Prévention des escarres : la hantise des IDEL ?

Prévention des escarres : la hantise des IDEL ?

Vous êtes nombreuses à prendre en charge des patients âgés, immobilisés voire cachectiques. Or, ces patients sont les plus susceptibles de développer des escarres : mobilité réduite, déshydratation, sous ou mal nutrition, etc. Comment prévenir les escarres et comment coter cette prévention ? Eléments de réponse.

Prévention des escarres, mesures générales

Les autorités et les grands noms de la médecine vont bien vite à annoncer, péremptoires : « les escarres surviennent à cause d’un manque de soin ». Sans doute, mais les personnels soignants sont parfois seuls face à ce risque et les actes de prévention doivent être faits très souvent, trop souvent même, pour une personne seule.

prevention et cotation des escarres chez les infirmières libérales

Il est par conséquent primordial de commencer par bien identifier les facteurs de risque d’apparition des escarres. Ils sont bien connus : l’affaiblissement général, la réduction de la mobilité, l’état nutritionnel, l’incontinence urinaire et fécale, l’état de la peau et des muscles en fonction de l’âge…

C’est à partir de cette identification du risque que vous pourrez faire un bilan au médecin. Il pourra dès lors soit réaliser une prescription qui vous permettra de créer votre DSI avec votre logiciel de gestion infirmier, soit établir avec vous cette DSI.

Une fois cela fait et selon l’importance des facteurs de risques, la DSI établira les différents actes que vous devrez réaliser pour une prévention efficace : déplacement du patient, effleurements avec une crème hydratante ou une huile de massage neutre, hydratation, etc.

Mais, pour les patients demandant une prise en charge plus lourde, l’important restera la sensibilisation et la formation des parents et des proches à la prévention. Cette étape est fondamentale : non seulement la prévention des escarres sera plus efficaces puisque les proches pourront assurer le suivi en votre absence mais également parce que, ainsi, les proches seront impliqués dans l’accompagnement du patient et seront peut-être plus présents. Cette présence accrue est un facteur positif qui pourra améliorer l’état de santé du patient et garantir, au moins en partie, une meilleure alimentation et une meilleure hydratation.

La cotation de la prévention des escarres : pas si simple

Si l’on en croit le site Ameli, voici les cotations possibles :

  • AIS3 : tous vos actes de prévention et de soin des escarres mais avec un maximum de 4 par 24 heures.
  • AIS 3,1 : la formation de l’entourage. En fait, il s’agit d’un programme d’aide personnalisé qui peut s’étaler sur 15 jours avec un maximum de 4 AIS 3,1 par 24 heures.
  • AIS 3 : si la situation du patient exige une alimentation.
  • AIS 4 : qui peuvent vous permettre de compléter la semaine. Ce sont les séances de surveillance et de prévention hebdomadaires.

Ces cotations sont comme toujours données à titre indicatif. Mais elles donnent une base de travail pour y voir plus clair.

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous des conseils à donner à vos confères et consoeurs pour une meilleure gestion et prévention des escarres ? Pour les cotations ? Sur ce sujet en particulier l’échange est important et permet d’éviter les mauvaises surprises.

By |2018-04-12T15:49:43+00:0016 septembre 2012|IDEL au quotidien|29 Comments

29 Comments

  1. Manuela Chira Le 16 septembre 2012 - Répondre

    qu’est-ce que ça veut dire DIS?

  2. Emeric Banacer Le 16 septembre 2012 - Répondre

    DSI????

  3. Manuela Chira Le 16 septembre 2012 - Répondre

    oui

  4. Stephanie Marty Le 16 septembre 2012 - Répondre

    Démarche de soins infirmiers

  5. Gilles Armspach Le 16 septembre 2012 - Répondre

    Démarche de Soins Infirmiers, en clair c’est la feuille format A3 qui doit trainer entre les enveloppes et les feuilles de soins ;). Bref le truc avec les diagnostics infirmiers.

  6. Manuela Chira Le 16 septembre 2012 - Répondre

    merçi, Stephanie

  7. Emeric Banacer Le 16 septembre 2012 - Répondre

    pratiquer une demarche de soins infirmier sur un escarre?? A moins ke ce soit de la dermato… juste un diagnostic a la limite: altération de l’état cutané.

