Qui sont vraiment les infirmières libérales ?

Qui sont vraiment les infirmières libérales ?

 

C’est pour tenter de dresser un portrait type de l’infirmière libérale d’aujourd’hui, que l’URPS de PACA a réalisé une vaste enquête. Et vous, ressemblez-vous aussi à cette infirmière libérale provençale type ?

L’infirmière libérale type existe, elle a été identifiée en région PACA

Lorsque l’on évoque les problématiques liées à la profession d’infirmière libérale, on sait, qu’un grand nombre d’IDEL(s) se reconnaissent alors que d’autres se sentent moins, ou pas du tout, concernée. En effet, la réalité du quotidien est bien différente d’une infirmière libérale à l’autre, et comme dans toute profession, les disparités sont aussi nombreuses que variées.
Pour mieux les connaître (mais aussi pour répondre aux demandes d’une étudiante dans le cadre de ses recherches), l’Union régionale des professionnels de Santé (URPS) de la région Provence Alpes Côte d’Azur (PACA) a réalisé une vaste enquête pour définir le profil type de l’infirmière libérale. Les enseignements, tirés de cette étude, sont riches et parfois surprenants, et l’URPS ne manquera pas de se baser sur ceux-ci pour définir les actions à mettre en œuvre dans les années à venir. Certes, il s’agit d’une étude régionale limitée au cadre de la Provence, mais on peut toutefois, sans trop se tromper, souligner que le profil type des infirmières et infirmiers libéraux des autres régions ne doit, sauf rares spécificités, différer de celui établi par l’étude. Alors, infirmières et infirmiers libéraux, qui êtes-vous ? Ne cherchez plus, nous avons décortiqué votre profil.

Infirmière libérale en PACA, qui êtes-vous vraiment ?

Sans surprise, l’infirmier libéral est avant tout une infirmière. La profession reste encore très féminine (79 %). La majorité d’entre-elles (54.5 %) exerce en zone urbaine. En moyenne, chaque infirmière libérale affiche une tournée quotidienne auprès d’une vingtaine de patients.

L’infirmière libérale pourra alors se consacrer à ses patients pendant 81 % de son temps, alors que les 19 % restants seront consacrés aux déplacements, ce qui représente quand même 1/5 du temps de travail de l’infirmière libérale.
La tournée elle-même sera attachée à deux IDEL(s) dans 52 % des cas et même à 3 infirmières ibérales dans 26 % des cas. Le rythme de travail se répartit, en moyenne, en petites semaines de 2 jours et grandes semaines de 5 jours. En moyenne toujours, la journée de travail d’une infirmière libérale est de 9 heures, dont 1h45 en déplacement. Engagées, les infirmières libérales ne sont que 55 % à prendre 3 à 4 semaines de congés annuels alors que 34 % se contentent de 10 à 15 jours.

Une charge de travail intense pour les infirmières libérales

Pour assurer la continuité des soins, les infirmières libérales restent joignables à toute heure du jour et de la nuit, et 70 % avouent avoir été appelés entre 21h00 et 6h00 au moins deux fois dans l’année. Le rythme de travail est donc soutenu pour les infirmières libérales, qui consacrent, en plus de leur tournée, 6 h 00 par semaine au travail administratif.
Si les infirmières libérales assurent la coordination avec les autres professionnels de santé à domicile, elles travaillent peu avec les structures d’Hospitalisation à domicile (HAD) (15 %). Tous les infirmiers libéraux ou presque (99 %) utilisent un dossier de soins, qui reste, dans la majorité des cas, sous sa forme papier (94 %). Les IDEL(s) sont donc en décalage avec la préconisation de l’utilisation d’outils numériques de la Stratégie Nationale de Santé 2018-2022. En revanche, 98 % des infirmières et infirmiers libéraux utilisent un ordinateur pour la gestion de leur activité. Les infirmières et infirmiers libéraux de PACA déplorent, à 72 %, le manque de temps pour se coordonner et considèrent, pour 66 % d’entre-eux, que le retour d’informations n’est pas bien organisé.
Tel est donc, en 2017, le portrait type d’une infirmière libérale exerçant en PACA. Comme nous l’évoquions, ce portrait doit être similaire à celui des IDEL(s) des autres régions de France, même si il doit exister certaines spécificités, notamment pour les grandes métropoles ou pour les zones les plus rurales de l’Hexagone.

Vous reconnaissez-vous dans ce portrait type de l’infirmière libérale ? Quelle est la principale différence entre ce portrait type et le votre ?

By |2018-04-12T15:13:49+00:004 décembre 2017|IDEL au quotidien|204 Comments

204 Comments

  1. Marianne Seguela Peyrat Le 4 décembre 2017 - Répondre

    Ide libérale type !!!!!!!!mdr….parce qu’il y’a des classifications d’infirmières…..???

  2. Pierrette Ferracci Le 4 décembre 2017 - Répondre

    alors là non pas du tout , justement en libéral y a pas d’infirmière type et heureusement ! pour ma part les patients c’est entre 50 et 65 , congés un mois voir plus

    • Marie Gaucher Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Pour 65 patients par jour 14h par jour sans coupures !!!

    • Pierrette Ferracci Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Pas pour moi .je n’ai que 3 toilettes mais par contre une vingtaine de diabétiques. ….?

    • Sophie Petitjean Le 4 décembre 2017 - Répondre

      L usine même..travaille à la chaîne..quel beau métier que tu fais la ???

    • Pierrette Ferracci Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Sophie Petitjean je travaille 12 h par jour et pas à la chaine , vous avez pas assez de soins ou vous travaillez pour la sécu ?????Pfff

    • Marie Tina Le 4 décembre 2017 - Répondre

      J ai du mal à comprendre comment on peut faire entre 50 et 65 patients en 12h
      A moins de passer vraiment en coup de vent de les avoir tous dans le même immeuble pour ne pas utiliser la voiture

    • Pierrette Ferracci Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Même plus je réponds……..

    • Karine Drz-Viseux Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Sophie Petitjean c’est méchant là vous ne trouvez pas ?

    • Auré Lie Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Marie Tina cela est possible, mon conjoint est infirmier libéral et se déplace À Paris en scooter ( – de difficultés pour se garer) ? en revanche en campagne je n ai aucune idée de la faisabilité.

    • Nath Rss Le 7 décembre 2017 - Répondre

      Pierrette Ferracci
      Une vingtaine de diabétiques ? Plus 3 toilettes ?
      Les insulines des 1ers sont faites à temps mais les derniers ? Ça laisse franchement perplexe ! Et les toilettes elles sont faites à 14h ?
      Plus des perfusions? Où l’on en sensée rester auprès du patient ! C’est wonder woman !
      Je suis impressionnée …??

