Congé maternité des infirmières libérales : vers plus de justice ?

Congé maternité des infirmières libérales : vers plus de justice ?

 

La question de la maternité se pose aux infirmières libérales, comme à toutes les femmes, indépendamment de leur profession. C’est une des questions récurrentes au moment du choix de l’installation, puisqu’elle impacte directement le revenu de l’infirmière libérale. Pour autant, le calcul des indemnités (voir ci-dessous en ce qui concerne l’indemnisation du congé maternité pour une infirmière libérale) est précisément défini et aligné, depuis 2006, sur le régime général applicable aux femmes salariées.

Pourtant la question a suscité la colère des infirmières libérales au cours de l’année 2017. En effet, en mars dernier, les négociations entre les médecins libéraux et l’Assurance maladie avaient débouché sur une aide forfaitaire mensuelle, versée pendant toute la période du congé maternité (ou du congé d’adoption). Cette aide, comprise entre 2066 et 3100 € en fonction de la situation des médecins femmes, avait été étendue, dans un premier temps, à toutes les professions libérales de santé. Mais les députés avaient finalement eu le dernier mot en écartant toutes les autres professions. Les infirmières libérales ne peuvent donc pas prétendre à bénéficier de ce nouveau dispositif, ce qui a suscité un mouvement de mécontentement.

La maternité des infirmières libérales, une situation contestable et contestée !

Cette exclusion est vécue comme une profonde injustice tant par les infirmières libérales que par toutes les autres professionnelles libérales de santé. Marlène Schiappa , secrétaire d’État en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes, a néanmoins réussi à calmer les esprits, en annonçant, qu’elle présenterait au cours de l’année 2018 un projet de loi visant à créer un congé maternité unique, applicable à toutes les femmes, quel que soit le métier exercé et le statut de ces femmes. Les infirmières libérales ne seraient donc plus exclues d’un dispositif plus avantageux. Il faudra certes attendre quelques semaines, ou quelques mois, pour connaître précisément les détails de ce projet.

Dans tous les cas, ce sera une avancée pour les infirmières libérales. En effet, la baisse de revenus reste une des préoccupations principales des infirmières libérales, tant au moment de l’installation d’un cabinet qu’au cours de la vie professionnelle. Si ce constat peut être dressé pour toutes les professions indépendantes, force est de constater qu’il s’applique avec plus de force encore pour les infirmières libérales, puisque la profession reste fortement féminisée (plus de 80 % de femmes).

A cette éventuelle perte de revenus s’ajoute aussi pour les infirmières libérales la nécessité de trouver un(e) remplaçant(e) afin de garantir la continuité des soins. C’est aussi un obstacle non négligeable spécifique à la profession.

L’indemnisation du congé maternité pour les infirmières libérales en 2018

Pour l’infirmière libérale, les prestations liées à la maternité se décomposent d’une aide forfaitaire et d’indemnités journalières.

L’allocation forfaitaire de repos maternel pour les infirmières libérales

Ce complément de revenu est versé sans condition. En d’autres mots, l’infirmière libérale n’est pas tenue d’arrêter toute activité pour la percevoir. En règle générale, l’allocation est versée en deux versements, 50 % à la fin du 7ème mois de grossesse et 50 % après l’accouchement. Le montant total de cette allocation forfaitaire est de 3.311 € au 1er janvier 2018 (soit deux versements de 1.655.50 €). Pour une adoption, le montant est réduit à 655.50 €.

L’indemnité journalière forfaitaire pour une infirmière libérale en congé maternité

Cette indemnité journalière n’est versée que si l’infirmière libérale cesse toute activité professionnelle pendant son congé maternité. Le montant journalier, réévalué chaque année, est de 54.43 € au 1er janvier 2018.L’infirmière libérale devra alors prendre un minimum de 8 semaines de congé maternité, dont au moins deux avant l’accouchement.

Son versement est applicable pendant :

  • 16 semaines pour un enfant (6 semaines avant l’accouchement et 10 semaines après)
  • 26 semaines à partir du 3èeme enfant (8 semaines avant et 18 après)

Il n’est pas possible pour l’infirmière libérale de moduler ce congé. Les semaines non prises par l’infirmière libérale avant l’accouchement ne pourront pas être « récupérées » après. Des ajustements existent pour les maternités gémellaires ou les grossesses difficiles et à risques.

C’est donc avec une certaine appréhension, que les infirmières libérales attendent le projet de loi de Mme Marlène Schiappa, en espérant que leur congé maternité ne soit plus un obstacle, ni même une crainte pour les candidates à la profession.

 

Et vous, pensez-vous que le projet de congé maternité unique applicable à toutes les femmes sera une avancée pour les infirmières libérales ? Qu’attendez-vous de cette mesure ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

By | 2018-04-12T15:13:09+00:00 9 février 2018|IDEL au quotidien|227 Comments

227 Commentaires

  1. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Enceinte de 6 mois je vis effectivement le problème de plein fouet. La seule chance que j’ai est d’avoir un mari qui gagne bien sa vie et d’avoir mis un peu d’argent de côté…

  2. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    C’est honteux

  3. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Pourquoi seules les médecins auraient ce droit !!! Quels cons ces députés …

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Parce que il y a des médecins parlais les députés et qu’ une ou 2 ide…..charité bien ordonnée commence par soit même….

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Pourquoi pas mais on n’est pas obligé de spolier les autres…

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Bande de chacals !

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Oui beaucoup de med3cins parmi les députés…
      C’est ça la politique en France: moi d’abord!

