Les infirmières libérales vaincues par l’HAD ?

Les infirmières libérales vaincues par l’HAD ?

 

Les infirmières et les infirmiers libéraux avaient été placés au cœur des travaux préparatoires du rapport sur l’HAD en France. Leurs arguments semblaient avoir trouvé une compréhension favorable de la part de la commission, qui a pourtant, de manière officielle, proposé un renforcement du développement de l’HAD … 

Un état des lieux de l’offre de soins de proximité

Suite à l’audition fin mai dernier des infirmières et infirmiers libéraux par la Mission d’évaluation des comptes de la sécurité sociale, dont nous nous sommes fait l’écho la semaine passée, la commission de l’Assemblée Nationale a présenté publiquement ce rapport le 12 juillet dernier. Vous pouvez retrouver en vidéo cette présentation faite dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale.

Les infirmières libérales avaient eu l’impression, comme nous le relations, d’avoir été entendues et pourtant elles sont nombreuses à avoir déjà manifesté leur scepticisme face à cette présentation publique.

Il ressort de cette dernière, que le développement de l’Hospitalisation à domicile (HAD) doit être accompagné et renforcé, quitte à ce que le HAD remplace les soins prodigués par les infirmières et les infirmiers libéraux. Dans la présentation faite par Mme HUILLIER, il est fait état d’études, attestant que cette solution du HAD est moins couteuse (pour la collectivité) qu’une hospitalisation complète. A l’inverse, ces études ne sont que trop partielles pour se prononcer sur le comparatif entre HAD d’une part et soins prodigués par les infirmières libérales d’autre part. Pourtant c’est bien cette comparaison, que la Cour des Comptes appelait de ses vœux en décembre dernier.

HAD vs Infirmières et infirmiers libéraux, un combat perdu d’avance ?

La Fédération Nationale des Infirmiers (FNI) s’étonne même que ce rapport ne tienne pas compte d’une étude médico économique, qu’elle avait remise à la commission. Réalisée par le cabinet JALMA, cette dernière soulignait, chiffres à l’appui, que la perfusion à domicile était 40% moins onéreuse avec les infirmières libérales qu’en HAD.

On pourra aussi s’étonner que dans le même temps, Mme HUILLIER reconnaisse comme essentielle le principe de la continuité des soins et qu’elle constate que « certaines HAD ne fonctionnent que 5 jours par semaine ». Continuité des soins et réactivité avaient pourtant été les maitres mots des autorités publiques pour le renforcement des « soins de proximité », et les infirmières et infirmiers libéraux avaient alors toute leur place à jouer. C’est ce que rappelait John Pinte, vice-président du Syndicat national des infirmières et infirmiers libéraux (Sniil) : La coordination par l’HAD n’est qu’administrative. Or seules les Idels ont la capacité de se mobiliser sur le terrain et de réagir dans la journée car elles sont soumises à la continuité des soins. »

Et maintenant, quel rôle pour les infirmières libérales ?

La question peut bien être posée. Si les travaux préparatoires laissaient entrevoir de réelles opportunités pour l’avenir de la profession infirmière, le rapport rendu public démontre bien que la priorité sera donnée à l’hospitalisation à domicile, même si cela implique la création de nouvelles structures. Ainsi, la commission a jugé nécessaire de s’interroger sur la création d’une nouvelle structure (encore une), qui aurait en charge les patients trop lourds pour être dirigés vers les SSIAD mais trop légers pour entrer dans le cycle de l’HAD.

N’est-ce pas une des missions des infirmières et des infirmiers libéraux ? On le comprend, les prochaines lois ne seront guère favorables aux infirmières et infirmiers libéraux. Ces derniers semblaient être au cœur des préoccupations de la commission de l’Assemble Nationale, et pourtant le rapport définitif ne s’attarde que très peu sur le rôle des professionnels de santé. La réaffirmation de leur importance dans l’offre de soins en France et quelques propositions plus concrètes, à savoir un appui financier pour les médecins généralistes et pour les infirmières libérales …. des délégations de tâches simplifiées. Une mesure qui peut paraître un peu légère pour les IDEL(s), qui croyaient enfin que les choses allaient changer.

Des syndicats mais aussi des collectifs se sont d’ores et déjà manifestés et ont affiché leur ambition de se faire entendre. Et à quelques mois d’élections nationales de première importance, cette ambition pourra, on n’en doute pas, être tenue. Est-ce à dire, qu’il faudra attendre 2017 et le résultat des différents scrutins pour connaître enfin quel sera l’avenir des infirmières et des infirmiers libéraux face à l’HAD ?

Que pensez-vous de cette version officielle par rapport aux espérances, suscitées par les travaux préparatoires ? Selon vous, faudra-t-il attendre 2017 pour voir « quel camp » a réussi à faire pencher la balance ?

 

 

 

 

By | 2016-08-13T09:29:45+00:00 9 août 2016|IDEL au quotidien|316 Comments

316 Commentaires

  1. Mais d où on sort l’argent!!!!! En plus c’est en auditionnant les professionnels qu’ils ont eu des idées, !!!! Lamentable

  2. Stephanie Basilico

  3. Adeline Tyméo Le 9 août 2016 - Répondre

    Sa serais top sa!! L’had à des patients chroniques qui n’ont rien à faire en had ! Sans compté le nombre de patient que le ssiad refuse par manque de place..

  4. Ç êst pas nouveau!!!!

  5. Que fait l’ordre ????????lui qui se ventait de tant faire pour la profession libérale !!!!! Il doit dormir maintenant qu’il a encaissé des cotisations.

    • Planel Marie Le 9 août 2016 - Répondre

      Tout le monde n a pas cotise, loin de la !

    • Damien Colson Le 9 août 2016 - Répondre

      L’ordre est à la botte du gouvernement, impossible de compter dessus, il fallait vraiment le dissoudre ?

    • Damien Colson eh oui mais encore une histoire de gros sous

    • Audrey Ok Le 9 août 2016 - Répondre

      L’ordre dit que ce n’est pas à eux de bouger

    • Ils préfèrent encaisser et mettre la responsabilité sur les syndicats

    • Valerie Lenoble Le 9 août 2016 - Répondre

      ouah!! a quoi sert il?!

    • Emmanuel Nou Le 9 août 2016 - Répondre

      Le déclin de l exercice libéral coïncide avec la création de l ordre. Un hasard ? Il suffit de regarder qui siège à l ordre.

    • Nick TheFrog Le 9 août 2016 - Répondre

      Stéphan Pironato Simoncini, je n’aurais pas pu mieux dire.

    • Emmanuel Nou Le 10 août 2016 - Répondre

      Parce que vous pensez que les syndicats sont mieux ? Il faut également s intéresser sur qui siège à la carpimko et les sommes qui leurs sont versés pour oublier par-ci par la de nous défendre

    • Danielle Suzanne Le 13 août 2016 - Répondre

      Et oui ca dors tous ce beau monde ! À part prendre notre fric c’est tout …

    • Carole Bott Le 14 août 2016 - Répondre

      Oui exact que fait l ordre à part menacer si non paiement de la cotisation que fait il ou est il ?? Un ordre bien fantasque ! !! Un ramassis de glandeur ! !! Une honte!!!

  6. Lou Husson Le 9 août 2016 - Répondre

    Juan Sebastián Suárez Valencia je vois que l’assemblé nationale est un peu comme un cancer en stade terminal 🙁

  7. Gaelle Liamlou Le 9 août 2016 - Répondre

    Dégoût

  8. Gillier Anita Le 9 août 2016 - Répondre

    Quel mépris pour notre profession …Du grand n’importe quoi et beaucoup de gâchis …

  9. Myriam Rivadossi Le 9 août 2016 - Répondre
  10. Romain Hebert Le 9 août 2016 - Répondre

    En même temps, bon nombre d infirmières refusant les soins àvec nursing, il est normal que l on en arrive là…

    • Marina Lefevre Le 9 août 2016 - Répondre

      Pas vraiment d accord….l had en collaboration à très vite fait aussi de se décharger des nursings pour se garder les soins techniques…..parce q c vrai que la libérale elle elle ne sait pas faire….!!Ça c est un mauvais argument….qd au ssiad….qd les patients deviennent « lourds » physiquement c est aussi vers nous qu ils se retournent….Et faut voir ds quel état on récupère les patients…..

    • Nanie Lina Le 9 août 2016 - Répondre

      Absolument pas ! Le refus de certains soins sont la conséquence de quotas limitée par la Secu !!!!

    • Isabelle Croguennec Le 13 août 2016 - Répondre

      Travaillant en ssiad je peux vous dire que les patients qui sont présent dans le service sont à 70 pour cent des patients lourds et vu le forfait attribué par jour et par patient, il y a déficit.

  11. Laurent Delaunay Le 9 août 2016 - Répondre

    C’est révoltant. Mais d’un autre côté la plupart des Ide libérales refusent le nursing donc ça aide pas la sécurité sociale à tendre vers les idel.

    • Monia Moimeme Le 9 août 2016 - Répondre

      Je suis d’accord avec vous.Perso j’accepte les nursing….mais les idels ,n’ont pas encore toute compris l’intérêt de la prise en charge globale des patients y compris la toilette !les idels voient ça comme un soin dégradant,alors que c’était tout le contraire ,le relationnel est très intense avec ces patients. ..bref je sors je vais me faire fusiller lol

    • Laurence Bernard Le 9 août 2016 - Répondre

      Tout à fait d’accord. Dernièrement, j’ai été contactée par une famille qui habite à 10 km de mon secteur car tous les cabinets autour ainsi que le cabinet de la commune avaient refusé la prise en charge. Je signale qu’il n’y a pas moins de 4 cabinets de 3 à 5 infirmières à moins de 7 km et pas un n’a répondu présent. J’ai dû refusé car j’ai déjà en charge une personne hors secteur mais à l’autre bout c’est à dire à 25 km de la commune en question et le tout, en montagne.

    • Laurence Bernard Le 9 août 2016 - Répondre

      Et puis, je suis pas l’aide soignante de ces dames. Merde. J’ai les miens et je les assument. Surtout que l’un des cabinets en question tourne sans arrêt sur mon secteur. Qu’il me rende mes patients et ils pourront assurer ailleurs.

