Les infirmières libérales sous pression : un été qui s’annonce chaud !

Les infirmières libérales sous pression : un été qui s’annonce chaud !

Les infirmières libérales sous pression pour un été qui s’annonce chaud !

Même si elles ont pris du retard, et qu’elles ne commenceront que le 12 juillet prochain (si aucun nouveau contretemps ne vient perturber le calendrier), les négociations conventionnelles commencent à se préciser. En effet, l’Union nationale des caisses d’Assurance maladie (UNCAM) a d’ores et déjà fait connaître les grandes orientations de ces discussions à venir.

L’encadrement des installations des infirmières libérales

Sans surprise, le zonage sera un des thèmes privilégiés par l’UNCAM. Depuis 2008, un dispositif de régulation encadre déjà l’installation des jeunes infirmières libérales mais ces mesures devraient être renforcées. Le conventionnement des IDEL(s) en zone sur-dotée devrait être régulé de manière plus intensive d’une part. D’un autre côté, on devrait se diriger également vers la mise en place d’une régulation pour les zones intermédiaires.

Si cette question du zonage ne heurte pas, à priori, les infirmières et infirmiers libéraux, la question des remplaçantes se pose néanmoins. L’installation des infirmières libérales remplaçantes sera-t-elle, dans le même temps, facilitée ? Rien n’est moins sûr, et on peut alors supposer qu’une confrontation entre syndicats et UNCAM ne se cristallise sur le sujet.

Le Bilan de soins Infirmiers en passe de supplanter le DSI

Les négociations devraient aussi porter sur une validation du bilan de soins infirmiers (BSI), actuellement testé auprès de 12 départements. La Démarche de Soins Infirmiers (DSI) devrait donc disparaitre au profit de ce nouveau bilan, qui valorise le travail et la place de l’infirmière libérale. Même si cette évaluation des besoins des patients dépendants constitue une réponse aux demandes récurrentes des infirmières libérales, certaines souhaitent aller encore plus loin, en espérant voir émerger une véritable consultation infirmière.

A ce jour, le bilan de soins infirmier permettra à l’infirmière libérale de proposer un véritable plan de prise en charge en soins infirmiers, et l’échange avec le médecin traitant devrait donc en être facilité.

Une revalorisation des soins infirmiers pour répondre aux infirmières libérales

Le troisième axe majeur de ces négociations conventionnelles devrait permettre d’envisager une revalorisation des tarifs des infirmières libérales. A ce jour, même si cette revalorisation (et donc la mise à jour de la NGAP) reste une demande forte des infirmières et infirmiers libéraux, aucune précision n’est donnée quant à la portée et à l’étendue de ces négociations.

L’évolution du métier d’infirmière libérale (hospitalisation et maintien à domicile, vieillissement de la population, …) sera alors au cœur de cette discussion, qui s’annonce déjà très tendue. La tension se fait même plus forte avant le début des négociations, puisque l’UNCAM n’a rien laissé filtré quant au montant de l’enveloppe budgétaire allouée à ces négociations.

Quelle place pour l’infirmière libérale dans le système de soins en France ?

Or le budget sera un des éléments clés de ces négociations, d’autant plus qu’il semble bien que la volonté de reconnaître le rôle et la place de l’infirmière libérale , notamment avec la généralisation du BSI, existe. C’est cette crainte, que résume parfaitement la présidente du Syndicat national des infirmières et infirmiers libéraux (Sniil), Mme Catherine Kirnidis en déclarant :

« On ne veut pas se faire endormir. D’un côté, on nous dit que les Idel peuvent prendre en charge beaucoup de choses, et de l’autre, on nous dit entre les lignes qu’elles coûtent cher. »

Il ne reste plus que quelques jours à attendre avant d’être fixé sur ce point comme sur tous les autres. A cette heure, même les noms des négociateurs ne sont pas définitivement connus. En effet, alors que l’enquête de représentativité a désigné 3 syndicats comme représentatifs ( Sniil, Convergence Infirmière et la Fédération nationale des Infirmiers (FNI)) , l’Organisation Nationale des syndicats d’infirmiers libéraux (Onsil) a fait appel de son éviction de la table des négociations. Comme quoi, ces négociations conventionnelles risquent de tenir en haleine les infirmières libérales tout au long de l’été…

Et vous, que pensez-vous des 3 axes de réflexion, dressée par l’UNCAM ? Répondent-ils à vos préoccupations du quotidien ? En attendiez-vous plus ?

 

 

 

 

By | 2018-04-12T15:15:49+00:00 3 juillet 2017|IDEL au quotidien|241 Comments

241 Commentaires

  1. Maud Chatin

  2. Laurent Delaunay Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Ho oui svp qqchose de moins en lourd que la DSI!!!

  3. Les infirmières libérales sont les dernières roues du carrosse dans les négociations !!

    • Baptiste Di Gennaro Le 3 juillet 2017 - Répondre

      Je te rassure on est dans le même bateau. Nego kiné depuis plus de 6 mois et rien n’aboutit pour l’instant. Bon courage

    • Les consultations à l’ARS ont débuté ce jour pourtant

    • Laure Déchelette Le 4 juillet 2017 - Répondre

      On va finir par s’y mettre tous ensemble, encore quelques mois et tous les prof lib de santé vont craquer. J’admire vraiment les inf lib de tout ce qu’elles (ils) encaissent.

    • Caroline Heim Le 7 juillet 2017 - Répondre

      Aucune revalorisation chez les orthos depuis plus de 10 ans. En fait ils prennent TOUS les pros de la santé pour des cons et des vaches à lait.

  4. Tara Javra Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Et si possible qu on ne soit pas oblige de faire contresigner les medecins ….on est plus des gamins on a pas besoin d etre surveiller !!!!!!

    • Ca s’est une vrai revendication ! Car c’est épuisant de devoir courir pour récupérer des documents ! Quel temps perdu….

    • Tara Javra Le 3 juillet 2017 - Répondre

      Et eux ca les gonfles aussi ils ont autre chose a faire que nous surveiller ! !! On est plus a l ifsi ….

    • Ils ne la lisent même pas ! Un médecin m’a demandé un jour « si c’était sérieux » quand il a lu les diagnostics infirmièrs !

    • Tara Javra Le 3 juillet 2017 - Répondre

      ??? c est vrai en plus ils lisent pas

    • Elisa Beth Le 3 juillet 2017 - Répondre

      si ne répond pas sous 5 jours,tu le notes dans le BSI et tu l’envoies quand même….par messagerie sécurisée…..pensez à en prendre une….

    • Non lais la c’etait vraiment risible ! Je peux le comprendre ! Diag ide : « altération de l’image de soi ». Mon patient etait a la 5eme TS… donc je comprends le « non mais c’est serieux » ?

    • Nicolas Roncevic Le 3 juillet 2017 - Répondre

      Cecile Paillard Dinard bah déjà je pense qu’ils ne connaissent pas les diagnostics IDE donc c’est clair qu’ils ne la lisent pas !! Et puis quand tu travailles avec des médecins qui connaissent un peu ton boulot, ils te font confiance.

    • Tara Javra Le 4 juillet 2017 - Répondre

      Le probleme c est que la cpam nous prennent pour des quiches illetres ( c est vrai que notre diplome est tellement facile a avoir. ..) qui magouillent les cotations pour se faire du fric ( merci a nos confrères qui abusent…..)et du coup nous pondent des nomenclatures debiles ( puisque c est plus facile de nous fliquer et nous faire des indus que venir voir la realite du terrain…)

    • Jonathan Xella Le 13 juillet 2017 - Répondre

      Pour récupérer mes dsi en général je mache le travail , c’est à dire je leur envois avec une jolie lettre de demande de signature et dans l’enveloppe je glisse une autre enveloppe timbrée à mon adresse pro et en général ça marche. Alors ca coûte un timbre mais ça permet de pas courir dans les cabinets des doc et j’ai l’impression qu’ils préfèrent.

  5. À voir….

  6. Don Phenix Capone Le 3 juillet 2017 - Répondre

    On va prendre une douille.

