Hospitalisation à domicile, concurrente de l’infirmière libérale ?

Hospitalisation à domicile, concurrente de l’infirmière libérale ?

Pourquoi l’hospitalisation à domicile peut concurrencer l’infirmière libérale ?

La rentrée a sonné pour tous. Pour les infirmières libérales, c’est le moment de s’interroger sur cette hospitalisation à domicile, avec laquelle elle doive collaborer au quotidien. Alors, l’HAD, une opportunité ou une menace ?

Une hospitalisation à part entière pour répondre aux enjeux de Santé Publique

Si l’Hospitalisation à Domicile est fréquemment évoquée ces derniers mois, elle n’en reste pas moins une forme déjà relativement ancienne d’hospitalisation. Importée des Etats Unis, elle apparait en France au cours des années 1950, et dès 1957, un premier établissement d’hospitalisation à Domicile est inauguré à Paris. Il faudra attendre quelques années avant qu’elle ne soit officiellement et légalement reconnue (1970). C’est cependant au cours des années 1990, que l’HAD se développe réellement et massivement en France, puisqu’à partir de 1991, le code de la Santé Publique la considère comme une réelle alternative à l’hospitalisation plus classique. En 2009, la loi Hôpital Patients Santé Territoire (HPST) considère même l’HAD comme une hospitalisation à part entière, ne se contentant plus de la définir comme alternative.

Cet aspect technique de l’hospitalisation à domicile ne doit pas non plus masquer l’aspect social, qu’elle représente. En effet, la HAD est aussi une réponse aux attentes des patientes et des patients. Avec le vieillissement de la population et l’augmentation continue du nombre de personnes âgées, dépendantes ou non, l’hospitalisation à domicile reste une réponse aux aspirations de la population d’une part mais aussi aux objectifs et aux ambitions des autorités publiques d’autre part.

L’hospitalisation à domicile, une hospitalisation encadrée et organisée

Le décret du 02 octobre 1992 définit précisément cette forme si particulière d’hospitalisation en détaillant : « Les structures d’hospitalisation à domicile permettent d’assurer au domicile du malade, pour une période limitée mais révisable en fonction de l’évolution de son état de santé, des soins médicaux et paramédicaux continus et nécessairement coordonnés. Les soins en HAD se différencient de ceux habituellement dispensés à domicile par la complexité et la fréquence des actes. »

On comprend donc bien, que dans l’esprit du législateur, ce sont les infirmières libérales et les autres professionnels de santé qui prodiguent ces soins. En revanche, ils le sont de manière coordonnée. L’HAD représente donc une solution permettant d’éviter ou de réduire l’hospitalisation des patientes et des patients, en permettant des soins plus complexes que ceux pouvant être réalisés par une infirmière libérale seule.

C’est à ce titre, que l’HAD doit bien être différenciée des Services de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD). Pour les infirmières libérales, si l’HAD peut être considérée, dans certains cas, comme une concurrence, elle peut aussi être à l’origine d’un volume d’activités non négligeable. Les relations pourront être difficiles et susciter des conflits, mais cette forme nouvelle d’hospitalisation pose aussi et surtout question dans la nature même de l’exercice libéral du métier d’infirmière. L’infirmière libérale ne risque-t-elle pas de perdre autonomie et indépendance, en intervenant de plus en plus fréquemment dans des structures d’HAD ?

L’Hospitalisation à domicile, avant tout un choix économique

Pour coordonner les soins et donc permettre l’intervention de plusieurs professionnels, dont les infirmières libérales, l’HAD doit aussi garantir une prise en charge globale du patient tout en lui assurant une qualité et une continuité des soins, comme dans un service hospitalier. En 2010, chaque département comptait au minimum un établissement d’HAD (270 au total à la fin de l’année 2010 sur l’ensemble du territoire hexagonal). Avec 4 millions de journées, l’Hospitalisation à domicile ne concerne que 0.8 % des dépenses de l’Assurance Maladie.

On constate cependant très rapidement l’intérêt financier à privilégier ces structures. Selon une étude réalisée par le Haut Conseil pour l’avenir de l’Assurance Maladie, une journée d’hospitalisation traditionnelle coûterait 703 euros contre 196 seulement pour l’Hospitalisation à domicile. L’écart entre ces deux formes d’hospitalisation (507 euros) explique les nombreuses mesures, prises ces dernières années, pour renforcer cette hospitalisation à domicile. Cela n’est pas sans poser question pour l’avenir même de la profession d’infirmière libérale. Car si les soins de ville, et donc les infirmières libérales, prenaient autrefois le relais lors d’un retour à domicile après hospitalisation, la donne a désormais changée en faisant une large place à l’HAD. Il reste à savoir jusqu’où cette généralisation s’étendra ….

 

Et vous, quel est votre avis sur la place de l’hospitalisation à domicile dans le système de santé en France ? Quels sont les changements à apporter pour aider les infirmières libérales à mieux s’insérer dans ces nouvelles structures ?

 

 

 

By |2018-04-12T15:14:48+00:004 septembre 2017|IDEL au quotidien|236 Comments

236 Comments

  1. Bastino Lamour Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Une belle merde l’had

    • Valériane Pascal Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Je plussoie… Pourtant çà aurait pu être une bonne structure pour la PEC de certains patients.

    • Anaïs Staës Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Et le respect? Vous connaissez?

    • Bastino Lamour Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Oui quand ils en auront pour nous cela sera réciproque

    • Anaïs Staës Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Vous êtes peut être tombé sur une had moins bien mais on est pas tous comme ca. Faut pas généraliser…

    • Bastino Lamour Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Anaïs Staës lire mon commentaire plus haut

    • Joëlle Jbs Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Le respect? Manifestement certaines HAD ne connaissent pas non plus ?
      Quand ils vont racoler à l’hôpital ?
      Je suis ravie de lire que certains sont plus qu’honnêtes! Mais soyez honnêtes vous meme pour reconnaître que pas mal d’HAD se comportent comme la mafia.
      Prendre un patient à la sortie de l’hôpital qui a son idel juste pour un pansement pas forcément compliqué ou autre soin tt à fait gérable par une idel je ne sais pas ce que c’est d’autre. Et surtout quand la famille s’y oppose et qu’on lui fait comprendre qu’elle n’a pas le choix c’est limite. Je pense que certains devraient revoir leurs méthodes. Plus de contrôle serait pas mal. Il n’y a pas que les idel qui savent frauder ?

    • Anaïs Staës Le 5 septembre 2017 - Répondre

      J’ai relu Bastino Lamour vous avez marqué ‘une belle merde l had’ donc une généralité … ya des idel qui sont de gros cons et c’est pas pour autant que j’ai dis qu’ils ou elles étaient tous con…

    • Bastino Lamour Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Ok vous avez raison je vais pas m’expliquer j’ai écrit une autre phrase

    • Anaïs Staës Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Non mais je peux comprendre votre mécontentement et vous avez surment raison sur certains points. Mais ne generalisez pas svp. Sur ce bonne journée à vous?

    • Bastino Lamour Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Cest de l’institution dont je me plains pas des ide

    • Virginie Fnt Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Et placer un patient en HAD sans passage du Had !!!! Oui oui…. Ça c’est le pompon hein…. On a eu !!!…. Mais où va-t-on !! Elle est où l’honnêteté de la structure ?!?!…. Je ne peux plus, je ne peux plus… BASTA… CIAO ?

  2. Samantha Boissady Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Le véritable déficite côté de la secu
    Facture 620 euros la journée pour une sc et une toilette et chez un autre patient 620 euros par jour pour un pansement tous les deux jours c est honteux à l heure ou on épluche nos cotation et qu on nous pond des indus à tout vent …..

    • Vi Vi J-a Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Exactement! Je trouve ça scandaleux! Apres, nous avons vécu quelques situations où l’HAD est venue nous soulager dans le maintien à domicile de patients en fin de vie. La collaboration est complexe, la rémunération difficile à négocier mais la prise en charge du patient est plus complète

    • Bastino Lamour Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Vi Vi J-a nous ils nous soulagent en rien au contraire
      Et en plus ils courcircuitent la pec en faisant du chantage

    • Edouard Gioanetti Le 4 septembre 2017 - Répondre

      D’où avancez vous le prix de 620 euros???

    • Samantha Boissady Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Prix afficher dans la salle d attente dès urgence de l hop avec le prix en rea en chir en maternité …. had 620 euro la journée je l ai pris en photo et envoyer à un syndicat en demandant si je rêvais …..

    • Edouard Gioanetti Le 4 septembre 2017 - Répondre

      C impossible….les prix sont différents selon les prises en charge….

    • Samantha Boissady Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Je sais c est ce que je pensais mais c est bien affiché dans l hôpital had 620 euro chir et médecine je sais plus je suis rester stomaquer de voir celui de l had

    • Edouard Gioanetti Le 4 septembre 2017 - Répondre

      C impossible

    • Edouard Gioanetti Le 4 septembre 2017 - Répondre

      J’imagine que vous n’êtes plus en possession de la dite photo ????