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      et profession moins féminine que la notre …. donc en quantité ça leur coûte moins cher d’indemniser les femmes médecins que les femmes infirmières ( profession majoritairement féminine )
      a rajouter le désintéressement des jeunes médecins pour le libéral. … ça fait une petite carotte de plus pour motiver les femmes a s’installer : choisissent leurs plannings ( pas de mercredi. .. pas de we. …. cabinet fermé à 19h….) et une indemnité correcte pdt leur congé mater

  4. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    C’est honteux toujours plus a ceux qui en ont plein les poches

  5. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Évidemment ! Comme d hab !

  6. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Carine Barras

  7. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Ça serait pas du luxe !

  8. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Ca aurait été des congés bien mérités

  9. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Quelle honte !!!!

  10. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Honteux

  11. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    C’est complètement injuste pourquoi les médecins aurais le droit et pas les infirmiers alors que les infirmiers libéraux travaille beaucoup plus dur physiquement que les médecins libéraux charge de travail beaucoup plus lourde temps de trajet en voiture beaucoup plus conséquent et donc grossesse à risque++++ c’est vraiment pitoyable de voir ça pour moi je trouve que c’est légitime d’avoir droit au congé maternité comme les autres femmes

    • Anonyme Le 23 février 2018 - Répondre

      C’est peut être injuste mais ils en ont rien à cirer et tous ces arguments pour eux n ont aucune valeur alors que la monnaie sonnante et trébuchante qu’ils peuvent récupérer sur toi par les indus de toute sorte ça ca leur parle

    • Anonyme Le 23 février 2018 - Répondre

      Oui c’est un dialogue de sourd… Je suis pas contre les médecins mais je sais ke certains médecins se font beaucoup d’argent, il ont plus les moyens ke nous… C’est vraiment abuser…

    • Anonyme Le 23 février 2018 - Répondre

      C’est vraiment revoltant

  12. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    C est du vécu ! 2 grossesses en rapprochée… Un mari en galère… Heureusement que j avais mis de côté… Réponse des instances: déclarez vous mère isolée ! Ma gynécologue était outrée

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      C’est du n’importe koi… Il y a des contrôle pour parent isoler…. Il y a conges maternite et conges maladie c’est vraiment galere en liberal… C’est dommage que se soit ainsi…. Encore un inconvenient du metier… ?

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Il y a 18 ans il n y avait pas de congés maternité….
      Et mon assurance personnelle ne prenait pas en charge car je n avais pas assez cotisé.. Il fallait 3 ans de cotisation… On est toujours les dindons je vois !

  13. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre
  14. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Bertrand ….

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      C’était une des promesses de campagne … jusqu’à présent elles ont plutôt été suivies d’effets …

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Bertrand oui sauf que t’as pas lu : fuck les infirmières… c’est réservé aux médecins ???????

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Aurore Baldeck Tauliaut c’est toi qui pas lu . Ça c’était la loi de mars 2017 ( sous MST)
      La y a un nouveau projet dans les tuyaux!!!!!

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Ouais …

  15. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    C’est tout simplement de la discrimination …et les lois interdisent toutes sortes de discrimination …. Qu’en dira le conseil constitutionnel ????

  16. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    C’est toujours la même chose !
    Nous infirmières n’avons le droit que de la fermer!!!
    2euros50 de déplacement, les medecins 10 euros!!! L’essence est certainement plus chère pour eux!!
    Ils peuvent compter les indemnités kilométriques comme ils veulent, nous non car il faut cpter à partir du cabinet le plus proche du patient, etc……
    2ème soin 50%, 3ème gratuit…
    C’est tellement facile de nous arnaquer( car c’est de l’arnaque!) cat ils savent très bien qu’on ne réagira pas: pas possible de faire grève, syndics inefficaces et ne parlons pas de l’Ordre National des Infirmiers qui a part nous pomper de l’argent ne sert pas à grand chose!!!!!

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Il paraît ( à vérifier) que les idels sont regis par le même décret d’application que les médecins en ce qui concerne les kms donc en théorie la sécu ne peut pas nous poursuivre sur les kms. Je me demande en cas de litige si on ne pourrait pas se défendre grâce à ça …

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Surtout qu’il n’y a aucun texte sur ça. C’est vague. J’ai posé la question au medecin de la secu qui m’a donné les textes sauf qu’il n’est pas précisé qu’il faut compter à partir du cabinet le plus proche. J’ai une collegue à qui ils ont demandé des indus. Alors même si j’ai des patients à 7kms je pratique le forfait à 2€50 car il y a des cabinets plus proches mais qui ne peuvent pas lew prendre en charge car surbookees!!!

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      En même temps, on râle….mais on bosse donc ça continuera

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Faut bien payer les crédits….

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Corine Lopez et l’URSSAF et la carpimko pour pouvoir prétendre à une retraite de reve?

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Anthony Rescaniere a reflechir et voir pr les ik pr nous

    • Anonyme Le 12 février 2018 - Répondre

      À quand une vraie mobilisation des 100 000 IDEL?? Nous avons bien plus de pouvoir que nous le croyons !!

    • Anonyme Le 13 février 2018 - Répondre

      Corine Lopez c’est la même chanson pour les retraités qui perçoivent 1500 € de retraite mensuelle, sont considérés comme les nantis de la République. Et tous ces fainéants qui se vautrent à l’Assemblée Nationale, ou au Sénat, eux ils n’en ont jamais assez….ils ne peuvent pas nous les donner, ils préfèrent se les garder… ??