    • Pierrette Ferracci Le 8 décembre 2017 - Répondre

      Oui je sais je suis extraordinaire ?ce sont mes patients qui le disent .quant à vous je ne sais pas d’où vous sortez mais vous êtes un drôle fe spécimen ?ah et pour les perfs ce sont des diffuseurs mis en place pour 24 h .ça se voit que vous ne faites pas de lambulatoire lol.vous faites quoi qui vous rend si aigrie , critique et j’en passe lol? ?

    • Cé Cile Le 9 décembre 2017 - Répondre

      On dirait que certains n’ont pas conscience qu’un planning ça se gère.
      Tous les patients ne se lèvent pas à la même heure et bien heureusement.
      J’en ai certains qui préfèrent être douchés le soir et des diabétiques qui se lèvent tard.
      Tout le monde n’a pas besoin d’être lavé a 8h et tout le monde n’a pas besoin d’avoir son insuline a 8h non plus.
      Comment pouvez vous juger une tournée que vous ne connaissez pas?
      C’est incroyable toutes ces personnes jalouses.
      Qu’est ce que ça peut vous faire qu’elle fasse autant de patients?
      Moi je dis bravo Pierrette Ferracci pour la façon dont vous gérez votre cabinet ???

    • Pierrette Ferracci Le 10 décembre 2017 - Répondre

      merci Cé Cile 😉

    • Nath Rss Le 11 décembre 2017 - Répondre

      Pierrette Ferracci Qu’est ce qui vous fait croire que je ne fais pas d’ambulatoire ?
      Les perfusions ne passent pas toutes sur 24h ..! Vous faites jamais d’antalgiques ou d’antibio en perf? C’est 1h Max pour certains !!
      Quant à être jalouse ?
      De 70 patients ? Passé à courir dans tous les sens en regardant sa montre toutes les min … pas pour moi …je vous les laisse bien volontiers ..
      je préfère la qualité à la quantité .. merci
      L’abattage n’a jamais été mon truc ….

    • Nath Rss Le 11 décembre 2017 - Répondre

      Cé Cile
      Quand on a 20 diabétiques il est évident que certains n’auront pas leur insuline à 8h …
      quant à être jalouse ? Jalouse de quoi ? Moi je vois pas … ces idel ont des tournées que je n’envie pas le moins du monde .. passer en coup de vent chez les gens ce n’est pas ma tasse de thé ..
      je privilégie la qualité des soins et la coordination entre les différents professionnels pour une bonne prise en charge du patient …mais pour cela il faut avoir le temps …

    • Geraldine Bourhis Le 12 décembre 2017 - Répondre

      Marie Tina moi pareil ça se peut pas 50 et 65 ????c’est impossible franchement !!??ms quel stress inutile ?!c’est bizarre cette façon de bosser???quelle vie????j’envie pas

  3. Agnes Bercier Le 4 décembre 2017 - Répondre

    C est nouveau une IDEL type ?????
    Chaque cabinet fonctionne différemment …….
    Ici on est a bien plus de 20 patients/jour. ….on a 5 jrs de repos consecutifs par mois , et j ai la chance d avoir 1 sem à chaque vac scolaires et 3 sem l été …..

    • Christel Ferriere Le 4 décembre 2017 - Répondre

      J’approuve ! Nous aussi on prend des vacances en même temps que nos enfants . On fonctionne sur le même modèle ! Il n’y a pas que le travail dans la vie. …..

    • Amandine Cuvelier Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Je ne suis pas encore installée…j y réfléchis…je pense faire des remplacements justement pour savoir comment les uns et les autres s organisent…je suis souvent effrayée de ce que j entends par chez moi…les infirmières se plaignent bcp et sont tristes…tributerent de ne pas pouvoir dire non et d être débordé.. leur mari sont sur le point de s envoler et ne vient jamais leur enfant. C est pourtant ce que j ai toujours eu envie de faire.. pas pour le fric mais pour la relation soignant soigné du domicile… Mais y a t il une organisation idéale? Quelles règles faut il se fixer pour rester libre?? Si c est possible? Merci de vos témoignages ! Bon courage à tous!

    • Cé Cile Le 9 décembre 2017 - Répondre

      Bonsoir Amandine! Perso, j’ai un mari avec qui ça se passe très bien et un petit bout de 4 ans avec qui je passe du temps.
      Certes, les jours ou je bosse, je vois peu mon fils. Mais j’essaie de faire ma paperasse quand il dort ou quand il est à l’école. Et mes mercredis et 1week end / 2 c’est que pour lui.
      On part en vacances et on fait plein de choses ensemble.
      Suffit de se poser des limites et ça roule ✌✌✌

    • Amandine Cuvelier Le 10 décembre 2017 - Répondre

      Merci Ce cile pour ta réponse !!! Puis je me permettre encore quelques questions?… Quel est votre effectif d infirmier? Es tu à ton compte? vous refusez des patients ou vous faites des journées de 16h? Les remplacements n est écrit pas le prix pour garder « sa liberté » : mercredi etc..? Vous avez caler d une organisation ensemble pour en arriver à cela? Par avance 1000 mercis de faire avancer ma compréhension. Bon courage

  4. Viva Mafalda Le 4 décembre 2017 - Répondre

    Nous, nous sommes deux associées. On bosse une semaine sur deux, en alternance. Mais on ne compte pas nos heures !
    Mes patients nous disent qu’on a 6 mois de vacances par an … S’ils savaient… ! Ils ne se voient qu’eux dans nos journées, sans même imaginer les autres patients. Et encore moins la gestion du cabinet quand on n’est pas là
    Je préfère en rire

    Et pour les vacances, on s’arrange entre nous et si besoin, avec une (vraie) remplaçante

    • Laetitia Ferrer Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Idem pour moi, je ne supporte plus d’entendre « vous avez de la chance vous êtes en vacances 6 mois/ an!! »??

    • Viva Mafalda Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Et vivement ce soir ! Une semaine de « repos » bien méritée ! ???

    • on en parle du  » vous êtes en retard, vous avez fait la grasse matinée » ça me donnerai presque des envies de louper la veine!!!!!

    • Viva Mafalda Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Laetitia: demande leur s’ils préfèrent que tu t’occupes deux HS sans repos ou en pleine forme après une semaine off ?
      La réponse est toute trouvée ?

    • Viva Mafalda Le 4 décembre 2017 - Répondre

      C’est à cause de tes cheveux en pétard, ça, Vanessa ?
      E
      Pis si t’as encore la trace de l’oreiller… ??

    • Laetitia Ferrer Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Viva dès fois je crois qu’ils s’en foutent ?

    • Viva Mafalda et la bave au coin des lèvres!!??

    • Viva Mafalda Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Lendemains de bringues ! ???

    • Isabelle Metayer Le 5 décembre 2017 - Répondre

      C’est quoi une (vraie) remplaçante ??