    • Christopher Larue Le 9 août 2016 - Répondre

      Le problème ce n’est pas le brushing mais plutôt le temps est surtout la manière dont il est payé. Une vraie toilette au lit nécessité au minimum 45min … avec en effet une prise en charge global … mais 2 AIS3 vous trouvez pas sa sous payé pour le temps et l’implication ?!
      Quand je vois certaines IDE faire une toilette en 15 min … j’ai peur !

      Donc revalorisons un peu certains actes et l’avenir des IDEL pourrait être positif !

    • Christopher Larue Le 9 août 2016 - Répondre

      *nursing

    • Céline Arsac Le 9 août 2016 - Répondre

      Moi je ne refuse pas les nursing mais une toilette complète au lit tous les jours c lourd à assumer seule .. Alors plusieurs sur 1 tournée tout ça pour 2ais3 et rebelotte le soir, je comprends celles qui refusent

    • Jen Minois Le 9 août 2016 - Répondre

      Puis il y’a des toilettes impossible à faire solo que se soit pour le patient ( qualité de soin dispensée) et l’idel.. Derniere en date pour Moï un patient de 54 handicapé moteur et mental.. Le medecin avait « omis » de me dire que le patient était aussi en surpoids!! 130 kgs pas de lit médicalisé ni rien faut pas deconner!!!

    • Coucou Ide Le 9 août 2016 - Répondre

      Mr Laurent Delaunay dit moi est ce que vous allez travailler gratuitement? ?, vous???

    • Coucou Ide Le 9 août 2016 - Répondre

      Et bien sachez Laurent Delaunay
      Que la sécurité sociale nous facture aucun soins dès l instant que l on fait un nursing
      Alors le temps des bonnes soeurs est fini. …..

    • Marina Lefevre Le 9 août 2016 - Répondre

      Heu….Il faut aussi voir la charge de travail….Pour ma part je refuse les nurses non pas parce q je ne veux pas où trouve cela dégradant bien au contraire….Mais plutot parce q je n en ai plus le temps….

    • Nanie Lina Le 9 août 2016 - Répondre

      Pas d accord. Moi je refuse aucuns soins. Mais la sécurité sociale bois bloque avec ses histoire de quotas donc forcément si je suis au quotas max je b réfléchir à deux fois avec de me mettre en danger . Toutes ces nouvelles structures sont juste là pour déguiser une histoire de gros sous/ depuis des années les Idel gèrent des patients chronique et lourd en se battant pour eux !!!! Des Contrôles de qualités au près des Idel amélioreraient le suivie et la
      Qualité . Depuis des années nous sommes pointés du doigt gratuitement sans se rendre compte de la charge de travail et la coordination / mais non notre
      Gouvernement veux vendre la Sante ét y arrive ‘ ét je suis desolee une as â domicile N as pas la
      Formation nécessaire pour gérer un patient seul . Ét j étais as donc je ne dénigre pas cette profession sans laquelle les services ne pourraient fonctionner

    • Emilie Miart Le 9 août 2016 - Répondre

      Le rôle propre!!! C’est la base… Mais oui entièrement d’accord, la plupart ont oublié !!!

    • Valerie Lenoble Le 9 août 2016 - Répondre

      il n y a pas que l argent…

    • Bien que professionnelle…j’ai aussi fait l’expérience personnelle de la prise en charge à domicile d’un membre de famille et franchement à part quelques IDEL fidèles ..les soins de base ne sont pas vu comme valorisant ni financièrement interressants.. Ce n’est pas une critique mais une constatation..la situation actuelle ou des regroupement, des ssiads et spassad en sont une réaction de fait.. La prise en charge globale des patients à domicile surtout des lourds en soins posent encore bien des problèmes..et les aidants souvent n difficulté plutôt qu’exigeant!

    • Sur notre secteur la Corrèze je peux voys assurer que les nursing ne sont pas refuses ni dans le Limousin en général

    • Bab Ouch Le 9 août 2016 - Répondre

      Et je suppose que ces structures se feront payer tous les soins prodigués à 100% même quand elles auront des nursing …non mais on nous prend pour des cons

    • Evelyne Legein Le 9 août 2016 - Répondre

      Je voudrais savoir si L’HAD à aussi obligation de temps pour les soins de nursing ?????

    • Qu’entendez vous par obligation de temps? En had ce st des pec lourdes avec toilettes lourdes svt à 2 et ça ne prend pas 5 min.

    • Sednanerf Jerem Le 9 août 2016 - Répondre

      Le remboursement de la sécurité social ne pousse pas du tout vers la pec global du patient étant donné que nous avons une rémunération à l’acte. Le jour où nous aurons une tarification à la pec lié seulement par exemple au 14 besoin avec non application de l’article 11b, la peut être que les choses changerons. Au même titre que l’had qui refuse des patients sur le simple fait que le coût des ttt nécessaires à la pec sont supérieur à leur rémunération.

    • Sednanerf Jerem Le 9 août 2016 - Répondre

      Evelyne Legein pas du tt la seule notion pour un nursing et la lourdeur de la pec.

    • Laurent Delaunay Le 10 août 2016 - Répondre

      J’en suis bien conscient puisque ma tournée est remplie de nursing et donc de très nombreux actes gratuits.
      Le nursing devrais pouvoir se combiner avec le reste en effet. Mais avec une second soin devaluer de moitié, une demi ami pour des piqûres ou une ami pour un pansement simple ça change pas grand chose.
      Pour favoriser le nursing, il faudrait autoriser le cumul et que ce soit moins devaluer.

    • Monia Moimeme Le 10 août 2016 - Répondre

      Sednanerf Jerem on est d’accord !mais ça a nous de bouger pour que les choses changent ? personne ne le fera à notre place !

    • Quitterie Perrin Le 10 août 2016 - Répondre

      Il ne faut pas oublier que nous avons un quota d’AIS/jour à ne pas dépasser donc forcément à un moment tu refuses les toilettes!

    • Quitterie Perrin Le 10 août 2016 - Répondre

      Et ma tournée est pratique faite que de nursing

    • Severine Hatte Le 10 août 2016 - Répondre

      Christopher Larue petite question combien de temps accordé-y-on aux patients nécessitant une toilette complète au lit dans les services ?

    • Sednanerf Jerem Le 10 août 2016 - Répondre

      Quitterie Perrin ou exercez vous ? Parce que moi c’est l’inverse beaucoup de soins techniques et peu de nursing.

    • Sednanerf Jerem Le 10 août 2016 - Répondre

      Il faut savoir que par chez moi une société qui fait du service à domicile et accepte les aides à la toilette (effectuées par des aux de vie) facture l’heure à 21€ et le conseil général finance à hauteur de 19€. N’y a t’il pas un pb comparé à notre 2ais3 à 18,40€, nos trois ans d’étude et notre niveau licence… Les pouvoirs publiques nous forcent à ne pas prendre en charge les soins d’hygiène sans compter effectivement les quotas

    • Ah la la on risque pas de l oublier le rôle propre. Redondant toujours le même reproche pour quelques cas…. Pfiou. ?

    • Frédéric Massé Le 10 août 2016 - Répondre

      Désolé j’en prend des nursings

    • La caisse de dijon ne veut pas qu’on en prenne : plus d’ais3 !!! On fait comment du coup !

    • Michele Daumont Le 10 août 2016 - Répondre

      perso je ne refuse pa les toilettes et je connais pas mal de libéraux, ils sont comme moi, est ce que l’had a une obligation de temps par rapport aux soins de nursing????

    • Stefany Durand Le 11 août 2016 - Répondre

      Faux personnellement je ne prends pratiquement que des nursings et je ne suis pas la seule donc il ne faut pas généraliser

    • Domi Mendes Le 11 août 2016 - Répondre

      Oui et quand on les accepte ?? …on est flique !!

    • Quitterie Perrin Le 11 août 2016 - Répondre

      Sednanerf Jerem à côté d’Avignon….nous avons créé notre cabinet et avons récupéré beaucoup de toilettes car les cabinets implantés depuis longtemps ne pouvaient ou ne voulaient plus les prendre…….
      Il nous est arrivé de prendre en charge un patient pour une toilette que ses idels avaient refusées après une sortie d’hospit….quand elles ont su qu’il y avait des perfs elles l’ont mal pris…..

    • Valériane Pascal Le 13 août 2016 - Répondre

      Les nursing peuvent être réalisés à domicile : il suffit de gérer le matériel d’aide et d’organiser efficacement le retour à domicile…même pour les patients obèses.

    • Karen Peureux Le 14 août 2016 - Répondre

      Dans le cadre d’HAD , il faudrait à la sortie du patient les IDEL et le SSIAD pour faire une évaluation de la PEC et voir comment travailler en collaboration et comme ça tout le monde travaille dans le même sens et patient ainsi que l’aidant se sentent vraiment soutenus et accompagnés . ..

    • Stefany Durand Le 14 août 2016 - Répondre

      Domi Mendes c’est sûr qu’avec une tournée de 20 toilettes le matin la sécu risque de se poser des questions mais si on reste raisonnable ……

    • Eric Lecerf Le 15 août 2016 - Répondre

      À 18 mn la toilette avec le déplacement tu fais pas grand chose

    • 5 mn une douche et quand elle est faite juste un passage pour les médocs pas mal non plus ceci dit pas tous pareil

    • Les gens: avant de vous déchaîner sur les HAD
      Documentez vous.
      Personne ne vous volera d’actes.
      Au contraire grâce aux had et au besoin croissant d’idel, vous allez faire des soins de plus en plus techniques.

  12. Andrew Beaujuge Le 9 août 2016 - Répondre

    Ou peut on trouver ce rapport?

  13. Doro Marb Le 9 août 2016 - Répondre

    Révoltant…. et c est clair ordre on paye mais ça sert vraiment a rien

    • Sophie Montmejat Le 10 août 2016 - Répondre

      Écrit à l ordre expose ton problème et fait nous part de leur réponse cela peut intéresser tout le monde. Soyons collectif

    • Doro Marb Le 10 août 2016 - Répondre

      J adore ce genre de réflexion. As tu déjà essayé ? Moi oui d ou mon commentaire. Et on voit que toi non car sinon tu saurais qu ils sont impossible a joindre et même si tu te déplaces personne non plus…. qui il est facile de dire au autre quoi faire quand soi même on ne fait rien.

