L’appel à la mobilisation générale lancée aux infirmières et infirmiers généraux

L’appel à la mobilisation générale lancée aux infirmières et infirmiers généraux

L’appel à la mobilisation générale lancée aux infirmières et infirmiers généraux

Les organisations, représentant la profession infirmière en général et les infirmières libérales en particulier, appellent à une mobilisation générale le 20 novembre prochain. Une contestation de grande ampleur qui, les IDEL(s) l’espèrent, qui devrait faire bouger les autorités publiques.

 

Les infirmières libérales sous pression, des revendications toujours pas entendues

On le prédit depuis plusieurs semaines et même plusieurs mois, mais les infirmières libérales, comme leurs consœurs hospitalières sont aujourd’hui sous pression extrême et elles en ont marre de ne pas être entendues par les pouvoirs publics. Leur colère était déjà à son comble au cours de cet été, après que les infirmières et infirmiers libéraux aient vu leurs négociations conventionnelles closes sans même que de réelles décisions n’aient été prises. Depuis des semaines, elles en appellent aux autorités publiques pour sortir d’une situation ingérable mais aussi stressante au quotidien. De nombreuses initiatives ont été prises par les infirmières libérales elles-mêmes mais aussi par les syndicats représentatifs de la profession, pour contester cette absence d’avancée, ce mépris affiché à l’égard de ces professionnelles de la santé. C’est en tout cas, le sentiment qui prédomine.

Ce sentiment d’exaspération s’est encore accru dans les premiers jours du mois de septembre, lorsque le président de la République, Emmanuel Macron, et la Ministre de la Santé, Mme Agnès Buzyn, ont présenté la vaste réforme du système de santé du quinquennat. Et si les attentes des infirmières libérales étaient fortes en la matière, le président de la République soulignait l’ambition démesurée de cette réforme : « Cela ne se fera pas en un jour, mais nous devons restructurer notre organisation pour les 50 années à venir. »

 

Le plan Santé 2022, un manque de considération et de respect vis-à-vis des infirmières libérales ?

Depuis le 18 septembre, date à laquelle le plan Santé 2022 a été dévoilé au grand public, les infirmières libérales et hospitalières ne cessent de manifester leur mécontentement, estimant qu’elles sont les grandes oubliées de cette réforme. On connait déjà l’hostilité des infirmières libérales devant une des mesures phare de ce plan de réforme. Elles ne comprennent toujours pas comment le gouvernement a préféré créer des postes d’assistants médicaux pour « libérer du temps médical » sans prendre le temps et le soin de satisfaire à leurs exigences. Et le mécontentement gagne du terrain, puisque désormais c’est toute une profession qui entend se faire entendre. C’est pourquoi 13 associations, représentant les infirmières et infirmiers libéraux, appellent à une mobilisation générale pour le 20 novembre prochain, en espérant bien faire plier le gouvernement. Toutes les revendications se retrouvent dans la lettre ouverte, qui a été adressée par ces organisations aux autorités publiques, et notamment lorsqu’il est demandé : « La profession infirmière doit-elle accepter comme solde de tout compte la création des infirmières en pratiques avancées (IPA) dont les prérogatives promises ont été rognées par le corps médical quand parallèlement le gouvernement s’emploie à servir sur un plateau aux médecins généralistes des « secrétaires sanitarisées » payées par la collectivité ? »

 

Stop aux infirmières oubliées, un appel à la vigilance et à la reconnaissance

Les infirmières et infirmiers libéraux s’étonnent également du peu de cas fait à leur profession, alors que le gouvernement a réaffirmé la volonté d’accélérer ses efforts en matière d’ambulatoire. A côté des exigences faites sur la réforme nécessaire de la NGAP, les organisations représentatives dénoncent cette mise à l’écart des IDEL(s) qui restent les seul(e)s professionnels de santé à se déplacer quotidiennement chez les patients : « La diminution des durées moyennes de séjours à l’hôpital prônée par nos tutelles et voulue dans le cadre du virage ambulatoire devrait amener les décideurs à mettre en adéquation la nomenclature des actes infirmiers remboursés par l’assurance maladie avec les objectifs de ce « virage ambulatoire » et leurs réelles compétences. Bien que les infirmières libérales soient les dernières professionnelles de santé à se déplacer quotidiennement au domicile de leurs patients, qu’elles opèrent un maillage complet du territoire, leurs négociations conventionnelles avec l’assurance maladie se heurtent à des fins de non-recevoir sur la valorisation de mesures qui sont pourtant essentielles à la réussite de ce « virage ambulatoire ». (Observance thérapeutique, chimiothérapie orale, consultations de suivi, bilan de soins infirmiers…). Où est la cohérence ? »

C’est donc une mobilisation générale, qui entend défendre tous les intérêts de la profession infirmière qui se prépare pour le 20 novembre prochain. Il reste à savoir si les autorités publiques percevront l’urgence de répondre à ces attentes, après des mois de silence angoissant….