  7. Lilian Page Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Myriam Roccazzella! Tu montreras ça a Brigitte… 😉

  8. Mik Dupont Le 3 juillet 2017 - Répondre

    haha!

  9. Ludovic Virginie Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Que peut on espérer ?? Arrêter le bénévolat serait un bon début mais l’espoir fait vivre….

    • Audrey Ok Le 3 juillet 2017 - Répondre

      Faire des consultation infirmiere afin de palier au désert médical qui semble est la grande préoccupation du moment.

    • Seth Cupboard Le 4 juillet 2017 - Répondre

      Oui Audrey Ok allez faire des consultations infirmières à 8 euros la passe pour voir votre RCP multipliée par 5 d’ici quelques années.

  10. Dominique Diry Le 3 juillet 2017 - Répondre
  11. David Clerc Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Et on parle de la décote des soins qd on les cumule chez un même patient?

    • Ali Mu Le 3 juillet 2017 - Répondre

      Nous avons le même
      Souci chez les dentistes , les soins à des tarifs digne du bangladesh. Tout mon soutient

    • David Clerc Le 3 juillet 2017 - Répondre

      Ali Mu, mon soutien également…
      Quelle profession pourrait tolérer de travailler pour la gloire??

    • Ali Mu Le 3 juillet 2017 - Répondre

      Aucune même si nous aimons notre métier et vous j’en suis certain aussi

    • Ali Mu Le 3 juillet 2017 - Répondre

      A titre informatif : voilà le système de soin français

    • Ali Mu Le 3 juillet 2017 - Répondre

      Ce n’est plus tenable

    • David Clerc Le 3 juillet 2017 - Répondre

      Ah oui….
      En effet..?

    • Nicolas Roncevic Le 3 juillet 2017 - Répondre

      Ali Mu quand tu vois aussi combien ça coûte de fabriquer une couronne et le prix facturer aux patients !! Le culbute est belle aussi. Quand il nous reste 4 balles après déduction des charges pour un bilan sanguin.

    • David Clerc Le 3 juillet 2017 - Répondre

      Nicolas Roncevic , pas faux…
      Après, il faut aussi tenir compte du coût exorbitant du matériel d’un dentiste.
      Mais je reste quand même étonné de la différence de prix par rapport à ceux pratiqués par exemple en Espagne. Sans doute pas les mêmes charges non plus

    • Nicolas Roncevic Le 4 juillet 2017 - Répondre

      David Clerc oui c’est sûr, après le matos, il est amorti sur plusieurs années (un e radio, un pano, un siège … ça se garde des années) et un dentiste ne paye pas pour reprendre un cabinet (comme nous), mais pose ses valises où il veut !! Pour les charges, pourquoi il y a du tourismes dentaires dans certains pays comme la Tunisie, certains pays de l’Est, c’est bien pour la différence de tarif et y a pas que les charges la dedans !! Quand certains facturent une céramique 900 boules j’aimerais savoir combien il l’a acheté (moins de 100 euros c’est clair).

    • Ali Mu Le 4 juillet 2017 - Répondre

      Justement tu n’a rien compris, cest écart permettent de faire un rattrapage sur nos pertes , vous raisonnez sans connaitre , bien formaté par les médias . Et votre garagiste , combien achète til les pièces ? Vos vêtements combien les vendeurs se font de marges dessus ? Renseignez vous avant de dire dès ânneries

    • Ali Mu Le 4 juillet 2017 - Répondre

      Un cabinet coûte 200000 euros , mes prothèses sont faites en france , je paye une assistante , je fais vivre un transporteur et tout ce que vous ne savez pas qui fait qu’un cabinet dentaire est tres lourd à gérer , le matériel tombe aussi en panne et ca douille sévère , on nous surfacture tout

    • Ali Mu Le 4 juillet 2017 - Répondre

      Je facture 580 euros une couronne bien loin de 900 euros , et elle me coûte bien plus que 100 euros

    • Sab Duceti Le 4 juillet 2017 - Répondre

      Et les charges sont bien moindre dans les autres pays d Europe … URSSAF, taxe salaire, taxe pro, caisse de retraite et j en passe !

    • Laure Déchelette Le 4 juillet 2017 - Répondre

      150 euros prix labo, 540 euros honoraires la culbute n’est pas si grande qu’on vous le fait croire et elle ne compense pas les charges. Il faut voir au global. Mais restons sur les soins infirmiers. Ce qui me choque le plus quand je discute avec vos collègues c’est la curiethérapie en HAD.

    • Nicolas Roncevic Le 4 juillet 2017 - Répondre

      Ali Mu je t’expliques racheter un cabinet c’est souvent vers 100 000 euros mais si demain t’as une hécatombe de décès, ton chiffre d’affaire il va vite en prendre une claque (les patients qu’on prends en charge en libéral, ils ont très souvent dépassé les 80 ans) !! Il faut acheter une voiture qui soit fiable aussi donc tu rajoutes, les soins qu’on ne peut pas facturer (un bilan sang chez une personne chez qui tu fais la toilette par ex, c’est offert par la maison, le 2ème soin à 50% et les suivants c’est encore gratuit, t’en connais beaucoup des métiers qui travaillent gratuitement, moi non), et tant d’autres. Tu peux t’installer où tu veux sans racheter une patientèle, ce qui n’est pas notre cas (la plupart des zones sont surdotées) donc me parler d’un garagiste ou d’un vendeur de fringues, on s’en fout !! Nous sommes soumis à une nomenclature avec des actes fixent, une couronne, tu peux la facturer le prix que tu veux !! T’as des labos qui les vende bien moins que 100 euros, c’est bien pour ça qu’on t’incite souvent à mettre une couronne en céramique et je ne parle pas du salaire, même si je comprends que vous avez fait plus d’années d’études !! Dévitaliser une dent ça te prend combien de temps ? Si tu veux nos tarifs je peux te faire une liste. Sans compter que certains actes ne font pas partie de la nomenclature et quand t’appelle la sécu bah ils ne savent pas quoi te répondre !!

    • David Clerc Le 4 juillet 2017 - Répondre

      Nicolas Roncevic???

    • Nicolas Roncevic Le 6 juillet 2017 - Répondre

      Laure Déchelette déjà on parle d’inlay core, de couronne métallique, semi céramique, tout en céramique … !! Pour en avoir poser 3, j’aurais été heureux de ne payer que 540 euros (vu que j’ai une bonne mutuelle qui doit me rembourser 400% du tarif sécu, il me restait quasiment 200 euros à sortir de ma poche, tu fais le calcul, on est bien vers les 750/800 euros) et tu dois bien savoir que la plupart des dentistes ne sont pas des philanthropes et se fournissent à l’étranger où une couronne est en dessous de 100 euros !! Pour te voir 4 fois 30 min (et encore je suis gentil), ça fait un bon ratio heure passées/honoraires (pour info une heure de soins IDE c’est moins de 20 euros). Quand j’ai un patient de 150 kilos ou à l’inverse de 30kg anorexique voir un enfant de 3 ans, je sais d’avance que je vais passer du temps, il ne va rien me rester !! Tu connais des métiers où tu travailles gratuitement ? Moi oui, infirmier libéral. Quand je fais la toilette d’une patient et un bilan sang dans la foulée, je ne peux pas facturer le bilan sanguin, c’est offert par la maison !! Et puis je n’ai jamais vu une dentiste rouler dans une saxo où alors il est connu comme très mauvais !!

  12. Florian Puverel Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Ma pauvre Laure Pépin

  13. Audrey Ok Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Peut être demander plus d’autonomie…
    Les instances et les médecins s’inquiètent du désert médical mais aucun ide demande une émancipation!
    Nous aussi on veut avancer

  14. Elisa Beth Le 3 juillet 2017 - Répondre

    il faut bouger à la rentrée avant la fin des negos….sinon on n’aura rien ou des miettes….ça commence à bouger….allez sur UNIDEL et parlez en dans vos groupes de contacts….
    il faut être nombreuses pour être entendues et médiatisées !!!!