  8. Manuela Chira Le 16 septembre 2012 - Répondre

    grazie, Gilles, pour les informations complètes, nous avons aussi ces astuces 🙂

  9. SoSo Theze Le 16 septembre 2012 - Répondre

    On ne fait pas de DSI pour un soin d’escarre. Soit on prend en charge la personne dans son intégralité avec soins de nursing et surveillance donc AIS3 ou AIS3+3 , soit cette personne est prise en charge par un SSIAD et dans ce cas, c’est un pansement . J’ai eu un patient paraplégique pour escarre de la fesse propre, allvyn border est d’Enfer!!!! cicatrisation en 3 semaines….. La formation plaies et cicatrisation permet de mieux gérer les plaies quelqu’elles soient!

  10. Noémie Reger Le 16 septembre 2012 - Répondre

    le miel 🙂

  11. oui c vrai et moi je suis referente..escar.re ds mon hopital

  12. Priscillia Bas de Lescure Le 16 septembre 2012 - Répondre

    Pas de dsi nous nous mettons en place une feuille de suivi de plaie que nous remplissons chaque avec une évaluation chaque semaine +/- changement de protocole

  13. Fabienne Douvilier Le 16 septembre 2012 - Répondre

    Nous c est pareil ,feuille d evaluation .

  14. Hélène Therond Soutin Le 16 septembre 2012 - Répondre

    Pareil pour les DSI , et le miel ou le sucre en poudre sur l escarre donne de bons résultats !!!

  15. Sabrina Riemenschnitter Le 16 septembre 2012 - Répondre

    moi, comme les DSI ne sont pas payées, je n’en fait pas… EP avec les diagnostiques pour la feuille du doc conseil.

    • Castaing Florence Le 20 septembre 2012 - Répondre

      bien sur que oui les DSI sont payées!

      Pour le sucre c’etait déja d’actualité il y a 20ans…..

  16. Gaëlle Haller Le 16 septembre 2012 - Répondre

    Miel ou sucre en poudre? Connais pas, qui peut m’expliquer?

  17. Edith Ghiti-Barrial Le 16 septembre 2012 - Répondre

    tu nettoies la plaie avec du sérum phy, puis tu prends du sucre en poudre que tu verses dessus (comme si tu sucrais les fraises!!!) mais tu recouvres bien la plaie, ca marche du tonnerre!!! au début j’étais septique, mais les résulats sont surprenants! A essayer!

  18. Samuel Jourdain Le 16 septembre 2012 - Répondre

    Allvyn border, Mepilex et actuellement nous sommes sur de gros escarres avec de l’hydroclean de chez Hartmann fantastique puis hydrotac….

  19. Cécile Flajollet Le 17 septembre 2012 - Répondre

    J’ai également eu des résultats surprenant avec hydroclean et hydrotac de chez hartmann

  20. Loïc Pierre-emmanuel Le 17 septembre 2012 - Répondre

    @ Edith : sucre moi les fraises 😉

  21. Mathieu Pietrzak Le 17 septembre 2012 - Répondre

    le sucre peut etre associe a de la creme beta , ca existe depuis tes longtemps a utiliser un peu comme du purillon

  22. Mathieu Pietrzak Le 17 septembre 2012 - Répondre

    mais le plus important c est limiter les causes de l escarre : le plan dure : donc changement de position , matelas a air , le lever . un escarre demande beaucoup de calorie , donc il faut enrichir le regime et l hydratation etc …. ce n est pas qu un pansement …

  23. Manon Foubert Le 17 septembre 2012 - Répondre

    Mais Mme ALBUS je ne comprends pas bien… On ne peut pas cumuler A.I.S et A.M.I. ! Dc ces co tations ne concernent que de nouveaux patients rencontrés SEULEMENT pour escarre ou risque d escarre???et vus 1à 2,3,4x??? …

  24. Manon Foubert Le 17 septembre 2012 - Répondre

    De plus, A.I.S 3,1 j avais compris en formation nomenclature que ce n était à utiliser qu 1 x ou 2 en cas de prise en charge confiée à Ssiad, auxi de vie…etc… ? Non?

  25. Marie Le Bras Le 17 septembre 2012 - Répondre

    les seances d’hygiene se cumulent avec pansement ami 4 .je me repete : lire la nomenclature…..

  26. Nathalie Rech Le 18 septembre 2012 - Répondre

    oui les soins d hygiene peuvent se cumuler avec des psts ami4 ,par contre pas avec des ami2 donc tu peux coter des ais et des ami ds certaines circonstances

  27. Blandine Bouton Le 18 septembre 2012 - Répondre

    pas de réponse, je suis infirmière et écoeuré par ce qui entoure mon travail. je fais un bilan de compétence pour ne plus l’être……..

  28. Sabrina Riemenschnitter Le 19 septembre 2012 - Répondre

    le sucre, c’est sur quel stade d’escarre?

Laisser un commentaire