Et vous, quelle sera votre principale revendication pour le 20 novembre ? Estimez-vous que cette nouvelle mobilisation sera utile à la profession ?

By |2018-11-02T23:15:34+00:002 novembre 2018|IDEL au quotidien|117 Comments

117 Comments

  1. Franck Bino
    Franck Bino Le 3 novembre 2018 - Répondre

    Vous pouvez faire confiance aux syndicats pour que ça mène à RIEN.

    • Marie Claude Cazalot Morel

      Franck Bino les syndicats ne peuvent rien faire seul faisons grève tout corps de métier et ensemble nous gagnerons e 1995 on a gagner après 5 semaines de greves

    • Franck Bino
      Franck Bino Le 3 novembre 2018 - Répondre

      Marie Claude Cazalot Morel les syndicats sont confondant d’inutilité depuis des lustres ce qui fait dire à beaucoup tout corps de métier confondu qu’ils bossent pour l’Etat, alors le 17 les citoyens prennent les choses en main et j’espère que les infirmières seront de la partie car les syndicats les ont menés et les mènent directement au rencard.

  2. Aurore Busboc
    Aurore Busboc Le 3 novembre 2018 - Répondre

    Carpinko , du vol !!!!!!!!!

  3. Pascalita Vaissierès
    Pascalita Vaissierès Le 3 novembre 2018 - Répondre

    Suis Je la seule à me demander si notre santé est sous estimé ??????
    89 JOURS DE CARENCE des mensualités Carpimko (caisse retraite et maladie) élevées . Des assurances qui compensent ces longs jours de carence au bout du 14 ème jours (avec elles ausdi des prix élevés) une assurance volontaire au près de la sécu avec aussi un budget trimestriel conséquent …..soit un total mensuel énorme à débourser . Une véritable honte.
    Mon pays est celui où les idels prennent soin de la santé de autres au quotidien….mais eux idels vaches à lait….une fois malade sont laissés de côté !

  4. Nathalie Derocles
    Nathalie Derocles Le 3 novembre 2018 - Répondre

    Il faut que les syndicats ouvrent leurs bras, c’est une urgente vitale pour tous les infirmièrs salariés et à domicile !!!! L’humain est devenu une marchandise, le patient et le professionnel !!! Que les syndicats inter professionnels se parlent!!!!

  5. Sabyne Courdesses
    Sabyne Courdesses Le 3 novembre 2018 - Répondre

    L ordre infirmier qu’ on est obligé de payer sans JAMAIS pouvoir les avoir au tel et sans JAMAIS avoir su à quoi ils servaient… arrêter les actes gratuits. (Quand j appelle un artisan pour refaire une pièce. J en connais aucun qui me dise le plafond c est tant, les murs demi tarif et le reste c’est gratuit….).. puis qu’ on reconnaisse que les libéraux ne paient pas leur essence moins cher que nos collègues médecins…..

    • Nath Rss
      Nath Rss Le 3 novembre 2018 - Répondre

      Ce serait effectivement un bon début ….

    • Solange Milliere
      Solange Milliere Le 4 novembre 2018 - Répondre

      Sabyne Courdesses ne plus payer la cotisation

    • Sabyne Courdesses
      Sabyne Courdesses Le 4 novembre 2018 - Répondre

      On ne peut pas…

    • Céline Buan
      Céline Buan Le 4 novembre 2018 - Répondre

      Vous confondez les missions de l’ONI avec celles des syndicats !

    • Cécilia Bnr
      Cécilia Bnr Le 4 novembre 2018 - Répondre

      On en revient toujours aux mêmes rengaines stériles…..le tarif dégressif c est tous les professionnels de santé qui y sont soumis…..et ce bien avant la naissance de l ordre puisque ça date du début de notre conventionnement, ensuite l ordre n intercientnpas sur ce sujet ce sont les syndicats….. tout ce qui est financier ce sont les syndicats….
      Donc le 2 e point également sur les déplacements…..d une part c est aux syndicats de négocier le tarif et Encore une fois le tarif est aussi en lien avec le niveau de la profession…..il est un peu normal qu un médecin bac+9 soit un peu mieux rémunéré au un bac+3 …..et je voispoindre oui mais les kinés, alors y a des fakes car les kiné sont payés comme.nous pour beaucoup d actes sauf certains 4,5€. De plus les kinés maintenant sont bac+5…..

    • Jc Clozel
      Jc Clozel Le 4 novembre 2018 - Répondre

      Les médecin ne sont pas nos collègues ..