    • Viva Mafalda Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Isabelle Metayer: une vraie remplaçante est une remplaçante occasionnelle, avec contrat ponctuel. Quand les remplacements sont réguliers, ça s’appelle de la collaboration au yeux des caisses et de l’URSSAF.

    • Isabelle Metayer Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Bien sûr !!

    • Elodie Delattre Le 7 décembre 2017 - Répondre

      Viva Mafalda oui mais seulement pour les caisses car moi je suis remplacante à temps plein mais je n’ai pas de contrat de collaboration mais je m’en moque à part la rétrocession alors que je fais le meme taf que mes collègues ?

    • Viva Mafalda Le 8 décembre 2017 - Répondre

      Elodie Delattre, fais gaffe … C’était toléré. Ça ne l’est plus et pas mal de collègues se sont fait épingler récemment. Ça s’assimile à du salariat déguisé et nous est interdit.
      Enfin, ce sont plutôt et surtout tes collègues qui ont du soucis à sa faire …

    • Elodie Delattre Le 13 décembre 2017 - Répondre

      Viva Mafalda alorS si ce sont elles qui ont des soucis tampis pour elles pour le moment on ne m’a rien dit je fais la morte ?

    • Pascale Machado Le 16 décembre 2017 - Répondre

      C est exactement ça. On a le même roulement … et les même remarques !! ? moi aussi je préfère en rire …

    • Angie Froist Le 17 décembre 2017 - Répondre

      Elodie Delattre attention tout de meme jai recu un mail de lordre me disant que mon contrat de rempla netait pas légal et que je risquais de reverser mes indemnités cpam sils jugeaient que cetait de la collabo deguisee

  5. Ici c’est 1 semaine de travail, 1 semaine de repos. Et 2 ou 3 semaines de congès l’été.
    Une 50 aine de patients par jour

  6. Complètement…..
    .

  7. R-one Wanou Solomon Le 4 décembre 2017 - Répondre

    C’est vrai ça Helene Lemarchand! T’es en vacances 6 mois par an

  8. Haro Lajoye Aurelien Le 4 décembre 2017 - Répondre

    Infirmières type ? Y’a pas d’infirmier libéral type aussi alors ?

  9. Fefe Mrn Le 4 décembre 2017 - Répondre

    Morin Medhi …

  10. Jean Mailliet Le 4 décembre 2017 - Répondre

    non

  11. Fred Andrieux Le 4 décembre 2017 - Répondre

    les charmes du metier et la delicate sensation de l’avoir dans le fi..n !

  12. Aline Trghl Le 4 décembre 2017 - Répondre

    Nathalie Robert Bouchy lis les commentaires !!! On est pas seule

  13. Guy Bonfrate Le 4 décembre 2017 - Répondre

    Laurence Nespoulet

  14. Lovely Choup's Kva Le 4 décembre 2017 - Répondre

    Une vingtaine de patients par jour ?! Elle travaille a Disneyland l’infirmière libérale type?
    Parce qu’on est plus autour de 60 que de 20..

    • Nath Rss Le 4 décembre 2017 - Répondre

      60 patients sur 12h en continu revient à 12 min par patient trajet compris ..!!! Waouh!! Vous êtes forte ! Ou alors vos patients sont bâclés …

    • Louis Duval Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Je suis dans le même cas, si c’est un diabétique, juste déposer un traitement, une injection ou autres, 12min trajets compris (en optimisant la tournée, en ville par exemple) c’est un énorme maximum.

    • Anaïs Cottenie Le 4 décembre 2017 - Répondre

      60 patients par jour! Mais vous restez combien de temps chez votre patient?

    • Sophie Petitjean Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Nath Rss le travail à la chaîne… et elles sont fière en plus..

    • Pierrette Ferracci Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Sophie Petitjean c’est quoi votre problème , ? pk à l’hopital c’est mieux peut ètre ? pffff langue de vip §

    • Josseline Zonzon Le 4 décembre 2017 - Répondre

      C’est cela le libéral , travailler comme on veut et prendre le nombre de patients qu’on veut .. chaque idel sa tournée alors pas de critiques !!!

    • Lovely Choup's Kva Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Entre 3 et 5 Minutes .. parfois nous en avons 4 dans le même quartier . Je travaille dans une ville de 10.000 habitants , j’ai une grosse patientèle , il ne me faut pas 12 Minutes pour faire une piqûre , désolée … et oui je bosse de 6h45 à 19h30! Je ne bâcle rien et je ne suis pas fainéante non plus .. je me passe de vos critiques. Si vous avez envie de bosser de 9h à 12h et de 18h à 19h et de voir 12 patients par jour , c’est votre choix ..

    • Pierrette Ferracci Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Pareil pour moi . Grosse patientele avec beaucoup de diabétiques .j hallucine comme certaines personnes jugent sans savoir

    • Lovely Choup's Kva Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Sophie petitjean, Nath Rsss , vous passez combien de temps chez vos patients ? 20 Minutes pour faire une sous cut ?! Vous prenez le café et lisez le journal ? Ou alors vous bossez en campagne et faite 20 Minutes de route entre chaque patient ?

      J’ai en moyenne entre 1 et 3 Minutes de trajet , je sonne , je dis bonjour , je me lave les mains , je prépare mon matériel , je prends même le temps de faire mes soins en discutant avec mes patients , je suis installée depuis 8 ans et j’ai tjrs eu du boulot ..
      depuis quand il faut 8 Minutes pour faire une piqûre ( si vous comptez 12 Minutes Avec 4 Minutes de trajet ) ..
      J’ai même le temps de faire 2 aides à la toilette de 20 Minutes .
      Bref .. j’ai même un d.u d’éthique et de droit de la santé donc si vous voulez discuter de  » bâcler son travail  » , aller cracher sur quelqu’un d’autre! merci !

    • Florence Holmes Lahéry Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Avant d’être en libéral j’avais du mal à comprendre aussi. Mnt que j’y suis c tt à fait faisable et je prends le temps aussi pr chacun. Bien entendu on ne compte pas ses heures de travail… on fait en 1 semaine ce qu’on ferait en 2 semaines en poste salarié. Je cours je droppe entre chaque patient ms je prends le temps qu’il faut chez chacun. Certains st faits très rapidement (sc dx ….) et d’autres plus longtemps. G 3 toilettes et je pars qd tt est fait. En comptant aussi shampoing coupe des ongles etc… je suis appréciée et cela me suffit.

    • Karine Drz-Viseux Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Sophie Petitjean pourquoi êtes-vous autant ds le jugement négatif ??