    • Anonyme Le 13 février 2018 - Répondre

      Les syndicats ont l’efficacité que Vous leur donnez …en n’adhérant pas vous cautionnez

    • Anonyme Le 13 février 2018 - Répondre

      Fatima Said la chanson des syndicats on la connaît. On ne les intéresse que lorsque nous sommes en activité. S’ils étaient aussi efficaces que vous le laissez sous entendre, ça se saurait. Les gens s’en désintéressent complètement et donc n’adhèrent plus, à juste titre, ne vous en déplaise….

    • Anonyme Le 14 février 2018 - Répondre

      Nanou Michel bien repondu

    • Anonyme Le 14 février 2018 - Répondre

      Euh moi quand il y a un cabinet dans le village je compte 0ik ca a changé???je compte pas du cabinet du village à chez le patient!

    • Anonyme Le 16 février 2018 - Répondre

      Myriam Billoué

    • Anonyme Le 21 février 2018 - Répondre

      Sandrine Bahr , en théorie, car je connais des collègues qui ont eu des soucis avec les caisses pour les kms…..

    • Anonyme Le 23 février 2018 - Répondre

      Les syndicats représentatifs font déjà ce qu’ils veulent puisqu’ils n’écoutent même pas leurs bases car ça m’étonnerait que les gens qui y adhérent sont ok avec le massacre actuel des IHK et de toutes ces mesures pratiquées par la caisse pour nous faire baisser nos chiffres et au final font comme la CFDT et signent toujours dans le sens des patrons et du gouvernement

  17. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Piaf DrDude Hellman

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Les lobbies ne sont pas que ceux de grands groupes, ils sont aussi l’adage des castes, dont les médecins font partis. C’est une honte, tout simplement.

  18. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Pffff quelle discrimination!!!!!! ca leur couterait trop cher car casi que des femmes en IDEL contrairement au médecin!!!!!

  19. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Un bébé surprise ….un réel bonheur…mais qui m a mise dans une galere financiere epouvantable …. apres 2 ans ça va tout juste mieux …une honte …..

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Idem pour moi!!!

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Idem

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Je suis dans le même cas…enfin pas encore . Bébé prévu pour août un mari au chômage, pas d’argent de côté et des cotisations à payées..voilà voilà

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Félicitations Emilie!!! Je te souhaite beaucoup de bonheur dans cette nouvelle aventure ?

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Félicitations Emilie!!! Je te souhaite beaucoup de bonheur dans cette nouvelle aventure ?

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Maman c’est gentil merci ?

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Félicitations Emilie Trihan….. courage …. as tu une bonne prévoyance …moi m ont dit oui oui c prévu et au final je n ai eu aucune aide ou peu de leur part …. un virement pour la naissance … aller petit cadeau … sinon rien …la cpam a mis 5 mois pour me regler les prestations minimales obligatoires ….. previens le tresor public que ton activité va diminuer l urssaf bien que eux ils te loupent pas hein …. e la carpimko pour stopper les prestations pdt ton arret ….. courage ….. et pas trop de stress pour bébé…ça n en vaut pas le coup …..ils n en valent pas le coup….. pffff ….

    • Anonyme Le 14 février 2018 - Répondre

      Faut réussir à passer en grossesse patho pour faire fonctionner la prévoyance. Et encore, bien vérifier les clauses du contrat avant !!

  20. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Ces Cils on fait un beau métier quand même ……

  21. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    C’est pourquoi c’est terrible de dire ça mais ma situation de libérale m’empêche d’envisager un second enfant! Ma première grossesse en libéral c’était bien déroulée mais heureusement que j’avais mis des sous de côté car mon conjoint gagnant moins bien sa vie que moi on tient sur mes rémunérations pour pouvoir boucler les mois entre les prêts et frais fixes! Du coup au jour d’aujourd’hui, ma sécurité financière pendant une seconde grossesse n’étant pas du tout sûr ça me bloque vraiment! Ceux qui diront qu’il ne faut pas réfléchir comme ça n’auront qu’à payer les traites pendant mon congé mat’ mdr

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      C’est certain que c’est un critère à ne pas négliger malheureusement , car les charges continuent de tomber!

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Ah ça oui !
      Et j’en paie de grosse conséquences aujourd’hui !
      C’est pourquoi je réfléchis sérieusement à mon avenir pro. En plus remplaçante ben c’est pas l’idéal !

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Nadine Grillot je comprends, 7 mois après la naissance du second on a du mal à remonter la pente, et encore, parce que nos économies y sont passées…?
      2 bébés en libéral , et c’est ce qui nous fait dire qu’il n’y en aura pas de 3 eme dans ces conditions, c’est vraiment trop dur après
      C’est vraiment injuste qu’on soit si malmenées alors qu’on bosse comme des mulets

    • Anonyme Le 12 février 2018 - Répondre

      Tout à fait d’accord!! C’est une honte, si on a pas de sous de côté c’est trop compliqué. Je viens d’avoir mon premier enfant heureusement que j’avais mis de côté car avec les charges les impôts etc qui eux bien sûr sont toujours aussi élévé, c’est pas évident. Faudrait vraiment qu’il change leur système de merde!!!

    • Anonyme Le 12 février 2018 - Répondre

      Oui totalement malade pdt ma grossesse dur de remonter les finances

    • Anonyme Le 13 février 2018 - Répondre

      C est exactement ca

    • Anonyme Le 13 février 2018 - Répondre

      Tout à fait d’accord avec vous! Pareil pour moi.

