Quand les infirmières libérales demandent juste à être payées …

Quand les infirmières libérales demandent juste à être payées …

 

En ce début d’année, les infirmières libérales, comme toutes les autres professions, voient se multiplier les bilans en tout genre sur l’année 2017 et des perspectives de toute nature pour 2018. C’est aussi le moment de s’interroger et de regarder la situation des infirmières libérales hors des frontières de l’Hexagone. On peut traverser la planète sans quitter la France et ainsi rejoindre l’archipel de Nouvelle Calédonie. Ce territoire français, situé à plus de 16.000 kilomètres de la métropole dans l’Océan Pacifique, ne fait pas rêver les infirmières libérales. Ces dernières sont soumises à une sécurité sociale défaillante, et certains ne manquent pas de souligner à quel point l’inaction des autorités publiques peut rapidement créer ce genre de situation inextricable et invivable.

Un système de santé à bout de souffle, une menace pour les infirmières libérales et les professionnels de santé !

 

Le Régime Unifié d’Assurance Maladie Maternité (RUAMM) correspond pour la Nouvelle-Calédonie à notre CPAM et les infirmières libérales comme tous les professionnels libéraux de santé sont excédés du fonctionnement de cet organisme. Depuis des mois, ils dénoncent les dysfonctionnements de ce système, qui serait, selon eux, à revoir intégralement. Quelques jours avant Noël, ces mêmes professionnels de santé ont même manifesté devant les locaux de la Sécurité Sociale de Nouvelle-Calédonie, la CAFAT. On peut retrouver des analogies entre les revendications portées par les infirmières libérales de l’Hexagone et celles clamées le 23 décembre dernier devant le Congrès calédonien. Le manque de reconnaissance est criant d’un côté comme de l’autre.

Mais la situation apparait bien plus problématique en Nouvelle Calédonie, qu’elle ne l’est en France métropolitaine. Le manque de moyens apparait ainsi au grand jour, alors que la situation se détériore de jour en jour depuis des années. Parmi les manifestants, Julie Seydoux, orthophoniste, résume parfaitement la colère de tous les professionnels libéraux de santé : « Chaque fois qu’on demande quelque chose, on nous dit : « Oui, mais non parce qu’on est en déficit, attendez l’année prochaine. » Et depuis 2006, on nous dit : « Attendez l’année prochaine. (…) On se dit que c’est sans fin

 

Une situation critique et un cri d’alarme poussé par les infirmières et infirmiers libéraux

On reconnait les mêmes problématiques, qui peuvent exister en métropole, lorsque les infirmières libérales se plaignent de ne pas avoir les moyens de s’occuper correctement de leurs patients. Sauf qu’en Nouvelle Calédonie, ce manque de moyens a pris de l’ampleur, puisque rien n’a été fait, et que chaque jour qui passe, le déficit ne cesse de se creuser. Et en découvrant les revendications des infirmières libérales de Nouvelle-Calédonie, les IDEL(s) de métropole ne peuvent que s’alarmer de cette situation. Ainsi, Sophie Bonnet, infirmière libérale en Nouvelle Calédonie, s’insurge : « J’en ai assez de cette situation, parce que ça fait un petit moment que ça dure, que c’est très récurrent. Régulièrement, ils ont des ruptures de trésorerie et c’est toujours nous qui en pâtissons les premiers, nous les libéraux de santé. On est toujours la cinquième roue du carrosse. »

Au vu de son déficit chronique, le RUAMM a purement et simplement décidé de suspendre le paiement des professionnels de santé et donc des infirmières libérales. Les soins ont été prodigués, mais les IDEL(s) ne seront pas payés, ou tout du moins, pas maintenant. Il faudra attendre, que les caisses se remplissent à nouveau.

Ce n’est pas la première fois, qu’une telle situation se fait jour mais les professionnels sont excédés, d’autant plus que tous savent, que la situation ne devrait pas s’améliorer dans les mois ni même dans les années à venir. Une autre orthophoniste, Laëtitia Schoenholtzer, dénonce ce mépris des autorités : « On a des patients à soigner, des familles à nourrir, des emprunts à honorer, des taxes à payer. Et du jour au lendemain, on nous coupe tout. Aujourd’hui, si on dit à n’importe qui : « Ben vous ne serez plus payés pendant deux mois », je pense que toute la population serait dans la rue

Si la situation est explosive pour les infirmières libérales et les professionnels de santé en Nouvelle Calédonie, elle peut aussi représenter un point de repère, au vu duquel la situation des infirmières libérales en France métropolitaine peut être qualifié de satisfaisant voire même d’excellent.