    • Samantha Boissady Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Il suffirait que je retourne dans la salle d attente des urgences où ils ont affiché les tarifs hospitalier le groupe infindel a la photo car à cette epoque ils montaient un dossier contre had

    • Edouard Gioanetti Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Je serai bien curieux de voir ce document…

    • Samantha Boissady Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Je vérifie si je les encores sur mon ordi si je le retrouve je te l envoie

    • Samantha Boissady Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Had facture à la journée le même tarif pour ses patients quelques soit le soin prodigues c est un prix de journée unique et à cette époque on etait a 620 euros ce que j avais trouvé exhorbitant

    • Alexis George Le 4 septembre 2017 - Répondre

      FAKE complet. Meme dans la meilleure des configurations… aucuns had ne peut atteindre 620 euros en prix de journee. Arretons les mythes svp.

    • Bastino Lamour Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Annonce un tarif alors ???!!!

    • Bastino Lamour Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Jai trouvé entre 150€ et 200€ journalier

    • Bastino Lamour Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Les 620€ représente plus une hospitalisation traditionnelle

    • Samantha Boissady Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Je n ai pas pour habitude de raconter du n importe quoi à cette époque je me suis battue contre l had de ma ville qui n assurer pas son travail et j avais du mr syndiquer pour me fairr entendre le cout à cette époque m avait aider

    • Edouard Gioanetti Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Samantha Boissady c’est un fake. J’en suis sur. Il faut faire attention a ce que l’on publie sur Internet….

    • Edouard Gioanetti Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Il existe plusieurs mode de prise en charge had. Et le cout journalier dépend de cette prise en charge. De plus le cout est dégressif dans le temps.

    • Edouard Gioanetti Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Fake. C’est faux et meme mensonger. Attention a ce que l’on peut dire sur Internet.

    • Claire Maréville Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Quand j’ai bossé en HAD un patient m’a montré un papier qu’il avait reçu et je peux vous dire que le coût était exorbitant par rapport à la prise en charge. Je ne me rappelle plus du montant exact mais c’était juste une préparation de pilulier quotidien et un changement de canule complet de trachéotomie une fois par semaine, et on était très loin de la cotation qu’une idel aurait pu facturer pour ces soins.

    • Abdou Doghmi Le 5 septembre 2017 - Répondre

      C est svt 300 euro la journée et ca evolue a la baisse tous les 3 jours…… c’est svt pour ca que certains patients sont réhospitalises une journée pour remettre le compteur a zero… mais jamais cela n atteint 620euro/jour

    • Edouard Gioanetti Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Alexis George entièrement d’accord….c’est fou les mythes qu’on voit sur le had….

    • Sandrine Fievez Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Mythe ou pas….200 ou 300 le prix de journée pour une sc ne vous paraît pas exagéré ? Trouvez vous normal que l’hôpital fasse du chantage aux patients pour qu’ils acceptent le HAD ? Il y a des cas où franchement il y a de quoi être en colère à mon sens

    • Anne Marie Fortassin Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Si il n’y a qu’une sous cut et un pilulier ça ne justifie pas une prise en charge HAD !

    • Alexis George Le 5 septembre 2017 - Répondre

      il y a une méconnaissance totale de l’HAD, de son fonctionnement, et de son financement. Non mes chers collègues, en HAD, vous n’êtes pas le centre du monde. Il n’y a pas que vous à payer. H comme hôpital, donc comme à l’hôpital, TOUT est payé par l’HAD : IDEL bien sur, mais aussi le KINEL, la diététicienne, l’orthophoniste, le psychologue, les VAD du MT… auquel il faut rajouter, les médicaments, la location du gros matériel, les dispositifs médicaux, les bilans sanguins… etc etc… Bref, il y a de nombreuses situations ou l’ HAD est déficitaire pour peu qu’il y ait des médicaments onéreux.

    • Rachel Laurent Llorca Le 6 septembre 2017 - Répondre

      Edouard Gioanetti l had fonctionne bien par un forfait journalier nettement supérieur à nos tarifs.
      Les ssiad en revanche sont soumis au meme cotations que nous.

    • Rachel Laurent Llorca Le 6 septembre 2017 - Répondre

      Alexis George évitez de nous faire pleurer en nous parlant de déficit! Il y a des prises en charges plus compliqués que d autres mais les forfaits journalier est enorme et les patients ont pour la plupart juste le passage des aides soignantes.

    • Alexis George Le 6 septembre 2017 - Répondre

      Faire pleurer ? Non ce n est pas le but.
      Essayez simplement de voir plus loin que ce que vous voyez.
      Quand a la situation que vous decrivez… doit on en tirer une generalité ? Chaque situation est differente et o combien complexe et personnalisée. Votre vecu et votre experience ne revelent pas moins que votre vision. Forcement bien differente de la realité 😉
      Evitez les generalités et restez objective 😉

    • Edouard Gioanetti Le 6 septembre 2017 - Répondre

      Rachel Laurent Llorca c’est la que vous vous trompez en parlant de « nos tarifs »…lea had cest pas que des soins infirmiers….juste cette phrase montre que vous connaissez pas le had….pis faut pas penser qu au cout comme vous dites….beaucoup de demandes had sont aussi demandées pour assurer une coordination médicale…..

    • Edouard Gioanetti Le 6 septembre 2017 - Répondre

      Cette coordination medicale evite bien souvent des hospi qui auraient lieu a domicile avec la charge de travail des medecins generalistes…donc economie pour la secu . En had les ide font en moyenne 8 patients par jour…pas en idel ou ca courre comme des dingues et ou on reste pas une heure chez un patient.

    • Edouard Gioanetti Le 7 septembre 2017 - Répondre

      ???

    • Edouard Gioanetti Le 8 septembre 2017 - Répondre

      Rachel Laurent Llorca ….

    • Soso Fille Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Ça tombe bien moi j’ai les tarifs hospitalisation hôpital perpignan

    • Soso Fille Le 9 septembre 2017 - Répondre

      En médecine hospitalisation 916 euros/jour
      Et plus on avance dans service compliqué plus le tarif augmente. .. et ouai y en a qui ne connaissent pas la réalité de la vie. ..

    • AnnMa De Le 11 septembre 2017 - Répondre

      je viens modestement éclairer certaines personnes. 10 ans d HAD à facturer à la CPAM. 1ere l HAD a été mis en place pour écourter une hospi traditionnelle. Elle est le lien entre l hôpital ou la clinique et l’infirmière libérale.. certains malades dit « trop léger » ne peuvent être pris en charge par l HAD. une liste exhaustive existe et des contrôles sont fait pour vérifier la « lourdeur » des patients. le but en bref est de stabiliser un patient pour le remettre entre les mains des IDEL Facturiere depuis 35 ans en clinique et en HAD..le tarif du séjour est moindre en HAD degressif dès 7 jours et je vous raconte pas au bout d’un mois. aucune facture n’est donnée au patient (comme je l’ai lu) et encore moins détaillée puisque c’est une somme globale d un savant calcul entre le DP et le DA. L HAD doit prendre à sa charge le moindre soin qui est fait pdt cette période. comme une polysomnographie même si elle n’a aucun rapport avec le motif de prise en charge. personnellement je pense que lHAD peut être une bouffée d oxygène pour les IDEL qui ont des patients chroniques…aucune raison de se faire la guerre…et je n’y travaille plus

  3. Christel Cabezon Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Faudrait il encore que certains had veuillent travailler avec les liberaux !!chez nous la communication n est pas facile !ils veulent le partage des soins mais en leur faveur !!donc …on est pas des bouche trous !

  4. Margaux Defretin Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Severine Douard

  5. Keys Martins Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Voyons voir…..choix des patients ts, abandon des soins non interessant au niveau pecunier, soins souvent peu assuré la nuit ( et inutile de prétendre le contraire j ai 7 ans d urgences derrière moi), personnel peu ou sous qualifié faute de salaire convenable ou conditions de travail qui fait que la plupart des soignants sont des intérimaires ou des nouveaux diplômé sans formation complémentaire….e fin bref, vive l hospitalisation à domicile

  6. Marie-Ange Taddei Le 4 septembre 2017 - Répondre

    S’insérer dans les HAD?? Gros gros LOL. Pour ce que j’en vois elles travaillent avec leurs potes et les potes de leurs potes. Et alors que nous sommes de plus en plus nombreux dans une zone surdotée à ramer pour payer nos charges (je ne parle même plus du superflu) d’autres n’ont guère ce souci. Les patients n’ont souvent pas le choix et on leur présente la chose comme étant incontournable. Et au passage certains en profitent grassement…

    • Marie Adeline Hervouet Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Tout à fait vrai!!!