    • Jc Clozel
      Jc Clozel Le 4 novembre 2018 - Répondre

      Je voulais répondre à Sabine Courdesse

    • Stephanie Philippi-Wil
      Stephanie Philippi-Wil Le 4 novembre 2018 - Répondre

      Que les médecins soient payés plus sur leurs actes c’est compréhensible mais jusqu’à preuve du contraire nous achetons nos voitures et payons l’essence au même prix qu’eux

    • Nathalie Marchand
      Nathalie Marchand Le 5 novembre 2018 - Répondre

      Cécilia Bnr les actes mieux payés oui mais on parle du déplacement !!

    • Goulven Rongier
      Goulven Rongier Le 6 novembre 2018 - Répondre

      Cécilia Bnr c’est ce qui s’appelle du nivellement par le bas. De manière générale, mieux vaut se comparer au haut du panier qu’au bas. Ok les médecins et kiné font de plus longues études. Est ce pour autant une raison de se satisfaire d’une rémunération qui ne reflète en aucun cas la valeur de nos actes ou de règles incompréhensibles ou encore de charges ahurissantes?

    • Rvl Elodie
      Rvl Elodie Le 7 novembre 2018 - Répondre

      Je vois absolument pas le report entre le tarif des déplacements et le niveau du bac…🤔🤔. Qu’ils soient payés plus sur leurs actes c’est tout à fait logique mais sur l’indemnisation kilométriques je ne crois pas…

    • Valerie Delas
      Valerie Delas Le 8 novembre 2018 - Répondre

      Sabyne Courdesses si si moi je l’ai jamais payée !

    • Marie Anne
      Marie Anne Le 9 novembre 2018 - Répondre

      Cécilia Bnr non pour les déplacements il n est pas normal que nous ne soyons pas tous rémunérés pareil on a des voitures cimme eux on va dans les mêmes pompes à essence

    • Marie Anne
      Marie Anne Le 9 novembre 2018 - Répondre

      Cécilia Bnr donc si je suis votre raisonnement peu d étude pour nous par rapport aux doc et kine donc on ferme nos bouché et on va bosser.
      Mais un plombier ça fait encore moins d étude que nous ça s occupe de tuyaux nous d humains et pourtant ils prennent un déplacement de malade ok c est eux qui fixent leur tarif nous c est notre convention donc on ferme nos geules et on ca bosser ???? J ai un peu du mal à comprendre vos réactions alors que sur votre page il y a inf en colère ????

    • Zabou Isabelle Delabarre

      pas d’accord avec vous. Mon mari artisan pdt 20 ans n’a jamais abusé de sa clientèle devis à l’appui : accepté ou refusé par le client. Quand vous avez l’âme professionnelle, vous ne comptez pas vos heures, les week-ends. L’administratif à gérer. Vacances ? Vous oubliez ! Être un petit artisan et voir ce que vous cotisez au RSI, l’Urssaf et j’en passe. Il suffit de voir toutes ces sociétés qui mettent la clé sous la porte car vous ne pouvez même pas vous prendre un salaire.
      Tout est dit.

    • Marie Anne
      Marie Anne Le 10 novembre 2018 - Répondre

      Zabou Isabelle Delabarre je n ai jamais dit que les artisans abusaient de la clientèle votre mari c est déjà déplacé pour régler un travail pour 7 euros le deuxième a 50% et les autres gratuit non !! Il prenait 2 euros 50 de déplacement non il travaillait le week end pour 8.50 non !
      J aime mon boulot et je ne compte pas mes heures alors oui je le répète les réparateurs teles les plombiers les électriciens qui ne s occupent pas de vie humaines et je ne les dénigre pas prennent plus que nous. Donc comme j aime mon job je ferme ma gueule je prends pas de vacances et je vais bosser ????? La discussion ne parlait pas du rsi de l ursaff si vous voulez rentrer sur ce sujet on peu en parler mais notre profession encore le dindon de la farce

  6. Pascal Brulé
    Pascal Brulé Le 3 novembre 2018 - Répondre

    On pourrait rajouter l’ursaff, incompréhensible

  7. Zoreydesiles Run
    Zoreydesiles Run Le 3 novembre 2018 - Répondre

    Dommage que les infirmières ne soient pas solidaires. Si toutes descendaient ds la rue ça bougerait plus !

  8. Nath Rss
    Nath Rss Le 3 novembre 2018 - Répondre

    C’est du pipi de chat ! On est les laissées pour compte du plan santé !
    Il y a moins de 15 jours sur TF1 j’ai vu un reportage sur un pharmacien rémunéré 60€ pour 3 séances d’éducation thérapeutique auprès d’un Patient âgé . Non seulement encouragé par le gouvernement mais remboursé par la sécurité sociale !
    On ne nous reconnaît même pas cet acte et on le confie aux pharmaciens ? Après les vaccins anti grippe laissés aux bons soins des pharmaciens dans 4 régions test en France .. les pansements et les injections supprimés car les patients peuvent les faire seuls ,on ne s’y prendrait pas autrement si on voulait la mort de notre métier !
    Je ne comprends pas l’astuce pourtant car jusqu’à preuve du contraire nos actes sont facturés bien moins chers !