 

Et vous, que pensez-vous de la situation des professionnels de santé libéraux en Nouvelle Calédonie ? Craignez-vous connaître une telle situation, dans les années à venir, en France ?

 

By | 2018-01-05T08:22:01+00:00 5 janvier 2018|IDEL au quotidien|175 Comments

175 Commentaires

  1. David de Pinho Le 5 janvier 2018 - Répondre

    Qu’ils fassent payé les patients en Hors Tiers payants et le problème sera réglé ! Après sa sera aux patients de ce débrouiller avec les caisses et les mutuelles. .. Et vous allez voir que ça va vite bouger

    • Anne-Claude Drouet Le 5 janvier 2018 - Répondre

      Encore faut il que les patients aient les moyens…. je travaille en nc et tout le monde e roule pas sur l or…

    • David de Pinho Le 5 janvier 2018 - Répondre

      Pas de bras pas de chocolat. Vous ne faites qu’ entretenir le système en continuant à bosser gratuitement. .. Et ce n’est pas contre vous mon commentaire… mais si vous voulais que sa bouge stopper les soins… c’est dommage pour les patients mais dans la vie c’est donnant donnant. Les dindons de la farce c’est les idels… Les gagnants c’est l’état avec la sécu. .. Et les patients soigné à l’oeil !

    • Anne-Claude Drouet Le 5 janvier 2018 - Répondre

      Je bosse peut être gratuitement pour le moment, mais je serais payée de toute façon. Ma façon de voir mon métier ne s accorde pas avec ce que vous dites: j aide les gens dans la maladie, et 95% de mes patients ne pourraient pas prendre en charge leurs soins. Nous n avons pas les aides de la caf et autre en nc.

    • David de Pinho Le 5 janvier 2018 - Répondre

      Bon courage à vous Anne-Claude Drouet

    • Seb Ws Le 5 janvier 2018 - Répondre

      David vous avez deja travaillé en Liberal ?

    • David de Pinho Le 5 janvier 2018 - Répondre

      Je suis libéral Seb Ws

    • Seb Ws Le 7 janvier 2018 - Répondre

      Et je suppose que vous encaissez tout vos patients ?

    • David de Pinho Le 7 janvier 2018 - Répondre

      Tout ceux qui ont une mutuelle

    • Victoire Maréchal Le 10 janvier 2018 - Répondre

      La plupart de mes patients sont prêts à se dispenser de soins car ils n’ont pas les moyens de payer

  2. Di Gal Le 5 janvier 2018 - Répondre

    Ça commence tout doux chez nous ! Puisqu’ils versent et qu’ils récupèrent par le biais des indus…

  3. Di Gal Le 5 janvier 2018 - Répondre

    Ça commence tout doux chez nous ! Puisqu’ils versent et qu’ils récupèrent par le biais des indus…

  4. Emilie Thomasso Le 5 janvier 2018 - Répondre

    J’y ai travaillé… c’est un beau birdel.. encore les quotas sur une année.. pas de teletransmission..les gens de Wallis est Futuna sont tous a 100% pris en charge! Et il y a eu bcp d’immigration..t’envoie une demande d’entente prealable et 3mois plus tard on te dit non! Les Kanaks n’ont pas un rond et aller travailler chez eux dans leurs « squat » en tribu est difficile et peux meme etre dangeureux! Ds certains endroit il faut un 4×4 pour aller chez les gens, courir 2/3h de route sinueuse pleine de trou pour avoir de l’essence.. c’est bien moche pour eux, j’espere qu’ils vont vite trouver une solution! Dire qu’en 2018 ils vont voter pour decider de leurs independance.. ils sont bien capable de voter pour!!

    • Anne-Claude Drouet Le 5 janvier 2018 - Répondre

      Aucun côté positif de votre expérience infirmière en Calédonie?