    • Aurore Alexandre Le 5 septembre 2017 - Répondre

      C’est tout à fait ça

    • Rbt Anne Le 6 septembre 2017 - Répondre

      La dessus je suis un peu d’accord… Il faut aussi proposer des prise en soins aux autres infirmiers ki ont peut être de la place et du temps à consacrer pour les had…. C souvent les mêmes kil sollicite

  7. Mar Lène Aldr Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Emylie !

  8. Elodie Didi Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Quand j’entends had j’ai juste envie de vomir!parole d’idel !

  9. Élodie Thiery Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Pour notre part nous travaillons principalement avec les libéraux. Nos Inf interviennent que dans des soins complexes prenant bcp de temps ou n’intéressant pas les libéraux, ou les chimios à délivrance hospitalière. Nous respectons le choix du patient ou le cabinet du secteur. Chaque HAD à son fonctionnement mais il ne faut pas généraliser….

    • Marie Adeline Hervouet Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Vous êtes les seules alors!!! L’HAD a récupère des patients que j’avais depuis des années en leur faisant du chantage!!!!

    • Leroy Emylie Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Je mets aussi des libérales et je propose une continuité des soins pour qu elles ne quittent pas leur patient justement..les idels ont une légitimité que nous n avons pas une connaissance que nous n avons pas. Alors je propose un partage de soins. Si possible. Ou tu moins je les préviens que nous prenons en charge le patient.c est un respect aussi pour les idels autant que pour le patient.

    • Marie Adeline Hervouet Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Leroy Emylie ca fait du bien de lire Ca car j’ai vraiment eu dès situation compliquées!! Avec des familles en larmes!!! On devrait travailler main dans la main pour le bien etre des patients et non l’inverse!!!!

    • Leroy Emylie Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Exactement. On est tous là dans le même but donc voilà c est ce que j explique aux idels quand je les appelle. Au début elles étaient très étonnées parce qu’ effectivement l Had a réputation de voleuse de patients hélas . Je n ai fait les frais avec des idels très virulentes et violentes verbalement mais bon avec les expériences passées je peux l entendre. Il faut juste réouvrir le dialogue et tous se respecter

    • Jean-Philippe Joly Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Et bien sachez que c pas partout pareil sur calais par exemple !!!

    • Mickael Rocco Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Je ne sais pas quoi pensé, j’ai un exemple, un patient diabétique qu’on suivait pour pansement d’ amputation transmétatarsienne.
      Et pour améliorer la cicatrisation le médecin à voulue mettre en place le système VAC, très bien je connais bien, et bien non savez-vous vous qu’on nous a complètement courcicuité, en prétendant qu’il fallait une formation pour le faire, ok, mais qu’aucune formation n’hésitez à l’heure actuelle ! Super donc en gros bye bye!
      Et bien sûr je n’ai même pas été prévenu par l’had (santelys) je l’ai découvert par hasard.
      Je remets la bonne fois de certains mais pour d’autres j’ai un doute.
      C’est un exemple qui m’a marqué.
      Mais dans mon secteur on sent bien le rouleau compresseur de ce genre de structure, les patients mon expliqués leur méthode, qui consiste à jouer du chantage aux patients, « si vous voulez rentrer chez vous, vous êtes obligé de prendre notre équipe »!! J’y croyais pas la première fois, mais à force d’entendre cette méthode avec les autres collègues, on finit par y croire.
      Voilà mon expérience du HAD, et pourquoi je ne le vois pas d’un bonne œil !

    • Nath Rss Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Exactement on est court-circuité ! Infirmieres pharmacie et parfois meme le médecin !
      Je suis obligée de briefer mes patients qui sont hospitalisés pour prévenir qu’ils ont deja une infirmiere ..! Sinon je ne suis pas sure de les revoir en post hospitalisation .
      Une honte ! Et je confirme que les HAD sont payées au forfait bien plus cher que si nous avions réalisé les soins nous mêmes !!

    • Sébastien De Pourcq Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Mme Leroy Emylie si toutes les had avaient le mm état d’esprit que vous ce serait génial. Si vous pouviez rappeler à vos autres collègues de france et de navarre qu ils doivent laisser le patient decider et non pas s imposer en nous zappant. Peut être pourions nous tous travailler en collaboration pour la meilleure prise en charge.

    • Sue Ellen Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Il y a plein d’Had qui fonctionne comme Leroy Emylie…. dans mon ancien département c’était le cas…. enfin idels et syndicats avaient dus batailler…. au final bonne collaboration…..?

    • Nicolas Lefortier Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Commençons par la base, vos ide sont elles inscrites au tableau de l ordre ???

    • Rachel Theurel Le 6 septembre 2017 - Répondre

      elodie thiery de quelle HAD faites vous partie? car ce n est pas vraiemment le cas pour toutes les HAD de dijon .

  10. Camille Ligny Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Ouahhh que de haine envers l’HAD!! Je pense qu’il faut se mettre à la place de chacun IDEL et IDE des HAD. Nous avons tous besoin de travailler et pour ma part les IDEL sont bien heureux de nous trouver pour les soins qui prennent un temps de dingue. Encore cette semaine sur un poste de 8h j’ai passé 3h chez une seule patiente, alors dite moi qui est prêt pour ça. Je suis la première à dire à mes supérieurs quand notre place n’a plus lieu d’être et qu’un IDEL peut prendre le relais. Keys martin je me permet juste de te dire que certains intérimaire ou jeune DE sont bien plus efficace que certains anciens.

  11. Ludivine Poirot Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Chez nous Ca se passe très bien avec l’HAD. On collabore et Ca se passe très bien, personne ne « pique » le travail de l’autre et ils sont les coordinateurs et les aides pour les soins si besoin. Aucun soucis ici.
    Je me rends compte en lisant tout les posts sur l’HAD, que nous sommes vraiment privilégiés.

    • David Clerc Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Idem dans mon secteur.

    • Amandine Aguilay Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Idem où je travaille. Très bonne entente avec l’had.
      On travaille main dans la main.

    • Edouard Gioanetti Le 8 septembre 2017 - Répondre

      Bizarre pas de reponse d idel….non tout ce qu’elles veulent cest voir le côté negatif au had ….cf tout les posts positifs au had

  12. Charlène Rollet Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Elise Leduc Gaël Amandine Bergara

  13. Sand' Hec Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Dans mon département l HAD ne prends en charge que des patients qui relève de leur structure. Ce sont les IDEL du secteur qui font les soins parfois en binôme avec l’AS quand c’est nécessaire pour le confort du patient. Les Ide de l’ HAD sont coordinatrices. Nos soins sont rémunérés par l’HAD en suivant les cotations de la nomenclature ( parfois + notamment pour les gros pansements) Ça devrait être comme ça partout.

    • Véronique Bourrel Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Ce devrait être comme ça partout…
      Chez moi ils nous piquent des patients sans demander l avis de personnes.
      On ne voie plus les patient, heureusement cela represente un petit nombre de patients.
      Mais bon un patient chez qui tu vas depuis 10 ans, se faire exclure. …pas supra.

    • Nous pareil

    • Alexandra Lesage Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Je ne sais pas dans quel département tu te trouves, je suis en Vendée et cela se passe ainsi. Il y a un travail d’équipe avec l’HAD qui apporte des moyens humains (médecin, ide coordinateur…) et matériels pour que les idel travaillentre dans de bonnes conditions. La rémunération est tres correcte, pas de soins bradés, pas de concurrence et toujours très appréciable de travailler dans ces conditions.

  14. Alexis George Le 4 septembre 2017 - Répondre

    C’est comme partout. Il y a des bons Had et des moins bons. Tout comme il y a de bonnes idels et des moins bonnes. De la meme maniere, il y a des Had avec une ethique et du professionalisme… tout comme il y a des idels qui pensent au patient avant l aspect pecunier… et d autres qui n’ont vraiment pas de figures… je me demande comment elles peuvent etre ide parfois.
    Il y a de tout. A nous de reconnaitre les bons had et les moins bons et de decider avec qui travailler.

  15. Charlotte Dumont Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Emmanuelle Bardel-demazeux,Caroline Cousin,Jessy Cape

  16. Véronique Rnd Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Virginie Fnt

  17. Christian Lebon Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Michaelle Lebon

  18. Virginie Fnt Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Est-ce bien raisonnable que je donne mon avis Véronique Rnd…. Gardons notre énergie pour des choses qui en valent la peine… Mais quand même… Continuez à bosser avec, enfin plutôt pour eux !!, au rabais… Et le libéral mourra… Choisissez votre camp en votre âme et conscience….

    • Véronique Rnd Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Le partage des soins EN LEUR FAVEUR !?

    • Virginie Fnt Le 4 septembre 2017 - Répondre

      Commerce équitable…. Déséquilibré ????

    • Pierrette Ferracci Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Moi sur mon patient en fin sr vie , ils ont gardé les perfs et nous ont laissé la toilette …no comment

    • Virginie Fnt Le 5 septembre 2017 - Répondre

      What Pierrette Ferracci ?!?!?!?….. Pourquoi accepter une telle situation ? ???

