abord arrêter de se regarder comme des chiens de faïence de penser que l’IDEL d’à côté va te piquer ta patientele se voir comme des confrères et non des concurrents . Ensuite réduire de manière drastique le nombre de syndicats qui nous represantent et enfin peser plus sur l’ordre car nous sommes les quasi seul financeurs mais les oubliės de cette institution. Avec moins de division en interne je pense que l’on aurait plus de poids

    • Line Albinet Le 23 novembre 2017 - Répondre

      Jean Luc l’union fait la force vs avez bien des représentant.e.s ds les cpam et à l’échelon national qui négocie la convention medicale !!!

  27. Isabelle Dunie Le 23 novembre 2017 - Répondre

    Le but étant d’augmenter la couverture vaccinale, ce serait efficace si les pharmaciens proposaient le vaccin aux personnes qui ne sont pas convaincus par le bien fondé de la vaccination…. Mais ils insistent juste pour vacciner les clients se présentant avec la fiche sécu…l’acte se fait chez nous au fond de la pharmacie par les prépas… Juste minable ! J’envisage de vendre des produits de parapharmacie à mes patients pour leur éviter d’aller à la pharmacie

    • Astrid Poupette Le 23 novembre 2017 - Répondre

      Le problème avec cette histoire de couverture vaccinale est qu’ils piquent les patients qui arrivent avec leurs bons …. donc qui normalement ont l’intention/l’habitude de se faire vacciner … je doute donc de l’augmentation de la couverture vaccinale

    • Isabelle Dunie Le 23 novembre 2017 - Répondre

      Astrid Poupette entièrement d’accord, c’est une mascarade ! Mais l’analyse va surement être positive ….les chiffres sont tellement faciles à détourner !

    • Corinne Wenga Le 25 novembre 2017 - Répondre

      Les préparateurs n ont absolument pas le droit.
      Seul le pharmacien formé peux le faire.
      Philippe Nagra

    • Isabelle Dunie Le 25 novembre 2017 - Répondre

      Corinne Wenga … Je sais ….mais c’est pas parceque c’est pas permis que ça n’a pas lieu…

  28. Claire Mesme Le 23 novembre 2017 - Répondre

    C est bien je vois qu’ on est tous d accord …ce n est pas normal que les pharmaciens vaccinent car chacun son métier ! Seulement dans les faits je ne vois aucune action de proposée …il faudrait que l on soit tous unis !

  29. Bélinda Navarro Le 23 novembre 2017 - Répondre

    Contre

  30. Nathalie Auffret Le 23 novembre 2017 - Répondre

    Tout le monde est contre mais qu est ce qu’ on attend pour bouger et manifester ?? Personne ne fait rien ….pas de suivi. …????

  31. Bérengère Tayac Le 23 novembre 2017 - Répondre

    Nous on a des rejets pour être payé 6€30 !!! Et les pharmaciens ont une prime de 100 € à partir du 5eme vaccin!! Non mais là j’hallucine ! C’est honteux et méprisant pour nous…

  32. Laetitia Michel Le 23 novembre 2017 - Répondre

    Moi ce qui me chagrine le plus c’est de vacciner gratos mes patients quotidiens qui ont un AIS3 et d’être payée à moitié chez les gens qui profitent que je sois là pour une prise de sang pour se faire vacciner…

  33. Magali Moulin Le 23 novembre 2017 - Répondre

    Inadmissible!!!

  34. Ida Ida Nadine Carai Le 23 novembre 2017 - Répondre

    Je refuse mon organisme sera se défendre , il faut pas oublier que le vaccin de la grippe reste dans l organise , bien entendu il na pas sa place , devinez les dégâts qui fait avec le temps

  35. Nath Rss Le 23 novembre 2017 - Répondre

    On est vraiment pris pour des c….
    J’ai du pratiquer une bonne vingtaine de vaccination anti grippale … est ce j’ai droit à la prime ??
    Les pharmaciens devraient refuser tout simplement .. chacun son boulot ! Est ce que je vais vendre des médocs moi ??
    C’est un scandale de confier cet acte aux pharmaciens ..