  14. Audrey Lopez Le 9 août 2016 - Répondre

    …que faire après le libéral??? Pensons à une réorientation professionnelle notre avenir se présente mal..

  15. Celine Duf Le 9 août 2016 - Répondre

    Fuckkkk

  16. Celine Duf Le 9 août 2016 - Répondre

    Tous dehors stopper les soins seules solution j arrête pas de le dire

    • Eric Gouel Le 10 août 2016 - Répondre

      Mais tu sais bien qu’on est pas capable de le faire ! Trop bon trop con.

  17. Véronique Rnd Le 9 août 2016 - Répondre

    Virginie Finet

  18. Anne-Marie Chu Le 9 août 2016 - Répondre

    C’est révoltant!!!!!!!!!!

  19. Franck Houtmann Le 9 août 2016 - Répondre

    Comme d hab on fait n importe quoi sans demander aux gens sur le terrain… c pr tout pareil decidement… arretez de ns mettre des branquignols au pouvoir… mettez des gens de terrains , eux seuls ont les cartes en main

  20. Sylvie Gleizes Le 9 août 2016 - Répondre

    puique bcp ide refusent les soins de nursing expliqué moi pourquoi elle refuse les aides soignants a domicile,sorti d un contexte hospitalier. une ide qui ouvrirait un cabinet en binôme avec un a.s ça serait bien plutôt que d avoir affaire a des auxiliaires de vie qui sont parfais obligé de dépasser leurs fonctions.
    il y aurait du boulot pour tout le monde et largement avec ça mais j ai entendu dire que les ide refusaient car une toilette rapporte plus qu une prise de sang…
    je ne dis pas de travailler en total autonomie mais en cabinet avec une ide, je pense que cela serait pas mal
    si on veut bien m expliquer.. .

    • Nanie Lina Le 9 août 2016 - Répondre

      Moi je ne refuse pas les soins de nursing . Ils nous sont limités par la sécurité sociale ! Voilà le problème ‘

    • Sylvie Gleizes Le 9 août 2016 - Répondre

      pour bien faire, on ne peut pas tout faire….

    • Valerie Lenoble Le 9 août 2016 - Répondre

      ce serait une riche idée

    • Lafée Clochette Le 11 août 2016 - Répondre

      L »idéal serait de pouvoir soit embaucher soit collaborer avec des AS. Elles s »occuperaient des nursing, nous des soins infirmiers. Mais faut pas rêver à avec ce gouvernement d’incompetant !

    • Mélina Thiebaux Le 11 août 2016 - Répondre

      Ce serait effectivement l’idéal pour nous de pouvoir assurer le binôme avec une AS ( je suis une ancienne as et travailler ensemble à toujours été une meilleure qualité de soin ) ; j’aimerai vraiment étudier ce projet ( embaucher une as et la salarié ?) , elles nous sont indispensables , les ADV sont très compétentes mais malheureusement il n’est pas rare qu’elles n’assument pas leurs fonctions et que nous devions aller au delà de nos soins infirmiers

    • Caroline Touzet Le 11 août 2016 - Répondre

      je ne crois que ce soit une bonne chose petite precision une prise de sang c’est 8,57€ pour 5mn de travail montre en main (dans le monde du commerce on appelle ca du pain au chocolat)une toilette c’est 10,75€ pour minimun 15 mn en tant qu’ide en campagne le nursing et le maintien a domicile c’est 80% de mon chiffre d’affaire si je prend une AS comme salairie je ne peux pas la payer et moi encore moins(charges sociales et patronales sont en realite 80%en plus du salaire net je ne vois pas comment je pourrais salairier une AS!

    • Claude Mompied Le 11 août 2016 - Répondre

      Sans oublier les AMP non

    • Celine Lachmann Le 12 août 2016 - Répondre

      Moi je suis pour le travail d equipe

  21. Marie Martini Istria

  22. Marina Lefevre Le 9 août 2016 - Répondre

    Tout n est que magouille et histoire de bras longs……Ils me dégoûtent. …Surtout qd on voit la qualité des soins apportés tant par l had que par le ssiad!!!!c est une honte!!!

  23. Virginie Finet Le 9 août 2016 - Répondre

    Ah ben nous y revoilà Véronique Rnd, les cowboys du Had !! Alors. S’ils sont si forts dans la prise en charge globale, pourquoi venir nous chercher pour le passage du soir ?? J’ai vraiment du mal à saisir leur système de fonctionnement !..

    • A nous, ils proposent le nursing lourd et seul bien entendu et leurs IDE s’occupent de la pompe à morphine… MDR

    • Virginie Finet Le 9 août 2016 - Répondre

      ..Et la marmotte !!! ?…. Ah on est quand même capable de faire une toilette ? Ohhhhh pas aussi bien qu’eux attention !!!! Et payée certainement 1 AIS3… PAS 2. !!!! Et surtout pas de MCI ??AH P—– !!!!!!

    • Rachou Rach Le 10 août 2016 - Répondre

      C’est exactement ça Marion Crégut Guricolas

    • Lafée Clochette Le 11 août 2016 - Répondre

      La riposte est simple, REFUSER de collaborer avec l’had ! Alors ? Tous solidaires ? ?

    • Gigi Dufayard Le 11 août 2016 - Répondre

      Je viens de lire tous vos messages , il y a bien un sacré malaise dans notre profession . Pourquoi ne pas créer un collectif national des infirmières libérales , sachant qu il ne faut rien attendre de l ordre de plus nous sommes trop peu syndiqués pour attendre quelque chose de nos syndicats. Mais pour une fois osons nous regroupés pour faire entendre notre point de vue . Allons plus loin s il faut mais nous en sommes pour l instants incapable et je le déplore car trop prises par notre activité professionnelle et notre vie de famille . Mais si nous réagissons pas très vite …. Nous serons plus qu un souvenir …

  24. Nanie Lina Le 9 août 2016 - Répondre

    Quel mépris!

  25. Tini NurseBlood Le 9 août 2016 - Répondre

    Bon je vais me recycler dans l’immobilier ou faire notaire….

  26. Vero Baudart Le 9 août 2016 - Répondre

    J ai eu l ordre récemment et bientot tres bientot les nursing seront encore plus surveillés et si pas assez justifies il seront refuses par la cpam et médecins sanctionnés…ça ne nous encourage pas a prendre des nursing la cpam du 93 verifie les ordo pour pose de bas de contention et distribution des medicaments des ides sont deja sanctionnées et des remboursements réclames..

    • Hazarabedian Emilie Le 11 août 2016 - Répondre

      Pareil ici… Bcp de contrôles sur les ais… Et si non justifiés ou mal calculés on est contrôlés… ?

  27. Si ça c pas une volonté de nous faire disparaître c que nous sommes complètement idiots !!!!

  28. Ordre syndicats même combat !!!!!

  29. Chri Bf Le 9 août 2016 - Répondre

    Putain mais quelle honte !! On est vraiment juste bon et bonnes a payer c est tout !!! Je regrette de moins en moins mon futur choix d’ici quelques mois !!

  30. LahNael Sya Le 9 août 2016 - Répondre

    Vive l’ordre infirmier encore une fois flicage, baisse des tarifs, vaccins par les pharmaciens. ….et c’est pas fini !!! Merci surtout de ne pas oublié de nous faire payer cette cotisation qui ne sert à rien !!!!

  31. Emilie Yegikyan Le 9 août 2016 - Répondre

    Dégoûtant, a gerber

  32. Sandy Sandy Le 9 août 2016 - Répondre

    Pas grave, l’HAD nous deleguera car ne pourra pas fournir.

    • Marine Yechou Le 9 août 2016 - Répondre

      Tout dépend où vous vivez : ici en grande ville je vous garantis qu’ils peuvent tout assurer

  33. Xavier Marchand Le 9 août 2016 - Répondre

    Honteux !!!!

  34. LahNael Sya Le 9 août 2016 - Répondre

    Et quand les had propose de passer poser juste un patch de durogesic à un patient entouré et qui plus est capable lui même de se le poser va falloir m’expliquer quels patients lourds prennent ils en charge !!!!honteux ….ces petits arrangements

  35. Emmanuel Nou Le 9 août 2016 - Répondre

    Nous pourrions argumenter des heures sur la qualités des soins et les réels besoins d un patient à domicile mais c.est inutile le fric gagne toujours .
    Juste une petite précision. Il est étonnant de vouloir développer les had quand dans le même temps on supprime 20000 postes dans le secteur hospitalier.
    Allez gros bisou marisol

    • Sophie Montmejat Le 10 août 2016 - Répondre

      Je pense qu’il va avoir des transferts le personnel hospitalier va partir travailler en had

    • Emmanuel Nou Le 10 août 2016 - Répondre

      Transférer qui ? Si on supprime déjà des postes… Les services hospitaliers sont en sur effectif ?

    • Sednanerf Jerem Le 10 août 2016 - Répondre

      Emmanuel Nou la mission évoque 2lit d’hospit pour 1lit d’had… Il va y avoir forcément de la perte de personnel

    • Caroline Touzet Le 11 août 2016 - Répondre

      c’est vraiment ce que je ne comprend pas moi non plus!

    • Emmanuel Nou Le 11 août 2016 - Répondre

      Rien à comprendre caroline , juste du profit à venir pour les structures privées. Un had n est pas forcément une extension des chu

    • Emmanuel Nou Le 11 août 2016 - Répondre

      Pourquoi payer des idel quand on peut enrichir des patrons en salariant une misère des ide pour le même boulot .

    • Sophie Flandrin Le 13 août 2016 - Répondre

      D’autant plus que l’HAD n’a pas la même nomenclature que l’idel.

    • Skonky Mv Le 14 août 2016 - Répondre

      Et qui va encore vouloir faire ce metier??? Travailler les week ends….. Les jours feries….horaires decale…… Aucun avantages a faire ce travail….salaire de merde et epuisant…… Null !!!