    • Véronique Rnd Le 5 septembre 2017 - Répondre
    • Véronique Rnd Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Et bin avec nous….lol….comment vous dire?….ils auraient TOUT fait. C’est « by by » dans la minute qui suit??

    • Virginie Fnt Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Dans la seconde tu veux dire ??

    • Pierrette Ferracci Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Virginie Fnt la famille nous a supplié de rester j’ai pas pu dire non 🙁

    • Virginie Fnt Le 5 septembre 2017 - Répondre

      La famille y voit aussi son propre intérêt… Il faut être lucide…. Et puis la famille peut comprendre … Il suffit de leur expliquer la situation…. Après c’est votre choix… Je le respecte… Mais nous ne rentrons plus là dedans… Pour le merci que parfois nous récoltons….

  19. Pascal Brulé Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Non non et non. Chacun sa place…!

  20. Bastino Lamour Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Ce n’est pas pour ma part contre les ide de l’had que jai de la colère mais contre la structure elle même

  21. Cri Cri Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Thierry Ladouce

  22. Tel Kol Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Le jour où ils nous paieront en temps eT en heure !!!! Depuis debut juillet l’HAD nous doit les soins quotidiens d’une personne qui a un cancer … on caresse l’espoir d’être payées un jour Avec ma collègue !!!!

    • Ester Gutierrez Le 7 septembre 2017 - Répondre

      La dernière fois ils ont mis 6mois à me payer, quand le cheque est enfin arrivé il m’a fallu qlq minutes me rappeler du patient qui correspondait à cette facturation…

    • Anne So Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Ester Gutierrez et n’oublies pas que c’est « hors convention » les soins payés par l’had ??? ? ?

    • Nathalie Tregaro Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Me revoilà
      Je te l accorde Tel Kol les had payent en retard je t avoue que je n en connais pas trop la raison mais c est le reproche que font …entre autre. …les idel a l had?

  23. Séverine Guitton Le 4 septembre 2017 - Répondre

    Mort de rire la coordination assurée par l’had ! J’ai un patient en charge depuis le 30 juin et c’est moi qui me tape tout ! Appel pour le prestataire de matériel, relais avec la pharmacie de ville pour tout ce que l’hôpital ne fournit pas, appel à la psychologue ,qui donne pas suite depuis fin juillet, visite avec le médecin traitant, informations auprès de la famille etc… et pour s’entendre dire que « non, vous pouvez pas facturer de coordination car elle est assurée par l’had  » !!!! Et tout ça pour quoi? Ben je sais pas, aucun règlement de facture depuis le début de la PEC … quels sont les syndicats de m…. qui ont signé les accords?

    • Gaëlle Grande Le 8 septembre 2017 - Répondre

      Actuellement dans le même cas que vous !!!!!!
      Ils me font devenir dingue…. Décision prise avec le patient de mettre fin à leur  » coordination » qui nous retarde dans la prise en charge plutôt qu’autre chose …
      Et la MAU qu’ils ne payent pas non plus…. Pk ??? Pas de réponse de leur part !!!!!

    • Myriam Sandra Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Aie, c’est pas le cas dans l’had ou je travaille et cela ne devrait l’être nulle part , on est la justement pour assurer la coordination donc c’est pas cool du tout ? bon courage à vous

  24. Jean Bernoud Le 5 septembre 2017 - Répondre

    Ni vu

  25. Morgan Nieto Le 5 septembre 2017 - Répondre

    Ouf, comme je suis infirmier libéral sans « e », d’après Albus je ne suis même pas concerné par ce questionnement !

  26. Caroline Manadil Le 5 septembre 2017 - Répondre

    Camille, tu vois bien à qui tu as affaire!
    Et on parle des patients qui sont HEUREUX de nous retrouver, l’Had, après leur sortie, car leur idel bâclait toilette et psmt d’ulcère +lever en moins de 30 minutes là où nous passons une heure pour les soins?
    (Et oui, on fait aussi des réentrées!) On récupère aussi la merde de ceux qui n’ont pas le temps le faire le boulot correctement par manque de temps!
    Oui, nous sommes complémentaires parce que nous ne sommes pas payés au soin!
    Si on a 5 patients sur notre tournée le matin c’est parce que ce sont des patients lourds et pas forcément sectorisés, pas parce qu’on boit le café et qu’on discute le bout de gras!
    L’Had ce sont des infirmiers avec des astreintes la nuit! On peut ne pas être appelé, comme être déplacé sans cesse sur un secteur hyper large! Et qu’on ne me dise pas que TOUS les IDEL sont dispo de jour comme de nuit, même s’il peut y en avoir qq uns sur leur secteur!
    Comprenez que si on vous prend un tour chez un patient, ce n’est pas juste pour vous emmerder, il faut comprendre que si l’had n’est pas là, ce sont des patients qui restent hospitalisés, donc zéro euro dans votre poche! Il faut remplir des critères pour rentrer dand l’had!
    Ahhh oui aussi! Combien d’idel profitent de notre passage pour se débarrasser de leurs patients chiants!! (Vous intervenez, donc je n’interviens plus!) Et au moment de la sortie, Bein l’idel décline la reprise des soins!
    L’had a le dos bien large!
    Je remercie les idel qui voient aussi le côté positif de notre service (certaines entrées se font aussi à leur demande!) et j’emmerde ceux qui crachent sur l’had à partir du moment où on prononce ces initiales devant eux!
    Les idel c’est comme le reste, il y en a des bons, et il y a de vrais cons!

    • Adeline Tyméo Myla Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Alors là bien dit !! Vive l’had

    • Edouard Gioanetti Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Bravo bien dit….

    • Earwen Myriam Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Tu as magnifiquement résumé ma pensée ?Une collègue qui a fait du libéral ET de l’Had ?

    • Camille Ligny Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Sa sort du cœur ma Caro

    • Sybille Lefevre Attigui Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Ça serait bien de n’a pas mettre tout le monde dans le même sac
      Pour notre part 3 tournées pour prendre le temps avec nos patients
      Avec récupération des patients dont personne ne veut
      Je dis bien personne

    • Nathalie Tregaro Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Merci ……marre de tous ces post ou les libéraux pleurniches sur l HAD prentendant faire le même métier …..ils parlent d un concept qu’ils ne connaissent pas …comparé public privé bref toujours les même discussions pourquoi. ..
      L argent.
      …cotation tout ce bordel. ….les idel qui facture des soins qu’elles font pas. …toutes parfaites On dirai. ….bien non ni chez les idel ni en HAD bref j’me.passe de tout ca vraiment

    • Edouard Gioanetti Le 5 septembre 2017 - Répondre

      Nathalie Tregaro ☺ c’est exactement ca…. merci

    • Seb Ws Le 6 septembre 2017 - Répondre

      Mon dieu quel médiocre résumé des libéraux.. ce post est un torchon !( et je pese mes mots)

    • Caroline Parein Le 6 septembre 2017 - Répondre

      Tous les Had ne sont pas identiques …un patient en soins palliatifs avec une tumeur cérébrale , pronostic à 3 mois : prise en charge Had pas possible car pas assez lourd (hémiplégie ) mais quand prescription perfs …ok pas de soucis , on laisse le nursing pour votre idel et arrêt des perfs retour en circuit de ville . Et quand la famille demande à l Infirmiere d Had de remettre monsieur au lit ,pas possible je suis seule mais idel le fais bien elle .
      Une ancienne d Had donc pas tout le monde dans le même panier merci ?

    • Caroline Manadil Le 6 septembre 2017 - Répondre

      Seb Ws
      Je ne banalise pas le travail des libéraux mais les had se font cracher dessus à longueur de commentaires! Il faut aussi remettre les pendules a l’heure!
      Je suis dans un service dans lequel je suis fière de travailler car les patients sont bien pris en charge, en particulier en fin de vie, nous travaillons dans la plupart des cas en bonne intelligence avec les idel, les ergo, les kines, les docs libéraux et les familles sont satisfaites de nos services!
      Alors svp! Sortons du cliché « had voleur de patient! »
      Ça m’horripile de lire ça!

    • Seb Ws Le 6 septembre 2017 - Répondre

      Excuse moi mais les libéraux sont complètement stigmatisés dans ton post, et dans les autres aussi d’ailleurs, surtout celui de Miss Tregaro qui en gros nous accuse d’arnaquer la sécu et de ne travailler que pour la Money, quit à bâcler l’ensemble de mon travail.. Et on veut du respect de la part de tout le monde en lisant ça ? Moi je suis très content de travailler avec l’ HAD, et si ils pouvaient venir travailler un peu plus, ca me dérangerais pas…

    • Flo Flo Le 6 septembre 2017 - Répondre

      d accord avec Me Manadil ….

    • Anaïs Staës Le 6 septembre 2017 - Répondre

      Complètement d’accord avec vous…?