    • Anonyme Le 13 février 2018 - Répondre

      Idem ?

    • Chez GPM, notre prévoyance vous couvre en cas de grossesse pathologique sans restrictions, et on vous verse vos IJ pendant le congé légal de maternité (idem pour les jeunes papas d’ailleurs, mais moins longtemps) Pensez-y ?

    • Anonyme Le 18 février 2018 - Répondre

      Idem … j’ai peur …

    • Anonyme Le 19 février 2018 - Répondre

      Même chose ici

  22. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Marion Munt

  23. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    En congé maternité depuis 13h aujourd’hui……
    Je me demande comment je vais m’en sortir avec tout ce schmilblick.

  24. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Encore un Coup Bas d’l’état ,et Encore !! Demain ,Messieurs ,Mesdames dans la Rue !! Le 10/02 , Celles et Ceux qui sont dispo !!

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Demain ???

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Oui demain ,beaucoup de ville..( moi Chalon s/s ) pour les 80 km et voir si la population est réveillé(e)s !!

  25. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Zaz OOn

  26. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Toujours et même question : que fait l’ONI pour nous mise à part pas grand chose ?!!

  27. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    C une honte !

  28. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Aprés 8 ans de libéral je suis retournée en structure car j ai réalisé que l on était trés mal couverte en cas de maladie ou maternité. L initiative individuelle est trés mal reconnue dans notre pays. Il vaut mieux etre salarié en cas de probleme de santé moins de stress…Les IDE libérales et libéraux n ont pas le droit de tomber malade…Respect à ceux qui continuent

    • Anonyme Le 11 février 2018 - Répondre

      oui exact moi j’ai une sclérose en plaques je boîte et je suis obligée de continuer car mon assurance santé a exclu la pathologie . un jour viendra où j’irai travailler en fauteuil roulant ??

    • Anonyme Le 13 février 2018 - Répondre

      Hallucinant ! Honteux !

    • Anonyme Le 18 février 2018 - Répondre

      Moi j ai pris un courtier pour ma prévoyance et j ai trouvé une prévoyance sans exclusion

    • Anonyme Le 18 février 2018 - Répondre

      Je travaille dans le public et au bout de 3 mois d’arrêt de travail demi salaire et au bout de 6 mois rien…

    • Anonyme Le 18 février 2018 - Répondre

      Je viens de taper 3j avec la gastro … pas le choix … personne ne me fera les courses …

    • Anonyme Le 19 février 2018 - Répondre

      Aurelie Bily la même chose ! Espérons qu’ils ne nous sortent pas une exclusion écrite en tout petit caractère ?

  29. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Quel honte en plus par rapport aux médecins ont ne reste pas au cabinet.
    On cours partout niveau pénibilité je crois qu on y aurait plus le droit.
    En plus ils ont des cotas par rapport au nombre d Ecg, de vaccination…. et la liste et longue.
    Je ne les dénigre pas mais il ne faut pas abus comme même. Et le pompom il ne travail pas le dimanche pas toujours le samedi.
    Quelle honte

  30. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Sans parler de differences entre infirmieres et medecins nous sommes toutes des femmes et devrions avoir toutes les memes droits a titre d’egalite vis a vis de ce conge maternité!!
    Comme les autres etant passé par la il y a un an et demi financierement toujours difficile de remonter la pente et pourtant j’ai eu la chance de pouvoir travailler presuqe jusqu’au bout mais je n’ose pas imaginer dans le cas contraire!
    Bon courage!

    • Anonyme Le 22 février 2018 - Répondre

      Bravo Sandrine Gaudin bien dit
      Juste égalité de toutes les femmes peut importante le métier simplement !!!

  31. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Mél envie de rendre quand je lis ça

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      C est ca. J ai eu le mm sentiment quand je l ai lu tt a l heure.. lon

  32. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Pas normal ce traitement. Pourquoi les infirmières libérales n’ aurait pas droit au congés maternité.

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      on a le droit au congé maternité . … 16 semaines indemnisées 53€/jour …. ce qui est insuffisant pour la majorité d’entre nous

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Désolée je ne savais pas. Mais ce n’est pas assez pour vivre même si vous avez fait des économies. Merci pour le renseignement. Bonne journée Nathalie.

  33. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Il y a 9 ans ma troisième grossesse en libéral
    J ai travailler à plus de 7 mois de grossesse (travail jusqu a fin sept . bébé arrivé début novembre), avec mon gros ventre j ai fais les toilettes , psmt…et les km en voiture.
    J ai eu à l époque une petite indemnité de la CPAM.
    Et j ai du m organiser avec ma banque pour suspendre et reporter les crédits pendant quelques mois, demander une suspension de cotisation à l URSSAF, ….
    Et bien sûr la grossesse non prise en charge dans mon assurance prévoyance que j ai suspendu durant quelques mois.
    Ça a été galére à l époque et reprise à 2mois 1/2 après la naissance…dur.
    Tout ça c est loin
    Mais on vraiment prise pour des sondés.
    Les même droit pour toutes les femmes salariées, libéraux medecin ou infirmières. Se serait un minimum

  34. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    C est pas normal les infirmières libérales ont beaucoup de boulot et méritent d’être mieux considérées

  35. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Ça fait mal au portefeuille
    J’ai dû reprendre mon activité au bout de 6 semaines après une césar. … Prenez soin des autres mais ni de vous ou de votre famille

  36. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Moral de la leçon : compter que sur nous et bien se couvrir : trouver la bonne prévoyance avec une prise en charge en cas de grossesse pathologique . Perso j’ai fait une sciatique enceinte et bien je me suis arrêté plus d’un mois avant et indemnisée pratiquement en totalité et avec la prime de la sécu et ce qu’ils nous versent par jour ça aide un peu . Et une prime de la mutuelle pour la naissance . Voilà il est évident que ça n’est pas juste pour nous les infirmières mais encore une fois je ne suis plus du tout étonnée . On nous crache dessus depuis des années. Et c’est pas fini . Un bon conseil pour les futures mamans infirmières : là meilleur prévoyance que vous trouver prenez la .