    • Nath Rss Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Lovely Choup’s Kva
      Si vous avez 60 personnes par jour vous n’avez certainement pas le temps de faire des aides à la toilette de 20 min chacune. Quoique vous en disiez ..
      et je sais de quoi je parle . Le métier d’infirmière à domicile ne consiste pas à faire uniquement un acte mais nous avons un devoir d’aide relationnelle et d’éducation et de prévention je doute que dans ces laps de temps vous en ayez le temps.
      Donc je persiste et je signe …60 patients par jour c’est du travail bâclé !

    • Nath Rss Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Anaïs Cottenie pas suffisamment pour faire le boulot correctement ….
      c’est le genre j’arrive je pique et je repars …. ! Drôle de conception du métier …

    • Fabrice Helmli Le 4 décembre 2017 - Répondre

      60 !! Ça fait du pognon !! ??

    • Viva Mafalda Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Nath Rss, il y a un truc qui s’appelle dextérité. Et un autre organisation. Peu importe la méthode, l’objectif et le résultat sont les mêmes pour tout le monde.
      Je bosse sur deux quartiers et le soir, il m’arrive d’avoir 6 patients dans le même pâté de maisons dont 3 dans le même immeuble (5 insuline et 1 ttt per os) . Je les vois tous en une heure grosso-modo. Donc si s’organiser et les voir les uns après les autres, c’est bosser à la chaîne, moi, ça me va ! D’autant qu’ils ont tous été vus le matin. Ça ne nous empêche pas de faire du travail de qualité, désolée de te contredire. D’autant que la qualité ne se mesure pas au temps passé.
      Nos patients ont une vie. Moi, quand je repars, tout est rangé, rien ne traîne. Pas un coton ni un capuchon. Mon credo est qu’on n’a pas à savoir que la personne est suivie par une IDEL. Discrétion assurée. Et Organisation. Et tout roule parce que tout le monde est heureux comme ça.

    • Julie Foltz Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Nous, dans notre cabinet on est 3, on tourne à 70 patients/ jour. On travail en demi journée, on a une toilette complète (qui nous prend entre 45min et 1h avec les pansements) le matin c’est environ 40 et l’après midi 30! On est loin des 20…

    • Nath Rss Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Viva Mafalda
      Juste pour info .. vous facturez comment la prise de médicaments per os ??? Vive le fric !!
      Après on s’étonne que les infirmieres soient dans le collimateur de la sécu …

    • Coco Amrm Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Nath Rss qui te dit que tout le monde a des AIS … je connais tellement d’IDEL qui ont que des AMI …

    • Lovely Choup's Kva Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Vive le fric ?! A 7 euros l’acte unique .. t’as intérêt de bosser si tu veux gagner ta vie … et à 20 patients par jour pour ne pas  » bâcler son travail  » , tu dois passer 30 Minutes par patient .. pour faire une piqûre , administration traitement ou meme pansement simple … ?! 30 minute pour 1 AMI ?! Meme en allant chercher le journal , le pain , ouvrant les volets , descendant la poubelle , remontant te laver les mains tu mets pas 30 Minutes pour faire une injection !! Faut arrêter la Nath Rss !

    • Viva Mafalda Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Nath Rss: traitement psy, AMI 1 sur DSI ! Ne t’en déplaise ! Et c’est pas du Lexo !
      Vive le fric !? Quand je passe plus d’une demi-heure à négocier la prise de 4 cachetons, tu crois que je prends mon pied en même temps peut-être ??? On ouvre sa bouche à tort et à travers et on fait passer tous les autres pour des fraudeurs ??? Tu veux peut être aussi m’apprendre à bosser et facturer mes actes ? Non mais je rêve ! Tu sors d’où ?? ???

    • Viva Mafalda Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Et ceci dit, Nath Rss, en passant, je te souhaite, si tu n’as que des AIS qu’ils soient tous médicalement justifiés. Parce qu’aujourd’hui, les soins de nursing, prévention et tout le toutim sont remis en question très/trop souvent par les caisses. Donc ça sert à rien d’argumenter en terme de relation d’aide et tout le blabla. Les caisses n’en ont rien à foutre et te diront qu’elles n’ont pas à les prendre en charge.

    • Christine Bernard Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Oh que non moi milieu très rural dc impossible, pas bcp plus que 25

    • Laurence Mojica Le 5 décembre 2017 - Répondre

      ça dépend où vous exercez. Je suis à la campagne et je fais entre 20 et 25 patients par jour, 28 c’est le maxi, avec les distances on ne peut pas faire beaucoup de patients.

    • Lovely Choup's Kva Le 5 décembre 2017 - Répondre

      On est d’accord mais en ville c’est différent ..

    • Mélanie Caron Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Sans vouloir donner raison à l’une ou l’autre, je pense que c’est aussi un choix.

      Il y a encore 16 mois, je travaillais 10 à 15 jours par mois, avec des tournées avoisinnant les 40-50 patients par jour. J’ai même remplacé tout un WE une collègue qui elle tournait plus à 60 voir 70 par jour. Alors certes, je gagnais beaucoup, j’avais un bon niveau de vie mais je ne voyais plus ni mon fils (2ans 1/2) ni mon mari.
      Après ma seconde grossesse, je n’ai pas voulu repartir la dedans, et j’ai rejoins un autre cabinet pour lequel je faisais des remplacements occasionnels depuis 2 ans, et aujourd’hui, je tourne plus aux alentours de 20 patients par jour, parfois moins.

      Alors oui, je gagne (beaucoup) moins, et c’est pas facile tous les mois, surtout que je suis dans une année charnière ou les cotisations sont encore basées sur mes revenus antérieurs, mais j’ai gagné en qualité de vie et toute ma famille s’en porte mieux.

      Je pense que chacun et chacune fait comme il l’entend… il n’y a pas d’IDE type…. chacun trouve son bonheur comme il le veut, sans faire de lui ou elle une plus mauvaise ide qu’une autre

    • Leslie Licata Le 5 décembre 2017 - Répondre

      C’est tout à fait possible. Nous bossons en ville et pareil, on avoisine les 60. Beaucoup de traitement à gérer, de diabétiques. Et pareil je n’ai pas besoin de 12 min pour faire une S/C… Les patients ne sont pas bâclés pour autant.

    • Nath Rss Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Coco Amrm
      À 70 patients par jour j’espère effectivement qu’elles n’ont aucun AIS. Parce que là cela relèverait de la magie !

    • Nath Rss Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Julie Foltz vous avez des journées de 48h !!! ??
      40 patients pour une matinée en ayant une toilette de 1h désolée ça rentre pas dans les créneaux horaires … c’est juste mathématique !

    • Viva Mafalda Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Nath Rss: tu bosses en libéral ? ?

    • Nath Rss Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Viva Mafalda
      Oh que oui je bosse en libéral … et heureusement que mon temps me permet de faire des soins variés comme les toilettes , les injections , les pansements complexes ou non et les perfusions … mais pour faire tout cela je n’ai pas 70 patients … ça ne rentrerait pas dans une seule journée même sans s’arrêter …
      la c’est moi qui suis très dubitative sur vos façons de travailler … ?????