    • Marie-noelle le Breton Le 6 septembre 2017 - Répondre

      Oui exact

    • Thorani Mae Le 7 septembre 2017 - Répondre

      Bjr moi je suis libérale et malheureusement l had ici est vraiment pas qualifié du tout. Ne se casse pas du tout la tête pour les patients. Une horreur.

    • Laetitia Dufaut Le 7 septembre 2017 - Répondre

      C’est fou…. On est censé bossé main dans la main mais non vous vous déchirez…
      Perso pour faire les deux c’est le même but, après les moyens sont peut-être pas les même en fonction des soins….

      Et Caroline Parein je ne suis pas D’accord Avec vous le suis infirmière et si un patient me demande de le remettre au lit je le fait avec ou sans personne…. En utilisant le matériel à disposition….
      Bien être du patient prévôt…

    • Cecile Boutonnet Le 7 septembre 2017 - Répondre

      Alors chez nous l vas se branche complet des libéraux et ne demande même pas aux familles si elles ont des infirmières. Du coup on leur impose l had et une famille a même demandé au toubib l arrêt de cette prise en charge pour Rebasculer avec nous. Il n existe aucune communication en l had et les centres de soins d ailleurs

    • Cecile Boutonnet Le 7 septembre 2017 - Répondre

      L had se branle!

    • Cecile Boutonnet Le 7 septembre 2017 - Répondre

      Et à ceux des had qui crachent sur les libéraux renseignez vous bien pour savoir combien et comment sont côté les soins chez eux et on en reparle

    • Caroline Manadil Le 7 septembre 2017 - Répondre

      Cecile Boutonnet
      Une journée d’hospitalisation à domicile coûtera toujours moins cher qu’une journée d’hospitalisation à l’hôpital!

    • Helene Leroux Le 8 septembre 2017 - Répondre

      Et les patients de had pr une s/c ou un autre pr 3 piqures d insuline. C est nl que ca releve de had? Idel ne sait pas faire trop occupee a boire le cafe? Parce que le prix a la secu pr. Ces actes ca fait un peu cher non…,

    • Cecile Boutonnet Le 8 septembre 2017 - Répondre

      Caroline Manadil et les soins facturés par une idel coûteront moins cher que ceux facturés par une had.

    • Camille Ligny Le 8 septembre 2017 - Répondre

      Mdr l’hypocrisie des libéraux me tue lentement.Heureusement vous n’êtes pas tous comme ça! et heureusement pour nous il nous arrive de passer de bons moments ensemble dans le même but , celui de permettre au gens d’être soigné chez eux dans des conditions les plus décente possible.

    • Caroline Manadil Le 8 septembre 2017 - Répondre

      Cecile Boutonnet mais à quel moment vous intégrer que si l’Had n’intervient pas, les patients sont hospitalisés!! Donc rien à facturer pour les idel car pas de patient à domicile!

    • Caroline Manadil Le 8 septembre 2017 - Répondre

      Helene Leroux les patients qui n’ont comme soins qu’une sous cut ou 3 piqûres d’insuline/j ne relèvent pas d’une HAD! Ça, c’est le travail des idel!

    • Anne So Le 8 septembre 2017 - Répondre

      Caroline Manadil et pourquoi si l’had ne prend pas le patient Il reste hospit ?
      Il n’y a qu’un seul soin UNIQUEMENT pris en charge par l’had et par aucun prestataire ou pharmacien c’est le VAC (système de pansement sous pression négative)
      Donc je ne vois pas le rapport entre sortie possible de l’hôpital « grace » a l’had… et accessoirement, les libéraux sont bien mieux formés que les hospitaliers
      …. je ne dénigre personne, ni had ni libéraux, suis ex ide had, ex ide chez prestataire de santé , ex ide de l’hôpital, ex et bientot Re- libérale parce que seul ce mode d’exercice me permet d’exercer mon métier d’infirmière correctement ?

    • Caroline Manadil Le 8 septembre 2017 - Répondre

      Anne So
      Nous avons aussi la charge des chimio à domicile, des antibiotiques hospitaliers (les idel en sont capables, mais c’est hospitalier!) , et des pansements dont la durée dépasse une heure! Les alimentations enterales qui passent la nuit et non la journée (car une ide d’Had d’astreinte en cas de pbl) idem pour certains post hop (ambulatoires) avec un biberon d’anesthésiant en place pouvant, si le cathé en place bouge, provoquer certains effets secondaires (pbl respi par exemple) nécessitant une ide dispo de jour comme de nuit…
      Les soins palliatifs sont pris en charge car en cas de soucis (en particulier la nuit!) un médecin coordonateur est dispo h24 7j/7 pour les consignes en cas d’évolution urgente de la prise en charge, qd le médecin ttt n’est pas joignable ou quand nous sommes dans une zone sans médecin de garde. Idem pour nursing et psmt lourd (>1h de soins)…
      Notre éventail est très large.

    • Caroline Manadil Le 8 septembre 2017 - Répondre

      Mais le but n’est pas de shunter les idel… on leur laisse des soins. Nous ne faisons jamais de passage seulement pour délivrer des traitements ou faire des dextro insuline, ces soins sont laissés aux idel. Idem pour certains pansements, nous conservons les gros pansements chronophages (souvent faits en même temps que la toilette) en leur laissant les petits.
      Maintenant, en lisant les témoignages de certains idel, j’ai l’impression que toutes les HAD ne fonctionnent pas de la même façon…

    • Anne So Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Caroline Manadil #Lol nous avons les mêmes soins… nous aussi on est formées pour débrancher les chimios ou pour surveiller les KT perinerveux…. entre autre ? il y a des équipes mobiles de soins pall et heureusement … ?
      je pense que vous ne vous rendez pas compte qu’on fait exactement le même travail sauf que vous êtes salariées et nous non ?
      J’insiste! Il n’y a que les VAC que nous n’avons pas la possibilité de prendre en charge en libéral ??

    • Anne So Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Caroline Manadil oui carrément Aussi!! ???
      Et puis tout est dans l’état d’esprit de chacun Aussi ?? nous sommes collègues avant tout, Pas concurrents comme beaucoup le pensent encore malheureusement
      ?

    • Nathalie Tregaro Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Pourquoi réduis t on notre travail au geste technique je ne comprend pas
      Caroline Manadil tu peux être en had pour une s/c mais avoir besoin d un kiné ….toi idel tu propose une rééducation a domicile par un kine diplômé dans le cadre de ta prise en charge ….NON
      Vision globale du patient …arrêter de limiter le champ d action aux soins. …Après je peux comprendre toi c le soins qui t interesse c est ce que tu cote ….donc ce qui te rapporte….Seb Ws désolé mais vous me provoqués la?

    • Nathalie Tregaro Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Anne So on a le même diplôme oui mais on ne parle pas de compétence ou de savoir on parle de prise en charge global
      Tu n’offre pas en libéral la même prise en charge que les had excuse moi
      Tu ne fourni pas matériel lit adaptable lève malade savon tant de toilette protection médicament dispositif médical et tous ca Si? On ne fait pas la même pec donc je ne comprend pas trop pourquoi On se compare en fait? Éclairé moi

    • Nathalie Tregaro Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Anne So si tubte forme c bien mais sache que 30 % Seulement des idel se forme et se forme patce que cela conditoonne la facturation certain soins se facture sous condition d avoir validé une formation donc bon….les hospitalier doivent se former et cela au moins 1 fois dans l année

    • Anne So Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Nathalie Tregaro non non je me forme parce que c’est OBLIGATOIRE
      D’où sors tu tes certitudes sur les 30%?!
      Je sors de 9mois en service de chirurgie à l’hôpital
      Jai fuit car 100% des ide en service ne savent pas manipuler les voies centrales pourquoi on utilise tel ou tel pst
      Alors excuses moi mais la réputation des libéraux elle me fait vomir ! Car Ca n’a rien à voir avec la réalité

    • Anne So Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Nathalie Tregaro et en ce qui concerne la factu : rien à voir avec formée ou pas!

    • Anne So Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Nathalie Tregaro ah oui j’ai fait ma formation annuelle à l’hôpital en effet…. formation incendie ????

    • Anne So Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Et sinon nous idels, on lave les cheveux, on coupe les ongles, on met du vernis, on poste le courrier, règle la tv, change les ampoules, on ramène le pain, on va à la pharmacie, on ferme les volets … on range notre « matos » …
      Et j’en passe tellement… hihi parce qu’en plus, on adore faire tout Ca! ?

