Le Grand débat national, un appel à la prise de parole pour les infirmières libérales

Le Grand débat national, un appel à la prise de parole pour les infirmières libérales

Le grand débat national concentre l’attention de tous les médias et d’une grande partie de l’opinion publique. C’est peut-être le moment pour les infirmières libérales de se faire entendre, en réitérant les messages, qu’elles essaient de faire passer, en vain, depuis des années.

Les infirmières libérales aussi sont appelées à participer au débat national

Depuis des semaines, l’actualité en France est marquée par le mouvement populaire des Gilets Jaunes. Suite à ces semaines de contestation, le gouvernement a décidé l’ouverture d’un grand débat national, invitant tous les Français et les Françaises à faire part de leur mécontentement, de leurs avis et de leurs suggestions. Autant dire, que ce débat sera l’occasion d’exprimer bien des griefs, portés par une partie plus ou moins importante de la population. Il est donc naturel et compréhensible, que les infirmières et infirmiers libéraux fassent, eux aussi, entendre leurs voix.

C’est d’autant plus compréhensible, que le mouvement de contestation de la profession infirmière, organisée dans les dernières semaines de l’année 2018, a été passé sous silence face au traitement plus médiatisé des Gilets Jaunes (voir ci-dessous) . C’est cette même actualité, qui a relégué aux oubliettes la réouverture des négociations conventionnelles entre les infirmières et infirmiers libéraux d’une part et les autorités publiques d’autre part. Il était donc dans l’ordre des choses, que les demandes portées par les infirmières et infirmiers libéraux soient portées à ce débat national. C’est dans cette optique, que la Fédération Nationale des Infirmiers (FNI) invite toutes les infirmières libérales à s’exprimer. Un site a été créé pour l’occasion, et le nom même ne laisse aucun doute quant à la volonté de la FNI de porter ces revendications devant les autorités compétentes : Le Grand Débat des IDEL

Se faire entendre pour défendre une profession malmenée depuis des années

Il ne s’agit aucunement de revendications sectorielles, puisque le grand débat des IDEL permettra de prendre position sur chacun es 4 grands thèmes retenus par le gouvernement, à savoir :

·       La transition écologique,

·       La fiscalité et dépenses publiques,

·       La démocratie et citoyenneté

·       L’organisation de l’État et des services publics.

Une seconde rubrique, dite « libre », donnera néanmoins la possibilité aux infirmières et infirmiers libéraux de faire entendre des revendications ou des demandes, plus en lien avec l’activité de cette profession. Rappelons quand même, que les négociations conventionnelles sont actuellement en cours, et que ce grand débat sera certainement l’occasion de réexprimer la colère et le désarroi de toute une profession. Colère de voir la situation se dégrader, sans qu’aucune décision ne soit prise. Désarroi de voir la profession méprisée par les autorités publiques, en constatant le peu de place fait aux IDEL(s) à l’occasion de la dernière Reforme de la Santé, présentée en septembre dernier par le président de la République.

Un véritable espoir de changement pour les IDEL(s) ?

Certaines infirmières libérales veulent croire, à l’instar des revendications portées par les Gilets Jaunes, que l’année 2019 sera une véritable année de changement. Elles se souviennent, que le mardi 20 novembre 2018, un appel avait été lancé aux plus de 600.000 infirmières et infirmiers de France. La manifestation devait dénoncer ce manque de considération, et le silence des autorités publiques face à certaines revendications de la profession, faites pour le bien-être du patient, comme celle demandant la création du statut d’infirmier référent.

Ce 20 novembre devait aussi être l’occasion de contester le plan « Ma Santé 2022 », que les infirmières et infirmiers libéraux avaient alors du mal à accepter. La création de 4000 postes d’assistants médicaux semblait à l’époque, et cela n’a guère changé aujourd’hui, être en opposition avec la demande de plus de reconnaissance de la profession infirmière. Cette journée du 20 novembre se devait d’être mobilisatrice, et pourtant il n’en fut rien. Trois jours plus tôt, le samedi 17 novembre 2018, le mouvement des Gilets Jaunes s’initiaient en envahissant ses premiers rond-point et en captant toute l’attention des médias et de la population.  C’est pourquoi, beaucoup souhaitent voir dans ce grand débat national une seconde chance de se faire entendre, et ils ne la laisseront pas passer. Seront-ils entendus ? Toute la question est là ….