  15. Annabelle Jones Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Milad Nist

  16. Fanny Des Collines Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Eh ben …. ide depuis 2009- idel remplaçante en zone surdotée depuis 2013. Demande d’installation depuis octobre 2015 et à ce jour toujours des refus….. cet article ne me donne donc peu d’espoir pour avoir un jour mon conventionnement…. honnêtement ça me dégoûte un peu…. j’aimerais me débarrasser de ce statut batard de remplaçante mais j’ai bien l’impression qu’il va me coller à la peau encore un moment. Et à côté on vend des numéros de conventionnement et ceux qui attendent patiemment peuvent toujours continuer à attendre !!!

    • David Clerc Le 3 juillet 2017 - Répondre

      Vous aurez toujours des refus en zones surdotées, sauf cession de patientèle type arrêt maladie, départ à la retraite…
      Je suppose que vous n’avez pas le choix, sinon vous seriez allée sur une zone neutre ou sous dotée…

    • Fanny Des Collines Le 3 juillet 2017 - Répondre

      le soucis c’est qu’en zone surdotée c’est tellement rare que ça se monnaye… donc moi qui attend à la sécu je n’aurai rien…

    • Carole Dumont Le 4 juillet 2017 - Répondre

      Fanny Des Collines Passez une annonce sur le territoire qui vous intéresse. Il y aura bien une IDEL qui sera intéressée pour céder ses parts

    • Coco Calo Le 8 juillet 2017 - Répondre

      Vous estes où ? Nous on en cherche une remplaçante qui pourrait même aboutir à une collaboration !

  17. Qu ils arrêtent deja de nous imposer la braderie de nos soins à partir du deuxième acte ce serait déjà une bonne chose plutôt que de vouloir remanier entièrement la NGAP!

    • Carole Dumont Le 4 juillet 2017 - Répondre

      Ceci est valable pour tous les professionnels de santé : médecins, chir, etc et pas seulement les IDEL

    • Carole Dumont les médecins aussi ont leur deuxième acte payé à 50% et le troisième gratuit? Nous percevons 2,5€/patient de déplacement et les médecins?

    • Stephane Havet Le 4 juillet 2017 - Répondre

      Christine Pierre De Jade ?

    • Laure Déchelette Le 4 juillet 2017 - Répondre

      Carole Dumont cette braderies insoutenable quelque soit la spécialité, un acte n’est pas un demi acte.

    • Nath Rss Le 9 juillet 2017 - Répondre

      Carole Dumont
      La différence c’est que les médecins et les autres professionnels vont s’arranger pour vous faire revenir un autre jour pour faire ces actes supplémentaires .
      Avec les Ide c’est impossible .

    • Celine Broché Cuervo Le 11 juillet 2017 - Répondre

      Nous avons le deuxième acte a – 50 % et troisieme gratuit et en contre partie nous ne payons qu un forfait pour la part Maladie a l URSSAF ne l oublions pas c est une négociation qur nos syndicats ont fait ya quelques annees au lieu de payer 4000 et quelques euros nous ne payons que 60 euros !!! C est peut etre cher paye mais c est nos syndicats qu ils l ont négocié !!

    • Celine Broché Cuervo et je trouve ça honteux car nous sommes plus que perdant!

    • Jonathan Xella Le 13 juillet 2017 - Répondre

      4000€/an donc 400€/mois environ , si tu peux me dire quelle est la part de tes soins à 50% sur un mois peut être que tu es perdante, perso des soins à 50% en général c’est ami1 (divisé par deux donc) et c’est pas extrêmement régulier. À part quelque pansement + injection parfois mais de là à faire 400€/mois ,pour ma part j’en suis loin mais c’est que ma vision. Je pense que pour le coup Celine broché cuervo a raison.

    • Si je calcule tous les soins demis et gratuits en entier suis à plus de 400€ oui! C est ca qui me révoltent! On a des prises en charges de malades en ce moment et les ais avalent tous les ami que je fais en plus sauf les pst lourds et Perf. Alors oui j ai la haine

    • Mais je ne suis pas comme certains soignants qui prennent les soins techniques et laissent les toilettes aux autres. Je prend le patient dans sa globalité mais j ai peut être tort en fait…

    • Nath Rss Le 14 juillet 2017 - Répondre

      Celine Broché Cuervo
      J’appelle pas ça une négociation …..

    • Nath Rss surtout qu on n a pas été consulté… et sinon le me dise pas que nos syndicats travaillent pour nous parce que la je vais bien rire

  18. Philippe Joly Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Lol je sens qu’on va rire

  19. Amélie Fretin Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Céline Fretin-Dewasmes

  20. Christelle Semond Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Voyez le côté positif des choses les filles …
    Au moins on pense à vous et on s occupe de vous … lol

  21. Pascale Linette Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Les médecins et spécialistes eux touchent encore le pactole et c’est pas fini. Pas très juste cette répartition. ..

    • Seth Cupboard Le 4 juillet 2017 - Répondre

      Non les médecins ne touchent pas le pactole, sans quoi ils ne seraient pas plus nombreux à s’expatrier qu’à vouloir s’installer à la sortie de la thèse.

    • Don Phenix Capone Le 14 juillet 2017 - Répondre

      Les spécialistes oui peuvent se gaver mais les généralistes sont comme nous sous assistance respiratoire certes pas avec la même PEEP mais quand même

  22. Céline Sageaux Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Tout est déjà fait!!! Pourquoi nous faire espérer?

  23. Flo Créola Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Céline Alcibiade

  24. Nicole Bernard Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Isabelle Rouzé,Elise Loïck Sueur

  25. Vince Guilbaud Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Mdr on est gouverné par des médecin des avocats notaire comment voulez vous qu’ on soit représenté. … les docs c 25 euro les 5 min nous c 15.48 l heure….

    • Seth Cupboard Le 4 juillet 2017 - Répondre

      A 25 euros la C, les doc comme vous dites sont encore en soldes à – 50 % toute l’année par rapport à leurs confrères européens.

      Ils ne doivent pas être si bien représentés que ça finalement.

    • Vince Guilbaud Le 4 juillet 2017 - Répondre

      Oh les pauvres sont a plaindre. … A l’hôpital 3 ans d étude 1400…. euros c sur qu’ on super bien représenté g pas vu de médecin se plaindre …. Il sont constante évolution et puis les congrès les labos. … je pense pas trop qu’ ils sont à plaindre finalement

    • Rémi Colson Le 4 juillet 2017 - Répondre

      Vous non plus, du reste.

    • Vince Guilbaud Le 4 juillet 2017 - Répondre

      Je suis infirmier est si je me plains des conditions de travail Rémi Colson… 15.48 pour 1h de toilette si y a un pst ou une piqûre c gratuit …. Il y a de quoi se plaindre….

    • Ils ont des années d’études par rapport à nous IDE.. chacun sa place

    • Vince Guilbaud Le 5 juillet 2017 - Répondre

      Mdr et alors ca mérite que nos actes soit bradé ? Alors si je suis un mouton c normal qu’ un député gagné mieux qu’ un médecin. … ? Pourtant pas besoin formation pour être depute…. A oui chacun sa place…. voyons

    • Nordi Dadys Le 5 juillet 2017 - Répondre

      Un médecin c’est 1300 à bac + 6 pour un final à bac + 9 au minimum.
      Les congrès et labos doivent bien profiter à une infime partie du corps médical (parfois mi-médecin mi-corrompus…) mais de là en faire une généralité… Le grand mythe.
      Sinon le concours de médecine est ouvert à tous, je suis sûr que vous en avez les capacités.
      Jalousie maladive.

    • Vince Guilbaud Le 6 juillet 2017 - Répondre

      Mdr pourquoi jaloux ? Je trouve ça injuste d avoir des acte bradé … et gratuit je défend mon métier comme vous défendez le
      Votre pourquoi ne pas comprendre ? Quand vous avez 3 pansement ca prend du temps … le premier et payé le 2 ième 50% le 3 ième et gratuit ainsi dessuite…. tout les autre actes son gratuit… vous travaillez vous êtes pas payé. .. vous faite dialyse peritoneal vous faite la toilette c gratuit parce que c un acte qui coûte.. .