    • Nathalie Tregaro Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Je tiens ce pourcentage d un centre de formation dédié aux libéraux orion dpc. …J espère que tu vois de quoi je parle….
      Après la ou tu as raison c est que je parle le l aphp et que je ne connai pas les règles dans le privé. …..Après la réputation des idel qui te fait vomir c est exactement celle que tu véhicule sur les ide d hôpital donc on pourrais cracher sur toi mais tu pourrais cracher sur nous?? la victimisation c insupportable tu ne connais pas 100% des ide d hosto donc Tu peux pas affirmer de telle chose et moi sur les 10 idel que j’ai vu en formation hier y en a pas une que je prendrai pour me soigner ti vois

    • Nathalie Tregaro Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Sauf que c est pas ton travail vous pleurez sur vos cotations un pillulier pas coter idem pour la pose de BAT tu sais en had on fait tout ca aussi
      …Tu veux une médaille Anne So pour idel de l année ?

    • Nathalie Tregaro Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Renseigné toi sur des soins que tu facture sous condition de formation ca t éviter de ?quand la sécu se mettra sur tes côtes. ….C m énerve un peu de savoir des choses que vous ignorez alors que ce sont vos pratiques??

    • Anne So Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Nathalie Tregaro absolument pas… et je suis loin d’être la seule à faire Ca… tu ne connais pas notre quotidien alors ne juges pas… tu généralises sur ce que tu entends et ne constate rien de tes propres yeux: c’est juste dommage.
      je vais en rester là, car je vais pas continuer à perdre mon temps à essayer de te faire comprendre qu’on fait le même métier ! bref
      Il faut de tout pour que les patients s’y retrouvent alors c’est parfait ainsi!
      Bonne continuation à toi ?

    • Anne So Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Nathalie Tregaro ps orion est en effet un des organismes de formation qui proposent dès formation DPC aux idels… mais c’est pas le seul!! Je comprends mieux les 30% que tu avançais ?
      Et pour la factu : je sais de quoi je parle merci ? il n’y a pas que des arnaqueurs en libé comme il n’y a pas que des boulets à l’hosto ! ???

    • Nath Rss Le 10 septembre 2017 - Répondre

      Caroline … on va aussi vous remercier de  » nous laisser des soins  »
      Quelle générosité !

    • Cecile Boutonnet Le 10 septembre 2017 - Répondre

      Et ben. Chez nous l had a des prérogatives qu’ il ne devrait pas avoir. Et tout cela parce qu’ un toubib de l hosto l impose dans demandé l avis à la famille.on est souvent squizzees

    • Corelli Sophie Le 11 septembre 2017 - Répondre

      JE te CHIE DESSUS . Va bosser et c’est tout.TU M’AS GONGLÉE

    • Veronique Fournier Perrot Le 11 septembre 2017 - Répondre

      Juste petite rectification. En tant Qu ‘idel, j’organise l’ environnement des patients pour leur retour à domicile quand c’est nécessaire avec lit médicalisé, matériel adapté, prestataire de service pour certain dispositif, kine si le patient n’en connaît pas. Enfin tous comme santé service et autre

    • Fred Éric Le 11 septembre 2017 - Répondre

      Je suis joignable h24 pour tous les patients et ils pourraient en témoigner !!!

    • Monique Pellinghelli Le 12 septembre 2017 - Répondre

      En tant qu’ancienne responsable d ‘HAD je trouve ça vraiment affolant de lire de tels propos et de telles paroles provenant d’Infirmières!! Un peu de dignité par rapport à la profession..

  27. André Pruvost Le 5 septembre 2017 - Répondre

    La plupart du temps, on impose aux patients, lors de leur sortie, l’HAD… il n’y a pas de discussions entre libéraux et les structures HAD…. lors de la création de celle-ci, on nous avait promis un travail en collaboration… Finalement ces structures sont très indépendantes et font peu participer les infirmiers libéraux….

  28. Marie Claire Bwt Le 5 septembre 2017 - Répondre

    Marie Beeuwsaert

  29. Nicole Bernard Le 5 septembre 2017 - Répondre

    Isabelle Rouzé,Elise Loïck Sueur

  30. Marguerite Fontaine Le 5 septembre 2017 - Répondre

    j ai été confrontée à ce problème en tant que malade et j ai refusé had pourtant il y avait une énorme charge de soins qui a duré longtemps mais quand nous sommes contentes de notre ifirmière pourquoi changer on nous oblige à désigner un médecin traitant il faut aussi ne pas imposer mais expliquer au patient qu il a le droit de choisir et voir avec son infirmière si elle est ok biensur discuter expliquer ne fait plus partie des soins à l hopital toujours plus vite plus rentable je le sais car je suis ancienne infirmière qui a été bien ou mal soigné pd 10ans ds les hopitaux tout le monde à le droit de travailler mais à cette allure là les soins seront baclés et les infirmières libérales seront disparies je précise je n étais pas infirmiére libérale mais du à ma maladie j ai pu tester

  31. Alli Son Le 5 septembre 2017 - Répondre

    Emmanuelle Agier c’est pour toi cet article !

  32. Mathou You le Lion Le 5 septembre 2017 - Répondre

    et qu’en est il des SSIAD? 😉

    • Niko Von Chougue Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Les SSIAD ne vont pas chercher les patients à l’hôpital … du moins pas chez moi …

    • Mathou You le Lion Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Niko Von Chougue celui dans lequel je bosses cherche des sorties d’hopital, des sorties de SSR et clinique. Tout est question de résaux. Biensûr on a des patients moins lourds qu’en HAD, mais quand même.

  33. Sébastien Lebris Le 5 septembre 2017 - Répondre

    Je n’ai pas de souci avec l HAD 35. Ils sont réglos. Quant au type de soins qu’ils ont, je serai incapable de les effectuer faute de temps et de dispositifs médicaux. A Rennes, ils sont très sympas. On travaille en réelle collaboration

  34. Vince Guilbaud Le 5 septembre 2017 - Répondre

    Mdr toujours les mêmes rengaines le gouvernement sait t rès bien que les had c de la merde et ça coûte très cher mais chaque décision prise tu notre système encore une belle mascarade… regardé les hôpitaux 7h d attente au urgence une prise en charge pourri….

    • Edouard Gioanetti Le 8 septembre 2017 - Répondre

      Tres pro productif et intelligent comme com…merci pour votre contribution …

    • Vince Guilbaud Le 8 septembre 2017 - Répondre

      De rien vous vous attendez à quoi ? Tous le monde le sait … mais rien ne change un peu comme notre gouvernement….

  35. Vince Guilbaud Le 5 septembre 2017 - Répondre

    Si seulement les syndicats arrêterai se tirer dans les pattes

  36. Fati Fati Le 5 septembre 2017 - Répondre

    Malheureusement c est l avenir et soigneusement réfléchi par l état

  37. Michel Pellé Le 6 septembre 2017 - Répondre

    Les HAD une vaste fumisterie!!

  38. Anne Claire Swietlik Le 6 septembre 2017 - Répondre

    Quel gâchis financier cet HAD (stock énorme de matériel pour 1sc et 1pst ? Prix de journée énorme vs 20€ pour une prise en charge libérale ?!) sans compter le détournement de patients qui n’ont rien demandé.. et qui se retrouvent envahit par une équipe hétérogène qui intervient à toute heure sans respect !! profiter de la faiblesse et de la maladie pour faire du chiffre ! C’est honteux !

  39. Laura Ramspacher Le 6 septembre 2017 - Répondre

    Je trouve évidemment que l’HAD n’a rien à voir avec la pratique en libérale. Et moi IDE en EHPAD je suis bien contente de pouvoir trouver l’aide de mes collègues d’HAD quand cela devient trop difficile pour nous. (prise en charge de fin de vie où on peut VRAIMENT parler de décision pluridisciplinaire étant donné Qu’HAD veut dire IDE mais aussi médecin, pansements complexes….) donc non je ne pense pas que l’un empêche l’autre de travailler.

  40. Rbt Anne Le 6 septembre 2017 - Répondre

    Pour ma part, cela se passe bien avec l’had. Mais je trouve que ke travail de l’idel encore une fois n’est pas assez valorisé et reconnu…. Il faut aussi beaucoup travailler le partenariat avec les had tout en restant à sa place… C’est comme cela ke l’ont va faire un travail de qualité auprès du patient et de son entourage…

  41. Yannick Soula Le 6 septembre 2017 - Répondre

    Tout à fait d’accord !!!
    Où sont les économies ? Il faudrait quand même s’intéresser à ce problème

  42. Louisa Boriau Le 6 septembre 2017 - Répondre

    chez nous sur 30minutes ilsfont etsoigne mon mari

  43. Isabelle Gras Le 6 septembre 2017 - Répondre

    Je suis pour l’hospitalisation à domicile du moment que c’est possible et que c’est pas dangereux

  44. Flo Flo Le 6 septembre 2017 - Répondre

    un forfait de 620 euros en HAD!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!oulà bà j aimerai bien connaitre vos sources……….je travaille en HAD depuis 2 ans , nous avons 30lits sur un territoire de plusieurs centaines de km2 avant qu on ne « pique » toute la patientèle de TOUTES ces IDE libérales qui sont sur ce territoire , je pense qu on va pouvoir attendre longtemps voire très très longtemps .Moi , je parle de complémentarité et souvent on a des demandes des IDE libérales ,elles mêmes,car elles ne peuvent plus assurer des soins de nursing trop lourds(qui peuvent demander un binôme)ou des psts trop longs , souvent elles évoquent un manque de temps ….Moi , je ne parle pas de concurrence …parce que la plupart du temps , nous leur laissons un soin (atc ou insuline )à faire afin qu elles puissent garder le contact avec leur patient…Mais de toute façon , il y a une très grande méconnaissance de notre rôle et les cas dans lesquels nous pouvons intervenir !!!Beaucoup d IDE libérales critiquent l HAD sans connaitre ….et ne veulent pas connaitre..ce qui est dommage !!Moi ,je dis qu il y a de la place pour tout le monde .on critique l HAD mais quand on voit les IDE libérales se »bouffer » la laine sur le dos sur un secteur ,et sont prètes à faire n importe quoi pour piquer les patients de sa soi disant collègue !! je trouve çà honteux !!