  9. Annie Leveque
    Annie Leveque Le 3 novembre 2018 - Répondre

    Rejoignez le mouvement du 17 novembre 😊

  10. Carole Remy Zephir
    Carole Remy Zephir Le 3 novembre 2018 - Répondre

    UN GESTE POUR LE PRIX DE L’ESSENCE 😟

  11. Christele DA Silva
    Christele DA Silva Le 3 novembre 2018 - Répondre

    C est quand meme etrange que la demande de mobilisation soit à l initiative d Albus????

  12. Velly Mourouguin
    Velly Mourouguin Le 3 novembre 2018 - Répondre

    Dommage que c’est pas le 17

  13. Bernard Lefrancois
    Bernard Lefrancois Le 3 novembre 2018 - Répondre

    Et pourquoi pas le 17 novembre ? Toutes Tous ensembles . Arrêtons la division !!!

    • Sylvie Sapone
      Sylvie Sapone Le 3 novembre 2018 - Répondre

      Bernard Lefrancois exactement je suis infirmière libérale on fera la tournée du 17 à 2 pour finir tôt et on sera dans la rue on fait partie de la population soyons tous Unis pour une fois

    • Solange Milliere
      Solange Milliere Le 5 novembre 2018 - Répondre

      Bernard Lefrancois moi j y vais aussi le 17

    • Bernard Lefrancois
      Bernard Lefrancois Le 5 novembre 2018 - Répondre

      Solange Milliere très bien solange . Solidarité nationale . Bonne journée à vous

    • Bernard Lefrancois
      Bernard Lefrancois Le 6 novembre 2018 - Répondre

      J’aime les infirmières celles qui soccuppent des personnes ET à qui trop souvent non aucune reconnaissances de leurs superrieures .
      Je suis soignant aussi .bien le bonhour à vous toutes 😊

    • Celine Trochet
      Celine Trochet Le 7 novembre 2018 - Répondre

      Bernard Lefrancois je serai dans la rue aussi !!

    • Gram Celine
      Gram Celine Le 8 novembre 2018 - Répondre

      Bernard Lefrancois c est ca AUCUNE RECONNAISSANCE ET UNE HYPOCRISIE SANS NOM DANS LE MILIEU HOSPITALIER……POUR UN METIER SOIT DISANT HUMAIN….

    • Emilie Poka
      Emilie Poka Le 9 novembre 2018 - Répondre

      C’est clair tous ensemble il faut manifester et se serrer les coudes notamment avec nos ambulanciers qui se lèvent l’âme pour manifester depuis plusieurs jours déjà et dont très peu de média parlent !!! Chacun prêche pour sa paroisse, défend ses intérêts sans comprendre qu’il faut qu’on avance ensemble

  14. Coco Calo
    Coco Calo Le 3 novembre 2018 - Répondre

    Et la MSA qui te fait du chantage…soit t’envoie les ordos par mail soit tes pas payé !

  15. Pierre Malgouyres
    Pierre Malgouyres Le 3 novembre 2018 - Répondre

    La prise en charge globale notre expertise notre cœur de métier.

  16. Pierre Malgouyres
    Pierre Malgouyres Le 3 novembre 2018 - Répondre

    Les soins infirmiers sont médico psycho sociaux
    Premier recours maintenant

  17. Ronan Cadic
    Ronan Cadic Le 3 novembre 2018 - Répondre

    Relance des négociations conventionnelles qui traînent depuis plus de 2ans. 0% d’augmentation depuis le 27 mai 2012 pour les #IDELS, mais les charges continuent d’exploser. #RasLeBol

  18. Clausse Nathalie
    Clausse Nathalie Le 3 novembre 2018 - Répondre

    ✊✊✊✊✊

  19. Eliane Landais-bal
    Eliane Landais-bal Le 3 novembre 2018 - Répondre

    Laurence Hobigand

  20. Aurore Dupuis
    Aurore Dupuis Le 3 novembre 2018 - Répondre

    Ok mais où ? Comment ? Je ne trouve pas les infos … Pour le PACA ?

  21. Alain Verdiére
    Alain Verdiére Le 3 novembre 2018 - Répondre

    Baxman Parless

  22. Isabelle Baratte
    Isabelle Baratte Le 4 novembre 2018 - Répondre

    Bien d accord avec vous respect !!!

  23. Katy Pietri
    Katy Pietri Le 4 novembre 2018 - Répondre

    SUSTEGNU

  24. Sophie Marin
    Sophie Marin Le 4 novembre 2018 - Répondre

    Descendons dans la rue le 17!!