    • Nordi Dadys Le 6 juillet 2017 - Répondre

      Vous avez le droit de trouver ça injuste. Moi aussi je trouve ça injuste pour vous !
      Je dis juste que marcher sur ses collègues pour prendre de la hauteur n’est pas la meilleur façon de se défendre.
      Et c’est systématique, les AS contre les IDE, les IDE contre les AS ou contre les médecins.
      Alors que « l’ennemi » est le même…

    • Vince Guilbaud Le 6 juillet 2017 - Répondre

      Merci mais je marche pas sur mes collègues .. est il vrai qu’ au gouvernement il y a énormément de médecin avocat notaire ?
      Je pense pas avoir pris de la hauteur en dénonçant nos conditions de travail…

    • Sans parler du taux horaires…
      Un kine prend 7 euros du déplacement
      Le doc 10
      et nous 2.5
      Brut bien sur…
      On a pas fait le meme cursus scolaire mais on a les mêmes voitures et on paye l essence pareil il me semble !!!

    • Vince Guilbaud Le 7 juillet 2017 - Répondre

      Mdr c bien vrai Jean Jean Remy Thomas Moolan

    • Laurent Canivenc Le 9 juillet 2017 - Répondre

      Pour les kinés, c’est pareil: L’IFA est à 2,5 €… Pas de fausses informations quand on veut être crédible…

    • Vince Guilbaud Le 9 juillet 2017 - Répondre

      Am6 pour les kine

    • Nath Rss Le 9 juillet 2017 - Répondre

      Laurent Canivenc
      https://www.ameli.fr/masseur-kinesitherapeute/exercice-liberal/facturation-remuneration/tarifs/tarifs

      En règle générale les kiné facturent 4€ leurs déplacements !

    • Audrey Gegourel Le 13 juillet 2017 - Répondre

      Un kiné c’est 2,5 le déplacement revoyez vos sources

    • Julie Dauphin Le 13 juillet 2017 - Répondre

      Les déplacements en kiné dépendent de ce qu’il est inscrit sur l’ordonnance. Et bien rares sont les déplacements à 4€, 95% sont à 2,5€

  26. Damien Legendre Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Palmier Hélène

  27. Lili Jaimy Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Le seul métier où les soldes c’est toute l’année ! Moitié prix…gratuit….qui dit mieux ?

  28. Alban Blanchet Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Vous êtes en colère , moi aussi ! On a tous des voitures pour mettre en place des actions , si on est solidaires on peut réussir à se faire entendre !

  29. True Liberal News Le 3 juillet 2017 - Répondre

    Protestant Progressive Outlook on News trueliberalnews.com

  30. Nicolas Domingie Le 4 juillet 2017 - Répondre

    Angelo Sellino

  31. Pierre Nardin Le 4 juillet 2017 - Répondre

    Profonds Respects.

  32. Cathy Mornet Le 4 juillet 2017 - Répondre

    Déjà. Il faudrait être solidaire entre nous, faire et décider de choses ensemble. Les rares manifestations organisées par des syndicats ou rencontres y a personne ou les mêmes…

  33. Marie Noelle Lebeau Le 4 juillet 2017 - Répondre

    30 ans que je suis libérale dégoutée on doit tout faire gratis sans cotation prescription maintenant sevrage tabagique sans formation sans cotation
    J’espère qu’aucune Idel n’entrera dans ce jeu.
    Pendant ce temps nos médecins marchent à coup de primes et ne travaillent plus que 4 jours par semaine en gros 35 heures. Et surtout plus le week
    end.
    Il y a quelques exceptions bien sur!!!
    Un jeune médecin est remplaçant dans ma ville il est interne il travaille 4jours semaine sauf S.D. 30 patients par jour soir 12000 brut calculer en net. Pas mal en début de carrière pour 32 heures.
    Je suis dégoutée.
    Vivement la retraite il nous faut encore bosser jusqu’à 67 ans!!!

    • Christophe Peryllous Le 4 juillet 2017 - Répondre

      Euh …. 12000 e de ca Et du coup 12000 de salaire ?

    • Marie Noelle Lebeau Le 4 juillet 2017 - Répondre

      Ils ont des charges!!!

    • Marie Noelle Lebeau Le 4 juillet 2017 - Répondre

      Ca leur fait 6000 net

    • Yann Desteirdt Le 4 juillet 2017 - Répondre

      Marie Noelle Lebeau je ne pense pas qu’il faillé blâmer les médecins … qu’ils gagnent bien leur vie est logique finalement ils ont 10 ans d’études derrière eux … le problème réel Est que nous soyons sous payés, que nos actes soient gratuit dès le troisième … allons voir n’importe quel artisan il rigolera bien en sachant cela … le problème que l’on pourrait constater c’est la différence entre le déplacement d’un infirmier et celui d’un medecin … la il y a un réel problème car au final qu’on se déplace en tant que médecin ou en tant qu’infirmière reviens au même …

    • Marie Noelle Lebeau Le 5 juillet 2017 - Répondre

      Je suis d’accord avec vous.
      Nous avons aussi des syndicats peu efficace un conseil de l’ordre qui ne sert à rien.
      Vous savez en 30 de libéral dans ma commune je parle. la mentalité des médecins a bien Changé.
      C’est un constat
      Plus de domicile cabinet ferme les week end ils font tous les ponts soir 19h00 ils ferment.
      Beaucoup d’ordos sont à refaire car mal rédigées
      Certains ne s’occupent pas des inr on doit les appeler.
      Ca devient catastrophique.

    • Nordi Dadys Le 5 juillet 2017 - Répondre

      Alors faite médecine vu que c’est la bonne planque, lancez vous.
      Inutile de vous rappeler le nombre d’années d’étude, les années d’externat et surtout d’internat sous payées.
      Si vous avez un problème avec le gouvernement, réglez le avec lui. Quel est l’intérêt, ici précisément, de taper sur les médecins qui sont -pour rappel- vos collègues.
      Cette jalousie maladive. On ne s’en sortira jamais.

  34. Magali Blancart Le 4 juillet 2017 - Répondre

    Essayer aussi d’augmenter les actes car l’état veut plus de chir ambulatoire mais les actes ne sont pas dans la nomenclature comme surveillance du kt Péri nerveux et on est obligé de refuser ces patients … pas logique

  35. Raphaël Lévy Le 4 juillet 2017 - Répondre

    et nous en gironde on va passer pour des escrocs à cause d’un escroc d’idel qui gagnait 40.000 par mois… j’entends déjà les patients demain…..

    • Chantal Lbe Le 7 juillet 2017 - Répondre

      Comment est ce possible ?

    • Raphaël Lévy Le 8 juillet 2017 - Répondre

      et oui…..comment est ce possible…..le procureur réclame 20.000e d’amende!!!!!

      quelle honte….alors qu’ils ont détourné 1 million…… »ça vaut le coup de frauder!!!!!!!! »

    • Sam Bnna Le 8 juillet 2017 - Répondre

      20 000€ d’amende mais rembourser le trop perçu ?

    • Raphaël Lévy Le 8 juillet 2017 - Répondre

      il gagnait 40.000 e par mois….et ça passe!!!!!!!!!

    • Nath Rss Le 9 juillet 2017 - Répondre

      Comment ça peut passer ? La cpam est fautive aussi !!

    • Raphaël Lévy Le 9 juillet 2017 - Répondre

      en attendant…nous on passe pour des escrocs

    • Deborah Pipar-diot Le 9 juillet 2017 - Répondre

      Îl y en a beaucoup comme ca!!!
      Et la cpam leur tombe rarement dessus!!!

    • El-Belerj Dragan Le 14 juillet 2017 - Répondre

      C surement la faute des cultivateurs de riz de Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les Français ne fraudent jamais ; les Arabes et les Noirs sont le seuls fraudeurs… !

  36. Sylvie Deloeil Le 4 juillet 2017 - Répondre

    Soyons solidaires des infirmières elle font un métier formidable et ne compte pas leurs heures auprès des malades.

  37. Pascal Capra Le 4 juillet 2017 - Répondre

    Les bonnes soeurs n’ont pas le droit de se plaindre !!!

