Pour pouvoir pratiquer le tiers-payant avec les principales mutuelles, les infirmières libérales doivent passer un contrat avec chaque organisme payeur. Cette démarche s’appelle le conventionnement. Ce n’est qu’une fois le conventionnement effectué que vous pourrez être payé(e) pour vos actes infirmiers.

Concrètement, il s’agit, pour chaque mutuelle, de la contacter pour obtenir un contrat, de le signer et de le renvoyer avec toutes les pièces justificatives. C’est une opération longue et fastidieuse, alors qu’au moment de la création de votre cabinet infirmier, vous avez bien d’autres choses à faire et d’autres priorités à gérer.

Chez Albus, lorsque vous souscrivez au logiciel infirmier, nous prenons en charge toutes les démarches liées au conventionnement avec toutes les principales mutuelles de France. Ce service, d’une valeur de 149 euros, vous est alors entièrement offert.

Ainsi, au moment de signer votre contrat, vous pouvez, si vous le souhaitez, donner mandat à nos équipes pour qu’elles gèrent vos conventionnements avec chaque mutuelle. A la fin de la procédure, nous vous adressons un rapport avec toutes les mutuelles avec lesquelles votre cabinet infirmier est désormais conventionné. C’est aussi simple que cela.

Découvrir le service de conventionnement