    • Claire Obscur Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Entendons nous bien, on parle de patients/jours ou de passages/jours? Parce ce que j’ai beau calculer, 70 patients ça me parait énorme. J en ai fait des tournées en rempla, pleins, en ville,il n y en a jamais aucune qui a atteint ce nombre et pour certaines j’avais déjà l’impression de courir avec de grosses journées! Mais bon, à chacune son rythme, c’est ça le libéral.

  15. NAt Acha Le 4 décembre 2017 - Répondre

    Argh Bein je suis pas l’idel type alors…

  16. David Clerc Le 4 décembre 2017 - Répondre

    Une vingtaine de patients ?
    Même si on peut voir la même personne plusieurs fois dans la journée, ça compte.
    Plus près des 40 à 45 que des 20!

  17. IDEL type… rien que le titre me fait pisser de rire…!

  18. Micheline Grosse Le 4 décembre 2017 - Répondre
  19. Sandy Sandy Le 4 décembre 2017 - Répondre

    Compter son nombre de patients ne veut absolument rien dire..tout depend des soins a realiser..

    • Julie Foltz Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Exactement ! 20 patients, si c’est Que des sous cut ou des petits pansements c’est pas du tout la même chose que des fins de vie ou des gros pansements qu’il faut defibriner!

    • Nath Rss Le 6 décembre 2017 - Répondre

      Sauf que si vous avez 20 patients en fin de vie et des gros pansements une journée ne sera pas suffisante …!
      Alors 70 patients comme certaines aiment le dire …. je vois pas où elles trouvent le temps car mathématiquement c’est impossible même si ces soins ne sont qu’une simple injection. Il suffit de diviser 70 par 12h ! Ce qui signifie 12h non stop sans pause pipi ni déjeuner le midi et en comptant le temps des trajets entre patients … j’ai du mal à y croire…
      c’est le travail à la chaîne …

    • Valerie Cugnenc Le 6 décembre 2017 - Répondre

      J’ai en moyenne une cinquantaine de patients par jour… Soins variés… Une parfois deux aide à la toilette… Beaucoup de diabétiques vus plusieurs fois par jour pour certains… Des S/c… Pst… Ttt po psy… Ça varie beaucoup… Nous ne refusons aucun soin…. Par contre je pars vers 05h15 le matin et je suis sur le terrain 12h00 à peu près… Je ne bacle rien ni personne… Hyper organisée et temps de trajet réduit.. Ces jugements comme celui de Nath Rss me rendent dingue.. Juger sans savoir
      .bravo ?…

    • Nath Rss Le 7 décembre 2017 - Répondre

      Valerie Cugnenc
      Ça peut vous rendre dingue mais c’est la stricte vérité !
      Allez expliquer à la sécu comment vous faites 50 patients par jour avec des ais en seulement 12h !
      J’ai beau tourner la feuille dans tous les sens c’est mathématiquement impossible ….. alors moi ce sont des gens comme vous qui me rendent dingue … après on s’étonne d’être dans le collimateur de la sécu !

    • Marie-pierre Temporel Le 7 décembre 2017 - Répondre

      Nath Rss vous avez c’est MATHÉMATIQUEMENT impossible …

    • Marie-pierre Temporel Le 7 décembre 2017 - Répondre

      Nath Rss Il n’y a que la vérité qui fâche !!!!! Non mais sérieux , je n’aimerais pas être à la place des 50 ou 70 patients , j’ai calculé en travaillent 12h a 70 patients ça fait 5,8 mns par partients !!!!!!?. Je ne sais pas si il faut en rire ou en pleurer !!!

    • Nath Rss Le 7 décembre 2017 - Répondre

      Marie-pierre Temporel
      Exactement et sans compter le trajet entre chaque patient …! Et sans faire de pause !
      Personnellement je ne ris ni ne pleure ça me met plutôt en colère … car des gens comme cela discréditent la profession .
      Comment faire des soins de qualité dans ces conditions ..?

    • Marie-pierre Temporel Le 7 décembre 2017 - Répondre

      Nath Rss 100% d’accord et moi ce qui m’énerve c’est de ne pas admettre que c’est pour l’argent et de prétendre que c’est pour le bien être du patient …ça ça m’agace !!! Enfin bref …effectivement bien triste pour celles qui sont consciencieuses car en effet cela discrédite la profession …

    • Nath Rss Le 7 décembre 2017 - Répondre

      Marie-pierre Temporel
      Vous êtes libérale ?

    • Mari Vautrin Le 7 décembre 2017 - Répondre

      Nath Rss 50 patients en 12h c’est mathématiquement possible, ça fait environ 15min par personne, et les infirmières soignent des personnes regroupées dans un secteur défini même s’il peut y avoir des trajets plus longs parfois. Je ne pense pas qu’elles enchaînent pour le plaisir, mais simplement parce qu’elles sont obligées de multiplier les interventions courtes qui sont peu rémunérées pour obtenir un salaire correct. Lorsqu’il y a 50 interventions en 1 journée : ce sont des soins courts. Pas 50 pansements.

    • Viva Mafalda Le 8 décembre 2017 - Répondre

      Mari Vautrin Marie-pierre Temporel Nath Rss: effectivement, ce ne sont pas tous des pansements lourds et certainement pas 70 fins de vie. On vous fait peut-être marrer, Marie-Pierre et Nath, mais permettez-moi de vous dire que vous nous faites marrer tout autant avec vos calculs, à fustiger ceux qui ne pensent ni exercent comme vous. Raisonnement ridicule s’il en est. Vous noircissez le tableau, volontairement. Juste pour critiquer les autres IDEL ?
      Organisation: pensez juste à ce mot et gardez-le à l’esprit.

    • Julie Foltz Le 8 décembre 2017 - Répondre

      70 patients dans la journée je l’ai déjà fait, c’est possible! Arrêter de dire « c’est pour l’argent ». Nous dans notre cabinet on ne refuse personne, sauf les patients qui sont hors secteur. Arrêter de juger sans connaître le travail. Pour une sous cut on va pas y passer 20 min faut pas deconner non plus! Arrêter de juger a tout va et surtout arrêter de vous prendre pour des Idel modèle!