  38. Qu on arrête de nous bassiner avec le statut des infirmiers…ne vous déplaise,le salaire des infirmières libérales est plus que correct.Allez travailler ds certaines entreprises et vous verrez si vous êtes si mal loties.Je sors de 15 jours en hôpital et sérieux,l image de l infirmière dévouée,agréable,prof. me laisse un goût amer.Dslee d avoir un discours décalé mais arrêtez de vouloir sans cesse faire de l argent avec nos santés.Soins express,il faut tout vous fournir,gants,gel etc…et vous en voulez tjrs plus.

    • Salaire correct excusez-moi je suis Infirmière libérale je travaille seule donc 7j/7 et je me fais pas un salaire extra tout dépend de la charge de travail… ne pas mettre tout le monde dans le même panier

    • Sans oublié que mes patients ne me fournissent pas le matériel c’est à ma charge

    • Dslee…mais ici ce n est pas le cas.Je dois fournir tt le matériel jusqu’au gel et aux gants…un peu limite!Les cabinets fonctionnent avec plusieurs infirmières,je comprends ds votre cas mais ce n est pas la situation en ville.
      Quant au salaire…je connais plusieurs infirmières et sérieux avec 3 ans d études après bac.c est plus que correct !

    • Le salaire dépend de la clientèle. Il y a des cabinets qui tournent à 50 patients et d’autres qui rament. Maintenant ce qui n’es pas logique c’est le 1er acte 100% le 2ème 50% et 3eme gratuit. Après il faut les faire les 3 ans d’études

    • Et ce que vous voyez sur le relevé de la sécurité sociale n’es pas dans notre poche nous enlevons 50%

    • Et oui…c est le même problème entre les médecins qui prennent le temps pour les patients et les autres qui baclent leurs consultations en 10 mn
      Pour être juste,il faudrait pénaliser au delà d un certain nombre d actes.
      3ans d études c est malheureusement le minimum…combien de masters(5ans) pour décrocher des jobs payés au SMIC!
      Problème de société,il est temps de tt remettre à plat…
      Idem pour les petites pharmacies de villages et les monstres low-cost qui bouffent les autres.
      Il faut repenser totalement le système de santé.

    • Je sais que vous avez des charges…comme nous tous.
      Pensez vous qu il normal de payer en supplément un pharmacien pour une ordonnance de 5 lignes!
      Moi non,ce n est pas mérité!
      Je refuse que ma santé soit l objet de sombres transactions d argent…je veux pouvoir choisir mes médicaments,refus des génériques etc…

    • Soit…excuse

    • Je parle pas des médecins ni des pharmaciens je m’occupe de mon métier infirmière et j’estime que vu les responsabilités que l’on me demande et mon boulot mon salaire est ridicule

    • Anthony Escande Le 6 juillet 2017 - Répondre

      Je pense que chacun doit parler de ce qu’il connaît, de son metier. Tout le monde est libre de penser ce qu’il veut. Mais madame ne mettait pas toute la profession dans le meme panier a cause de votre mauvaise expérience. Je suis infirmier en liberal, j’amene mes gants et mon manugel… meme souvent mes pansements! parfois selon les patients on prend le temps de leur preparer le petit dejeuner, leur ouvrir les volets, parfois de leur amener le pain, meme changer une ampoule ou bien d’autres services qui ne sont pas dans notre nomenclature… alors parler pas d’années d’etudes ou je ne sais quoi… si vous avez un probleme avec vos infirmières liberales changer!!! Elles sont pas toutes comme ca! Si personne se bat pour sauver ou ameliorer sa profession… alors ou va t on?

    • Veuillez m excuser….mais pour 3 ans d études…il faudrait revoir les règles basiques de l orthographe…ceci dit sans méchanceté.Tout le monde a le droit de s exprimer…et oui on va droit vers une société où le seul maître est l argent même au prix de notre santé.Félicitations pour l exercice de votre profession dans les conditions que vous décrivez…bravo!Mais je reste persuadée que des comportements «de combat» en permanence déshumanise notre monde.
      Obtenez plus,tjrs plus mais nous irons tous au mme endroit!

    • Oui tous au même endroit avec ou sans fautes d’orthographe

    • Oula oula vous êtes très grognon
      Peut être un peu aigrie par la vie? Vous savez avant de critiquer faites le métier d’infirmières libérales vous pourrez en parler bien mieux et faire votre avis après. Vous verrez c’est trop top se lever très tôt et travailler tard on profite

    • Non je ne suis pas grognon,ni aigrie…juste lassée des demandes incessantes.C est un métier exigeant comme bcp d autres…avec ses spécificités.Vous ramassez bien le salaire qui va avec les heures.Oui bien sûr,il existe des infirmières consciencieuses et d autres pas…je stoppe là mes échanges .Je sais de quoi je parle pour connaître des infirmières …

    • Céline Racoua Le 6 juillet 2017 - Répondre

      Mme Marie Dominique Caillière si vous saviez de quoi vous parlez, vous sauriez sans doute qu’une IDEL coûte beaucoup moins cher qu’une journée d’hospitalisation, renseignez-vous sur le prix des actes infirmiers et divisez par 2 car vous devez savoir que nos charges représentent presque la moitié de ce que l’on touche, et que nous n’avons pas un « salaire » puisque nous sommes dans un statut libéral et donc nos propres patrons. Si vous avez des questions n’hésitez pas, ainsi cela évitera de colporter de fausses informations. J’espère que je n’ai pas fait trop de fautes d’orthographe, sinon je vous prie de m’excuser.
      Bien cordialement.

    • Veronique Gornes Le 6 juillet 2017 - Répondre

      Vous parler de salaire!!! Et votre plombier sa vous choque pas lui ce qu il empoche
      Et la responsabilité ça vous n en parlez pas !!!

    • Veronique Gornes Le 6 juillet 2017 - Répondre

      Si il vous fait des travaux vous payerez à 100%
      Nous le deuxième soins et à 50% et le troisième gratuit
      Vous réglez vos trois baguettes de pain il me semble

    • Chacun a le droit d exprimer un avis…je ne colporte aucune fausse info.Oui,comme un artisan,un commerçant vous avez un statut libéral,c est votre choix.Maintenant,oui je suis ok avec vous concernant le coût d une hospitalisation mais en mme temps ce n est pas comparable.
      Ne vous fâchez pas contre une personne qui a une vision différente.Chaque métier comporte ses avantages,ses inconvénients et je déplore juste que la santé soit devenu du grand n importe quoi…Je suis une patiente concernée par les dépenses de santé.Vous avez fait le choix de ce métier…

    • Oui un choix et le Master au smic un choix aussi

    • Krystel Terreno Le 6 juillet 2017 - Répondre

      Bonsoir, il est vrai que vous êtes libre de vous exprimer. Mais quand on se lance sur un sujet il faut le connaître. Et à priori vous ne connaissez notre métier que par vos infirmières qui vous ont soigné. Ensuite excusez nous d’avoir fait que trois ans d’étude . En même temps mes patients ne s’en plaignent pas et sont heureux de me voir arriver tous les jours car ils n’ont aucune visite de la journée même de leurs enfants qui habitent à côtés. En plus de nos soins on les écoute, on va prendre leurs traitements à la pharmacie, on ouvre entièrement les volets, on prépare de temps en temps à mangé car personne ne le fait et tant d’autre chose… Je suis fière d’être infirmière et malheureusement si vous avez eu une mauvaise opinion de notre travail j’en suis navrée. Mais sachez que je respecte mes patients et eux me respecte (contrairement à vous qui ne respectez en aucun cas les seules personnes qui se préoccupent encore de vous……. A méditer. Bonne soirée à vous et excusez moi pour les fautes d’orthographes je n’ai eu que mon BEPC, mon BAC, le concours pour entrer en école d’infirmier (qui n’ai pas simple à réussir), et mon DIPLÔME D’INFIRMIÈRE obtenu en 3ans