Et vous, allez-vous participer au Grand débat national ? Estimez-vous que la situation des infirmières et des infirmiers libéraux doive faire partie des sujets à évoquer à cette occasion ?

By |2019-01-27T14:33:23+00:0027 janvier 2019|IDEL au quotidien|89 Comments

89 Comments

  1. Nadine Allari
    Nadine Allari Le 27 janvier 2019 - Répondre

    Les infirmières sont vivement conviées à participer bien sûr !!
    Questionnaire en ligne ci après :
    https://granddebatdesidel.fr

  2. Mireille Ruel
    Mireille Ruel Le 27 janvier 2019 - Répondre

    il faut rejoindre les GJ!! c’est unis qu’on y arrivera

    • Delphine Francou
      Delphine Francou Le 27 janvier 2019 - Répondre

      mais bien sur!! c’est les foulards rouges qu’il faut rejoindre. Eux défilent pacifiquement!!

    • Nat Douay
      Nat Douay Le 27 janvier 2019 - Répondre

      Je suis infirmiere gilet jaune et pacifique !😉

    • Jc Clozel
      Jc Clozel Le 27 janvier 2019 - Répondre

      Delphine Francou eux la police les persécut pas ..on les eborgne pas ,on les mutile pas .. et infirmières, on se doit d’être du côté des plus vulnérables

    • Hada Mimouna
      Hada Mimouna Le 27 janvier 2019 - Répondre

      Nat Douay idem

    • Deborah Dth
      Deborah Dth Le 27 janvier 2019 - Répondre

      Delphine Francou
      N’importe quoi… C’est vendre son âme au diable !
      Se rallier à un mouvement qui soutient une politique qui éborgne les citoyens, qui les gaze, qui les tape à coups de matraque, qui les mutile ?!?
      Être infirmière et tenir des propos pareils, ça fait peur…

    • Lionel Yven
      Lionel Yven Le 27 janvier 2019 - Répondre

      Idem infirmier et gilet jaune depuis fin novembre…. manif 1 samedi sur 2 quand je bosse pas et je peux aussi confirmer malgré mon pacifisme, me suis fais gazé et sévèrement bougé sur certaines manifs…

    • Pierre Jonqueur
      Pierre Jonqueur Le 28 janvier 2019 - Répondre

      Delphine Francou Andouille

    • Nat Douay
      Nat Douay Le 28 janvier 2019 - Répondre

      A Debora , je vois l injustice sociale tous les jours chez mes patients, je me bats pour ca . Est ce normal que des personnes ne fassent pas 3 repas/J .. que leur pensions handicapés, retraités baissent?NON

    • Laurent Delaunay
      Laurent Delaunay Le 28 janvier 2019 - Répondre

      Deborah Dth les foulards rouges disent qu’ils en ont marre des violences soutiennent la republique, pas macron.

    • Kinou Dany
      Kinou Dany Le 28 janvier 2019 - Répondre

      Et sinon on pourrait peut être défendre notre profession sans entrer en politique… les gilets jaunes, les foulards rouges… ah bah non montons le mouvement des casquettes bleues !!! Ça devient pathétique tous ces mouvement, ça n’a ni queue ni tête

    • Delphine Francou
      Delphine Francou Le 28 janvier 2019 - Répondre

      Deborah Dth les foulards rouge eux essaient de contrer la violence des GJ, ils ne soutiennent absolument pas les actes du gouvernement.Je ne vois en quoi c’est vendre son âme au diable de refuser toute cette violence! Ce sont vos propos qui font peur. Ça craint !!