    • Emmanuel Nou Le 14 août 2016 - Répondre

      Moi j adore mon job . Qu il soit bien payé ou non , qu il soit difficile ou non . En revanche j ai un petit penchant pour ce qui est juste ?

  36. Joëlle Mazzolo Le 9 août 2016 - Répondre

    Quelle bande d’enfoirés!!! Je suis absolument dégoûtée par un tel mépris de notre profession et comme toujours ces petits arrangements entre amis!!! L’HAD ne coûte pas moins cher… Il faut croire qu’on a ce que l’on mérite!!!

  37. Magali Digard Le 9 août 2016 - Répondre

    On ferme nos cabinets il resta quoi

  38. Evelyne Hamard Le 9 août 2016 - Répondre

    Quand je lit qu’il faut 45 mn pour une toilette cette personne n’a jamais travaillé en milieu hospitalier , ou je plains ses collègues ….a noter je n’ai jamais vu ou presque les infirmières faire les toilettes en médecine ou chirurgie !!!!!c’est le travail des as et même a domicile vu le temps mensuel des auxiliaires de vie , sincèrement 45 mn !!!!…..

  39. Eric Gouel Le 9 août 2016 - Répondre

    C’était écrit d’avance !

  40. Karine Guichard Le 9 août 2016 - Répondre

    Hé bien bravo! !!! On n’a plus qu’à mettre la clef sous la porte… et avec le sourire par dessus le marché ! C’est scandaleux, un patient ce n’est pas un tiroir caisse ! J’ai été cadre à l’HAD et j’en suis partie pour le libéral. Ils prennent les patients le temps que ça rapporte et ensuite on les refile aux libéraux. L’HAD est super pour les prise en charge très complexes ( patient lourd) ou patient en fin de vie. Pour le reste…. no comment

    • Bab Ouch Le 9 août 2016 - Répondre

      Merci de cette franchise quant à certaines pec had…moi je suis révoltée, qu’allons nous devenir !

    • Karine Guichard Le 9 août 2016 - Répondre

      C’est terrible de travailler avec conscience professionnelle, dans le respect du patient avec une coordination, un dossier de soin etc … donc tu bosses comme à l’HAD et un jour on te dit « Ôte-toi de là que je m’y mette « . Les médecins ne sont pas dupes. Nous avons l’HAD et le SSIAD mais nous n’avons pas de perte de clientèle pour le moment.

    • Patou Basso Le 11 août 2016 - Répondre

      Ce N est pas vrai l had prend des patients en soin palliatif et pour des soins complexes des antibiothérapies des suivis chimiothérapie etc elle prend en charge la globalité avec kine assistante sociale psychologue services nuit aide soignantes etc et les autres soins dit moins lourds ne relèvent pas du cadre de notre prise en charge et nous travaillons en collaboration avec des idels et si c est possible quand les familles demande de pouvoir garder l had mais avec leur idels et si celles ci acceptent
      Il faut je pense arrêter la polémique et travailler ensemble à Toulon l had fonctionne qu avec des idels

    • Agnes Mesiano Le 11 août 2016 - Répondre

      Moi j’ai eu des patients pris en charge par l’administration pour des petits pansements post options et injection d’anticiper coag
      Par contre ils nous appellent à l’aide pour les prises de sang
      Maintenant on refuse
      Soit ils les prennent en charge en totalité soit ils laissent les libérales faire leur boulot

    • Agnes Mesiano Le 11 août 2016 - Répondre

      Erreurs de frappe
      HAD et anticoagulants

    • Angelik Thomas Le 11 août 2016 - Répondre

      Je suis infirmière libérale et j ai fais appel à l had pour pec de fin de vie pour mon père ….. Et les pauvres infirmières elles etais de bonnes volonté es mais débordées !!!! Je pense aussi qu ils prennent beaucoup de patients afin que le service soit rentable encore une question de rentabilité et de profit mais du coup la qualité de soins est loin d être au rdv !!! Et pour ce qui est des soins de nursing et bien C est la grande partie de mon activité et de plus plus de nouveau cabinet accepte les soins de nursing peut être à défaut …..

    • Caroline Touzet Le 11 août 2016 - Répondre

      je crois surtout que les personnes travaillant dans le public sont totalement larguer ence qui concerne la gestion quelle soit financiere materielle ou humaine (j’ai travailler 10 ans dans le prive et 5 ans dans le public( je pense donc etre capable de faire un comparatif) aujourd’hui apres 6 ans de liberal je n’arrive pas a croire que l’on nous enlevera notre travail (en campagne biensur) on sera toujours moins honereuses qu’un service public ca me saoule de parler d’argent mais ce sont eux qui mettent ca sur le tapis

    • Julie Dahan Gozlan Le 13 août 2016 - Répondre

      Complètement d accord

    • Skonky Mv Le 14 août 2016 - Répondre

      Et combien sont paye les as et les ide??? Une misere par rapport a la tache de travail!!!!!

    • Une misère ? Ah bon.
      Des références ?

  41. Katy Levard Le 9 août 2016 - Répondre

    Un statut pour les personnes diabétiques exclu des ssiad trop chère, pour quoi pas ajuster les tarifs ssiad suivant les pathologies ???

  42. Je sent que je vais vendre mon diplôme et vendre des pommes

  43. Bien que professionnelle, il y a peu

  44. Angélique Mast Le 9 août 2016 - Répondre

    Je rêve
    Quelles belles économies pour la SECU !
    Créer une structure avec du personnel administratif, soignant… Alors que les libéraux se déplacent pour 2,5 e dimanche et jours fériés inclus le jour comme la nuit !

  45. C idiot de monter des « camps » had et idel les uns contre les autres…et creer encore une autre structure… ils feraient mieux d’arrêter les quota pour les idel, permettre aux aides soignantes de faire du liberal.
    Ancienne ide en had aujourdhui en liberal on ne peut pas faire exactement les meme choses. Il faut mieux encadrer qui fait quoi et controler les had qui trichent..
    A bon entendeur!

  46. C’est honteux!!

  47. Lucie Linder Le 9 août 2016 - Répondre

    Une seule expérience avec l HAD et je peux vous dire la dernière…actes sous payés,horaires de nuit non indemnisés, pas de frais km ne parlons pas des indemnités des dimanches à croire qu’ ils ne connaissent pas ça…nous les libéraux on est bien pris pour des cons, juste les petits bras qui permettent d’engraisser leur bénéfice…le patient est un simple tiroir caisse. C’est scandaleux !!! et dire que c’est l’avenir des soins à domicile, on va se faire bouffer !

  48. Bab Ouch Le 9 août 2016 - Répondre

    On va encore ramasser les miettes, et les donner direct à l’urssaf et compagnie.. .

  49. Emmanuelle Bonnet Le 9 août 2016 - Répondre

    Une fois de plus mais une fois de trop, ils ont rien compris, ils ne doivent pas être encore assez malade… C’est déplorable et révoltant!!!!

  50. Stephanie Godard Le 9 août 2016 - Répondre

    Emmanuelle GringaPimento on en parlait ce midi tu vois maintenant ils vont créer encore une nouvelle structure! Et nous et bien on va finir par changer de boulot…. quel dommage…
    Des bisous ma copine

  51. La-petite Carole Le 9 août 2016 - Répondre

    Étonnant …..

  52. Sonia Santocildes Le 9 août 2016 - Répondre

    La France est championne de la création de structures, plutôt que de permettre à celles qui existent déjà, en lien avec les libéraux d’optimiser leurs prises en soins. Mais à chaque fois il y a des critères tellement strict qu’il y a toujours quelqu’un qui ne rentre pas dans la case. Plus le gouvernement dit vouloir favoriser le maintien / retour à domicile et plus j’ai l’impression que c’est difficile et long à mettre en oeuvre.

  53. Marylène Sablet Le 9 août 2016 - Répondre

    Avez vous penser à nos infirmières libérales auxquelles nous sommes habitués, avec qui un lien d’amour s’est créé à vie, en qui on a une confiance aveugle, pourquoi nous imposer une had que l’on ne connait pas, ce qui peut apeurer les malades. Arrêter de penser pognon, il y a de l’argent mais tjs pour les mêmes, laisser nos infirmières tranquilles et payez les en conséquence…

  54. Celine Duf Le 9 août 2016 - Répondre

    Ça va finir par Peter

  55. Marine Yechou Le 9 août 2016 - Répondre

    Personnellement cela représente 90% de mon activité ..

  56. Sednanerf Jerem Le 9 août 2016 - Répondre

    Je crois que l’had va vivre une refonte avec un nouveau référentiel par technicité de soin, une notion de pathologie évoluante et non chronique. On parle ici d’une évolution de la pec en Had et non d’accroître l’activité. Certains députés on d’ailleurs mis en avant l’importance d’une collaboration avec les libéraux et de non concurrence…
    Après les dérives existent, mais la volonté est pour moi vraiment plus de substituer l’hospi tradi par l’had. J’ai plus l’impression que ceux qui devrait en pâtir seront nos collègues hospitalières.
    Cela peut aussi engendrer plus de collabo entre Idel et Had.

    • Virginie Finet Le 9 août 2016 - Répondre

      Collaborer ??? Qu’ils nous paient déjà au tarif secu, sans nous sucrer de cotations, après on verra….

    • Fabrice Helmli Le 10 août 2016 - Répondre

      Idiot

    • Sednanerf Jerem Le 10 août 2016 - Répondre

      Fabrice Helmli quel reparti ??