  25. Alain Verdiére
    Alain Verdiére Le 4 novembre 2018 - Répondre

    E-mail du FNI !!! Vous en pensez quoi ???

    Subject: MANIFESTATION DU 20/11

    Toutes les organisations professionnelles et associations infirmières, dont la FNI appellent toutes les infirmier(e)s de France, quels que soient leur modalité d’exercice, leur cadre de travail, à se mobiliser le 20 novembre pour défendre un système de santé de qualité, et soutenir la place essentielle des infirmières dans la stratégie de transformation du système de santé.

    Participer à un mouvement d’action n’est pas une partie de plaisir ! Pourtant, aujourd’hui, c’est un devoir professionnel et national, en tant que soignants et bénéficiaires potentiels à ce jour, à venir certainement…
    Vous allez certainement vous prendre la tête pour savoir si vous sortez de votre devoir de soigner (il est si confortable de se planquer derrière la nécessité d’apporter ses bons soins à Mme Durand ou M. Dupont) ou si vous allez prendre le risque de vous déplacer jusqu’à Lille où, si ça tombe, il n’y aura personne…C’est exactement ce genre de raisonnement qui tue notre profession !
    L’immobilisme, l’attentisme des résultats que d’autres que vous tentent d’obtenir.
    Il est temps d’agir rendez-vous à Lille le 20 Novembre devant la préfecture à 14h!

    Caroline DEWAS
    Présidente de la FNI59
    6 rue Delannoy bat A , appt 48
    59160 LOMME
    tel: 06 42 79 96 06
    fni59@wanadoo.fr

  26. Babeth Chaton
    Babeth Chaton Le 4 novembre 2018 - Répondre

    Biensur de la rébellion on est pas des moutons

  27. Dominique Nazon
    Dominique Nazon Le 4 novembre 2018 - Répondre

    Non, en plus un mouvement politisé par certains, alors c’ est non. Depuis des années les ide ne voient aucunes améliorations mais la charge de tu Oui.

  28. Julien Gdt
    Julien Gdt Le 4 novembre 2018 - Répondre

    Utile…..si on s’y met tous ? Je sais pas,je sais plus……
    Je suis dégoûté de ce que ces gouvernements font de notre profession ! Putain on à des compétences,des connaissances,on est dévoués,on ferme constamment notre geule (oui on l’a pas si grande que cette secrétaire médicale qu’on connaît tous)- franchement ! ; assistant médical,prescription des pharmaciens,vaccination…..je trouve qu’on se fout bien de nous……ils ont déjà tué le métier avec leur réforme merdique ! Vive les msp,les modules et les enseignements spécifiques !

    • Sophie Durand Perelli
      Sophie Durand Perelli Le 5 novembre 2018 - Répondre

      Et avec 2 euros 50 du déplacement, il n’y a foutage de gueule là!😠😠😠 A mais c’est vrai pour certains on est plus riche que les médecins!

    • Julien Gdt
      Julien Gdt Le 5 novembre 2018 - Répondre

      Sophie Durand Perelli j’aimerais bien être aussi riche qu’un médecin pr une cs à 28€ avec 10€ de déplacement ! Nous là on est en train de soigner quasiment gratuitement !

    • Sophie Durand Perelli
      Sophie Durand Perelli Le 5 novembre 2018 - Répondre

      Julien Gdt et oui et rien que pour ça ni syndicat ni ordre ne protestent 😠😠😠😠😠😠😠😠😠 ! Que l’on m’explique.

  29. Maryse Chrétien
    Maryse Chrétien Le 4 novembre 2018 - Répondre

    Oui oui tous ENSEMBLE… Ne nous laissons pas diviser…

  30. Solange Milliere
    Solange Milliere Le 4 novembre 2018 - Répondre

    On est obligée de se payer des assurances privés pour se soigner car car les 3 premiers mois pas de pec secu et pourtant tous les mois on est prélevé et combien d entre nous on paye un surplus pour les expositions aux liquides biologiques pas moi trop abusif plus de 700 à l annee en plus on est même pas bien protégé par le système de secu et on nous montre du doigt en permanence on croit rêver qd on vous demande comment peut on diminué les coût de la secu mais BIEN SUR tous les actes gratuits et nos erreurs de facturation en votre faveur et oui alors ok pour la grève le 20/ 11 CA SUFFIT DE NOUS PRENDRE POUR DES DEMEURÉS et laisser nos actes filer chez les pharmaciens soutenus par l état ???

    • Céline Sageaux
      Céline Sageaux Le 5 novembre 2018 - Répondre

      Presque 300e/mois pour moi…. avec exclusion !!!