    • Nath Rss Le 9 décembre 2017 - Répondre

      Mari Vautrin
      Ça fait 15 min par personne trajet compris ! Ce qui revient à dire que vous passez 5 à 10 min grand maximum par patient ! A ce rythme c’est évident que les soins sont de qualité … ! ? Il ne faut pas qu’il arrive quoi que ce soit ! Car sinon toute la tournee déraille …
      une roue qui crève , un patient qui ne veut pas se lever , un autre qui ne trouve pas ses clefs … ou pire encore celui qui tombe par terre et qui se fracasse le fémur …

    • Nath Rss Le 9 décembre 2017 - Répondre

      Viva Mafalda
      L’organisation est mon maître mot ce qui me permet justement en cas d’imprévu de pouvoir voir tout le monde sans stress et de consacrer mon temps à la personne en souffrance .
      Je doute qu’avec un rythme pareil si vous retrouvez un patient par terre vous n’ayez le temps de vous en occuper …
      Par ailleurs on s’en fout bien pas mal de comment vous bossez mais après faut pas venir pleurer quand la sécu mettra le nez dans vos affaires .

    • Marie-pierre Temporel Le 9 décembre 2017 - Répondre

      Nath Rss bon ben je reste définitivement d’accord avec vous , n’en déplaise à toutes les brillantes et ( très ) rapides IDEL???

    • Viva Mafalda Le 10 décembre 2017 - Répondre

      Et ça continue de dénigrer ???
      Ouais, ben tu sais quoi, Nath Rss, pareil, on s’en fout pas mal de comment toi tu bosses après tout. Sauf que personne ne t’a ni jugée ni agressée ?
      Bon dimanche, madame la Zorro donneuse de leçons gratuites et experte en maths et en organisation et j’en passe ??
      Ciao !

    • Nath Rss Le 10 décembre 2017 - Répondre

      Viva Mafalda
      Et vous la fille de lucky luke qui tire plus vite que son ombre … l’experte de la « dextérité « pour des Ami1..?
      à peine arrivée déjà repartie…
      bon dimanche à vous aussi… ???

  20. JP Linfirmier Le 4 décembre 2017 - Répondre

    Ça dépend de ce que l on appelle congés.
    Je ne connais pas d Infirmiere profitant de congés payés mais en effet nous bénéficions de jour de repos non payés.

  21. Tiphaine le Moigne Le 4 décembre 2017 - Répondre

    Marie Tina

  22. Sandy Sandy Le 4 décembre 2017 - Répondre

    40, 50 patients, voir plus..je me pose quand meme une question. Comment peut on realiser une prise en soin globale du patient, gerer la coordination des soins et differents professionnels, le suivis des bilans et des examens avec autant de patients..sans compter le temps passé sur la route..ca me laisse perplexe…

    • Adrien Dentinger Le 4 décembre 2017 - Répondre

      70 passages par jour, et c’est possible ?

    • Coco Amrm Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Si PEC uniquement d’AMI ; très peu d’AIS c’est largement faisable

    • Myriam Eddy Lafouine Le 6 décembre 2017 - Répondre

      Mes patients habitent tous à côté. Entre 55 à 70 passages par jour pour 35km!!! Avec ma collègue on fait une bonne prise en charge je pense. Dossier de soins pour chaque chronique. Feuille de suivie pour les ponctuels. On gère les renouvellement avec des tableaux pour éviter trop de stock. On passe a la pharmacie si besoin. On gère les rdv, et le relationnel est un point très important dans notre cabinet. On essaie de consacrer du temps pour chacun. On travail 1 Sem /2 il est vraie que la semaine travaillé on ne compte pas nos heures!

    • Sandy Sandy Le 6 décembre 2017 - Répondre

      Merci Myriam Eddy Lafouine pour ton experience..je n’imaginais pas que lon puisse faire autant de patients avec un si faible kilometrage. Toutes nos experiences sont tellement differentes quil est interessant de les partager. Cela donne d’autres perspectives.

  23. Elisa Beth Le 4 décembre 2017 - Répondre

    travail 15 jours / mois…vacances 5 à 6 semaines / an…permet de concilier vie professionnelle et familiale et d’être zen…

    • Karine Drz-Viseux Le 4 décembre 2017 - Répondre

      Oh ouiiiiii !

    • Julie Foltz Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Moi aussi j’essaie de me prendre 5 à 6 semaines de congé par an! Mais pour les vacances d’été c’est 2 semaines consécutives! On est à 3, bientôt 4 puisque ma commune va mettre en place la télé médecine ça va faire du boulot en plus!

    • Jennyfer Robas Le 15 décembre 2017 - Répondre

      Julie Foltz télé medecine??

  24. Adeline Allo Le 4 décembre 2017 - Répondre

    Et après on ns dit qu on bosse que 6mois par ans!!!!

  25. Coco Calo Le 4 décembre 2017 - Répondre

    20, 60, 70 patients…tout dépend de leur éloignement.
    Quand on est en milieu rural c plutôt 20 que 70 ! Temps de trajet entre ?…pas le temps d’y faire attention.
    Cela dit 70 ça me paraît vraiment énorme ! Ou bien ils habitent tous à côtes les uns les autres !
    Perso je préfère la qualité à la quantité.
    Revers de la médaille. ..très très peu de vacances voir pas.
    Juste des jours consécutifs. ..meilleur taux depuis peu…6 jours consécutifs en 20 mois.
    Certes il y a une histoire antérieure.

    • Marie-pierre Temporel Le 6 décembre 2017 - Répondre

      70 c’est impossible mathématiquement parlant , alors qualitativement n’en parlons pas !!!!! Déjà qu’à 30 je ne sais pas comment on peut faire de la qualité ….

    • Val Bouch Le 6 décembre 2017 - Répondre

      70 à 90 patients en milieu semi rural par jours c’est ce qu’on a mais nous tournons à 3 idels par jour. Autant de patients tout seul c’est creuser sa tombe

    • Isabelle Giraud Le 6 décembre 2017 - Répondre

      Val Bouch absolument et c est mettre le clignotant rouge à la sécu !

    • Nath Rss Le 7 décembre 2017 - Répondre

      C’est ce que j’avais écrit dans un précédent commentaire mais apparemment cela n’a pas plu…! C’est évident qu’a 60 ou 70 patients par jour c’est mathématiquement impossible même s’il s’agit d’injections et que le soin ne dure pas longtemps !
      J’aimerais pas être soignées par ces idel qui bossent à la chaîne .

    • Elodie Delattre Le 7 décembre 2017 - Répondre

      Marie-pierre Temporel bien sûr que meme si on a 60 ou 70 patients par jour on peut faire de la qualité sauf que tu commences à 6:30 et que tu termines à 22h selon les jours moi je ne me contente pas de seulement faire mon soin et de me casser je prends le temps de parler à mes patients bien entendu pas non plus des heures mais le temps nécessaire pour qu ils aient la sensation que tu es là pour eux et qu ils sachent qu ils peuvent tjs compter sur toi

  26. Céline Brossy Le 4 décembre 2017 - Répondre

    20 patients?? La bonne blague, 50 oui

  27. Sophie Lime Le 4 décembre 2017 - Répondre

    Franchement moi j’ai clairement pas assez de congés… mon titulaire est un tirant je ne sais plus quoi faire… Bruno Guiot

  28. Sophie Lime Le 4 décembre 2017 - Répondre

    Qu’est ce que vous appelez 15 jours de congés par an ? Vu que les libéraux gèrent leur planning c’est en général bien plus

    • Marie Marabou T Le 6 décembre 2017 - Répondre

      Oui on gère comme on veut. Cela ne veut pas dire que c’est obligé de prendre des vacances. Certains ne peuvent pas. Certains ne veulent pas. Certains prennent qu une semaine d autre bcp plus. C’est une moyenne.