    • Nath BougaRoche
      Nath BougaRoche Le 28 janvier 2019 - Répondre

      Nat Douay idem….. 💛💛💛

    • Frederic Maucherat
      Frederic Maucherat Le 28 janvier 2019 - Répondre

      Infirmier et GJ ! je ne peux pas rester les bras croisés quand mon peuple souffre

    • Frederic Maucherat
      Frederic Maucherat Le 28 janvier 2019 - Répondre

      Delphine Francou les foulards rouges sont des larbins. La violence c’est le gouvernement et la finance

    • Pierre Melot
      Pierre Melot Le 28 janvier 2019 - Répondre

      Pour ne rien obtenir autant qu’ils restent chez eux !

    • Deborah Dth
      Deborah Dth Le 28 janvier 2019 - Répondre

      Delphine Francou
      La violence des gilets jaunes ??? Vous êtes sérieuse quand vous écrivez ça ? Moi la violence que je vois c’est des casseurs qui infiltrent toutes les manifestations, pas seulement celles des GJ, les gilets jaunes sont pour la plupart pacifistes ? Ce qui engendre des comportements violents c’est lorsque les gens ne peuvent pas finir dignement les mois, que certains gagnent moins à bosser qu’à rester à la maison ! Et la violence policière je l’invente ? Mr RODRIGUEZ vient quand même de se prendre un tir dans l’œil alors qu’il filmait tranquillement ! Ce sont vos propos qui ne sont pas réalistes et qui font vraiment très peur…

    • Marielle Koa
      Marielle Koa Le 29 janvier 2019 - Répondre

      Laurent Delaunay bien sûr qu’ils soutiennent majoritairement macron. Ils appellent même à plus de répression policière. Je suis manifestante pacifiste et je me fait gazer et voit de nombreux blessés. C’est le gouvernement actuel qui appelle à la violence. Ceux qui ont un doute devraient aller au moins une fois à une manifestation au lieu de regarder nos super chaînes d’info …

    • Delphine Francou
      Delphine Francou Le 29 janvier 2019 - Répondre

      Frederic Maucherat c’est très bien de cautionner la violence des Gj. Remarque ça vous fera toujours du boulot. Le larbin qui sait penser avec sa tête !!

    • Delphine Francou
      Delphine Francou Le 30 janvier 2019 - Répondre

      Deborah Dth pacifiste? Mdr ils sont à l’origine de toute cette violence. Si vous cautionnez ça et bien ça craint grandement. C’est votre post qui fait peur! Venez pas vous plaindre d’avoir 2 fois plus d’impôts à payer prochainement. Ca vous arrange bien l’histoire des casseurs pour vous faire passer pour de pauvre victime. La police fait son travail ils sont payés pour maintenir l’ordre . Si vous restiez tranquille vous ne seriez pas inquiété !!

    • Mireille Ruel
      Mireille Ruel Le 2 février 2019 - Répondre

      Nat Douay toi tu n’as pas du cottoyer souvent des personnes âgées qui mangent des vermicelles à partir du 10 du mois!!!! c’est pour eux que je suis GJ!!!!

    • Deborah Dth
      Deborah Dth Le 2 février 2019 - Répondre

      Delphine Francou
      Vos propos sont graves…
      J’arrête de dialoguer avec vous, pour pouvoir échanger de façon non stérile il faut avoir un minimum de culture et de lucidité ce qui vous manque grandement…
      Si la misère de nos retraités vous échappe vous devez faire votre tournée les yeux fermés ou travailler dans le seul endroit où tout le monde vit dignement vous en avez de la chance 🤣

  3. Nuncia Georget
    Nuncia Georget Le 27 janvier 2019 - Répondre

    Et des infirmières ou infirmière en général

  4. Ben Vernin
    Ben Vernin Le 27 janvier 2019 - Répondre

    Oui il faut rejoindre les GJ il y a petit ou grand pas de statue il faut tout revoir à la base pour avancé .