  36. Sandrine Mestre Mauret Le 23 novembre 2017 - Répondre

    Les pharmaciens râlent après Mr Leclerc qui vent des médocs … comment peuvent ils à leur tour piquer le boulot des autres …. il ne fallait pas râler après monsieur Leclerc dans ce cas !!! Un peu de cohérence

  37. Mat Hilde Le 24 novembre 2017 - Répondre

    Contre bien sûr ,on le fait depuis des dizaines d années !! Ils ont pas assez de travail ??

  38. Fabienne Plumail Le 24 novembre 2017 - Répondre

    Chacun sont travail

  39. Madvi Narainen Le 24 novembre 2017 - Répondre

    Nous Idel sommes révoltés!! Nous avons recueillit plus de 8000 signatures!!!

  40. Sylvie Monvoisin Le 24 novembre 2017 - Répondre

    27000 personnes vaccines dans 3000 officines cela fait 9 personnes par officine avec 100 € de primes pour 5 vaccins par 3000 officines cela fait une primes de 30 000€ d’ECONOMIE
    Bravo…….

  41. Martine Legros Le 24 novembre 2017 - Répondre

    Je suis pour

  42. Martine Legros Le 24 novembre 2017 - Répondre
  43. Martine Legros Le 24 novembre 2017 - Répondre
  44. Marie Zicot Le 24 novembre 2017 - Répondre

    Je suis contre, mais de toute façon, on devra fermer notre G comme d’habitude!!

  45. Évelyne Signoret Le 24 novembre 2017 - Répondre

    À chacun son métier, ce sont aux infirmiers de faire les vaccins contre la grippe.

  46. Alex Fiore Le 24 novembre 2017 - Répondre

    forcément ce n’est plus la bonne molécule… bah ouaip entre temps le virus a muté

  47. Jean-Philippe Joly Le 24 novembre 2017 - Répondre

    Et à quand les prises de sang et les pansements ^^

  48. Lionel Vincent Le 24 novembre 2017 - Répondre

    Les infirmiers sont les premiers concernés, les plus formés et les plus proches des patients sur le terrain. Chacun son métier, les Pharmaciens ne sont pas infirmiers et inversement !

  49. Wilfried Tranchemer Le 25 novembre 2017 - Répondre

    Il faut être transparent et communiquer sur la différence de tarifs entre la vaccination faite par un(e) Infirmièr(e) et la vaccination faite par un pharmacien. Les patients doivent été informés de cette différence inacceptable de tarification et ils feront leur choix !!! L’ordre a son rôle à jouer!!! Quand est-ce que les IDE vont comprendre qu’à 600 000 nous avons la possibilité de nous faire entendre et de changer certaines choses.. à condition d’être solidaires

  50. Vince Guilbaud Le 25 novembre 2017 - Répondre

    Perso je m en fou quand on voit que sur 100 vaccin seulement 30 et susceptible de marcher … a croire que l état se préoccupe que de ça….

  51. Fofi Carpentier Le 26 novembre 2017 - Répondre

    Contre les vaccins obligatoires

  52. Kamel Benabid Le 26 novembre 2017 - Répondre

    Permanence spécifique au cabinet durant la période vaccinale

  53. Serge Payeur Le 26 novembre 2017 - Répondre

    La question était comment augmenter la couverture vaccinale et ma réponse est de faire des vaccins sans aluminium…comme cela a été fait pour le H1N1…