  29. Ingrid Rumeau Le 4 décembre 2017 - Répondre

    Euh non !?!

  30. Lore Serio Parahy Le 4 décembre 2017 - Répondre

    Avec ces discours et visions pas étonnant que les caisses nous tombent dessus .et les 30 mn d ais 3 .je crois rêver quand je lis tout ces coms .et les dossiers de soins ..oulala je vais fuir cet univers vénal .ça fait déjà 17 ans et je trouve que il n’y a pas de solidarité .c la loi de l argent c’est tout on dirait

    • Viva Mafalda Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Mais n’importe quoi !

    • Lovely Choup's Kva Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Pardon mais je ne fais que 2 ais 3 par jour .. je n’ai pas que des séances de soins infirmiers ni des toilettes ..
      faire une injection , c’est ami 1.. Rien à voir avec les ais.. vous faites distinction entre AIS et AMI quand même ?!

    • Lore Serio Parahy Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Rien compris à votre post .
      Enfin bref continuez ainsi moi je l’enlève du site

  31. Lore Serio Parahy Le 4 décembre 2017 - Répondre

    Il faut aussi que vous ouvriez vos yeux. Il y a des régions ou trop dinstallees .les tournées tiennent sur des post it .faut regarder aussi ce qui se passe ailleurs non?

    • Lovely Choup's Kva Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Ca c’est le probleme de la cpam qui autorise les installations dans les endroits  » surdotés » … normalement il y a des quotas et une carte d’installation à respecter..

    • Lore Serio Parahy Le 5 décembre 2017 - Répondre

      Madame ça fait 30 ans que je vis tout ça .et bien j’ai vu les dégâts

  32. Annabelle Vernejoux Le 5 décembre 2017 - Répondre

    Non moyenne de 45 par jour

  33. Martine Lucidarme Le 5 décembre 2017 - Répondre

    Ce n’est pas le nombre de patient qui compte mais le temps de pec

  34. Bruno Lowes Le 5 décembre 2017 - Répondre

    Stéphanie Nanie Lowes

  35. Laurent Fmz Le 5 décembre 2017 - Répondre

    Raphaelle Buchholz

  36. Christine Bernard Le 5 décembre 2017 - Répondre

    C’est moi ça

  37. Aboubakar Konaté Le 5 décembre 2017 - Répondre

    Ce n’est pas parce que je ne peux pas faire quelque chose que cette chose n’est pas faite avec sérieux et application.
    On est tous différents de part nos expériences on sait déjà qu’à l hôpital nous avions pas tous le même rythme et le même investissement dans le travail.
    On ne peut pas mourir la où n’est pas.
    Je souhaite beaucoup de courage à tous et à toutes ses valeureux guerriers.

  38. Sophie Petitjean Le 5 décembre 2017 - Répondre

    Mot de la fin
    Allez les speedettes à vos tournée..!!!!

  39. Geraldine Bourhis Le 5 décembre 2017 - Répondre

    A quoi ça sert de faire tant de malades ?j’ai fait l’expérience car j’avais plus de clients et j’ai vite compris que plus tu bosses et plus tu payes des charges et des impôts l’année suivante!!c’est cool de gagner des sous mais qd il faut le redonner à l’Etat!!tu pleures !!donc finallement je préfère m’occuper de ma famille,être moins stressée au travail et tampis pour l’argent !!on est pas plus heureux !fait trouver le juste équilibre !

    • Vincent Dezon Le 6 décembre 2017 - Répondre

      Idem pour moi j’ai fais une année où j’ai très bien gagné j’ai presque tout rendu en URSSAF carpimko et impôt maintenant je travaille 15 jours par mois max. J’ai plus de temps et je gagne presque autant!

    • Geraldine Bourhis Le 6 décembre 2017 - Répondre

      Vincent Dezon c’est clair qu’on doit tout rendre pour les charges !!ç’est pour cela qu’il faut calculer et trouver le juste milieu !!c’est comme ça que je garde un remplaçant fixe et on lui donne des jours ts les mois.Comme ça tout le monde est gagnant!!?on est assez taxé ts les mois ???

    • Nathalie Wicke Le 7 décembre 2017 - Répondre

      ??ouf j aime ce discours …

    • Aline Blechet Le 9 décembre 2017 - Répondre

      Même raisonnement chez nous , on essaye de garder un chiffre journalier régulier pour éviter les regul de charges ensuite , si plus de patients ponctuellement plus de jours à donner à notre remplacante fixe et tout le monde est content ?
      Et on a toutes des enfants en bas âge , alors commencer à 5 h et terminer à 22 h très peu pour nous , on préfère des horaires plus décents et profiter de voir grandir nos enfants , l’argent ne fait pas le bonheur si on a pas le temps de profiter de nos familles

    • Geraldine Bourhis Le 9 décembre 2017 - Répondre

      Aline Blechet tout à fait d’accord avec toi Aline !!on a qu’une vie!!?

  40. Nicole Bernard Le 5 décembre 2017 - Répondre

    Isabelle Rouzé,Elise Loïck Sueur

  41. Amandine Scalabrino Le 5 décembre 2017 - Répondre

    Infirmière en milieu rural je ne décide pas mon nombre de patients je m’adapte juste aux besoins de la population. Plus de 60 patients cet été et 35 aujourd’hui. Il n’y a rien de vénal là dedans.

  42. Clara Carpentier Le 5 décembre 2017 - Répondre

    Sarah Bourlon Capdebos lis un peu tous ces commentaires si tu as le temps…

  43. Marie Marabou T Le 6 décembre 2017 - Répondre

    Non 20 patients par jour ça fait pas beaucoup. I faut avoir très peu de besoin financier pour tenir longtemps à ce rythme. À moins d’avoir que des perfusions ou des gros forfait had.
    On en a en moyenne 30 par jour.
    Sinon c’est assez ressemblant. Même si je n’aime pas cette idée du « type ». Mais bon notre gouvernement en a besoin pour faire des choses….

  44. Céline Sageaux Le 6 décembre 2017 - Répondre

    Chaque tournée est déférente d’un lieu à un autre , différente selon les prises en charge…. etc vous le savez bien!
    svp stoppez vos jugements !!!
    On avancera jamais

  45. Emi Tauzin Le 7 décembre 2017 - Répondre

    Une 20 de patients vu ds la journee ils sont bien court ….