    • Emilie Thomasso Le 5 janvier 2018 - Répondre

      Anne-Claude Drouet si, mais là c’etait pour parler des circonstances de travail..et qu’ils ont du mal a se faire payer

    • Denis Cadrieu Le 8 janvier 2018 - Répondre

      faut pas etre aussi negative madame !!! je suis infirmier liberal a nouméa et je ne reconné en rien vos propos !!! bonne année 2018

    • Emilie Thomasso Le 8 janvier 2018 - Répondre

      (j’ai travaillé au Mont Dore, St-Louis , Koutio-Dumbea et Canala) j’ai cumulé! Le pire sentiment d’insecurité fut a Canala meme si j’en garde d’excelents souvenir.. les Squat dans le virage de la SAV mon deconcerté et les traversés de St-Louis durant les temps fort de caillassage (me suis fait caillassé) et d’aller en pleine tribu a St Louis aussi.. et dans les quartiers pres de Ducos (j’ai fait que 15jours la bas car l’IDEL etait folle!) des gosses ont forcé et peté une portiere de ma voiture.. sinon c’etait cool et a Nouméa meme j’imagine que c’est plus…calme ^^

  5. David de Pinho Le 5 janvier 2018 - Répondre

    En effet raison de plus de ne pas être fonctionnaire de la sécu et des mutuelles. . Faites payer aux maximum l’intégralité de la facture à vos patients (parti sécu + parti mutuelles, par chèque ou carte bleu) vous êtes sur d’être payer, et le patient au bout de 5 jours après avoir envoyer vos fse avec la mention HTP dessus est remboursés. Comme sa tout le monde il est content. C’est du gagnant gagnant.. pas comme actuellement en faisant le Tier payant intégral c’est du perdant pour nous et gagnant pour le patient sécu et mutuelle En devenant fonctionnaires de la sécu et des mutuelles et esclave du patient… donc stop au Tier payant intégral et travaillons comme dans un vrai métier de libéral … en facturent aux patients !

    • Jérôme Bergé Le 5 janvier 2018 - Répondre

      Déconventionnez vous M. L’insoumis et on reparle après ? BIsous

    • David de Pinho Le 5 janvier 2018 - Répondre

      Je le ferais avec plaisir si moin de idel soumis Mr le soumis 🙂 petite boutade ne le prenais pas mal

    • Lora Akhribi Le 5 janvier 2018 - Répondre

      Faut il deja que les patients soient d’accord et puissent avancer les frais ….. ça c’est un autre soucis

    • Gladys BC Le 6 janvier 2018 - Répondre

      Les patients ne paieront pas . Ici sur notre secteur (06) personne ne fait l’avance des frais et je peux vous dire que si vous pensez les faire payer des sommes allant jusqu’à 1000e par mois et bien vous finirez à la rue sans patients! Personne ne vous prendra comme infirmier . Le Tiers Payant est là et il est pratique par tous sauf les
      Médecins .
      Alors pas la peine de dire à des infirmiers qui travaillent dans des régions ou c’est presque la misère dans les villages de faire payer des gens qui ont peut être même pas de quoi bouffer ….

    • Gladys BC Le 6 janvier 2018 - Répondre

      Lora Akhribi c’est clair chez nous ils sont pas d’accord de payer et je ne vais pas faire une croix sur eux pour une question de TP.

    • Marie Zicot Le 7 janvier 2018 - Répondre

      Les patients n’ont pas toujours les moyens de nous payer!

    • Mat Hilde Le 9 janvier 2018 - Répondre

      12 ans que je fais le tiers payant global et aucun soucis mais le problème est pas la .dans l article on parle de nos collègues de nouvelle caledonie qui ne sont plus payés ça ç est dramatique ! Leurs patients sont comme les nôtres ils ne veulent ou ne peuvent avancer les frais !

    • Nora Assi Ibdri Le 9 janvier 2018 - Répondre

      n importe quoi….je boss dans les quartiers nord les patients sont svt pris en charge a 100% ont la cmu sont pauvre et vous croyez qu ils vont nous payer????faut être un peu realiste

    • Hélène Saoul Le 9 janvier 2018 - Répondre

      Faudrait-il que les patients puissent payer….les miens n’ont ni chéquier, ni carte bancaire ,ni mutuelle d’ailleurs….et ont droit aux soins comme les autres !

    • Nicolas Roncevic Le 10 janvier 2018 - Répondre

      Marie Zicot bah t’attends qu’il se fasse rembourser pour encaisser le chèque, comme cela se pratique chez tous les dentistes pour des implants !! Déjà assez de papiers avec les rejets de la sécu, s’il faut aussi gérer ceux des mutuelles, la galère. Même pour 50 euros, je demande à la personne si elle veut que j’attende et puis tes patients chroniques tu sais déjà ceux qui veulent attendre et les autres !!

