Un facturier pour libérer l’infirmière libérale de la paperasse, un rêve devenu réalité - Albus, l'appli des infirmiers

Un facturier pour libérer l’infirmière libérale de la paperasse, un rêve devenu réalité

 

Les professionnels de santé sont au quotidien mobilisé pour la santé de leurs patients. Mais en choisissant de s’installer en libéral, comme les infirmières, chaque soignant doit alors respecter d’autres obligations et d’autres contraintes plus administratives, comme la facturation par exemple. Et obtenir le diplôme d’Etat d’Infirmier ne prépare pas ou trop peu à cette facette du métier d’infirmière libérale.

L’exercice libéral de la profession infirmière, un monde de libertés ? Vraiment !

 

Le métier d’infirmier reste bien souvent choisi par vocation : prendre soin de ses patients et leur prodiguer les soins adaptés dans les meilleures conditions. Mais en optant pour l’activité libérale, ce métier d’infirmière implique bien d’autres obligations et contraintes. En tant que profession libérale, l’IDEL doit satisfaire à des obligations administratives, juridiques et fiscales.

Devenir infirmière en obtenant le diplôme d’Etat dans un IFSI ne prépare pas à la création d’entreprise. En tant que société civile ou qu’entreprise individuelle, les infirmières libérales vont devoir apprendre à se familiariser avec le centre de formalités des entreprises, sans pour autant négliger les relations avec l’Assurance-Maladie, l’Agence Régionale de Santé (ARS) ou l’Ordre National des Infirmiers. Les soins infirmiers (soins à domicile ou au cabinet infirmier, soins de nursing, …) restent le cœur de métier des infirmiers libéraux. Mais ils doivent donc aussi satisfaire à cette « paperasse » et cet administratif représente une part non négligeable dans l’exercice de la profession. En choisissant de devenir infirmière libérale, la professionnelle de santé devra tout savoir sur les feuilles de soins mais aussi sur les déclarations URSSAF ou encore sur les règles de facturation.

Un facturier ou une facturière rien que pour l’infirmière libérale, promesse tenue !

 

Qu’elle soit exercée dans un local professionnel individuel ou dans un centre de soins, la profession d’infirmier implique la facturation des honoraires dans le respect de la nomenclature. L’expérience professionnelle est un atout pour apprendre à contourner tous les pièges en la matière, mais cela se révèle néanmoins chronophage. Après la visite de sa patientèle, l’IDE libérale doit alors consacrer un temps plus ou moins long à renseigner la prescription du médecin-traitant, enregistrer les soins infirmiers à domicile prodigués, facturer ces soins à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) et aux Mutuelles, gérer le Tiers-Payant, s’assurer du paiement des factures et éventuellement relancer les factures impayées, …De longues heures à passer pour chaque cabinet libéral sans parler du dossier de soins des patients à remplir, de la patientèle à développer, …

C’est pourquoi un facturier ou une facturière personnelle contribue à libérer le professionnel de santé de ces tracas. L’infirmière libérale n’a qu’à photographier l’ordonnance et la prescription médicale et éventuellement enregistrer des instructions. Cela peut se faire au domicile des patients et/ou pendant la tournée. Un facturier dédié va alors s’occuper de tout le reste.

Avec Albus Temps Libre, concentrez-vous sur l’essentiel : vos patients et vous bien sûr

 

L’infirmière à domicile va donc pouvoir se concentrer sur la prise en charge des patients mais aussi se libérer du temps. La facturière des infirmiers et infirmières va alors prendre en charge :

  • La saisie des ordonnances,
  • La mise à jour du dossier des patients,
  • La tenue de l’agenda et du planning
  • La cotation des actes infirmiers,
  • La facturation et le suivi des paiements (avec les relances éventuelles)

 

Feuille de soins, télétransmission, carte Vitale, …votre facturier connait toutes les contraintes encadrant l’activité professionnelle des IDEL(s). Pour les infirmières à domicile, c’est la garantie de :

  • Gagner du temps, puisque la saisie peut se faire au domicile des patients
  • Gagner en efficacité avec une vue en temps réel de la réalité des soins prodigués

Albus Temps libre représente bien plus qu’une suite logicielle complète, puisque vous disposez d’un facturier dédié. Les actes professionnels de l’infirmier libéral sont tous enregistrés, sans que vous ne perdiez de temps. C’est la garantie de pouvoir vous dégager du temps libre ou de vous concentrer sur d’autres missions toutes aussi importantes, comme trouver un remplaçant / remplaçante pour garantir la continuité des soins ou pour penser à des congés bien mérités.

 

Et vous, avez-vous déjà adopté Albus temps Libre pour vous simplifier le quotidien ? Combien d’heures par semaine consacrez-vous à la facturation et plus généralement à l’administratif ? Et comment vous organisez-vous ?

 

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Aucun commentaire.
autres actualités