  46. Marine Yechou Le 7 décembre 2017 - Répondre

    Je prends bcp plus de vacances mais j’en paye le prix

  47. Elodie Delattre Le 7 décembre 2017 - Répondre

    Euh 20 patients par jour pour moi ça correspond meme pas à ma tournée du matin et les congés c pas 15 mais zéro lol fière d’été IDEL

  48. Laure Godderidge Le 7 décembre 2017 - Répondre

    Solidarité entre IDE Chacun a sa façon de travailler,
    pourquoi porter un jugement sans savoir.
    De toute façon , nous récoltons ce que nous semons, non?
    donc pourquoi vous prendre la tête.
    Nous sommes tous dans la même galère
    Solidarité entre IDE

    • Cé Cile Le 9 décembre 2017 - Répondre

      Mais grave!!!! Chacun gère son cabinet comme il le veut!
      Si tu veux bosser et gagner de l’argent, ou profiter de ta famille ou faire 60 patients ou en faire 20… fais ce que tu veux.
      C’est dingue ce qu’on peut voir comme jalouses ou aigries ici!
      On devrait être fières, on a du boulot, des patients adorables pour la plupart, pour certains on est la seule visite de la journée.
      Moi je kiffe mon travail même si parfois c’est compliqué !!!!!

  49. Andréa Karaba Le 8 décembre 2017 - Répondre

    Marine Vallot

  50. Alexis Cristofari Le 8 décembre 2017 - Répondre

    Jean-Mi Ferrandi

  51. Migue Ambrosio Sequera Le 8 décembre 2017 - Répondre

    Toujours mieux que l’Hôpital

  52. Natalie Gonin-mermod Le 8 décembre 2017 - Répondre

    Quel est l’intérêt ?
    Une infirmière libérale type ?

  53. Chantal Benallal Le 9 décembre 2017 - Répondre

    Marre de tous ses gens qui pleurent sur leur job moi se que je voie ds certaine maison se sont des infi rmieres et aide soignante qui font la tronche Ne disent ni bonjour ,ni au revoir qui parlent mal aux pentionaiees Et c est du vécu et ds plusieurs endroits après les libérales travaillent en binômes voir plus donc elles bossent à font une semaine et repos …..salaire correct ..

    • Elodie Pierron Le 10 décembre 2017 - Répondre

      Salaire correct, sauf si on le rapporte au prorata des heures de travail. Là, on se rend compte qu’en fait, on atteint rarement le SMIC horaire.

    • Ma Pauvre dame je pense que l’empathie et vous cela fait deux..

    • Chantal Benallal Le 13 décembre 2017 - Répondre

      Marie Agnes Arlanda Chastrusse de l empathie j en ai sans aucuns doutes pour l auxiliaire de vie à qui on demande bcp pour un salaire de misere(je ne le suis pas)

  54. Andrea Saunier Le 9 décembre 2017 - Répondre

    Morgane Montarges

  55. Elise Zouzette Le 9 décembre 2017 - Répondre

    Aux miens je leur répond que Non, ce ne sont pas des vacances mais des récupérations !

  56. Billy Bronks Le 10 décembre 2017 - Répondre

    Oui tout à fait

  57. Nadège Dumaine Le 10 décembre 2017 - Répondre

    Alors pour notre cabinet en milieu rural c plutôt 50 passages par jour et 14h ds la voiture! Congés payés n’existent pas en liberal

  58. Francoise Herbain Le 11 décembre 2017 - Répondre

    Elles ont beaucoup de mérite

  59. Loriane Brd Le 11 décembre 2017 - Répondre

    voir même 40 en une journée …

  60. Nath Thalie Le 11 décembre 2017 - Répondre

    Non, pas du tout. .

  61. Madvi Narainen Le 12 décembre 2017 - Répondre

    Ange Élise Mandi Nrn une vingtaine de patients…

  62. Elsa Clermont Le 12 décembre 2017 - Répondre

    Une vingtaine de patient par jour ? Myriam Bzr

    • Myriam Bzr Le 12 décembre 2017 - Répondre

      ??? vingtaine ???!!!! J aimerai bien savoir ou ??!! Mais nous on est une équipe de choc ???✨et ultra compétentes ??

  63. Victoire Maréchal Le 13 décembre 2017 - Répondre

    Je me demande comment vous faites moi je manque de patients il y a plus d infirmières chez moi que de malades et beaucoup de HAD de SIAD

  64. Irène Bazzinotti Palumbo Le 13 décembre 2017 - Répondre

    C’est n’importe quoi.
    D’abord le déplacement fait partie de notre travail.
    20 patients ça dépend des jours
    Et puis 15 jours de repos par an: il ne faut pas exagérer.
    Si on travaille seul c’est du suicide. Sinon à deux c’est moitié-moitié il me semble. Voir plus si on arrive à trouver un ou une remplaçante !

  65. Nathalie Pépin Journee Le 13 décembre 2017 - Répondre

    IDEL = vache a lait on est là que pour payer !!!! Boulot de M….. :/

  66. Justine Hmg Le 13 décembre 2017 - Répondre

    Tribu Mortelette on est bon en fait!!! ☺️

  67. Anne Dbk Le 14 décembre 2017 - Répondre

    Agathe alors ???

  68. Aziz Djeffal Le 14 décembre 2017 - Répondre

    20 patients par jour ?? Ça fait quoi ça, un CA de 200€/jour soit 100€ net. À ce rythme je préfère faire des ménages au moins t’as moins d’emmerde !!!!

  69. Isa Lala Le 14 décembre 2017 - Répondre

    quel raccourci…!!!et les heures a facturer;,a appeler les mutuelles,a appeler la CPAM,a appeler les docs..courir après les ordo.. lol
    On en parle???

  70. Audrey Tchup Albalate Le 17 décembre 2017 - Répondre

    Pour parler de mon activité cela serait plutôt 45 patients par jour et concernant les vacances ?? Qu’est ce donc déjà ?? On parlera de repos en fait car ma collègue et moi on se remplace par alternance et c’est 8 jours travailles où 8 jours de repos. Quant au temps de déplacement cela varie.

  71. Sabrina Chauliac Vautier Le 17 décembre 2017 - Répondre

    Je suis d’accord avec vous les Idel sont ultra chargées : tournées longues et difficiles, jours de repos pour gérer l’administratif….
    C’est pour vous aider et être une véritable assistante que j’ai créé mon entreprise au service des professionnels de santé
    sdsfrance.wixsite.com/sdservices

  72. Joelle Dallies Le 18 décembre 2017 - Répondre

    Comme auxiliaire de vie très dur …aide soignante aussi mais elles voiture de fonction …auxiliaire niet tjs à courir mais beau métier.gratifiant …

Laisser un commentaire