    • Véronique Banguio
      Véronique Banguio Le 8 novembre 2018 - Répondre

      Les assurances privées nous prennent aussi pour des nouilles… opération cet été pour un implant articulaire (au majeur) en ambulatoire, arrêt de travail 4 semaines … PAS d’indemnités journalières !! Car il m’aurait fallu être hospitalisée 4 jours OU avoir un arrêt de travail > 30jours. (Le chirurgien m’avait annoncé 2- 3 mois de rééducation que je ne voulais pas prendre )

    • Solange Milliere
      Solange Milliere Le 8 novembre 2018 - Répondre

      Véronique Banguio des escrocs

  31. Yolande Leclercq
    Yolande Leclercq Le 4 novembre 2018 - Répondre

    Moi pas a me plaindre des infirmières elles sont super sympa elle pique super bien je vous les recommande je serais dans la rue pour les soutenirs

  32. Jc Clozel
    Jc Clozel Le 4 novembre 2018 - Répondre

    Pourquoi la Carpimko est syphonne par la caisse de retraite des notaires .. c est tout con mais , il suffirait de médiatiser pour que ça s’arrête

  33. Cécilia Bnr
    Cécilia Bnr Le 4 novembre 2018 - Répondre

    Une manif ne sera efficace que si nous sommes nombreux et que le message est clair et pas parasité par des revendications secondaires…..

    • Marie Loule
      Marie Loule Le 7 novembre 2018 - Répondre

      Cécilia Bnr quand tu vois que ça part sur l oni et la carpimko c est pas gagné….

  34. Livia Clara-Vilnat
    Livia Clara-Vilnat Le 5 novembre 2018 - Répondre

    Je suis avec toi! Bisous

  35. Anne-Marie Anne-Marie
    Anne-Marie Anne-Marie Le 5 novembre 2018 - Répondre

    Que nos compétences soient reconnues et payées à leur juste valeur. Nous savons faire des dépistages de la fragilité de l éducation de la prévention de l accompagnement de fin de vie mais au mieux c est payé 7€ net de l heure et au pire c est gratuit. Que l État écoute les syndicats et qu on soient plus décemment rémunérés

  36. Isabelle Cimmino
    Isabelle Cimmino Le 5 novembre 2018 - Répondre

    Entre les actes à moitié payés, les actes gratuits, les vaccins de la grippe (ma collègue qui est dans la Drôme un seul appel pour un vaccin !!!!! ) chez les pharmaciens et pour l’instant que ceux contre la grippe attendons nous à une extension , et les piluliers en EHPAD , attendez-vous que cela vienne a domicile moi j’ai déjà eu dans la patientèle des pharmaciens qui leur ont suggéré ,, les facteurs qui viennent s’occuper de nos anciens avec rémunération bien sûr alors que nous ce son les caisses qui paient, les auxiliaires de vie qui se mettent à faire les toilettes, alors à quoi l’état veux que l’on serve à aller ou retourner bosser à l’hosto ???? Et l’ordre Infirmiers qui a apparemment de très très beaux bureaux dans Paris et touts les permanences dans les ville à quoi sert-il , grande question à nous faire payer ça c’est sûr , enfin il y en aurait à dire, alors autant rejoindre le mouvement du 17 Novembre car nous aussi nous payons notre essence , tiens d’ailleurs les syndicats devraient demander que tant de pleins dans le mois seraient pris en charge car quand on est en ville dans les embouteillages, en montagne où l’on fait des kms a gogo entre 2 patients nos chers ministres et autres on bien des chauffeurs avec voiture est-ce eux-mêmes qui font le plein ?????? De forts doutes
    Voilà mon coup de gueule
    Je vous souhaite très très bon courage

    • Béatrice Marel
      Béatrice Marel Le 5 novembre 2018 - Répondre

      Les piqûres et les prises de sang sont des actes qui devraient être faits exclusivement par les INFIRMIÈRES et non par les médecins qui prennent 25 Euro pour faire le vaccin de la grippe (par exemple)ni par les pharmaciens qui sont formés pour lire les prescriptions médicales (substituer eventuellement certains médicaments à d autres)mais en aucuns cas pour faire des piqûres. De plus rendre aux infirmières leurs actes est un acte citoyen (moins cher malheureusèment pour elles qu une Cs de generalises)

  37. Cecile Boutonnet
    Cecile Boutonnet Le 5 novembre 2018 - Répondre

    Flashmob n 3 contre les actes gratuits et nomenclature obsolète

  38. Cap Carbon
    Cap Carbon Le 5 novembre 2018 - Répondre

    c’est quoi cette mobilisation ça se passe où et que faut il faire?

  39. Florence Damez
    Florence Damez Le 5 novembre 2018 - Répondre

    Vous êtes courageux ! J’ai toujours été étonnée par vos tarifs si bas . Je trouve cela anormal .Bon courage .