    • Frédéric Massé Le 10 août 2016 - Répondre

      C’est sur âvec 60 patients par jour tu auras du mal à faire pluridisciplinaire
      Perso âvec 20 à 25 patients j’y arrive
      Ce n’est pas client que je soigne mais des patients
      Certaines structures font détournement patient encore eu experience hier et prenne les patients en otage

    • Sednanerf Jerem Le 10 août 2016 - Répondre

      je suis pas sûre que tu sois vraiment au courant de l’offre de soin présent en Had. Elle est la même qu’en service hospitalier. De l’aide ménagère (étant du domicile )jusqu’au service social, pharmacie, l’ergo, le kinésithérapeute, Diet, le MT, les spécialistes, les transports du malade,le matériel, les couches, les alèses, le matériel de soins, la livraison, gestion des déchets ( et je ne parle pas que des aiguilles.En dehors de structure, chaque intervenant prend sa com, ce qui peut vite monter et se retrouver plus cher que l’had.En sachant que les pros comme diet ou ergo ne sont pas remboursés en dehors de l’Had ou de l’hospit. Sans compter l’administratif qui va avec , faire les contrâts de collaboration et penser à payer les intervenants sur tes propres deniers pro avec ce que la sécurité te payent Utopie.
      Moi aussi je fais de la Coord avec mes patients mais se ne sont pas des patients Had. Si passer 3 coup de fil tu appelle ca de la coord tu te trompe.
      Il faut bien faire la diff entre un patient Had et un patient lourd, c’est pas la même. Malheureusement des patients se retrouvent en Had pour juste un pansement d’ulcère, inutile.
      Mais pour comprendre tout ca, faut y passer
      il existe des Had qui prennent des patients pour hgt dextro… Cela sont à signalé à la secu.

    • Virginie Finet Le 10 août 2016 - Répondre

      Ah nous y voilà… Parce qu’un Had pour un pansement d’escarre tous les 2 jours, je trouve ça très très limite… Et quand on dit au patient vous acceptez ou vous vous débrouillez, et venez pas pleurer après !!! C’est pas prise d’otage ça ??? Et après ils nous parlent de collaborer ?? Allez basta !! Nous on ne conçoit pas le soin ainsi… Il y a un être humain au milieu, là, à ce petit niveau, car la prise en charge n’est franchement pas lourde, Ils pensent FRIC, et ça me dégoûte… HONTEUX… Et notre système de santé laisse faire.. BRAVO ? ?

    • Sednanerf Jerem Le 10 août 2016 - Répondre

      Virginie Finet tout à fait d’accord on les fait passer pour des bons samaritains mais n’oublions pas qu’il y a des patrons derrière (même si ce sont pour certaines des associations)et pour qui le patient n’est pas la priorité ms surtout il faut que ça tourne, comme à l’hôpital. Bien sûr que le gouvernement laisse faire ce sont eux qui ont initier la T2A. Et c’est pour cela qu’il faut se battre pour que les patients d’had doivent être ceux qui nécessitent beaucoup d’intervenants. J’ai des collègues qui ont des patients ou l’had ne passe que 2 fois par semaine et le reste des soins est assuré par l’idel.  »Had s’occupe que du matos et des ttt. Encore un exemple ou l’idel coûterai beaucoup moins cher hélas…

    • Dcs Sonia Le 11 août 2016 - Répondre

      Il faut collaborer, on peut travailler ensemble main ds la main à condition de prendre en compte le patient

    • Sednanerf Jerem Le 11 août 2016 - Répondre

      Dcs Sonia merci, c’est une bonne façon de faire évoluer son métier ?

    • Dcs Sonia Le 11 août 2016 - Répondre

      Il y a des mauvaises had comme il y a de mauvais idels; c est le patient ds les 2 cas qui en pâtit . On peut ac des idels conventionnés et intelligents partager nos pratiques au travers de formation faites par l had sur les VAC, les pleure x X. ….et travailler main ds la main

    • Sednanerf Jerem Le 11 août 2016 - Répondre

      Dcs Sonia c’est exactement ça

    • Dcs Sonia Le 11 août 2016 - Répondre

      Merci Sednanerf Jerem je suis ds le métier et franchement quand on met l humain au centre de nos métiers on peut faire de belles choses. Il y aura tj des détracteurs mais s’ils n’ont rien à se reprocher quelque soit les textes ils continueront tj à travailler

    • Caroline Touzet Le 11 août 2016 - Répondre

      merci Sednanerf Jerem pour votre intervention il est vrai qu’a l’heure actuel les quelques experiences que j’ai eu avec l’HAD de mon secteur me paraissaient aberrantes (limitation des cotations, payes un mois et demi apres minimum , passage des AS une fois par semaine pour le materiel que je commandais moi meme donc organisation materielle tu peux pas les joindre apres 17h ou alors astreinte et tu tombe tjs sur celle qui connait pas le patient ect….) apres effectivement c’est confortable pour les familles et comme tout service le fonctionnement depend de l’efficacite du cadre!

    • Caroline Touzet Le 11 août 2016 - Répondre

      par contre a l’heure de la liberalisation totale de la sante je ne comprend pas pourquoi le gouvernement choisit cette option! finallement ca doit rapporter les soins a domicile!

    • Frédéric Massé Le 11 août 2016 - Répondre

      Sednanerf Jerem
      J’ai travaillé en collaboration avec Had
      Il y a juste un truc ou 2 qui M énerve c’est qu’ils ont la majorité des patients plus rien pour les libéraux et quand il ne rentre plus dans leur frais ils font appels au libéraux
      Pourquoi un Had facturent des soins 5000 par mois
      Et nous 1/4 mois cher Si Cest Ca de faire économie ou va t on ?
      Et pour gérer il y aussi assistance sociale

    • Sednanerf Jerem Le 11 août 2016 - Répondre

      L’had est plus économique si et seulement si les bons patients sont Had ca c’est sur. Après ca m’est arrivé assez souvent de reprendre des patients à l’had juste sur un coup de fil (parce que il ne savait pas eux même pourquoi on leur avait demandé de les prendre en charge) et très souvent je les appelles pour imposer une collaboration sur des patients que je suis depuis longtemps.
      C’est pour cela qu’il faut se battre au quotidien en direct avec eux mais aussi en votant juste pour montrer qu’on n’est la et qu’on ne se laissera pas faire. Nous avons un potentiel il faut leur mettre dans la gueule (je parle du gouvernement). Quand les bons patients sont en Had tout le monde trouve de quoi bosser sereinement et dans le respect du parient

    • Sednanerf Jerem Le 11 août 2016 - Répondre

      Caroline Touzet attention moi je m’occupe du patient mais la coord et la commande c’est l’had. Et qd c’est mal fait ( trop de matos, pas le bon matos, passage tardif etc…) ca énervé le patient et je les informe que l’had n’est pas une obligation pour eux?

    • Caroline Touzet Le 11 août 2016 - Répondre

      on est bien d’accord!par contre chaque fois que je travaille avec des prestataires de services prives g une excellente reactivite toujours un contact operationnel je travaille en campagne et l’hopital dont l’had est rattache est sur le point de fermer (ok ca fait 25 ans que la menace plane!mais elle devient de plus en plus menacante) du coup je me demande a quelle sauce je vais etre mangee! idel depuis 6 ans seulement mon metier me plais enormement(la relation avec le patient la liberte de m’organiser et travailler au mieux pour mes patients) et j’espere pouvoir en vivre encore un long moment mais je reste inquiete pour mon avenir et surtout celui de mes petits papy et mamy que je maintiens a domicile si on peut plus manger comment eux vont ils faire pour continuer a avoir une vie descente

    • Sednanerf Jerem Le 11 août 2016 - Répondre

      Je vous comprends mais l’had ne peut pas tout faire. Le but est qd même de fermer des lits en hospit pour les ouvrir en ville. C’ est qui se passe dans d’autre pays européens. Pourtant il va falloir ce battre pour que les bons patients aillent en Had (cad ceux qui nécessite des soins hospitaliers et non les soins dit de ville

    • Sandrine Cordier Le 12 août 2016 - Répondre

      Question peut être stupide…mais je suis Ide hospitalière et je ne comprends pas bien. L’ HAD peut elle dépendre de l’ hopital? Chez moi l’ HAD est effectué par une association ou société privé. On propose aux patients qui sont lourds en soins parce que souvent cela rassure les familles mais s’ il y a des idel et qu’ elles veulent continuer la prise en charge l’ HAD s’ efface. Donc ça veut dire qu’ à certains endroits l’ hôpital « :oblige » le patient à prendre l’ HAD?

    • Sandrine Cordier Le 12 août 2016 - Répondre

      En plus…oui Sednanerf Jerem, le but est de limiter les coûts dans les hopitaux donc soins à domicile au max, politique d’ ambulatoire au max, limité la durée d’ hospitalisation au max etc…on est pas contre à l’ hopital, on a toujours autant de patient et beaucoup de turn over. Par contre je trouve que l’ HAD à ses limites parce que des que ça déconne un peu au domicile, c’ est retour à l’ hopital!

    • Sednanerf Jerem Le 12 août 2016 - Répondre

      Sandrine Cordier oui c’est pas le cas tout le temps heureusement mais par exemple à l’institut Gustave Roussy à Villejuif 94. Des qu’il y a perfusion c’est considéré comme patient lourd et complexe et du coup had ou alors le patient reste à l’hôpital. Sauf si le patient connais ses infirmiers et refuse en bloc l’had. Alors que si le patient est autonome avec peu de ttt l’had est inutile.

    • Sednanerf Jerem Le 12 août 2016 - Répondre

      Sandrine Cordier dans Had il y a hospitalisation et donc les pec doit être lié à une complexité de pec dite hospitalière et non dite de ville. Gros pb en Had le médecin coordinateur n’est pas prescripteur, se déplace rarement et donc ne connaît les patients que par leur dossier et du coup en cas de doute sur l’état de santé c’est retour à l’hosto… Tant que le médecin ne sera pas prescripteur et ne se déplacera pas au domicile la prise en charge post hospit traditionnel ne pourra se faire correctement et on se retrouvera encore avec des Had qui ratisse large pour faire tourner leur structure.

    • Valériane Pascal Le 13 août 2016 - Répondre

      Aucune collaboration n’est possible avec ce type de structure qui déshumanise le patient et exploite les IDELs…nous sommes tout à fait capable de gérer la coordination pluridisciplinaire et les soins infirmiers à domicile tout en adaptant et actualisant notre savoir…l’HAD est une solution coûteuse.