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Encore faut-il que les prévoyances acceptent de vous couvrir….

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Quelle prévoyance a pris en charge votre grossesse patho ?

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Mélanie Caron j’ai eu deux prévoyances différentes . Il faut juste bien se renseigner avant .

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Reine Guéodile à l’époque j’en avais une autre que celle que j’ai maintenant mais je suis passée par un courtier excellent qui m’avait bien conseillé et j’ai pris l’une des plus cher mais au final ils ont tout payés pour mon arrêt maladie .

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Mélanie Caron et toujours lire les termes du contrat …. c’est le problème de bcp de contrat c’est marqué dans les petites lignes tout ça et des fois on ne les lit pas ….

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Ah mais je parle pas de grossesse patho, juste de prévoyance tout court. Aucune ne veut m’assurer à cause de mon poids. Et pourtant absolument aucun soucis de santé….
      Donc je suis en libéral depuis 3ans 1/2 et aucune ressource si je suis arrêté.

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Par contre, comme je l’ai dis plus bas, si lors d’une grossesse, on vient à d’être arrêté à cause de la grossesse, alors la sécu nous indemnise cet arrêt. Bon, c pas énorme, autour de 43€/jour, mais dans mon cas, ça m’a bien aide d’avoir ça. Peu d’idel le savent, et je parle même pas du personnel de la sécu a qui je l’ai appris ?

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Mélanie Caron le poids ? Et bien je peux vous donner le numéro de mon courtier car moi j’ai une assurance qui prends en charge presque tous le monde .

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Mélanie Caron oui malheureusement peu d’infirmières s’informent et pourtant tout est noté sur le site améli. fr même ça . Tout est expliqué je l’ai lu à l’époque et j’ai fait le
      Nécessaire aussi pour les 43e par jour . Mais les gens ne s’informent pas ou peu .

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Mélanie Caron Attention ce n’est pas une indemnisation en cas d’arrêt maladie mais surtout une indemnisation par rapport à la grossesse c’est pas pareil

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Mélanie Caron je suis également ds votre cas néanmoins pas de souci on paye une surprime qui évidemment est assez coûteuse mais sans pb je suis chez unmi et je paye 195 euros /mois pr un salaire assuré de 3000 euros /mois … si ça peut Vs aider…

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Ben je sais plus quoi pensé…..
      J’ai fait 3-4 prévoyance à l’époque, et toute mon répondu la même chose  » ils trop élevé, on n’assure pas » . Une à même essayé de me vendre son régime miracle en me disant que de toute façon, elles se basaient toutes sur le même schéma et que j’aurais la même réponse à chaque fois

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Mélanie Caron mais c’est le poids trop élevé ?

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Mélanie Caron en MP message pour vous

    • Anonyme Le 11 février 2018 - Répondre

      Jessalynn Monfort vous avez de la chance moi j’ai une sclérose en plaques elle est exclue de mon contrat et je paye 350 € par mois chez aviva ….

    • Anonyme Le 11 février 2018 - Répondre

      Victoire Maréchal Je peux vous envoyer un MP si vous voulez j’ai peut être une solution pour vous .

    • Anonyme Le 11 février 2018 - Répondre

      Gladys BC oui bien sûr avec grand plaisir car pour l’instant à part un miracle je ne vois pas …

    • Anonyme Le 11 février 2018 - Répondre

      Victoire Maréchal mp envoyé

    • Anonyme Le 14 février 2018 - Répondre

      Mélanie Caron eh oui!!!
      Actuellement enceinte j ai dû batailler auprès de ma cpam pour y prétendre car personne n était au courant!!!!
      A force de les harceler je suis enfin tomber sur une personne qui connaissait cela et j ai pu en « profiter » ( vaste mot!) et que dire des imprimés de la cpam qui datent de 2014 sur les montants des indemnités et prime tellement ils ne sont pas à jour….pathétique !!!

    • Anonyme Le 14 février 2018 - Répondre

      ah ben moi, au tel, ils m’avaient carrement dit « joignez l’article d’ameli a votre demande, car personne ne connait » -_-

    • Anonyme Le 15 février 2018 - Répondre

      Hazarabedian Emilie t enceinte ? c super c pour quand ??

    • Anonyme Le 15 février 2018 - Répondre

      Mélanie Caron moi j ai dû aller directement à la cpam car par mail ou téléphone personne ne savait..puis coup de bol je suis tombée à l accueil sur une personne qui m a avoué que pas grand monde ne connaissait cela car nous étions un statut particulier et elle m a expliqué les 20 tonnes de papiers à transmettre ( en gros les mêmes que pour un congé mat…)
      Mais pr une fois qu on a le droit à qqch et ben je lache pas!!!!

    • Anonyme Le 19 février 2018 - Répondre

      Mélanie Caron sous quel intitulé peut on trouver ces informations sur le site ameli? Merci ?