  5. Pic Sy
    Pic Sy Le 27 janvier 2019 - Répondre

    Notre 1er jour de greve le 17.11 le meme jours qud le demarfage dds Gj et depuis qu on faig nos syndicats.. coyilles molles nos syndicats….. oui ln va causer mais nos syndi. vont recuperer la main….Tissefand et compagnie sortez de chee voud en Gj eg boufez voys le cul !!!!! et je reste poli !!!!!

  6. Marielle Delor
    Marielle Delor Le 27 janvier 2019 - Répondre

    On parle de tout sauf du premier soin à taux plein , le deuxième à 50%,et le troisième gratuit….et je ne parle même pas de la différence des frais kilométriques….demander à votre garagistes ou au supermarché ou à n’importe qui de faire ça on verra si ils seront d’accord….travaille la première puis la seconde tu es payé à 50% et la troisième c’est gratuit….lon

    • Hada Mimouna
      Hada Mimouna Le 27 janvier 2019 - Répondre

      Marielle Delor c est tout à fait vrai!!!

    • Laurent Delaunay
      Laurent Delaunay Le 28 janvier 2019 - Répondre

      Marielle Delor on gagne quand même très bien notre vie malgré ce système. Si on supprime les 50% et l’acte gratuit on va finir avec l’interdiction de faire du nursing. Ce sera plus fait que par des auxiliaires de vies que lesp gens devront payer.

    • Marielle Delor
      Marielle Delor Le 28 janvier 2019 - Répondre

      Laurent Delaunay , peux être toi …mais chez nous c’est plus difficile…

    • Véronique Bourrel
      Véronique Bourrel Le 28 janvier 2019 - Répondre

      En même temps entre nous si nos autres soins de bases ide pur étaient correctement payer, on ne fairais plus des soins de base comme des douche 3f/ sem qui entre nous sont plus du ressort des as ou auxiliaire de vie .
      Car souvent le passage 1f/ sem par ide serai suffisant et le reste du temps auxiliaire de vie pour les douche mais actuellement on est bien obliger ( même si va ne me dérange pas de faire des nursing). Se serai plus logique mais pour cela il faut que les soins technique soit mieix reconnus.

    • Marielle Delor
      Marielle Delor Le 28 janvier 2019 - Répondre

      Véronique Bourrel carrément….😁

    • Joelle Capdeville
      Joelle Capdeville Le 28 janvier 2019 - Répondre

      les professions dont tu parles,Marielle payent cher leur assurance maladie ,alors que tu ne payes que qq dizaine d’€ et c’est la contrepartie de cette cotation degressive

    • Marie Gaucher
      Marie Gaucher Le 28 janvier 2019 - Répondre

      Marielle Delor ce sont des accords signés avec les syndicats ! En contrepartie d’une faible cotisation cotisation maladie, alors adressez vous aux syndicats qui ont signé ce genre d’accord

    • Damien Mahiingan
      Damien Mahiingan Le 28 janvier 2019 - Répondre

      Marielle Delor c’est exactement pour ça que je ne me lance plus en libéral. C’est de l’esclavagisme cette tarification⁉

    • Martine Calvel Boyer
      Martine Calvel Boyer Le 30 janvier 2019 - Répondre

      On ne parle que d’argent , se sont vos revendications ?

    • Marielle Delor
      Marielle Delor Le 30 janvier 2019 - Répondre

      Hélas si comme en suisse les gens payaient on serait peut être mieux considéré….et oui quand tu as une famille tu y penses….

    • Françoise Pâris
      Françoise Pâris Le 2 février 2019 - Répondre

      Laurent Delaunay on gagne notre vie..????? C’est une blague j’espère..!!!!! Je suis en libéral depuis 26 ans et j’ai vue mon pouvoir d’achat baisser d’année en année ..!!!! Les charges augmentent … on nous impose un bénéfice si dépassé… reverser l’indu..!!!! Ce n’est plus du libéral ça… quand vous avez investi dans des locaux avec un bénéfice que vous ne pouvez plus atteindre… croyez moi vivre devient très compliqué…. ou alors il faut un conjoint gagnant correctement sa vie …. mais quand on est seule on ne vit plus on survie….