    • Nicolas Roncevic Le 10 janvier 2018 - Répondre

      Hélène Saoul ils ont droit aux soins, se qui est logique, maintenant si t’as que des patients comme ça, tu peux mettre la clé sous la porte !! Entre les soins gratuit, ceux à 50%, ceux n’apparaissant pas dans la nomenclature et où il faut bidouiller !! Si tu ne reçois que la part sécu moins tes charges, putain il ne te reste plus rien à la fin.

    • Elodie Dessailly Le 10 janvier 2018 - Répondre

      Euh vous avez deja vu la tete des.patients quand vous dites quil faut avancer l’argent pour les soins….??

    • Silvia Nayana Le 17 janvier 2018 - Répondre

      En effet 95% des gens ne pourraient évidemment pas payer.
      En revanche s’ils devaient avancer les frais ils y réfléchiraient à deux fois avant d’insister lourdement pour qu’on se déplace uniquement pour des poses de bas de contention ou des installations de collyres non prises en charge par la nomenclature donc non remboursées.

    • Silvia Nayana Le 18 janvier 2018 - Répondre

      En effet 95% des gens ne pourraient évidemment pas payer.
      En revanche s’ils devaient avancer les frais ils y réfléchiraient à deux fois avant d’insister lourdement pour qu’on se déplace uniquement pour des poses de bas de contention ou des instillations de collyres non prises en charge par la nomenclature donc non remboursées.

    • Maryse Boussard Le 18 janvier 2018 - Répondre

      Nicolas Roncevic je suis tout à fait d’accord avec vous je suis retraitée kiné liberal et je n’ai pas connu le tiers payant .. j’encaissais le cheque à la demande quand la personne etait remboursée et jamais eu de probléme –il suffit de bien leur expliquer –mais au moins qu’ils se rendent compte du prix que ca coute et que rien n’est gratuit —

  6. Celine Demontpel Le 5 janvier 2018 - Répondre

    Ade Gascon

  7. Oriane Obg Le 5 janvier 2018 - Répondre

    Camille Mussardd

  8. Karine Batbare Le 5 janvier 2018 - Répondre

    t es reloue Elise Tuja

  9. Anne-Claude Drouet Le 5 janvier 2018 - Répondre

    Oui la situation est très délicate, merci de relayer cette info. Notre caillou est souvent loin des préoccupations métropolitaines

  10. Romain Lns Le 5 janvier 2018 - Répondre

    Julie Beakovic Jessica Beakovic

  11. Ca m’étonnerai pas

  12. Anne-Fleur Odin Le 5 janvier 2018 - Répondre

    Matou Fer

  13. Kévin Giraudon Le 5 janvier 2018 - Répondre

    Eudes toujours chaud?

  14. Even Delalande Le 5 janvier 2018 - Répondre

    Pauline Jouzel je ferai pas de Liberal la bas ^^

  15. Christophe Rase Le 5 janvier 2018 - Répondre

    Laeti Tia faut que tu fasses qq chose !

    • Laeti Tia Le 6 janvier 2018 - Répondre

      Mamaaaaa dire que l’idée m’avait traversé l’esprit ! ?

  16. Mathilde Ghelfi Le 5 janvier 2018 - Répondre

    Lolie Guigui

  17. Mél Mélou Le 5 janvier 2018 - Répondre

    Anthony Mussot ;(

  18. Planel Marie Le 5 janvier 2018 - Répondre

    Je ne suis pas étonnée.
    L oligarchie a décidé de mettre le chaos en France pour pouvoir s imposer par la force tout en donnant l impression qu’ elle vient en sauveur. C est elle qui met le m.rdier !

  19. Ellen Coquemer

  20. Mami Col Le 5 janvier 2018 - Répondre

    Jungle Cath

  21. Tatiana Gonçalves Le 5 janvier 2018 - Répondre

    Ausenda Barata fait attention!

  22. Pasca Locatelli Le 5 janvier 2018 - Répondre

    Vanessa Oz c est vrai??