  37. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Et encore plus et toujours pour les médecins… Et jamais rien pour nous , on est vraiment des bonnes sœurs !! Vraiment bravo !!!grrrrrrrrr !!!! Quelle honte!!!

  38. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Lucile Gonzalez

  39. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Bonjour, serait il possible de me donner des informations.. je suis IDEL Remplaçante. Et je suis enceinte de mon 2eme enfant. J’envisage de prendre un congés parental à la suite de mon accouchement.
    Si quelqu’un s’y connait, serait il possible de savoir ce que je vais percevoir ?
    Et si je suis en arret avant mon congés maternité comment cela se passe t il ??
    Merci beaucoup..

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Ben tu n’auras rien …

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      FAUX!!!!!!!
      La sécu donne quelque chose à hauteur de 43€/ jour (certes, c pas enorme) si l’arrêt est en rapport avec la grossesse et ce, quelque soit le stade de la grossesse.

      J’y ai eu droit pour mon second en 2016. Mais, c un truc récent, et peu d’idel le savent et je parle même pas de la sécu…..
      Le tout est que sur l’arrêt de travail figure la notion de « complications liées à la grossesse » et que vous joignez également une déclaration sur l’honneur comme quoi vous arrêtez votre activité pour raison de santé à telle date.

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Pour le congé parental, c auprès de la caf. Mais faut savoir que la encore c négligeable.
      Un arrêt total d’activité te donne droit à un congé parental d’environ 400 environ de mémoire (la, je suis déclarée à 50%, et j’ai droit à 265/ mois)

    • Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

      Merci beaucoup pour ces infos, c’est bien ce que j’avais cru comprendre aussi mais il y a tellement de versions que je ne savais pas ce qui etait vrai ou ce qui etait faux….

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Disons que le coup de la secu qui indemnise si arrêt lié à la grossesse est vraiment pas connu et bien évidemment pas e bruité par la secu….
      J’ai tel en fin d’année dernière pour savoir si c’était toujours d’actualité et oui. Bon c pas énorme mais c mieux que rien et ça ne rentre pas dans tes revenus à déclarer à l’URSSAF.
      Par contre ton conge mat, ton conge patho et ton allocation de repos maternel, oui.

      N’hésite pas à me contacter en mp si besoin. J’ai « galere » il y a 2 ans à tout bien chercher, remplir etc…. et tant mieux pour moi car ça va me servir encore d’ici peu ?

    • Anonyme Le 14 février 2018 - Répondre

      Grosse galère…. Il y a. 26 ans grossesse patho à 6 mois allongée.. Accouchement à 7mois et demi.. Il y a 26 ans… Donc pas de revenu… Et une assurance privée… Qui excluait les grossesses patho !!
      Et pour le premier… J’avais arrêté quatre jours avant d’accoucher et reprise un mois aprés…. No comment…

    • Anonyme Le 17 février 2018 - Répondre

      Bonjour Mélanie Caron je peux vous envoyer 1 mp?

    • Anonyme Le 17 février 2018 - Répondre

      Oui, bien sûr ?

  40. Anonyme Le 9 février 2018 - Répondre

    Il faut descendre dans les rues encore et encore pour manifester !!!!!! Jusqu’à ce qu’on obtienne gain de cause. Y’en a ras le bol

  41. Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

    De toute façon , personne ne nous défend .
    Nos syndicats ‘…du vent !
    L’ordre …. Du grand vent !!!
    Et nos patients de plus en plus chiants , exigeants .
    La plaisanterie que je vomis : voila , je vais vous demander 6,08 euros pour la prise de sang …j’ai passé votre CV , vous serez remboursé .
    Le patient à la con ….et c’est 10 fois par jour ….ah …et si je vous paye pas …on fait quoi ?!

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Ben si il ne paye pas je ne mets pas les tubes au labo, tant pis pour lui… Mais heureusement je n’ai jamais eu le cas encore ! Je dois avoir de la chance.

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Jenni Brd
      Oui mais moi je ne fais que des PS ( entente avec les collègues dû secteurs )
      Du coup non seulement ils se marrent qu’on soit si mal payées ( mais il prennent les 2 centimes de monnaie sur 6,10) mais encore pour si peu …à quoi bon payer
      Je les supporte plus en ce moment

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Pffff tu m’étonnes ?

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      Pffff tu m’étonnes ?

  42. Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

    Il y a des députés qui sont médecins pas des représentants des infirmières libérales. Tout simplement. On est toujours mieux servi que par soit même ! !!!!!….. il faudrait faire une intervention auprès du médiateur de la République ou de la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

    • Anonyme Le 20 février 2018 - Répondre

      La députée de mon secteur Sereine Mauborgne était IDEL à Cogolin avant de rejoindre Macron
      Je serai curieuse de savoir comment elle a voté….

  43. Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

    Bon ben moi qui veut mon troisième ça me stress encore plus…

  44. Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

    Pourquoi ne pas solliciter Marlène Schiappa?!?

    • Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

      c’est elle qui a proposé l’égalité des femmes devant le congé maternité l’année dernière. …
      ça devait être mis en place pour l’été ( vu que j’étais enceinte j’étais bien contente ) sauf que rien ne fuitait sur les conditions et barèmes d’indemnisation. …
      puis première info : mesure repoussée à l’année prochaine sauf pour femmes agricultrices. ..
      maintenant ce sont les femmes médecins qui passent en priorité par rapport à nous. ..
      et comme toujours quand arrivera le temps des négociations l’enveloppe budgétaire sera vide et on ramassera les miettes

  45. Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

    Qu elle justice !!!