  7. Lisa Dejean
    Lisa Dejean Le 27 janvier 2019 - Répondre

    Je n’ai pas attendu pour rejoindre les gj .. mais aucun mot pour les soignants libéraux .. ne me parlez pas des syndicats qui sont se ces noys représentés … on a eu quoi grâce à eux ???noys sommes les oubliés

  8. Véronique Bourrel
    Véronique Bourrel Le 27 janvier 2019 - Répondre

    Non les infirmières ont des revendications très particulières et précises surtout en libéral qui ne peuvent se noyer dans les revendications des GJ.
    Après chacun est libre de les rejoindre pour d autre revendications

    • Mireille Ruel
      Mireille Ruel Le 28 janvier 2019 - Répondre

      pourquoi stop à l’augmentation des taxes et à la baisse du pouvoir d’achat ça ne nous concerne pas???

    • Jc Clozel
      Jc Clozel Le 2 février 2019 - Répondre

      Oui et non parce que le fond du problème reste l’utilisation de l’argent public ..

  9. Edwige Arville
    Edwige Arville Le 27 janvier 2019 - Répondre

    Infirmières et aides soignantes auxiliaire de puériculture

  10. Joselyne LE Vally
    Joselyne LE Vally Le 27 janvier 2019 - Répondre

    Et les retraites , vous oubliez , au même revenu depuis 20 et maintenant ça diminue , mois 200euros par mois et plus si je compte les impôt, la csg, la demi part enlevée et plus une seule augmentation depuis 15ans

  11. MlleChat MlleChat
    MlleChat MlleChat Le 28 janvier 2019 - Répondre

    J’en appelle a tous les soignants, du public, du privé, TOUS LES LIBÉRAUX dont je fais parti et je suis GJ depuis le début!! Nous devons nous unir car nous faisons parti intégrante du notre rôle est déterminant pour le bien être de tous!
    Le gouvernement nous tue chaque jour un peu plus, l’Ordre inf ne se boire pas pr nous sauf pour nous prélever nos cotisations , les syndicats sont TOUS corrompus!
    Et si nous ne bougeons pas alors nous sommes complices de la mort de notre métier que nous pratiquons avec cœur et avec nos tripes !!!!
    C’EST NOTRE DEVOIR DE NOUS UNIR AU GJ POUR DÉFENDRE LE SOIN EN FRANCE ET LUTTER CONTRE LE LOBBY DE BIG PHARMA !!!!!!!!

    • Coco Calo
      Coco Calo Le 28 janvier 2019 - Répondre

      MlleChat MlleChat idem…GJ depuis le début . Je fais les manifs quand je le peux autrement je parle du RIC et explique tout le temps le pk du comment des GJ.
      L implication des difficile par manque de temps mais il faut se bouger.
      Nous sommes citoyens avant d’être infirmièrs/ères !

    • MlleChat MlleChat
      MlleChat MlleChat Le 28 janvier 2019 - Répondre

      Coco Calo
      Entièrement d’accord avec toi!
      Je suis aussi dans les rues autant que possible, tout fraîchement Street Medics et j’essaie d’éclairer les gens mais c’est loin d’être facile car encore bcp se voilent la face, se cache dans leur naïveté et me prenne pour une folle complotiste et parano… surtout en ce qui concerne le domaine de la santé et des enfants… mais je ne baisse pas les bras!
      Unis et solidaires, on ne lâche rien! 🙏💛💪

    • Coco Calo
      Coco Calo Le 1 février 2019 - Répondre

      MlleChat MlleChat YES !!!💪💪💪

    • MlleChat MlleChat
      MlleChat MlleChat Le 1 février 2019 - Répondre

      Coco Calo 🙏💪💛

  12. Guy Moyat
    Guy Moyat Le 28 janvier 2019 - Répondre

    Indispensable..les infirmiers (ieres) auxiliaires , aide – soignants, toujours au poste, grèves ou pas, sont constamment les oubliés des réformes, lois, décrets …
    Il paraît que la santé n’a pas de prix….paroles..paroles