    • Vanessa Oz Le 6 janvier 2018 - Répondre

      Eh oui hélas c’est bien vrai, il y a de sacrés retards de paiements de la Cafat… en ce qui me concerne je suis remplaçante du coup les idel pour qui je travaille me paient mais c’est bien galère pour ceux et celles qui sont conventionnés..ah pour nous réclamer nos cotisations du ruamm ils sont bien à jour et il ne faut surtout pas avoir un jour de retard , par contre eux ont des semaines voire des mois de retard de paiements sans se soucier des difficultés que ça peut engendrer! ?

    • Vanessa Oz Le 6 janvier 2018 - Répondre

      J’espère que tout va bien pour vous. On se voit dans quelques mois ? gros bisous

  23. Franck Parisot Le 6 janvier 2018 - Répondre

    Honteux et si on ne payer pas les politiciens pour voir

  24. Domy Silvioni Le 6 janvier 2018 - Répondre

    Que faites SINISTRE Agnès Buzyn ??? Rien à par des Conneries avec les labos qui poussent au portillon 10 Vaccins obligatoires….

  25. Constance Mariette

  26. Veronique Manchon Le 6 janvier 2018 - Répondre

    Quelle tristesse
    Pas payé ! Et bien pas de soin !
    On n est pas des nones….faut arrêter
    Ce serait dramatique pour la patientele mais à un moment faut arrêter de se faire prendre pour des c…
    On s investit bcp en temps ,physiquement et psychologiquement…pour une reconnaissance médiocre alors arrêtons ça

    • Méline Hakuba Le 10 janvier 2018 - Répondre

      Tout le monde n’est pas capable niveau conscience de se dire « ah j’suis pas payée. Bah tant pis Mme X 96ans hemiplegique incontinente et mutique, sans famille et sans moyen d’être prise en charge en institution restera dans sa merde ce matin ».

    • Veronique Manchon Le 10 janvier 2018 - Répondre

      Si aucune action alors arrêtons de se plaindre…il faut savoir se faire entendre à un moment donné !
      On n est pas des bénévoles …

  27. Florence Chaillou Le 6 janvier 2018 - Répondre

    Nicolas Chaillou

  28. Cécilia Bnr Le 6 janvier 2018 - Répondre

    Elles.devraient arrêter les.soins et envoyer les patients a l hopital

    • Victoire Maréchal Le 10 janvier 2018 - Répondre

      Oui mais ça ne changera pas le problème nous ne serons pas payées et nous n’aurons plus de patients

  29. Franckreit Lartigue

  30. Elysabeth Pauvert Le 6 janvier 2018 - Répondre

    Ornella Chollett

  31. Maximilien Nattier Le 6 janvier 2018 - Répondre

    Chloé Pélalo-Cbt

  32. Isabelle Plard Le 6 janvier 2018 - Répondre

    anne charlotte..pierrot .. Anne Loison

  33. Maah D'moiselle Le 6 janvier 2018 - Répondre

    Charlotte Herzog

  34. Fanchon Touchard Le 6 janvier 2018 - Répondre

    Pauline Reybert

  35. Ange Élise Le 6 janvier 2018 - Répondre

    Mandi Nrn Madvi Narainen sont dingues…

  36. Nathalie Mounette Le 6 janvier 2018 - Répondre

    Ben déjà que les mutuelles nous baladent ….et il faut toujours faire les comptes et les harceler pour avoir la part payé…!!! Si la sécu s’en mêle je me barre !!!!!!!!

  37. Michel Lopes Le 6 janvier 2018 - Répondre

    C est lamentable comme situation

  38. C’est une honte

  39. Miel Pops oui tu vas peut être éviter effectivement

    • Miel Pops Le 6 janvier 2018 - Répondre

      mdrrr

    • Miel Pops Le 6 janvier 2018 - Répondre

      c etait pas mon but premier de toute façon, j’avais deja remarquer que c etait le bordel…. et je parle meme pas de iles loyauté…

  40. Giovanni Motto Le 7 janvier 2018 - Répondre

    Bah pas payé. … pas de soin

    • Victoire Maréchal Le 10 janvier 2018 - Répondre

      Pas de soins pas de patients donc encore moins payé et on perd à coup sur toute notre patientèle

  41. Delphine Le Gall Le 7 janvier 2018 - Répondre

    Marlène Marlène
    Tu n’as pas trop de soucis?!!