    • Julie Dahan Gozlan Le 6 juillet 2017 - Répondre

      Ah la jalousie…Si on est si bien en travaillant si peu et si mal mais prenez donc notre place ? Être confronté à la mort tous les jours ,soutenir les familles ,effectuer des soins différents du plus ingrats aux plus techniques .Ceci en gardant le sourire.Courir toute la journée ,soulever des gens se péter le dos ..Etc etc; faire les factures, relancer les médecins se taper les Dsi…. Meme nos jours de repos ce n est pas evident de déconnecter !!!Alors notre paye ,on la mérite ne vous en déplaise …. .Madame la frustrée Chuuuut

    • Quelle violence ds vos propos…vous avez choisi un beau métier,vous le faîtes avec engagement et pour cela bravo.
      Comprenez juste que malheureusement toutes les infirmières ne sont pas aussi attentives.
      Quant aux études,je respecte chacun ds son parcours…il n y a aucun jugement seulement chagrinee de voir autant de fautes ds le post de votre collègue.
      Je respecte les gens qui me respectent aussi!Et je vous assure que certaines de vos collègues ont des comportements plus que limite…

    • Julie Dahan Gozlan Le 6 juillet 2017 - Répondre

      D accord je veux bien l entendre aussi. .La violence dans mes propos est peut être due à l attaque ressentie en vous lisant..Et à ma journée de libérale dans les pattes ..Bref je pense que la majorité d entre nous essayons de faire au mieux …Ce n est pas tjs simple..

    • Tout à fait d accord…il y avait juste des remarques envers les personnes qui donnent une mauvaise image de votre métier qui …oui est difficile,délicat et oui bcp d entre vous sont consciencieuses …
      Pas simple en effet…
      Bon courage

    • Julie Dahan Gozlan Le 6 juillet 2017 - Répondre

      Bah voilà on arrive à se comprendre finalement?Bonne soirée

    • Veronique Gornes Le 6 juillet 2017 - Répondre

      Moi j ai fait huit ans d études infirmière spécialisée puis cadre
      Je suis révoltée de vous lire madame en effet on a fait le choix de notre métier
      En travaillant les jours fériés les dimanches et j en passe
      Vous lire m exaspère je suis libre moi aussi de la exprimer et je suis rassurée madame que la plupart des gens ne pensent pas comme vous
      Je vous propose de le suivre une journée et vous me direz si je gagne si bien ma vie
      Certes je ne suis pas à plaindre mais encore moins à blâmer

    • Pourquoi prenez vous mes propos comme une attaque contre vous.
      J exprime un avis..ce sentiment de persécution qui vous habite est surprenant.
      Vous avez choisi votre métier…vous l exercez avec conviction.
      Bcp de métiers sont aussi difficiles que le vôtre…qui oui est fatigant,exigeant et très prenant.
      Maintenant,jamais je n ai blâmé qui que ce soit…c est votre ressenti qui laisse transpercer votre mal-être.
      Cessez de vous sentir opprimée,pas écoutée…cela va changer puisque comme vous le dîtes si bien la plupart des gens ne pensent pas comme moi et tant mieux pour vous…

    • Surtout,soyez heureuses,épanouies ds votre travail…c est tt le mal que je vous souhaite.

    • « Seulement chagrinee de voir autant de fautes…. » la seule chose que vous avez retenu

    • Odi Le Le 7 juillet 2017 - Répondre

      No comment … je ne me rabaisse pas à expliquer mon métier à qq un qui a si peu d’empathie.
      À bon entendeur!

    • No comment…c est mieux ainsi.Il ne s agit d empathie,votre métier est difficile certes ,je le reconnais mais connaissez vous bcp de métiers faciles…chacun a ses spécificités et ses difficultés.Ne vous rabaissez pas,ce n est pas le propos …votre métier je le connais et les difficultés sont le résultat d une totale dérive de notre système de santé que vous comme nous patients subissons.

    • Laurent Sylvestre Le 7 juillet 2017 - Répondre

      Madame une infirmière libérale travaille au moins douze heure par jour n a pas de congés payés et doit payer son assurance sante parce que malgré l argent que l on nouS prélevé chaque moi notre sécurité sociale ne se met en place au bout de 3 mois alors ayez au moins un minimum l intelligence de vous renseigner correctement avant de faire des commentaires à la con ou vous faire greffer un cerveau oups pas possible et sachez madame que tout travaille mérite salaire même si il s agit de la sante !!!

    • Noel Moulleau Le 7 juillet 2017 - Répondre

      Madame je vous comprends … A la hôpital ces infirmières ne sont plus celles d autrefois car maintenant nous sommes devenues des techniciennes des reines du clic sur ordinateur, des protocoles et dictâts imposés. Plus le temps pour le côté humain la relation aux malades qu on nous enseigne à l école . Voilà pourquoi j’ai quitté le hôpital pour faire du libéral. Oui je vous comprends car qu a t’on besoin qd on souffre sur un lit ? Raz le bol de toutes ces paperasses de + en + prenantes qui nous bouffe le temps que nous pourrions vous consacrer . Alors ensuite s il vous plaît ne généralisé pas tout car nous ne sommes pas toutes comme vous le décrivez. Je suis révolté par l image que les médias on réussi à véhiculer de nous . Sachez madame que ce métier reste à mon goût une vocation et que malgré les horaires la paye et les difficultés je suis heureuse d en être une INFIRMIÈRE LIBÉRALE.

    • BRAVO!!!tout à fait ok avec vous Noel Moulleau.Oui comme qques métiers spécifique,cela reste une vocation.Bonne continuation.
      Mr Sylvestre,merci de rester correct et de ne pas m’insulter de la sorte.
      Vous travaillez,vous gagnez votre vie…oui,tout travail(avec un l svp) mérite salaire,c est normal.Un cerveau ,j en ai un …pas de souci.
      Merci de rester courtois Mr.

    • Spécifiques dslee

    • Chantal Lbe Le 7 juillet 2017 - Répondre

      Marie Dominique Caillière : Chère Madame, n’oubliez pas qu’une IDE, n’a pas de congés payés ni d’arrêts maladie payés , tout est sans solde .
      Songez au travail de bureau qui est énorme , aux gardes de nuit , au nombre d’heures sur la route …..

    • Ouiiii…

    • Florence Foray Le 8 juillet 2017 - Répondre

      Je suis ide libérale pas bonne soeur, je travaille et je suis payée,si je travaille peu je suis payée peu!
      Si je travaille plein tube 13/14hh par jour je suis bien payée c est vrai et c est mérité.
      Quand je fais 3 soins le 3 ème est offert, vous trouvez ça normal ?pourtant il est fait aussi bien que le 1er!
      Vous feriez des toilettes complètes pour – de 10€ ?
      A zut je n ai pas compté les gants que j ai du acheter! – de 9€ du coup!ha oui je suis passée à la pharmacie avant car la famille ne se déplace pas et mon patient a besoin de ce traitement mais ça c est offert par la maison!!!
      Bonne journée

    • Philippe Frezard Le 8 juillet 2017 - Répondre

      Je ne vois pas le rapport avec votre séjour en hôpital…..?

  39. Dominique Dore Le 4 juillet 2017 - Répondre

    Seulement si la notion de temps accolée à nos actes est supprimée merci

  40. Valerie Freiwald Le 5 juillet 2017 - Répondre

    Aidons les infirmières. On en a tous besoin

  41. Idel depuis 2003 , on nous demande plus sans aucune contrepartie ! Alors que les honoraires hospitaliers sont toujours à la hausse ! Quand on calcule notre taux horaire avec le temps passé et la paperasse administrative, on est loin du SMIC !

  42. Vincent Poiret Le 5 juillet 2017 - Répondre

    optimiste mdr!!!!!!!!!!!!!!!!!

