Disparition des TLA pour les infirmières libérales, un changement d’époque ! - Albus, l'appli des infirmiers

Disparition des TLA pour les infirmières libérales, un changement d’époque !

 

Les TLA font partie des outils du quotidien pour une infirmière libérale. Pourtant, les futurs infirmiers libéraux n’utiliseront plus ces équipements de l’IDEL. La disparition totale et définitive des TLA est officiellement annoncée. Le comte à rebours a déjà commencé. Pourquoi ? Et comment s’y préparer ?

 

La télétransmission, un aspect essentiel du quotidien de l’infirmière libérale

 

Les infirmières et infirmiers libéraux ne se déplacent pas aujourd’hui sans leur TLA, ces lecteurs de cartes destinés à leur simplifier la facturation et la gestion de leur activité. Le TLA est devenu, en quelques décennies, un outil incontournable pour une infirmière libérale. Pourtant, les étudiantes et étudiants, faisant leur entrée en IFSI en 2022, ne connaitront pas ce Terminal de Lecture Applicatif, puisque ce dernier est appelé à disparaître dans les prochains mois.

Doit-on revenir sur la généralisation de la télétransmission au cours de ces 30 dernières années, notamment depuis l’introduction de la carte vitale en 1998 ? Aujourd’hui, les feuilles de soins électroniques (FSE) se sont substituées aux feuilles de soins papier (FSP). La « paperasse » s’est considérablement réduit pour le bien de tous :

  • Les infirmiers libéraux se sont affranchis de la gestion des papiers et ont bénéficié de remboursements en tiers-payant plus rapide
  • Les patients apprécient et plébiscitent la simplification de leurs relations avec l’Assurance Maladie et la suppression de ces envois de demandes de remboursement,
  • Les autorités publiques se félicitent de cette télétransmission pour l’efficacité du dispositif mais aussi pour les économies réalisées (selon l’Assurance Maladie, la gestion d’une FSE coûte 0.27 € contre 1.74 € pour une FSP)

La disparition des TLA pour les infirmiers libéraux, un calendrier à anticiper

 

Devenus indispensables, les TLA pour infirmières et infirmiers libéraux apparaissent aujourd’hui incontournables pour bénéficier du Forfait d’aide à la modernisation et à l’informatisation. La facturation et la télétransmission des FSSE constituent en effet une des conditions pour prétendre à l’octroi de cette aide. Pourtant, le GIE Sesam Vitale, l’opérateur en charge de la partie technique et informatique de l’Assurance Maladie, communique depuis plusieurs années sur la suppression des TLA pour les infirmiers libéraux et plus généralement pour tous les professionnels de santé.

La fin des homologations de ces TLA (1er juillet 2021) fut la première étape, et sera suivie au 1er juillet 2023 de la fin de commercialisation des TLA pour IDEL(s). La disparition totale et définitive des TLA est d’ores et déjà actée au 1er juillet 2025. Les futures infirmières libérales ne connaitront donc pas cet équipement, que toutes les IDEL(s) utilisent aujourd’hui. Il serait illusoire et utopique de vouloir lister toutes les raisons ayant conduit à cette disparition des TLA pour les IDEL(s). On peut cependant souligner, que la sécurisation et la simplification des échanges restent au cœur des décisions du GIE Sesam Vitale, y compris pour cette annonce.

 

Préparer l’après TLA IDEL pour se faciliter l’avenir et le quotidien

 

En choisissant d’imposer le standard internationalement adopté PC / SC (Personal Computer / Smart Card) et en anticipant pour un système de santé multicanal (offline et online), le GIE Sesam Vitale a donc signé la disparition des TLA. Les lecteurs de carte nouvelle génération répondront toujours aux besoins et attentes des infirmières et infirmiers libéraux, mais avec des normes de sécurisation encore plus élevées et des réponses enfin apportées aux nombreuses problématiques générées par les TLA. Plus petits et pratiques, ces lecteurs de carte nouvelle génération autorisent la connexion en Bluetooth et restent reliés au logiciel infirmier pour simplifier les tâches du quotidien.

La suppression des TLA pour les IDEL(s) apparait donc bien comme une évolution devant être bénéfique à tous les acteurs (les infirmiers libéraux, les patients et l’Assurance Maladie). Et il fut donc s’y préparer dès maintenant.

 

Et vous, avez-vous déjà anticipé cette disparition définitive des TLA ? Pourquoi ? Que pensez-vous de cette disparition et des nouveaux lecteurs qui peu à peu remplaceront ces TLA pour infirmière libérale ?

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

tous les commentaires

30 septembre 2022

Je n ai pas changé pour l instant car les nouveaux abonnement sont or de prix du simple au double et c est une honte .et les réponses encore pire car sous prétexte que ça passe dans nos charges bref ...

24 septembre 2022

Bonsoir Mon TLA , qui ne me sert que pour la teletransmission que j effectue essentiellement en mode degradé est en location chez vous . Puis je en beneficier jusqu en 2025 ?Dans ces conditions d utilisation , qu est ce qui est prevu pour moi svp ?

22 septembre 2022

Et donc concrètement qu allez vous proposer pour remplacer le TLA existant?

22 septembre 2022

Et vous Albus, comment anticipez-vous la disparition des tla?

autres actualités
Je souhaite
être rappelé

Je souhaite
être rappelé