  42. Violaine Joly Le 7 janvier 2018 - Répondre

    Oui avec certitude

  43. Florence Tresch Le 7 janvier 2018 - Répondre

    Triste réalité……

  44. Antoine Bssn Le 7 janvier 2018 - Répondre

    Bermit Ovich

  45. Ninette Pdg Le 7 janvier 2018 - Répondre

    Emilie Jansen reste à l’ehpad c’est plus sûr ! Une aberration…..

  46. Sabrina Mau Le 7 janvier 2018 - Répondre

    Alice PetitTête !

  47. Ati Pitaya Le 7 janvier 2018 - Répondre

    Alicia Mzs on ira leur peter les dents !!!!

  48. Nathalie Paul Le 7 janvier 2018 - Répondre

    Évidemment !

  49. Julie Leroy Le 7 janvier 2018 - Répondre

    Oui…

  50. PA Goetz Le 8 janvier 2018 - Répondre

    Carole Vuillaume finalement on reste en métropole ! Otélé D. Amolé on te laisse la bas ! Lol

  51. Tout est possible avec la CPAM. Il ne faut surtout pas désespérer

  52. Caro Cawo Le 8 janvier 2018 - Répondre

    Flo Heuer: te met pas en libéral

  53. Romain Gaillard Le 8 janvier 2018 - Répondre

    Julie Giovannetti

  54. Denis Cadrieu
    Il va bientôt falloir que tu reviennes bosser ici !!!

    • Denis Cadrieu Le 8 janvier 2018 - Répondre

      Pour le moment, personnellement je suis toujours payé…. et puis revenir en France, ça va pas être possible !!

  55. Clémentine Berthe Le 8 janvier 2018 - Répondre

    Stephanie ptdrrr t’es mal barré à tout moment come back to korian

  56. Cha Du Rand Le 8 janvier 2018 - Répondre

    Ça fait peur…

  57. Alex-Milan Bao Le 8 janvier 2018 - Répondre

    Romain Bondeaux, te connaissant, certains commentaires vont te faire plaisir…

  58. JeSuis SimAngi Le 9 janvier 2018 - Répondre

    Lannon Gwenaelle

  59. Clem Lmn Le 9 janvier 2018 - Répondre

    Hélène Frandon ,voici l’article dont je vous parlais samedi .

  60. Agathe Leguay Le 9 janvier 2018 - Répondre

    Anne cimer

  61. Olivier de Chaunac Le 9 janvier 2018 - Répondre

    Mon propre frère, instilla certaines valeurs de la République, mais personne n’en a tenu compte… Le résultat, vous l’avez reçu…
    Il avait créé le Parquet Financier… Résultat : il a été muté, grâce à des salauds qui voulaient le pouvoir, le PG Derrien,une saloperie de Trotskiste…
    Qui a ordonné l’assaut contre nos frères Kanakes ? Cette pédale gauchiste de Derrien,pas la République et pourtant, mon frère fut muté grâce à cet enfoiré de Lafleur, ce vendu à la gauche !

  62. Lou Isa Le 9 janvier 2018 - Répondre

    Amar MK

  63. Cécile NC Le 9 janvier 2018 - Répondre

    Hélène Saoul…..c est vrai ????

    • Hélène Saoul Le 9 janvier 2018 - Répondre

      C’est bien vrai…. toujours les mêmes qui sont sanctionnées….les médecins eux sont payés par exemple !

    • Hélène Saoul Le 9 janvier 2018 - Répondre

      Pour l’instant on est payé mais ils diffèrent bcp de factures, donc une trésorerie en attente !

    • Cécile NC Le 9 janvier 2018 - Répondre

      la galère …..

  64. Nathalie Kozlowski Le 9 janvier 2018 - Répondre

    Trop injuste pour eux

  65. MarLion Crest Le 9 janvier 2018 - Répondre

    Gerardo Contreras je vais vraiment vendre des chouchoux sur la plage !!!

  66. ViTrix-Perso Weymar Le 9 janvier 2018 - Répondre

    MERDE !!!! Merde SHIT SHIT !!!!!! Quel Monde !!!!

  67. Lapaix Ludovic Le 9 janvier 2018 - Répondre

    Pas faciles d’être infirmiers ces juste d’être héro et si sa ne vas pas c’est pas de votre faute ainsi vas la vie

  68. Amandine Jbb Le 9 janvier 2018 - Répondre

    Vanessa Wantier

  69. So Nia Le 10 janvier 2018 - Répondre

    Christelle Fred

  70. Anil HakimQanuny Le 10 janvier 2018 - Répondre

    Je pense que dans tous les pays Européens c’est comme ça.