    • Skonky Mv Le 14 août 2016 - Répondre

      Et le salaire dans tout ca??? Les patients sont de plus en plus nombreux et multi pathologiques donc toujours plus de travail….souvent epuisant et jamais plus de salaire…… En revanche toujours plus de contraintes…… A quoi bon faire ce metier??? Travail le week end…jour ferie….horaire decale…. Mauvaise conditions de travail…… Salaire de merde….. Quelle belle vocation lol

    • Isa Maxou Le 15 août 2016 - Répondre

      Je suis ancienne IDELS (10 ans d’activité ) et aujourd’hui je suis IDE coordinatrice en HAD.
      Je lis et entends les commentaires sur les HAD. Beaucoup de précisions sont à apporter. Une HAD pour un pst d’ulcère 1j/2 ça ne remplit pas les critères donc ce n’est pas de l’had. En effet il faut remplir certains critères pour pouvoir être pris en charge par une HAD.
      Ensuite, bcp d’had travaille en partenariat total avec les idels( question de secteur non couverts par une tournée AS, ou bien parce que l’idel avait déjà en charge le patient et souhaite conserver la totalité des soins. L’had n’a pas le droit de s’imposer ou retirer une PeC. Il fait savoir travailler en.bonne intelligence et en commun. Pas de dégressivité des actes par l’had, les AIS ne rentrent pas dans le quota des idels. Et.donc parfois c’est presque plus intéressant de travailler avec l’had que en mode secu. En cumulant tout.
      Et même si le médecin coordonnateur n’est pas prescripteur principal, il peut toutefois le faire si médecin traitant non joignable. Ce qui est aussi confortable pour l’idel.
      Parfois la collaboration est mixte: AS + IDELS pour les soins techniques. Ce qui est sympa aussi.
      Il ne faut pas travailler en concurrence mais ensemble.
      La 1ère question que je pose lorsque j’ai une demande c’est « y a.t.il des IDÉES et quels sont leurs coordonnées ? ». Donc oui, il est possible de travailler ensemble.

    • Sednanerf Jerem Le 15 août 2016 - Répondre

      Isa Maxou de quel Had êtes vous ? Savez vous d’ailleurs ou en est la dégressivité des actes car la fnehad depuis quelques mois veut négocier et l’appliquer aux les idels ?

    • Isa Maxou Le 15 août 2016 - Répondre

      Je suis dans le Var. Et je travaille dans une had qui couvre quasiment tout le Var. Une autre HAD partage mon secteur mais ne travaille pas du tout de la même façon et avec moins d’idels. Quant au délai de paiement c’est 15 à 21 jrs à réception des factures. Pour l’instant de notre côté pas question de l’appliquer . Le seul point où on ne peut suivre la nomenclature c’est sur les nombreuses perfusions en série. Les ami sont bloqués à 30/Jr quelques soient les soins et même s’il y a des AIS.

    • Christophe Romain Le 15 août 2016 - Répondre

      L »had n’est pas plus économique… de la à faire évoluer le métier, Pourquoi pas ! Mais dire que c’est plus économique… un forfait moins chère qu’une offre à l’acte ? C’est comme croire que les soldes sont une bonne affaire !

  57. Peggy Lasco Le 9 août 2016 - Répondre

    Encore une fois nous ne sommes pas entendues ni valorisées bien au contraire. Que faisait notre ordre ?. Comment se fait il que l ordre des médecins et kinés obtiennent quasiment tout ce qu ils désirent alors que le notre n est même pas capable de nous défendre ?

  58. Sednanerf Jerem Le 9 août 2016 - Répondre

    Je sais pas si kkun a vu toute la vidéo mais cette fameuse nouvelle structure est seulement évoquée … Pour moi rien ne sera fait… Le devellopement de l’had est déjà un gros boulot.

  59. Incroyable

    • Pourquoi ne pas laisser travailler les infirmières avec 2 ou 3 aide – soignantes dans leur cabinet afin d’assurer une prise en charge globale du patient par les mêmes personnes soigantes plutôt qu’un défilé permanent de personnes ne connaissant pas le patient . Cela reviendrait bien moins cher, plutôt que de créer toujours plus de structures avec double comptabilités, double gestions, double personnels, double dépenses …
      Merci l’ordre, heureusement que vous êtes là ….

  60. Fatima Said Le 10 août 2016 - Répondre

    C’est ce que je dis régulièrement !!!!!!!
    Nous avons une solution mais pour cela
    C toujours pareil ….il faut s’unir et se battre ensemble derrière une structure représentative .
    Hors notre profession est championne du je râle dans mon coin j’accuse mais surtout je ne fait rien. 15% de syndiquées ????? Traine les pieds pour adhérer à l’ordre ????? Alors comment voulez vous être défendues et entendues.
    J’ai essayé de récolter par mail et mp des témoignages de mauvaises utilisation de HAD pour les faire remonter et bien à ce jour je n’ai reçu que 1 mail nominatif et signe !!!!! voilà

    • Sednanerf Jerem Le 10 août 2016 - Répondre

      C’est dommage je n’ai pas reçu votre sollicitation vis à vis des Had. Sans aucun pb j’avais quelques situations très interessante et ayant fais partis de l’had je sais de quoi je parle

    • Fatima Said Le 11 août 2016 - Répondre

      Sednanerf Jerem il n’est pas trop tard
      saidfatim27@gmail.com

    • Bab Ouch Le 15 août 2016 - Répondre

      L’ordre ? ? Cette blague….
      Quand les idel ne traînent pas des pieds pour s’inscrire c’est eux qui ne font pas les dossiers

  61. Paule Senyorich Le 10 août 2016 - Répondre

    J’ai lu hier soir

  62. Carla Rossi Le 10 août 2016 - Répondre

    Nathalie Gaillard

  63. Victoria Guesdon Le 10 août 2016 - Répondre

    Après on nous parle de déficit sécu

  64. Mickael Rocco Le 10 août 2016 - Répondre

    Encore une histoire de pot de vin !!

  65. Payett Brault Le 10 août 2016 - Répondre

    Il serait grand temps que se gouvernement dégage car plus ça va et plus il multiplie les conneries. Vivement les présidentielles.

  66. Aurélia Rueda Le 10 août 2016 - Répondre

    Je travaille en HAD et je pense travailler en collaboration avec les IDEL. Nous sommes complémentaires je pense …

    • Virginie Finet Le 10 août 2016 - Répondre

      Bonjour, désolée mais pour moi s’implanter de force (car c’est souvent ce qui se passe) , imposer ses règles, ses protocoles, et nous prendre pour de simples exécutantes… Ce n’est pas ma conception de la collaboration infirmière… Ou alors je dois retourner à l’école ?!?!

    • Dcs Sonia Le 11 août 2016 - Répondre

      N’importe quoi virginie finet, je travaille aussi en had et la plupart des idels sont contents de travailler ac nous et nous appellent lorsque leur patient s alourdit . C est juste une question de travail en équipe. De partout c’est pareil d abord ça hurle et ensuite ça comprend

    • Caroline Touzet Le 11 août 2016 - Répondre

      et bien moi j’ai d’abord essayer de comprendre et maintenant je hurle! pas plutard qu’hier formation a l’had pour mise en place d’une pompe pour npe l’ide devait nous apprendre le fctionement au final on lui a explique comment sa pompe marche….. meme pas capable de faire la bonne selection sur l’ecran! on aurait dis quelle n’avait meme pas un smartphone!

    • Dcs Sonia Le 11 août 2016 - Répondre

      Vs êtes mal tombés caroline, nous c est le prestataire qui fait la formation, les ide had forment sur le terrain les idels qui n ont pas pu ou pas voulu se déplacer

    • Dcs Sonia Le 11 août 2016 - Répondre

      Et puis vs savez on peut aussi trouver des failles chez les idels si on joue à ce jeu là

    • Virginie Finet Le 11 août 2016 - Répondre

      Dcs Sonia, la plupart comme vous dites…. Et je n’en fait pas partie, c’est mon droit…. Je ne critique pas les ide, mais la structure et leur façon d’agir, je respecte le travail des ide.. Attention ⚠

  67. Marion Sauve Le 10 août 2016 - Répondre

    Évidement qu’une IDEL va coûter moins cher qu’une HAD, mais on apporte pas du tout la même prestation ! L’HAD elle débarque avec ide, as, équipe de nuit, assistante sociale psychologue, un réseau de kiné, des médecins conseils qui appel les MT pour les aider dans les prises en charges… Un temps de passage d’HAD au domicile c’est en moyenne 1h! Ils gèrent le matériel et les traitements, les rendez-vous aux examens et cs. Donc je ne comprend même pas le débat : on n’intervient pas pour les mêmes situations ! Une fois que l’HAD a mis en place tout ce qui était nécessaire, ils font un relais aux IDEL sans problème. Ils sont obligé car après quelque mois de prise en charge d’un patient pour un même codage la sécurité sociale ne les paye plus que 50% du tarif initial, donc ils sont ravis de passer la main aux IDEL, croyez moi !

    • Stéphanie Geraud Le 11 août 2016 - Répondre

      Pas dans le 17. I’had se déplace le 1er jour et prend des libéraux et paye les soins à minima comme il veut environ 3 à 4 mois plus tard

    • Marion Sauve Le 11 août 2016 - Répondre

      C’est qu’ils n’appliquent pas la réglementation. Vous pouvez aussi refuser de travailler avec eux si leurs tarifs ne sont pas acceptables. Sans IDEL pour faire leurs soins ils seront bien obligés de négocier. Personnellement je suis dans le 94 et les soins des HAD sont tous payés en entier par exemple (diabète ou pas diabète). C’est donc avantageux pour nous par rapport au tarif sécu. Après le paiement tardif, ça c’est pour tout le monde pareil ( il faut dire qu’ils en sont encore au papier alors…).

    • Valériane Pascal Le 13 août 2016 - Répondre

      Équipe de nuit…..mdr….l’équipe de nuit c’est les IDELs, comme pour soir et week-end donc finalement bouche trous pas cher et sur exploité!!!

    • Petit Ange Le 13 août 2016 - Répondre

      Dans le 62, beaucoup de dérives aussi !!! Les HAD prennent en charge des patients relevant du libéral. Ils les « détournent » directement à l’hôpital en expliquant qu’ils n’ont pas le choix… Sauf le vendredi soir, bien sûr !!! Ça énerve un peu,non? (Nous, idel, on apprends ça le vendredi soir en l’occurrence parce qu’on nous appelle pour 3 Perfs/ jour (pour ma part, largement gerable avec un prestataire !!!)