    • Marie-laure Vairetto
      Marie-laure Vairetto Le 28 janvier 2019 - Répondre

      il faudrait qu elles se mobilises plus sérieusement et ne se considère pas comme des gens a part

    • Marie-laure Vairetto
      Marie-laure Vairetto Le 28 janvier 2019 - Répondre

      la preuve en dessous

    • Gilles Oudart
      Gilles Oudart Le 2 février 2019 - Répondre

      Les éboueurs, les plombiers, les maçons, les gendarmes, les ingénieurs, les coiffeurs, les pompiers, les institeurs, etc,etc, toutes ces personnes sont aussi indispensables.

  13. Damien Mahiingan
    Damien Mahiingan Le 28 janvier 2019 - Répondre

    Infirmier et gilet jaune ✊

  14. Candy Neige
    Candy Neige Le 28 janvier 2019 - Répondre

    Tous unis

  15. Coco Calo
    Coco Calo Le 28 janvier 2019 - Répondre

    IDEL ET GJ

  16. Brigitte Bertrand Pelette

    Mais bien sûr on en a rien à foutre de nous de notre travail de la persécution de la secu qui nous vole des vieux des jeunes qui meurent en ville à l’hôpital dans les maisons de retraite…. ah encore? Et oui on va en parler deux jours et puis pouf!!!!!

  17. Bélinda Navarro
    Bélinda Navarro Le 28 janvier 2019 - Répondre

    Non moi j’ai pas envie de débattre avec cet état là. Je reste gilet jaune tout simplement

  18. Pierre Melot
    Pierre Melot Le 28 janvier 2019 - Répondre

    Pourquoi les infirmiers et infirmières devraient être exclus du débat national de revalorisation des salaires, des conditions de travail etc… Leurs revendications sont plus que légitimes et méritent la reconnaissance de la nation..

  19. MlleChat MlleChat
    MlleChat MlleChat Le 28 janvier 2019 - Répondre

    Je suis dépitée par certains commentaires…
    bcp d’égoïsme dans certains propos… c’est affligeant de la part de soignants !!
    Je me bat pour mes patients qui vivent pr bcp dans la misère, pr mes parents qui ont du mal à vivre avec leur pauvre retraite alors qu’ils ont trimé toute leur vie et AUSSI pour notre profession!! Libérale ou pas!
    Faudrait peut être arrêter ces gamineries égoïstes!! On est TOUS soignants et OUI notre profession est essentielle et non reconnue!
    Le mouvement de GJ est l’occasion de mettre notre ego de côté et de nous unir au peuple dont nous faisons parti pour défendre aussi notre profession, nos statuts et nos conditions de travail!!!
    Punaise mais reveillez-vous et grandissez un peu!!
    GJ et Steet Medic pacifique!!
    💪💛💛

    • Bélinda Navarro
      Bélinda Navarro Le 29 janvier 2019 - Répondre

      MlleChat MlleChat bravo 👏 👍

    • MlleChat MlleChat
      MlleChat MlleChat Le 29 janvier 2019 - Répondre

      Bélinda Navarro
      🙏
      La santé dans ce pays est une abomination et nous, soignants sommes en 1ère ligne pour le constater… c’est notre devoir de le signaler, de le dénoncer haut et fort et le soulèvement populaire doit nous aider à nous mobiliser pour défendre notre beau métier que ces gouvernants et leurs commenditaires européens et mondialistes salissent et cherchent à tuer!!!!
      Nous avons le devoir de nous mobiliser en MASSE, pour nous défendre et défendre nos patients, nos famille et notre corps de métier car la santé ce n’est pas la maladie mais bien la vie…

    • Brigitte Bertrand Pelette

      MlleChat MlleChat ben nous sommes d’accord …

  20. Jean-Paul Chauvineau
    Jean-Paul Chauvineau Le 29 janvier 2019 - Répondre

    Déjà revaloriser la cotation des actes ! non revalorisé depuis ?????