  43. Gregory Haudiquet Le 5 juillet 2017 - Répondre

    On a pas assez de poids , on va encore se faire avoir comme d’hab, on aura peau de chagrin pour contenter un minimum et encore pas sûr. On force le développement des maisons médicales, des ssiad et had…… Je nous sens capable d’effectuer ces soins (que l’on faisait avant comme des grands). Mais bon nombre de cabinets refusent ces soins lourds et après on s’étonne du développement de ces structures. On devient des distributeurs de médicaments et des préparateurs de piluliers, ça me gave, j’ai pas choisi ce boulot pour ça. Je me déplace dans les structures de soins pour faire valoir nos compétences mais les organismes sont trop puissants pour que nous puissions faire valoir nos droits. Je suis écoeuré, mais on peut garder espoir mdr

    • Nath Rss Le 14 juillet 2017 - Répondre

      Le développement des HAD n’est pas dû au fait que certaines Ide refusent des soins lourds …Tout est programmé pour que notre métier disparaisse et que nous soyons à nouveau salarié(es) de ces structures .
      quant au fait de vous déplacer et donc travailler pour eux vous faites partie de ceux qui bradent notre travail .
      Je ne travaillerai plus avec les Had puisqu’elles nous paye selon un forfait et non selon la nomenclature ! Et je peux vous assurer que nous ne sommes pas gagnants …

  44. Sébastien Lebris Le 5 juillet 2017 - Répondre

    C surtout le quota infirmier. A Rennes il y a beaucoup trop de cabinets d’infirmiers. On sent vraiment la concurrence. Entre libéraux on ne se côtoie pas, même on s évite.

    • Helene Provost Doritch Le 13 juillet 2017 - Répondre

      Instaurer des quotas pour quoi? La creation de cabinets? Et apres ?? Une facon de verouiller son secteur et de permettre à ceux en place de monayer leur cabinet tjs plus cher. Je ne suis pas d’accord. Je suis diplomee depuis peu et compte pouvoir m’installer où bon me semble. Les kinés n’ont pas non plus de quotas. Enfin ca reste personnel comme avis.

    • Sébastien Lebris Le 14 juillet 2017 - Répondre

      Je ne suis pas du tout de cet avis, bien au contraire

  45. Séb Csn Le 5 juillet 2017 - Répondre

    Ca va chauffer dur… la canicule sera dans les bureaux !!

  46. Nasséra Redjem Le 5 juillet 2017 - Répondre

    Revoir nomenclature ….limiter les installations cabinets qui poussent comme des champignons….surveillance des autorisations remplacements. ..de plus en plus de remplacantes avec manque de compétences…

  47. Méla Nie Le 6 juillet 2017 - Répondre

    Stephanie Troisk

  48. Joelle Bruel Le 6 juillet 2017 - Répondre

    Depuis quand on négocie en période estivale ??

  49. Lora Pop Le 6 juillet 2017 - Répondre

    Nous ne comptons pas les heures et souvent ne trouvons que difficilement des remplaçants, les charges sont réelles. Par contre le fait de devoirs fournir le matériel je n ai jamais vu ca. L infirmier assume son matériel normalement.
    Moi ce que j attends de tout ca c est que nos charges diminuent.et que l’ais qui est une cotation bâtarde pour nous soit supprimé, que chaque soin ait sa cotation.

  50. David Clerc Le 6 juillet 2017 - Répondre

    Vu l’état des finances et les largesses accordées aux médecins ( qui eux, bizarrement ont très souvent gain de cause), on va pouvoir se brosser…
    Si déjà ils pouvaient supprimer ces p—–s de DSI chronophages et qui ne riment à rien…

  51. David Clerc Le 6 juillet 2017 - Répondre

    Fafou, les DSI (Démarche de soins infirmiers) ce sont des paperasses à remplir, à faire contre signer par le médecin (qui n’a que ça à faire bien sûr…) notamment pour les soins de nursing, et renouvelable tous les 3 mois..
    Comme si un patient de 90 ans allait miraculeusement mieux au point de se passer de nous tous les 3 mois!!
    Chiant, fastidieux et inutile

    • Fafou François Le 6 juillet 2017 - Répondre

      J’ai compris ! Faciliter le travail des infirmiers n’est sans doute pas la priorité des instances de la S.S. !

    • David Clerc Le 6 juillet 2017 - Répondre

      C’est tout à fait ça !!

    • Chantal Lbe Le 7 juillet 2017 - Répondre

      Tout à fait d’accord avec vous ?

    • Severine Vermande Le 12 juillet 2017 - Répondre

      Faut passer à 6 mois

    • David Clerc Le 12 juillet 2017 - Répondre

      À lire et à méditer…
      D’un ancien contrôleur de la CPAM..

    • David Clerc Le 12 juillet 2017 - Répondre

      Tout est dit…??

    • David Clerc Le 12 juillet 2017 - Répondre

      Tout à fait d’accord Severine Vermande, en tout cas pour les cas où aucune amélioration au niveau de l’autonomie ne peut être envisagée…
      Perso, j’ai des patients de 90 ans et au dessus en nursing, ils ne vont pas se lever et marcher par miracle

  52. Lise Durlot Le 6 juillet 2017 - Répondre

    J aimerais que les soins courants de la vie de la peesonne agee soit enfin reconnu a juste titre sans me dire indu dans la tete comme prise et prep des medic pose bandes iu bas de contention
    Il fait que la nomenclature evplue avec la societe . …

  53. Isa Hi Le 6 juillet 2017 - Répondre

    Critiquer les infirmières quand on est prof avec des vacances et jamais de travail le week-end ou à noël c’est vraiment facile…et je ne comprends pas les commentaires présents ici…
    Bref nous sommes payés en brut et franchement c’est pas énorme et quand un prof a la chance d’avoir des augmentations régulièrement alors que nous niet depuis 2012…on a le droit de réclamer car les infirmières libérales font bien leur travail et ne pensent pas qu’au fric…il faut payer le loyer du cabinet les charges l urssaf la carpimko etc etc etc…

  54. Klo Dyne Le 7 juillet 2017 - Répondre

    Marjorie Domingo

  55. Marie Marabou T Le 7 juillet 2017 - Répondre

    Peu importe. J’ai arrêté de lutter… Je m’en vais doucement soigner autrement qu’avec mes seringues, aiguilles gants… Qui me rappelle sans cesse que le matériel nous envahit. Je laisserai ma place un jour si il y en a une à prendre. Et je le ferai avec plaisir

  56. Emily Fsti Le 7 juillet 2017 - Répondre

    Quand on lis tous les commentaires précédents je ne suis pas étonnée d une chose : on est pas pris au sérieux car vous êtes tous en train de vous tirer dans les pattes, de vous critiquer, de vous jalouser…
    Savez vous que les inspecteurs de la CPAM n ont pas besoin de chercher eux mêmes les IDEL pour un contrôle? Ils ont des IDEL qui « balancent » les autres. Ils savent bien que l on n est pas solidaire. Donc rien n avancera pour nous .

  57. Jean-Marc Tridente Le 7 juillet 2017 - Répondre

    Inutile de nous faire crever à petit feu …. Qu’on nous achève une bonne fois pour toute , et on verra la suite. 28 ans que je fais ce boulot, le chemin qui mène à l’échafaud se termine!

  58. Christiane Siquoir Le 7 juillet 2017 - Répondre

    Oh et pour quand la profession aides soignantes libéral ????!!! Sans changerais là donne ??!!!

  59. Caroline Vina Le 8 juillet 2017 - Répondre

    On peut dire ce que l’on Viet Mais tant que NOUS ne serons toutes et tous fédérés d’un seul bloc nous n’arriverons à rien !!! Nous sommes la profession la plus nombreuses et nous sommes les plus faibles les pharmaciens et les médecins se soutiennent sont fédérés et donc puissants le jour où nous arriverons à faire comme eux en 15 minutes on fera plier n’importe quel gouvernement

    • Elise Elise Le 10 juillet 2017 - Répondre

      Comment peut-on se fédérer ?