  40. Evelyne Deverdelon
    Evelyne Deverdelon Le 6 novembre 2018 - Répondre

    Emilie Avallon

  41. Roselyne Biancorosso
    Roselyne Biancorosso Le 6 novembre 2018 - Répondre

    Oui tous ensemble pour un seul et unique droit soyons Unis dans l égalité des forces unissons nous pour que ce pouvoir cesse assez notre porte monnaie à mal et nos moyens sont mis à mal luttons pour un monde homogène

  42. Cam Pons
    Cam Pons Le 6 novembre 2018 - Répondre

    Je recherche une manifestation en nouvelle Aquitaine ? Dans le 40 ou le 64 ? Si kk1 a des infos merci 😉

  43. Vero Crl
    Vero Crl Le 6 novembre 2018 - Répondre

    😈😈😈😈 grrrrrr soyons ts SOLIDAIRES…..

  44. Emilie Bethegnies
    Emilie Bethegnies Le 6 novembre 2018 - Répondre

    J y crois plus malheureusement moi !!! on n est trop peu d infirmiers libéraux en France pour que le gouvernement s inquiète pour nous d ici quelques années on va disparaître les pharmaciens qui ont déjà commencé travailleront à notre place …. lol en fin je rit jaune car notre devenir me fais un peu peur j avoue

  45. Cyce Buisson
    Cyce Buisson Le 6 novembre 2018 - Répondre

    Un déplacement à 2,20 alors que les médecins l ont à 10euros ….acte gratuit…on se fou de nous …il faut réagir vite sinon c est la mort de ce métier

  46. Airide Moosley
    Airide Moosley Le 6 novembre 2018 - Répondre

    Moi j’ai dit adieu à ces conneries taf H24 non merci je suis bien plus tranquille ! De tte façon on veut en France tuer les indépendants quels qu’ils soient !!!

  47. Ludovic Gris
    Ludovic Gris Le 6 novembre 2018 - Répondre

    Tellement d infirmières mécontentes… retournez donc à l’hôpital on y est tellement bien. Sinon vous êtes au courant qu’on fait quand même partie des gens qui ne sont pas trop à plaindre

    • Jocelyne Rabeyroux
      Jocelyne Rabeyroux Le 7 novembre 2018 - Répondre

      Si vous vous estimez privilégié , vue le nombre d heures de travail dans l année pour un salaire net , on ne doit pas travailler sur la même planète !!!!

    • Ludovic Gris
      Ludovic Gris Le 7 novembre 2018 - Répondre

      À 3000 € net par mois je pense que si à moins que vous gériez que vous travaillez pas assez

    • Cécile H Delahaye
      Cécile H Delahaye Le 8 novembre 2018 - Répondre

      Tu n es pas juste Ludovic …. il y a plein de choses dans notre profession qui sont pas normales … pas juste….
      Tu dis si t es pas content retourne à l Hopital …. crois tu qu as l Hopital les conditions de travail soit mieux ?
      Notre système de Santé est en train de se barrer en sucette et c est grave ….
      Certes on gagne notre vie ( mais on en redonne tellement en charges…)
      mais à quel prix ? Tout le monde sait qu on joue sur la vocation de l infirmière pour s écraser et ça ….

  48. Irene Utzeri
    Irene Utzeri Le 6 novembre 2018 - Répondre

    Tous les actes payés comme pour n’importe quel professionnel et diminution des charges augmentation des frais de déplacement et je préfère arrêter la

  49. Anthony Escande
    Anthony Escande Le 6 novembre 2018 - Répondre

    Soyons nombreux le 17! Mettons un gilet jaune sur une blouse blanche!!

  50. Thérèse Dujardin
    Thérèse Dujardin Le 7 novembre 2018 - Répondre

    J espère pour elles metier pas toujours facile

  51. Ronan Cadic
    Ronan Cadic Le 7 novembre 2018 - Répondre

    Au fait, quelqu’un a-t-il pensé un moyen de protester même si on se doit d’être présent auprès de nos patients ce jour-là?? Perso, ils ont besoin de moi le 20 novembre…

  52. Fabien Diaz
    Fabien Diaz Le 7 novembre 2018 - Répondre

    Alexia Diaz

  53. Mag Ma
    Mag Ma Le 7 novembre 2018 - Répondre

    Elles sont tellement nombreuses !!! Déjà un salaire digne de notre travail de nos responsabilités de nos horaires de travail de notre investissement….