  46. Anonyme Le 10 février 2018 - Répondre

    On va travailler gratuitement bientôt vive les bonnes soeurs . Je ne sais pas comment vous faites les IDEL femmes … c’est du foutage de gueule

  47. Anonyme Le 11 février 2018 - Répondre

    Tant sue notre profession idel ne sera pas structurée autour d un seul et unique groupe fort je ne pense pas voir bcp d avancée !
    Je prends en exemple l Ordre des Kiné bien plus soudé, fort et structuré.
    Je parle d une unité professionnelle pas forcément de l ONI. Notre représentation plus structurée passe par un mouvement unique et fort pour discuter avec les pouvoirs public.

  48. Anonyme Le 11 février 2018 - Répondre

    Christophe Amandine Pageot,

  49. Anonyme Le 11 février 2018 - Répondre

    C’est un peu comme le fait qu on est 2.50 euros d’indemnité kilométrique alors que les kinésithérapeutes ont 5 euros on doit payer moin cher l essence …..

  50. Anonyme Le 11 février 2018 - Répondre

    Pauline Libeaut

  51. Anonyme Le 11 février 2018 - Répondre

    Laëtitia Roty

  52. Anonyme Le 11 février 2018 - Répondre

    Honteux il y a vraiment des inégalités dans ce pays c’est invraisemblable

  53. Anonyme Le 11 février 2018 - Répondre

    Scandaleux !! Avrc tous les avantages que les médecins ont….si les gens savaient !!!

  54. Anonyme Le 11 février 2018 - Répondre

    My’my Amora Biamonti

  55. Anonyme Le 11 février 2018 - Répondre

    AMï Taf

  56. Anonyme Le 11 février 2018 - Répondre

    Je ne suis absolument pas étonnée, comme d hab les docs sont sur représentés chez les députés…. Et nous toujours mal représentés

  57. Anonyme Le 11 février 2018 - Répondre

    à quand l égalité !!!

  58. Anonyme Le 12 février 2018 - Répondre

    Caroline

  59. Anonyme Le 12 février 2018 - Répondre

    Incroyable

  60. Anonyme Le 12 février 2018 - Répondre

    Non mais c’est inadmissible ça !de tout coeur avec les infirmières !

  61. Anonyme Le 12 février 2018 - Répondre

    Floriane

  62. Anonyme Le 13 février 2018 - Répondre

    L injustice française comme d hab

  63. Anonyme Le 13 février 2018 - Répondre

    Ameline Noël

  64. Anonyme Le 13 février 2018 - Répondre

    Vers plus d’injustice comme d’hab…

  65. Anonyme Le 13 février 2018 - Répondre

    Pourtant j’ai accouché en janvier 2018 et j’ai touché l’allocation forfaitaire de repos maternel pour les ide libéraux … 1ere moitié à la fin du 7 eme mois et 2eme moitié à la naissance de l’enfant en fournissant le certificat …
    bien tout réclamer à la sécu !!

  66. Anonyme Le 13 février 2018 - Répondre

    enceinte de jumeaux j’ai dû m’arrêter à mon 4 e mois de grossesse. la pénibilité du travail,de la route sans doute !
    les assurances prennent en charge qu’avant le congés légal de maternité dc là on est sauvée parce que l’assurance paie ce qu’on a besoin!ensuite ,c’est la CPAM qui prend le relai ,ils pourraient s’abstenir car autrement dit c’est pas grand chose!il m’a fallu une année pour être enceinte ,donc mettre plein d’argent de côté pour payer mon congés maternité! évidement l’année suivante,les URSSAF, CARPIMKO ET IMPÔTS ne m’ont pas épargnés puisque j’ai travaillé comme une dingue avec tres peu de vacances !il a fallu avancer l’argent qu’on me réclamait. donc un conseil travailler pour mettre de côté,mais pas trop !!!mon congés m’aura coûté beaucoup beaucoup d’argent (7 mois !)

    • Anonyme Le 20 février 2018 - Répondre

      Tout a fait je pensais pas être autant dans la merde au retour de mon congé mat. Ça fait 2mois et je ne sors pas la tête de l’eau. C’est très dur c’est pas normal. On peux même pas profiter de son bébé.

  67. Anonyme Le 14 février 2018 - Répondre

    Honteux!!!!!!! Nous sommes les potiches de service

  68. Anonyme Le 14 février 2018 - Répondre

    Sonia Tralala

  69. Anonyme Le 15 février 2018 - Répondre

    Bravo Corinne Lopez tout est dit!!!

  70. Anonyme Le 15 février 2018 - Répondre

    Myri Hamm Grss …

  71. Anonyme Le 15 février 2018 - Répondre

    Elsa Lecomte

  72. Anonyme Le 15 février 2018 - Répondre

    Ed Line …

  73. Anonyme Le 15 février 2018 - Répondre

    Sonia Tralala ☹️

  74. Anonyme Le 15 février 2018 - Répondre

    Sidney Gristi Alexia Dartiguelongue

  75. Anonyme Le 15 février 2018 - Répondre

    Pascaline Duchemin

  76. Anonyme Le 16 février 2018 - Répondre

    Travail jusqu’à une semaine d’accoucher et o bout de même pas 12h on te dis q tu peux sortir dans 48h!!!! Même pas le temps de souffler !!!!! Merci !!!! Et mes collègues hospitalières qui me disent mais tu n’es pas encore arrêté !!!! Et bien non sauf si tu me paye mes charges !!!!!