    • Marion Sauve Le 13 août 2016 - Répondre

      En tant que libérale (et non pas salariée), vous pouvez refuser de vous faire exploiter par des HAD visiblement peu soucieuses des réglementations. Si ils n’ont plus d’iDEL pour gérer leurs patients ils vont bien être obligé de revoir leurs méthodes de travail. Je le répète, une HAD doit gérer de A à Z tous les problèmes au domicile du patient. Le patient peut les appeler jour et nuit et et c’est à eux de se déplacer. Apres, pour certains soins à horaires précis où pour certains we, ils peuvent avoir besoin des libéraux pour équilibrer leurs plannings, mais pas plus. Sinon il faut refuser ! Si vous accepter toutes leurs conditions pourquoi ils se priveraient ?

    • Bab Ouch Le 15 août 2016 - Répondre

      Et on en parle de détournement de patientele? On devrait refuser de prendre en charge NOS patients à LEURS conditions, c’est un peu facile..un autre cabinet accepte et on perd et notre patient et la PEC en cours, super!!!
      La coordination, le matériel, les rdv, et tutti quanti on a pas attendu la mise en place des had pour s’en occuper
      Et NOUS sommes contrôlés des qu’il y a un pet de travers, pourquoi pas les had? Pourquoi pas la même nomenclature pour eux?
      Pourquoi pas le même tarif pour un meme soin? Et quand on parle de coordination des fois je ris….ils nous appellent avant car ils ne sont pas fichus de faire le réassort materiel de visu, ou de se déplacer au domicile du patient pour lire nos trans ou prendre des news du patient..alors qu’ils sont sensés le faire, au moins pour certains had.
      Bref…on nous prend pour des cons, au minimum la plupart du temps, et nous on doit au mieux négocier pour pouvoir soigner nos patients, y’a pas Comme un pb?
      Les horaires de soins qu’ils daignent nous laisser gracieusement on en parle pas, et en cas de pompe qui sonne ou de pb, c’est nous qu’on appelle

  68. Jeanmi Luddeni Le 10 août 2016 - Répondre

    André Célia Cristofari Grassi

  69. Vivement ma retraite !

  70. Cathy Mornet Le 10 août 2016 - Répondre

    Il y a donc plusieurs diplômes d’IDE en France, les ide hospi, les ide privés, les ide libéraux, les ide d’had, les ide de ssiad et maintenant les ide futures structures… C’est magnifique !!

    • Caroline Touzet Le 11 août 2016 - Répondre

      il y a juste differentes personnes qui ont le meme diplome! Donnes la meme chose a un certain nombre de personne et chacun en fera une chose differente c’est le propre de l’homme

  71. Pierre Bremond Le 10 août 2016 - Répondre

    Quelle honte , vive la France et ses politiciens qui n’y comprennent vraiment rien .
    Un exemple de plus

  72. Caroline Ebr Le 10 août 2016 - Répondre

    Estelle Brandely

  73. Anthony A-r Le 10 août 2016 - Répondre

    Va falloir faire une vraie grève un jour ! Arrêtez de ne rien faire parce que mémé aurait pas ses médocs ! Va falloir faire prendre les patients en otage un court moment pour assurer l’avenir de la qualité de leur prise en charge et lutter contre ceux qui méprisent la profession ! Si une vraie grève dure, générale et violente ne se met pas en place, les infirmières libérales vont disparaître !!!

  74. Frédéric Freulon Le 10 août 2016 - Répondre

    Fils de pute de gouvernement qui continue à tirer le pays vers le bas!!!

  75. Crl Mrz Mta Le 10 août 2016 - Répondre

    Stef Stefouille

  76. Michele Daumont Le 10 août 2016 - Répondre

    parce que peut etre , certains directeurs de cpam ont des intérêts dans les had????

  77. Moutarde Idel Le 10 août 2016 - Répondre

    Tout sauf le PS en 2017 ?

  78. Dégueulasse !
    On disparaît petit à petit .

  79. Manuel Trad Le 11 août 2016 - Répondre

    Non mais ils servent à rien les libéraux. Ils coûtent très cher et en plus ils sont autonomes. Enfin ils payent grave de taxes c’est déjà ça.

    • Caroline Touzet Le 11 août 2016 - Répondre

      une fois de plus je n’arrive pas a comprendre nos gouvernants!!!…il n’ya que le petit artisanat ou les petites entreprises ou les petites idels qui payent ! a un moment ils vont bien s’en rendre compte bordel! qd ils nous auront tous fait crever qui va payer!

    • Manuel Trad Le 12 août 2016 - Répondre

      Ils s’en foutent royalement. Y’en a toujours qui vont tenter le coup de se mettre à leur comptes d’où les aides à la création d’entreprise. Même si beaucoup coulent dans la masse, sur l’année ça change pas beaucoup les recettes de l’État. Pis eux c’est tout ce qui leur importe. Le petit individu et ces problèmes ils s’en cognent.

    • Virginie Finet Le 12 août 2016 - Répondre

      C’est vrai on ne sert à rien… Cela dit, quand tous sont en week-end ou font le pont ou mettent le répondeur dès 18h, qui reste joignable et essuie la détresse et les problèmes des patients ??? C’est BIBI. . !!!!

    • Manuel Trad Le 12 août 2016 - Répondre

      Oui. Mais chère Madame, la Ministre de la santé vous répondrait que c’est normal puisque  » ce n’est pas un travail comme les autres, c’est une passion,une vocation.  »
      Madame la Ministre connait bien les métiers de la santé et a le coeur sur la main….

    • Skonky Mv Le 14 août 2016 - Répondre

      Salaire de merde pour un max de travail….. Aucun interet….

  80. Christiane Mela Le 11 août 2016 - Répondre

    et nous futurs malades nous ne pourrons plus choisir notre infirmière?

  81. Patou Basso Le 11 août 2016 - Répondre

    L had. N a rien a voir c est une nouvelle structure, mais là pourquoi ???!

  82. Céline Bonnet Le 11 août 2016 - Répondre

    Christelle , on a pas finit de s’agacer ..

  83. Alice Hoffmann Le 11 août 2016 - Répondre

    L’had ça coûte un bras à la société
    Et combien de patients en had alors qu’ils pourraient être sortis du dispositif et géré par les libéraux? ??

    • Dcs Sonia Le 11 août 2016 - Répondre

      L had coûte sûrement moins cher que les idels et est surtout très contrôlés

    • Stéphanie Geraud Le 11 août 2016 - Répondre

      L’Had perçoit plus de 500 euros par jour pour un patient, jamais les soins d’un patient ne coûte ce prix là lors dune prise en charge par un liberal Dcs Sonia. Il faut se renseigner avant d’écrire. De plus, nos soins sont aussi très contrôlés

    • Stéphanie Geraud Le 11 août 2016 - Répondre

      Lire « coûtent » et pas « coûte »

    • Alice Hoffmann Le 11 août 2016 - Répondre

      Quand je facture 600 euros de soins l’had en facture 2000 à la cpam
      Je doute que le traitement les examens et l’ide coûtent 1400 euros….

    • Sednanerf Jerem Le 15 août 2016 - Répondre

      Là est la dérive de l’had, prendre des patients qui n’entrent pas dans les critères d’inclusion…

  84. Anne Sophie Louche Le 11 août 2016 - Répondre

    Honteux on va couler

  85. Alexandra Viret Le 11 août 2016 - Répondre

    Elle existe déjà la structure intermédiaire. j’ai travaillé en 2011/12 au SSIAD renforcé de domidom qui était à l’essai à cette époque et a été pérennisé depuis. D’ailleurs si vous cherchez sur goofle « SSIAD renforcé 2016 » vous verrez que l’ARS a lancé un appel à projet, cloture de réception des dossiers 22/08/2016. Le principe était une amplitude horaire de 8h à 20h, jusqu’à 3 passages par jour, patients refusés ou fin de PEC par l’HAD. C’était à Paris, je n’ai pas suivi la suite des événements, à l’époque ils avaient obtenu secteur « tout Paris » et ils ouvraient un 2e pôle. PEC poreuse entre SSIAD classique et renforcé.

  86. David Martin Le 11 août 2016 - Répondre

    Il serait temps de nous UNIR ! Tous ! Dès la rentrée !
    Tous les SOIGNANTS ensemble : IDEL, IDE, IBODE, IADE, AS, Médecins, Professeurs…

    Arrêtons de nous sentir coupable et de ne pas oser quitter notre poste à cause de nos patients ! L’Etat est responsable de cet état des lieux !

    RAPPELONS-LE : En 2007, 12 800 infirmières finlandaises ont menacé l’état de DÉMISSIONNER. La Finlande leur a accordé ce qu’elles attendaient.
    Pourquoi pas nous ?

    Avant de prendre soin des autres, il est bon de prendre soin de nous.

    A moins que nous ne sachions plus être UNIS ?

    EN SAVOIR PLUS : http://www.actusoins.com/3885/infirmieres-finlandaises-larme-de-la-demission-collective.html

  87. Younesse Mezzi Le 11 août 2016 - Répondre

    LeS SSIAD. AUSSI

  88. Fiona Schmitt Le 11 août 2016 - Répondre

    Loïc Wachtel

  89. Soso Omar Sofiane Le 11 août 2016 - Répondre

    Sakina Hassani Soumare tu m’explique ce bordel

    • On nous prend notre Taf ce sont des structure privées àvec des salariés qui feront notre boulot et les patients n auront pas le choix de l infirmière
      Des l hôpital ils seront envoyé àvec ces structures

    • Soso Omar Sofiane Le 11 août 2016 - Répondre

      putain mais crée les votres

  90. Valériane Pascal Le 11 août 2016 - Répondre

    Et bien sûr les IDELS vont continuer à gentiment tout accepter… LES HAD nous poussent dans la tombe que les Infirmiers Libéraux ont creusé!