  21. Suzie Quedem
    Suzie Quedem Le 29 janvier 2019 - Répondre

    La situation de tous les soignants doit être revue. Libéraux ou non!!!!

  22. Claude Rupa
    Claude Rupa Le 29 janvier 2019 - Répondre

    Le gouvernement n’a pas besoin de débattre il sait très bien ce que les français veulent il veut gagner du temps tout simplement depuis le début du mouvement nous demandons l’augmentation du pouvoir d’achat et des retraites pas la peine de débattre pour ça jusqu’au mois de mars

  23. Angelo Herveau
    Angelo Herveau Le 30 janvier 2019 - Répondre

    Les infirmières etc c’est maintenant que ça se joue venez avec nous le 5 février

  24. Jimmy Renaux
    Jimmy Renaux Le 30 janvier 2019 - Répondre

    Et les auxiliaires de vie!!!

  25. Rachida Kty
    Rachida Kty Le 30 janvier 2019 - Répondre

    Non merci ! la dernière fois que j’ai croisé un gilet jaune c’etait pendant ma tournée et il ne me trouvait pas assez Française pour circuler librement. J’attends avec impatience de le rencontrer à nouveau au tribunal…

    • Jc Clozel
      Jc Clozel Le 2 février 2019 - Répondre

      Rachida kty ..je pense que tu mens .. je doute même de la réalité de ton existence.. et que tu sois infirmière et pour tout dire être LREM et infirmière est incompatible .. propagande pour discréditer u mouvement populaire qui serait évidemment raciste ..

    • Jc Clozel
      Jc Clozel Le 2 février 2019 - Répondre

      Ou es tu infirmière ?

    • Rachida Kty
      Rachida Kty Le 2 février 2019 - Répondre

      Jc Clozel dans la Drôme
      Saint Donat sur l’Herbasse. D’ailleurs j’essaie désespérément de contacter notre ordre infirmier depuis…. sans succès.

  26. Joëlle Mazzolo
    Joëlle Mazzolo Le 31 janvier 2019 - Répondre

    On est tout bonnement en train de nous éliminer du système pour laisser la place aux Aide-soignantes qui feront des soins pour encore moins chers…bientôt nous n’existerons plus et personne n’aura levé le petit doigt !!!

  27. Unjour Unmatin
    Unjour Unmatin Le 31 janvier 2019 - Répondre

    Je suis IDEL depuis 11 ans et IDE DEPUIS 21 ans , j’ai fais mon choix GJ!

  28. Gisèle André
    Gisèle André Le 31 janvier 2019 - Répondre

    Bien sûr qu’ il faut étre tous ensemble l unité fait la force ..les camionneurs les artisans

  29. Keys Martins
    Keys Martins Le 31 janvier 2019 - Répondre

    Convergence de lutte avec des beaufs avinés sur des ronds point j’ai empêchent les idel de passer ?
    C est une blague ?

  30. Laura Martineau
    Laura Martineau Le 31 janvier 2019 - Répondre

    Pourquoi on ne boycotte pas l’ordre des Infirmiers … pour mettre la pression ?!

  31. Lisa Dejean
    Lisa Dejean Le 1 février 2019 - Répondre

    Je ne participerai pas à ce débat de pacotille qui ne va rien nous amener. J’ai d’autres chats à fouetter que de payer la campagne de macron .. la présence auprès de mes patients est plus importante. Autre chose.. je risque de Claude une faillite !!!

  32. Mehdi Levoisin
    Mehdi Levoisin Le 2 février 2019 - Répondre

    On me dit dans l’oreillette que nos syndicats sont tous des planqué…

  33. Maga Li
    Maga Li Le 2 février 2019 - Répondre

    GJ !!!

Laisser un commentaire