  54. Laurence Kille
    Laurence Kille Le 7 novembre 2018 - Répondre

    Oui

  55. Maria Bernardino
    Maria Bernardino Le 7 novembre 2018 - Répondre

    Oui elle est utile.pour que les
    Gens comprennent
    Que ces gens exercent leurs metiers dans des conditions terribles
    Avec le manque de personnels ,materiels et attention ca peut etre vous les
    Malades alors vous ne serez plus
    En securite j’en parle en connaissance de cause il faut que toutes les personnes en prennent concience c’est le
    Combat.de tout le monde pour avoir
    Droit a de meilleur
    Soins et une securite dans un hopital , maison de retraite ect…

  56. Maria Bernardino
    Maria Bernardino Le 8 novembre 2018 - Répondre

    Tous ensemble pour les infermires liberales, les infermieres dans l’hopital qui travaille dans des conditions miserable et celles
    Dans les maisons de retraites et sachets que les patients ceux qui sont les plus faibles c’est eux qui paient aussi l’addition

  57. Patricia Negre
    Patricia Negre Le 8 novembre 2018 - Répondre

    Et les auxiliaires de vie qui font plus de 100 kilomètres par jours,et qui sont exploiter,sous payer sans compter les kilomètres à notre charges.

  58. Veronique Grandjean
    Veronique Grandjean Le 8 novembre 2018 - Répondre

    Il y a fort longtemps nous les idels avions une belle profession maintenant qu’est ce qu’on est devenue plus rien comme dans beaucoup de commentaires l’ordre que fait cet organisme à part nous prendre de l’argent nous ne parlerons pas de la sécu avec les vaccins anti grippe ils nous sont payés quand aucune transparence de leur part et nous on nous demande des pièces justificatives etc…parlons pas de l’urssaf et la carpimko des pompes à fric voilà je crois que c’est un ras le bol pour tous les professionnels
    Marre de travailler gratos

  59. Cécile Dublanchet
    Cécile Dublanchet Le 8 novembre 2018 - Répondre

    Revoir la nomenclature!!!

  60. Marie Blanche Taborda
    Marie Blanche Taborda Le 8 novembre 2018 - Répondre

    Pourquoi ne pas le faire tous ensemble le 17 comme prévu

  61. Eric Genthon
    Eric Genthon Le 8 novembre 2018 - Répondre

    Chez nous les pharmaciens sont débordés par les vaccins.
    Maintenant ils vaccinent sur rdv !
    Quelle différence avec nous alors ???
    N’importe quoi….

  62. Cyce Buisson
    Cyce Buisson Le 8 novembre 2018 - Répondre

    Il faudrait médiatiser ce rassemblement !!!

  63. Aur Ore
    Aur Ore Le 8 novembre 2018 - Répondre

    Et les infirmières libérales comme les kine et le sages femmes qui n’ont pas de maintien de salaire en cas de grossesse sauf qui? Les médecins bien-sûr !!!! Et nous alors? Je désire un enfant mais financièrement je ne peux pas…. si ce n’est pas une honte ça aussi!!!!

  64. Mélan Dom
    Mélan Dom Le 8 novembre 2018 - Répondre

    En tous cas la colère gronde partout mais visiblement pas pour nous…..personne ne parle des professions libérales comme la nôtre ni dans les projets de l etat à venir ni dans les revendications faites en ce moment…..bcp de professions sont énumérées mais sur la nôtre silence radio on dirait que nous sommes inexistantes

  65. Fanny Besnier
    Fanny Besnier Le 8 novembre 2018 - Répondre

    Le 17novembre..tous ensemble et pas individuellement

  66. Candice Lhotte
    Candice Lhotte Le 9 novembre 2018 - Répondre

    Déjà dit mais unissons nous le 17…………..

  67. Veronique Picque
    Veronique Picque Le 9 novembre 2018 - Répondre

    Cassandra Picque

  68. Christophe Valera Polo
    Christophe Valera Polo Le 9 novembre 2018 - Répondre

    Christine 👍🏼

  69. Mo Rgn
    Mo Rgn Le 9 novembre 2018 - Répondre

    100% d’accord avec vous toutes ! mais il faut faire des sacrifices, moi meme je ne me vois pas laisser mes patients 1 ou 2 ou 3 jours sans leur faire leurs soins… alors comment manifester et travailler en meme temps ? les fils de pute qui font les lois de notre boulot nous tiennent par les couilles et ils le savent bien ! il faut en attraper un ou 2 et faire un exemple ! il faut bloquer la/les CPAM, les ordres infirmiers etc..

  70. Brice Aur
    Brice Aur Le 9 novembre 2018 - Répondre

    Avec le 17 aussi !!

  71. Zabou Isabelle Delabarre

    Pour info un de mes enfants est Aide-soignant !

  72. Cécilia Pinthier
    Cécilia Pinthier Le 9 novembre 2018 - Répondre

    Je vous met la page d’une infirmière libérale qui ce mobilise tout les 15 jours vis des envoies de courriers en masse afin que les choses bouge vu que le gouvernement n’écoute pas quand on est dans la rue ….

Laisser un commentaire