  77. Anonyme Le 16 février 2018 - Répondre

    Estelle Demonte

  78. Anonyme Le 16 février 2018 - Répondre

    Coralie Bounouara

  79. Anonyme Le 16 février 2018 - Répondre

    Coline Rebufa

  80. Anonyme Le 16 février 2018 - Répondre

    Degueuelasse bref

  81. Anonyme Le 16 février 2018 - Répondre

    Quand ils auront bien dégoûter les bonnes volontés … ils iront se faire soigner avec leurs billets de banque

  82. Anonyme Le 17 février 2018 - Répondre

    Il faut prendre une prévoyance qui permet de mettre de l’argent de côté avant le congé maternité !!!

  83. Anonyme Le 17 février 2018 - Répondre

    Mélanie Mendes

  84. Anonyme Le 17 février 2018 - Répondre

    Encore et toujours laissées pour compte

  85. Anonyme Le 17 février 2018 - Répondre

    Abdel Aali

  86. Anonyme Le 17 février 2018 - Répondre

    Vous qui hurlez sur nos charges etc … êtes vous tous syndiqué ?

  87. Anonyme Le 18 février 2018 - Répondre

    Charlène Rollet

  88. Anonyme Le 18 février 2018 - Répondre

    Emilie Avallon

  89. Anonyme Le 18 février 2018 - Répondre

    Bubu Marianne

  90. Anonyme Le 18 février 2018 - Répondre

    Et on continue à ce foutre de nous !!!

  91. Anonyme Le 19 février 2018 - Répondre

    Une HONTE

  92. Anonyme Le 19 février 2018 - Répondre

    Sophie Fitterer

  93. Anonyme Le 19 février 2018 - Répondre
  94. Anonyme Le 20 février 2018 - Répondre

    L utérus d une femme médecin n est il pas le même que celui d une IDEL ? On nous aurait donc menti ?

  95. Anonyme Le 20 février 2018 - Répondre

    Personnellement j’ai aujourd’hui 29 ans, il y a 2 ans que je me suis lancée, avec le plus grand des plaisirs dans l’aventure du libéral. C’est avec beaucoup d’épanouissement que je fais mon travail maintenant. En revanche je n’ai pas encore d’enfants et je commence à me dire que ça risque probablement de ne jamais se réaliser…les charges pleuvent et je ne vois pas comment les assumer si je ne travaille pas…ou alors il faudrait que je travaille jusqu’au bout et que je reprenne très rapidement sans profiter des joies d’une nouvelle maternité. J’aime mon travail, mais s’il m’empêche de me réaliser personnellement il risque de devenir un fardeau…

  96. Anonyme Le 20 février 2018 - Répondre

    On nous donne presque rien mais par contre on nous pompe tout notre pognon. Ça fait beaucoup réfléchir !!!!

  97. Anonyme Le 20 février 2018 - Répondre

    C est honteux pourquoi pas les autres libereraux!! Ils peuvent crever la bouche ouverte!!

  98. Anonyme Le 20 février 2018 - Répondre

    Colombo Julie

  99. Anonyme Le 20 février 2018 - Répondre

    Il est grand temps d accorder les droits pour tous travail pénible pour tous au vue de la patientèle les trajets sans compter les heures de secrétariat et comptabilité dont on ne parlera pas bon courage

  100. Anonyme Le 20 février 2018 - Répondre

    Lucie Barbot

  101. Anonyme Le 20 février 2018 - Répondre

    Coralie Giat

    • Anonyme Le 21 février 2018 - Répondre

      Oui t’as vu on peut toujours rêver ! Les infirmières et autres paramed non Médecins n’ont plus qu’à se débrouiller avec les IJ qui payent même pas les charges ! ? nul nul nul

  102. Anonyme Le 20 février 2018 - Répondre

    J’Ai eu un bébé en 2016 … avant le congé mat nickel grâce à ma prévoyance par contre après j’ai mangé des cailloux et passé un an et demi de grosse galère pour faire face aux charges , Laisser le bébé pour bosser plus pour les payer c’est Un CAUCHEMAR
    aujourd’hui il a deux ans je sors à peine la tête de l’eau

  103. Anonyme Le 21 février 2018 - Répondre

    As Quand que Nous Tousss ( toutes comprises) Allons faire Changer pour que les blouses soivent plus respecter ,écouter et Payer !! Courage à Vous !!

  104. Anonyme Le 22 février 2018 - Répondre

    Et du coup on fait quoi? On descend dans la rue?
    Y’a quelque chose de prévu?
    La même un peu partout mais que faire

  105. Anonyme Le 22 février 2018 - Répondre

    Julie ☺️

  106. Anonyme Le 22 février 2018 - Répondre

    Audrey Grlt

    • Anonyme Le 22 février 2018 - Répondre

      Y a un article sur mon mur … aucune reconnaissance …

  107. Anonyme Le 23 février 2018 - Répondre

    Mauvais LOL du jour: bah, à la base les infirmières étaient des bonnes sœurs…. ils en ont pris l’habitude..!!!!!

  108. Anonyme Le 23 février 2018 - Répondre

    Celine Clauzel oula on a bien fait de faire nos enfants avant
    Ils fonr vraiment rien pour faire evoluer et aimer notre metiet

    • Anonyme Le 23 février 2018 - Répondre

      Bon c’est raté pour le garçon !!! Pffff c est pour ça qu’il n’y a que des vieilles IDEL ???

Laisser un commentaire