  45. Harold Heberle Le 6 septembre 2017 - Répondre

    Pec had: toilette + gd psmt le matin et nursing le soir entre 9000 et 12000 e suivant les mois (en fonction du matériel fournis, j’ai vu le décompte sécu de la patiente)

  46. Yasmina Perier Le 7 septembre 2017 - Répondre

    Wowe

  47. Thorani Mae Le 7 septembre 2017 - Répondre

    Elles ft surtout de la merde

  48. Vivi Sylvie Le 7 septembre 2017 - Répondre

    Pour avoir vécu ça
    Oui grosse concurrence eT Le prix absolument énorme
    J’admire les I D E mais La elles volent Le boulot des infirmières libérales
    ET franchement cool attitude
    Qd je voit le tps qu’elles prennent…
    Pas bousculé comme vous qui êtes à votre compte

    • Edouard Gioanetti Le 8 septembre 2017 - Répondre

      Le had c pas que taf ide… le had prend en charge le cout des ttt, du medecin ttant,kiné osteo ou autre….le matela le lit la potence,les couches….le vsl et ou ambulance….. le cout des examens (psg, ecbu…etc…)vous avez pris votre calculette???

    • Edouard Gioanetti Le 8 septembre 2017 - Répondre

      Ha oui y a aussi un medecin coordinateur

    • Myriam Sandra Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Quand vous voyez le temps qu’elles prennent … justement les IDE Had ont parfois la chance de pouvoir prendre le temps et miser sur la qualité des soins, si elles bâclaient les soins cela ne conviendrai pas non plus ?
      Perso en Had j’ai justement pas une tournée de dingue donc je prends le temps, sachant que par contre j’ai une heure de route d’un bout à l’autre de mon secteur et que je fais de sacré km … pour moi IDEL et IDE Had sont complémentaires ?

    • Edouard Gioanetti Le 9 septembre 2017 - Répondre

      Bizarre yen a qui supprime leur post..

  49. Therese Barba Le 7 septembre 2017 - Répondre

    oh oui pas profesionnels j en ai fait les frais oublies de le mousse de vac dans le ventre opérèe d URGENCE QUINZE JOURS J AURAIS PU Y RESTAIS

    • Thorani Mae Le 7 septembre 2017 - Répondre

      Qd tu lis les com elles disent que se st les libérales qui ft de la merde ta vu

  50. Virginie Tomasi Le 7 septembre 2017 - Répondre

    Absolument pas !!! C est une collaboration !!!!

  51. Mamasésé Gibory Le 7 septembre 2017 - Répondre

    Moi j’adorais car je déteste l’hôpital et Je serais proche de ma famille

  52. Katryn Mohring Le 8 septembre 2017 - Répondre

    Certaines infirmières libérales creusent le découvert de la sécu en déclarant 2 visites aux malades ,alors qu elles ne viennent qu une fois dans la journée et que les toilettes laissent à désirer
    Mais chaque année ,elles peuvent faire des voyages magnifiques ) Amérique etc etc.)..et c est nous qui payons pour tous ceux qui abusent de la sécu…J ai plus de respect pour les infirmières qui sont dans les hôpitaux et maisons de retraites.Elles ont besucoup.. plus de mérite.

    • Gaëlle Grande Le 8 septembre 2017 - Répondre

      Parlez vous en conaissance de cause ??
      Arrêtez de faire d’une expérience une généralité !!!!!!
      Votre discours me donne la gerbe

    • Bastino Lamour Le 10 septembre 2017 - Répondre

      Pauvre fille j’ai honte que tu sois une collègue

    • Marika Castelnaud Darbas Le 11 septembre 2017 - Répondre

      C est avec de tels propos que notre profession est tant divisee. Tu te permets de juger sans connaître certaines parties de nos métiers. Je ne rentrerai pas ds une discussion sans fin car je connais ma valeur, celle de mes collègues tant libéraux hospitaliers pompiers privés ou en EHPAD. L étroitesse d esprit ne mène à rien de bon. Bonne journée

  53. Elodie Cassyopée Le 8 septembre 2017 - Répondre

    Ou comment voler les patients aux Idel… je suis remplaçante mais l’Had nous a pris plusieurs patients et ce dans les 2 tournées remplacées… inadmissible !

  54. Loulou ZY Le 8 septembre 2017 - Répondre

    Sans oublier le détournement de patientèle !!!

  55. Pour moi oui BRAVO

  56. Qu’est ce que vous n’avez pas compris dans infirmière LIBÉRALE?

  57. Tonah Enidnama Le 8 septembre 2017 - Répondre

    Retour hospi d’un patient avec perf… qui se côte au moins ami 14… l’had me proposait ami 2…….. cherchez l’erreur!

  58. Christine Pélerin Le 8 septembre 2017 - Répondre

    Tout à fait d accord

  59. Alexandra Lesage Le 9 septembre 2017 - Répondre

    Je suis en Vendée. Il y a un travail d’équipe avec l’HAD qui apporte des moyens humains (médecin, ide coordinateur…) et matériels pour que les idel travaillentre dans de bonnes conditions. La rémunération est tres correcte, pas de soins bradés, pas de concurrence et toujours très appréciable de travailler dans ces conditions. Cela devrait toujours se passer ainsi.

  60. Michael Bernard Le 9 septembre 2017 - Répondre

    Had les voleurs de patients

  61. Maryse Chr Le 9 septembre 2017 - Répondre

    Oui si vous regardez bien les personnes payées par la sécu vive très bien

  62. Laeti Delgado Alvarez Le 9 septembre 2017 - Répondre

    Moi je pense que c est l avenir les hospitalisation a domicile. Les hopitaux sont payé a l acte dc ils font sortir les oatie ts au plus vite dc le fait kils soi hospit chez eux ca va a l hopital … et ns ce sera du taf aussi. Apres ds mon departement l HAD ne ns prend pas les patients ils gardent les infirmieres des patients ns appelle pr savoir si on veut le prendre en charge. Je trouve ce systeme bien … car si pb un medecin est tjr d astreinte…

  63. Caroline Sterle Le 9 septembre 2017 - Répondre

    Ben moi franchement je me pose pas toutes ses questions financière je suis idel et j’ai bossé avec plusieurs had et on est vraiment complémentaire et en plus ils sont toujours la pour répondre à nos questions. Ben moi je les remercie d’être là . Chacun son job.

  64. Niko Von Chougue Le 9 septembre 2017 - Répondre

    Quel est le montant du chèque qu’ a fait Marysol Touraine à Albus pour cet article ?? ^^

  65. Aurélie Douhaire Le 9 septembre 2017 - Répondre

    Pour travaille en had je vois certains idel qui niveau timings avec les patients et hygiène plus que limite . Ce n’est pas l cas de ts mais le manque de tps pour faire du chiffre y est pour bcp’ .
    Si pas d had pas de parient au domicile donc le boulot n’est pas piques puisqu’on travail ensemble .
    On ns connaît pas suffisamment et ce qu’on y fait
    On travaillerait plus main ds la main il y aurait pas ce genre de débat

  66. Clotilde Rocking Nurse Le 10 septembre 2017 - Répondre

    Hélène Laval Maryline Dumotier

    • Maryline Dumotier Le 10 septembre 2017 - Répondre

      Un réseau de soins palliatifs n’est pas une HAD ? Nous ne faisons que la coordination en collaboration avec tous les soignants et ne disposons pas de personnels de soins. Nous ne pouvons donc pas travailler sans IDEL! Et de manière générale je dirai que tous les intervenants devraient être complémentaires.

    • Clotilde Rocking Nurse Le 10 septembre 2017 - Répondre

      Oui oui ça me rappelait juste des débats 😉

    • Hélène Laval Le 10 septembre 2017 - Répondre

      Coucou! Ma collègue Élodie a bien expliqué comment certaines HAD travaillaient. Je vous laisse lire sa prose! ?