  54. Rc Mily Le 26 novembre 2017 - Répondre

    Ils nous font chier tj nous qui en subissont les csq merci l état

  55. Chloé Benaim Le 26 novembre 2017 - Répondre

    Manifestation du 25 novembre

  56. Chloé Benaim Le 26 novembre 2017 - Répondre

    Bientot le vaccin contre la grippe sera obligatoire pour le personnel médicale

  57. Chloé Benaim Le 26 novembre 2017 - Répondre

    Il y a un monsieur près de chez moi qui est décédé deux semaines après le vaccin il a eu une toux et dégradation de son état et décès c est récent en novembre 2017

    L infirmière près de chez moi ma dit oh les pauvres ici les patients font le vaccin et ils sont encore plus malade l annee d apres et ils ont quand meme la grippe

    Le système est corrompu
    Les vaccins sera le prochain scandale

  58. Chloé Benaim Le 26 novembre 2017 - Répondre

    Mon pharmacien est hyper contre les vaccins et encore plus celui de la grippe il ne souhaite pas faire les vaccins dans sa pharmacie et du coup il a eu qlq problème

  59. Chloé Benaim Le 26 novembre 2017 - Répondre

    Augmenter la couverture vaccinale lol ou augmenter le portefeuille des labo et de buzyn et des médecins ? Lol

  60. Chloé Benaim Le 26 novembre 2017 - Répondre

    Campagne de la grippe égale propagande !!! Il est temps de faire une campagne pour la vitamine D

  61. Karine Pothet Le 26 novembre 2017 - Répondre

    Ro le mieux c de ne rien dire.choix a chacun…ceux qui râle c ceux que n’ont pas de w…

  62. Laurence Fumel Le 27 novembre 2017 - Répondre

    Très sincèrement, sur le fond, je ne crois pas que ça permettra d’augmenter la couverture vaccinale. Les patients y voient plutôt la solution de facilité, sitôt acheté, sitôt vaccinés.

  63. Véronique Bourrel Le 27 novembre 2017 - Répondre

    Dans mon secteur pas de vaccination par les pharmaciens.
    Mais c est du grand n importe quoi.
    Leclerc va bientot vendre des médicaments, les pharmaciens faire les vaccins, à ce rytme les auxiliaires de vie fairont les piluliers et les dextro….
    Et nous que nous restera t Il?
    On doit se battre pour être reconnu.
    Ou alors on a vas se mettre a vendre les produits nécessaire pour les psmts, les changes….ainsi on aura les bonnes tailles……
    Sérieux il faut arrêter chaqu un sa place. Et mettons nous tous ensemble pour défendre nos professions.

  64. Michaëlle Goffêtre Le 27 novembre 2017 - Répondre

    Pourquoi les grandes surfaces se gêneraient de vendre des médicaments puisque certains pharmaciens ne se gênent pas de piquer le boulot des autres !!!

  65. Oui pour des problèmes respiratoires angine de poitrine ashmes .et en plus pneumo 23 .pour ne pas avoir problème respiratoire

  66. Giraud Josiane Le 28 novembre 2017 - Répondre

    Chacun son métier les infirmières font les piqûres les pharmaciens vendent les médicaments. tout à fait d’accord avec Alexandra Guillot

  67. Christine Bourgault Le 28 novembre 2017 - Répondre

    Moi je ne me fais pas vacciner tous les ans mais en tant q’uaide soignante je me fais moi même…

  68. Emmanuel Samiez Le 28 novembre 2017 - Répondre

    28 euros l’injection et 100 euros de prime pour les 5 premiers vaccins comme d’hab on est les dindons de la farce

  69. Ronan Cadic Le 28 novembre 2017 - Répondre

    Qui aurait l’idée de se faire amputer d’une jambe par son artisan boucher???

  70. Manuel Soares Le 28 novembre 2017 - Répondre

    Achoxo. Bem.As.pessoas serem.vacinadas.todas.E.uma.prebensao

  71. Sbn Angy Le 29 novembre 2017 - Répondre

    Chacun son métier…

  72. Nathalie Kuhn Le 29 novembre 2017 - Répondre

    Tout ca c est juste commercial. ..moi je suis contre ..

Laisser un commentaire