  91. Agnes Elloumi Le 11 août 2016 - Répondre

    C’est à ça que servent nos impôts à payer des gens à faire des réformes inutiles, qu’elles viennent sur le terrain avant de mettre de choses en place!!!

  92. Ced Bobo Le 11 août 2016 - Répondre

    Guillau Lap Gaelle Lemarchand

    • Guillau Lap Le 11 août 2016 - Répondre

      En même temps , combien d’infirmières refusent les patients trop lourds ?! C’est le retour du bâton …

  93. Guillau Lap Le 11 août 2016 - Répondre

    Bientôt on sera plus la … Ni pour les soins , ni pour payer l’ursaf , la carpinko , les revenus … Jen passe … Et des meilleurs !

  94. Guillau Lap Le 11 août 2016 - Répondre

    En même temps , la grosse chèvre qu’on voit au milieu , doit prévoir ses arrières …. L’obésité morbide ça peut réduire le nombre de neurones chez certain et amplifie l’incompétence quand en plus Ca se cumule avec une presbytie !

    • Guillau Lap Le 11 août 2016 - Répondre

      Je l’emmènerais bien en tournée avec moi si j’avais une grosse voiture bien sûr ! Lui fait blobloter son bidou , qui sait ?! Ça pourrait lui remettre les idées en place ?!

    • Guillau Lap Le 11 août 2016 - Répondre

      À moins que Ced Bobo lui fasse un bébé !

    • Ced Bobo Le 11 août 2016 - Répondre

      je peux pas. j’ai un cours de crawl a 18h !

  95. Ludovic Bonnaud Le 11 août 2016 - Répondre

    Sandra Blanchard

  96. Corinne Lebugle Le 11 août 2016 - Répondre

    Dégoutée profondément…nous apportons une qualité de soins à domicile avec une coordination importante car oublis recurrents de l Had (pharmacie, mise en place matériel…) Et aide psychologique aux familles que nous connaissons… Mais tout est Question d argent…honteux et déshonorant

  97. Valérie Bertrand Le 11 août 2016 - Répondre

    Ils veulent vraiment notre mort! Réagissons ! Syndiquons nous!Intégrons les plate forme territoriales d’appui dans vos secteurs d’activités! !
    Il nous faut s’intéresser a ce qui se passe autour de nous ! Sortir de nos cabinets mais aussi rendre nos cabinets lisible en critère de qualité
    Il y a forcément pres de chez vous une formation gratuite et DPC validante ( si vous n’avez pas encore validé ) QUALIDEL label qualité
    Formation proposée par la FNI
    Il y a 3 formations prévues en Bretagne
    Ploermel 56
    St brieuc 22
    Brest 29
    Haut les cœurs le changement c’est maintenant

  98. Helene Fanget Le 12 août 2016 - Répondre
  99. Serge Coutarel Le 12 août 2016 - Répondre

    mdr c est pas demain la veille

  100. Cedric Gauthey Le 12 août 2016 - Répondre

    Emilie Cadoux on fait quoi du coup ?!

    • Emilie Cadoux Le 13 août 2016 - Répondre

      Ils pourront pas se passer des IDEL. Tout est dit ds les 1ères phrases : les soins réalisés par des IDEL sont 40% moins chers que ceux par l’HAD. Et vu à la vitesse d’escargot où se développe l’HAD par chez nous, je crois qu’on est laaaaaarges pour monter notre petit cabinet chaton ! ?

  101. Lou Bertrand Le 12 août 2016 - Répondre

    Je vais juste répondre à Valerie Bertrand
    Syndiquons nous
    Mais vous n’en avez pas assez mangé de la galére
    Et bien encartez vous et bouffer en encore plus

  102. Clemence Catherin Le 13 août 2016 - Répondre

    A quand une réelle solidarité entre idel..allons défendre notre statut manifestons….Moi je suis partante

  103. Annik Espitalier Le 13 août 2016 - Répondre

    Pour nos patients en fin de vie, on fait appel soit à la pharmacie , soit à des prestataires de service pour livrer le matériel nécessaire .
    Le patient est pris en charge totalement de À à Z….on s’organise avec mes collègues,une s’occupe uniquement de ce patient,l’autre fait la tournée ,pas besoin ni de SSIAD ni d’HAD…je vois pas où est le problème !

  104. Jérôme Bergé Le 13 août 2016 - Répondre

    Des oubliés qui bossent 15 jours par mois et roulent en BMW !

  105. Sam Ira Le 13 août 2016 - Répondre

    De toute manière les had sans idel ça n existe pas

  106. Ça coûte plus cher à la sécurité sociale donc au peuple bougre d âne

  107. Stéph Anie Le 14 août 2016 - Répondre

    En même temps les idel refusent les soins qui leur prennent du temps et pzs assez d argent alors il faut bien que quelqu un les fassent. Je n ai eu affaire qu’à un service had et ils ont été très correct en oui disant qu ils feraient passer une idel car pour eux ça justifiait plus l idel pour certaines choses et que par contre quand il serait en fin de vie c eux qui viendrait. Je précise que je boss en fam

  108. Arnaud Peronnet Le 14 août 2016 - Répondre

    L’état fait la sourde oreille. Il y a trop d’enjeu politique à faire tourner les HADs. Sur le papier ils offrent une prise en charge complète. Dans la pratique, une IDEL, un bon prestataire offre une meilleure réactivité et souvent un meilleur confort pour le patient. La plus value médecin ? Combien de patient HAD ne voient pas de médecin hormis lors de leur évaluation à l’hôpital ? Évaluation facturée évidemment. L’HAD restera toujours plus cher que la « ville ». Reste à savoir si ça vaut l’argent.

  109. Ghislaine Target Le 14 août 2016 - Répondre

    à force de tirer sur la corde ! moins de notions d’argent et plus de temps aux patients !

  110. Skonky Mv Le 14 août 2016 - Répondre

    Et le salaire de ces personnels??? Il va encore diminue ou il va falloir travailler tous les week end en echange de zero euros???
    Ca devient vraiment n importe quoi!!! Et apres ils s etonnent que les soins d hygiene et de confort sont fait a la va vite…..

  111. Audrey Vidal Le 14 août 2016 - Répondre

    Caroline Vidal

  112. Sandrine Lollivier Le 14 août 2016 - Répondre

    Nous l’had on répond 24/24 équipe de jour et de nuit on peut aspirer perfuser… Alors que les libéraux…c bien comme discours?
    C’est ce qu’ils disent aux patients pour les faire céder
    Mais qui vient aspirer le patient gratis parce que l’had n’est pas la 1h après l’appel de jour comme de nuit c’est l’idéal.
    Qui se retrouve au chevet du patient a 14h car le patient est mourant que l’had dit on arrive d’ici une heure et se pointe à 22h soit 2h après le décès du patient…
    Belle prise en charge….

    • Valériane Pascal Le 16 août 2016 - Répondre

      Les libéraux peuvent aussi perfuser, aspirer et intervenir de jour comme de nuit….alors quel est l’intérêt des HAD qui délèguent leur PEC aux IDELs?

  113. Brigitte Caillol Le 14 août 2016 - Répondre

    Il est temps que le secteur libéral redevienne payant.

  114. Camille Marquet Le 14 août 2016 - Répondre

    Marion Ratel

  115. Navrant
    Je n ai plus de mot juste des maux …..

  116. Je crois qu’il faut arrêter de collaborer avec les HAD. Vous imaginez si ils ont plus personne pour aller faire les soins du soir ou de nuit?

  117. Bélinda Navarro Le 14 août 2016 - Répondre

    c’est incroyable

  118. Sabrina Fischer Le 15 août 2016 - Répondre
  119. Nathalie Baratte Le 15 août 2016 - Répondre

    Très belle

  120. Alors que l’HAD ne font pas de super soins, moi qui bosse en EHPAD j’ai eu un bel exemple il y a peu d’un de nos résidents suivi par eux. On a du reprendre le relais alors autant laisser la place au IDE libérale.

    • Valériane Pascal Le 16 août 2016 - Répondre

      Et dire que l’on s’est fait viré des maison de retraite il y a quelques années (convention tripartite)… maintenant pour y coller des HAD…une honte!

  121. Arnaud Maurer Le 16 août 2016 - Répondre

    Une nouvelle structure? Avec quel financement?
    Pas de réelle prise de conscience socio-économique sur la pec des idels…
    Ça sent encore le lobbying! Décidément la France va vraiment mal

    • Mère Denis Le 16 août 2016 - Répondre

      Ben avec tes impôts mon ami…. Et on va aussi finir par augmenter certaines autres cotisations…. Par la même occasion, tu pourras t’assoir sur une prochaine revalorisation de tes IFD

    • Arnaud Maurer Le 16 août 2016 - Répondre

      et la révision de la ngap par la même occasion! Je vais aller vendre des tartes flambées sur le bord de mer!

    • Mère Denis Le 16 août 2016 - Répondre

      T’as raison mon pote et je te vendrai du fromage de mes chèvres élevées sur les hauts plateaux… Vosgiens bien sûr !!!

    • Arnaud Maurer Le 16 août 2016 - Répondre

      ????

  122. Popo Brn Le 16 août 2016 - Répondre

    Pour avoir été infirmière en HAD et infirmière libérale je peux vous dire que ce n’est pas du tout le même travail , en aucun cas l’HAD prend le travail des infirmiers libéraux !!!

  123. Benjamin Poignant Le 16 août 2016 - Répondre

    Va falloir retrousser nos manches et s’unifier…ou alors baissons nos frocs!

  124. Jennifer Tranchand Le 17 août 2016 - Répondre

    Séveryne Duclos-Bortoluzzi

  125. Kevin Thierry Le 25 août 2016 - Répondre

    Moi qui est eu à faire à l’HAD et aux infirmières libérales pour rien au monde j’échangerais mes IL.

  126. Edouard Gioanetti Le 27 septembre 2016 - Répondre

    Lol je me gosse….lasssemble tout comme la cours des compte on s’en sert pour dénoncer des choses ….mais on en tient pas compte quand ca arrange pas ses propres intérêt ……… chuis hilare depuis mon canapé ……a bon entendeur …..

Laisser un commentaire