    • Clotilde Rocking Nurse Le 10 septembre 2017 - Répondre

      Je n en pensais pas moins 😉

  67. Vaness Éclats Maucourt Le 10 septembre 2017 - Répondre

    Bonjour à Tous je suis idel et je fais quelques remplacements à l’had. Pour ma part je comprends la part de chacun.
    Le seul souci c’ est que certaine had ne jouent pas le jeu. Sur une antenne en particulier je suis intervenu pour une toilette et un pansement de 5 min. Je ne voyais pas pourquoi nous étions 2, la 2 eme personne juste pour vérifier les selles, les 3 eme et 4eme sortir les ttt. Certaines ce sont des prises en charges soins palliatifs mais je pense que pour ces soins le SMS idels devraient intervenir à la place de l’had. Ce qui s’appelle le travail en collaboration.
    Je ne crache pas sur l’had car quand tout est claire et tout le monde est intégré.
    C’est confortable pour les patients

  68. Ilana Zerbib Le 10 septembre 2017 - Répondre

    Je suis salariée en Had et également remplace Idel donc je connais ces deux aspects du domicile et je peux cou assurer que des collaborations avec des Idel nous en faisons et pas seulement pour leur refiler des S/c. Contrairement à la sécu qui ne paie pas à 100% 3 soins l’Had Le paie.

  69. Marie-hélène Gerard Le 10 septembre 2017 - Répondre

    Béa Buisson

  70. Cathia Lorrain Le 10 septembre 2017 - Répondre

    Nous n’avons pas la chance d’avoir nos entrées dans les gouvernements comme les HAD …. Mutuelles. .. du coup pour eux nous ne servons à rien . Par contre les HAD … coûtent très chers et on ne le dit pas car ils rapportent plus à l’état que nous même si cela vide les caisses de la sécu ….

  71. Virginie Ferrer Le 10 septembre 2017 - Répondre

    Toute un polémique entre HAD et IDEL mais au final ce sont des personnes, des vies que nous avons entre les mains!!! Ne devenons pas comme tous ces directeurs d’hôpitaux et ces politiciens qui ne parlent que fric!!! Pour ma part je travaille en HAD, ancienne IDEL et je trouve que dans certaines situations il est bien d’intervenir à 2 car il est plus facile au patient de se mettre en confiance avec son IDEL lorsque la situation est compliquée et permettre au HAD d’intervenir dans de bonnes conditions!! Les situations palliatives demandent souvent un temps très long que les libéraux n’ont pas forcément mais il y a du travail pour tous à chaque niveau de prise en charge. C’est comme dans tout il y a des bons et des mauvais aussi bien en tant qu’IDEL qu’en HAD

  72. Livia Tamburini Le 11 septembre 2017 - Répondre

    Bien je vois que c’est la grande entente!!!! Ça fait un peu gamin Apparemment de gros problèmes De coordinations et si IDEL ET IDE des HAD s’organisaient ensemble pour orienter les patients une sorte de 15 IDE, Et négocierais aussi Avec les Fournisseurs car là on sent la main mise des labos qd même donc faire gaffe. Et puis nous pourrions faire de l’analyse de nos Pratiques professionnelles pour se remettre en question, bref ne vous mangez pas le foie, gardons notre énergie, pour nous battre et préserver nos acquis, Et Que la répartition des richesses soient plus équitable, Que se qui devraient payer ne le font pas !!! Ce ne sont ni les IDEL ni les IDE salariés des HAD . D’ailleurs Que ferez vous Ce Mardi 12/09? La loi travail XXL êtes vous payée à votre juste valeurs, Et les heures sup, la pénibilité, le Travail De Nuit, les CHSCT, la SECU qu’on nous rabote alors qu’elle nous appartient car nous cotisons , Et pourquoi mes collègues libéraux ne mettent pas autant de vigueur à s’insurger sur nos conditions de NON prise en charge de l’AT Et des maladies professionnelles Et que nous avons laissé le tapis rouge pour les assurances privées qui s’en donnent à cœur joie pour nous presser, ainsi que ces intermédiaires de la transmission pourquoi ne pas le demander de le faire par la sécu ça donnerait des emplois et le 100% sécu nous ferais du bien car plus de « mutuelle »/complémentaire privée lucrative. Moi j’aurais préférer Que la Sécu gère nos papiers quitte à payer , Et la fraude celle on nous la ressort depuis + de 30 ans ça représente peanuts… et puis prendre des % sur les remplaçants, accepter qu’il y est un statut remplaçant alors qu’il suffisaient d’être infirmière libérale faisant des remplacements, le silence radio sur l’imposition d’un ordre infirmier on nous â demandé notre avis, c’est démocratique et responsable ??bref tout un tas de mesures qui divisent pour mieux régner . Je suis IDEL ayant créé 1SCP De remplacements IDEL en 1984 j’étais aussi salariée, intérimaires avec un super statut d’intermitence annexe 4 qui n’existe plus hélas depuis 2012, donc j’étais complétée avec un salaire journalier de référence, normal car contrat précaire. Réinstallée en 2012 là je suis en arrêt, burn out , pris en charge par CARPIMKO au bout de 91ème jour sans assurance privée…. les situations sont difficiles compliquées pour chacun-e Nous sommeS Toutes et tous logé-es à la même enseigne et notre Travail De soignants, d’éducateurs pour la Santé n’est pas reconnu à Sa juste valeur. Notre système de Santé partira en biberine si nous n’allons pas chercher l’argent où il est c’est à dire chez les financiers, le reversements des dividendes aux actionnaires Et Ce néo-libéralisme qui n’en finie pas de leur cirer les pompes. C’est ce système politique qui nous englue, toujours + d’efforts, pour les humbles, de l’argent il y en a surtout virtuel, moi je sais ce que je vaux, Et vous Toutes et tous aussi donc battons nous ensemble pour faire à ce système comptable, usurier, financier, le barrage à Ce coup d’ état social !!! Résistance

  73. Fanny 'rvana Le 11 septembre 2017 - Répondre

    L had n est pas concurrente chez nous… trop loin de la ville… ils font revenir le patient à dom et ce sont les idel qui prennent le relais…

  74. Pascale Machado Le 11 septembre 2017 - Répondre

    Évidemment que c est de la concurrence sans compter les honoraires exorbitants qu’ appliquent les caisses pour des soins que nous nous facturons presque rien moi tout ça me révolte ….

  75. Riani Corinne Le 11 septembre 2017 - Répondre

    Allicsirp Ngtm

  76. Veronique Fournier Perrot Le 11 septembre 2017 - Répondre

    Je crois que ça serait perdre notre identité. Ce pourquoi on a choisi le libéral même s’il tend à disparaître avec ces fameux organismes qui ruinent la secu en jetant l’opprobre sur les libéraux

  77. Fred Éric Le 11 septembre 2017 - Répondre

    Les H AD sont censés prendre en charge des patients très lourd, et ce n’est absolument pas le cas. Nous nous faisons raketer le travail sans pouvoir rien faire… Nous infirmière libérale facturant à l’acte, les had à la journée pour soins équivalents.
    Donc enfin de compte zéro économie, cela revient même plus cher…
    Nous sommes devenus la profession à abattre !

  78. Martine Legros Le 11 septembre 2017 - Répondre

    C’est bien j’aime je suis pour

  79. Corinne Wintrebert Le 11 septembre 2017 - Répondre

    faites au mieux en votre alez et conscienxe. Perso vu que partout c est la dégringolade dans les soins je crois que dans l ideal faut des structures que vous allez devoir creer et gérer et là vous serez mieux. Des bons des mauvais. A vous de garder les meilleurs. Travail en equipe permet aussi de mieux récupérer. Courage. C est sous payé. Et je parle pas ded soins. Un bisou pour nos infirmières. Peut être recruter des a.s. qui soient moticer et les forler non? Ça donnerait une élite..biz. merci â tous.

  80. Corinne Wintrebert Le 11 septembre 2017 - Répondre

    Perso je suis pour y a une qualité de travail. Bravo à tous. Merci. Ok peu de reconn c est vrai. Peut être creer un fly avec une notation de vos patients?

  81. Corinne Wintrebert Le 11 septembre 2017 - Répondre

    C est sûrement lié à lz charge de travail votre dépréciation. Non?

  82. Emma Nu Elle Le 11 septembre 2017 - Répondre

    Chez nous l’had se n’est pas de la concurrence mais du vol de patientèle
    L’had se garde le monopole du secteur et écarte totale les infirmières libérales !

  83. […] article consacré à la concurrence, que peut représenter l’Hospitalisation à domicile (HAD) vis-à-vis des infirmières…, a suscité de nombreuses réactions. Les infirmières et infirmiers libéraux ont ainsi pu […]

Laisser un commentaire