    • Aurel Orel Le 11 juillet 2017 - Répondre

      Exactement ce que je pense aussi

    • Caroline Vina Le 12 juillet 2017 - Répondre

      Très difficile de le faire etant donne que les syndicats ne sont jamais d’accord sur rien et les diffenrences entre libéral privé et hospitaliers sont Bien encrées il faudrait que l’on arrive à voir au dessus de tout ca pour ne faire qu’un …. ne us avons choisi un métier ou l’on donne à l’autre c’est à ca quil faut réfléchir

  60. Virginie Amaral Le 8 juillet 2017 - Répondre

    Florence Foray à la place de la carte de visite une belle carte de fidélité moi je te propose de t assemblée avec Greg comme ça 5 pizza 5 soins une bouteille offerte lol

  61. Olivier Delvaux Le 8 juillet 2017 - Répondre

    courage tenez bon

  62. Dominique Vachon Le 8 juillet 2017 - Répondre

    L’espoir fait vivre, en l’occurrence nous on meurt, saignés par les charges et crevés car plein de bénévolat et des soldes routes l’année à partir du 2 ème soins!!!!!
    Et bes bandes de contention, qd seront elles cotées , c’est bien beau d’allonger L’esperance de vie, mais il y a des gens qui ont vraiment besoin de contention et ne peuvent les mettre. C’est un exemple parmi d’autres, arrêtez de nous prendre pour des cons, ras le bol,

    • Nath Rss Le 14 juillet 2017 - Répondre

      Les bas de contention … préparer les piluliers et donner les médicaments , prendre la Ta, notre rôle de conseil et de prévention , notre rôle psychologique pour les personnes isolées …. entre autres .
      Ce rôle de prévention devrait être vraiment reconnu car nos passages chez les gens tres âges permettent une bonne surveillance des gens et évitent des hospitalisations …

    • Dominique Vachon Le 14 juillet 2017 - Répondre

      D’accord à 2000% , sans oublier les collyres post opératoire, pour les gens âgés et seuls.
      Notre vigilance par rapport aux symptômes, nos appels aux Medecins traitants , nos découvertes aux retour d’hospitalisation, avec ttt contre indiqué avec ce que le patient prend, sans parler du relais à la sortie d’une intervention, pas de feuille de suivi de l’hôpital ? mais tout ça est normal et si on en parle, on se retrouve avec un contrôle CPAM sur les reins et comme ils s’en targuent, qd il prennent un dossier ils trouvent toujours quelque chose ?
      Genre 90000€ pour oubli de renouvellement autorisation de Remplacante.
      J’arrête là car c’est nous qui sommes sur le terrain à faire des heures et des heures, sans parler des papiers , et on est bon qu’à payer et être emmerdé!!!!

  63. Romain Iktis Le 9 juillet 2017 - Répondre

    Courage à vous tous ,

  64. Jimmy Nguyen Bonilla Le 9 juillet 2017 - Répondre

    Laetitia Nguyen Bonilla

  65. Francou Infirmière Le 9 juillet 2017 - Répondre

    Y aura pas de miracle, et je crois plus au père noël…

  66. Phar Immotep Le 9 juillet 2017 - Répondre

    Marre des actes gratuits, c comme si chez le garagiste Qui te change les 4 pneus et te remplace les plaquettes de freins, ben il te fait les pneus gratuits, j’ai des doutes qd même….

  67. Jean Michel Borel Le 9 juillet 2017 - Répondre

    Tiffany Simon

  68. Thierry Sagnez Le 9 juillet 2017 - Répondre

    Severine Sagnez Brechemier

  69. Mathieu Meyrueix Le 9 juillet 2017 - Répondre

    Nous avons un ordre… Au lieu de toujours gueler pour 75 euros soutenez le afin d’avoir du poid.. Quand il y a une avancée vous étés toujours a râler c’était mieux avant… Ouvrons les yeux et arrêtons d’être des toutous

  70. David Clerc Le 9 juillet 2017 - Répondre

    Et on en parle aussi des différences de tarifs IFD entre professionnels de santé ?
    Toujours les mêmes les plus mal lotis…

  71. Al Be CI Le 9 juillet 2017 - Répondre

    a part encore faire de la merde je vois pas ce qu ils feront pour nous… macron de merde et pays de merde

  72. Myriam Germain Le 10 juillet 2017 - Répondre

    Pas vraiment. ..

  73. Alex Mon-doulet Le 11 juillet 2017 - Répondre

    Claire Georget

  74. Jacques Samoun Le 12 juillet 2017 - Répondre

    Ds le mandat Hollande on a pas été augmenté indus de secus à la pelle stigmatisation de notre métier comme fraudeur et voleur de la sécu et aucune revalorisation en 5 à marisol Touraine notre profession s en souviendra

  75. Stop au foutage de gueule. Les actes degressifs puis gratuits, l’envahissement des structures associatives qui sur cotent, mais tranquille le fait de nous imposer un temps minimum mais pas maximum (plus payé bien sûr ) de nous demander toujours plus mais ce bénévolement et puis…. le raquet social. Et aucune avancée POUR DE VRAI je veux dire, dans nos rémunérations. Indice de confiance ? A peu pres 0 on va nous le mettre dans le c… et sans vaseline, c’est pas côté

  76. Hervé Krych Le 13 juillet 2017 - Répondre

    Ça va chauffer a la rentrée !!!!! Grogne et manifestations !

  77. Nicolas Magontier Le 13 juillet 2017 - Répondre

    Pas du tout optimiste, un gouvernement décidé à faire des économies, un ordre à la botte du gouvernement.

  78. Olivier Boichut Le 13 juillet 2017 - Répondre

    Il y a aussi les infirmiers hospitaliers qui sont sous pression et la cocotte va bientôt exploser si ça continue. …

  79. Isabelle Picot Le 13 juillet 2017 - Répondre

    Céline Frammezelle

  80. Emilie Anne Le 14 juillet 2017 - Répondre

    Patrice Amata

  81. Estelle Fievet Le 14 juillet 2017 - Répondre

    À voir … …

  82. Frédéric Vonner Le 14 juillet 2017 - Répondre

    Excusez, mais je n’ai toujours pas compris le bien fondé des DSI… Comme si l’on avait plaisir à prescrire des toilettes…. Et devoir renouveler tous les trois mois un papier alors que les ordonnances sont valables 6 mois… Comme si nous avions que ça à faire de courir auprès des médecins pour un autographe et comme si les médecins avaient que ça à faire de leurs côtés…. Triste monde…

  83. Lefevre Milou Hilona Le 14 juillet 2017 - Répondre

    Il font un metier dur il ne compte pas leurs heure heureusement quil sont la

  84. Dominique Pezon Le 15 juillet 2017 - Répondre

    Si vous n étiez pas toutes des moutons vous n auriez jamais rempli de DSI de votre vie vous ne seriez pas en train de pleurer, en disant que vous n aimez pas être friqués,que vous passez votre temps à remplir de la paperasse !

  85. Popi de Boz Le 15 juillet 2017 - Répondre

    Pas plus optimiste que pour la reconnaissance des orthophonistes à bac +5 et la juste revalorisation de leurs actes dans la fonction publique…

  86. Dalila Soudani Le 16 juillet 2017 - Répondre

    Si vous recherchez des replacement j suis dispo…

  87. Nora Kheniche Le 16 juillet 2017 - Répondre

    C’est bien connu quand on va faire ses courses on achète un produit, le 2e à moitié prix et le 3e gratuit. Elle est pas belle la vie !!!!!! En fait nous sommes une corporation divisée donc nous n’obtiendrons jamais rien. C’est l’union qui fait la force. Malheureusement nous sommes tout l’inverse alors ne rêvez pas car il faut d’abord changer nos mentalités pour obtenir gain de cause

  88. Tbr Vdl Le 16 juillet 2017 - Répondre

    Arrêtez de dire infirmières dejà!

  89. Kévin Moncourtois Le 16 juillet 2017 - Répondre

    Que vont ils pouvoir faire toute l enveloppe budgétaire a été aloué au médecin pour une énième augmentation de la consultation! Pour nous que les restes et une modification sur 5 ans!

  90. Sous pression toute l annee°°!°

  91. […] autorités sanitaires, pour connaître la représentativité des syndicats et ainsi désigner les interlocuteurs chargés de participer aux négociations conventionnelles. Il apparait clairement, que les infirmières libérales ont du mal à se faire entendre d’une […]

  92. […] les mémoires de la profession comme une année d’attentisme. Après bien des péripéties, les négociations conventionnelles des infirmières ne s’ouvrirent que le 12 juillet 2017. Pendant que se négociait l’avenir de la profession, le gouvernement d’Edouard Philippe […]

Laisser un commentaire