  71. Margot Crb Le 10 janvier 2018 - Répondre

    Gaëlle Jby bon ben il reste mayotte

  72. Quelle idée de véhiculer que la santé est gratuite… que le patient ne doit pas payer
    Le patient à travers ses cotisations à déjà payé pour ses remboursements
    Et le fait de refuser de payer ses soins est de l’escroquerie à l’assurance… de la part des caisses

  73. Veronique Dordainn

  74. Elodie Girard Le 11 janvier 2018 - Répondre

    Anagou Che, Patricia Gallais, voyez ce qui nous attend..

  75. En France quand on est contrôlé ils trouvent toujours et on rembourse les soins que l’on a fait ☹️ c’est toujours le pot fer contre pot terre

  76. Jerome Boujon Le 12 janvier 2018 - Répondre

    C’est déjà le cas depuis 1945 ! !!!

  77. Aude-marie Ravry Le 12 janvier 2018 - Répondre

    Vive le Liberal Julien Béalé-Regnault

  78. Eric Langlois Le 12 janvier 2018 - Répondre

    Vive le tiers payant !!!

  79. Fab Ienne Le 13 janvier 2018 - Répondre

    Oui dans peu de temps

  80. Véro Teckel Le 13 janvier 2018 - Répondre

    Heu comment dire, la France emprunte tous les mois depuis déjà 10 ans pour pouvoir payer le personnel hospitalier les fournitures des hôpitaux… Il suffit de lire le journal officiel pour savoir comment se porte l’économie française

  81. Alexandrine Frapart Le 13 janvier 2018 - Répondre

    Christelle Clement

  82. Galyna Gulyk Le 14 janvier 2018 - Répondre

    Ah oui…..

  83. Sébastien Collinet Le 15 janvier 2018 - Répondre

    Mami

  84. Elodie Gomis Le 16 janvier 2018 - Répondre

    Thibaud Charlotte chaud

  85. Marie Elle Le 16 janvier 2018 - Répondre

    Par contre j’imagine que les charges doivent être payées quand même…? URSSAF, CARPIMKO….?! Ou je suis peut-être mauvaise langue

  86. Marie Paulmier Le 16 janvier 2018 - Répondre

    C’est vrais elles font un travail difficile

  87. Marie Gigout Le 16 janvier 2018 - Répondre

    Oui ça peut arriver la secu est en déficit

  88. Jessim Mehafed Le 17 janvier 2018 - Répondre

    La merde Quentin Van Daële

  89. Géraldine Gontier Le 17 janvier 2018 - Répondre

    pendant ce temps, un coiffeur qui va coiffer mamie dans la maison de retraite, empoche pas moins de 40 e, elle est pas belle la vie ?

  90. Corinne Wintrebert Le 18 janvier 2018 - Répondre

    L état casse toutes ces professions à vouloir économiser des bouts de chandelles il brûle ces petites mains… qui soignera bientôt? LES AIDES A DOMICILE? formées sur le tas et payées à 50% ? avec des horaires débiles… no comment. Je vais encore faire de la tension.

  91. Chantal Bufferne Le 18 janvier 2018 - Répondre

    On ferait beaucoup mieux de payer ces personnes qui prennent soin de nous chaque au lieu d engraisser tous ces fainéants de politiciens qui osent nous gouverner

  92. Céline Michon Le 18 janvier 2018 - Répondre

    Maryse Boussard de quoi avoir peur lol

  93. Yan Meny Le 18 janvier 2018 - Répondre

    Il suffit de ne plus faire le tiers payant

  94. Laurence Martel Le 19 janvier 2018 - Répondre

    Scandaleux !!!!!!

  95. Brigitte Barot Le 19 janvier 2018 - Répondre

    N assurez plus les soins à vos patients envoyez les dans les hôpitaux pour qu’ ils aient quand même les soins dont ils ont besoin ou faites vous payer directement par eux si ils ont les moyens à eux de se débrouiller pour se faire rembourser et surtout ne payez plus vos charges de toute manière puisque rien ne rentre vous ne pourrez plus payer. C est donnant donnant!!!!!! Il faut que la rébellion se fasse des 2 côtés d une part les IDEL et d autre part les patients.
    En métropole c est pas là joie mais on est quand même mieux loti
    Bon courage

Laisser un commentaire